Voir le deal
179.99 €

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Une association curieuse [pv: Orihime Katsura]
 MessageSujet: Une association curieuse [pv: Orihime Katsura]   Une association curieuse [pv: Orihime Katsura] EmptyJeu 2 Avr - 14:04

Anonymous
Invité


Click


Royaume de Sin - X792

Le royaume de Sin, un pays bien éloigné, au sud-est d'Earthland. C'est dans cette contrée reculé que Seth s'était rendu, afin de remplir sa première mission depuis son retour de Fiore. Contacté par un petit mafieux du pays, qu'il avait rencontré là-bas lors de son exil de six ans, le jeune brun n'avait pas hésité à retrouver ce pays, vu la prime qui lui était proposé. La mission consistait à escorter un convoi, transportant un chargement obscur, qui devait passer la frontière pour arriver dans le royaume de Pergrande. Si cet homme avait contacté un mage de Fiore, il y aurait sûrement de l'action. Ce chargement devait être un produit illicite, peut-être une nouvelle drogue. Enfin, cela lui importait peu tant qu'il s'en sortait sans embûche et avec un belle prime. Immédiatement, le jeune homme avait pris un bateau direction Sin. Un voyage particulièrement pénible de deux semaines, marqué par la tempête, une attaque de pirate vaillamment repoussée par votre serviteur mais aussi quelques moments de calme sur les mers. Il avait pu rejoindre assez rapidement le point de rendez-vous, peu après son débarquement sur la terre ferme, dans un campement installé à une quinzaine de kilomètres de la frontière Sin-Pergrande. La mission allait enfin pouvoir commencer...

Une fois sur place, Seth entreprit de rencontrer le mystérieux commanditaire. Questionnant tour à tour les hommes du campement, il trouva enfin l'homme qu'il cherchait. Il n'était pas très grand, cheveux bruns, grande barbe, portant en permanence des lunettes de soleil. Ce type était étrange. Il ne faisait pas vraiment passeur de produits illicites. Peu importe, tant qu'il avait de l'argent dans ses poches. Le brun vint se présenter à lui, pour savoir les détails de cette fameuse mission.

- Je suis Seth ! Je suis ici pour la protection du convoi !

- Ah oui vous êtes l'un des mages ? Parfait parfait ! Plus qu'à attendre l'autre et nous pourrons y aller !

L'autre ? Alors il ne serait pas seul ? Intéressant. Il pourrait peut-être diriger les opérations en évitant de se salir les mains. Mais qui serait son équipier ? Un mage de Fiore ? Il trépignait d'impatience de découvrir son identité. Le campement était en effervescence. Les hommes commençaient à ranger les tentes et à charger des caisses de ce produit illicite très certainement, dans les chariots prévu au transport.

- Et alors, quels sont les détails de la mission ?

- Vous devrez simplement protéger le convoi, et tuer les résistances qui nous feront face ! Il y aura quatre point de contrôle. Nous nous organiserons une fois que l'autre mage sera arrivé.

-Je vois. Et alors, quels sont ces produits que nous transportons ? Vu la dangerosité de la mission, ce doit être illégal...

- Moins vous en savez, mieux c'est !

Eh bien, il était avare en information celui là. Seth grimaça, déçu de ne pouvoir en savoir plus. Après tout, ce n'était pas très important. Il fallait se concentrer sur la mission. Maintenant, il devait attendre que son équipier arrive, pour se mettre en route...
 MessageSujet: Re: Une association curieuse [pv: Orihime Katsura]   Une association curieuse [pv: Orihime Katsura] EmptySam 4 Avr - 13:24

Orihime Katsura
Orihime Katsura

Indépendant Illégal

Click











Association curieuse, ~ Le passeur, le mage noir et la frontière magique ~



Sin... Un royaume bien éloigné de la Fiore connue de la belle mage illégale, un royaume inconnu pour ainsi dire, mais tellement tentant par la belle somme proposée à notre Faucheuse. Une somme à 5 chiffres de jewels. Une somme à ne refuser sous aucun prétexte... sauf peut être un seul : la mission qui visait à faire entrer illégalement un convoi de Sin en Pergrande était périlleuse, était contraire aux lois. Mais pour celle qui avait été si souvent considérée comme une criminelle, cela n'avait plus tellement d'importance. Elle était considérée comme une illégale, elle allait alors agir comme telle...


Le voyage avait duré quelques temps, jusqu'au royaume de Sin. Orihime avait eu le temps de repenser à la nuit durant laquelle cette mission lui avait été confiée. Elle avait réfléchi durant trois jours avant de prendre sa décision d'accepter. Et s'était retrouvée sur le navire d'un marchand qu'elle avait rencontrée quelques mois auparavant.

C'était lors d'une nuit de pleine lune que cet homme dans sa cape noire m'était apparu. Il m'avait abordée en sachant que j'étais recherchée, une des affiches Wanted me concernant avait été dépliée avec soin dans ses mains. Apeurée a l'idée que quelqu'un puisse me reconnaitre, ma capuche s'était rabattue sur ma tête, tandis que j'avais écouté la proposition de ce type. Il était à la recherche de quelqu'un pouvant faire passer un convoi en Pergrande, depuis Sin. Quelqu'un n'ayant pas peur de se salir les mains. Quelqu'un qui n'avait plus rien à perdre, quelqu'un comme moi. Il m'avait alors donné trois jours pour réfléchir, et je me retrouvais aujourd'hui à la fin du voyage...

Une fois arrivée au campement, Orihime chercha son quémandeur. Elle savait qu'elle pourrait le reconnaitre si elle le voyait, mais encore devait elle le trouver. Elle chercha quelques temps, interrogeant quelques personnes. Elle avait cette capacité à attirer tout en faisant peur, les hommes qui se trouvaient sur son chemin, grâce à sa beauté et à sa gigantesque faux ornée de chaînes accrochée dans son dos.
Lorsqu'enfin elle trouva celui qu'elle cherchait, il était en compagnie d'un brun plutôt bel homme, sans doute aussi plus âgée qu'elle. Elle ne lui accorda cependant pas plus d'un regard de ses yeux d'émeraude, et s'adressa à l'organisateur de la mission.
- Je suis...
- ... Orihime Katsura, oui je sais, je vous reconnais. Voici Seth, il sera votre coéquipier.
La belle se tourna alors vers le bel homme brun, et son regard analysa tout ce qu'il put. Il semblait sûr de lui, et bien bâti. Un bon combattant, sans doute, mais sûrement un meilleur acteur. Elle sentait qu'il était bien plus que ce sourire affiché sur un visage parfait.
- Enchantée Seth.

Nous étions donc deux mages assignés à cette mission. Nous étions également tous les deux ennemis du Conseil de Fiore, car considérés illégaux. L'homme barbu en lunettes de soleil ne tarda pas à répéter les termes de la missions, énumérant les points de contrôle, et évaluant les potentiels dangers. Il s'attarda enfin sur notre rôle essentiel.
- Il faut impérativement que notre chargement atteigne Pergrande. C'est votre priorité numéro une. Quelqu'en soit le prix, vous protégerez ce convoi. Peu m'importe le nombre d'ennemis que vous tuez, peu m'importe le nombre de crimes que vous commettez, peu m'importe votre état à la fin du voyage... Si vous ne voulez pas crever et si vous voulez votre argent, vous accomplissez votre mission.


À ces paroles, le visage de la Faucheuse s'orna d'un petit sourire. Mourir ne faisait pas partie de ses plans, tout comme échouer. Elle avait la ferme intention de récupérer son dû, et de se servir de ce Seth. Elle allait le manipuler pour qu'il fasse tout le sale boulot, pour qu'elle s'en sorte indemne. Ses talents de stratège mettaient au point, en parallèle, plusieurs stratégies offensives comme défensives afin de pouvoir s'en sortir quelque soit la situation. Elle faisait également tout en sorte pour que dans chacun de ses plans, Seth et elle survive. Et enfin...
- Quand partons nous ?
Le barbu fut assez étonné de ne pas avoir chamboulé la Faucheuse avec ses paroles, mais répondit dans la seconde qui suivit.
- Tout de suite.


Le Jeu allait enfin commencer...

© Jawilsia sur Never Utopia



*
Désolée, c'est un peu court et je suis en retard par rapport à ce que je t'avais dit >_<
 MessageSujet: Re: Une association curieuse [pv: Orihime Katsura]   Une association curieuse [pv: Orihime Katsura] EmptyDim 5 Avr - 23:34

Anonymous
Invité


Click


Orihime Katsura... Le jeune mage d'Echoic n'avait jamais entendu ce nom auparavant. Elle devait encore être une enfant à l'époque où il avait quitté Fiore pour le reste du monde. Elle était plus jeune que lui, une brune plutôt jolie, qui attire le regard aussi bien par ses atouts physiques, que par cette grand faux, ornée d'une chaîne, qu'elle portait fièrement derrière elle. Son entrée dans le campement fut remarqué ; Tous les regards se tournèrent vers elle instantanément. Le brun put même entendre quelques commentaires déplacés à propos de la mage. Il prenait de haut ces comportements animaux. Un homme devrait être capable de se tenir, et de contrôler ses sentiments pour ne pas céder...

Il observa minutieusement la jeune femme qui le salua, dès lors que les présentations furent engagés. Au premier abord, il ne pouvait pas en dire grand chose puis ce qu'elle ne laissait rien transparaître... Si ce n'est qu'elle semblait effectuer la même démarche d'analyse. C'était la moindre des choses lorsqu'on découvrait un équipier. Seth lui répondit par un sourire bienveillant, mais légèrement forcé.

- Moi de même ma chère !

Ils entrèrent vite dans le vif du sujet lorsque le commanditaire de la mission commença à la détailler en profondeur. Le barbu expliqua qu'il fallait protéger le convoi coûte que coûte, quitte à en payer de sa vie. Evidemment, Seth ne comptait pas mourir aujourd'hui dans un tel pays... Ils allaient devoir traverser quatre points de contrôles, gardés, tout en comptant les patrouilles et les possible témoins. Personne ne devait survivre. Il n'aimait pas trop ça. Il comprenait mieux le montant de la prime pour cette mission. Ils allaient devoir se salir les mains et plus d'une fois. Déjà qu'il n'aimait pas se battre, tuer était une chose que Seth faisait rarement, lorsqu'il n'avait pas le choix. Il ne prenait aucun plaisir au crime. Il préférait qu'on le fasse pour lui.

Plus Seth y réfléchissait, plus il espérait que cette fille aille en première ligne. Après, serait-elle assez puissante et docile pour ça ? Il allait vite le savoir. Le mieux à faire pour s'en sortir vivant était peut-être de combiner leurs deux forces... Il n'aurait pas le choix, aujourd'hui, ils feraient face à beaucoup d'ennemis. Peut-être même des mages qui sait... Il devrait obligatoirement déployer sa magie donc autant se mettre au point durant le début du voyage. Car, ils étaient maintenant en route. Seth et Orihime avait embarqué à l'avant du convoi, sur le premier chariot. Ils y en avait quatre en tout, pour une douzaine de brigands armés mais très mal équipés. Il ne ferait pas le poids face à une garnison et des mages. C'était à eux deux d'unir leurs forces respectives pour réussir cette mission.

- Alors, je voudrais savoir... De quelle type est ta magie ? Si nous voulons nous en sortir sans peine, il faut mettre en place une stratégie ! Je dirais que la mienne est plutôt défensive, pour contrer mon adversaire et spécialisée dans le corps à corps. Et toi ?

Evidemment, il n'eut pas le temps d'avoir sa réponse. Il étaient encore à une bonne vingtaine de minutes en chariot du premier point de contrôle qu'une patrouille de trois soldats, armés de simples lances, surgit sur le chemin, au travers de la forêt dans laquelle ils s'étaient engouffrés. Ils se mirent devant le convoi pour le faire arrêter. Seth ordonna l'arrêt et sauta au sol pour aller discuter avec la garde. Derrière, il pouvait entendre les hurlements de son patron qui lui sommait de faire quelque chose. Sous-entendu, tues les.

- Pardon messieurs, mais que se passe-t-il ?

- Qu'est-ce que vous transportez dans ce convoi ?

- Nous sommes un convoi de marchandises ! Il n'y a rien d'exceptionnel !

- Nous allons jeter un œil à ce chargement !

- Mais bien sur, après vous voyons !

Que tu crois. Les trois hommes passèrent devant Seth, fondant directement sur le premier chariot. Le mage lâcha un sourire, recouvrant son bras d'un halo d'énergie sombre, qui prit la forme d'une aura noire, fluctuante, comme de la fumée. Sa technique de l'épée d'énergie, qui avec la propriété répulsive de la magie, pouvait trancher. En effet, son bras était devenu un épée aiguisée, qu'il venait de dégainer. Il commença par trancher le dos d'un premier garde qui s'effondra dans un cri de douleur. Il fut achevé par l'un des brigands qui venait de descendre du char. Le second eut seulement le temps de se retourner, pour voir le bras armée du mage noir sur son cou, trancher sa carotide. Il chuta également, hurlant silencieusement, étouffé, tentant de retenir le flot du sang qui s'écoulait dans son cou. Le troisième tenta de transpercer le Cester de sa lance. Celui ci, fit un pas de côté, s'avança, puis taillada le buste de son adversaire d'un coup sec. Rapidement, avec une précision chirurgicale, il bondit sur lui, pour l'achever, lui transperçant le buste avec son bras.

Satisfait de ce crime rapide et (presque) discret, le mage d'Echoic arrêta sa technique. La répulsion de sa magie avait même protégé son bras de toutes taches de sang. Parfait. Cette première patrouille l'avait échauffé. Il était prêt à combattre, même s'il n'avait pas vraiment apprécié devoir tuer ces trois hommes... Il remonta sur son chariot alors que le convoi repartait vers le premier point...

- Alors, qu'en est-il de ta magie Orihime ?
 MessageSujet: Re: Une association curieuse [pv: Orihime Katsura]   Une association curieuse [pv: Orihime Katsura] EmptyLun 6 Avr - 1:36

Orihime Katsura
Orihime Katsura

Indépendant Illégal

Click











Association curieuse, ~ Le passeur, le mage noir et la frontière magique ~



Avarice quand tu nous tiens... Avarice tu nous maintiens dans ce flot de méfiance, engrangeant la perte de confiance. A cause de tes déboires, on ne se livre pas, on est suspicieux et l'on ne dit que le strict minimum...


Seth était de la même trempe que la Faucheuse, aussi surfait que dangereux, aussi menteur qu'adorable. Le charme mêlé à l'intelligence était le mélange le plus nocif qui puisse exister, Orihime ne le savait que trop bien, l'expérimentent doucement à son tour depuis une ou deux semaines. Elle était la fausse pureté, belle et noire. Et surtout inflexible. Se comporter comme ceux dont on disait qu'elle appartenait ne lui était pas si dur qu'elle se demanda si son destin, si ce concept était une réalité, n'avait pas été de se retrouver dans ce convoi.

Quelques temps après, nous nous retrouvions dans le premier chariot. A l'avant. Il semblait l'avoir fait comme moi, l'examiner rapidement pour se rendre compte de l'infériorité martiale des membres de ce chargement. Nous allions devoir nous battre, il crut bon de m'en parler. Et moi je lui souriais bêtement, mesurant chaque parole qu'il me sortait. Stratégies ? Il était tombé sur la bonne personne, et je voulus lui répondre lorsqu'il me demanda quelle était ma magie, en me révélant partiellement la sienne. Je ne répondis pas, voyant les gardes arriver, et attendit patiemment, le voyant sortir. Puis tuer. Mon visage se baissa, les yeux détournèrent le regard. J'avais failli à cacher le fait que la mort ne figurait pas dans mes préférences, que ce soit pour moi ou par moi. Alors je ne me focalisai même plus sur cette partie de mon masque, et me concentrai sur la mission, surtout que nous étions à quelques kilomètres du premier point de passage.
- Ma magie est très différente de la votre, Seth. Vous êtes physique, alors que je suis mentale. Ma magie est dimensionnelle. Vous en saurez plus dans deux kilomètres, je vous montrerais moi aussi de quoi je suis capable.
De la poudre aux yeux. C'était le premier jeu du voyage. Il fallait en mettre plein la vue sans pour autant dévoiler plus que son adversaire. Et il semblait plus puissant que moi, ce qui ne me facilitait pas la tâche, mais soi, cela était plus excitant...


Le frisson du Jeu était ce qui en ce monde existait de plus fascinant, pour la Faucheuse. Avide de challenge, et avare d'informations. Elle était perverse au point de pouvoir ainsi amasser au moins le triple d'informations de ses ennemis, qui naturellement se vantaient en croyant la battre, mais Orihime était la reine dès lors que l'on jouait, et tous perdaient a chaque fois.
A deux cent mètres du point de contrôle, le convoi s'arrêta sur ordre d'Orihime, qui d'un simple geste de la main avait fait comprendre qu'elle avait un premier plan.
- Vous avez tué leur patrouille de reconnaissance, mais ils ne peuvent pas le savoir, car un seul lacryma de communication pourrait attirer tous les mages hackeurs illégaux. Alors nous avons l'avantage d'être considérés comme de véritables marchands, que l'on aurait laisser passer...
Un regard empli d'amusement s'attarda sur Seth, alors que la belle continuait en s'adressant plus particulièrement à lui.
- Heureusement qu'aucune trace de sang ne vous a atteint...
Le jeune homme avait particulièrement bien réussit son coup. Elle était curieuse comme elle venait de le faire comprendre, sur cette magie dont elle n'avait aucune information. Mais elle décida de jouer au même niveau.
- Seth, venez. Continuons à pied pour les mettre hors combat avant que le convoi arrive. Réduire les rangs ennemis nous permettra de passer plus facilement. Il nous faut en garder un vivant de ce côté de la frontière, pour qu'il transmette aux autres que nous sommes clean. Et vous autres...
Elle se tourna vers les bandits.
- Attendez le signal, qui sera une décharge de la magie de Seth, reconnaissable même de loin.
Ils acquiescèrent, et sans regarder l'expression sur le visage de son coéquipier, Orihime se faufila par les bois pour arriver devant le point de contrôle, qui était une grande porte en acier, dans une muraille du meme matériau. Il fallait donc une clé spéciale pour ouvrir le point.

Je me retrouvai derrière un buisson, deux arbustes et un grand chêne avec lui, tandis que je scrutai les gardes. Il n'y en avait pas beaucoup, sans doute parce qu'ils étaient de l'autre côté de la porte, comme un renfort bien trop gênant et supplémentaire. Mais je devais me concentrer davantage sur ce côté ci. Et trouver un garde isolé pour lui subtiliser la clé, si je parvenais à l'identifier assez vite. Soudain, ce fut le moment parfait. Je dégainai d'un geste vif, la chaîne s'enroulant machinalement et rapidement autour de mon bras pour ne pas faire de bruit métalliques. Et Dead Scythe - ma faux - en main, j'utilisai ma magie et faisait apparaitre des cases d'échec formant le L des cavaliers sur le chemin qui me menait jusqu'au garde qui s'était isolé trois secondes plus tôt. Si moi je voyais les cases, Seth ne pouvait les avoir aperçues, celles ci ayant été matérialisées sous terre pour être complètement invisible. Et d'un seul coup, je disparus, réapparaissant derrière le garde, environ dix pas plus loin. Il ne sentit rien venir, et la lame de Dead Scythe se planta dans son cou. Je disparus de nouveau, avec lui, et réapparus à mon point de départ, avec le garde qui suffoquait, pas encore mort mais dans l'incapacité de parler. Ma lame se retira, et je cherchai dans ses poches de sa veste pour trouver une carte.
- Est ce la clé ? lui demandai je poliment.
Il hocha la tête, terrifiée à l'idée qu'il allait mourir. Il était jeune, il ne devait avoir qu'un ou deux ans de plus que la Faucheuse, soit 18 ou 19 ans. Je soufflai en me disant que la partie facile était faite : on avait la clé de ce garde ci, et j'avais réussi à en dévoiler à la fois beaucoup et peu sur ma magie à mon coéquipier.
- Tuez le s'il vous plait, Seth.
Tuer n'était vraiment pas pour moi.


Analysant les déplacements des gardes restants, Orihime se confirma qu'elle avait été assez discrète et rapide pour ne pas être repérée. Le sang dut a la blessure dans la nuque avait giclé sur la veste du jeune homme, et donc n'avait laissé aucune trace.
- Il faut se débarrasser de quelques gardes, ouvrir la porte en alertant les autres, passer et... éliminer... les autres gardes avant de continuer. J'espère au moins qu'il ne sont pas beaucoup...
Subtil et raffiné, elle avait énoncé l'étape suivante en sachant parfaitement qu'il le savait, pour que Seth fasse la suite du sale boulot. Pareil que pour la demande de tuer le garde, Orihime jouait sur sa frêle constitution de jeune femme, sur sa voix douce et peu effrayante, sur ses charmes et surtout sur la gaffe qu'elle avait faite sur le chariot, un peu avant, quand elle avait montré qu'elle ne supportait pas la mort. Tout était pour que Seth ne puisse refuser.


C'était la première manche, les premiers coups, et la tension était à son maximum. Quel frisson, le Jeu était luxueux...

© Jawilsia sur Never Utopia



*
Désolée, c'est un peu nul. S'il faut que je change un truc préviens moi ^_^
 MessageSujet: Re: Une association curieuse [pv: Orihime Katsura]   Une association curieuse [pv: Orihime Katsura] EmptyLun 6 Avr - 18:16

Anonymous
Invité


Click


La jolie brunette accompagnant Seth lui expliqua que sa magie était mentale, et non physique. Une magie dimensionnelle... De quelle nature pouvait-elle être ? Si elle pouvait ouvrir un passage vers d'autres dimensions, cette magie était un atout de premier ordre. Il allait bientôt comprendre son utilisation...

Alors que le convoi arrivait aux abords du premier point de contrôle, Orihime crut bon de prendre la direction des opérations. Le jeune homme ne lâcha pas un mot, écoutant la stratégie qu'elle voulait mettre en place pour passer cette muraille d'acier. Il fallait mettre en pièce l'avant garde, tout en conservant un homme pour permettre l'ouverture des portes sans risques. Ensuite, il devrait éliminer le reste des troupes de l'autre côté de ce point de contrôle, pour pouvoir passer. Pour finir, Seth enverrait un signal pour dire au convoi de se remettre en route. Pas mal, mais il y avait quelques améliorations qui trottaient dans l'esprit du Cester. Celles-ci vinrent au fur et à mesure, notamment, en observant la magie de sa camarade.

Il acquiesça sans broncher au plan d'Orihime et la suivit, s'enfonçant dans la forêt pour tenter d'attirer une brebis égarée. Pour cela, la magie dimensionnelle de la brunette s'avéra très efficace. Elle s'effaça, comme transporté dans une autre dimension, avant de réapparaître quelques minutes plus tard, avec sa victime, sa faux plantée dans la nuque. Elle récupéra la clé, tranquillement, puis demanda à son équipier d'achever sa victime. Il s'exécuta sans un mot, brisant la nuque de ce néofite d'un coup sec des bras. Quatrième victime de la journée...

Le jeune homme avait compris le petit jeu de sa coéquipière d'un jour. Elle faisait la pauvre fille qui à peur de tuer. Il avait entrevu sa réaction lorsqu'il avait massacré de sang-froid la première patrouille. Il ne serait pas seul à se salir les mains et il comptait bien lui faire comprendre. Alors qu'elle exposait la suite de son plan, le brun la saisit par le col et la plaqua contre une arbre, plongeant son regard d'une noirceur jusque là insoupçonnée dans ceux d'Orihime. On pouvait lire sur son visage la colère vis-à-vis de cette gamine qui se foutait clairement de son ainé.

- Je crois que tu ne comprends pas la situation. Tes sentiments mettent en danger cette mission. Si tu n'es pas capable de faire ce que tu dois faire, tu mourras avant de passer la vingtaine. Ce monde est remplis de serpents qui n'attendent que ce genre de faiblesses pour te frapper. Maintenant je te le redis, soit tu te salis les mains, soit je te laisse tomber !

Le jeune homme détourna le regard, relâchant la pression sur sa coéquipière. Il pensait que le message devait être passé. Enfin, il le verrait bien assez tôt. Le plan de Seth allait nécessiter quelques modifications, notamment le fait qu'elle allait devoir le soutenir pour éliminer rapidement les gardes qui étaient devant les grandes portes, tout en un gardant un vivant. Ils attendirent quelques minutes, observant que tous les hommes étaient bien regroupés auprès du point de contrôle. A cette seule condition, le Cester pouvait passer à l'action.

- Tu vas avoir l'occasion de faire tes premières victimes. Je vais attaquer tous les gardes en même temps pour les surprendre ! Cela va les sonner quelques instants. Nous devrons être tous les deux très rapide pour tous les achever sans qu'ils puissent prévenir les renforts. Si tu ne les tues pas, ça risque de compliquer la situation... Je m'occupe d'en garder un en vie ! Si j'ai bien compris, ta magie te permet de passer dans une autre dimension. Peux-tu m'y envoyer ? Je pourrais prendre les gardes à revers, par derrière si tu peux discrètement me faire passer de l'autre côté de la muraille, lorsque tu ouvriras la porte pour attaquer de front. Est-ce possible ?

Ecoutant sa réponse, il semblait qu'à leurs deux esprits, le plan était bien perfectionné. Le jeune homme était impressionné par l'intelligence tactique de sa camarade. Il pourrait peut-être en faire une alliée... Si jamais elle se résolvait à être moins fragile. Bref. Une fois que les gardes furent réunis, le jeune homme s'approcha de leur position, tendant l'oreille pour écouter leurs conversations. Apparemment, un garde manquait encore à l'appel. Sûrement celui qui avait fait les frais de la faux d'Orihime...

C'était le bon moment. Seth se glissa hors des fourrés, se mettant bien à découvert, en sifflotant pour attirer l'attention de tous les gardes. Ceux-ci, se retournèrent brusquement, pensant à une menace tout en l'invectivant de diverses menaces. Pathétiques... Il dressa son bras en direction de ses adversaires, ne leur laissant pas le temps de réagir. Puis il projeta son énergie sombre répulsive sur la poignée d'hommes qui lui faisait face. Ils étaient 7. Ils furent certainement décontenancé par l'attaque qu'ils venaient d'encaisser. C'est comme si un mur les avait percuté de plein fouet, pour les projeter sur quelques mètres, contre la muraille en métal.

- C'est parti !

Ils devaient profiter de cet instant où les hommes seraient sonnés, pour les éliminer, avant qu'ils ne préviennent leurs petits copains. Seth allait s'occuper des quatre sur la gauche. Il sortit un petit couteau à cran d'arrêt de sa poche, plongeant sa lame dans la première carotide qui passait. Et d'un. Alors que deux gardes commençaient à se relever, il donna un coup de pied rapide dans la tête dans l'un deux, qui n'eut même pas le temps de se mettre sur ses pieds. Le troisième qui lui faisait face n'avait pas eut le temps de ramasser son arme. Le Cester le poignarda de multiple coups de couteau. Enfin, le dernier vint par derrière, le mettant au sol avec une béquille bien placé. Le brun étouffa un gloussement de douleur roulant au sol pour éviter un coup d'épée. Avec agilité, il lança sa jambe sur le dernier garde pour le faire tomber d'une balayette. Surpris par le choc, il n'eut le temps de se défaire de Seth qui se jeta sur lui, couvrant ses cris avec la main. Il l'assomma d'un coup de poing dans la tempe... Lui il allait falloir le réveiller après l'avoir bien attaché et bâillonné. Qu'en était-il de sa partenaire ? Avait-elle réussi à éliminer furtivement tous ses hommes ou allaient-il devoir se taper des renforts supplémentaires ?

Spoiler:
 
 MessageSujet: Re: Une association curieuse [pv: Orihime Katsura]   Une association curieuse [pv: Orihime Katsura] EmptyLun 6 Avr - 21:25

Orihime Katsura
Orihime Katsura

Indépendant Illégal

Click











Association curieuse, ~ Le passeur, le mage noir et la frontière magique ~



Ego t'es pas croyable, tu l'envahis sans un mal, tu le domptes complètement, et il devient dépendant. T'es fourbe, vraiment trop chiant, t'es un cancer pour le corps, mais j'vais m'charger d't'éliminer.


Cester l'attrapa par le col, aussitôt qu'il entendit la suite du plan. Il avait entendu plus loin, il n'avait pas surpris Orihime en montrant une nouvelle fois sa capacité à deviner, analyser, déduire. Mais ce fut l'étranglement non douloureux qui surprit la belle, et qui ne lui plut pas du tout. L'ego... Seth en était plein, c'était son défaut. Une de ses faiblesse rapidement décelée par la Faucheuse, qui, justement, portait bien son nom...
- Avant de me menacer regarde derrière toi...
L'arme munie des chaînes était longue, et le manche passait entre les jambes de Cester, prête à remonter brutalement au moindre mouvement, tandis que la lame recourbée pointait sur la nuque de l'attaquant. Orihime n'était pas sotte, loin de là. Et si elle n'arrivait pas à tuer, elle savait frapper, blesser, viser juste, comme le garçon dut le réaliser en la voyant d'un seul et unique coup transpercer la gorge du garde sans le tuer.
Si il regardait son visage alors que son col était emprisonné, Seth aurait pu voir le visage de la Reine, de la joueuse et non d'Orihime. Il aurait pu avoir peur comme il aurait pu en être satisfait.
La suite, relâchante, se passa néanmoins mieux vu que les menaces étaient terminées, et que la chaîne autour du bras de la Faucheuse se déroulait, afin qu'elle puisse se battre correctement. Elle remarqua également, non sans un rictus, qu'elle avait incroyablement bien réussi son coup, car il supposait mal... Enfin... Pas forcement mal, mais pas bien non plus.
- Exact je peux t'envoyer derrière eux avec moi. Je pourrais même facilement passer de l'autre côté, mais malheureusement, je ne peux pas t'envoyer seul, et dois forcement te toucher pour te faire passer. De plus, tu as tort - mais comment aurais tu pu deviner avec le maigre taux d'informations que tu avais -, ma magie est dimensionnelle mais ne se base pas sur le passage inter dimensionnel... C'est... compliqué... Si tu me racontes en détails, et sans mentir, toutes les possibilités et compétences de ta magie sur la route du deuxième point de contrôle, je pourrais, si tu le souhaites, t'expliquer un peu plus en détail le mode d'emploi de ma magie. En attendant, il y a sept gardes restants, quatre pour toi, et trois pour moi.
Elle écouta ce qu'il lui dit ensuite, sur la façon de désorienter les ennemis, et l'attaque fut lancée.

Dès que les sept furent sonnés, je m'élançai vers les trois qui m'étaient assignés. Je courus en direction du plus proche, sautai, et ma botte appuya sur le torse de celui ci, le talon s'enfonçant en lui alors que le manche de Dead Scythe le frappait assez fort pour qu'il perde connaissance et ne crie pas. Puis d'un violent lancer, la chaîne s'enroula autour du cou du second, tandis que j'évitais les attaques du troisième. Robuste, celui ci m'harcelait de coups d'épée, que j'esquivai trop de fois par réflexe rapide, et sa lame effleura ma robe courte et noire a l'épaule, laissant un trait rouge, alors que mes multiples esquives avaient serrées trop fort le cou du garde enserré par la chaîne. Je souris, en le voyant tomber dans les pommes, et agitai alors ma faux pour trancher la trachée du dernier, tout en me baissant pour esquiver le premier qui s'était relevé. Leur ego de mâles, qui perdaient contre une "femelle" me permis de rester discrète, les gardes ne voulant appeler des renforts contre "le sexe faible". Et ma première victime se fit, sans pour autant que j'en porte la culpabilité, étant donné que c'était le premier garde qui venait de me rater et de trancher la gorge du second attaché. Un rictus put se voir sur mes lèvres, et mon poing entouré de mes chaînes d'acier se logea dans sa joue, tandis que la lame d'un couteau que je gardais accroché à ma cuisse se retrouva dans sa nuque, tranchant net ses cordes vocales. Ils étaient alors silencieux comme des tombes...

En se retournant, la belle en noir vit le regard de Seth, et comprit qu'elle avait été plus lente que lui, sans doute car elle avait tout fait pour ne pas les tuer malgré ce que son aîné avait dit. Elle balança les corps des deux encore en vie devant Cester, et sa jambe se logea dessus, sa botte écrasant le torse de l'un d'eux.
- Le premier est trop blessé pour survivre, et...
Elle lui assena un coup de faux au dessus de l'entre jambe, attaquant ainsi la moelle épinière. Ce qu'elle avait voulu se produisit, un crac sourd et le pauvre ne sentait plus ses jambes. Le regard alors émeraude de la Faucheuse se logea dans le chocolat des iris du garde, et elle lui demanda gentiment
- Vous ne pouvez pas parler sans cordes vocales, ne pouvez plus bouger vos jambes... Voulez vous perdre l'usage de vos bras avant de mourir, ou préférez vous be plus souffrir ?
De sa main, il fit un deux, et Orihime l'assomma.
- Voila... Je ne le tues pas, mais il mourra en l'absence de soins urgent, sous... une dizaine de minutes. Le second vient de se prendre indirectement ma faux dans le poumon droit on dirait. Il survivra, en perdant a jamais l'usage de la parole. Sauf si...
Elle trancha sur le poumon gauche.
- ... Je fais ceci. Il mourra dans trois minutes... Ou cinq. Je le vois mal survivre plus longtemps. Tu vois Seth... Je ne les ai pas tué directement... Mais si tu veux les achever tout de suite, vas y. De toutes façons je suis sûre qu'ils ne pourront pas "nous gêner".
Ses derniers mots avaient été dit avec le regard vide. Elle savait qu'elle les avait tué, mais son "indirectement" la rassurait... presque. Sans un mot de plus, elle se dirigea vers le garde en vie de Seth, et lui ouvrit la bouche. Elle soupira et plaça brutalement sa chaîne dedans, comme s'il la mordait, en lui cassant deux ou trois dents, et enroula la chaîne autour de son visage et de son corps, avant de serrer assez fort pour ne pas qu'il s'échappe.
- Bien, comme je te l'ai expliqué, soit je passe seule avec ma magie, soit on passe à deux, mais je ne saurais pas t'y envoyer seul. Et malheureusement, nous ne pouvons pas déterminer l'emplacement des gardes de l'autre côté, sinon je t'aurais transporté, avant de revenir ici...
Elle marqua un long silence, attendant de voir s'il lui disait qu'il avait justement un sort pour savoir la position derrière le mur des gardes ou non, puis elle sortit la carte clé de sa poche. Elle la fit tournoyer un peu dans sa main, avant de se rapprocher de Seth, et de le regarder profondément de ses émeraudes scintillantes, et pourtant, bien qu'immensément belles, devenues comme noires de haine.
- Et sache que si tu oses me menacer encore une fois, t'es attributs qui font de toi un homme te seront sauvagement...
Elle fit aller le manche de Dead Scythe contre le sol, moqueuse, mais continua de sa voix mielleuse et froide à la fois.
- ... retirés.
Aucune hésitation, aucun tremblement, aucune peur. Elle avait parfaitement joué la femme fatale.


La première manche achevée avec succès, la suite allait pourvoir commencer, et serait, La Joueuse l'espérait, plus passionnante...

© Jawilsia sur Never Utopia



*
Désolée, c'est un peu court. S'il faut que je change un truc préviens moi ^_^
 MessageSujet: Re: Une association curieuse [pv: Orihime Katsura]   Une association curieuse [pv: Orihime Katsura] EmptyLun 6 Avr - 23:32

Anonymous
Invité


Click


Seth observa sa camarade dans son combat contre les trois gardes restant. Alors que lui préférait une mort nette, rapide, sans bavure, elle privilégiait une mort qu'elle qualifiait d'indirecte. Revenant vers lui, avec son attitude défiante, comme si elle cherchait à lui prouver qu'elle aussi pouvait tuer de sang froid, elle se rassurait en se disant que ces hommes n'allaient pas mourir d'un seul coup de faux. Pour le mage d'Echoic Roar, il n'y avait aucune différence. Au contraire, ils seraient forcés de contempler les dernières souffrances physiques ou mentales de ces hommes qui étaient déjà condamnés. Mais ils n'avaient guère le temps de s'apitoyer sur leur sort. Il détourna la tête, se concentrant à nouveau sur la mission, oubliant cette histoire de meurtre qui ne faisait que parasiter leurs esprits.

Orihime attacha minutieusement le prisonnier de son équipier, avec la chaîne de sa faux, le gardant sous son emprise pour la suite de la mission. Elle reparla de cette histoire de magie dimensionnelle. D'après ses dires précédents, cette magie était plus complexe qu'un simple passage à travers une autre dimension. Seth se doutait qu'avec aussi peu d'information, il ne pouvait comprendre précisément cette magie. Il pourrait en savoir plus, à condition de lui donner quelques informations sur sa propre magie, Tenebrae. Il y repenserait après avoir passé le premier point de contrôle.

Un autre information sur sa magie : elle ne pouvait le faire passer directement de l'autre côté de la muraille. Elle devait sûrement devoir le transporter obligatoirement, par contact physique selon lui. Ils pouvaient seulement passer à deux de l'autre côté, tout en risquant de se retrouver piégé. En effet, il ne pouvait pas prédire la position des gardes. Sa magie n'était en rien adapté à ce genre de techniques. Le long silence d'Orihime lui fit penser qu'elle se questionnait à ce sujet.

- Je crains de ne pas avoir ce genre de capacité avec mon pouvoir. Je ne suis pas un mage sensorielle.

Apparemment, la jeune femme était plutôt vexée de l'attitude précédente de Seth qui l'avait un petit peu molesté. Il y était peut-être allé un peu fort c'est vrai. Il valait mieux désamorcer cette tension entre eux, pour le bien de la mission... Et de ses bijoux de famille, sans cesse menacé. Sans déconner elle fait une fixette là-dessus ou quoi ? Elle osait faire la femme forte, déterminé, courageuse, prête à tout pour défendre sa condition. Le Cester ne la sous-estimait pas bien au contraire. Il appréciait ce caractère bien trempé. Si Pia était ici, elle aurait déjà tenté de l'étrangler avec une nuée de racine pour avoir osé le menacer. Pour lui, c'était plutôt amusant de voir une jeune femme intelligente, jouer inconsciemment avec un homme de son bord. Dans le temps, il aurait voulu la voir morte. Il préférait aborder la situation avec calme. Il sortit une cigarette de sa poche, tirant quelques bouffées dessus pour se détendre. Un sourire amusé et il tenta de détendre la situation par les mots.

- J'avoue avoir été un peu rude tout à l'heure ! Je crains de m'être un peu emporté. J'espère que tu ne m'en tiendras pas rigueur, et que nous pourrons continuer cette mission sur des bases un peu plus saine !

Il lui fit son plus beau sourire charmeur, puis embraya sur le plan à exécuter pour la suite.

- Débarquer au milieu du camp ennemi grâce à ton pouvoir est finalement une mauvaise idée vu comme cela. Il vaudrait mieux combiner nos deux forces pour en finir avec les gars derrière ce mur. Utilisons cet otage pour assurer qu'on ouvre la porte à des marchands. Ils ne comprendront pas ce qui leur arrive.

La mage s'exécuta, utilisant l'homme sous l'emprise de sa faux pour prévenir la garde de leur présence. Ainsi, ils ne seraient pas sur leur garde lorsque la porte s'ouvrirait. Seth se saisit d'une épée sur le sol, battant l'air avec celle ci, appréciant l'équilibre, cachant son couteau dans la poche intérieur de sa veste en cas de problèmes. Orihime inséra la clé, et la porte s'ouvrit enfin dans un grand fracas métallique. Cela faisait déjà une vingtaine de minutes qu'ils avaient quittés le convoi. Ils devaient se dépêcher pour pouvoir passer cette frontière avant la nuit. Après tout, il restait encore trois postes à traverser...

Le Cester s'engouffra dans l'entrebâillement des portes, suivit de prêt par sa camarade. Ils étaient prêt à en découdre. En voyant les corps des soldats qui gisaient au sol, les hommes de la garde réagirent instantanément, se ruant sur les envahisseurs. Ils devaient être une vingtaine maximum. Apparemment, ils étaient plutôt sur de la solidité de ce mur, au vu du peu de soldats qui leurs faisaient face. Seth indiqua d'un geste de la main à Orihime de rester un instant en arrière. Il planta son épée dans le sol, puis concentra son énergie sombre dans sa main droite, pour pouvoir renforcer sa puissance de frappe, grâce à la pression répulsive de sa magie. Son poing, d'un blanc chaire devint progressivement noir corbeau. Il martela le sol de son poing renforcé, créant un véritable cataclysme. Devant lui, le sol se craqua, se fissura sous les pieds des gardes qui le chargeaient. Ils chutèrent au sol, perdant l'équilibre alors que des amas de terres et de pierres se soulevaient, piégeant plusieurs d'entre eux au sol.

Ils pouvaient désormais profiter de la panique. Le Cester récupéra l'épée planté dans le sol, jetant un regard à sa partenaire, comme pour lui signifier, silencieusement, que le massacre pouvait commencer. Un premier homme voulu l'atteindre. Il fut accueilli par un rayon d'énergie sombre, technique basique, qui le mit au sol. Un second en vint à la passe d'arme mais subit un coup d'estoc au niveau du buste. Il s'écroula en se tordant de douleur. Ces gardes étaient vraiment très peu efficace. Le mage d'Echoic les faisait chuter en alternant avec ses rayons sombres et une autre de ses techniques qui ne consommait que très peu d'énergie. Il pointait son pouce et son index vers une cible, comme si sa main était une pistolet, projetant des "balles" sombres qui perçaient peu profondément le corps des gardes. Elles ne pouvaient pas tuer mais en visant les genou, les épaules, ou le cou, il pouvait sérieusement les handicaper avant de les achever d'un coup d'épée.

De son côté, Orihime se débrouillait plutôt bien également, usant parfaitement de la complémentarité entre sa faux et sa magie pour abattre ces faiblards. Par deux fois, le Cester eut à empêcher l'un d'entre eux de la prendre par derrière. Un rayon d'énergie bien placé permettait de les mettre à terre, le temps qu'elle les mette hors jeu. A ce moment, il lui adressait un hochement de tête, comme pour signifier qu'il la couvrait.

Le combat fut plutôt rapide et peu passionnant au final. Le dernier rayon sombre de Seth, orienté vers le ciel, fut le signal qui permettrait au convoi de reprendre sa route, en sachant qu'il n'y avait aucun danger. Ils ne mirent que quelques minutes pour arriver, admirant le bain de sang. Certains des brigands qui accompagnaient le convoi, mis en appétit après avoir croisé une autre patrouille de deux hommes, se jetèrent sur les survivants pour les achever comme des chiens. Pfff, ils n'avaient qu'à attaquer à notre place cette bande de raclure.

Ils perdirent un peu plus de temps pour faire contourner l'amas de gravats causé par Seth, aux chariots, ce qui déclencha la colère de leur commanditaire. Peu importe, il était plus intéressé par l'état de son équipière a qui il adressa un sourire amical.

- Eh bien, ce n'était pas si compliqué que ça ! On va pouvoir continuer ! Tu te sens en forme ? Aucune blessures ?

De son côté, il n'avait été que très légèrement touché par un coup de lance sur le flanc. Un peu de sang s'écoulait mais ce n'était rien de grave. Ses réserves magiques étaient encore conséquentes donc tout allait bien. Ils pouvaient remonter sur le chariot, direction le second point de contrôle. Cette brève interlude permettrait de discuter un peu de leurs magies respectives...

- Bon, je t'avoue que je n'aime pas trop dévoiler ma magie... Mais après tout, tu n'es pas stupide ! Tu en as déjà vu pas mal comme ça ! Je manipule l'énergie sombre. Cette magie réagit comme la répulsion gravitationnelle. C'est pour cela qu'elle a des propriétés offensives très efficace... Et toi alors ? Cette fameuse magie dimensionnelle ?

Ce n'était peut-être pas très clair comme explication, mais en ayant vu les effets de sa magie, elle devrait comprendre à peu près son fonctionnement. Maintenant, elle devait révéler les détails sur ses propres sorts qui intriguaient fortement le Cester...
 MessageSujet: Re: Une association curieuse [pv: Orihime Katsura]   Une association curieuse [pv: Orihime Katsura] EmptyVen 10 Avr - 17:17

Orihime Katsura
Orihime Katsura

Indépendant Illégal

Click











Association curieuse, ~ Le passeur, le mage noir et la frontière magique ~



Massacre, t'es tout le temps là, tu m'laisses plus on dirait. Depuis le début de cette mission je suis obligée de faire appel à toi, et je t'honore en me déshonorant, en tuant de sang froid, ou en me cachant derrière les souffrances..


Cigarette en main, Seth s'occupa de s'excuser, ramenant le calme entre les deux coéquipiers, la Faucheuse acceptant ses excuses avec son grand sourire sadique, lui affirmant que de toutes façons, il était désormais prévenu. Puis, son visage changeant d'expression, afin d'en montrer une plus douce, et de conserver cette bonne entente, Orihime se dirigea vers la fente dans laquelle passer la carte. La porte lourde de fer s'ouvrit - les brigands moins derrière durent sans doute le voir, et se tenaient prêts, attendant le signal -, et le garde vivant d'Orihime fut lâché parmi eux, la peur sur le visage. Il bégaya quelque chose d'incompréhensible, et les gardes se tournèrent vers les deux mages, chargeant une fois le constat des victimes de derrière le mur effectué.
Et Cester se chargea de les faire tomber, avant d'attaquer à son tour. Orihime sourit, se disant qu'après tout, il avait cette sympathie, ou ce semblant de sympathie, et que son allure à la fois faible et efficace lui permettrait de ne plus penser au massacre, vu qu'ils se chargeraient de l'oublier sous la masse des mots. Et la Faucheuse s'élança. Rapidement, plusieurs gardés devant elle se retrouvèrent coincés entre des murs invisibles, semblait il, sauf pour Ori, qui se chargea de trancher net leur gorge, détournant le regard. Ce fut au moment du premier sauvetage de Seth...

Je ne voulais pas me voir les tuer, et le sang giclant me fit détourner plus encore le regard. Des larmes rattrapées de justesse pour ne pas me montrer faibles avaient voulu couler sur mes joues, mais je les essuyais rapidement, et libéra les cadavres de mon emprise. Je me surpris alors à m'agenouiller près d'eux et à leur fermer les yeux, tentant de soulager ma confiance. J'étais très douce, et je me demandai comment j'osais montrer deux visages aussi contradictoires à mes ennemis. L'un d'eux, justement, m'attaqua par derrière alors que je me relevai, et ce fut un rayon d'un noir profond qui l'expédia au sol, pour que je le tue également. Mais, n'arrivant pas en le regardant dans les yeux, je choisis de l'assommer, et de jeter un regard derrière moi. Je vis Seth, je compris son signe. Il me couvrait. Pour lui rendre la pareille, alors qu'il se faisait attaquer par cinq gardes en même temps, j'apparus juste derrière lui, le pris par l'épaule, et le ramenai à mon point de départ, à un mètre derrière l'un de ces lâches assaillants. Et nous les tuâmes, alors qu'ils cherchaient encore à comprendre ce qu'il s'était passé.
Et lorsque nous les avions tous mis à terre, le signal fut lancé. Nous repartîmes en direction du deuxième point de contrôle et j'appris ce qu'était exactement la magie de mon coéquipier. J'étais impressionnée.


- Ta magie a-t-elle un nom ? En tout cas, c'est impressionnant. Cela veut donc dire qu'avec une vitesse initiale très faible, tu peux quand même faire de lourds dégâts... C'est... Impressionnant.
Elle sourit, se tenant encore le bras droit qui avait été durement touché par deux épées et qui reposait dans un bandage quelque peu primitif mais efficaces, après que de l'alcool aie nettoyé les différentes coupures, profondes sur quatre centimètres. Elle grimaça de douleur, et se rappela qu'elle avait été agréablement surprise qu'il l'aide en lui bandant le bras, après avoir remarqué sa blessure.
- Aïe... C'est douloureux. Supportable, mais... douloureux quand même. Heureusement que je suis ambidextre...
Toujours aussi maligne, la Faucheuse précisa ce détail pour rappeler à son aîné qu'elle n'était pas hors combat, et toujours utile et efficace.
- Ma magie à moi, je l'appelle The Game, Le Jeu. C'est... En gros, je possède une dimension parallèle... Un peu comme les mages de rééquipement. Mais moi, j'agis dans cette dimension, afin de créer des effets dans notre dimension à nous. En fait... Ma dimension... est un plateau d'échecs, géant. Voila pourquoi je peux me téléporter sur une dizaine de mètres par exemple : je deviens une cavalière, et je "saute". Tout ça car dans ma dimension je m'attribue ce rôle... Je ne sais pas si tu comprends - j'imagine qu'au moins tu suis -... Et bien sûr, tu dois connaitre un temps soit peu les Échecs. C'est ...
Elle sourit grandement, en dépit de ce qu'elle venait de dévoiler qui devait représenter moins de la moitié de ses capacités, mais tellement aux yeux de Seth. Et au siens. Même sans détailler plus encore, elle lui avait livré, comme promis, le fonctionnement de sa magie.
Ses yeux soudains devinrent plus joyeux, alors qu'elle se pencha vers lui, son regard planté dans ses yeux.
- C'est un jeu passionnant... Les Échecs... J'adore jouer. Je pense que je suis encore loin d'être imbattable avec les blancs, mais je le suis tout de même presque avec les noirs. J'avoue réussir plus facilement à réfléchir après que l'autre aie bougé. Et toi Seth, tu aimes les Échecs ?
Ses yeux pétillaient de vie en parlant de sa passion pour le jeu, et plus spécifiquement pour ce jeu de plateau alliant stratégie et amusement. On sentait qu'elle A.D.O.R.A.I.T ce jeu.
- Au fait, je te demande pardon pour avoir menacé tes... euh... tes bijoux de familles. C'est pas que je ne tiendrais pas ma promesse, et que je ne te les arracherais pas si tu me menaces encore, mais c'était violent de ma part, et vu qu'on est parti pour se réconcilier...
Elle permit alors à l'ambiance de redevenir sereine, avec un soupçon d'espièglerie dans son regard lumineux.


Voilà, tu sais, Seth. Tu sais à quel Jeu je joue lorsque je me bats...

© Jawilsia sur Never Utopia



*
Désolée, c'est un peu court. S'il faut que je change un truc préviens moi ^_^
 MessageSujet: Re: Une association curieuse [pv: Orihime Katsura]   Une association curieuse [pv: Orihime Katsura] EmptyLun 13 Avr - 16:47

Anonymous
Invité


Click



- Tenebrae, c'est son nom.

Ce nom à lui seul était suffisant pour comprendre la nature sombre de sa magie, qu'il avait éveillé, au contact des relents du massacre de Deliora. La magie noire du célébrissime démon du chaos, assassin de ses parents et bourreau de son village, s'était occupé de pervertir l'innocence de Seth, qui n'avait pu résister à ses pulsions...

La magie d'Orihime était d'une toute autre nature. C'était même particulièrement captivant pour un amateur de jeux de stratégies tel que lui. Un plateau d'échec dans une autre dimension. Le jeune homme ne saisissait pas tous les détails, et les utilités de cette capacité surprenante. Il n'aurait pas pensé rencontrer durant cette mission, quelqu'un d'aussi passionné que lui pour ce jeu. Peut-être qu'en temps voulu, ils pourraient jouer ensemble. Elle se disait imbattable avec les noirs. Défi à relever pour Seth ! Elle n'avait sûrement pas rencontré un adversaire de sa trempe !

- Oui je pratique assez souvent, avec des camarades de ma guilde notamment. J'ai grand hâte de te montrer mes talents si tu es si confiante.

Le jeune homme répondit à son monologue enflammé par un mystérieux sourire en coin. Lui même avait une préférence pour la stratégie en temps réel, sur le terrain, dans un combat, bien qu'il n'avait jamais eu l'occasion de diriger une armée. Peut-être qu'au sein d'Echoic, il en aurait l'occasion sous peu. Mais ce type de jeu était un moyen d'entraîner ses capacités. Alors une petite partie, à l'occasion, pourrait être la bienvenue...

Leur réconciliation était en bonne voie. Seth ne savait que penser, et il n'essayait de montrer que son masque de calme et de sympathie à sa camarade. Il n'appréciait pas certaines des manières de sa cadette, sa confiance un peu trop grande en elle, cette arrogance, ses menaces, ou encore cette façon d'avoir de la pitié pour ses victimes. Tout cela pouvait la mettre en danger mais bon, tant pis pour elle. D'un autre côté, il reconnaissait en elle une grande intelligence, bien que ses tentatives de le manipuler étaient plutôt vaines. Il n'avait aucune raison de la protéger -surtout la mission en fait- mais bon, il ne pouvait se résoudre à la laisser se faire blesser. Elle était, pour certain points de son caractère, semblable à lui-même. Se faire des alliés pour l'avenir n'était pas une option à écarter...

- J'y ai peut-être été un peu fort c'est vrai. C'était plus un conseil qu'une menace. Tu risques d'y laisser des plumes à l'avenir.

Bon. Trêve de plaisanteries. Ils n'étaient plus très loin du second poste de contrôle. Les deux mages partirent en éclaireur, comme précédemment, pour préparer un plan. Se mouvant furtivement, au travers de la forêt, ils trouvèrent un point d'observation idéal. Impossible de faire passer le convoi à un autre endroit. Ils étaient à nouveau forcé de suivre le chemin. Même cette fois-ci, la garde était vraiment limité. Une grande barrière renforcé, surveillée à l'extérieure par une poignée d'hommes de chaque côté. Et un baraquement qui devait servir pour l'ouverture, verrouillé de l'intérieur, avec des murs bien épais pour protéger de toute attaque. Le Cester pouvait réussir à le détruire mais ils auraient sûrement le temps de communiquer avec les contrôles suivants. Ils devaient être discret, couper directement la tête et l'empêcher de donner l'alerte.

Le baraquement était de petite taille donc il ne devait pas y avoir plus de 4 gardes à l'intérieur. Peut-être que le jeu d'échec d'Orihime pourrait s'occuper de cela. Une fois à l'intérieur, elle n'aurait qu'à actionner l'ouverture de la barrière et le convoi pourrait traverser. Encore une fois, le signal noir de Seth indiquerait au convoi qu'ils pouvaient reprendre leur route. Et, dès lors que les barrières se seraient ouvertes, il pourrait s'occuper de la poignée de garde restant qui n'était ni une menace pour lui, et qui ne possédait pas de matériel de communication.

- Il faut que tu rentres dans leur bâtiment et que tu les tues avant même qu'ils n'aient pu réagir. S'ils déclenchent l'alerte, on risque de se faire attaquer de tous les côtés. Et nous ne sommes que deux... Je m'occupe des soldats dehors, dès que les grilles s'ouvriront. Disons que ce sera le signal pour que j'entre en scène.

Le jeune homme ne lui laissait pas vraiment le choix. Impossible de passer autrement, sans qu'une armée ne déboule sur eux dans la demi-heure. Et il ne comptait vraiment pas mourir ici. Si elle était vraiment capable de lui couper les [...] à lui, elle pouvait bien se charger de quelques hommes, sous l'effet de surprise.

- Allons-y !

Laissant sa camarade exécuter sa technique le jeune homme s'approcha le plus près possible, toujours à couvert, évitant de se faire repérer, prêt à bondir pour éliminer les quelques soldats. Les pauvres... Ces mecs étaient des bleusailles ou des vétérans, envoyer ici pour boucher les trous, pensant qu'ils ne couraient aucun risques. Ils allaient être drôlement surpris...

Spoiler:
 

 MessageSujet: Re: Une association curieuse [pv: Orihime Katsura]   Une association curieuse [pv: Orihime Katsura] EmptySam 18 Avr - 22:31

Orihime Katsura
Orihime Katsura

Indépendant Illégal

Click











Association curieuse, ~ Le passeur, le mage noir et la frontière magique ~



Surprise, tu m'sauves la vie, tu m'épates et bien que tu m'permettes et me contraignes à tuer, soit. Après tout, Seth a raison. Je vais crever si je continue.


Orihime approuva. Il avait raison. Il lui fallait attaquer le petit baraquement, afin de couper la tête du monstre. Alors elle se chargea de se placer à la bonne distance, et y alla.
Dans la pièce, il y avait effectivement quatre gardes. Deux semblaient dormir, un était sur un écran de contrôle et un autre se prenait un café. Tout était calme, aussi furent ils tous surpris lorsque la Faucheuse, belle et sombre, apparut avec un sourire, pour les assommer un à un. Elle ne les tua pas, mais s'en débarrassa, puis ferma les yeux, et les frappa avec la lame de Dead Scythe. Plusieurs fois. Ils moururent. Et Orihime eut un haut-le-cœur, et se boucha le nez, tout en actionnant la barrière.

L'odeur de la Mort m'était insupportable, aussi je fus très contente lorsque la barrière lourde s'ouvrit, et je me teleportai à l'extérieur, pour humer l'air environnant. Ce fut une erreur de ma part, Seth avait bien assuré son rôle, et la mort planait. Mais c'était toujours mieux qu'à l'intérieur.
Faisant virevolter ma faux, je courus rejoindre Seth, et m'aperçus que je n'avais personne à tuer, pour mon plus grand soulagement. Cependant, un bip m'alerta, et je me dirigeai vers l'un des cadavre des gardes, pour lui écarter de la manche de ma faux, son blouson. Et entre mes mains, je pris le lacryma de communication du soldat.
- Et merde... Seth. Il a envoyé une alerte aux derniers points de contrôles.


La Faucheuse n'était pas paniquée, ni en colère, ni vexée. Elle était excitée. Le Jeu serait beaucoup plus amusant si les adversaires se préparaient. Ce deuxième point de contrôle avait été si rapide à prendre qu'il n'avait pas vraiment été amusant, au grand "désespoir" de la Princesse. Elle rangea alors le lacryma dans sa poche, gardant à l'esprit qu'elle allait sans doute en avoir besoin plus tard, et remonta dans le convoi, tout en essuyant la lame de sa faux.
- Cela te dit il une petite partie d'échecs, du coup, à la fin de notre mission ? J'ai hâté de voir si tu pourras vaincre mes noirs.
Elle n'était pas conne. Elle avait bien vu que le manipuler servait tout autant que la manipuler elle. A rien. Ils étaient tous les deux aux environs du même degré d'intelligence, et réfléchissaient assez vite pour trouver toutes les failles possibles... Donc deviner ce que l'autre tentait de faire lorsqu'il trompait était simple.
C'est pourquoi elle se dit que parler d'échecs durant le reste du voyage, en prévision du troisième point de contrôle qui allait être plus jouissif, était une bonne idée.


Plus que deux passages. Plus que deux massacres. L'équipe Ori Seth défie le Jeu avec une facilité déconcertante. Cela changera t il ?

© Jawilsia sur Never Utopia



*
Désolée, c'est un peu court. S'il faut que je change un truc préviens moi ^_^
 MessageSujet: Re: Une association curieuse [pv: Orihime Katsura]   Une association curieuse [pv: Orihime Katsura] Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP