Partagez | .
Le cri de la liberté ♣ Seth
 MessageSujet: Le cri de la liberté ♣ Seth   Sam 11 Avr - 7:37

avatar
Enya Taylor

Crime Sorciere

Click


Un pour Tous...
Rp Mission ~

♣ La vie est faite de choix. Il n'y a pas de bons ou de mauvais choix, non, il y a les choix que l'on regrette et ceux que l'on assume. Il y a des choix prient sur un coup de tête et ceux réfléchit ou encore ceux que l'on prend dans une situation merdique et d'autres que l'on prend dans une situation vraiment pourri. On ne peut pas vraiment dire qu'il y a de bons ou de mauvais choix.

Comme on ne peut pas vraiment dire qu'il existe deux camps destinés à s'opposer. La lumière, les ténébres. Les gentils, les méchants. Le héros et le vilain. Tout n'est qu'une question de point de vue quand on y pense. Les gentils ne font-ils jamais d'erreur ? Ne pensent-ils pas parfois à ce qui arriverait s'ils prenaient une autre décision ? S'ils faisaient un autre choix dans le moment ? Malheureusement parfois, on oublie de penser. On oublie de prendre le temps et de se poser. On oublie parce que nous sommes humains.

Quoi que l'on fasse de notre vie, nous serons toujours juger, critiquer, huer...Parce que l'être humain ne peut se blâmer pour ce qu'il fait alors il blâme les autres, il leur rejette la faute et ce quoi qu'il arrive. L'humain est faible. Il n'assume pas. Il fuit. Il fuit pour sa vie. Il survie. Parce que c'est ainsi que l'on fonctionne.

C'est ainsi qu'on en est arrivé là. Je suis recherchée dans quoi....5 Royaumes dans tout le Continent ? 5 royaumes qu'est-ce que c'est ? Je suis recherchée pourquoi déjà ? Pour avoir libérer un peuple d'un tyran religieux ? Pour avoir voler une famille royale afin de redonner les fonds à divers orphelinats ? Pour avoir tuer une famille usant de son pouvoir ou plutôt de sa richesse pour martyriser les plus petits ? Je suis recherchée pour ça oui. Voilà quels sont mes crimes. Voilà pourquoi certains veulent me juger ou d'autres tout simplement m'exécuter. Je suis le monstre, le diable, la sorcière. Tout cela d'un point de vue extérieur mais qui de nos jours à réellement regarder de prêts mes actions ? Qui s'est intéressé à la personne que je suis devenue et pourquoi je le suis devenue ? Je suis ce que je suis car la société m'a faite comme ça. Je suis ce que je suis car dés que l'on s'écarte du « droit chemin » on nous colle une étiquette et on nous dit que c'est impossible de revenir en arrière...On nous condamne dés que l'on commet le moindre écart.

Nous n'avons pas réellement de liberté de pensée. De liberté d'expression. Le Conseil nous surveille. Le Conseil nous emprisonne, nous menotte et nous traîne dans des cellules, eux qui se font juges de tous. Ils se disent être l'autorité mais le Conseil ne commet-il jamais d'erreurs ? Le Haut-Conseil n'a t-il jamais fais un pas de travers ? Oh que si il en existe des torts que l'on pourrait leur reprocher.

Mais tout le monde garde le silence et ceux ou celles qui l'ouvrent un peu trop fortement sont tout de suite condamner. Emmener. Enlever à la vie.

Certes j'ai fais des choses pas très catholiques. J'ai tuée de sang-froid. J'ai volée. J'ai négociée. J'ai kidnappée. J'ai détruis. J'ai explosée. J'ai attaquée. J'en ai fais des choses mais au fond qui s'en soucie ? Je suis celle que l'on veut abattre sans discussion préalable. Parce que parler, s'avère être une erreur à ce que l'on dit. Une perte de temps. Parce que si on parle...Il s'avère que j'ai raison sur beaucoup de choses. Je ne dis pas que cela cautionne mes actes, non. Je dis seulement que ce que j'ai fais...Peut excuser pas mal de choses.

Mais qui s'en soucie ?

Si on ne se soucie plus de ces actes, si on ne veut plus les comprendre et si l'on veut priver des gens de leurs libertés, je ne dirais qu'une chose. Sachez que je suis là. Je me tiendrais toujours entre vous et eux. Je me tiendrais tel un rampart entre ceux qui enferme et ceux qui défendent la liberté.

Et c'était pour cette cause que je m'étais levée de mon lit aujourd'hui. Ce n'est pas parce que j'ai rétrécie que j'allais restée dans l'ombre. Peut-être suis-je restée dans l'ombre trop longtemps et que certains se demandent encore où je suis.

Je suis là.

On avait entendu parler de ce petit groupe de rebelle non loin de la guilde...Enfin j'en avais eu des échos mais voilà que ces derniers se retrouvent en difficulté. On dit que plusieurs patrouilles sont venues en masse. On dit que le Conseil prépare quelque chose.

C'est comme ça qu'on s'est tous retrouvé piéger dans cette ville. Enfin au début il n'était pas question de piège ni autre. Au début,je voulais juste le faire sortir de sa bibliothèque et je voulais le voir en action.

Je voulais voir ce dont était capable celui qui m'intéressais le plus.

Seth.

Je ne sais pas pourquoi je lui porte plus d'intérêt qu'à n'importe lequel autre membre d'Echoic. Je n'en savais rien. Peut-être parce qu'il avait été le seul assez sage pour comprendre qu'un duel entre lui et moi, le tuerait certainement, parce qu'il me cherchait ? Non. Il y avait plus. C'était ce petit plus, me rendant toujours curieuse d'en apprendre plus sur lui, sur cette énigme qu'il représente, qui m'a poussé à lui proposer de m'accompagner.

Et où on est maintenant ? Nous voilà planquer derrière des caisses en bois, dans une ruelle sombre. Même avec cette taille ridicule, on voyait les soldats annonçant haut et fort les inculpations. Il y avait 5 personnes arrêtées. 5 personnes à aider.

Il fallait agir avant qu'ils ne franchissent les portes de la ville. Mais agir comment ? Il y avait au moins une trentaine de soldats si ce n'était plus. Pauvre de nous. Il allait falloir employer la manière forte.

« - Voilà ce que l'on va faire..Je fais la diversion et pendant ce temps, tu vas en profiter pour prendre les prisonniers avec toi et vous vous cacherez le temps que tout se calme. On ne pourra pas sortir d'ici en groupe...On improvisera mais pour l'instant on fait comme ça. »

Malgré mon âge apparent, je restais un moyen de faire diversion peut importe ce qu'il m'en coûtait et il était nettement plus avantageux pour nous de faire ainsi. Personne ne savait qu'Enya Taylor était une gamine de 8 ans...Fallait profiter de ça et puis personne ne connaissait le visage de Seth. Peut-être que cela changera à la fin de cette journée.

Désolée l'ami. Tu me pardonneras si tu te retrouves fiché.

« - Je pars devant ! Je compte sur toi Seth ! »

Je m'éclipse pour me rendre au devant de la garde alors que certains soldats se retournent sur mon passage et je prends cette allure de petite fille paumée, pleurnicharde que j'ai appris à maîtriser. Merci Noah pour les cours en express.

« - Tu es perdue ma petite ?
- Bouuuhoooouuu ma maman !!! Je cherche ma maman !!!
- Tu ne sais pas où elle est ?
- Naaaan ! Ma maman !!!!!!! »

Je profite de l'attention qui m'est portée pendant quelques secondes. Aller c'est le moment de prier.

« - Satan ! Démon de la colère ! Je compte sur toi ! »

L'ensemble de la place vibre, le sol craque, s'effondre tel un gouffre s'ouvrant sous nos pieds. Je frappe un grand coup par terre et le sol finit par céder. Le nuage de poussière était la couverture parfaite.

C'était le moment.

« - SETH MAINTENANT ! »

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Le cri de la liberté ♣ Seth   Sam 11 Avr - 18:19

avatar
Invité


Click


Sérieusement... Qu'est-ce que je suis venu faire là moi ? Seth commençait à comprendre pourquoi Enya était aussi célèbre. Sa capacité à se mettre dans des situations compliquées semblait sans fin. Cela faisait une bonne semaine qu'il avait rejoint Echoic, et le brun se retrouvait déjà, au milieu d'une place, encerclé par les soldats du conseil, prêt à l'embrocher à la moindre erreur...

Le jeune homme se prit à se rappeler ce qu'il faisait plus tôt dans la journée. Bien assis dans un fauteuil de la bibliothèque du manoir, il s'amusait à tenter d'écraser le démon-chat dont il avait déjà oublié le prénom, dans une partie de Shogi mémorable. La partie durait depuis deux bonnes heures, au bas mot. L'intendant était un adversaire idéal, redoublant de finesse et d'intelligence pour arrêter les stratégies de son adversaire. Pourtant, Seth sentait qu'il tenait le bon bout, petit à petit, menaçant le général de Jade tours après tours.

- Tu commences à faiblir chaton !

- Cesses de m'appeler ainsi ! Ne crois pas que je ne te vois pas venir avec ton fou, je ne me ferais pas avoir avec une stratégie si pathétique !

Quel dommage, il l'avait vu venir. Cette partie était des plus intéressante. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas affronté un adversaire à sa taille dans ce domaine. Son séjour au manoir était des plus amusant. A ce moment, Seth pensait que rien ne pouvait gâcher une si belle matinée ! Rien. Sauf elle... Un mage d'Echoic, un larbin sûrement, fit son entrée, essoufflé, appelant le Cester, comme s'il y avait une urgence. Il ne daigna même pas lui lancer un regard, restant concentré sur cette partie disputée.

- Oh Seth ! Enya a besoin de toi ! Elle t'attend dans le hall !

- Je suis occupé là !

- Quoi ? Magnes toi idiot ! Tu ne devrais pas l'énerver !

- Est-ce vraiment important ?

- Elle a besoin de toi pour une mission ! Elle m'a aussi dit que si tu ne venais pas, elle viendrait te sortir de là par la force...

Fait chier... Bon quand faut y aller... Le Cester avait pris son mal en patience, se disant qu'il pourrait très bien reprendre cette partie en temps voulu. Bien qu'il n'ait pas envie d'y aller, il était curieux de connaître les détails de cette mission et peut-être, de voir sa maîtresse à l'œuvre en combat. Il allait être doublement déçu...

Ils étaient cachés, dans une ruelle de la ville de Corlranah, installé derrière des caisses en bois, guettant une peloton de soldats qui emmenait des rebelles en taule. Il y avait bien régiment sur cette petite placette. Trente, quarante, voire cinquante soldats, armés jusqu'aux dents, pour cinq petits rebelles de la région, qu'Enya voulait libérer. Mais je m'en fou moi de ces types !

- Je croyais qu'on devait détruire le conseil, pas aider tous les prisonniers du pays !

Léger sarcasme qui fait toujours son effet. Le but était simple. Attaquer les gardes par la force, à deux. Libérer les rebelles, et partir en improvisant. Ce plan était assez simple, mais assez casse gueule aussi. Seth inspecta rapidement la place... S'ils n'étaient pas encerclés par les hommes de la garde, ils auraient peut-être une chance de s'enfuir par n'importe laquelle des rues adjacentes. Enfin, fuir vers où ? Il fallait sortir de la ville après. Cerise sur le gâteau, c'est la plus forte des deux qui fait la diversion, et Seth qui fait le sale boulot. Il grimaça. Elle se prend pour qui à me donner des ordres elle ?

- Attends, depuis quand tu me ... Ah oui ! Tu es la maîtresse, tu donnes les consignes et j'exécute ! Désolé, je vais devoir m'y habituer !

Le Cester laissa échapper un petit rire amusé. Bon. C'est parti pour l'assaut alors. Il n'était pas très chaud mais il n'avait pas trop le choix. Quelle galère... Vas y pars devant chef ! Il n'aimait pas trop ça mais il devait jouer le jeu jusqu'au bout. Après tout, son appartenance a Echoic Roar servait ses intérêts. Il ne voulait plus se retrouver comme un idiot, seul, sachant qu'il ne pouvait gagner sans allié. Son combat contre les pégases... L'abandon de Reckless... Son orgueil l'avait amené à sa perte une fois. Tant qu'il se contrôlait, et qu'il contrôlait sa magie, il pourrait la refouler dans ses propres profondeurs.

Profitant de sa petite taille d'enfant, la maîtresse d'Echoic se lança dans la foule de soldats, comme une gamine perdue, loin de ses parents. Cela pouvait aider à attirer l'attention mais pas d'autant d'homme.... Seth ne comprenait pas cette diversion. Enfin, cela prit du sens lorsque son sortilège se déclencha, et que dans un vacarme monstre, la petite place n'explose sous les pieds des hommes. Les dalles craquaient, des blocs de pierres entiers étaient éjectés du sol, semant la panique dans les rangs. Plusieurs hommes se retrouvèrent coincés, assommés, où tout simplement déséquilibré. Le nuage de poussière qui s'éleva suite à la technique de la mage noire était sûrement LA diversion.

A mon tour ! Seth s'élança dans la bataille. Il avait repéré les rebelles dans le cortège. Cinq personnes à sauver, tous menottés simplement, encadrer par six hommes, en armure, avec les lances, les épées et le reste de l'attirail. Le brun déclencha sa magie. Un cercle magique sombre apparu sous ses pieds, synonymes de l'apparition de sa Dark Meteor. Un aura d'énergie sombre se déployait autour de lui, alors que sa magie se concentrait dans tout son corps, poussant ses muscles à son maximum. Pendant une vingtaine de secondes, il serait supérieur en terme de vitesse et de force, surtout contre des soldats de cette trempe. Le jeune homme pouvait également utiliser la force répulsive de sa magie, pour se projeter quasiment instantanément, d'un point à un autre, pouvant voler dans les airs.

L'accélération fut soudaine. Il se retrouva à quelques pas du premier garde, qu'il mit K.O, d'un coup de poing dans la pomme d'adam. Le pauvre allait avoir mal. Saisissant son cran d'arrêt dans une des poches de sa veste, il se battait avec une visibilité quasi nulle, étant surpris en voyant un second garde. Mais sa vitesse lui donnait l'avantage de la réaction. Le coup de couteau dans le flanc le mettrait hors de nuire. Deux autres gardes firent la rencontre de ses coups de pieds, puis il acheva de mettre à terre les derniers, avec les poings cette fois ci. Six gardes hors combat en vingt secondes. Bon timing. Sa technique se désactiva, alors qu'il concentrait désormais sa force sombre dans ses deux mains ; La couleur de sa peau passa du blanc au noir, renforçant la puissance de ses poings, pour briser les chaînes, aussi aisément qu'il aurait déchirer du papier.

- Vous les rebelles ! Prenez ces armes, et partez vers cette rue ! Je vous rattrape, courez, allez vous cacher !

Les hommes hébétés, ne se posèrent guère de question devant le mage qui venait de les libérer. La visibilité commençait à revenir. Ils ramassèrent lances et épées, sur le sol, appartenant aux soldats, puis suivirent la direction que le Cester indiquait. Il courut quelques pas derrière eux, cherchant Enya du regard. Merde, que faisait-elle ? La poussière était retombé. Le masque était tombé. La maîtresse d'Echoic était encerclé par une dizaine d'hommes désormais. Elle était repéré. De son côté, Seth aurait vite à faire lui même à une poignée de soldats, qui tentaient de le déborder sur le côté pour couper leur retraite. Avant même de désactiver sa technique sur ses poings, il martela le sol, d'un coup puissant, aggravant les fissures qui se propagèrent dans leur direction, afin de les ralentir quelques minutes.

Il aurait juste assez de temps pour créer un corridor pour sa camarade. Vite ! Seth s'arrêta, couvrant la fuite des rebelles, levant sa main droite, qui avait retrouvé sa couleur classique. Libérant sa force sombre, il envoya sa répulsion sur les gardes qui entouraient Enya, afin de les projeter à quelques mètres de là. Au passage, il fit décoller plusieurs blocs de pierres du sol qui partaient dans toutes les directions. Au moins, la "jeune" dame pouvait le rejoindre sans encombre...

- Bon et maintenant ? Un plan ?

Alors qu'ils s'apprêtaient à prendre la fuite, Seth fut intrigué par de grandes lumières rouges qui s'envolaient vers le ciel. Au début, il crut à des fusées éclairantes. Mais en pleine journée... C'était des fusées d'alertes, qui allaient rameuter tous les gardes de la ville dans leur direction. La fuite allait être mouvementée...

 MessageSujet: Re: Le cri de la liberté ♣ Seth   Dim 12 Avr - 6:08

avatar
Enya Taylor

Crime Sorciere

Click

Soutien Stratégique.


Les hostilités étaient lancées. Il n'était plus possible de revenir en arrière. Plus possible de regretter. Malgré ma taille d'enfant, certains reconnus derrière cette magie, la seule et unique personne étant capable de causer un tel désordre tandis que Seth apparaît à ma suite pour emmener la petite troupe avec lui. Seth était particulier. Il contestait. Depuis quand est-ce que je donne les ordres? Très cher, nous aurons une discussion quand j'aurais repris ma forme initiale et crois moi que tu comprendras très vite pourquoi c'est moi qui ordonne et pourquoi c'est toi qui obéis.

Chacun partit dans des directions opposés, ce fut très vite le bordel, l'anarchie. Les soldats cherchent désespérément à se regrouper, à se préparer. Ils savent. Ils savent qui je suis, ce que je suis et ce dont je suis capable. Quand mon nom fut prononcé dans la foulée d'un mandat d'arrêt, les plus jeunes reculèrent tous d'un pas. Eh bien, eh bien...Vous n'allez quand même pas me dire qu'une gamine de 8 ans arrive à effrayer des gaillards comme vous quand même ?! Si?

"- Enya Taylor..Vous êtes en état d'arrestation. Veuillez...
- Ah non, je crois pas non. Pour m'arrêter, il vous faudrait plus qu'une bande de flamby tremblant comme des feuilles à la simple entente de mon nom. Vous baissez dans mon estime les gars voyons.
- Ressaisissez-vous! Ce n'est qu'une gamine!
- Oh ? Je me sens insultée là..."

Frustrée même.

Alors que l'étau se ressert autour de moi, Seth m'aide à dégarpir d'ici et je lui en dois bien une. Je savais bien qu'il pourrait être utile celui-là! Enfin quelqu'un qui sert à quelque chose dans cette guilde...Je doute que Jasper aurait pu m'aider...Ou alors en pesant le pour et le contre pendant 5 minutes, le temps de me faire largement arrêter.

On court, on se précipite derrière une ruelle où on rejoins les autres. Les fusées d'alertes sont lancées. Mon nom est crié. Eh bien là..ça va être dur pour sortir. Je pourrais m'en aller d'ici toute seule avec Lilith mais il y avait Seth...et il y avait les 5 autres.

"- Depuis quand vous aidez les rebelles vous ?
- Depuis quand vous ne remerciez pas ceux qui vous aide hein? Un simple merci ça vous torcherez les fesses peut-être?! Remerciez le, lui, particulièrement de vous avoir aider.
- On pensait juste pas que...Vous...
- Justement, vous avez arrêter de penser depuis longtemps je trouve."

On voit des patrouilles nous passant de justesse sous le nez et je réfléchis à un moyen de sortir là...et je finis par en trouver un qui devrait convenir parfaitement à une tel situation. A ce même moment, Seth demande un plan.

Je me retourne, le regarde tout sourire.

"- J'ai un plan.... On attaque. Les portes de la ville se trouve à 500 mètres devant nous. Il y a deux rues principales qui y mènent. La rue de gauche...et celle de droite. On prend tous celle de droite. J'ai pas envie de vous voir vous séparez et vous refaire chopper ensuite."

Hmm c'est quand même une sacrée distance mais je vais pouvoir le faire...Normalement.

"- Je vais te montrer pourquoi c'est moi qui commande petit joueur. Faut bien que je sois sérieuse une fois dans ma vie non ? "

Je lui glisse un clin d’œil au passage et finit par sortir en hurlant à toute la garde que j'étais dans le coin alors que le petit groupe suit le mouvement de près. Il y en avait partout. Dans les ruelles, derrière des tonneaux, sur les toits, à des fenêtres.

Le moindre faux pas....et on était tous cuit.

"- Vient à moi, vice de la maladie..Ily!
- Yo Enyaaaa! .....ahahahahaha! J'avais entendue dire que t'avais rétrécie au lavage mais c'est vrai ma parole!
- Ta gueule bouffonne et aide moi. Tu prends tout ceux sur terre..."

On avance, prudemment, alors qu'ils n'attendent que ça..Nous tirer dessus.

"- JOUONS A UN JEU LES AMIS! LE PREMIER QUI TIRE SUR MON GROUPE..JE DETRUIS CETTE PORTION DE LA VILLE. JE N'HESITERAIS PAS A M'EN PRENDRE AU PREMIER CITOYEN SE TROUVANT SUR MON PASSAGE AUSSI!"

La menace va les faire réfléchir un quart de seconde...Fallait en profiter.


(c) Codage by FreeSpirit

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Le cri de la liberté ♣ Seth   Jeu 16 Avr - 10:01

avatar
Invité


Click


Cette attaque frontale n'était finalement pas une si bonne idée... Seth se retint de donner son avis sur le plan à adopter pour la suite. A vrai dire, il ne savait pas trop comment se sortir de ce guêpier. Corlranah était un bordel sans nom. Le petit groupe avançait à tâtons, courant, changeant de direction en fonction des différentes patrouilles qui leur faisaient face à tous les coins de rues quasiment... En plus, son visage était totalement à découvert. Il risquait surtout d'avoir un avis de recherche sur sa tête bien assez vite. Qu'allait penser Abigail en voyant qu'il était désormais lié à une criminelle de renom ? Un détail. Il grimaça. Il ne devait pas se focaliser sur ces pensées dans cette situation. Il avait choisi cette voie. Il devrait montrer son vrai visage au royaume de Fiore. Enfin, son masque pour être exact...

La réaction des rebelles eut le don de l'énerver grandement. Ils trouvaient le moyen de se plaindre alors qu'ils étaient sauf ? Seth fusilla du regard cet impétueux, étonné de voir Echoic Roar libérer des rebelles de la région. Après tout, il était plutôt d'accord mais après avoir risqué son cul dans l'affaire, il ne pouvait s'empêcher de rajouter une couche aux sarcasmes de sa camarade.

- Remercies Enya ! Je n'aurais pas risqué ma vie pour des types comme vous en temps normal ! Je me fiche de votre sort. Nous pouvions vous laisser dans votre merde alors, un peu de reconnaissance !

- Je...

Mais tais toi... Il y avait plus important dans l'histoire se sortir de là ! Seth n'aimait pas le sourire de sa maîtresse quand elle s'apprêtait à donner son plan. Bizarrement, il se doutait déjà de la stratégie qu'elle comptait appliquer. On fonce tout droit, on défonce le barrage aux portes de la ville et on se tire vite fait. Simpliste mais bon, il n'y avait plus trop le choix maintenant.

- Je passe devant !

Empruntant la rue à droite, comme la patronne avait ordonné, le jeune homme prit la tête du petit groupe. Mesure de sécurité. Si un torrent de balles s'écrasait sur eux, les capacités gravitationnelles de sa magie serait utile pour les protéger. En espérant que personne ne les prenne par derrière en réalité... Mais peut-être que l'ultimatum d'Enya permettrait de passer sans risques. C'est ce qu'il croyait...

Au bout de l'allée, Seth pouvait voir l'attroupement qui leur faisait face, ainsi que les portes en train de se fermer sur eux. Compliqué. Il pouvait bien tenter de détruire tout sur son passage. Mais il voulait éviter de trop attirer l'attention sur lui et sa magie. De plus, la technique à laquelle il pensait, risquait d'attendre ses camarades de fuite. Que faire ? Les soldats s'étaient arrêtés, mais est-ce que ça allait durer ?

- Enya ! Une idée pour détruire cette porte ?

Le mage s'était retourné vers la maîtresse de guilde. Un regard. Il vit un soldat qui la visait de son fusil. Merde. Si elle meurt maintenant, c'est foutu pour lui. Plus de guilde, plus de protecteur, et surtout, comment se sortir de ce merdier en solo ? Il espérait qu'il n'allait pas jouer les héros...

Il entendit le claquement de la balle qui est éjectée par le percuteur. Il la visait elle. Et Seth ne pouvait pas utiliser sa répulsion sans risquer de la blesser. Alors qu'à l'origine, il voulait seulement lui donner un coup de pouce. C'était dans son angle mort. Impossible de réagir à cela. Par réflexe, le jeune homme s'arrêta, fit un pas sur le côté, et plaqua la femme au corps de jeune fille au sol, tentant tant bien que mal de ne pas la blesser.

Une vive douleur se fit sentir au niveau de son flanc droit. Du sang commençait à s'écouler de la plaie, qui heureusement semblait peu profonde. Il devait avoir éviter les organes vitaux, heureusement. Sinon, il était cuit. Le problème, c'est que la douleur allait être handicapante pour continuer à courir. Et ce soldat... Il avait osé... Enya se releva, alors que son compagnon était encore à quatre pattes au sol, sentant la colère enivrante monter en lui.

La douleur n'est qu'une information ! Ce salaud... Il a... Un large halo noir se forma autour d'un Seth énervé, qui ne put se retenir d'envoyer deux rayons d'énergies sombres sur le soldat qui l'avait blessé, en se relevant. Le jeune homme ne souriait plus. Il ne rigolait plus. Il était prêt à démontrer ses capacités, malgré la douleur. Il tentait de ne pas y faire attention. Il voulait juste punir ces pêcheurs qui osaient se mettre en travers de son chemin. Le groupe reprit sa course alors qu'ils approchaient de plus en plus du groupe de soldats. Il tentait de tenir la cadence sans broncher, appuyant de sa main sur la plaie pour que cela se calme. Gênant mais pas handicapant. Il pourrait se battre.

- Je vois des gardes runiques qui sont venus renforcer les rangs de ces rats. Je vais les déstabiliser avec ma magie !

Le fluide sombre qui l'entourait, comme un smog noir, s'intensifia. Il commençait à se laisser un peu trop aller mais qu'importe. Tant qu'il maîtrisait sa magie... Le jeune homme se planta au milieu de la rue, alors qu'il ne restait qu'une quarantaine de mètres jusqu'aux portes de la ville. De grandes et anciennes portes en bois. Cela n'allait pas résister bien longtemps... Les soldats leurs faisaient face. Ils allaient bientôt arriver de tous les côtés. Une voix s'éleva dans l'assemblée.

- Vous êtes cernés ! Rendez vous !

- Laisses moi faire !


Seth lâcha un grand rire en entendant cela. Se rendre ? Jamais. Il avait concentré suffisamment de magie. Il leva son bras, orientant sa main en face de lui, visant la porte et les soldats qui attendaient devant. Il libéra sa répulsion gravitationnelle, qui emporta tout sur son passage. Les hommes chutaient au sol, qui craquait par endroit sous la pression. Le flot d'énergie emportait les armes, les chariots qui étaient dans la rue, des gravats... Sur quarante mètres, heurtant violement la porte qui se fissura sous la pression exercé. Cette technique était insuffisante pour la briser. Le jeune homme comptait sur Enya pour s'occuper de ce détail. Et pour le couvrir, car dans cette position, impossible de protéger ses arrières. Il fallait avancer, profiter de la panique pour éliminer les derniers soldats restant, avant que les renforts ne les prennent en tenaille.

Mais Seth, furieux d'avoir été blessé si bêtement, ne comptait pas retenir ses coups. Il pourrait même en arriver à de tristes extrémités s'ils étaient acculés. Qu'importe les morts, les blessés, la destruction. Ils avaient mérité leur sort...


 MessageSujet: Re: Le cri de la liberté ♣ Seth   Ven 17 Avr - 10:02

avatar
Enya Taylor

Crime Sorciere

Click

Par Ici la Sortie


Quelques secondes. Quelques minutes. Je ne sais pas. J'ai perdue le fil du temps. Tout se passa très vite. Seth nous coupa l'herbe sous le pieds en passant devant et voilà ce qu'il se passa par la suite. Nous voilà tous les deux au sol, l'un sous l'autre et je ne pus m'empêcher de sourire au vue de l’ambiguïté de la situation.

« - Si tu veux faire ça, va falloir nous trouver un lit chéri ! »

Il repart peu après, blessé. Seth l'idiot. Pourquoi est-ce que les hommes éprouvent tous ce sentiment de devoir protéger les femmes, même miniatures et de se faire blesser bêtement ? S'il ne nous avait pas couper la route, s'il n'était pas partit devant comme un idiot, s'il n'avait pas été aussi imprudent...Il n'y aurait pas eu besoin de tout ce cinéma.

Je le vois, je le regarde se donnant à fonds tandis que je me fatigue à peine. Tout est tellement plus simple de mon côté comparer au sien. Je jette un œil de temps en temps en espérant ne pas le voir avec les fers aux poignets et alors qu'il essaye de s'en prendre à la porte, cette dernière ne cède pas. Bravo petit génie, tu deviens de remarquer qu'il faut du talent pour défoncer une porte. On dirait que je vais te l'apprendre.

Je le pousse et passe devant.

« - Tu laisses faire la dame je te prie ? Tu pourrais te blesser encore ! Satan, je te laisse la suite. »

La porte explose en mille morceaux, déjà bien entamée par les coups de Junior. Je vais l'appelé Junior maintenant, c'est mieux. Il a tellement de chemin à faire.

Je me retourne, satisfaite et lui souris en lui montrant mon œuvre.

« - Tu vois ? C'est comme ça qu'on fait. Quand on sait pas le faire correctement, on demande aux adultes ! »

Je siffle ces quelques paroles sur un ton moqueur en faisant signe aux rebelles de nous rejoindre. Dans quelques secondes, nous serons dehors. Loin de la juridiction du Conseil. Malgré tous nos efforts, il reste quelques soldats encore debout un peu partout dans la ruelle, nous tirant dessus et je suis lassée de devoir me répéter. Lassée de voir qu'ils ne veulent pas rester à terre bien gentiment.

« - Ily...Si tu veux bien nous débarrasser de ces gêneurs…. »

D'un coup les corps tombent. Gisent à terre. Il ne reste pratiquement personne. La rue est déserte. Plus aucun bruits. Plus un murmure, un chuchotement. Juste le calme plat. Le petit groupe me regarde avec des yeux remplis de terreur alors que je suis fier de moi pour ma part.

« - Bon si ces messieurs veulent bien se donner la peine de sortir maintenant...Il se pourrait que j'en ai oublié deux ou trois...Sait-on jamais ? Je suis assez négligente par moment. »

Voir toujours.

On se dirige vers la porte, marchant sur les ruines, les bouts de bois et les pierres en morceaux. Il ne reste plus grand-chose non plus de cette partie de la ville à cause de Seth….Et après...on ose dire que c'est de ma faute hein ? Nan, nan, nan, je suis pas d'accord.

J'eus alors une idée. Stupide mais une idée quand même.

« - Tu vas être recherché maintenant tu sais ça ? Pour destruction de bien public en voyant la porte de la ville ...Et meurtres….Ça compte toujours dans tes objectifs mon petit ? »

Je ne savais pas ce qu'il avait en tête, peut-être de grands projets de mégalomane, j'en savais rien. En lui permettant de rejoindre Echoic, je lui avais dis que je m'en fichais, ce qui était vrai mais à partir d'aujourd'hui...Les choses allaient se compliquer et très vite, j'allais devoir tester la loyauté de mes membres car même si Seth est entré à Echoic...Il n'y a pas que lui sur qui j'ai des doutes.


(c) Codage by FreeSpirit

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Le cri de la liberté ♣ Seth   Ven 17 Avr - 12:43

avatar
Invité


Click


Seth se permit de mettre un genou à terre, reprenant son souffle, alors que son halo sombre s'effaçait, tout en contemplant le spectacle qui lui faisait face. Il avait détruit une petite partie de la ville mais avait réussi à leur tracer un chemin vers la sortie, malgré le blocus de garde qui leur faisait face. Pourtant, la maîtresse d'Echoic ne semblait pas satisfaite, se permettant de critiquer le Cester pour son échec avec la porte. Il aurait à coup sur pu la détruire s'il s'était approché. Il avait atteint la portée maximale de son attaque à ce niveau. Le brun grimaça en entendant les critiques de son ainée. Il lâcha tout de même un "tsss" pour montrer son agacement. Ce n'était pas pour elle qu'il avait utilisé cette technique. Il était simplement énervé de s'être fait toucher.

Bon. Il fallait retirer cette balle. Le jeune homme fit tomber la veste et le t-shirt, dévoilant de vieilles cicatrices, petits souvenirs de son combat contre le Damaz le félin et Abigail, lors du tournoi magique d'Angel's Sky. Il plongea ses doigts dans la plaie peu profonde pour en extraire le bout de plomb qui le gênait. Soulagé, il souffla un grand coup, déchirant son haut pour en faire un bandage pour couvrir la plaie d'ou s'écoulait encore un peu de liquide écarlate. Il se releva tranquillement, remettant sa veste sur son dos, tout en contemplant la porte, qui cédait sous la pression de la magie. Elle semblait fière d'elle. Alors qu'elle avait seulement fini le travail commencé par son équipier. ll ne put s'empêcher de répondre à ses énervants provocations.

- C'est facile quand le boulot est déjà prémâché Enya ! J'aurais sûrement du m'abstenir de te donner un coup de main.

Elle continue, quelques minutes plus tard, s'occupant des derniers gardes avec sa magie, ceux qui s'étaient planqués. Seth ne savait pas trop comment cela fonctionnait, et à vrai dire, il n'en avait que faire. Il contemplait les derniers soldats tombant un à un, grâce à la magie de sa camarade. Impressionnant. Enfin, cela aurait été plus impressionnant si elle s'était occupé de tous les gardes ! Pourtant, depuis le début de la mission, c'était lui le pigeon qui passait en première ligne. Il aurait du lui laisser faire tout le boulot. Il en rajouté d'ailleurs une petite couche.

- C'est comme les gardes. Tu as juste fini le travail en dévoilant un fragment de ta magie. Pourtant, je pense que tu as plus de puissance à dévoiler !

Bon il était temps de sortir. Seth avait compris la leçon. Il restait à l'arrière, suivant le petit groupe, tout en restant sur ses gardes pour couvrir son propre dos au cas ou. Les mecs étaient en vie ! Mission réussit. Il allait pouvoir rentrer tranquillement à la guilde et finir cette fameuse partie d'échec. C'est vrai qu'il avait fait un beau bordel aujourd'hui. Une partie de la ville en miette, la porte détruite, de multiples morts et blessés... Si c'était ça Echoic Roar, il y allait y avoir de l'action. Parfait pour lui. Il pourrait ainsi s'améliorer beaucoup plus vite que durant son exil de 6 ans à l'extérieur du pays. Enya lui fit d'ailleurs remarquer que ses actes répréhensibles, risquaient de lui causer du tort, du fait notamment de la possibilité d'être recherché par le conseil à partir de maintenant.

- Je n'aurais jamais rejoint la guilde de la criminelle la plus recherché du continent, pour jouer les bisounours et enfiler les perles dans une bibliothèque. Je n'ai que faire d'être recherché. Il fallait bien que ça arrive un jour ou l'autre. Et puis, le simple fait d'avoir un lien avec toi est déjà répréhensible alors quelques morts...

Seth avait dit ça d'une façon extrêmement détendue, alors qu'ils quittaient tranquillement la ville sans plus aucune résistance. Il n'était pas apeuré à l'idée d'avoir un avis de recherche. C'était la voie qu'il avait choisi il y a bien longtemps. Ce n'était pas nouveau de tuer, bien qu'il n'appréciait pas de le faire personnellement. Il ressentait que cette question, plutôt stupide, masquait en réalité un réel manque de confiance de la maîtresse d'Echoic envers son nouveau poulain.

- J'ai une question ! Si tu es si forte, pourquoi ne pas régler cette mission toute seule hein ? J'imagine que la réponse est : tu voulais me tester ! Qu'en est-il du test alors ? J'ai réussi ? Ou je vais mourir dans d'atroces souffrances à cause des mes connaissances sur la guilde ? Je crois que tu ne me fais pas vraiment confiance pour la suite, c'est pourquoi j'aimerais savoir si mes actes t'ont convaincu.

 MessageSujet: Re: Le cri de la liberté ♣ Seth   Dim 19 Avr - 9:45

avatar
Enya Taylor

Crime Sorciere

Click

Voeux


Finalement nous étions sortis alors que j'écoutais au loin les complaintes de Seth. Boulot prémâché ? Excuse moi petit mais qui fait tout le boulot ici ? On ne va pas s'exciter pour une porte tout de même Je ne relève pas sa remarque, je préfère sortir, m'éloigner de cet endroit, rentrer chez nous à Echoic et régler les affaires urgentes. En chemin alors que nous nous séparâmes du petit groupe de rebelles, Seth se permit une réflexion. Une réflexion qui me fis sourire. Je ne savais pas pourquoi d'ailleurs je souriais à ce qu'il venait de dire, peut-être parce qu'il avait raison ou peut-être parce qu'il cherchait absolument à savoir ce que je faisais.

C'est vrai. Pourquoi avoir rejoins la guilde d'Echoic Roar ? Pourquoi moi? Je repense alors à ce moment quand il farfouillait mon avis parmi d'autres. Pourquoi se promenait-il avec? Quel désir avait-il? Pourquoi se levait-il tous les matins? Je voulais comprendre ses motivations, je voulais les connaître et je voulais surtout savoir à qui j'avais à faire en face de moi. Qui tous les soirs dormait dans le même couloir que moi?

J'étais devenue méfiante avec le temps mais pouvait-on me le reprocher ? Combien de personnes m'ont approchés dans la rue ou dans un bar mine de rien, comme si de rien n'était tout simplement dans l'espoir et le but de me poignarder. Certains faillirent réussir d'ailleurs. Je suis devenue une spécialiste à ce jeu, je sais quand est-ce que l'on me ment et quand est-ce que l'on me dis la vérité. Mael me détestais trop pour me mentir...Je connaissais son but et je connaissais ses intentions premières. Détruire Fairy Tail mais s'il pouvait me donner en papier cadeau au Conseil au passage, il le ferrait. Je le savais. Mais tant que je le tenais par la laisse "Fairy Tail", jamais il ne lévera le petit doigt. Jasper me suivait pour me sauver des ténèbres, un but louable en soi mais désespéré. Akane...Juste parce que ce que l'on faisait lui plaisait...du moins c'est ce que je pensais. Noah et Robin..Eh bien disons qu'une bagarre s'impose de temps en temps pour asseoir mon autorité mais je savais ce qu'ils pensaient.

Mais Seth....Pourquoi cherchait-il à rejoindre Echoic? Pourquoi moi?


Je me retourne vers Seth, soupire et l'applaudit de la manière la plus ironique que je puisse trouvée.

"- Bravo petit génie, tu as deviné mais intention. Non mais que je ne te fasse pas confiance mais je vais t'expliquée une chose ou deux à mon sujet. Premièrement...Tous membres d'Echoic Roar a un test a passé à un moment de sa vie. Voilà le tiens l'ami. Deuxièmement, certes j'aurais pu bacler ce travail en quelques secondes et te laisser croupir à ta partie d'échec mais je vais te dire un truc Seth...Je n'emmène généralement personne en mission avec moi. Personne tu m'entends, sauf si je vois quelque chose chez l'autre...Tu crois que je ne te fais pas confiance? Détrompe toi...Tu es surement la personne, à l'heure actuelle, à qui je fais le plus confiance. En attendant range ton air de petit garçon vexé qui vient d'apprendre un mensonge."

Mes yeux se détournent quelque secondes vers sa blessure. Hmm si j'étais pas aussi petite, j'en aurais profitée de ce moment, croyez-moi. Mais bon..ça sera sûrement pour une prochaine fois.

Je sors une trousse de secours de mon sac avec de l'alcool et un coton.

"- Assis toi sur le caillou, je vais désinfecté ça..Manquerait plus que tu meurs de je ne sais quelle infection idiote."

Je monte sur un rocher pour être à sa hauteur et désinfecter la plaie avant de la cacher par une bande. Je n'étais pas douée pour tout ce qui était relationnel et je savais qu'on était loin d'être les meilleurs amis du monde mais je sais que plus tard...Cela pouvait devenir quelque chose, une sorte de relation comme je sais les tisser.

"- Tu sais pourquoi j'ai formée Echoic Roar Seth ? Ce n'est pas pour courir après le Conseil ni après des guildes qui nous cherche des emmerdes, non. J'ai rassemblée des gens aussi divers et variés pour abattre un seul ennemi qui se présentera en temps et en heure devant nous. Il est déjà là, dans le bâtiment...C'est quelque chose que vous ne pourrez jamais battre à l'heure actuelle car vous êtes trop différents les uns des autres mais je crois qu'un jour...C'est possible. J'y crois."

Je marque une pause avant de baisser les yeux.

"- Je crois qu'un jour...Vous serez tous réellement capable de m'arrêter moi."

Cette phrase sortie d'un coup. Comme un boulet de canon que l'on envoie sans prévenir. Je voulais que l'on m'arrête moi. Personne n'en était capable et je ne voulais pas me battre avec le monde entier dans l'espoir de trouver la personne parfaite. J'avais trouvée Damaz mais le chaton avait par moment...Trop d'attachements aux choses pour réellement le faire le moment venu malgré tout ce qu'il pouvait dire. Ah sacré plan cul quand j'y pense.

Il y en avait d'autres aussi...Mais ce n'était pas eux qui allait être en mesure de l'affronter elle. Personne ne peut se battre contre..Pas seul en tout cas. J'allais avoir besoin de renfort et j'allais avoir besoin d'aide mais dans cette bataille...Combien y resteront ?

Je ferme la trousse, la remets dans mon sac et regarde l'horizon.

"- Bon alors ? On y va? Avec un peu de chance à ce rythme là on peut atteindre la forêt pour ce soir et s'y cacher..."

L'aventure reprends..Mais la vie finit toujours par s'arrêter à un moment ou un autre.


(c) Codage by FreeSpirit


Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Le cri de la liberté ♣ Seth   Dim 19 Avr - 19:21

avatar
Invité


Click


Enya semblait visiblement amusé, et ne se retenait pas de montrer qu'elle se moquait ouvertement de son poulain. Le jeu de sarcasme entre les deux mages ne manquait pas de faire sourire à son tour le brun qui écouta attentivement les réponses de sa partenaire. Il avait vu juste. Cette mission était bien un test, notamment sur ses capacités au combat. Etait-elle satisfaite ? Il avait tendance à penser le contraire vu ses nombreuses remarques désobligeantes. Bien que ces combats ne lui avaient pas suffit pour montrer toute l'étendue de ses pouvoirs.

Pourtant, il ressentait en elle un intérêt certain pour sa personne. Il n'était pourtant pas le seul mage d'Echoic. Il devait y avoir d'autres personnes talentueuses et plus digne de confiance que lui. Elle prétendait pourtant le contraire. Cela sonnait presque comme un compliment pour le jeune homme qui ne put resta de marbre au vu de ces étonnantes révélations. Ils se connaissaient depuis peu, pourtant elle l'élevait sur un piédestal par rapport aux autres qu'il n'avait pas eu l'occasion de rencontrer. Il avait d'ailleurs hâte de découvrir l'étendu des forces de sa nouvelle guilde, pour préparer les futurs desseins de la maîtresse de guilde. Il était content de lui. Il jouait le jeu de la guilde avec brio, suffisamment pour se faire accepter.

Qu'est-ce qu'elle fait... En cours de route, elle s'intéressa à sa blessure par balle qui coagulait tranquillement mais qui continuait à le gêner. Le jeune homme profita cette l'accalmie durant laquelle Enya lui prodigua des soins. Il commençait à se sociabiliser peu à peu, malgré son égocentrisme chronique. Passer du temps avec Pia lui avait appris à accepter la présence de compagnons, et à les apprécier, avoir de l'estime pour eux. Avec le temps, il en serait peut-être de même pour elle. Il n'en voulait plus au monde entier. Bien que les côtés les plus sombres de son âme lui dictaient le contraire...

Le silence s'installa entre les deux mages, pendant un moment du voyage, avant que la maîtresse n'explique ses véritables intentions pour Echoic Roar. Détruire le conseil ou les guildes légales, but classique des guildes noires, mais plutôt pour combattre un ennemi infiltré. De qui peut-elle parler ? De moi ? Non Seth. Elle comptait justement sur lui, et sur tous les mages qu'elle avait pu réunir, sur leurs forces, pour l'arrêter elle ! Il marqua un temps d'arrêt, surpris par les mots de la mage.

- Je vois. Echoic Roar a été crée pour combattre l'ordre établi, comme le fait le conseil. Mais toi... Tu as peur de ce dont tu es capable si je comprends bien... Je ne comprends pas pourquoi.

Ainsi, c'était là son véritable objectif, le but de son œuvre. Seth avait une hypothèse. Elle devait avoir peur de ses tréfonds les plus obscurs. A l'inverse, lui ne souhaitait que réaliser ces desseins. Cette révélation avait le don de le troubler au plus haut point. Il n'était pas réellement intéressé par l'idée de l'arrêter. Il souhaitait plutôt s'en faire une alliée, et rebâtir ce monde sous un nouvel ordre. Il ne concevait pas son futur autrement. Mais pour ça, ce monde devait brûler et les actions de cette femme était bénéfique. Elles l'arrangeaient. Bien que le moment venu, il risquait d'y avoir entre eux quelques conflits d'intérêts...

- Je ne t'ai pas rejoins pour t'arrêter Enya. Pour le moment, concentrons nous sur le conseil ! Nous verrons par la suite ce qui doit être fait...

La combattre. C'était du suicide. Malgré ses capacités déjà avancé, Seth était bien deux ou trois fois moins fort. Il l'avait ressenti la première fois, lorsqu'ils avaient comparés leurs deux forces. Et puis, il n'allait pas stopper celle avec qui il acceptait de se battre. C'était stupide. Mais si elle se dressait en travers de son chemin, il savait qu'il le ferait. Tout du moins, il tenterait de le faire. Car il ne comptait reculer devant personne pour atteindre son but ultime de domination.

Seth chassa toute ces pensées de son esprit. Le voyage allait être long et sympathique. Il pourrait en profiter pour en apprendre encore plus sur cette femme, qui l'intriguait de plus en plus, depuis leur rencontre...

 MessageSujet: Re: Le cri de la liberté ♣ Seth   Mer 29 Avr - 5:07

avatar
Enya Taylor

Crime Sorciere

Click

Un bout de chemin ensemble


Seth n'avait pas l'air de me prendre au sérieux. En faite, il avait totalement l'air de s'en moquer et ce genre de comportement déclencha en moi une vague de violence mais quel mal pourrais-je lui faire alors que je ne lui arrive même pas à la taille? Mon meilleur coup droit aurait la force d'une pichenette et encore avec un peu de chance.

Il semblait se recentrer sur tout ce qui toucher le Conseil. Le Conseil et rien que le Conseil. C'est vrai que j'avais déguisée mes intentions derrière ce prétexte. Abattre le Conseil de la Magie. Abattre Era. La faire mettre à genoux, c'était mon souhait. On avait tous des souhaits différents, je le savais, j'en étais bien consciente mais on se retrouvait tous plus ou moins sur ce point là. C'était à vrai dire ce qui réussissait à nous maintenir en tant que groupe, que guilde...sinon tout le monde s'étranglerait.

En repensant à tout le monde...Je repense à Noah et Robin qui doivent être en mission et qui ne seront certainement pas revenus d'ici que l'on revienne Seth et moi. D'ailleurs, il faudrait déjà que l'on ateigne cette maudite forêt qui parait si proche mais si lointaine à la fois que j'ai l'impression de marcher en plein désert et de voir un oasis en face de moi.

Le reste du voyage se fait silencieusement. Nous n'avons pratiquement rien à nous dire, rien à partager, à faire remarquer l'un à l'autre mise à part notre incapacité mutuelle. En faite nous étions différents à un point que l'on ne pourrait sûrement pas se comprendre même si cela tournait au débâts. Seth avait ses idées sur les choses de la vie et j'avais les miennes.

On ne partageait certainement pas la même vision de la vie d'ailleurs.

Au coucher du soleil, on atteint les bois et on décide d'y camper. D'y passer la nuit pour plus de sécurité tandis que le chemin de la guilde nous parait à porter de main maintenant.

Je regarde les flammes crépitantes au milieu des braises et je soupire. Pourquoi avoir fait tout ça ? Est-ce vraiment ce que je veux ? Sauver des débiles d'une exécution certaine ? Est-ce vraiment pour ça que je veux vivre ? Je ne veux pas sauver des vies, je ne suis pas faite pour ça. Je ne connais que la destruction et la mort. C'est vrai, je n'ai encore jamais fait ce genre de chose et aujourd'hui....Aujourd'hui m'a rappeller ce souvenir que j'avais de Senji, de Crimson. On passait la majorité de notre temps à faire ce genre d'actions. Est-ce qu'il cautionnerait ce qu'il s'est passé aujourd'hui? Qu'est-ce qu'il me dirait ? Que j'ai bien fais ? Il s'était dorénavant ranger dans un côté que je ne pourrais jamais franchir et cela signifiait beaucoup de choses mais il en avait certainement conscience.

Il s'était rangé du côté des gentils, ceux qui arrêtent les méchants..Les méchants comme moi. Etait-il seulement capable de m'arrêter ? Allais-je seulement pouvoir le fuir si cela tournait au vinaigre ? Je l'aimais sincèrement mais je n'allais pas lui remettre ma vie entre les mains tandis qu'il me passe les fers aux poignets. Non, je m'y refusais. Il m'avait dit de me battre, je me battrais pour ma liberté et celle des autres oui...Je me battrais contre lui si cela était nécessaire.

Je ne lui céderais que mon corps...Mais pas ma vie. Pas de cette façon.

Je regarde Seth plongé dans ses pensées autant que moi. Il fait vraiment une tête bizarre quand il réfléchit. Je le regarde quelques instants et souris comme une idiote. Pourquoi? J'en sais rien, au fond peut-être parce que je l'aime bien.

"- Fais pas cette tête...Tu fais vraiment peur quand tu réfléchis trop. On dirait une tête de constipé"

Charmant. Oui c'est le meilleur compliment que j'ai à lui sortir sur l'instant. Ce sont les seuls mots qui sortent.

"- Merci....pour aujourd'hui"

Et ça aussi. Je lui devais bien.


(c) Codage by FreeSpirit



Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Le cri de la liberté ♣ Seth   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» les chemins de la liberté
» Seth Tienyue (Serpentard)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Sud :: Corlranah