Voir le deal
209.99 €

Dérapage
 MessageSujet: Dérapage    Dérapage  EmptyVen 3 Avr - 16:05

Anonymous
Invité


Click

Sadisme Ardent

Entrainement


Prémices de seconde Magie.


Les événements s'étaient enchainé avec une vitesse stupéfiante, de tel sorte que le pauvre homme au regard de braise était bien incapable de les expliquer, comme perdu en eau trouble alors que devant lui l'âme des volcans venait de se matérialisé dans brasier crépitant de la cheminée du bar miteux pour faire face aux trois hommes au regard mauvais le toisant. Son bras lui faisait mal alors que l'intervention d'Ishvra l'avait libéré de l'étreinte brutal d'un des hommes sous la surprise de la vision l'incarnation ardente.

Instinctivement l'homme avait reculé, et ses deux confrères avec lui. L'horloge sonne des quatre coups dans la nuit ayant enveloppée Crocus et ses bas quartiers.

Dans le bar presque vide face à l'heure tardive d'une matinée naissant bientôt le bruit du verre casse alors qu'il échappe aux mains du barmaid paniqué par la situation, un barmaid se recroquevillant derrière le comptoir en espérant se faire oublier.

L'homme aux cheveux écarlates ne comprenait rien, incapable de retracé les événements alors que dans son organisme alcool et drogue s'évacuaient lentement, il titube légèrement, entendant de manière floue l'échange de conversation.

" Les Humains sont tellement prévisibles... Aussi lâches et rampants que des cafards. Messieurs, il semble qu'aujourd'hui votre dernière heure est arrivé, cette fois ci votre choix de cible facile s'est avéré des plus catastrophiques. "

Au fur et à mesure des mots l'entité s'était avancé, le sol de bois devenant braise fumante sous ses pieds alors que son sourire malsain semblait brûler du feu des enfers, en lui la colère bouillonnée face à l'affront qui lui avait été fait, l'affront que quelqu'un est tenté de s'en prendre à sa propriété, sa colère avait éclaté, sa présence s'était totalement immiscé dans l'esprit d'Altiel sous le regard médusé des autres yeux tout aussi scandalisés de la situation, les mots avaient coulés sous son impulsion, alors que l'espace d'un instant Altiel n'était plus que spectateur de son propre corps.
Il allait les réduire en amas dégoulinant de chaire.
Il pouvait le jurer alors que d'un mouvement ample et rapide son corps musclé était entré en action, son poing crépitant de roche volcanique s'abattant sur l'un des hommes lui tirant un hurlement de douleur alors que la chaleur avait ravagé sa chaire au niveau du visage. Un rire malsain ayant éclaté en succession au coup alors que le corps de l'homme s'était effondré à terre sous la douleur, un sourire sadique s'étant dessiné sur ses lèvres alors que devant le regard médusé de ses comparses son pied s'étant posé sur son entre-jambe avec violence, calcinant ses vêtement et réduisant en bouillie carbonisée ses parties génitales.

Une scène de torture des plus élaborée alors que miment un funanbule pleinement concentré malgré les hurlement de douleur son deuxième pieds était venue s'écraser lourdement sur sa poitrine pour ronger la chaire, avant que d'un saut ces deux deux pieds ne se sautent pour s'écraser sur le visage de l'homme, éclatant son crane sous l'impacte de la roche, le transformant en bouillie humaine rongée par la lave.

Sous les spectacle d'horreur les deux hommes avaient tenté de fuir, un simple rire leur avait répondu alors que sa bouche s'était ouverte crachant un jet de lave en direction de la sortie ravageant le bois et touchant l'un des hommes au bras.

Et c'est tranquillement que l'entité s'était mise en mouvement, sous ses pieds les restes de chaires carbonisés et de cervelle frie agrippant le sol rongé par la chaleur, et c'est sans demandé son reste face à la peur et l'horreur luisant dans leurs regard qu'il cracher un nouveau jet de lave, ce dernier finissant d'ensevelir l'un des deux hommes dans un bruit de chaire se liquéfiant. Et il souriait, alors que vorace il atteignait le troisième en train de se pisser dessus. Sa main se plaquant sur son visage sans le bruler, feinte alors qu'un coup elle redevient roche volcanique alors que ses doigts s'enfoncent dans ses yeux, quelques secondes d'une douleur infinie alors que le corps tombe raide mort sur le sol avec lourdeur.

A l'autre bout de la pièce Altiel était comme dans un autre monde, inconscient du carnage se dressant devant ses yeux, le ghb encore présent dans son organisme le déconnectant totalement de la réalité dans les restes d'alcool polluant son sang.

Et dans le bar l'entité n'est qu'à moitié satisfaite alors qu'elle tourne son regard vers le bar.

" Quand à toi, quel lâcheté, tu savais très bien ce que ces trois déchets préparaient et tu as fais comme si de rien n'était n'est-ce pas ? Vivre en lâche et mourir en lâche, quelle misérable existence. "

Et sans en dire d'avantage alors que le feu commence à se répandre à cause des jets de lave craché dans le bâtiment, le corps de l'entité s'approche du bar pour exploser en une éruption volcanique ensevelissant le barmaid vivant sans qu'il ne puisse crier.

Le corps de roche reprenant une apparence humaine alors que les fissures se referment de son torse, que tranquillement il se dirige vers son protégé pour le porter comme un vulgaire sac sur ses épaules avant de cracher un nouveau jet de lave dévorant le mur du bar pour s'en extraire comme si de rien était, s'enfonçant dans les rues désertes que le jour rencontrera d'ici deux heures.




© Bebebe ♠ FTRPG
   
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP :: Arc 9 :: Centre Ville