Partagez | .
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
La Fin d'une Histoire
 MessageSujet: Re: La Fin d'une Histoire    Mer 29 Avr - 6:33

avatar
[PNJ] Casperita

PNJ

Click



La Fin d'une Histoire


Hiro


La retenir était impossible. L'empêcher d'agir était comme la brisée elle. Elle était faible, tremblante et fragile sur ses jambes la retenant à peine, pourtant dés qu'elle l'a vue tombé, elle y est allé. Incapable de ne penser qu'à elle, elle pense avant tout aux autres. Incapable de rester dans son coin, elle s'est mise en danger en allant de l'avant.

Pourtant en remarquant leurs mains jointes l'une dans l'autre, Hiro, il comprit que jamais, il ne pourrait faire face à ça. Jamais il ne pourrait retenir leurs sentiments. Seuls eux à cet instant se comprenaient, d'un regard, d'un sourire.

Ils se comprenaient mutuellement l'un l'autre sans effort et c'est à cet instant qu'il comprit que cette amitié était plus que de longue date. Pourtant cela faisait quelques mois maintenant qu'il connaissait Lucy et il lui reconnaissait ce goût pour le risque et le danger. Elle n'a jamais su penser à elle et encore aujourd'hui, elle refuse de se soumettre à son sort.

Le ciel brille sous l'épaisse couche de fumée noire. Le ciel s'ouvre et s'illumine sous une pluie d'étoiles. La puissance du sort se ressentait dans l'air vibrant à chacun des commandements de la jeune femme. Il la savait forte mais pas à ce point. Etait-ce sa présence à lui ? Etait-ce lui son déclencheur ?

A cet instant, il comprit qu'il y avait un lien plus fort qui unissait les mages de Fairy Tail. Un lien immuable et incassable. Quelque chose traversant les frontières et le temps. Quelque chose d'indescriptible quand on le voyait mais on ne pouvait qu'admirer sans trouver les mots pour autant.

Ils s'échangèrent leurs places, voyant un trait bleu lui passant sous le visage et s'apperçut qu'il s'agissait d'un chat ailé, affolé mais rassuré en voyant Lucy derrière cet ultime rempart, alors qu'il se tenait devant elle, acceptant de tout prendre pour elle.

La fin fut signé de sa main. Celui que l'on appelait "Salamander". Les flammes engloutissant ce qui restait du travail inachevé de la fille aux étoiles. A cet instant, Hiro comprit qu'il y avait quelque chose entre ces deux-là...quelque chose pouvant combattre l'impossible et pouvant le repousser. Il en avait eu la preuve.

Toutes ces légendes, ces histoires qu'il avait entendu sur Fairy Tail...Tout ce qu'il savait ou pouvait savoir d'eux...Tout n'était que vérité. Il l'avait vu. Pourtant, quelque part, derrière cette mise à mort du dernier groupe restant, il y avait ce pressentiment qui ne le quitter pas.

Quelque chose était là, tapis dans l'ombre. Quelque chose les observait. Quelque chose de noir, de vraiment sombre attendant son heure pour sortir et engloutir le peu qui leur rester à donner.

Qu'était-ce ?

Il fut décidé que le petit groupe improvisé de justesse et en vitesse allait retourner à l'auberge. L'un pouvant à peine marcher, l'autre cachant ses plaies et portant la dernière...

Le silence les suivait jusqu'à la dite chambre où les premiers soins furent de rigueur pour l'ensemble du groupe. Le silence tomba quand la nuit approcha.

Une nuit fraîche. Une nuit glaciale. C'était quelque chose de rare ces derniers temps. Il y avait quelque chose dans l'air qui indiquer que rien ....Rien n'était terminé.

Pas encore.



© Codage By FreeSpirit
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: La Fin d'une Histoire    Mer 29 Avr - 6:59

avatar
Lucy Heartfilia

Fairy Tail

Click


La Fin d'une Histoire
Rp Mission ~    


♣ J'aurais donné n'importe quoi. J'aurais donné n'importe quoi pour revenir en arrière, effacer tout ceci de notre histoire et l'oublier. J'aurais donné n'importe quoi pour revenir au moment où j'ai appris qu'il était partit....encore. Peut-être aurais-je dû lui dire que je ne voulais pas qu'il parte, pas encore. J'en avais marre d'être toute seule. Je ne voulais pas qu'il parte, me laissant derrière encore une fois...Ne disait-il pas tout le temps que l'on formait une équipe?

Ne disait-il pas tout le temps que tant que nous ne sommes pas seuls...tout ira bien ? Tant que nous avons nos amis à côtés de nous, tout ira bien ....C'est ce que je me suis répétée. C'est ce que je me suis efforcée de croire durant des mois et des mois en attendant son retour. C'est ce à quoi je me suis raccrochée comme promesse, en signant ce pacte avec le diable.

Je devais lui dire. Je devais lui parler de cette histoire. Je devais lui dire tout ce qui allait en découler mais je n'en trouvais pas le courage. Ni la force. J'avais l'impression que tout ce qui était en moi m'abandonnait petit à petit pour aller voir ailleurs. J'avais l'impression que mon esprit sombrait, que mon corps s'alourdissait et je n'arrivais même plus à le retenir, tombant sur ses genoux alors qu'il m'avait dit que tout était finit.

Pouvais-je y croire? Pouvais-je croire en ce que tu venais de dire ? En tout ce que tu venais de dire ? Avais-je le droit de retourner à la guilde après tout le mal que j'ai fais et que je vais faire ? Parce que même si cette histoire semble derrière nous...A Fiore...Il y avait encore cette femme qui nous attendait. Je le savais.

Je devais lui dire. Je craignais sa réaction mais je devais lui dire. Allais-je trouvée le courage de le regarder dans les yeux après lui avoir dit la vérité ? Le pourquoi je suis ici. Pourquoi il a dû lui aussi en payer de sa personne alors que ce n'était que les conséquences de mes actes et de mes décisions idiotes ? Je me haïssais par moment. Pour ce que j'allais faire, je me haïssais.

Je voudrais retourner en arrière et être plus forte que ça, plus forte que cette poignée de main que j'ai serrée avec Enya. Mais je croyais en lui, je savais que quoi qu'elle planifiait, jamais elle n'allait réussir. Il allait s'en sortir.

Je croyais en toi.

En ouvrant les yeux, je m’aperçois que je suis de retour dans la chambre d'auberge où était descendus Natsu et Happy. J'émerge difficilement, ayant l'impression qu'on me poignarde chaque membres. Hiro dort sur le fauteuil en face de moi et je cherche Natsu des yeux.

Il était juste là, vers la fenêtre, guettant certainement le moindre événements à l'extérieur.

J'ai envie de lui dire quelque chose...Mais rien ne vient. J'ouvre la bouche pour la refermer immédiatement car rien ne justifie le sort que je lui ai réservé. Je l'ai en quelques sortes condamner sans même qu'il ne le sache et pour ça...Je ne mérite même pas son pardon si un jour il venait à me l'accorder.

Happy dort par terre sur le tapis aussi et sa tête baveuse me fais sourire.

Je relève les yeux pour croiser les siens à travers son reflet dans la vitre. Il abordait cette mine sérieuse, grave, que je ne lui connaissais que peu.

"- Tout est de ma faute."

Les mots sont sortis tout seuls, m'échappant totalement et je baisse alors les yeux vers mes doigts qui s'entremêlent car je n'ose même pas lui faire face.

"- Il y a environ de cela quelques mois, la guilde a été attaquée par une bande de mercenaires....C'était vraiment horrible. J'ai priée et priée pour que tu reviennes tu sais ? Mais tu n'es pas revenu...alors j'ai croisée le chemin d'Enya. Je sais tout le mal qu'elle nous a fait...Qu'elle a fait à la guilde mais sur l'instant, je voulais tellement venger la guilde que j'en ai oublié la raison et la logique. Cela ne me ressemble pas hein?"

J'essaye d'ironiser la situation mais je n'y arrive pas, je me souviens parfaitement de cette journée....Sur le coup...Aller la voir et marchander avec elle était la meilleure piste que j'avais à suivre.

Les larmes me viennent mais j'essaye de les retenir parce qu'il ne faut pas que je craque. Je dois lui dire.

"- Elle avait des informations concernant le commanditaire de l'attaque, alors on a marchandé....En échange des informations qu'elle détenait, je devais l'aider à...à....à......"

Je m'empourpre et ma propre honte et haine envers moi-même me noie. Je ne m'en sors pas..Je n'y arriverais pas.

"- Je devais l'aider à t'arrêter...Pardonnez moi....Je t'en supplie....Je ne voulais pas et sur l'instant c'était ...Je pensais que pour le bien être de la guilde je pouvais...Mais tu te laisseras pas faire hein? Dis moi que tu sauras lui faire face?"

Notre relation n'était-elle basée que sur un ensemble de promesses? Je venais de lui demander de nous ramener et voilà que je lui demande de tenir tête à une femme s'étant noyée dans sa noirceur et devenant de plus en plus incontrôlable pour les autorités. Pouvions nous espérer la moindre chance contre elle? Je l'espérais sincèrement. J'espérais sincèrement que ce qu'il s'était passé il y a 7 ans se reproduise et qu'on la remette derrière les barreaux. Je l'espérais.

Mes larmes s'écrasent contre le drap dans une chute libre et je n'ose même pas relever la tête pour lui faire face. Je n'ose rien faire et rien lui dire. Je ne le mérite pas.

Je ne mérite même pas son retour et le fait qu'il puisse veiller sur moi...Encore une fois.

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: La Fin d'une Histoire    Jeu 30 Avr - 16:51

avatar
Natsu Dragneel

Fairy Tail

Click

La fin d'une histoire
Lucy x Natsu


Un seul sourire chaleureux lui est adressé. Mes mains réchauffent ses épaules refroidies par la faiblesse de la magie trop utilisée. J'essaie de la rassurer, de lui expliquer que tout est fini et que notre prochaine destination est notre guilde. Sauf qu'à travers ses yeux, il y a ce doute, cette crainte qui les fait briller d'une mauvaise lueur. Pourquoi? Je me dis que ce ne doit être rien. C'est mon imagination... c'est ça. Avec tout ce qu'elle a vécu ces derniers mois, c'est tout à fait normal qu'elle se sente ainsi et que la peur reluit encore de larmes craintives. Ne t'en fais plus Lucy, je suis là à présent et je ne partirai plus sans dire quoi que ce soit. Je ne te laisserai plus tomber, ni toi ni notre famille. C'est fini tout ça. Nous pouvons rentrer tous ensemble sans devoir regarder derrière nous juste au cas où nous aurions oublié quelqu'un.

Je me penche à son niveau en lui tournant le dos pour lui permettre de grimper sur mon dos. Elle n'arrivera sûrement pas à marcher jusqu'à la chambre ou du moins, je ne la laisserai pas faire. Elle a fait tellement de chemin jusqu'ici, c'est hors de question que je la laisse s'abîmer un peu plus. Happy marche à mes côtés et l'autre... il est sûrement tout près aussi. Il nous suit parce qu'il y a quelque chose qui le relie à nous. Est-ce cet instinct de survie qui le pousse à faire ça? Ou parce qu'il a des choses à régler? Je ne dis rien, je le laisse nous suivre. Ce doit être Lucy qui l'attire, pas vrai? Ces deux-là sont sûrement devenus amis depuis le temps! Et si... et s'il voulait rejoindre Fairy Tail après ça? Est-ce qu'il nous suit parce qu'il veut lui aussi faire partie de la famille? Je souris. Happy m'interroge, mais je secoue la tête en le rassurant qu'il n'y a rien en soi.

Nous arrivons à la chambre. Je dépose Lucy sur le lit et la borde. Quant à Mister, il prend place sur le fauteuil et Happy, sur la moquette. Nous sommes tous fatigués, mais ce n'est pas la fatigue qui va m'arrêter de veiller sur eux. Je prends place au bord de la fenêtre. Même si nous avons vaincu les criminels, je ressens pourtant un danger sans cesse présent qui nous guette. Qui est-ce? Qu'est-ce? Pourquoi? Posté à la fenêtre, même si je ne vois rien, je sens quelque chose et je n'abandonnerai pas, je ne dormirai pas tant que je n'aurai pas l'esprit tranquille. Puis la voix de Lucy me sort de ma transe de garde. Elle se blâme pour ce qui s'est passé. En quoi une attaque de criminels à la guilde aurait pu être de sa faute? Je ferme les yeux, souris en poussant un soupire presque soulagé pour la rassurer. Le haut de mon corps pivote vers elle et je lui dis que « Mais non!Ce n'est pas ta faute ce qui s'est passé Lucy! »

Ses yeux se baissent vers ses mains, ses doigts qui s'entremêlent comme des serpents gigotant dans un nid. Elle commence son histoire, je m'approche et m'assieds sur le lit pour l'écouter avec toute l'attention qu'il m'est possible d'avoir. Elle se blâme, elle a prié pour mon retour, pour que je sois là pour leur venir en aide, mais je n'y étais pas. J'étais loin, loin de là à m'entraîner pour rattraper le temps perdu et mettre à jour ma puissance pour rivaliser avec tous ces gens qui ont progressé. Elle a croisé la route de Enya... Enya... Mes poings se ferment avec force juste à entendre ce nom résonner dans cette pièce. Pour ce qu'elle nous a fait, pourquoi tu prononces son nom? Pourquoi il a fallu que...? Elle pleure, elle s'en veut d'avoir marchandé avec la démone... Pourquoi Lucy, pourquoi? Pour des infos? Pour de simples infos? Je ne sais pas comment réagir, mes sourcils tremblant parlent à ma place.

« Lucy... »

Un mélange de colère et d'angoisse. Je me lève debout, je fuis son regard. Mon aura enflamme mon corps sans qu'elle brûle le mobilier. Je suis tellement fâché que je n'arrive pas à formuler des mots que ce soit. Contre Enya?... ou contre Lucy? Enya est impardonnable pour ce qu'elle a fait, mais Lucy est mon amie. Lucy est de ma famille... pourquoi? Pourquoi suis-je fâché contre elle? Dans un élan de désespoir, elle a fait ce qu'elle croyait être le mieux pour la guilde. Si je n'étais pas parti, tout cela ne serait jamais arrivé. Je serre les poings encore plus fort, les dents à m'en faire craquer la mâchoire. J'ai une larme rebelle qui coule sur ma joue contre ma volonté. La rage est tellement forte parce qu'en fait, je suis fâché contre moi-même...

« Tu as fait ce que tu pensais qu'il était le mieux pour la guilde. Pour protéger, pour venger Fairy Tail tu as été prête à confronter Enya par toi-même. Malgré que ça en coûte le moyen pour me vaincre, tu a fait ce que tu pensais le plus juste. Ne t'en veux pas... »

J'essuie la larme du revers de ma main et m'avance vers la fenêtre pour regarder à nouveau ce mauvais pressentiment. C'est sans détourner mon regard, sans la regarder dans les yeux que je lui demande: « C'est quoi ce moyen au juste? » Je n'ai pas levé les yeux parce que je m'en veux, parce que c'est moi le coupable, parce que c'est à cause de moi que t'as mis ta vie en danger, parce que tout le monde a souffert, a eu peur. Tout ça c'est à cause de moi. « Il y a un moyen de nous en débarrasser? » Et j'espère qu'elle est prête parce qu'un fois que nous serons sortis d'ici, Taylor va payer cher...

Emi Burton
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: La Fin d'une Histoire    Jeu 30 Avr - 23:15

avatar
Lucy Heartfilia

Fairy Tail

Click


La Fin d'une Histoire
Rp Mission ~    


♣ Depuis que je suis arrivée à Fairy Tail, je m'étais promis quelque chose. Quelque chose d'important. Je m'étais promis que jamais je ne tolérerais que l'on blesse mes amis, jamais je ne le pardonnerais et aujourd'hui voilà que je cherche son pardon alors que lui-même cherche à comprendre mes motivations. Il ne semblait pas en colère, pourtant, même dans l'obscurité de la nuit, sa voix n'était pas celle que je reconnaissais. Elle tremblait. Je voyais à peine les traits de son visage, je voyais à peine l'expression qu'il voulait dissimuler derrière cette façade qui lui était propre.

Il me pose alors une question à laquelle je n'avais pas de réponses à lui donner. Je n'arrivais même pas à mettre une justification sur ce que j'avais fais...Comment pouvais-je lui trouver une solution?

Cela ne lui ressemblait pas de se soucier de l'avenir. Il était tellement....tellement borné, têtu, tête brulée, du genre à agir avant et réfléchir après. Les plans de secours ou les plans tout court, il n'en a jamais eu besoin car quoi qu'il puisse affronter, il s'en sortait toujours. Il s'en ai toujours sortit alors pourquoi est-ce que j'ai cette boule au ventre en pensant à ce qui pourrait se passer contre cette femme? Pourquoi est-ce qu'au fond, j'ai l'impression que n'importe quel plan ne nous sauvera pas ? Ne le sauvera pas...

Je ne veux pas.

Je secoue ma tête comme pour effacer ce scénario de mon esprit. Je ne veux pas penser à tout ça. Je ne veux pas penser à ce qui pourrait se passer contre elle...A ce qui pourrait nous arriver. J'avais tellement de haine, cette haine contre moi-même, contre mon imbécillité d'avoir accepter de marchander la vie de mon ami contre...tout ça. Et si tout avait été calculer ? Si elle avait permis de savoir qu'Hiro et moi étions infiltrés ? Si tout ceci n'était qu'en réalité un mensonge et qu'elle avait eu ce qu'elle voulait ?

Et si Natsu n'était pas intervenu à ce moment-là ? Que se serait-il passé pour nous ?

Je regarde Hiro qui dort sur le fauteuil en face de moi, insouciant, rêveur...Il n'était même pas impliquer dans cette querelle qui concernait Fairy Tail et Enya Taylor que le voilà dorénavant dedans. Je m'en voulais tellement. Jamais je ne pourrais me le pardonner.

"- Quoi qu'il arrive....Quoi qu'il puisse se passer....On ne perdra pas. Tant qu'on est ensemble...On ne perdra pas. C'est toi qui nous l'a apprit, que rien ne peut se passer tant que nous sommes ensemble."

Etait-ce lui que je cherchais à convaincre en retournant ses propres paroles contre lui ou était-ce moi ? Peut-être bien nous deux. Je voulais nous convaincre que si nous réussissions à sortir d'ici vivants alors qu'importe ce qui nous tombe dessus, qu'importe les épreuves et les difficultés...Nous les surmontions. Cela a toujours été le cas et je me refusais de voir cette femme avoir ce qu'elle voulait...Une fois de plus. Elle n'aura pas sa revanche, elle n'aura pas ce plaisir...Elle n'aura pas Natsu. Qu'importe ce qui nous arrive.

On le protégera.

"- Il y a presque un an maintenant.....Tu es partis..."

Si il y a quelque chose que je voulais savoir aussi, c'était ça. Pourquoi avoir disparu du jour au lendemain ? Pourquoi être partit sans rien dire ? Pourquoi ne pas avoir donner de nouvelles ? Pendant un an, j'ai cherchée des réponses, j'ai parcouru le pays de long en large à sa recherche, parce que je voulais savoir.

"- Pourquoi tu es partit ? Pourquoi m'avoir laisser derrière?"

Tu disais si souvent que nous formions une équipe alors pourquoi ne pas être partit en équipe ? Ce choix que tu as fais...Je ne l'ai jamais compris et j'ai besoin de réponses à mon tour.

Soudain le sol se mit à trembler, me rappelant un étrange déjà vue...Le sol se mit à trembler et s'ouvrit sous nos pieds, engloutissant le voisinage. Les fissures se propagèrent partout en ville et bientôt...Nous allions nous aussi nous faire engloutir.

Alors il sortait finalement de sa cachette hein ? Celui qui contrôler la terre...Celui qui était responsable de tout ça...Du mal de la guilde et de celui d'Hiro.

Il fallait qu'on sorte de là avant de tomber dans les ravins se propageant de partout, s'agrandissant au fur et à mesure, s'ouvrant comme des bouches affamés alors que des gens hurlaient déjà dehors. Nous ne pouvions pas sauver tous les innocents de la ville...Sans nous perdre dans ce combat et quel combat pourrait exister au vue de notre état ?

Dit moi seulement que ce sera le dernier combat de notre vie...et qu'on le remportera.

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: La Fin d'une Histoire    Ven 1 Mai - 1:18

avatar
Natsu Dragneel

Fairy Tail

Click

La fin d'une histoire
Lucy x Natsu


Aussi longtemps que nous resterons soudés, nous ne perdrons pas. Je souris et clos les paupières. Je me souviens avoir dit ça. Malgré que ça ne réponde pas à ma question concernant ce moyen pour me vaincre, elle aura au moins su me faire sourire dans ce temps obscur où le doute veille sur nous. Tu as raison Lucy, rien ne peut nous vaincre tant que Fairy Tail se tiendra par la main. Tant que nous serons debout, nous vaincrons, nous nous relèverons jusqu'à ce que la victoire soit nôtre. Je me retourne avec vivacité, le sourire étiré jusqu'aux oreilles pour lui répondre d'un « Ouais! » bien décidé. Aucune hésitation, aucune faiblesse dans mon mot ou mon expression. Infaillible courage.

« Nous sommes Fairy Tail après tout! »

Les liens de Fairy Tail sont tellement soudés que rien n'a pu les détruire. Lorsque Fairy Tail se bat comme une guilde, comme une famille, rien n'a jamais pu dépasser sa puissance, rien n'a jamais pu vaincre ce sentiment partagé entre chaque membre de la famille. C'est notre force et cette force est presque indestructible. En partant pendant un an, j'ai montré une faiblesse, j'ai mis à découvert un maillon faible et des gens mal intentionnés ont su en profiter pour s'en prendre à la guilde. En revenant de mon périple d'un an, j'espère rétablir cette force qui a été perdue, j'espère voir sur le visage de chacun un sourire franc plutôt que des yeux attristés comme ceux de Lucy...

Puis elle engage ce sujet sensible. « Il y a un an ». Mon sourire s'efface pour reprendre une expression neutre. Je me retourne vers la fenêtre pour éviter son regard accusateur parce que je le sais, je sais que tout ça c'est de ma faute. Pourquoi me poses-tu la question maintenant? Pourquoi subir le châtiment ici, dans cette chambre alors que nos amis dorment paisiblement, alors que je sens un danger imminent? Alors que nous ne sommes même pas certains de notre propre sûreté? Pourquoi être parti? Pourquoi t'avoir laissée derrière? Mon coeur rate un battement. Je ne peux pas perdre la face, pas maintenant, pas ici... jamais. Je dois rester fort, je dois lui prouver que ce n'est rien et qu'elle n'a pas à s'inquiéter de ce qui s'est passé avant ou après. J'ai un sourire niais et me gratte le derrière de la tête. Les yeux clos, je lui fais face sans la regarder et ma seule réponse que j'ai à lui offrir, c'est un « Gomen Lucy! Ha! Ha! »

De toutes façons, si j'avais vraiment voulu m'expliquer, je n'aurais jamais pu avec un tremblement de terre comme celui-là... J'ai toutes les misères du monde à me tenir droit. Puis il y a une fissure qui se forme au plancher pour sectionner la pièce en deux. J'ai soudainement le mal du transport. Pourquoi? J'en sais rien, ça vibre comme un carrosse c'est trop horrible! Je perds pieds et je tombe dans la fissure pour me retrouver dans le sous-sol de l'auberge. Je n'ai pas entendu Happy qui s'est réveillé à ce moment-là pour crier: « NATSU! » Il m'a vu tomber, mais moi j'ai aucune idée d'où je suis tombé. Je suis tombé durement sur du ciment. Ma cage thoracique me fait souffrir et c'est sombre. Je me relève en regardant le bâtiment perdre ses planches peu à peu pour m'enterrer vivant. Je crie comme un abruti parce que je suis surpris de voir que la seule issue vient de se fermer. Que faire?

Emi Burton
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: La Fin d'une Histoire    Ven 1 Mai - 2:00

avatar
Lucy Heartfilia

Fairy Tail

Click


La Fin d'une Histoire
Rp Mission ~    


♣ Tout se passe très vite. Nous n'avons même pas le temps de sortir ou de nous dire quoi que ce soit que nous voilà déjà séparés. Encore une fois. Natsu est tombé dans ce gouffre sans fonds tandis que je fus emmenée à l'extérieur en passant par une fenêtre.

En regardant au dessus de ma tête, j'apperçue le franc sourire de Loki, portant Hiro sur son épaule, nous déposant tous les deux sur le sol martelé de coup comme s'il signait les prémices d'une guerre sans fin.

"- Je t'en dois une Loki! Merci...Mais pour Natsu ?
- Il est tombé dans l'immeuble...Happy est partit à sa recherche je crois. Il n'est pas sûr de rester ici, vous devriez quitter la ville au plus vite. Tous les deux.
- Pas sans Natsu...Pas cette fois-çi.
- Il vous rattrapera.
- Non. Pas cette fois."

Comprenant mon point de vue, il n'insiste pas mais reste à nos côtés tandis que nous cherchions du regard où est-ce qu'il pouvait bien se cacher. Il était là...Quelque part, nous observant, attendant son prochain coup. Jamais il ne sortira de sa cachette. Jamais, il n'osera nous affronter de face.

En un échange de regard, Hiro et moi venions de nous comprendre. Nous avions laisser à Natsu la charge de nous sortir de l'immeuble plutôt mais il n'était pas réellement impliqué dans ce que nous avions fait ici et jamais il ne saura ce qu'il s'était réellement passé ici. Cela devait rester entre Hiro et moi. Un secret que l'on emportera dans notre tombe. Je lui avais déjà parler d'Enya mais parler de ce qu'il s'était passer....C'était trop. Trop pour moi. Trop pour lui.

Hiro pose alors sa main sur mon épaule et me souris du même sourire franc que Natsu, celui qui leur monte jusqu'aux oreilles, celui qui signifie tellement de choses. Celui qui se veut sécurisant. Je compris à son visage que c'était à nous de nous en remettre, à nous de nous battre. Certes, il finira par nous rejoindre, je fais confiance à son odorat pour cela..Mais avant...Les hostilités premières nous revenait de droit.

"- Tu es certaine que tu peux tenir la distance ? demande Hiro en rigolant
- J'allais te poser la même question mon cher...Tu es prêt ?
- Prêt si tu es prête."

La terre tremble dans une seconde vague de secousse et nous tenions déjà à peine sur nos jambes. La terre se lève et forme un golem juste en face de nous. Quelque chose de vraiment énorme mais nous connaissions déjà cette capacité. Nous connaissions déjà le plus gros de ces tours et ce n'était pas ça qui allait nous effrayer. Pas ce soir.

D'un jet puissant, Hiro le transforme en flaque de boue et je suis surprise de voir comment il s'en vante.

"- Tu vois que je me suis amélioré!
- Ahahahaha c'est vrai, c'est vrai..Je n'en ai jamais douter...Loki rentre s'il te plaît...
- Comme tu voudras...Fais attention à toi quand même.
- Compte sur moi!"

D'autres apparurent, plus petits et plus nombreux, sortant de toutes les ruelles et descendants des toits. Hiro s'en chargea par la majorité d'entre eux tandis qu'on fut d'accord pour que j'aille à la recherche de celui derrière tout ça.

"- Regarde où tu marches fillette!"

La voix me fit sursauter et juste devant moi, une crevasse...Je réussis de justesse à me rattraper au rebord, suspendue dans le vide, un vide noir et glacial. Un peu plus et je n'aurais même pas eu le temps de le faire...

Le sol se replie, comme essayant de m'engloutir et je roule au sol pour y échapper.

J'ai l'impression que cette nuit, ce cauchemars..N'en finira jamais.

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: La Fin d'une Histoire    Dim 3 Mai - 2:19

avatar
Natsu Dragneel

Fairy Tail

Click

La fin d'une histoire
Lucy x Natsu


C'est sombre et il n'y a pas l'ombre d'une vie ici. J'ai beau crier qu'on vienne me chercher, ça ne sert strictement à rien. J'inspire profondément et me mets à cracher une flamme en gueulant comme un perdu. La flamme m'aide à voir ce qu'il y a autour de moi. Je semble apercevoir un escalier dans une direction. Je m'essouffle. Les mains sur les genoux, je respire à grandes bouffées d'air. C'était pas un geste bien rentable, mais au moins je sais un peu à quoi ressemble ce sous-sol! Quand j'ai finalement repris mon souffle, je m'avance à tâtons vers l'escalier. Je tâte du bois et me dis que ce soit être une marche. Un pas puis un autre jusqu'à ce que la porte s'ouvre dans un grognement désagréable. « NATSU?! T'ES LÀ?! » C'est « Happy! » qui vient me sauver de ma grotte improvisée.

Il fait quelques pas en avant avec les bras tendus dans ma direction pour immortaliser ce moment de retrouvailles d'une accolade amicale... sauf que la porte maintient une partie des débris en place. Le fait qu'il l'ait ouverte rend soudainement cette partie beaucoup moins stable et le plafond cède, tout s'écroule. Le vent et la poussière me poussent en bas des escaliers avec Happy qui a subi le même traitement. Qu'allons-nous faire maintenant que notre seule issue vient d'être scellée? « Natsu... Comment on fera maintenant pour sortir d'ici? » Je prends une pose pour réfléchir en marmonnant cette dite réflexion. Puis je frappais mon poing dans ma paume comme si je viens d'avoir un éclair de génie. « On va creuser comme des taupes! » J'entends Happy réfléchir de son côté et me répondre: « Mais les taupes ont des griffes! Moi j'ai que des coussinets et toi t'as- » Je lui coupe carrément sa phrase pour dire d'un ton un peu trop joyeux: « -DES GRIFFES DE DRAGON! Karyū no Saiga! » J'ai bondi en direction du plafond en enflammant mes poings et dans un mouvement de rotation, je frappe le plafond comme s'il s'agissait de griffes enflammées. J'ai réussi à creuser une partie du plafond. Me voilà en-dessous, l'air victorieux à rire comme un abruti avant de sentir tout ça trembler et cette partie nous retomber dessus.

« Ah bah bravo! » Je me mets à grogner en me relevant parce que j'ai du plonger pour éviter le plafond qui me tombait directement dessus. Et maintenant? Je me demande comment s'en sont tirés Lucy et son ami. Est-ce qu'ils sont piégés comme Happy et moi? Ou sont-ils sains et saufs? Pour en avoir le coeur net, il faut qu'on sorte d'ici. Si l'idée de la taupe n'a pas portée fruit, qu'en est-il du vers de terre? Je me tourne vers Happy et lui demande: « Les vers de terre se mouvent comment? » Il me regarde d'une expression interrogatrice, mais bien sûr je ne la vois pas parce qu'on voit rien dans ce foutu trou! « Comme ça! » Il met ses mains derrière sa tête et fait une vague avec tout son corps. Juste à entendre son ventre de gras blobloter, je comprends ce qu'il fait. Tout le liquide de son ventre bouge et je l'entends se déplacer dans ses intestins... sublime.

« Happy, j'ai une autre idée! Sauf que cette fois, il faudra que tu t'accroches solidement. C'est quelque chose de risqué, mais j'ai l'impression que c'est notre seul moyen de sortir d'ici... »

« Aye! »

Je me dis que ça fera mal que je risque de ne pas m'en sortir indemne mais c'est la seule issue, la seule idée que j'ai de me sortir de-là. Je sens que Happy est prêt. Je m'approche de-là où je crois qu'il est et le prends dans mes bras. Je le sens trembler. Ah oui c'est vrai... Happy n'aime pas le noir. Je le serre un peu plus pour le rassurer. Mon corps s'enflamme. Je fléchis les genoux et prononce « Karyū no Kenkaku! » Je me propulse vers le plafond. Les flammes et la fusée que je personnifie ravagent le plafond me permettant de gagner de l'altitude en détruisant tout obstacle. J'ai l'impression que la projection est en train de freiner, mais je n'abandonne pas. Si tout s'arrête maintenant, je resterai coincé avec Happy. Tout s'écroulera sur nous et nous allons mourir étouffés. Mon coeur se serre dans ma poitrine. Je crie, je gueule à plein poumons et la flamme s'intensifie. Les pattes de mon ami s'accroche un peu plus fort sur mon débardeur puis la fusée retrouve la liberté. Nous sommes à plusieurs mètres dans les airs... jusqu'à ce que la gravité nous rattrape. Je me prends l'atterrissage au niveau du dos. Happy rouvre les yeux: « Natsu! T'as réussi! Nous sommes sortis! » Entre deux soupirs d'inhalation d'oxygène et un sourire qui se veut rassurant, je lui réponds « O-ouais! »

Nous avons atteint la surface non sans blessures. Mes bras et mon visage sont écorchés par le bois et les pierres qui n'ont pas été détruits par le passage de ma flamme. J'ai un de ces maux de crâne aussi parce qu'il faut l'avouer que cette technique, c'est ma tête qui prend tout le choc. Au sommet de la montagne de débris qui servait un peu plus tôt d'auberge, Happy a repéré quelque chose. De sa patte, il me pointe tout en bas: « Natsu! C'est l'ami de Lucy! Regarde! » Un oeil fermé, je ne me plains pas de la douleur et étire le cou pour constater qu'effectivement, il est en train de se battre contre des golems de terre qu'il transforme en bouillie avec son eau. Je m'essuie le front avec mon débardeur et me lève debout en faisant un signe de main au gars: « MISTEEEER! Tout va bien?! Je vais retrouver Lucy et on viendra te rejoindre après! » Pas la peine d'attendre sa réponse que je dégage de-là. J'hume l'air et repère facilement l'odeur de Lucy dans une direction. Happy me suit en volant parce qu'à pieds, il n'arrive pas à suivre mon rythme de course. Puis je la vois. Elle roule sur le côté alors que le sol se fend. Ces tremblements de terre ne sont vraiment pas normaux...« Lucy! Tiens bon! » Devrais-je aller la chercher? Mais il y a cette odeur dans l'air qui me dit qu'il y a quelqu'un d'autre. « Je sais que t'es là! Montre-toi! » Je pivote en regardant tout autour de moi. Ma présence donnera probablement du répit à Lucy pour lui permettre de se relever. Pour le moment, j'ai l'impression que nous faisons face à un véritable fantôme... et dieu sait que je déteste les fantômes.

Emi Burton
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: La Fin d'une Histoire    Jeu 7 Mai - 8:37

avatar
Lucy Heartfilia

Fairy Tail

Click


La Fin d'Une Histoire

AVEC — Natsu Dragneel



Etait-ce un rêve sans fin ? Une chute sans fonds ? Etait-on condamné à ne jamais sortir ici avant d’expier nos pêchés ? Quelque part dans cette scène, il y avait ce sentiment de déjà vu, de déjà vécu…Quelque chose me ramenant au passé, un passé sur lequel j’avais bâtis ma promesse de toujours m’en sortir quoi qu’il arrive, quoi qu’il puisse m’en coûter. Un passé sur lequel j’avais décidée d’arrêter de compter sur lui.

Sur son aide.

Pourtant, me voilà à sourire comme une idiote dès que j’entends sa voix, ses pas résonnant dans la ruelle alors que je ne trouve pas les mots. Nous le sentions tous les deux, ce n’était plus une question d’odeur ou autre…C’était juste un pressentiment qui nous habitait et qui nous unissait à l’heure actuelle.

La voix de Natsu résonne encore et disparait dans un rire. Un rire à vous glacez le sang, à vous donner la chair de poule, pourtant malgré cette peur que je pouvais bien ressentir, il y avait cette petite flamme, cette chaleur résonnant dans mon cœur. C’était à cette flamme que je me raccrochais parce qu’avec le temps, j’ai appris à savoir d’où elle venait.

Elle venait de lui. De sa présence. Je n’ai jamais pu expliquer pourquoi il y avait ce sentiment de sécurité qui nous habitait dès que Natsu était à proximité mais c’était quelque chose de réconfortant, surtout en ce moment.

Son rire résonne encore et j’essaye de le trouver mais il a l’air d’être partout à la fois. Partout autour de nous et nulle part. C’était troublant. Je me sentais incapable de pouvoir faire quoi que ce soit et quand je nous regarde, blessés et fatigués, je me demande encore ce qu’il nous sera possible de faire.

Pourtant…Je ne renoncerais pas. Pas cette fois. Je ne répéterais pas ce qu’il s’est passé lors de l’attaque de la guilde. Je n’avais pas entièrement récupérer ma magie et tout mon corps me hurle d’arrêter cette folie meurtrière mais comment puis-je l’abandonner lui ? Lui qui semblait dans un état comparable au mien…Pourtant j’ai foie en ses mots et en ses promesses. Il a dit que nous rentrerons chez nous. Il l’a dit. Je l’ai entendue. Je l’entends encore.

« - Eh bien, eh bien…On dirait que vous hésitez les enfants ? Qu’est-ce qu’il y a ? Vous avez peur…Oh cela ne serait pas contraire à vos valeurs ? »

Il m’énerve. Cela fait trop longtemps que j’ai rêvée de ce moment pour abandonner. Je n’abandonnerais pas….Peu importe ce que cela va me coûter.

« - N’est-ce pas celui qui se cache dans un coin qui semble avoir le plus peur de nous trois ? Qu’est-ce qu’il y a ? Vous avez réalisé que vous ne faites pas le poids tout compte fait ?
- Modères tes propos gamine…Tu pourrais le regretter.
- Oh ? Je tremble de peur voyez-vous…Vous allez payer pour tout ce que vous nous avez fait…Pour tout ce qu’il s’est passé.
- J’ai bien d’autres moyens de blesser que la violence…Ton ami ici présent sait-il réellement qui il a à ses côtés ? Ce que tu as fait.
- Taisez-vous….
- Je pourrais bien lui raconter étant donné qu’on a du temps à perdre …Cinq mois d’histoires passionnantes et follement amusantes !
- SILENCE ! »

C’était vrai. Je savais ce qu’il se passerait si un mot venait à sortir de sa bouche….Je savais que la vérité allait éclatée. Je savais qu’un jour ou l’autre j’aurais à faire face à ce moment mais je pensais pouvoir m’en tirer seule. Je pensais que je pourrais effacée, tirée un trait sur tout ce qu’il s’est passé ici….Sur cette nuit-là. Je pensais...Pouvoir oublier.

Aller Lucy…Ce n’est pas le moment de craquer. Concentre-toi, il cherche seulement à te déstabiliser.

« - Sais-tu que celle que tu protèges comme la prunelle de tes yeux est une traîtresse et une meurtrière? »

Les mots sortent et me transperce comme une dague dans le cœur. J’ai l’impression d’avoir oublié comment on respire et pourtant…Je suffoque et je me retourne, misérable vers celui que je prenais pour un ami…Je sais ce que j’ai fais. Je sais…ce que je suis. Une traîtresse, une tueuse, une moins que rien, celle qui vends l’âme de son meilleur ami au diable ? Et même malgré ça il me pardonne ? Qu’en est-il maintenant ?

Je ne lui laisse pas le temps d’en dire plus, Sagittarius sort et tire en direction de tous les droits où je suis en mesure d’entendre sa voix. Pourtant, rien ne semble le toucher, il est là quelque part, se terrant dans le noir. Il est là, riant de moi, de mon malheur, de mon cauchemar prenant forme dans notre réalité petit à petit.

Le pire est à craindre.

Je m’effondre, incapable de faire quoi que ce soit parce que je suis incapable de le regarder en face, de me pardonner pour tout ça. C’était trop.

« - Tu n’aurais jamais dû revenir…. »

Et voir à quel point je suis brisée.






(c) MEI


Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: La Fin d'une Histoire    Mar 26 Mai - 21:43

avatar
Natsu Dragneel

Fairy Tail

Click

La fin d'une histoire
Lucy x Natsu


C'est le néant le plus total tout autour de nous. Aucun signe de vie apparent, seulement un rire qui résonne dans toute la place. Il tente de nous faire peur et de nous déstabiliser pour en tirer profits. Les sourcils froncés, j'hume l'air sans résultats, je fais aller mes yeux de droite à gauche sans plus. Ça m'énerve. J'ai envie d'enflammer tout ce qui nous entoure, mais je suis conscient que Lucy et moi ne sommes pas à notre maximum. Il faut que j'agisse intelligemment après avoir été coincé sous terre pendant trop longtemps. J'ai abusé de la magie pour nous sortir de-là Happy et moi. Happy tremble et s'accroche à ma jambe. « Natsu... » Je fléchis un peu les genoux pour que ma main atteigne sa tête afin de le rassurer. « Ne t'en fais pas Happy, tout va bien aller. »

Je n'en sais rien en fait. Qu'est-ce que ce gars sait faire mis à part se cacher et rire comme un débile? Faire des tremblements de terre et nous faire attendre comme un poisson qui cuit au soleil? Ça m'énerve, j'arrive plus à me contenir. Happy a peur et je n'aime pas ça. Les poings clos positionnés de chaque côté de mon corps, je me mets à crier et à cracher du feu partout autour de nous: « RAAAAH! MONTRE-TOIIII! » Je crie comme un débile en même temps que je crache tout autour de nous dans l'espoir qu'il se montre le bout du nez et pourtant rien ne se passe. L'escargot ouvre enfin la bouche pour soulever la peur et l'hésitation. On hésite? C'est parce que tu te montres pas! On a peur? Pas moi! J'attends que tu te pointes le bout du nez pour t'exploser! Lucy a une brève conversation avec le gars. Elle essaie de lui prouver avec des mots qu'elle n'a pas peur, de le provoquer... sauf qu'il riposte lui aussi avec des mots. Une histoire à propos de Lucy? J'arque un sourcil. Comme si on avait le temps de se raconter ce genre de bêtises...

Il élève la voix sans qu'elle ne réponde cette fois. Il la traite de traîtresse et de meurtrière. Traîtresse? C'est un peu fort... mais meurtrière... Je me tourne vers Lucy, les yeux écarquillés à leur maximum. Elle aurait vraiment osé tuer des gens? Qui? Pourquoi? Pourquoi amener le sujet maintenant aussi? Je relève les yeux vers la direction où la voix a parlé pour la dernière fois. « Si ton plan est de briser ce lien d'amitié qui me relie à Lucy, c'est peine perdue. MAINTENANT QUAND EST-CE QUE TU TE MONTRES VIEILLARD?! » Je me remets à cracher des flammes tout autour de nous jusqu'à m'essouffler. Lucy a elle-même essayé de l'atteindre avec Sagittarius, mais ça n'a rien donné. Pour ce qui est des meurtres qu'elle aurait commis, je me dis qu'après m'être occupé de celui-là serait le bon moment pour en parler. Maintenant, on a une guilde à venger, on a des fesses à botter.

Lucy semble baisser les bras en me disant d'une voix faible que jamais je n'aurais du venir. Je me retourne vers elle même si elle n'ose même pas me regarder et je lui dis: « Lucy, relève la tête. J'ai promis que je nous ramènerais à la maison. Il faut qu'on venge Fairy Tail. Ce que t'as fait ici avant que j'arrive, je suis certain que c'était pour une bonne raison pas vrai? » Je lui souris parce que ces « meurtres » ne m'intéressent pas en ce moment. Ce qui compte vraiment, c'est Fairy Tail... et rentrer chez nous.

Emi Burton
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: La Fin d'une Histoire    Sam 30 Mai - 9:50

avatar
Lucy Heartfilia

Fairy Tail

Click


La Fin d'Une Histoire

AVEC — Natsu Dragneel



La haine au ventre, la peur au coeur, il y avait bien des choses que je ressentais mais comment pourrais-je lui faire face ? Comment pourrais-je lui dire que je ne pourrais pas rentrer ? Pas moi. Je ne le méritais pas. Je ne pouvais pas mettre le compte de mes actions sur le dos ou le prétexte que je faisais tout ça pour sauver la guilde, venger mes amis. Non. Il y a des choses que j'ai faite, des décisions que j'ai prises parce que c'était ainsi. J'avais certainement le choix, le choix entre fuir ou tuer...Fuir et rentrer à la maison.

Il était là, juste devant moi, me rappelant cette promesse qui n'a plus de sens. Je ne pourrais pas rentrer, je ne le mérite pas. Je me sens...Anéantie. J'en avais marre de tout ça, marre d'attendre, attendre ton retour. Attendre un signe de vie de ta part, attendre que tu reviennes et que tu nous sauves. Attendre et me cacher derrière tes excuses comme je l'ai toujours fait. La vie nous change Natsu. J'ai changée. J'ai fais des choses que tu ne pourrais comprendre. Des choses que j'ai jugée être les bonnes sur le moment.

"- Alors fillette? On est devenue moins bavarde tout à coup ? Qu'est-ce qu'il se passe ? T'abandonnes déjà?"

Abandonner. Un mot que Fairy Tail n'a pas dans son vocabulaire. Un mot sur lequel je me suis accrochée pendant trop longtemps comme accrochée à une bouée. Je ne pouvais pas tourner le dos à mon passé mais je pouvais...

"- Accepte-le."

Je relève les yeux et je vois alors Hiro au bout de la ruelle, nous rejoignant essouflé. Il se baisse vers moi et tends sa main.

"- Ce soir là, Lucy a tué parce que j'étais en danger. Elle m'a sauvé la vie...Si elle ne l'avait pas fait, je ne serais plus là aujourd'hui et je lui en serait éternellement reconnaissant pour cela. Je suis près assumer la responsabilité de cet acte. Si j'avais pas merder, cela ne se serait certainement pas passer."

C'est vrai. Hiro. Il était là aussi. Ils étaient tous les deux-là. Je regarde vers Natsu. Il avait cette lueur dans les yeux, cette même lueur que ce soir-là sur l'ile. Ce soir où pour la première fois de ma vie, j'ai réellement eu peur. Ce soir où je me suis accrochée à son cou et où il avait dit quelque chose...Quelque chose que j'avais longtemps oubliée.

"- Tu n'as pas de raison d'avoir peur tant que tes amis sont avec toi hein? C'est ça n'est-ce pas ? Je suis vraiment une idiote..."

J'essuie mes larmes du revers de ma manche et j'attrape la main d'Hiro qui me relève. Trois...Contre un. Nous étions fatigués, blessés, à court de magie. Feu, Eau...Terre....Esprits Célestes. Que pouvions-nous bien faire.

Feu...eau....Terre....

"- L'eau peut conduire l'électricité et rendre une poignée de terre en une flaque de boue...
- Tu veux en venir où par-là?"

Je me retourne vers Natsu avec cette même lueur que lui. Celle qui dit que rien n'est finit tant que nous ne l'avons pas décidé. Je lui souris parce que je sais que tant qu'il sera là...Je n'ai rien à craindre. Je n'ai plus rien à craindre à vrai dire.

"- J'ai peut-être un plan mais c'est certainement le dernier coup que l'on pourra tenté..."

C'est surtout le seul que je pourrais faire. Ma magie est épuisée et rien que de vouloir tenter cette idée folle et aux chances improbables était du suicide mais nous allions rentrer chez nous. Nous allions quitter cet endroit. Tous ensemble. Tous allions enfin pouvoir tourner la page sur tout ça.

"- Hiro tu peux me suivre sur ça?
- Si je pense à ce que tu penses...J'ouvre la danse mademoiselle!"

Des fissures du sol, Hiro en fit venir l'eau provenant des nappes phréatiques et réussit à créer une flaque nous inondant les pieds. Je vais vraiment me faire tuer pour mon geste.

Pardonne-moi.

"- Ouvre-toi ! Porte du Verseau...Aquarius!"

Tout s'imbibe d'eau et un énorme raz-de-marré s'étale sur tout le coin de la ville inondant chaque maison, sortant de chaque fenêtre et porte.

"- Natsu maintenant!"

Nous t'ouvrons le chemin...Trouve la route maintenant et éclaire la de ces flammes que je connaissais si bien.

Les flammes de l'espoir montrant la fin de notre histoire.






(c) MEI


Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: La Fin d'une Histoire    

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Autres Lieux :: Pays Voisins :: Bosco