Le Deal du moment : -31%
Nouveaux écouteurs Apple AirPods 2 au meilleur ...
Voir le deal
124.25 €
-63%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V10 2-en-1
219 € 599 €
Voir le deal

Aller à la page : 1, 2  Suivant
I'm pretty [Ori]
 MessageSujet: I'm pretty [Ori]   I'm pretty [Ori] EmptyDim 5 Avr - 1:48




Hyun Ki Gan
Hyun Ki Gan

Quatro Cerberus

Click


I'm pretty
Est-ce qu'il y a quelque chose de plus à dire? Je veux dire... Regardez-moi toutes ces filles!


I'm a pretty girl, ~ Even without boobs ~



Les concours de beauté, c'est tellement, mais tellemeeeeeent surfait. Il faut être belle, il faut se mettre dans les bikinis les plus osés pour combler de joie les juges masculins, et répondre qu'on veut la paix dans le monde plus deux trois arguments pour ravir les juges féminins. C'est I. D. I. O. T.


Et malgré que c'est idiot, c'est un Jeu qui "récompense la beauté" et surtout flatte l'égo. Mais jamais Orihime n'aurait penser y participer si elle n'avait pas été interpellée dans la rue par un homme - qui n'avait pas peur de Dead Scythe fièrement accrochée dans son dos - qui avait eu devant lui la perle rare. Sombre, mignonne, "aux allures de biche effarouchée" - Tiens on croirait entendre Zadig - et pas mannequin de la poitrine - J't'en foutrais de la poitrine salaud éwè -, l'homme avait fortement insisté en lui disant que la gagnante repartait avec une jolie somme... Et au bout de vingt longues minutes, Orihime avait dit oui, en ayant vraiment marre de ce pot de colle.
Arrivée à la plage, elle était censée être la dernière pour s'inscrire lorsqu'elle entendit une voix faussement féminine - malade ? - puis Hyun. Et elle pouffa de rire, presque tordue.
- Hyun ? HYUNNN... elle voyait quelqu'un s'approcher, ...AAAA ! Hyuna. Comment vas tu depuis le temps ?
Toujours les larmes aux yeux dues au fou rire qu'elle avait eu et camouflé, elle enlaça "Hyuna", en posant la tête sur "sa poitrine" - son torse -, et en continuant, heureuse.
- Je suis si contente de te voir..., avant d'ajouter en chuchotant, Mais pourquoi un concours de beauté ? Tu... Tu... Je sais pas... Tu as payé cet homme bizarre a l'entrée qui m'a presque collé comme de la glue magique pendant 10 ou 20 minutes pour que je participe et que tu puisses me retrouver ? Elle rit, taquine, Comme c'est mignon... Mais dans ce cas tu sais... Tu pouvais être dans le public... Tu n'étais pas obligé de... montrer...
Et une lueur d'espièglerie qu'elle ne cachait pas, pas avec lui, pas avec l'homme dont elle tombait progressivement amoureuse, apparut dans ses yeux d'un vert éclatant, fascinant.
- En fait... Tu as bien fait. Vu la taille des bas de bikinis, qui généralement laissent passer un peu trop de peau chez les filles qui font pas gaffe, ou exprès, j'ai hâte de revoir ceci... dit elle en pressant doucement entre les jambes du jeune homme, avant de cacher un nouveau rire éclatant pendant deux secondes, puis de ne plus pouvoir le retenir. Elle s'imaginait trop la scène, hilarante et... tentante. Mais la rougeur de ses joues avait aussi sans doute été remarquée par Hyun, car évidemment, en le touchant, elle s'était rappelée instantanément les caresses de son corps contre le sien. Elle détourna le regard rapidement, cramoisie. Écarlate. Son cœur battait plus vite, elle ne savait plus où se mettre...

Heureusement pour moi et ma part de timidité excessive en face d'Hyun... Enfin "d'Hyuna", le juge m'appela ensuite, et je me rendis compte qu'en parlant avec le beau mec, je n'avais pas remarqué que nous étions en train d'être présentées. Et le juge dut répéter - ORIHIME KATSURA ? Est elle là ?
- O... Oui je suis là. Pardon. Désolée. Excusez moi s'il vous plait...
- Et... Hyuna.


Finalement toutes placées devant le jury mixte, les premières évaluations sur le maintien des jeunes femmes se faisaient dans le public. Il y en avait 11. Et de ce que les murmures racontaient à gauche et à droite, la numéro 2, la 7, la 8 et la 10 plaisaient beaucoup. Ori qui était justement la 10 avait les yeux interrogatifs. Un regard vers Hyun de sa part, pour lui demander "je suis ... belle ?", devint un boom de l'assistance qui s'interrogeaient sur cette 11. Ils murmuraient de nouvelles choses, des interrogations suspectes... Et Orihime ne put jamais posé sa question avant le...
- ET MAINTENANT QUE LES PRÉSENTATIONS SONT FAITES, PLACE AUUUU...
Le présentateur désigna les filles.
- ... FAMEUUUUUX CONCOURS DE BIKINIIIIIIIIIIIIIII !!! SORTEZ LES APPAREILS, NE VOUS ÉVANOUISSEZ PAS ET RESTEZ AVEC NOUS POUR NE RIEN RATER DE CES SUBLIIIIIIIIMES CRÉATURES !!
Sur l'écran, les numéros de passages des candidates furent donnés : la première à passer serait la numéro 11 - Hyun dit "Hyuna" - puis la 10 - Ori - puis la 9, la 8, et ainsi de suite.
Et dix minutes plus tard.
- Elle nous a tous intriguée tout a l'heure, mais qui est elle ? Une délicieuse créature ou une femme exceptionnelle ?... Mesdames et messieurs les jurys, très cher public... HYYYUUUUUNAAAAAAA !!!
Une salve d'applaudissements se déclencha, tandis que, riant de l'intérieur, Ori dit "bonne chance" à Hyun Ki dans le creux de son oreille... Et le laissa faire son show en bikini.


Te voir en bikini sera épique.

© Jawilsia sur Never Utopia



*
Désolée, c'est un peu court. S'il faut que je change un truc préviens moi ^_^
 MessageSujet: Re: I'm pretty [Ori]   I'm pretty [Ori] EmptyJeu 9 Avr - 3:15




Hyun Ki Gan
Hyun Ki Gan

Quatro Cerberus

Click


I'm pretty
Comment je me débarrasse de mes couilles dans le bikini, là?


I'm a pretty girl, ~ Even without boobs ~



Se travestir n'était pas un concept bien connu pour la jeune femme, mais elle songea qu'elle devrait se déguiser en homme un jour pour rendre une visite surprise à Hyun, à Quattro Cerberus. En attendant...


"Hyuna" entra en scène, défilant sur l'estrade, la queue ... - oui oui, c'est bien ce que vous pensez - entre les jambes. Littéralement. Orihime qui regardait depuis les coulisses se retenait de rire une nouvelle fois, mais c'était dur. Car seule elle connaissait la virilité - vu ce qu'ils avaient fait la dernière fois, c'était le cas de le dire - de la numéro 11. Ainsi, les autres filles ne remarquèrent pas le vrai sexe d'Hyun, et celui ci reçut un tonnerre d'applaudissement. Il ... Enfin elle... Enfin... Hyun avait réussi à ne pas rendre étrange sa cadence lente, due au fait qu'il ne devait pas relâcher la pression autour de son engin - avec toutes ces filles, il pourrait pas s'empêcher de se dévoiler, involontairement -, en imitant la diva qui avance leeeeeeeeentement, souriant. Orihime avait cependant réussi à contenir son rire éclatant... qui s'échappa lors de la cassure du talon. Mais cela ne l'empêcha pas de rattraper Hyun, alors que l'animateur déblatérait sur Hyuna, commentaire post apparition.
- H... Hyun...a... Ça va ?
L'ayant soutenu à temps, il ne tomba pas, et Ori en profita pour l'étreindre contre son corps, désormais quasiment nu, vu que seul un fin bikini noir l'habillait, et sentir la peau de son ventre, les reliefs de ses abdos contre son petit ventre plat à elle.
Elle en soupira de plaisir avant de susurrer à son attention.
- Ne donne pas de grands coups de talon sur le sol, ça t'évitera de les casser plus rapidement... Et... jolie performance... Un peut trop surjouée selon moi mais tu fais très bien la femme...
Heureusement pour la couverture du loup garou - elle avait adoré cette forme -, personne ne pouvait entendre ses murmures.
- Au fait... Serre plus les jambes la prochaine fois, surtout dans les escaliers... Si je ne t'avais pas rattrapé tu te serais fait griller mon joli ~
Et ce fut avec un gloussement à la fois mignon et coquin, qu'elle le laissa pour entrer en scène, après ne s'être pas gênée pour bien remettre sa queue entre ses jambes en même temps qu'elle lui conseillait. Et, souriante, elle entra et défila...

J'avais eu ce sourire gêné lorsqu'à l'inscription, il m'avait demandée si j'avais eu le courge de participer à ce genre de concours. J'avais insisté sur le fait que je ne voulais plus avoir le type sur le dos, mais devant le public, en bikini, les joues rosies par cette tenue bien trop... courte, je me surpris à aimer, alors que j'entendais des murmures élogieux. Moi qui n'avait aucune confiance en moi au sujet de ma beauté, je sentis mon sourire s'agrandir, me créant de belles fossettes, ce qui fit s'exclamer l'animateur.
- OOOOOH JOLIIIIIII. MESDAMES ET MESSIEURS... C'ÉTAIT ORIHIME KATSURA, et vous ne me contredirez pas si je vous dis qu'elle ajoutait une fraîcheur supplémentaire à ce petit défilé...
C'est donc avec ce grand sourire que je rentrai en coulisse, laissant la place à la numéro 9. J'allais alors me mettre aux côtés d'Hyun(a).


- Alors ? Comment m'as tu trouvée ?
Orihime lui fit un bisou sur la joue, et dut pour cela se mettre sur la pointe des pieds, et lui faire pencher la tête, avant de l'abandonner deux minutes pour aller se prendre un verre d'eau, au buffet dans les coulisses, pour éviter que les mannequins participantes se déshydratent. Elle prit un verre mais le gobelet tomba, et elle se pencha pour le ramasser. Elle ne savait pas qu'en se courbant ainsi, son bas de bikini, tellement fin, se baissait autant, et Hyun put avoir une jolie vue sur le haut de ses fesses et de sa raie.
Sans savoir ce qu'elle venait de montrer, elle jeta le gobelet plein de sable et se servit à l'aide d'un second verre, ramenant finalement aussi de l'eau à Hyun. Elle s'assit alors sur une des chaises, l'invitant à s'assoir près d'elle. Et elle le planta de ses émeraudes magnifiques, l'interrogeant du regard tout en posant sa question.
- Tu as parlé de kidnappings tout à l'heure. Tu pourrais m'en dire plus ? Après tout, même si je ne suis pas très forte, je suis mage moi aussi, je peux t'aider...


Il reste neuf candidates qui doivent se montrer dans leurs bikinis flamboyants, nous avons bien le temps de parler un peu.

© Jawilsia sur Never Utopia



*
Désolée, c'est un peu court. S'il faut que je change un truc préviens moi ^_^
 MessageSujet: Re: I'm pretty [Ori]   I'm pretty [Ori] EmptyDim 12 Avr - 17:16




Hyun Ki Gan
Hyun Ki Gan

Quatro Cerberus

Click


I'm pretty
Mais... mais laisse ma bite tranquille!


I'm a pretty girl, ~ Even without boobs ~



Tu sais quoi ma fille ? T'es un livre. Un putain de livre ouvert. Tu ne peux rien leur cacher, à tes fréquentations. Entre Seth qui te décrypte alors que tu te fermes volontairement, Hana qui devine presque tes pensées, et le bel Hyun qui comprend ce qu'il se passe. Depuis votre dernière rencontre, depuis cette douce nuit, t'es plus la même... Enfin t'es la même mais ton côté joueuse prend le dessus. Tu te caches derrière cette "personnalité", non sans un regret, car au fond de toi, tu as failli. T'avais déjà été accusée de meurtres, alors que c'était faux. Mais ce n'est plus faux, justement. T'as tué. Avec Seth. Et pas qu'un peu. T'as peur de toi. T'as envie de y' étrangler tellement tu te sens ignoble. Et coupable. Tu vas sur les tombes des gardes que t'as tués, chacun étant mort en héros. Tu déposes des fleurs, tu déposes tes larmes, tu ne cherches même pas a t'excuser, tu ne souhaites que leur vengeance. Tu n'arrives pas à faire face avec ton réel toi, alors tu te concentre sur ce que tu deviens lorsque tu joues. Un masque que tu pensais impénétrable couvre alors ton visage. Mais tu souffres. Trop. Combien de fois as tu rendu visite aux familles des bougres que t'as tué ? Combien de fois as tu failli pleurer et tout avouer devant eux ? Combien de fois as tu dû mentir pour ne pas te faire capturer ? Combien de fois, dis moi, as tu fais croire qu'untel ou untel était un cousin éloigné, un ami d'enfance ou un grand frère de coeur ?
Quand arrêteras tu de pourrir ton âme jusqu'à la moelle ?
Tu as honte.


Orihime exprima son dégoût pour ces affreux, ces odieux criminels. C'était tout simplement ignoble, d'ainsi capturer, kidnapper et sans doute se abuser, torturer ces pauvres filles.
- Quoi ? Mais c'est... c'est... répugnant... ces types... ils mériteraient de...
La belle s'arrêta, se figea. Qu'était elle en train de faire ? Elle était sur le point de prononcer une sentence... Elle avait failli dire "les tuer", et sa colère envers ce genre de personnes lui faisait serrer les poings. Elle avait sur son visage son expression masque, sa face de joueuse. Elle semblait haineuse, cruelle et pourtant belle à la fois. Ses membres tremblaient un peu, comme si elle devait directement se lever, et se défouler, attaquer les jurys ou l'animateur, qui étaient les organisateurs. La fureur se mis au sur son visage. Une fureur naïve, une colère peu crédible, son regard froid restant tout de même chaleureux.
Que suis je en train de faire ?
Elle avait machinalement chercher à attraper sa faux dans son dos, mais se rendant compte de son geste, prétexta d'un mouvement qu'elle remettait juste son haut de bikini en place, tirant un peu sur l'attache dans son dos.
- Il faut... impérativement faire quelque chose...
Maîtrisant le mieux possible sa colère, elle fut sauvée ... Enfin elle put changer de sujet et s'apaiser alors qu'Hyun lui prenait les mains. Elle le regardait, sans aucune envie de sourire, malgré la perruque. Mais elle se calma doucement, plongeant ses yeux étincelant en lui. Cependant sa question fut très... troublante.

S'était il passé quelque chose ? Oh oui... J'avais changé. Je le cachais, apparement plutôt mal vu qu'il avait compris, mais j'avais ... Je n'étais plus moi même. Les meurtres. La noirceur. La culpabilité. Tuer une dizaine de personne... Ou était ce une trentaine ?... C'était un horrible poids sur la conscience. Cauchemars, regrets, sueurs, frayeurs. J'avais l'impression de devenir folle. J'étais restée pour assister à toutes les cérémonies, j'avais déposé des roses devant les tombes. Je m'étais écroulée sous la culpabilité, et pourtant, telle une égoïste, je n'avais rien dit. Et ils avaient été touchés par ce sentimentalisme alors que j'étais la tueuse.
Je n'avais plus... pas envie... Je ne pouvais pas... vivre comme ceci. Alors je m'étais caché derrière une sorte de masque...


Des larmes apparurent dans les yeux émeraudes, et Hyun dut sans doute remarqué le long silence qui s'en suivit. Tremblante comme une feuille, le regard vitreux, elle ne semblait plus le voir. Et sa bouche se tordit.
- Q... J... Oui... Non... Enfin... Je peux pas... Je...
La détresse s'empara de sa voix, alors que ses mains serrèrent celles du travesti. Elle rêvait de se blottir contre lui, et de lui dire, et de pleurer contre son épaule. Elle rêvait de se soulager de sa peine bien trop grande pour un coeur aussi sensible que le sien, mais c'était peine perdue. Elle fut cependant interrompue par une garce, qu'elle ne comprit pas, perdue dans ses pensées. Hyun la lâcha, et allait sans doute se battre. Et la Orihime joueuse lâcha un poison pour la salope qui s'attaquait à Hyun.
- T'es la numéro 2 non ? Tu passes presque en dernière, et tu veux une robe ? Pourquoi ? A cause de ta laideur apparente ? Tu n'oses pas montrer ton corps ? Ou alors tu comptes faire un strip ? En tout cas, s'en prendre à une autre fille, mentant en la regardant dans les yeux, tentant de lui voler puis de lui détruire son bien, c'est attaquable. Si tu ne veux pas que le Conseil s'en mêle, tu ferais mieux de nous laisser, connasse.
C'était froid, et le visage d'Ori, bien que noyé de larmes, était empli de rage. La garce ne demanda pas son reste en la regardant, s'enfuyant en prétextant qu'elle en avait plein de belles robes, bien plus belles.
Et lorsque celle ci fut partie, la main d'Orihime retint celle d'Hyun, le suppliant de se rassoir près d'elle.
- Je... J'ai... Je ne peux pas... Je... n'y arrive plus...
Mais rien de plus ne sortit de sa bouche.

Je ne pouvais pas lui dire. Comment m'aurait il regardé ? Comment aurait il prit cette confession ? Il ne m'aurait sans doute plus regardé de la même façon, et j'étais... bien trop attirée par lui... Je ne pourrais dire amoureuse, mais très attirée... Trop pour le nombre d'heures passées ensembles.
- .. N... Non... Oublie ça... Tu... Tu me haïra s... si tu savais ce qu'on m'a fait... ce... que j'ai dû faire...
Finalement je ne pus me contenir, et mes larmes partirent, coulèrent de mes yeux alors que je m'autorisais à me caler contre lui pour pleurer. Un temps dans ses bras, pendant que les candidates passaient sur l'estrade me permit de doucement me calmer, puis je souris en le regardant...
- Pardonne moi... Et... Merci...
J'étais bien avec lui. Il me calmait en un regard, mais si moi j'étais attiré, lui ne semblait pas l'être. Mais qu'il ne ressente pas la même chose - ce qui était compréhensible - ne m'interdisait pas de continuer à rêver de lui.


Ne voulant pas qu'il ne s'inquiète trop, vu les propos qu'elle avait tenue, Orihime se planta devant son beau visage, et dans ses yeux on voyait une profonde inquiétude, noyée dans un soupçon de joie.
Il fallait qu'elle lui dise... Elle se tint le ventre, caressant sa longue cicatrice, avant de frémir doucement, et de ses yeux, elle le regarda.
- Hyun... Je dois te dire quelque chose...
Elle déglutit, comme si la révélation allait être une bombe dévastatrice, et tint les mains du jeune homme.
- Hyun... Tu... Tu vas être...
Ses yeux étaient comme deux pierres précieuses, si belles, si brillantes... Et son sourire apparut, illuminant son visage.
- Je suis... Hyun, je suis enceinte de toi...


Mon coeur bat si fort en ta présence.

© Jawilsia sur Never Utopia



*
Désolée, c'est un peu court. S'il faut que je change un truc préviens moi ^_^
 MessageSujet: Re: I'm pretty [Ori]   I'm pretty [Ori] EmptyMer 22 Avr - 15:24




Hyun Ki Gan
Hyun Ki Gan

Quatro Cerberus

Click


I'm pretty
You're kidding... right?


I'm a pretty girl, ~ Even without boobs ~



Chéri, t’as pas l’air d’avoir compris. Tu me l’as fait rentrer, tu le feras sortir avec moi, n’essaie même pas de tenter le « c’estpasmafaute », fallait pas être aussi viril.
Alors voilà, t’es autant dans la merde que moi, mais moi, j’assume. Apprends à faire de même.


La main de la jeune fille, parfaitement douce, parfaite, et pourtant dangereuse, partit sans attendre. Elle fila l’air, elle traversa l’espace en moins d’une seconde, et rougit la joue de ce pauvre – vous plaisantez ? – Hyun. Un claque bien méritée, et des larmes aux yeux de la belle, mais cette fois ci, de douleur, son cœur ayant failli se fendre, de tristesse, comprenant sa bêtise d’avoir copuler avec ce monstre, cette infâme créature, ce mesquin et magnifique cerbère, ce doux et pourtant froid individu. Et une deuxième partit sans attendre, blessant l’autre joue, avant que le visage d’Ori se retrouve en face de celui d’Hyun.
- Tu es l’être le plus abject que je n’ai jamais rencontré de toute ma vie… Je ne t’ai pas dit cela pour que tu restes avec moi, je te l’ai annoncé pour que tu prennes tes foutus responsabilités envers ce gosse ! C’est ton enfant ! Le pauvre a déjà le pire être au monde pour père…
Bien entendu, des sentiments ne s’effaçaient pas comme cela, et la douleur comprimait le cœur de la douce et taquine Orihime. La fureur était dans chacune de ses syllabes, dans chacun de ses mots. Elle n’arrêtait pas de se sentir attirée par lui, mais elle rajoutait la colère, et le dégout aux sentiments qu’elle avait. Elle se sentait mal, et ses ongles griffèrent sa cicatrice ventrale, avant qu’elle ne tourne les talons en criant juste assez fort pour que toutes les filles entendent
- Et tu sais quoi Hyuna ? Enfin, je veux dire Hyun, sale mec prétentieux, sale pervers qui te déguise en femme pour toutes nous approcher… , touts les filles crièrent, elle n’y allait pas de main morte, elle avait besoin de lâcher ce vase de haine qui s’était mis à bouillir en elle, à côté de celui de l’amour… - Tu as une toute petite bite ! La sienne est tellement plus excitante…
Et furax, elle partit en claquant la porte, et en laissant Hyun à ses nouveaux problèmes, les filles étant assez mécontentes. Mais on les appela ou on allait les appeler, elles ne devaient pas déchirer leur costume…




C… Comment pouvait il ? J’étais en larmes dans les coulisses, assise, toujours dans mon bikini, sur l’une des chaises. Mes jambes étaient repliées contre ma poitrine, et je me laissais aller. Comment avait il pu faire ça ? Comment ce gentil garçon, loups garous, vampire, fantôme et autre créatures en même temps, pouvait se trouver être un beau salopard ?


Affairée à laisser ses larmes couler, recroquevillée sur elle même, la belle ne s’aperçut de rien, et l’instant d’après, elle n’était plus consciente. L’animateur du concours avait laissé sa place à son apprenti, tandis qu’il trainait Orhime dans ce qui semblait être une charrette. Les autres filles, étaient restées pour le concours, mais l’animateur ayant entendu les conversations des mages. Il lui était alors parvenu à l’esprit qu’en séparant Hyun et Ori, ils tenteraient tout pour se retrouver, lui laissant ainsi le champ libre. Et cela marcha parfaitement. Orihime se retrouva en danger, et l’homme travesti accourut pour tenter de l’extirper de ses griffes… Et en même temps, chacune des participantes, après être passée sur scène, se faisait droguer, puis emmener…


Comment as tu pu déchirer ce que je croyais être une toile d’une si grande beauté, de tes mots malsains et de ton comportement indescriptible ?

© Jawilsia sur Never Utopia



*
Désolée, c'est un peu court. S'il faut que je change un truc préviens moi ^_^
 MessageSujet: Re: I'm pretty [Ori]   I'm pretty [Ori] EmptyJeu 7 Mai - 17:09

Hyun Ki Gan
Hyun Ki Gan

Quatro Cerberus

Click


I'm pretty
Bitch please