Partagez | .
Blood thirsty
 MessageSujet: Blood thirsty   Mer 8 Avr - 20:04

avatar
Adrien Campbell

Golden Crown King

Click

Blood thirsty vampire
Entraînement



Legion, depuis sa reconstruction, elle a toujours eu en tête de faire frire les pégases. Ces pégases qui croient résister au grand Black Jack, ces pégases qui s'auto-proclament comme étant la guilde des plus beaux mages, cette guilde qui en fait n'est que peuplée par des incapables à grosse tête. Je souris. Assis à la table dans le Christina, Jack appuyé le dos contre le mur, il m'informe de quelque chose qui titille ma curiosité... Un mage de sang se serait suicidé, un pégase serait parmi un des cimetières de Fiore et n'attendrait que l'éveil pour faire surface. Mon sourire s'agrandit de plus bel: j'ai un nouvel objectif.

Jack a en mémoire qu'il y a six ans, une rumeur circulait, qu'un article était paru dans le journal concernant le jour de ses funérailles. Ce jour-là cependant, nous étions en prison. Nous n'avions pas pu profiter des larmes versées par les pégases... et pourtant nous sommes certains que six ans plus tard, la plaie est encore ouverte, béante et qu'il ne suffit que d'un peu d'aide pour que le saignement reprenne. Le Christina s'immobilise et je glisse de l'échelle pour arriver tout en bas. À peine ai-je posé les pieds sur la terre ferme qu'il reprend son envol pour éviter d'attirer l'attention. Il fait nuit... j'ai tout mon temps.

Les mains derrière le dos, le sourire aux lèvres, je marche entre les pierres tombales en lisant les noms brièvement des défunts. Aucun de ceux-là ne m'intéressent et de toute façon, aucun corps n'ose se lever à ma présence, signe qu'ils ont atteint le repos éternel et la paix d'esprit. Puis tout au bout, les deux pieds sur la pelouse je me suis immobilisé. Une fleur d'un rouge flamboyant comme la chevelure d'un défunt repose. Ainsi, on pense encore à lui même six ans plus tard... Jack a raison: ils ont encore cette plaie ouverte dans leur coeur. Je me penche et attrape la fleur pour la sentir. Un mélange du chrysanthème et du parfum d'une femme que j'ai croisée...

« Abigail, hm? »

Un soupir à travers un rire profond. Ma main se glisse jusqu'aux pétales pour l'écraser et la lancer au pied de la pierre. Je le sens... il est encore là et pourtant il ne daigne pas se montrer. Résisterait-il? Je ferme les yeux et me résigne à la manière forte. Je me lève debout et marche dans l'autre direction. La ville est tout près... mais il y aura sûrement une courageuse qui n'a pas peur du danger qui doit bien rôder... Justement, à peine être sorti du cimetière, une femme couverte de la tête aux pieds fait irruption et sursaute en me voyant. Oh... c'est trop facile... Ma main vient couvrir sa bouche et d'une clé de bras, elle est sous mon contrôle. Je la force à s'avancer et à se diriger dans le cimetière et l'amener en signe de sacrifice au pégase:

« Allez Diego... on a quand même pas toute la nuit... »

« Oh? Je pensais que tu avais tout ton temps? »

« Te voilà... »

« Relâche la dame... »

« Tu joues aux justiciers maintenant? Et pourtant, je l'ai chassée rien que pour toi! Ne te plait-elle pas? »

Je relâche la femme, limite je la jette vers lui. Elle perd pieds et tombe à ses pieds. Il me dévisage et aide la femme à se relever. Je sais ce qu'il est, je le ressens... Pourquoi résiste-t-il? Je vois ces veines gonfler autour de sa bouche et ses crocs pousser. Il secoue la tête et recule.

« Le diable ne t'a quand même pas privé du paradis pour regarder le paysage, je me trompe? »

Il grogne. Il n'a pas mangé depuis longtemps et ça paraît. Il a l'air fatigué et manque d'énergie. Ma simple phrase le force à commettre le meurtre lorsqu'elle se relève enfin. Ses crocs se plantent dans son cou et il en extirpe toute sa vie. La bouche ensanglantée, il me regarde de ses yeux rouges brillants. Il se lèche les lèvres et il reprend la force qu'il avait besoin pour me faire face. D'un geste sensuel, il essuie une parcelle tacheté de sa mâchoire pour porter son doigt à sa bouche. Il me fait rire.

« Toi aussi c'est ta magie qui t'a piégé? »

« De quoi parles-tu? »

« D'après Jack... c'est ta magie du sang qui t'aurait poussé au suicide pour une erreur de calcul. Tu voulais sauver tes fesses, mais ça s'est tourné contre toi. L'or en contact de façon permanente avec ton sang t'a donné une sorte de leucémie... »

« Je sais ce qui s'est passé... Qu'est-ce que tu me veux l'horreur? »

« Que tu quittes ce cimetière et que tu joignes mon armée... Ça te fera voir le pays en toute « sécurité ». »

Il rit parce que mon offre à ses yeux est ridicule. Il ne veut pas rejoindre une armée... il ne veut pas se soumettre. Tant pis... alors la manière forte sera utilisée jusqu'au bout. J'invoque mon fil barbelé dans mes mains et lui, il se tranche l'intérieur de la main pour en faire une épée d'or. J'utilise mon fil comme un fouet et il esquive avec brio. Il est rapide. En deux pas, il se retrouve à côté de moi et tente d'abattre sa lame sur mon fil. À deux mains sur mon arme, je résiste. C'est d'un coup de pied donné par lui qu'il nous sépare. Je trébuche et en roulant, je réussis à me mettre sur mes pieds. Il m'attends déjà et sa lame tranche un côté de ma joue avec violence. Il est sérieux et il veut en finir rapidement. J'invoque mon chien et un zombie à l'image d'Abigail.

« Comment... COMMENT OSES-TU?! »

J'aime cette rage qui crispe son visage, ce déchaînement, cet acharnement sur le chien qui vient de bondir sur lui. Abigail zigzague les bras vers l'avant jusqu'à ce que ses mains, ses bras et sa tête soient tranchés par l'épée de violents coups. Il se rue sur moi après avoir piétinée l'amie que je viens de lui confectionner et d'un coup impulsif, il tente de me trancher en deux. Mon pieds s'abat contre sa main pour qu'il échappe son arme. Sa tête s'approche de mon cou. Mon fil le bloque au niveau du poitrail, mais tout son poids fait courber le fil vers le bas et il réussit à m'atteindre. Ses crocs se plantent. D'un élan brusque et fort je l'éloigne. Mon cou est sectionné et le voilà à presque mâchouiller ma chaire entre ses dents. Ma main s'appose sur ma blessure coulant d'un sang noir épais.

« Tu grimaces? Oh... ne me dis pas que tu es sélectif en matière de sang? »

Il trouve ça dégoûtant, mais trop tard. Mon sang a pénétré dans sa gorge. Il tousse, il tente de se faire vomir mais le mal est déjà fait. Il vieillit subitement, devient presque squelette avant que son corps ne soit emporté par le vent et ramené jusqu'à la blessure qu'il vient de m'infliger... Un trophée de plus à ma collection...
Code by Silver Lungs


Voir le profil de l'utilisateur
   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Episode 8: Thicker than Blood & Deeper than Water.
» armée blood axe en construction
» Blood & Chocolate ou Le gout du sang.
» [1500 pts] blood axes
» Liste Blood Ravens (BA) Cypher Table #3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Autres Lieux :: Iles & Océan