Aller à la page : Précédent  1, 2
Une association curieuse [pv: Orihime Katsura]
 MessageSujet: Re: Une association curieuse [pv: Orihime Katsura]   Une association curieuse [pv: Orihime Katsura] - Page 2 EmptySam 13 Juin - 18:50

Anonymous
Invité


Click


De son côté, Seth ne fit pas de quartier. Il attendit patiemment, caché, en retrait dans les fourrés, que la large barrière s'ouvre et dévoile la suite du parcours qu'ils allaient devoir emprunter. Le brun en profitait pour inspecter la lame de son couteau, qui commençait à s'émousser. Cette lame fut son arme de prédilection dès son plus jeune âge lorsqu'il pratiquait le racket et le vol dans les bas-fonds de Crocus. Il se rappelait toutes les personnes blessés ou tués avec ce poignard. Il ne s'arrêterait que le jour ou il atteindrait le sommet du monde.

Justement, Orihime semblait avoir réussit à éliminer les gardes à l'intérieur car, il y avait de l'agitation autour du poste de contrôle qui s'ouvrait devant lui. Il pouvait voir cinq soldats, étonnés par les évènements alors que personne n'empruntait ce chemin. Enfin, ils auraient dut être prévenus par le précédent poste frontière... L'un deux voulut entrer dans le bunker pour en savoir plus. C'est ce moment que choisit Seth pour agir. Avec la précision d'un archer, il lança son couteau qui se ficha dans la nuque du garde, un point sensible que son casque ne protégeait pas. L'attaque avait été si rapide que le jeune homme, qui accourait vers les autres soldats, eut le temps d'en mettre un second hors de combat, d'un simple rayon d'énergie sombre dans le buste.

Il faisait désormais face aux trois derniers, qui pointaient leurs vouges sur lui. L'un deux osa tenter sa chance pour le perforer de sa lance mais il fut surpris par la rapidité du jeune homme qui s'était entouré d'un halo de sa magie, Tenebrae, qui améliorait sa force, sa vitesse de déplacement, et lui permettait accessoirement de se propulser d'un point à un autre, allant jusqu'à "voler". Seth fit un pas de côté, et mit hors de combat l'individu en lui frappant la trachée le plus fort possible. Il s'affala sur le sol, étouffé, crachant du sang, se tordant de douleur. Ses compagnons furent abattu plus rapidement encore. Le brun brisa le bout de la vouge qui le visait d'un coup sec, afin de retourner la lame dans le buste de son possesseur. Toujours aidé par son halo d'énergie, il produisit une sphère d'énergie sombre dans sa main qu'il utilisa sur le dernier soldat qui s'écroula, le ventre perforé peu profondément en plusieurs endroits. Le mage récupéra une lance au sol et l'acheva d'un coup direct.

Le silence enfin. Le vent seul venait troubler le jeune homme qui, face à se spectacle de mort, sortit une cigarette. Il tira plusieurs bouffés, récupérant son poignard fiché dans la nuque de sa première victime, qu'il essuya soigneusement sur les vêtements d'un des soldats qui gisait au sol. Orihime fit son apparition à ce moment derrière lui. Seth se retourna vers sa camarade, qui semblait avoir gérer son affaire sans même une égratignure. Ils allaient pouvoir se remettre en route. Sauf que, la jolie brune remarqua que l'un d'entre eux avait put envoyer un message aux derniers points ce contrôle. Merde ! Seth se mordit la langue. Il n'avait pas été assez prudent en tuant ces soldats. Il aurait dut en finir plus rapidement pour éviter ce genre de désagrément.

- Cela risque de nous compliquer la tâche en effet...

Pas de quoi l'effrayer plus que ça alors que le convoi fait son apparition à la suite de la lancée du signal. La frontière était gardée par une majorité de soldats incapables d'arrêter de puissants mages comme eux. Ils avaient un avantage non négligeable sur ces humains, malgré leur nombre. Cela annonçait de nombreux combats pour traverser les deux prochains points de contrôle. Seth imaginait très bien les soldats tentant de les débusquer avant même qu'ils atteignent les prochains barrages. Orihime de son côté ne semblait pas plus inquiète que ça également, venant à parler d'une petite partie d'échec alors qu'ils reprenaient la route.

- Pourquoi pas ! Je serais ravie d'affronter un adversaire de valeur !

Seulement, avant de parler de ça, il allait falloir en finir avec cette mission pour toucher la prime et se divertir tranquillement. Fallait-il préparer un nouveau plan d'action, surtout en cas d'embuscade soudaine ?

- Maintenant que l'on est repéré, il faut peut-être mettre en place une stratégie défensive ! On risque de sa faire attaquer dans une mauvais position. Peut-être faudrait-il tenter de quitter la route. Qu'en penses-tu ?
 MessageSujet: Re: Une association curieuse [pv: Orihime Katsura]   Une association curieuse [pv: Orihime Katsura] - Page 2 EmptyLun 19 Oct - 12:33

Orihime Katsura
Orihime Katsura

Indépendant Illégal

Click

BAM ! Vous voilà repérés, dans la merde ! Les soldats vous attendaient sûrement, et sans doute des mages allaient gonfler leurs rangs. Par mesure de sûreté, toi la brunasse, tu choisis de ne pas révéler au chef cette fuite d’informations, et prétexta une mesure de sûreté en acquiesçant à Seth.

« Tu as raison, quittons les routes. »

Sans attendre tu attrapas la carte que l’un des trafiquants te tendit dès que tu la lui demandas, et tu la déroulas. Il y avait une seule route pour aller au prochain point de contrôle, mais surtout, il y avait des tonnes d’endroits pour une embuscade ennemie. Aussi dévoilas tu un morceau de forêt et lanças tu

« Par ici. Nous allons nous enfoncer un peu dans la verdure, et nous réapparaitrons ici, à une trentaine de mètre du point. Nous allons nous servir d’eux : ils auront envoyer des soldats pour nous tendre un piège, alors ils n’en auront que moins au point de passage. Cependant, nous ne devons pas écarter l’éventualité d’un piège dans la forêt. Ils ne sont pas si cons, et en utilisant les branches d’arbres, ils auront l’avantage de pouvoir sauter et aborder le convoi. Il va donc nous falloir la plus grande vigilance Seth. »

Cette décision fut acceptée, et vous partîtes entre les arbres de la forêt. C’était silencieux, trop silencieux. Le convoi était la seule source de bruit, et l’on entendait presque la respiration haletante des trafiquants, tandis que toi, tu étais posée sur le chariot, faisant nonchalamment tournoyer ta faux, t’ennuyant de ne point pouvoir parler, et t’empêchant d’ouvrir ta bouche. Le moindre bruit pouvait vous être fatal, aussi tenais tu ta langue.

Soudain, car il faut toujours un ‘soudain’ dans une bonne aventure, il craquement se fit entendre, dans le convoi. Aussitôt chaque tête se retourna, et un homme fut trouvé, mort, une flèche plantée dans sa poitrine.

« ATTENTION ! »

Ta faux se lança, vers les feuillages, et des dizaines de soldats, ou plutôt de bandits, vous envahirent. Car, et cela t’était évident, il ne pouvait pas y avoir que des soldats contre vous. Les autres factions, les autres racailles, les trafiquants d’armes, voulaient eux aussi le butin. Sans doute avaient ils, de surcroit, été payé par les soldats, pour vous gêner. Alors le combat se lança, avec une nouvelle difficulté : il fallait aller vite, et protéger la marchandise. Il ne fallait pas non plus faire de bruit, du moins, pas autant qu’avant.

Tu disparus alors. Dix pas plus loin, ta faux s’abattit sur deux nuques, avant que tu ne reviennes instantanément à ton point de départ. Puis tu esquivas des coups de couteaux, tout en semblant danser la danse de la Mort. Seth avait au moins ce mérite : il t’avait terminée. Il avait réussi a te faire accepter les actes sanglants, et grâce à cela, tu te pensais bien plus forte… Bien trop forte.
Alors tu immobilisas des ennemis, tu les frappas, tu les vainquis, avant de te faire toucher par une fléchette empoisonnée. Tu crias, tu balanças ton arme qui se planta dans le pied de ton assaillant, et tu le fis tomber grâce à la chaine. Alors tu sautas sur lui, ivre de rage, de peur, de douleur, et alors que tu sentais dans ton cou un semblant d’étranglement, tu achevas ton assaillant.
Puis tu trouvas le repos dans une perte de conscience, pendant que les autres bandits, les méchants, se faisaient éliminer. Le convoi repartit, et les soldats ne vinrent jamais. Car les soldats avaient eu peur des criminels de la forêt. Aussi, lorsque la voiture arriva à la lisière de la forêt, elle s’arrêta, et il fallut attendre un quart d’heure de plus pour que tu te réveilles. Tu étais empoisonnée, et condamnée, mais tu n’avais plus mal. Cependant on voyait sur ton cou une marque noire, qui allait, dans les heures à venir, s’épandre, s’étendre, pour te retirer toute vie au terme…
Mais au moins, vous y étiez, l’avant dernier poste…



Il y avait clairement plus de gardes, de militaires, et l’on pouvait même sentir quelques auras magiques. Ces gars là étaient entrainés, ils n’allaient pas rendre la tache facile. De plus, ce n’était pas un simple mur, c’était un complexe militaire, aussi ne pouvais tu pas passer en te téléportant, sans même pouvoir apercevoir l’extérieur.

« Dix, Onze, Douze gardes devant la grande porte, sept sur les hauteurs, et je ne sais pas combien à l’intérieur. Je sens aussi au moins deux mages. »

Cela allait clairement être plus difficile. Cela pourrait même être considéré impossible. Mais à chaque problème, on pouvait trouver une solution.

« Seth, je pense qu’il va falloir que tu t’occupes des douze. Si tu peux éliminer les mages en premier et rapidement, ce serait encore mieux. Moi, je peux me téléporter que sur dix pas, environ, mais sur la hauteur, et l’altitude, je n’ai aucune limite, ainsi je vais pouvoir atteindre les snipers. J’en ai sept à éliminer, avant que tu ne t’attaques à ton groupe. Mon signal sera simple, j’agiterai ma faux et tu iras les supprimer. Je te viendrais en aide si tu galères, mais sinon, je serais occupée à supprimer les quelques uns qui doivent arpenter les couloirs. Je vais m’efforcer de trouver les systèmes d’alarmes pour les griller. Toi, une fois que tu te seras occupé des gardes du bas, il faudra que tu attendes que je fasse ouvrir la porte que nous voyons tout à gauche. Ensuite, on improvisera. »

Tu le regardas, déterminée. Mais on sentait que tu avais mal au cou, la marque noire étant bien visible. Tu souris, puis tu t’élanças. Et tu te téléportas.
En haut, tu te retrouvas juste devant l’un des tireurs, et tu l’assommas, avant de t’occuper du deuxième. Puis tu te faufilas jusqu’aux différentes fenêtres de tirs, pour aller à chaque fois déloger les menaces pour Seth. Les snipers ne se doutaient même pas que tu puisses avoir déjà pénétré leurs défenses. Lorsqu’ils furent tous tombé, tu agitas trois fois ta faux, avant de t’enfoncer dans les sombres et pourtant lumineux couloirs de la base. Ton but était d’accéder aux systèmes de sécurité, tandis que Seth s’occupait de la garde de la porte. Tu te demandais alors quelles sortes de mage les défenseurs du poste avaient bien pu engager… Sûrement des gens forts…

Hum:
 
Voir le profil de l'utilisateur
   
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» association serrons nous la patte
» Heishiro Katsura (en cours d'impression)
» DANDY X SPITZ MALE 2 ANS ASSOCIATION MUKITZA
» HUGO bichon 5 ans association ALERTE (94) ADOPTE
» Forum des association de Fonbeauzard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP