Beau Malheur ♣ Lilou
 MessageSujet: Beau Malheur ♣ Lilou   Beau Malheur ♣ Lilou EmptyVen 27 Mar - 10:15

Enya Taylor
Enya Taylor

Crime Sorciere

Click


Beau Malheur
Rp Libre ~

♣ Une alarme. Un cri. Une détonation. Un rire.

Tout n'aurait pu se résumer qu'à ça. Tout n'aurait pu se résumer qu'à ça si je n'avais pas été idiote.

Il ne s'agissait que d'un cambriolage tout simple, un jeu d'enfant, une pirouette pour moi. J'avais juste besoin d'un peu de liquide et j'avais la flemme de travailler et de faire l'aumône aux autres de la guilde. Alors oui, quand j'ai besoin d'argent, je cambriole des banques ou autres. Normalement, tout aurait dû bien se passer. Normalement.

Tout ça c'était jusqu'à ce que je confie la suite des opérations à Mammon. L'alarme s'est déclenché parce qu'il n'a pas été vigilent. L'alarme s'est déclenchée parce qu'il n'avait pas vue que l'on était surveillait. Je le déteste. Parfois, je déteste réellement ma magie. Mais bon c'est de l'histoire ancienne car ce n'était pas comme si j'étais entrain de courir avec une bourse pleine de jewels à travers la ville, coursée par la garde locale. Pas du tout.

Moi? Jouant avec les autorités? Nooon c'est pas vraiment mon style.

Une ruelle à droite. Une rue à gauche. Un carrefour droit devant. Une avenue sur la gauche encore.

Tout n'est que question d'orientation, heureusement pour moi j'étais douée dans ce genre de jeu à l'orphelinat et je finissais toujours par trouver le trésor des soeurs qui se résumé souvent à une poignée de bonbon. Mais bon à l'époque c'était satisfaisant. A l'époque ma vie était simple. Je ne pensais même pas à devenir mage...Et encore moins maître de guilde même si parfois,je me demande si Robin ne ferrait pas un meilleur maître que moi. Il a plus le sens des affaires et des responsabilités que moi. C'est triste à dire mais je crois que je vais devoir le mettre en bras droit. Je ne confierais certainement pas ce poste à Noah qui détruirait tout sur son passage. Pas à Jasper non plus qui nous ferrait aller droit dans un mur arc-en-ciel tant que ça reste mignon...Et certainement pas à Ninja qui se ferrait marcher dessus par les plus gros.

En faite...L'idée était bête mais en pensant ainsi, je venais de comprendre que ma guilde..Mes membres du moins, avaient tous besoin d'un voyage scolaire. Une sortie pédagogique quoi. Un petit tour où ils pourraient tous apprendre quelque chose. S'améliorer. Je crois qu'il en va de mon honneur et de ma crédibilité de les laisser tomber dans le côté noir de la chose.

Peut-être qu'on se ferra un truc un de ces jours, ça pourrait drôle. Je me voyais déjà aller voler les joyaux de la couronne sur la tête de cette potiche de princesse de Joya. Elle est plus vraiment Princesse d'ailleurs. Elle sert de décor, tout comme l'ensemble de la Royauté mais bon...C'est triste à dire.

Et puis...En parlant potiche...J'en oublierais presque ma course folle pour trouver un échappatoire. C'est fous ce que cette ville peut-être mal conçue, qui est l'abrutis qui a fait autant de rues et de ruelles sérieusement ? Une mère y perdrait ses petits là dedans bon sang!

Soudain, je rentre en collision contre quelque chose. Quelqu'un. Je tombe fesses contre terre, laissant tomber mon butin alors que j'entendais encore au lois les cris des soldats.

"- Mais tu peux pas regarder où tu vas un peu là?! Je suis pressée bon sang!"

Non. Je ne suis pas frustrée. Je ramasse mon butin et me relève pour lui faire face. Oh mon dieu..Encore une de ces potiches de ville, bourgeoise sur les bords je présume? Qu'on me tue. Elle doit dépenser son argent dans les fringues celle-là. Et pourquoi elle me regarde comme ça ? Il a quoi mon visage? J'ai un bout de salade coincé entre les dents ou quoi?

Je passe ma langue pour vérifier...ah non c'était de la cacahuète.

Elle me bloque le passage, j'ai envie de la pousser mais au lieu de ça je reste là. Pourquoi? J'en sais rien. Je lui fais juste face pour qu'elle me laisse passer. Encore une de ces paysannes qui ne sait pas qui je suis je présume. J'aurais aimée tomber sur la bourgeoise..Elles au moins, elles ont un minimum de culture et elles savent déjà à qui elles ont à faire.

Ce qui ne semble clairement pas être son cas.

 MessageSujet: Re: Beau Malheur ♣ Lilou   Beau Malheur ♣ Lilou EmptyDim 29 Mar - 16:33

Anonymous
Invité


Click


« Crick-crac-cliiiiich. » Il se redresse tranquillement de son siège, non pressé par le temps, lève les bras et attrape sa valise bien calée dans le rangement au-dessus de la tête de la demoiselle qui renifle bruyamment en réponse à l’odeur d’aisselle qu’il vient de libérer. Comme il s’apprête à partir, elle aurait pu rester calme pour une fois, mais c’est sans compter sur la maladresse du vieil homme qui lui marche sur le pied en sortant de la cabine. Confus et désolé, il s’empresse de présenter ses exc… « Mais va voir ailleurs si j’y suis. Et investis dans un déodorant. » Le vouvoiement n’a jamais été le fort de Zoé, peu importe l’âge de l’interlocuteur. Ignorant sa réponse, elle colle sa joue à la fenêtre sans aucune grâce, déposant un fin filet de buée sur la vitre à chaque expiration. Elle s’emmerde. Elle sait qu’elle aurait dû prendre un train direct, mais c’était plus cher, et elle ne roule franchement pas sur l’or. Mais elle est loin de se douter à quel point elle a eu tort de vouloir économiser. Car après vingt suspectes minutes à poireauter, elle balance d’elle-même « Il a le cul collé ou quoi ce train ? » La réponse se fait bien attendre une dizaines de minutes pendant lesquelles la charmante et raffinée magicienne a le temps de mourir douze fois (au moins). Une voix douce et cordiale résonne enfin dans l’ensemble du moyen de transport « En raison de problèmes techniques… » – « Oh, ta gueule. » Tout bon voyageur sait que ce début de phrase sent la merde, aussi soigneusement emballée soit-elle dans un bas de soie. La conclusion évidente découle de cette annonce : coincée à Cedar pour plusieurs heures. Le problème technique a intérêt à être de taille pour peser dans la balance, Lilou envoie chier les excuses en rageant et récupère son sac, son manteau, et prend la poudre d’escampette. Bien entendu, ce n’est pas suffisant, il faut encore faire la queue avec nombre d’autres victimes dans un bain de haine et de tension, si palpable que la gare s’apparente à un mission d’Etherion à retardement, afin d’obtenir un autre billet de remplacement. La jeunette coupe la file en prétextant être enceinte après avoir camouflée quelques babioles de son sac sous son gros pull puis se résout à visiter cette ville décidément peu accueillante. Elle a beaucoup trop de temps à tuer pour rester coincée là. Elle ne connait absolument pas le coin, alors elle marche au hasard vers ce qui semble être le centre ville. Puis elle pige rapidement qu’elle est dans cette ville-là, qui héberge une des guildes les plus connues du pays : Mermaid Heel. Talons de sirènes. Déjà, rien qu’au nom, c’est de la merde. pense-t-elle en passant devant le bâtiment de la guilde. Tout le monde connait Mermaid Heel, un groupe strictement féminin, sûrement plein de pimbêches et autres canons de beauté. Des camionneurs quoi, crache-t-elle à nouveau dans son esprit satisfait. Ces filles là ont pour elle des choses à prouver, comme s’il n’était pas évident que la femme est l’égal de l’homme. Hautaine, elle décide de laisser les lesbiennes baiser entre elles et ne fait pas l’effort de voir si elles cherchent de nouvelles membres, Zoé ne supporte pas les autres femmes de façon générale, elle s’entend mieux avec les mecs. Elle se perd alors dans des ruelles trop labyrinthiques à son goût, encore à cracher sur le groupuscule d’amazones qui doit faire la loi ici. Elle s’amuse à poser des conjonctures, qui des sirènes ou des pégases font les pires pétasses écervelées, elle se le demande bien, ça la fait sourire. Jusqu’à ce que toi, bah tiens, une pétasse, tu lui rentres dedans. Et en plus tu l’agresses et espères passer. C’est sans compter sur le répondant chaud bouillant de Zoé qui te rétorque illico-presto « T’avais qu’à être moins grosse tu serais passée sans problème. » En plus, tu n’as pas su te retenir et t’es cassée la gueule, ridicule. C’est à ce moment que Zoé remarque la monnaie éparpillée au sol. « Madame est pressée. » Voilà que tu te lèches les babines comme une vieille perverse. C’est bien ce que je pensais, Lesbos est en fleur. La réflexion presse, on entend des gars qui s’agitent au loin, ils n’ont pas encore trouvé la ruelle ces gros tas. « Combien pour que je te laisse passer et que je te file un coup de main ? » Sans plus de commodités. Après tout, Zoé a déjà caché quelques sous-sous subrepticement dérobés sous son sweat.

 MessageSujet: Re: Beau Malheur ♣ Lilou   Beau Malheur ♣ Lilou EmptyJeu 2 Avr - 8:53

Enya Taylor
Enya Taylor

Crime Sorciere

Click


Jouer chez les Grands.
Rp Libre ~

♣ Une phrase. Une seule phrase suffit. Si je n'étais pas aussi pressée j'aurais pris sa tête pour l'encastrer dans le mur de brique juste à côté mais son sens de la répartie me fis marrer. Il y avait bien longtemps que l'on avait pas oser me répondre sur ce ton là et il était temps de montrer à la paysanne dans quel cours elle joue ici.

« - Grosse ? Non face de thon, c'est ton reflet que tu vois, nous ne sommes pas du tout pareil mais c'est pas grave, t'as certainement d'autres complexes que ta laideur. Je me trompe peut-être ? »

Aller, c'est le tour de chauffe ma chérie. On peut faire mieux toi et moi n'est-ce pas ? On peut largement faire mieux. Jouons à un jeu toi et moi darling..La première qui fait peur à l'autre à gagner et t'as de la chance...Je déteste jouer dans les règles alors excuse moi d'avance si tu viens à sortir ton pauvre mouchoir pour essuyer la morve de ton visage hideux. Je veux bien être gentille mais t'es loin de savoir à qui tu te mesures ici.

« - Ah oui...et inutile de me voler sale harpie, je sens quand y'en manque. »

Un duel de regard. Aucune d'entre nous ne baissera les yeux. Parce qu'aucune de nous ne voulait perdre ce défi. Ce jeu. En faite, je pourrais presque t'aimer mais j'ai pas le temps de t'aimer. J'ai déjà à peine le temps de m'aider moi-même alors t'accorder de l'importance serait trop te donner.

Mais comme t'as l'air drôle, je vais au moins faire ton éducation.

Un rire. Je rigole du plus profond de mon être quand je t'entends me faire cette offre de pacotille. Pour qui me prends-tu sérieusement ? Payer contre un coup de main ? Sort de ta campagne natale petite chose, ça te changera un peu les idées.

« - Toi ? M'aider ? A l'heure actuelle, je pense que tu serais plus celle ayant besoin d'aide la naine. Ne me fais pas rire. Quand t'essayes ce genre de chose mets-y plus de convictions. Tu pourrais à peine convaincre un chien de te laisser dormir dans sa niche ! »

Les gardes arrivent, j'entends leurs pas se rapprochant progressivement. Dans quelques minutes ils seront à notre hauteur s'ils viennent ici et au fond, ta présence m'arrange au plus au points. Oui, si y'a un soucis, j'aurais un otage. Bon t'as pas de valeur mais bon, je pourrais toujours m'en sortir avec le pauvre être humain que tu représentes en ce bas monde.

Je suis certaine que t'es pas une grande perte au fond. Personne ne pleurera ta disparation. T'as pas l'air d'une fille à avoir beaucoup d'amis, ce qui est dommage, moi j'en ai tout pleins et ils ne demandant qu'à se montrer.

Règle n°1 pour devenir un escroc et quand tu veux arnaquer quelqu'un : S'assurer d'être en mesure de le faire.

Je croise les bras et je m’assois sur la poubelle à côté de toi en croisant les jambes. Es-tu seulement sûre et certaine de vouloir jouer avec moi ?

« - Oh ? Cela ne te gène pas que je me prenne place sur ta maison j'espère ? Cela ne doit pas être facile de vivre avec les déchets de nos jours...Pauvre petite chose. »

Premier tour. A toi de jouer mon choux.

 MessageSujet: Re: Beau Malheur ♣ Lilou   Beau Malheur ♣ Lilou EmptyJeu 2 Avr - 21:20

Anonymous
Invité


Click


T’es légèrement énervée, tant et si bien que t’hésites à lui casser la gueule, pendant qu’elle te fixe, impassible. Tu estimes, sûrement à raison, être en possession d’une bien plus grande puissance que cette Zoé qui pourtant ne ressent ni peur ni respect à ton égard. Tu tentes une réplique sur son physique, mais c’est un flop. Elle te fixe d’une façon assez détestable, sans rien exprimer sur son visage. C’est assez représentatif de ce que tu lui évoques : rien. Tu la sens néanmoins titiller un peu plus à ta remarque cupide, elle ne s’attendait pas à être démasquée, pensant assurément sa discrétion absolue. Une lueur d’intérêt nait dans ses iris lorsqu’elle réalise que tu n’es pas si idiote, à défaut d’être élégante. « J’ai besoin d’aide ? » te questionne-t-elle, soudainement démunie. Fait-elle semblant ? Peu importe la conclusion à laquelle tu arrives, elle t’apparait sincèrement interrogatrice. Lilou hausse un sourcil et rentre un peu plus le bas de son visage derrière son épaisse écharpe sans te quitter des yeux, elle ne te ferait pas ce plaisir. Tu décides alors de t’assoir sur une poubelle avec délicatesse, elle esquisse un sourire invisible derrière son tissu de valeur, elle trouve que ce trône te convient décidément à merveille. La reine des ordures, son Altesse Cradasse. Ton croisement de jambe pourtant assuré lui semble ridiculement ostentatoire, tant et si bien que les fausses manières te trahissent un vécu notable. Elle hausse les épaules à ta dernière question, contre toute attente, Lilou est humble envers elle-même, elle ne laissera juste personne le savoir. « Je t’en fais don, t’en as plus besoin que moi. Puis tu trouveras une recette maison à base de cynisme laissée pour toi au fond du four. » Elle chuchote une dernière phrase qui t’échappes, c’est trop peu audible. Tu n’as de toute façon pas vraiment le temps de te concentrer dessus puisque les environs sont subitement devenus bien trop calmes. La rouquine et toi pouvez bien être dans une situation périlleuse, votre orgueil vous ordonne de ne pas briser le jeu de regard. Pourtant, ni elle ni toi ne loupez cette tentative indiscrète qu’ont les gardes de vous encerclez. Ils trouvent ça suspect et tardent à passer à la phase suivante, vous vous fichez complètement de leur présence. « Tiens, je pense que cette petite somme change tout pour une clocharde. » balance-t-elle pour une fois sans mépris en te jetant les sous qu’elle vient de te voler. Dans leur totalité. Elle-même pas très riche ne peut qu’être intègre en déclarant une telle chose, tu n’as juste aucune idée de sa situation, tu ne peux pas comprendre ce brutal élan d’honnêteté qu’il ne faudrait pas confondre avec de la compassion. Elle s’en fou de ton argent, elle en trouvera bien ailleurs, c’est tant pis pour elle si t’es radine. Point. Lilou te sonde l’âme, tu soutiens son regard, et c’est un de ces patauds qui tente finalement une approche « Vous êtes en état d’arre… » – « Hey le mal baisé tu veux pas plutôt dire à cette meuf que même toi tout en manque tu es tu te la taperais pas ? » Léger scepticisme dans l’air ambiant, elle aimerait qu’il réponde, elle l’exige même mais le potelé est trop stupéfait pour exprimer autre chose qu’un balbutiement. Elle qui pensait tomber sur un digne soldat au sang-froid équivalent à ceux de la reine de Joya avec leurs grandes toques noires de terres gelées. C’est cuit. Cuit de chez cuit. Surtout que la fureur rousse n’a même pas daigné lui adresser un regard puisqu’elle est trop occupée, comme une sale gosse, à te fixer. Finalement, votre duel éternel est rompu par le lever de barrières runiques entre vous deux. Vous voilà bien malignes, toutes les deux dans une case d’un mètre carré dont la hauteur parait inimaginable. « Enculé de ta mère, réponds à ma question au lieu de jeter des sorts de grosse tantouze ! » Même dans une mouise inimaginable, elle ne perd jamais sa grande gueule celle-là. Elle commence à regretter de t’avoir rendu ton minuscule bout de butin. Maintenant, elle a tout perdu, et voilà qu’elle va faire un tour au poste de Conseil du coin. Ce ne sera pas la première fois que ça lui arrive et encore moins la dernière. Forcément, avec son attitude, elle s’attire des emmerdes. Le pire c’est qu’elle ne perçoit pas ce qu’elle fait de mal. Elle croise les bras et prend un air courroucé en attendant qu’on la sorte de là pour la suite. « J’vous préviens, j’veux pas avoir affaire avec la grosse vache. » Oui, vraiment, jamais. Et toi ?

 MessageSujet: Re: Beau Malheur ♣ Lilou   Beau Malheur ♣ Lilou EmptyVen 3 Avr - 8:07

Enya Taylor
Enya Taylor

Crime Sorciere

Click


Mission Impossible : Sortie de Secours
Rp Libre ~

♣ Vraiment désagréable la naine. Pourtant malgré tout ce que je pouvais penser d'elle et de son sale caractère, s'il y avait bien quelque chose que je détestais le plus, c'était l'armée du coin. Eux, ils m'exaspèrent vraiment. On les sentait venir, passant autour de nous, au dessus de nous sur les toits. Il n'y avait pas vraiment de place ici et déjà, ils prenaient le peu d'espace qu'on pouvait avoir.

Ils se croient tellement plus malin que même la paysanne pourrait être un génie comparer à cette bande de gorilles ayant deux neurones.

Je la dévisage et elle en fait de même pourtant, elle allait se retrouver dans une situation impossible. Du moins pour elle. Elle doit pas avoir l'habitude de gérer ce genre de merde tandis que moi..Disons que j'ai sympathisé avec l'armée et leurs tours un peu trop rapidement déjà.

Je soupire et j'attends que la sentence tombe avant de révéler mon jeu. Pourquoi se fatiguer quand ils peuvent faire tout le travail eux-mêmes ?

Des runes hein ? Pas mal. Pour une fois qu'ils réfléchissent, c'est rare. Je pourrais presque versée une larme pour eux. Presque. Je note l'effort donné en ce jour et tandis que je souris dans mon coin, la naine s'affole, beuglant comme une vache enragée.

« - T'as de la voix quand même ! Tu pourrais pas te taire dix secondes un peu avant d'hurler comme une attardée ? Sérieux... »

Il me suffit de claquer des doigts et la garde tombe, les runes disparaissent. Personne ne me mettra en prison de si tôt voyons. Pas tant que je n'aurais pas eu ma revanche. Belphegor, démon de la paresse...Pour une fois qu'il me sert à quelque chose celui-là. C'est tellement rare les occasions que j'ai de le faire sortir. Enfin..Même s'il sort tout seul de temps en temps.

Je devrais profité.

Ce qui nous sépare n'est plus et je croise les bras avec un sourire satisfait. Je n'attendais pas des remerciements car j'étais bien au courant que je n'en aurais jamais. Jamais elle ne s'abaisserais à cela. Son égo doit tellement la gênée pour marcher.

« - Surtout..Ne me remercie pas. »

J'enjambe un corps ou deux tandis que les ronflements résonnent dans la ruelle. Il n'y a plus de patrouille pour nous gêner et tandis que je m'apprête à partir j'ai une idée. Une idée folle ouais mais une idée quand même. Après tout, pourquoi pas ?

« - Si t'en as marre de traîner comme une clodo sous les ponts de la ville, je t'offre un toit. J'ai pitié et j'aime bien ton caractère de merde. »

Ouais enfin...C'était plus de la charité que de la pitié à vrai dire. Je la regarde et j'hésite à lui tendre ma main pour l'inviter. Non..Elle va me la mordre et je tiens pas à attraper la rage ou le virus de la vache folle, ça serait pire.

« - Je me présente mon choux, Enya Taylor, maîtresse de la guilde Echoic Roar, une guilde qui se bats pour la liberté de la magie et des mages. Si t'es intéressée, ma porte t'es ouverte et me demande pas ce que t'as à y gagner en venant, t'auras rien sauf un toit et l'opportunité de continuer ton cinéma de diva de bas étage. Donc soit t'en deviens une vraie et tu me suis...Soit tu te contentes de ta merde là..Toi qui vois. »

Je lui tends finalement ma main. Aaah je vais attrapée un virus je le sens bien, je le sens même très bien. Je vais mourir.

En faite je m'en foutais, elle me plaisait et je la voulais.

Et je l'aurais.

 MessageSujet: Re: Beau Malheur ♣ Lilou   Beau Malheur ♣ Lilou Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» DALOKA, le grand, le beau, le puissant, le merveilleux, l'extraordinaire, le...
» Wash Turner le Beau Gosse de Panem ! (70%)
» L'Art Est Le Plus Beau Des Mensonges | Groupe 2
» Ashley L. Collins • Ow le beau lézard ♥
» Superstitions d'ici et d'ailleurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Est :: Cedar