Partagez | .
Enya Taylor... ❤️ Enya - Ori
 MessageSujet: Enya Taylor... ❤️ Enya - Ori   Jeu 21 Mai - 15:56

avatar
Orihime Katsura

Indépendant Illégal

Click

« It is such a good Day »
The sun is rising today ~
Une journée ensoleillée, c'est tellement rare en ces temps que tu n'es pas prête. Comme certaines personnes, le soleil te fait éternuer, et c'est avec un bruit assez mignon que tu te balades dans ce petit village... La crise semble être passée pour l'instant, et après ce petit voyage a Sin et Pergrande en compagnie de cet homme que tu considères à ton niveau d'intelligence... Ce Seth, tu as décidé de repartir. Ce village est une première étape, et tu dois recommencer ta quête...


La Faucheuse parcourait les rues du petit village, passant ses cheveux si noirs d'ébènes entre ses longs doigts fins, pour les je.ter en pâture aux rayons du Soleil, cet astre qui avait la malicieuse intention de la faire éternuer à chaque fois que de l'ombre elle surgissait. Sa faux tremblotant légèrement derrière elle a chacun de ses pas semblait effrayer certaines têtes que les rues abritaient, mais ce n'était pas la première fois, pour Orihime comme pour les habitants, qu'ils voyaient ceci.
Cependant, la belle dût à un moment se demander si c'était son arme ou son apparence qui attirait le regard, car malgré la veste en cuir noir qui masquait les déchirures de son haut, son leggings était partiellement déchiré, et sur ses portions de jambes dénudées, le sang régnait. Mais aucune blessure n'était visible, aussi les gens assez observateurs commençaient a se méfier de cette femme. Bien que jeune, ils commençaient a se dire que peut être, son aspect de Faucheuse faisant référence à la Mort était vérifié.
Aussi, dès lors qu'ils se trouvaient a trois pas de la jeune demoiselle, chacun s'éloignaient, mais ce qui était inhabituel, c'était la lueur sur le visage de la Joueuse.

Généralement, lorsqu'elle effrayait par sa posture ou son arme, elle affichait un visage désolé, comme pour montrer qu'elle n'était pas la louve mais l'agneau déguise en chien pour se cacher de la bête... Désormais, après la crise de Rhynal, c'était une toute autre expression qui ornait son visage. Elle avait changé. Elle était plus sombre, et plus exquise, grâce sans doute aux cours de Seth, le mage noir. Lors de sa mission, elle avait pris conscience que les preuves, fausses, certes, mais malheureusement détenues par le Conseil ne pourraient plus jamais être contredites. Elle avait été bernée par le M, et serait à jamais rejetée par l'institution de ce pays.
Bien sur, elle aurait pu partir vivre ailleurs, d'autant que son village dans le Désert avait été détruit par ce démon incendiaire, il y avait de cela un an, mais elle devait toujours rechercher sa sœur.
Alors elle restait en Fiore, et s'était, lors de la mission, pervertie un peu plus à chaque moment, allant jusqu'à être poussée par le beau brun ténébreux a supprimer une vie. Elle n'était plus si innocente désormais, et sa logique, qui était d'ailleurs assez logique d'un certain point de vue, se retrouvait être de cet acabit : "Si le Conseil me voit comme une hors la loi criminelle, et bien je serais cette hors la loi..."

Ainsi sur son visage de porcelaine, magnifique de part la couleur flamboyante et anormalement très vive de ses émeraudes, contrastant avec son teint clair et ses cheveux sombre, se dessinait cette lueur d'amusement, quant à la réaction créée. Non, elle n'était pas réellement mauvaise, ou du moins ne s'amusait pas à tuer, mais l'illégalité faisant défaut au Conseil, elle commençait tout de même à s'y plaire. Tromper devenait amusant, surtout lors des gardes. Mais les tâches impies de sa personne, celle ne nécessitant pas la cervelle de stratège qui ornait son crâne, elle se refusait a les faire. En fait... Elle se refusait a énormément de choses illégales, et la réelle première avait été ce transport de marchandises illégales entre deux pays...
Disons plutôt qu'elle se disait qu'elle aimerait l'illégalité, et surtout, ne pas suivre ce Conseil qui l'avait trahie...

Bien entendu, son premier but était de retrouver sa jumelle, qui avait été téléportée par son père lors de l'attaque, mais elle voulait se rebeller, et obtenir justice...

Bien consciente cependant qu'une seule personne ne pouvait, si ce n'est d'avoir une puissance phénoménale comme les figures sur les affiches de recherche, en particulier cette Enya, dont seuls le nom fleurissaient généralement dans les oreilles de la poupée noire, ne pouvait pas porter atteinte a une institution aussi développée, aussi se contentait elle, pour le moment, de s'amuser...

Mais elle avait la conviction qu'un jour, son heure viendrait...

Avait elle raison ?



Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia


❤️

° Désolé de la longueur peu... satisfaisante.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Enya Taylor... ❤️ Enya - Ori   Jeu 21 Mai - 23:17

avatar
Enya Taylor

Crime Sorciere

Click

Coïncidence.


Qui aurait cru, il y a encore de cela quelques mois, que je serais là à parcourir Fiore ? Pourquoi ? Dans quel but ? Dorénavant, je ne cherche plus la tranquillité mais je cherche les gens, je cherche des âmes en peine comme la mienne. Je cherche ceux qui veulent faire un bout de chemin avec moi. Je cherche ceux qui au fond ont les mêmes rêves et les mêmes désirs. Je cherche comment aboutir à toutes les demandes de chacun. Je n’étais pas dieu, je ne faisais pas de miracle malgré ce que les gens pensent…Il y a des choses qui me sont tout bonnement impossible.

Parfois je me demande si c’est encore une bonne chose de réunir tout le monde, tout ceux qui se déteste mutuellement sous le même toit. Plusieurs fois il y a des tentatives d’assassinat des uns et des autres. Plusieurs fois il y a des pans de murs en moins, des meubles en miettes…Des pièces en ruines. Plusieurs fois, la reconstruction de la guilde est un poids plus qu’un loisir.

Etait-on devenu l’équivalent illégal de ces bouffons de fées ? L’idée en elle-même me fait rire. Je ne savais toujours pas si la blondinette avait réussi à survivre à son voyage expéditif vers la mort…Peut-être bien que non. En même temps…Qui irait là-bas en étant pleinement conscient ? Leur histoire me fais tellement rire.
Assez pour que j’en tombe de mon toit en glissant pour finir sur les fesses dans une ruelle étrange.

Si j’avais visé un peu plus sur la droite, j’aurais pu atterrir dans la poubelle et ainsi amortir ma chute..Mais bon…On n’a pas toujours ce que l’on veut.

Je ne sais pas ce que je suis venue faire ici mais Lucifer avait dit que c’était important. C’était comme s’il avait ressenti une présence et au fond, j’espérais que ce soit celle de Sara. J’espérais sincèrement pouvoir la croiser au détour d’une ruelle, de façon totalement imprévue mais je pense que je resterais sans voix. Je ne saurais pas lui dire tout ce que je pense…Tout ce que je ressens. Je ne connaissais rien d’elle combien même était-elle ma sœur…Pour moi, le concept de famille était assez abstrait voire carrément inexistant. Je n’avais pas eu ce luxe. D’avoir une enfance normale. Une enfance tout court.

Je suis sans me poser de question cette sensation étrange et je débouche sur une intersection.

Génial. Y’a personne ici. Pourquoi est-ce que… ?

Je m’apprêtais à faire demi-tour quand je la vis en face de moi….Quelque part sa tête me disait quelque chose mais je n’étais pas certaine de l’avoir déjà croisé….Peut-être avait-elle un de ces visages familiers comme on dit.


(c) Codage by FreeSpirit

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Enya Taylor... ❤️ Enya - Ori   Jeu 21 Mai - 23:50

avatar
Orihime Katsura

Indépendant Illégal

Click

« Such a meeting today »
... And if I look at her well, it is...
... Enya Taylor. Chérie, ouvre les yeux, bordel. Tu es tombée devant... enfin Enya Taylor est tombée devant toi, alors que tu profitais de ce nouveau sentiment en toi qui naissait, cette rage douce et violente, cette amertume de glace, cette sensation de liberté, comme si enfin tu étais née. Enya Taylor est tombée devant toi, et elle attire ton regard, non pas parce que tu l'as vu tombée et que le sourire est sur tes lèvres, mais parce que tu ressens la puissance et curieuse, tu préfères aventurer que fuir comme les autres crétins qui autour de toi te fuyaient déjà.
Cependant tu ne la reconnais pas, et si la narratrice que je suis pouvait te gifler pour cela, je le ferais sans hésiter... Maintenant, merde, et retournons au rp !!!


Perdue dans ses pensées, la jeune fée noire n'avait évidemment pas remarquer la présence ombragée sur les toits de la femme au cheveux décolorés et brillants dans le ciel. Non, Orihime était en train de jouir mentalement de cette sensation, elle se sentait... puissante. Non pas à cause de sa magie qui, bien qu'extrêmement originale, n'était pas encore très développée, mais parce qu'a tout moment, dégainer son arme ferait fuir tout le monde.

Mais elle avait ce sixième sens, et, telle une menace arrivant du dessus, un corps tomba, et un saut rapide et vif sur le côté permit à la belle d'éviter de servir de matelas.
C'est alors que de ses yeux verts étincelants comme la flamme olympique, elle dévisagea une chevelure majestueuse volant vers son visage sans jamais le toucher, comme si de grâce, elle pouvait reconnaître une œuvre d'art, et dans ce cas, sans doute la Faucheuse faisait elle aussi parti de ceux ayant ce coup d'œil, car elle ne bougeait pas pour ne pas froisser ce tableau mouvant qu'était les filaments saints.

Et alors que la propriétaire de ces magnifiques cheveux pales se retournaient, en faisant justement fuir les habitants dans les maisons, les sublimes perles vertes eurent l'occasion de voir une image troublante, et néanmoins marrante.
Ainsi, un petit couinement s'échappa des lèvres de la joueuse, tandis que, sans connaître le moins du monde le nom de cette jeune femme, sans savoir lier comme les autres le nom d'Enya au visage sculpté de la puissante en face d'elle, elle s'élança pour se planter, telle une groupie ou une fan, devant la frimousse de toute beauté que la criminelle hautement reconnue offrait.
Mais ce qui était incroyable, enfin, le plus incroyable, était, pour la fée d'ébène, les cheveux. Tellement fascinée, la première chose qu'elle dit, avant même de se présenter, fut :

« Ils sont sublimes, on dirait une douce brise un jour de neige, caressant le visage du destin pour passer au travers. »

Ah... La neige... Orihime ne l'avait vue qu'une seule fois durant deux jours... Ou trois. Et elle en était restée bouche bée. Car dans le Désert, la neige était inexistante. Et lire dans les livres la description physiologique et physique, et même chimique, était bien différent que de la sentir sur son visage. Ainsi, la protagoniste en ses habits sombres de cuir, et de tissus, avait développé une passion débordante pour la neige, tout en ayant tout de même cette aversion bien connue pour le froid. Elle n'était pas habituée aux basses températures, étant donné que dans son ancien village, la nuit, seuls les plus robustes sortaient affronter les températures glaciales du désert nocturne, et jamais elle n'avait fait partie de ceux là.

Toujours était il qu'en étant perdue dans cette crinière sans couleurs, elle en avait oublié les bonnes manières, celles de la méfiance et de la réthorique venant juste après. Pour se présenter en bonne et due forme, elle inclina, examinant alors discrètement les habits de cette femme à l'aura si oppressante, afin de se donner une idée des mouvements qu'elle pouvait ou ne pouvait pas faire. En même temps, la formule classique se fit entendre.

« Excusez mon impolitesse, je me nomme Orihime Katsura, et ma façon de vous accoster était une façon de vous dire que j'adore vos mèches... »

Elle releva le buste en direction de celle dont elle ignorait et pourtant avait déjà entendu le nom, avant d'ajouter après un petit moment d'absence a toucher ses lèvres de son doigt, comme un enfant regarderait un lacryma vision.

« Oh pardonnez mon impolitesse, j'ai oublié de commencer par "Bonjour". Donc... Bonjour ? »

Elle ne le savait pas, mais le destin ne venait pas de mettre un pied dans la vie d'Orihime. Il avait carrément accouché - Quoi ?! Oui le destin est à la fois un mâle et une femelle et oui il accouche - de son fils dans ce lieu qu'était le futur d'Ori...

Et ce cadeau de ses entrailles n'avait sans doute pas fini de surprendre la stratège.


Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia


❤️

° Désolé de la longueur peu... satisfaisante.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Enya Taylor... ❤️ Enya - Ori   Ven 22 Mai - 0:05

avatar
Enya Taylor

Crime Sorciere

Click

Coïncidence.


Elle était là. Plantée comme un poteau. Elle était là tout sourire. Elle ne fuyait pas. Dans ma vie, j’avais eu le temps de classer très grossièrement les gens en deux catégories. Ceux qui fuyaient et ceux qui restaient plantés devant moi soit pour s’assurer d’une mort lente et douloureuse, soit pour vouloir quelque chose. Elle était la deuxième catégorie….Pour le reste, je n’étais pas là pour juger et si je le faisais, c’était de façon approximative. Elle me rappel Seth dans sa démarche maladroite qui se balader avec mon avis de recherche.

Elle me rappel Jasper avec ses grands yeux tous ronds qui me regarde fixement.
Elle me rappel Robin dans sa timidité certaines.
Elle me rappel Akane dans sa façon brusque d’exister.

Cette fille était étrange. Enfin ce serait un euphémisme de dire étrange quand je la garde mais je ne pus m’empêcher de sourire satisfaite. Je n’étais pas idiote. On ne m’abordait pas de la sorte sans vouloir quelque chose, car les gens veulent toujours quelque chose.

Je l’écoute. Maladroite et confuse dans ce qu’elle dit et j’en viens à croiser les bras, attendant le moment où elle posera sa question. Elle ne sait même plus où donner de la tête la pauvre, je la plains. Elle me ferait presque pitié.

Elle termine par un « bonjour » qui aurait dû être la base de toute chose mais me regarde comme si elle savait que sa conversation tournée en rond. Qu’est-ce que j’en avais à faire moi de la couleur de mes cheveux blancs dû à Pandora ou du reste ? Son nom par exemple..Orihime. Je pensais sérieusement l’avoir déjà entendu quelque part. Je ne sais plus où et partie comme c’est..Cela ne va sans doute jamais me revenir.

« - Allons droit au but…Il y a bien des années qu’on ne m’aborde plus normalement simplement pour me taper la discute tranquille, surtout au détour d’une ruelle…. »

Je soupire et je plisse légèrement les yeux en souriant parce qu’au fond, j’avais déjà mon idée…Sur ce qu’elle voulait de moi. Elle me rappelle vraiment Seth et Jasper.

« - Qu’est-ce que tu veux ? Vas-y, je t’écoute. »

Je me jette sur une caisse en bois trainant dans le coin pour m’asseoir en croisant les jambes tandis que je l’écoute. J’étais intéressée par ce qu’elle allait me dire, elle qui bredouillait à peine une phrase logique.

« - J’ai que 10 minutes donc faisons ça vite tu veux ? »

En fait j’avais clairement tout mon temps. Je ne savais pas pourquoi je voulais la pressée ainsi. Peut-être parce que je savais. Je savais ce qu’elle allait me demander. Je savais déjà ce qu’elle allait me sortir comme j’ai su pour d’autres avant elle. C’est devenu ennuyant de savoir mais dans cet ennui, il y a le plaisir de les voir se démener pour sortir la phrase qui me ferra plié à leur demande.

Dans cela…Je reconnais Noah.

On verra si elle ose en ressortir avec le même cran et la même audace.



(c) Codage by FreeSpirit

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Enya Taylor... ❤️ Enya - Ori   Ven 22 Mai - 0:30

avatar
Orihime Katsura

Indépendant Illégal

Click

« Question »
I don't think it's the one you expect...
Ce que tu veux ? Tu ne le sais toi même. Tu ne la connais pas, mais tu la connais d'une certaine manière. Alors peut être vas tu demander son prénom, peut être vas tu deviner son... Ah tu sais déjà... Enfin tu l'as deviné... Tu crois.
Ce n'est certes pas tous les jours que l'on croise une personne a la fois fascinante, belle et puissante, mais surtout, cet aspect qui t'kint rogue le plus, est que tu sais qu'elle est importante, sans trop comprendre, mais rassure toi, Ori, tu vas comprendre dès que tu te sera assurée.


Fascinée tant qu'embrouillée, la belle ne sortit pas les mots dans le bon ordre, et était sûrement capable de confondre et de lancer un "au revoir" avant un "bonjour" dans une même phrase. Mais heureusement pour elle, la dame aux cheveux des neiges la coupa rapidement pour lui demander ce qu'elle voulait, et ce fut un sourire qui égaya les lèvres de la douce.

« Euh... Je ne crois avoir été attirée que... enfin mon but premier était le compliment, mais j'avoue que c'est aussi la puissance qui émane de vous qui me fascine... »

C'était sincère. C'était flatterie. C'était une sincère flatterie, qui allait peu de temps après s'accompagner daube question auquel sûrement Enya ne devait s'attendre... Une question qui paraissait complètement dingue, complètement folle. Alors Orihime rougit un peu, son aspect assez timide reprenant le dessus pour la première fois depuis... depuis Seth. Car c'était la première fois qu'une personne lisait aussi vite en elle, mais sans doute l'avait elle chercher car son visage reflétait ce que ses yeux écrivaient dans ce livre ouvert qu'était ses émotions.
Elle se lança donc.

« En fait... Je crois que la question qui me brûle le plus les lèvres est "Comment vous appelez vous ?" »

Ses lèvres n'en dirent pas plus, mais un simple coup d'œil sur son expression suffisait à comprendre qu'elle attendait une seule réponse. Cette réponse qui brûlait ses oreilles depuis quelques semaines. Oh oui... Elle désirait tellement ne pas avoir rêver, et avoir été le centre d'une telle coïncidence qu'elle se retrouvait en face de la plus grande criminelle de Fiore. Ce n'était pas effrayant, c'était excitant. Car le jeu m'est d'autant plus que l'adversaire est connu...

Cependant, cette question improbable en toute autre circonstance était aussi là pour montrer à cette jeune femme qu'en attendant un tel nom en réponse, elle voyait un pan du destin s'écrouler pour enfin la laisser passer.

Et cette assurance qu'elle montrait, malgré la faible puissance de sa magie pour le moment, devant celle qui pour elle avait plus de 98% de chances d'être la grande Enya, la folle Enya, montrait, caché derrière le tableau d'émotions se son visage affichait, une profonde haine naissante pour l'institut de Fiore. Le Conseil.
Et les poings qui se serraient lorsqu'à une centaine de mètres un soldat fit son apparition le temps d'une demi seconde étaient la confirmation de cet état d'esprit... Orihime rêvait depuis... environ deux minutes ? De la force d'Enya pour pouvoir montrer un bon gros doigt d'honneur à ce Conseil miséreux avant de les écraser d'un lourd pouvoir.

Mais la femme aux cheveux sacrés allait elle voir tout ça ? Ou comprendre qui était, "officiellement" Orihime ?

... et pour quelles raisons elle était recherchée ?



Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia


❤️

° Désolé de la longueur peu... satisfaisante.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Enya Taylor... ❤️ Enya - Ori   Ven 22 Mai - 0:45

avatar
Enya Taylor

Crime Sorciere

Click

Coïncidence.


La puissance qui émane de moi ? J’ai envie de m’étrangler tellement je rigole. Qu’est-ce qu’elle croit celle-là ? Que je suis le père noël ? Non chérie, j’ai travaillée, j’en ai bavée, j’en ai pleurée pour être celle que je suis et ton seul privilège aujourd’hui c’est d’être en ma présence. Présence qui s’estompe tellement l’ennui me gagne. Moi qui pensais être tombé sur quelqu’un portant un minimum d’intérêt et de curiosité mais non. Encore une de ces groupies comme il m’arrive d’en croiser de temps en temps.

Je n’ai décidément pas mon temps à perdre ici.

Puis finalement vint la question. La question inutile. La question ennuyeuse. Elle croit quoi ? Qu’on va continuer à discuter comme deux amies se retrouvant après une longue séparation ? Sérieusement. Les gens me fatiguent profondément. Je n’ai qu’une hâte, partir. Partir d’ici. Partir loin.

Je me relève alors de ma caisse et je m’approche d’elle.

« - Je suis Enya Taylor, maîtresse d’Echoic Roar et je n’ai décidemment pas mon temps à perdre avec une groupie comme toi. Si tu n’as rien à me dire alors nos chemins se séparent ici. »

Oui. Nous n’avons rien à nous dire. La flatterie ne te mènera à rien. Je ne suis pas quelqu’un qui marche ainsi. Je ne suis plus quelqu’un comme ça.
Trop longtemps le monde m’a brisé et façonné pour être celle que je suis aujourd’hui. Trop longtemps, on m’a traité de monstre et de démon que dorénavant, j’agis en conséquence.

« - Si tu dis à quiconque qui m’a vue ici…Je te tue. Je peux le faire à distance sans soucis. Sauf si tu as quelque chose à rajouter mais je te conseil de te dépêcher. Je suis pressée. »

C’est froid. C’est cru mais c’est réel. J’en ai marre de tout ça. J’en ai marre de tomber sur tous les illuminés de la vie. J’en ai marre d’être la Mère Théresa de tout à chacun. Je ne suis pas de ce genre-là. Je ne suis plus celle-là. Je ne sais même pas ce que je suis à vrai dire et je ne veux plus chercher à le comprendre car dès que j’essaye….Cela n’attire rien de bon.

J’écoute le trépignement des démons qui ne veulent qu’aller s’amuser.
J’entends leurs demandes. Ils ne veulent que sortir et si je les sortais ici, cela la tuerait. On va éviter. Je lui tourne le dos et m’impatiente clairement.

Et on se dépêche s’il vous plait…Je n’ai pas toute la journée.




(c) Codage by FreeSpirit

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Enya Taylor... ❤️ Enya - Ori   Ven 22 Mai - 1:07

avatar
Orihime Katsura

Indépendant Illégal

Click

« The demand »
... And the goal ~
Bon, t'es contente ? T'as eu ce que tu voulais, tu sais. Tu es maintenant persuadée de qui est devant toi, et c'est à la fois effrayant et impressionnant. Car non seulement tu vois dans ses eux l'agacement et la colère, mais aussi, dans ses paroles, une occasion à ne pas laisser passer. Enya Taylor est réputée pour deux choses au moins : avoir la haine contre Fairy Tail, et... avoir affronter le conseil seule. Et c'est se ce dernier point que tu sais... ce qu'il faut demander.


Elle ne se fit pas prier, et eut même du mal à ne pas la couper pour passer à l'offensive. Il s'agissait, désormais, de vouloir entrer. Car si celle dont on n'arrêtait pas de parler avait une guilde, et en était la maîtresse, alors c'était tout ce qu'il lui fallait. Car un groupe de mages suivant la puissante, était un groupe de mouton et de chair à canon pour atteindre l'objectif qui grandissait dans le cœur d'Orihime... Car une guilde c'était une armée sous le commandant d'un seul chef de guerre, et ici, c'était elle.

Alors une fois qu'Enya s'était retournée et avait terminé de parler, la demande et le but de la fée noire avait fusé avec rapidité et locution.

« Enya Taylor, maîtresse d'Echoic Roar... »

Elle n'y connaissait rien en guilde, aussi fut elle surprise d'apprendre qu'un nom aussi... aussi classe, soit celui d'une guilde.

« Aidez moi s'il vous plait. »

Elle n'y allait pas par Quatre Chemins, elle avait bien compris que la perte de temps n'était pas la technique pour parler a cette femme. Et aucune peur ne semblait se refléter dans ses yeux, pas même celle de la menace de quelques instants auparavant. Non, Orihime était confiante. Et sur le domaine des menaces, elle vaut appris à ses dépens à être imperturbable voire même assez froide, et cruelle. Seth en avait fait les preuves...

« Partout, on parle de vous. On dit que vous avez fait face au Conseil seule contre tous. On dit que vous vous êtes facilement échappée... On dit que vous haïssez cette institution de merde... Alors j'ose croire que si vous êtes chef de guilde, votre guilde suit les mêmes idéaux... »

Aucune allusion à la menace qu'Enya avait faite auparavant. Un discours clean, rapide, déterminé.

« Si c'est réellement le cas, nous partageons au moins cette haine commune. Je ne suis pas puissante au niveau magique, je suis une mage cependant assez... douée sur le niveau stratégique... Du moins j'ose le croire. Je sais... Enfin je maîtrise parfaitement l'art du maniement de la faux, et je cherche une occasion de botter le cul et de détruire le Conseil de Fiore. »

Elle osait même dévoiler ses pensées qui pouvaient lui faire gagner un aller simple derrière les barreaux.

« Je ne suis pas... je suis une criminelle et aller en dehors des lois ne me gêne pas. Avec ce brun... Enfin... Euh... C'est un mage assez puissant, vous ne devez pas le connaître, mais disons que j'ai prouvé que j'étais capable d'ôter des vies quand il le fallait. »

Le faible CV terminé, elle s'inclina respectueusement, avant de demander

« Je pense qu'être membre de votre groupe peut largement m'aider à atteindre ce but... Laissez... Permettez moi de vous appeler maîtresse, s'il vous plait. »

C'était étrange, mais jamais encore le lien de la confiance n'avait été si enclin à se former avec un étranger...


Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia


❤️

° Désolé de la longueur peu... satisfaisante.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Enya Taylor... ❤️ Enya - Ori   Ven 22 Mai - 3:02

avatar
Enya Taylor

Crime Sorciere

Click

Enya Taylor a écrit:
Coïncidence.


Le silence s’installe alors que ses dernières paroles font écho dans la ruelle. Je souris instinctivement. Je ne savais pas pourquoi je le faisais mais à l’entendre, j’étais une sorte de mi- monstre, mi- folle échappée d’un asile de fous. Certes j’ai affrontée le Conseil, seule, et le prix à payer a été plus lourd que je ne l’aurais imaginé. Certes, je suis sortie de prison mais il m’a fallu patienter six ans. Emmagasiner six années de magie pour être certaine de sortir de ce trou à rat et encore…A l’époque je jouais le tout pour le tout.

Alors vint sa demande. Une demande ultime. Enfin de loin cela ressemblerait plus à la description d’un CV qu’une réelle demande. Je ne sauve pas les gens. Je ne les aide pas. Ceux qui sont à Echoic sont là parce qu’ils cherchaient, un moyen ou un autre, de parvenir à leurs fins.

Aucun n’avait un but commun. Tous se détestaient ou se supportait tout juste. A chaque réunion cela tourner en véritable découverte.
Je fis volte-face pour la regarder dans les yeux. Elle semblait déterminée mais savait-elle seulement à quoi s’attendre ma part ? Elle voulait botter le cul du Conseil ? Gamine. On ne va pas au Conseil pour leur « botter le cul »…

« - Si tu crois que tu peux seulement aller au Conseil et leur botter le cul comme tu dis, tu te mets le doigt dans l’œil. Echoic Roar veut la mort du Conseil. L’anéantissement par la violence. Ce n’est pas jolie à dire mais c’est ainsi que les choses se feront car si on ne passe que pour leur donné la fessé, ils se relèveront et nous aplatiront comme des moins que rien car c’est ce que nous sommes pour l’instant. Si tu rentres à Echoic, tu verras qu’aucun des membres que tu croiseras ne se supporte. Aucun n’a un but commun avec un autre. C’est juste une guilde de paumés de la vie que j’essaye de souder tant bien que mal tandis qu’ils pensent tous que je suis la sorcière ou la psychopathe du coin. Echoic, outre la destruction du Conseil de la Magie, veut libérer les mages de ces chaînes, de ces règles qu’impose le Conseil. La magie est un don pour tous….utilisée par tous. Voilà ce que l’on veut. Je ne peux pas t’aider…Nous ne faisons pas dans ce genre là mais je peux te guider jusqu’à ce que tu parviennes toi-même à tes fins. C’est tout ce que je peux te promettre. Je te fournis un toit et des ressources pour tes rêves…En échange, tu bosses pour moi, sans discuter les ordres. Je ne demande pas la mer à boire non plus. »

Je lui tends ma main. Avais-je raison de l’embarquer dedans ? J’avais l’impression d’embarquer de plus en plus de gosses dans ma croisade…C’était étrange. Je ne pensais pas qu’un jour, qu’en fondant une guilde, j’en arrive à ce point-là et pourtant en quelques mois, Echoic et son offre avait su attiré. Mentira celui qui voudra sur le sujet mais en attendant nous étions une dizaine…Et une dizaine entraînée…Peu bien donner quelque chose d’intéressant.

D’ailleurs, il serait temps de les sortir un peu de temps en temps. Tels des chiens fous, les lâcher dans la nature et les obliger à collaborer les uns avec les autres ne serait pas une mauvaise idée.

« - Il faudra faire tes preuves…Comme tout le monde qui vit sous mon toit. Ah oui et il y a une règle fondamental chez moi : On ne trahit pas. La trahison vaut la mort. Tu pourras crier autant que tu veux le nom de la guilde, je m’en fiche de ça…Mais si tu balances UNE SEULE information sur la guilde, ses objectifs, ses membres…Crois-moi que même l’Enfer à côté de ce que je te réserve, c’est la thalasso thérapie. Suis-je bien claire ? »

Les choses étaient dites. Les règles énoncées. Il n’y avait plus grand-chose à espérer maintenant. Mais j’étais curieuse. Curieuse de savoir ce qu’allait bien pouvoir donner cet étrange mélange de personnes.

« - Suis-moi maintenant, il est grand temps de faire quelque chose de toi. Sauf si tu as encore à faire ici ? »

Direction la maison.





(c) Codage by FreeSpirit

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Enya Taylor... ❤️ Enya - Ori   Ven 22 Mai - 8:53

avatar
Orihime Katsura

Indépendant Illégal

Click

« Home »
Let's go ~
Alors ma puce ? Vas tu attraper cette main sans aucune hésitation ? Ou vas tu agir avec méfiance, et poser des questions ? Vas tu être curieuse ou en quête d'informations ? Voilà que ton occasion d'enfin gravir un rang vers ton objectif se concrétise. Alors n'hésite pas ma fille, et tente ta chance.


A peine avait elle formulé sa demande de rejoindre l'armée qui avait pour but de détruire le Conseil, comme l'avait confirmée la belle Enya aux cheveux hivernaux, qu'une main et une mise en garde tomba sous le nez d'Orihime. En souriant, et en remontant le visage, faisant flotter un moment l'ébène se sa tête dans les airs, elle n'hésita pas une seconde et attrapa la main de la maîtresse d'Echoic... Et de plus, ce fut pile au moment ou celle ci parlait de la trahison interdite. Rien qu'en choisissant ce moment en affichant son air déterminé en plein dans la face de la puissante, elle venait de montrer qu'elle n'avait peur en aucune façon et que ses lèvres seraient à jamais scellées en ce qui concernait les informations du groupe anticonseil.

« "Botter le cul" était juste une façon détournée de parler de destruction. Je veux voir cette institution s'effondrer, alors je suis tout à fait encline à vos conditions si je peux participer à cela... »

Sûre d'elle, elle savait que celle décision allait enfin faire bouger sa quête... Elle avait saisi l'occasion tant attendue, et cette mine satisfaite le montrait bien.
Elle serait donc l'une des personnalités de l'armée, une terroriste comme le Conseil le dirait, mais qu'importe, le Conseil n'allait plus vivre aussi longtemps, et de toutes façons n'était elle pas déjà considérée comme telle ?

« Je suis des vôtres. »

Et voilà... Elle était une membre. Comme le hurlement de la tempête, elle allait accompagner cet écho se répétant encore et encore, cet hurlement de terreur qu'annonçait cette armée avec cette destinée qu'était la mort... Que ce soit celle du Conseil... Ou la leur...

C'était une hâte qui lui brûlait la poitrine, c'était ce sentiment d'être enfin plus qu'un, plus qu'une seule unité. C'était la puissance dans les paroles de la femme produisant la douce brise, la puissance d'un groupe d'individu aux buts tous différents, mais prêt à tout pour arriver aux fins de la guilde. C'était la sensation de pouvoir accomplir quelque chose.
C'était un doigt d'honneur au Conseil, alors aucune raison de refuser. D'autant qu'elle était celle qui avait demandée...

Et le visage empli de cette expression qui lui paraissait si nouvelle deux secondes avant qu'Enya entre dans sa vie... Ou plutôt ne tombe sur les fessé dans sa vie, devint pour elle comme une habitude, car elle avait le sentiment qu'une fois marquée du tatouage, elle n'allait plus jamais devoir posséder une mine désolée.
Échoic était le cri de la liberté, et encore un peu et elle aurait crié quelque chose du genre "This is... ECHOIIIIIIIIC", mais, soucieuse au bon moment, elle n'avait fait qu'ouvrir la bouche et commencer a sortir un son de joie, avant de se rendre compte qu'il n'était pas bien malin de crier le nom de la guilde illégale tout de suite. Aussi s'excusa t elle en pouffant, avant qu'enfin elles ne rejoignent la nouvelle maison...

Et cela ne faisait que commencer...



Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia


❤️

° Désolé de la longueur peu... satisfaisante.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Enya Taylor... ❤️ Enya - Ori   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Prix de La Liberté [Event Fairy Tail : Nathaniel , Natsu Dragneel, Lucy Heartfilia & Enya Taylor]
» Je me présente, Enya...
» le tribunal des âmes - ENYA
» Affaire de Famille | Enya
» changement - Enya

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Sud :: Village de Tully