Partagez | .
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
It's Time - Ethan
 MessageSujet: Re: It's Time - Ethan    Mer 27 Mai - 14:13

avatar
Yuuki Makonor

Silver Sword

Click

It's Time
Yuuki M. && Ethan F.


Pas un bonjour, pas l'once d'une salutation. J'avais essayé tant bien que mal de paraître aimable mais il semble que lui n'est pas du même avis. Pourtant, si de nous deux il y en a un qui doit être froid envers l'autre c'est bien moi et non pas lui qui est le responsable de cette situation. Il me compare à un flan et je dois bien avouer que je suis plus que fatigué, récemment je vagabonde de si et là sans vraiment savoir où je met les pieds, bien que mon objectif principal me guide, mes autres objectifs semblent cependant assez flous, difficile de mettre des mots sur ce que je souhaite accomplir bien que d'une parfaite logique je sois moins perdu maintenant qu'il y a quelques semaines. Je le regarde alors s'habiller, lui qui a passait la nuit ici en extérieur, je lui souhaite que la nuit ne fut pas trop glacial. Il se lance alors dans le vif du sujet, me guidant en dehors de cette ville. L'atmosphère de celle-ci est assez agréable, c'est ce que j'en conclut en parcourant les quelques ruelles que je traverse en compagnie de ce très cher Ethan. Le long du chemin, je ne peux m'empêcher de réfléchir à comment cet entraînement va se dérouler mais aussi et surtout quel genre d’exercices il va me faire faire. Une chose est sûr, je n'ai pas réellement le profil type du garçon violent et efficace aux poings mais un jour ou l'autre, n'importe qui doit être capable de s'améliorer dans ce domaine.

Nous arrivons alors dans un endroit écarté de la civilisation, une sorte de petite plaine très calme où le soleil vient calmement raviver la couleur de l'herbe par ses quelques rayons. Ethan commence sont joyeux discours et je tente de me motiver tant bien que mal. Me tenant devant lui droit comme un I alors qu'il me met face à mes quatre vérités. Certes, je ne vais jamais réussir à assommer quelqu'un avec mon petit corps gringalet actuel mais sa manière de me le dire est tellement franche et honnête que cela me froisse légèrement. Après tout, lui, n'est pas bien plus musclé que moi, il a la possibilité de se changer en renard, soit, c'est une bonne chose mais prendre l'apparence d'un animal n'est pas donné à tout le monde. Ce n'est pas vraiment monnaie courante. En tout cas, me servir de vitesse est d'agilité est quelque chose qui me convient amplement, ces aptitudes, une fois maîtrisés et acquises se couplerons à merveille avec ma magie. Me permettant ainsi d'atteindre mon adversaire plus facilement et plus rapidement, tout en étant plus discret, chose dont j'ai apparemment manqué à Crocus lorsque je me suis retrouvé face à cet étrange blond à l'épée disgracieuse.

Je suis alors les instructions de mon professeur du jour tout en le fixant dans les yeux, un peu perturbé par cette situation si peu habituelle. Si quelqu'un m'avait dit un jour que le type qui m'a planté comme un vulgaire déchet serait en train de m'entraîner, je lui aurait sans aucun doutes rit au nez mais bon. Cela a pour raison de me mettre dans un état assez particulier, mélangeant un tas de sentiments plutôt contrastés qui me donne cette impression un peu étrange que j'ai pourtant ressentis à plusieurs reprises par le passé. « Bon, je te suis. »

Je commence alors à mimer ce qu'Ethan effectue, comme son reflet, je tente de me décontracter, me mettre à l'aise et fronce un peu les sourcils car je ne comprends pas bien tout ce qu'il tente de m'expliquer. En soit, le tout semble assez logique mais c'est quelque peu étrange, je serais prêt à payer pour me voir dans cette position, alors que je balance mes poings et donc forcément mes bras, comme il me dit de le faire. « Euh, oui comme ça ? Ne te moque pas surtout, même si je suis sûr que je suis doué. » dis-je tout en ouvrant légèrement les jambes comme il me le dit et en souriant légèrement mais plutôt un sourire mal à l'aise. J'essaye de compenser mon manque de confiance en moi dans cette pratique par l'ironie, utilisant les quelques gouttes de narcissisme qu'il me reste pour camoufler le tout.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: It's Time - Ethan    Sam 30 Mai - 9:23

avatar
Ethan Faun

Var Ulfur

Click


Pantin & Combat

AVEC — Yuuki Makonor







A travers tes gestes, à travers la sensation de l'air foutant sur ta peau au moindre coup, tu as l'impression de revivre ton passé. Tu te revois dans cette salle gigantesque au manoir, le sol de marbre te glaces les pieds, les cris de ton père te font trembler. Tu sens les gouttes de sueur perlant sur tes tempes et à ce moment-là, tu réalises. Tu réalises que tu n'as que huit ans.

Tu n'as que huit ans et tu maîtrises déjà parfaitement deux arts martiaux et tu sais qu'à tes dix ans, tu commenceras à toucher ton premier sabre, ta première épée. Tu sais alors qu'à dix ans, tu seras considéré comme un homme.

Les paroles de Yuuki te sortes de ton passé obscure que personne ne connait. Tu te oublies l'image de cet homme qui t'as privé de ta vie, qui t'as arraché à l'enfance pour combler l'un de ces fantasmes. Tu aurais dû intégrer la garde royal, tu aurais dû rendre le nom de Faun encore plus prestigieux qu'il ne l'est déjà à Joya. Mais Joya te sembles si lointaine, ses souvenirs et ses coutumes te sont étrangères. Tu ne pourrais y retourner maintenant...Pas dans ton état actuel. Tu veux y aller...Tu veux retrouver ta mère et ton petit frère mais...Tu ne peux pas. Pas maintenant.

Tu t'arrêtes, prend une grande inspiration et le regarde faire. Ca ne va pas du tout. Mais alors pas du tout. D'une il a l'air ridicule plus qu'autre chose, de deux il n'affiche aucun sérieux et aucune implication dans ses gestes et de trois, il te fixe du regard au lieu de s'occuper de ce qu'il y a en face de lui.

Tu soupires en voyant le désastre sur pieds qu'il était. Ne savait-il réellement pas se battre ou faisait-il semblant pour mieux se payer ta tête?

Mais il existait des gens comme Yuuki. Des gens naturellement incapable. Ce n'était pas méchant mais réaliste. Yuuki était de ces personnes capable de faire quelque chose d'eux seulement sur l'instant, profitant de la montée d'adrénaline. Il fallait lui faire peur et tu l'avais compris mais pas de suite, pas maintenant.

Tu te mets en face, enlevant ta chemise et lui montre tes paumes, bras tendus.

"- Frappe moi. Frappe fort. On va voir ce que t'as dans les bras après je verrais si je peux réellement faire quelque chose pour toi."

Tu n'es pas spécialement tendre. Tu n'es pas cet Ethan habituel mais tu te rapeles de la sévérité de ton père. Tu te rapeles que l'erreur n'était pas permise. Tu l'avais payé de ton sang de décevoir cet homme. Peut-être agissais-tu par réflex. Parce que tu savais qu'entraînement rimait avec autorité.

Non au fond, tu voulais juste lui faire comprendre...Lui faire comprendre que la vie, c'était pas le monde des bisounours et que s'il ne savait pas se défendre...Il n'allait pas faire long feu et tu ne voulais pas ça.


(c) MEI


Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: It's Time - Ethan    Dim 31 Mai - 18:24

avatar
Yuuki Makonor

Silver Sword

Click

It's Time
Yuuki M. && Ethan F.


Dans son regard, il est facilement possible de lire son impression sur mes gestes et mes mouvements, il semble que ce que je tente de réaliser n'est pas tellement réussi. Il va jusqu'à soupirer, enlever sa chemise et finir par présenter ses mains en ma direction, me demandant de frapper dedans dans le but d'évaluer ma force. Je ne suis pas le genre de personne qui se dénigre mais ma force à moi est certainement proche du zéro. Je ne sais pas frapper, je n'ai surtout jamais frappé alors même lors d'un entraînement, suis-je capable de faire quelque chose de ce genre ? Mes sourcils empruntent alors ce petit côté sévère, signe que je tente de reprendre ma concentration. Je lève alors légèrement ma tête au ciel et lâche à mon tour un petit soupire. Mon poing gauche commence à se serrer instinctivement alors que ma main droite tremble légèrement. Je ne sais pas quoi penser de tout ça, cette action ne me représente pas mais finalement à l'heure d'aujourd'hui est-ce qu'il existe encore quelque chose capable de me définir ? Depuis mon passage au village natal, j'ai inconsciemment appris des choses sur moi-même, j'ai appris que mes objectifs devez êtres revus et étudiez. Me mordant la lèvre avec ténacité je redirige mon regard vers celui qui a accepté de m'entraîner. J'ai changé, je ne peux plus rester cet homme inconscient, incapable de se défendre autrement qu'en manipulant les sentiments des autres.

J'essaye de ne pas détourner mon regard du siens, évitant tant bien que mal d'observer son corps maintenant torse nue, je suppose que ce torse n'a pas réellement changé depuis la boutique de fringues, après tout ce n'était pas il y a si longtemps que ça. Je commence alors à frapper de ce poing serré la paume d'Ethan. Lors des premiers impacts, je sais pertinemment qu'ils sont faibles et en aucun cas impressionnants, moi-même je sais très bien que je peux faire mieux. « Je vais y arriver. » dis-je très tenace de manière à montrer à cet entraîneur que je prends enfin les choses au sérieux. J'arrête alors les coups, ferme les yeux et prend une profonde respiration. Je laisse mon corps se détendre et étant mon bras le long de mon buste, relâchant totalement toute forme de force physique. J'écarte légèrement les jambes et ressert les poings avec vivacité, ouvrant les yeux et préparant mes poings. D'un élan de profonde motivation je frappe avec cette peu de force qui m'appartient les poings d'Ethan, je tente de donner le maximum que je suis capable de donner, même si effectivement cela ne représente pas grand chose.

Je continue, j'enchaîne les frappes, tentant de mettre de plus en plus de force à terme que les coups s'accumulent, j'essaye de montrer que je suis capable d'utiliser ce corps, ce corps dont le seul outil fonctionnel jusque là était les yeux. Ces yeux et cette magie dont je suis particulièrement fier mais dont les actes qui en découles sont totalement honteux. Le simple fait que je ne manipule pas Ethan pour en faire ce que je souhaite est un signe que je progresse dans ma manie de vouloir implanter un sentiment en permanence. Je continue alors de frapper, encore et toujours avec la hargne que je donne habituellement par le biais de mon regard, un léger sourire s’esquisse sur mon visage. Je suis assez satisfait, pour une fois, de ce que je suis en train d'accomplir. Certainement qu'Ethan va cruellement se moquer de moi car avec le peu que je fais, je donne tout et suis déjà en age mais je ne compte pas lâcher l'affaire.

Je réalise alors que j'ai porté un nombre de coups sans doute suffisants maintenant et relâche alors délicatement mes poings et recule d'un pas. Je suis en sueur et mon maillot présente des auréoles un peu partout, au moins cela démontre bien que je ne fait pas semblant, ni que je cherche à m'amuser comme c'était le cas un peu plus tôt, tout est devenu tout à fait séreux maintenant.

« Bon, n'arrêtons pas là, passons au prochain exercice, je vais me donner à fond d'accord ? Je sais que ce que je fais est certainement très mauvais mais tant que je n'aurais pas appris quelque chose de concret aujourd'hui je ne compte pas te lâcher. » dis-je avec quelques arrêts entre certain mots pour reprendre ma respiration. Je commence à avoir de plus en plus chaud mais je vais éviter de me mettre torse-nue à mon tour, évitant de me taper une honte incroyable. Pour la première fois, j'essaye d'être quelqu'un de humble, non Ethan, je ne compte pas lâcher. «  Passons à plus difficile ? »
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: It's Time - Ethan    Mer 3 Juin - 5:21

avatar
Ethan Faun

Var Ulfur

Click


Le Lion et l'Agneau

AVEC — Yuuki Makonor







Tu pensais qu'il y avait une limite au ridicule. Une limite respectable qu'aucun être humain n'oserait franchir, pas même toi. Tu pensais qu'il y avait également une limite à l'ignorance...Jusqu'à rencontré Yuuki. Ce type ne savait rien faire. Ses coups étaient faibles et il était déjà en nage apparemment, prêt à donner le meilleur de lui au prochain exercice plus difficile. Non mais comprenait-il sérieusement sa situation? Il n'était même pas capable d'exécuter les choses faciles alors difficile ? Il veut se faire du mal? Etait-il masochiste ? Si ce n'était que ça, il fallait qu'il le dise de suite que tu arrêtes de te donner autant de mal alors que pour ta part, la sueur perlait délicatement sur ton torse.

"- Plus difficile ? T'es même pas foutu de me faire mal alors tu m'excuseras mais je crois pas qu'une quelconque amélioration soit possible. En fait, je pense que tu fais partie de ces rares cas où rien est possible. T'es mage, comme moi, et tu sais pas te battre, pas même donner un bon crochet du droit alors ne vient pas me demander de faire difficile. J'ai promis de t'aider, pas de te tuer. La seule aide que je pourrais te fournir serait d'être honnête avec toi en te disant que tu es un cas désespéré et que l'on ferrait mieux d'arrêter le massacre ici."

Tu soupires parce qu'au fond, tu ne voulais ni te moquer ni être cruel envers Yuuki mais seulement lui faire comprendre que tous les hommes ne sont pas fait pour se battre. Surtout pas lui. Toi-même tu n'étais pas spécialement à l'aise avec ce genre de pratique et tu pratiquais plus la fuite ou l'esquive que le combat réel. Tu as développé quelque réflexe en te battant dans la guilde avec les autres gars mais même ça...Même ça ne fait pas de toi le combattant le plus redoutable du monde.

Tu te rappelles alors de Fairy Tail. Des combats dans la guilde. Chaque membre savait plus ou moins se débrouiller. Tous avait cette habilité certaine à se frapper dessus comme des attardés heureux. Peut-être que Yuuki devrait allé frapper à leur porte. On dit que les héros sont revenus. On dit aussi que d'autre on disparut...Tu ne sais pas trop de quoi il en retourne et penser à Fairy Tail te fais pensée à Azulie.

Elle non plus....Tu n'en avais pas de nouvelles.

Tu entends le grognement de Charles sous l'arbre tandis qu'il semble s'affaler mollement de tout son long et c'est sur l'instant, que t'as une idée.

"- Charles ! Vient là, je t'offre mon serviteur en goûter !"

Le prédateur se lève, se courbe et tout de suite ses pupilles changent, sa démarche également. Il n'attendait que ça. Ton feu vert pour faire de Yuuki, le dernier petit poulet rôti du coin.

"- Tu veux plus difficile hein ? Je t'offre plus difficile. Charles est un lion de gladiateur, il a le combat dans le sang et il adore la chair humaine et fraîche qui plus est. Amuse toi bien!"

Tu te détournes pour échanger ta place contre celle de ton compagnon sous l'arbre où tu t'affales contre le tronc avant de croiser les bras derrière la tête et de voir l'instinct animal, sauvage et bestial se mettre en oeuvre.

Oui...Il y a....Une chance sur deux que Yuuki finisse en hors-d'oeuvre mais au moins, il aura apprit à courir et à esquiver. Toi-même t'avais eu du mal contre Charles, la cicatrice sur ton bras en témoigne.

"- Vas-y doucement avec lui Charles ! Fait le courir un peu!"

Repose en paix l'ami.


(c) MEI


Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: It's Time - Ethan    Sam 6 Juin - 11:30

avatar
Yuuki Makonor

Silver Sword

Click

It's Time
Yuuki M. && Ethan F.


Abandonner n'est dorénavant plus un terme qui fait part de mon vocabulaire. J'ai lutté contre moi-même, me persuadant que je suis capable de quelque chose de bien, si pour parvenir à cela je dois vaincre mes phobies alors je sais que je peux y arriver. Coûte que coûte. Tout ce chemin parcouru n'est pas à jeté à la poubelle j'en suis maintenant persuadé. Même si Ethan semble carrément perplexe sur l'aboutissement de cet entraînement, je vais démontrer que moi aussi je suis capable d'aller plus loin, capable de me dépasser. Bien que jusque là ce liquide rouge disgracieux n'est pas encore apparu et que c'est pourtant l'objectif de cet entraînement, je vais tenter de parvenir à le fixer, ne pas détourner le regard, combattre cette phobie qui m'habite et me fait obstacle lors de situations de combats ou autre. Je ne dois plus hésiter, je dois maintenant foncer, foncer car les temps changent, les émotions diffères et qu'il est grand tant de s'y adapter, sans penser au passé, sans penser au futur, bien que c'est tellement difficile mais tenter de me focaliser sur le présent, un présent que je dois maîtriser, car maintenant il est temps d'être maître de ses actions.

J'écoute alors avec attention les paroles d'Ethan, lui qui essaye de me descendre, de me rabaisser, il ne connais en aucun cas mes capacités. Il ne connais ni mes objectifs, ni ma magie ni quoi que ce soit qui s'y rapporte. Peut-être qu'il pense que sous prétexte que mes sentiments envers lui ne sont pas neutre, il peut se permettre ce genre d'argumentation ? Ou que sous prétexte que je lui ai demandé cet entraînement il peut se permettre d'être si agressif dans ses paroles ? Ethan, tu ne me connais pas mon grand, je suis peut-être d'apparence fragile et il est vrai que je suis quelqu'un qui est à fleur de peau mais il ne faut pas pour autant juger sur les apparences.

Alors que ma respiration est lourde et difficile, forcément le manque d'entraînement physique en est la cause, je perle de plus en plus et mon visage commence à rougir par l'effort. Ce n'est pas ce rougissement semblable à celui que le corps d'Ethan peut me provoquer comme dans le passé mais plutôt ce rouge mélangeant acharnement et colère. Lorsqu'il finit son discours, je me mord la lèvre supérieur et fronce les sourcils avec une certaine vigueur, croisant les bras et baissant la tête. Sur le moment, une seule envie m'habite, lui sauter dessus et lui montrer que même un coup d'un cas désespéré comme il le dit peut éventuellement faire mal, seulement je n'en ai pas le temps, il appelle directement son lion et prend la place de celui-ci en s'abritant sous l'arbre à son tour. « Attends, attends, j'ai dit plus difficile, c'est un entraînement pas un combat à mort sombre idiot ! » lui dis-je alors que le lion commence à se préparer, se léchant les babines et commence à courir en ma direction. Forcément, je commence à fuir et courir par de grandes enjambés mais comme toujours, la course est très très loin d'être mon point fort.

Le lion commence à gagner du terrain et je tourne un peu en rond autour de l'arbre sous lequel Ethan est posé et se prépare sûrement à faire sa petite sieste. Alors que je tourne le regard en sa direction, le lion saute et me tombe littéralement dessus, plongeant ses crocs sur le haut de mon bras droit. La douleur me pénètre et commence à faire vibrer mon corps, d'un coup de pieds j'essaye de dégager l'animal mais rien y fait. Étrangement, il se décale de lui-même alors que mon regard devient de plus en plus flou. Je ressens quelque chose qui découle de cette blessure, quelque chose d'épais, quelque chose de compact. Je jette alors un œil à cette blessure et fait face à ce que je redoutais le plus, la blessure en elle-même n'est pas profonde du tout, peut-être que c'est en raison du fait qu'Ethan ait dit à sa bestiole d'y aller doucement, en tout cas, je saigne.

Mes yeux s'illuminent, des frissons me gagnent dans tout le corps, une larme commence à couler de mon œil droit se mélangeant à la sueur déjà présente. Je reste totalement statique, je ne sais pas quoi faire, comment réagir, instinctivement, je détourne le regard, je veux me battre contre cette phobie qui me fait obstacle mais je n'arrive pas à visualiser ce sang plus de quelques secondes. Il coule alors de plus en plus et recouvre l'intégralité de mon bras, je le sens, quelques gouttes s'étalent maintenant sur l'herbe. « Ethan, voilà du sang, il va falloir trouver une solution. » dis-je la voix tremblante à deux doigts de tomber dans les pommes.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: It's Time - Ethan    Dim 7 Juin - 8:40

avatar
Ethan Faun

Var Ulfur

Click


Le Lion et l'Agneau

AVEC — Yuuki Makonor







Tu crois entendre quelque chose ressemblant de près à une plainte mais cette dernière rentre dans ton oreille pour ressortir de l'autre très rapidement. Il voulait plus difficile non? D'où il se permet de se plaindre ? C'était pas non plus la colonie de vacances que tu lui avais promis et il aurait dû y réfléchir à deux fois avant de te demander ton aide pour s'entraîner.

Là au moins, tu es certain qu'il apprendra et retiendra une leçon.

Tu les entends vaguement autour de toi mais tu ne préfères pas voir l'horrible mort de Yuuki. Charles était un lion gentil et sympathique mais comme tous les gros minou, il fallait le brosser dans le sens du poil et si Yuuki est partit en courant comme un attardé en le voyant , sa démarche a dû l'exciter.

"- Vous faites trop de bruits...Aller donc jouer plus loin là!"

Ils repartent juste un peu plus loin alors que tu sembles percevoir comme un grognement ou quelque chose du genre. Ah! On dirait que Charles a finit par l'avoir le petit finalement.

Puis sa voix retentie de nouveau.

Ah non. Il est toujours en vie se plaignant de saigner. Tu décides alors d'aller jeter un oeil et surpris, tu vois son bras en sang.

"- Bah dis donc Charles ? On lésine pas sur les moyens hein ?! T'aurais pu mordre la cuisse au lieu du bras. Ah c'est dégoûtant ! Regarde moi cette boucherie, ça pisse de partout. Bon on arrête là pour aujourd'hui, je peux rien faire avec un manchot moi."

Tu lui mets une pichenette sur le museau et il semble vouloir croquer ta main. Le bref échange de regard qu'il y a eu entre vous lui démontre que c'est encore toi le patron et que t'hésiteras pas à le ramener là où tu l'avais trouvé.

Dans ton sac, il y a un kit de premier secours et tu t'empresses d'administrer ces derniers à Yuuki qui semble tourner de l'oeil.

"- Oh tient le coup hein! Tu vas pas mourir ! T'es tout pale....T'as voulu plus difficile....Je t'avais prévenu..."

Et puis ce n'était clairement pas intelligent que d'exciter un animal sauvage mais tu t'abstiens de tout commentaire sur le sujet, par respect pour son bras. Au moins, avec une telle blessure, ça lui ferra un souvenir sur vos retrouvailles et il pourra se vanter de s'être fait bouffer par un lion. C'est toujours classe de dire qu'on a combattu une énorme bête sauvage assoiffée de sang.

Même si Charles avait une préférence pour le lait de fraise plutôt que le sang humain. Après niveau viande...C'était autre chose. Il était assez fin gourmet et plutôt difficile sur la nourriture.

Tu sers alors la bande autour de son épaule, faisant un noeud et finit par taper dessus, fier de ton oeuvre.

"- Voilà! T'es réparé! T'es comme neuf donc je pense qu'on va arrêter le massacre pour aujourd'hui sauf si tu tiens à te vider de ton sang sur la seconde. Moi y'a pas de soucis...Je trouverais bien un coin pour cacher ton cadavre...enfin si Charles laisse des restes quoi."

Tu lui fais un grand sourire alors que la bête se couche à côté de toi, se léchant de partout avant de se coucher et regardant Yuuki comme une friandise.

Pauvre Yuuki...Avec toi...Il lui arrive toujours des choses improbables.


(c) MEI


Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: It's Time - Ethan    Lun 8 Juin - 19:44

avatar
Yuuki Makonor

Silver Sword

Click

It's Time
Yuuki M. && Ethan F.


Le visage pâle, totalement terne, mon regard se dissipe et je suis prêt à tomber, heureusement pour moi le lion a freiné sa course et semble vouloir se reposer. Ceci est une bonne chose. Me voilà dans un état bien médiocre, moi qui réclame de l'affrontement, des exercices difficiles, qui demande à être mis à l’épreuve, voilà le résultat de tout cela. Le sang coule à flot, je peux le ressentir et cette seule sensation sur mon bras suffit à me faire miroiter, je n'arrive toujours pas à savoir comment réagir, je suis quelqu'un de faible physiquement, peut-être même psychologiquement et j'en suis tout à fait conscient, je veux changer ça mais il semble que le moyen que j'utilise pour y parvenir n'est pas le bon, quelque chose bloque, tout cet entraînement de force brut pour quelqu'un comme moi qui revendique qu'un véritable combat n'est bon que par affrontement psychique, ce n'est pas moi peut-être même que ce ne sera jamais de mon ressort. Après ma demande, Ethan me rejoint, il commence à déblatérer un tas de mot pour qualifier ma blessure, ceci n'a comme résultat que de me dégoûter encore un peu plus, il est fort probable qu'il le fasse exprès, ce n'est même pas étonnant venant de lui.

Manchot – Voilà comment il me qualifie, voilà la manière dont il me résume, se contentant de demander l'arrêt de cette catastrophe pour aujourd'hui. En effet, c'est un véritable échec mais pour autant mes dent grincent, mes membres se raidissent, entendre des paroles de quelqu'un comme lui est tout à fait inapproprié et inacceptable, je ne dit rien, pas un mot. Je le laisse me soigner avec son bandage un peu suspect et continue de le laisser parler. Je sais très bien que pour mon intérêt, c'est mieux pour moi d'arrêter là, seulement mon objectif est de progresser, comment y parvenir dans ces conditions ? Alors je me relève et tourne le dos à Ethan et son lion qui avait prit place, sentant son regard se porter sur moi, prêt à me sauter dessus à la première demande de son maître.

« - Tu vois, l'un de mes objectifs est de vaincre ma phobie du sang. Tu me répare, c'est une bonne chose, mais est-ce un moyen de vaincre ma phobie ? » dis-je d'un ton froid, non plutôt glacial, il est loin le temps où nous partagions un repas, le temps où lui et moi draguions de la gente féminine au bord d'une piscine, tout ça appartient au passé, ce passé dans lequel je ne souhaite plus piocher dorénavant. Mon poing se sert alors instinctivement, depuis le début il passe son temps à me rabaisser, me prenant pour le premier des perdants. Moi qui passait mon temps à me vanter il y a peu, être dénigré de cette manière est insupportable. Toujours dos à Ethan, je fait un premier pas en avant, concrètement, je ne sais pas ce que je fait, je ne sais pas ce que je veux faire mais l'idée de se stopper ici n'est pas une option, je veux avancer et ce n'est pas négociable. Je me mort alors la lèvre et dans un élan incontrôlé je me retourne assez rapidement, fonçant sur Ethan pour lui placer un coup au visage, ce coup semble faible, pourtant toute ma force y est, j'ai tout donné. Il va sûrement se venter de ne rien avoir senti et me frapper en retour ou même partir sans un mot comme la dernière fois. Lâche.

Une larme s'écoule alors de mon œil droit, pas une larme de culpabilité pour avoir frappé ce type, pas une larme de regret, plutôt une larme de frustration. J'observe par ce même œil à la vision flouté par mes larmes la tâche de mon sang qui avait coulé il y a peu, je ressens de nouveau ce frisson, tout comme j'avais évité de regarder le visage d'Ethan au moment de mon coup, pour éventuellement ne pas voir ce liquide rougeâtre apparaître. Je détourne alors le regard et marche un peu plus loin et fini par m’asseoir dans l'herbe, plaçant la main avec laquelle j'ai frappé Ethan sur ma blessure, sans pour autant la regarder.

« Désolé. » dis-je d'une voix tremblante, le fait que je perde le contrôle de mes émotions n'est pas rare, c'est loin d'être la première fois mais c'est justement une chose sur laquelle je souhaitais évolué, est-ce sans issus ? « Si tu souhaites partir, je comprends, tu es libre, je devrais pouvoir me débrouiller seul. »
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: It's Time - Ethan    Mar 9 Juin - 8:29

avatar
Ethan Faun

Var Ulfur

Click


Emotions

AVEC — Yuuki Makonor







Un bruissement s'élève. Comme une claque en plus fort alors que son poing se retire de ta joue et qu'il marmonne quelque chose dans son coin. Certes, il voulait plus difficile et tu lui avais offert ça sur un plateau en acceptant de l'aider mais tu avais bien d'autres choses à faire que de traîter avec un immature pareil. Yuuki était un bon à rien, incapable d'accepter ce qu'il pense, ce qu'il ressent même et n'osant même pas te regarder dans les yeux après ce qu'il venait de faire.

Il semble s'excuser et comprendre si tu venais à partir.

"- Ta gueule."

Ce sont les seuls mots qui sortent de ta bouche. Non pas que tu regrettes ce que tu avais fais mais tu l'avais fait volontairement. Tu savais que le pousser à bout déclenchera quelque chose chez lui. C'était une tactique que tu avais apprise à Fairy Tail. L'énervement. La colère est toujours une émotion forte, quoi que l'on puisse en dire.

"- Je me demandais sérieusement quand est-ce que t'allais enfin craquer. T'es un peu lourd comme gars tu sais ? Bon au moins, tu sais frapper, la prochaine fois mets-y plus de force, tu pourras sûrement me faire cracher une dent ou deux."

Tu te retournes vers Charles avant de soupirer, mains sur les hanches. Décidément, c'était un cas bien irrécupérable. Mais il fallait bien ça pour voir Yuuki capable de quelque chose.

"- Quand à ta phobie du sang, ça te regardes. Tu m'as seulement demander de t'entraîner, pas de te saigner comme un porc, faudrait savoir mais après je peux toujours demander à Charles d'arranger les choses mais je ne m'opposerais plus et je ne te soignerais pas. Que tu meurs ou non, c'est pas mon problème. Je vais être franc, tu peux me maudire pour mes paroles et croire que je comprendrais rien à rien, je m'en fous. Je tiens ma promesse que ça te plaises ou non. Après fais la gueule et sois froid si ça te chantes. Tu peux m'en vouloir pour ce soir-là également...Parce qu'au fond, je sais que tu m'en veux mais c'est à toi d'accepter les sentiments des gens. Je ne t'aime pas point. Bon on peut être amis et se contenter de se genre d'amour là, style fraternel, ça me va...Mais arrête de faire la gueule par pitié !"

Tu finis par reprendre ta respiration te demandant si tu allais encore t'en prendre une ou pas. Dans tous les cas ça avait besoin de sortir. Tu le sentais, tu le savais même, depuis le début, depuis hier quand vous vous êtes revu, ce malaise grandissant vis à vis de Yuuki. Il construisait un mur entre vous par peur de ne plus souffrir.

Mais la vie c'était ça. Une succession de douleurs et de peines qui nous font grandir et s'il ne voulait pas l'accepter...Tant pis pour lui.

"- Je serais toujours là pour toi si tu as besoin, sache-le...Mais arrête d'être un con 5 minutes et sois le type sympa que t'étais lorsqu'on s'est rencontré. Et je ne m'excuserais pas pour mes propos...Tout comme je ne te quitterais pas tant que tu seras pas un minimum conscient de ce que tu vaux. Le combat n'est pas toujours fait pour tout le monde...Du genre toi...Moi. On se bats par instinct, tout comme tu viens de me frapper. Cela se déclenchera sur le tas, sur le moment, t'as pas besoin d'un entraînement spécial, t'as juste besoin de prendre conscience des choses qui t'entoure et d'être moins borné."

Oui au fond c'était un gars sympa malgré son caractère de diva de premier ordre. Il voulait plus difficile, puis il te frappe, puis il fait le mec qui te laisse partir. Non mais il a crû quoi?

La vie c'est pas un kiwi mon gars!


(c) MEI


Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: It's Time - Ethan    Mer 10 Juin - 11:29

avatar
Yuuki Makonor

Silver Sword

Click

It's Time
Yuuki M. && Ethan F.


Ta gueule – Clair, net, sans détours. La représentation typique de ce qu'est Ethan, de ce qu'il incarne, un type franc, il a le mérite de l'être en tout cas. Il ne semble pas tellement marqué par le coup que je viens de lui porter, au contraire il en semble plutôt satisfait, comme si il l'attendait, peut-être même avait-il provoqué cela ? Non, Ethan n'est pas assez connaisseur en émotions pour ce genre de choses. Alors il parle, enchaîne les phrases et lâche enfin une réponse sur ce que j'attends de lui depuis le début. Il dit avec facilité que ma phobie du sang ne regarde que moi, certes il n'a pas tout à fait tord mais c'est aussi l'un de mes objectifs, comment arriver à surmonter cela si ce n'est pas par le biais d'un entraînement ? En tout cas, il ne s'arrête pas là, il continue ses reproches me demandant d'arrêter d'être con, me demandant de redevenir le type sympas que j'étais. Il semble qu'il n'a pas compris une chose, j'étais avant ce type sans repères, ce type complètement perdu et c'est maintenant que j'ai trouvé une voie, pas avant, non.

« Mon côté froid ? J'en suis conscient, parfaitement conscient mais il n'est adressé qu'envers toi pour ce que tu as fait. Alors oui, tu te dit certainement que tu n'as rien fait, tu dit peut-être que tu n'est responsable en rien mais c'est faux. Tu ne m'aimes pas, certes, mais ais-je à un quelconque moment dit t'aimer ? Je ne sais pas ce que tu représentes pour moi. Tu es là, me tombant de nul part sur le museau, me demandant de chercher ton lion franchement... » dis-je en serrant l'herbe avec force pour tenter de décompresser au fur et à mesure de mes paroles, je sais très bien depuis notre rencontre que tout ce qui touche aux sentiments n'est pas matière à discuter avec Ethan. Je m'étonnes même qu'il arrive à dire vraiment ce qu'il pense. Non, je ne l'aime pas, j'ai certainement des sentiments un peu poussés pour lui mais lui comme les autres font partis du passé, enfin notre première rencontre fait partie du passé. Après tout, c'est lui qui a déclenché en moi cette remise en question, quand bien même je pourrais essayer de lui expliquer, quand bien même je pourrais tenter d'argumenter est-ce qu'il serait simplement capable de le comprendre ?

Je le regarde alors dans les yeux, mon bras me fait toujours autant souffrir mais je surveille en même temps le lion qui n'est pas très loin et qui continue de m'inquiéter légèrement. En réalité je dénigre Ethan pour ses paroles mais tout ce qu'il dit est vrai. Je sais très bien et mieux que n'importe qui qu'il est essentiel de prendre en compte les choses qui nous entoures, qu'il faut être moins borné mais ce n'est pas aussi facile que ça semble l'être. Alors je lâche un léger soupire, baisse légèrement la tête et affiche un petit sourire en coin. « Je sais que le combat n'est pas fait pour moi, je le sais depuis le début, pourquoi penses-tu que je veux faire cet entraînement ? Je vais arriver à faire quelque chose de bien même si tu sembles en douter car je sais que j'en suis capable. Par contre, pourquoi dire qu'il faut arrêter le massacre pour aujourd'hui si ensuite tu dit que tu ne compte pas me lâcher ? Il faut savoir. »

Je jettes alors un dernier regard en sa direction, non. Il ne s'en sortira pas aussi facilement, il a attaqué avec le sujet sensible, le sujet qui fâche, qu'il soit à l'aise avec ce sujet ou non je compte bien éclaircir tout ça. Je décide alors de m'avancer vers lui, détendu, calme, serein, me postant à un mètre de lui, le regardant droit dans les yeux.

« Enfin, bref, je ne reprendrais pas l'entraînement avant de savoir certaines choses, tu veux retrouver le type que j'étais alors c'est très simple tu as juste à me dire pourquoi, pourquoi m'avoir prit pour un imbécile toute une journée ? Pourquoi m'avoir fait croire que tu étais limite intéressé pour finir par t’évaporer de cette manière ? Mettons les choses au clair et nous verrons. »

J'avais complètement changé d’attitude, je n'étais plus froid, je voulais des réponses, c'est très ironique pour quelqu'un comme moi qui passait son temps à manipuler n'importe qui, lui s'est permis de me le faire vivre, alors je veux comprendre. Peut-être même que cela m'aidera à comprendre pourquoi moi-même j'ai fait ce genre de choses plusieurs fois, un autre argument qu'un simple amusement. « Ce n'était donc qu'un divertissement ? »
Ethan, tu ne t'en sortira pas si facilement.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: It's Time - Ethan    Ven 12 Juin - 23:25

avatar
Ethan Faun

Var Ulfur

Click


Emotions

AVEC — Yuuki Makonor







Pourquoi tu étais partis ce soir-là? Tu finis par soupire, te grattant le derrière de la tête ennuyé par la question. Tu n'aimais pas vraiment parler de ce genre de chose, tu n'aimais pas parler de tout ce qui se rapprochait de près ou de loin aux sentiments pourtant, tu lui devais bien ça. La vérité.

"- Tu crois que je suis le genre de mec à jouer avec les sentiments des autres? A prendre tout ça pour un divertissement ? Tu te fous le doigt dans l'oeil !"

T'essayes de te calmer car aparemment, vous étiez loin de vous connaître mutuellement. Vous n'étiez pas amis mais dans cet espèce d'entre eux comme Uriel aime à dire qu'il existe. C'est vrai qu'il existe plusieurs stade dans une relation et la relation amicale vient en toute dernière position et c'est là que tu prends conscience que des amis, des vrais amis comme on l'entends, tu n'en avais pas..Ou seulement deux.

"- Tu veux savoir pourquoi je suis partis? Je suis partis car à ce moment-là, j'étais déjà engagé avec quelqu'un et que sa vie était menacée. Je ne te demande pas de comprendre, je te le dis c'est tout. Je peux pas être avec cette personne car sinon mes erreurs lui retomberont dessus, comme sur n'importe quelle personne que je pourrais ou que je serais susceptible d'aimer. Je suis maudis Yuuki et cela vaut sous bien des aspects que tu ne peux même pas imaginer. Je ne me plains pas, je ne demande pas ta pitié...Je te le dit et je te l'annonce comme un fait. J'ai fuis parce que j'ai toujours fuis, parce que je suis lâche et parce que c'est dans ma nature que de le faire. C'est tout. Mais je reste un homme malgré tout et parler de ce genre de choses est juste gênant"

Plus que gênant, tu as l'impression qu'il a violé ton intimité et tes secrets avec ses questions et son caractère de cochon. Peut-être que tout compte fait, vous n'étiez bon que pour vous croisez une fois ou deux mais sans pour autant être proche car les gens qui connaissent ton histoire, ont tous ce même regard.

Celui de pitié. Azulie l'avait.

D'autres l'ont eut.

Pourtant tu ne demandes aux autres de comprendre, ils ne pourraient pas comprendre ce que ça représente que d'être maudis et de ne pas pouvoir s'en défaire mais tu demandes seulement à être tranquille et à poursuivre ta routine. Celle que tu avais avant. Avant de vouloir nouer des liens avec le monde des humains.

Au final..Peut-être qu'Uriel avait raison. Peut-être que les hommes ne pouvaient juste pas vous comprendre...

"- Et maintenant ? On fait quoi maintenant? Tu veux encore me frapper ou on peut passer à autre chose ?"

L'envie de l'entraîner t'es passé. L'envie de lui taper la discute aussi...Quelque part, jamais tu n'en avais parlé à personne de ça. De tout ça et ça te génais mais puisque Yuuki était dans les excès de colère, alors pourquoi pas toi ?

T'as beau être gentil et attardé mais faut pas pousser le bouchon non plus.


(c) MEI


Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: It's Time - Ethan    

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Session time out...
» La parabole des ténèbres - partie 3 [Ethan]
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» Ethan Fever - La folie est un art {OK}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Centre :: Hosenka