anipassion.com
Did you hear that? [Erio]
 MessageSujet: Did you hear that? [Erio]   Did you hear that? [Erio] EmptyVen 13 Mar - 19:31

Hyun Ki Gan
Hyun Ki Gan

Quatro Cerberus

Click

Did you hear that?
Mission avec Erio

Le bruissement des feuilles en toute harmonie, l'herbe qui danse sous mes pieds, les feuilles qui volent avec acharnement jusqu'à être stoppées par un obstacle, mes cheveux qui se joignent au rythme de la nature, mon sourire silencieux, ma balafre qui grattouille, je suis assis au pied d'un arbre. Repos forcé pour un naturel agité. Ça m'agace. Ma dernière mission m'a envoyé à l'hôpital. Côtes brisées, plaies ouvertes, anémie et un brin de folie. Oui... folie. Je suis complètement fou depuis que je l'ai vue, Elle. Fou de constater qu'une telle beauté existe dans notre monde, fou de rage de constater qu'elle m'a glissé entre les doigts, d'avoir eu l'air aussi faible devant elle, de ne pas avoir pu la protéger plus que cela. Elle a survécu, mais elle a été frappée à de multiples reprises. J'ai sombré avoir d'avoir été réanimé par une autre beauté céleste... C'est là qu'on m'a traité de fou.

Personne ne peut être réanimé, personne ne peut vraiment vivre ce second souffle, se relever après avoir subi de multiples fractures et pourtant, son seul souffle transmis par un baiser chaleureux m'a permis de me remettre sur pieds, d'être pompé d'adrénaline et de soif de vengeance pour porter secours à Abigail. J'ai mordu au sang, j'ai broyé des os avec ma mâchoire de loup, je suis devenu presque sourd à l'entendre crier d'aussi près dans mon oreille. Un coup fatal de l'ange des Pégases et quelques temps après, j'ai prononcé mon voeu le plus cher. Son odeur me hante encore, j'imagine encore ses cheveux blonds glisser entre mes doigts, son regard me transpercer de son azur divin.... Si belle.

Soupire de déception. Des semaines sont passées et pourtant aucune nouvelle. Ai-je fait une connerie? Est-ce qu'il y a quelque chose chez moi qui ne lui plaisait pas? Pourtant, personne ne me résiste... Ça me fait bizarre. Ces bandages enroulés sous ma chemise blanche pour m'assurer que mon tronc ne se déforme pas durant les quelques jours de guérison qu'il me reste. Bacchus m'a interdit de participer au bagarre dans le bar de la guilde ou d'engager le combat avec qui que ce soit... et même coucher avec une fille. S'il pense que je vais m'empêcher de vivre à cause de ça! Je souris pour moi-même et au même moment, une femme se met à crier. Mon premier réflexe est de bondir sur mes jambes et de voir de quoi il s'agit. Un faux mouvement et me voilà à me tordre de douleurs. Je prends une position bien droite en grimaçant, sort du buisson derrière lequel je suis caché et m'avance vers la dame dans la cinquantaine en larmes.

« Madame? Que se passe-t-il? »

C'est à ce moment-là qu'un autre entre dans le décor. Pensera-t-il que je suis celui qui aurait osé faire pleurer la femme? Viendra-t-il satisfaire sa curiosité en voulant aider la dame lui aussi?
Code by Silver Lungs
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Did you hear that? [Erio]   Did you hear that? [Erio] EmptyLun 30 Mar - 19:54

Anonymous
Invité


Click

Erio prenait ses marques petit à petit. Maintenant un peu plus familier avec l'écriture de ce temps, il se permettait désormais de ne plus compter sur les autres et faisait ses propres choix lui même désormais sans se avoir forcément à demander son chemin car il ne savait pas où se trouvait tel lieu ou telle enseigne. Il avait toujours un peu de mal tout de fois avec la nouvelle technologie, ne parvenant pas toujours à se faire à l'idée que des morceaux de métal accrochés à d'autres puisent se mouvoir sans la moindre force humaine ou animale.
Ayant essayer une fois sans grande satisfaction quelconque, il avait donc préférer louer un cheval, se sentant déjà bien plus proche de son époque, et satisfait que ces nobles bêtes soient toujours vivantes aujourd'hui encore. Un léger sourire lui vient aux lèvres alors qu'il se remémorait des courses contre des gens de son village, avant de se concentrer sur son entourage.
Ayant déjà fait la partie Sud du pays, il s'était mit en tête de visiter désormais l'Ouest des lieux, pour voir si leur vis à vis par rapport à la magie était le même de partout. La chaleur s'était trouvé être au rendez-vous comme on l'avait avertit, mais il n'avait pas prit peur pour autant et avait donc continuer ses recherches et études. Et quitte à visiter une partie de l'Ouest, il s'était donc auto-suggérer d'aller se rendre là où il n'aurait pas à retourner à moins de changements de grande envergure.
Le voilà donc qui traversait les eaux pour la première fois de son existence en direction de l'île de Bloodeery, lui qui n'avait jamais pu naviguer pu approcher l'eau autrement que pour apprendre à nager... et encore qu'il avait un peu de mal.
Le coeur serré à l'idée de tomber durant ce voyage en bateau, ce n'était pas sans soulagement qu'il avait mit pied à terre avant de faire quelques provisions.
Son sac sur les épaules, il s'était ensuite naturellement dirigé vers le premier lieu qui lui était tombé sous les yeux, une forêt qui ne semblait laisser filtrer que très peu la lumière.

Ses pas s'étaient alors fait moins vifs, plus lents... Non pas pour une raison de fatigue ou autre, mais plus par curiosité envers un environnement plus sombre que d'ordinaire, ses yeux à la recherche d'une quelconque nouveauté que ce soit. Mais il semblait que les caprices du destin ne lui laisserait pas ce luxe de découverte exotique, une voix stridente de femme prenant lieu dans les environs.
S'étant redressé soudainement, l'esprit du jeune homme était passé presque immédiatement dans sa phase de devoir envers le monde. Qu'il s'agisse de magie ou d'hommes, il avait pour mission de mener le monde sur une voie loin de toute forme de mauvaises intentions. Vérifiant rapidement la présence de ses deux dagues dans son dos, il se dirigea alors en direction de la voix précédemment entendue.

Ses pas se font sans peur parmis les branches, et au détour d'un arbre il tombe finalement sur ce qui semble être la scène de l'action, ainsi que l'actrice principalement responsable du cri. Face à elle, un homme semblant l'approcher...


-Il suffit !

Écartant les branches le dérangeant devant lui, Erio finit par s'approcher des deux protagonistes, l'une de ses main venant se poser sur la garde d'une de ses dagues soigneusement rangée. Son regard passa de la femme à l'homme, et inversement. Sans chercher à en savoir plus, son esprit classa donc l'inconnu comme responsable des larmes de la femme, alors qu'il aurait parfaitement pu être attiré ici de la même manière que lui...
Sa mère lui avait souvent fait ce reproche qu'était son manque de discernement et d'observation, mais il connaissait parfaitement ses défauts. Et dans un temps où le mal se cachait de partout, il préférait classer tout le monde comme des ennemis plutôt que d'ouvrir ses bras à un criminel. Quitte à devoir faire des excuses si jamais il s'était trompé...
Doucement, le voyageur s'approchait donc d'eux, tout sens en éveil et paré à un éventuel combat...


-Éloignez vous de cette dame ou il vous en coûtera...
 MessageSujet: Re: Did you hear that? [Erio]   Did you hear that? [Erio] EmptySam 4 Avr - 18:56

Hyun Ki Gan
Hyun Ki Gan

Quatro Cerberus

Click

Did you hear that?
Mission avec Erio

Le bruit des branches qui craquent, des feuilles qui sont fouettées à coups de pieds, d'une voix qui vient briser le chaos naturel de sa voix qui déchire l'espace brusquement. Je me retourne les sourcils froncés. I suffit qu'il a dit. Mais de quoi parle-t-il? J'interroge du regard la dame en pleurs, mais il n'y a aucune réponse réciproque. Je me tourne à nouveau vers l'homme et c'est là que je vois qu'il dégaine des lames. Je n'ai pas peur comme je n'ai pas eu peur la fois où mes amis ont été massacrés par la Mort Noire. Mes yeux fusillent les siens, je sers les poings en montrant les crocs. D'un geste délicat, ma mains s'appuient sur l'épaule de la femme pour la faire reculer. Je grogne parce qu'il ne manque pas de culot de menacer quelqu'un comme ça avec des armes...

« Pour qui tu te prends de pointer les gens avec des objets pointus, hein? »

Mes jambes s'écartent un peu l'une de l'autre avec lenteur. Je fais fuser la magie à l'intérieur de moi tout en attendant sa réponse. Je ne ressens pas de magie émaner du gars, ses armes ne me paraissent pas magiques non plus... c'est sûrement juste un brigand qui veut dépouiller la pauvre femme de ses bijoux. Je tourne un peu la tête vers elle tout en gardant un oeil sur l'autre.

« Vous en faites pas madame, je vais me débarrasser de cet amateur et m'occuper de vous ensuite! »

Une observation de quelques secondes envoyée vers la dame pour remarquer qu'elle n'a rien qui brille sur elle et qu'elle est habillée comme une campagnarde... Et cette coiffure de pauvre aussi comme si elle sortait d'une écurie. Puis l'âme du loup-garou naît en moi, faisant briller mon corps d'une ombre terrifiante. Des favoris sur les joues, des crocs et une mâchoire soudainement plus puissante et un nez plus allongé, une queue touffue, des griffes, une fourrure répandue sur mes bras, mes pieds qui s'allongent pour prendre la forme de ceux d'un loup et des oreilles pointues. Me voilà prêt à défendre la grand-mère du chasseur...

« Alors soit tu dégages... soit je me ferai un plaisir de te mettre en pièces! »
Code by Silver Lungs
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Did you hear that? [Erio]   Did you hear that? [Erio] EmptyLun 4 Mai - 22:37

Anonymous
Invité


Click

Sa lame à peine dégainée, Erio s’avançait doucement vers l'étrange duo que composaient la vieille femme et l'homme. A pas de velours, il réduisait imperceptiblement la distance qui le séparait de l'homme et qui lui permettrait de l'atteindre en un seul bond. Qui plus est, ce dernier venait de faire passer la femme derrière lui, ce qui ne pouvait qu'arranger le voyageur qui n'aurait alors plus à craindre de la blesser par inadvertance...
Mais les mots de l'inconnu le fit se questionner toutefois. Qu'entendait-il par s'occuper d'elle après s'être débarrasser d'Erio ? La vielle dame ne semblait pas posséder la moindre richesse, ni en décoration ni même au niveau vestimentaire. En supposant que son adversaire soit un brigand, que pouvait-il donc avoir à voler à cette femme. A moins qu'il n'ait pulsions lubriques des plus immorales, ce qui ne faisait que renforcer la volonté du guerrier d'argent.

Sa peau se mit à le picoter au niveau du coup, sous le joug de son collier qui lui indiquait l'usage de magie non loin de là. Surement que cette aura noirâtre entourant l'homme n'y était pas pour rien. Lorsque cette dernière tomba le masque, la créature en face de lui n'avait plus rien d'humaine mit à part sa posture et certains attributs. Plus qu'un être humain, ce dernier semblait être possédé par l'esprit d'un loup, ou par un loup tout court.
La main d'Erio se resserre alors sur la garde de son arme, ses pas commençant à le faire tourner autour de la créature humanoïde lui faisant désormais face.
Chose étrange alors qu'il essayait de contourner l'homme-loup, ce dernier le suivait dans ses mouvement, faisant toujours en sorte de se tenir entre la femme et Erio, alors que ce dernier essayait justement de se mettre au milieu lui-même pour mettre la femme à l'abri... Peut être que le jeune homme avait eu faux sur toute la ligne comme il le craignait, et qu'il avait sauter aux conclusions encore trop vite comme à son habitude.
D'un pas agile, il reprit ses distances et reprit une posture plus droite, laissant tout de même la main sur son arme au cas où...


-Attendez, je crains que nous ne soyons partis sur une mauvaise voie. Il se peut que nous n'ayons pas à nous confronter.
Que voulez vous à cette femme ?


Peut être faisait-il une grosse erreur à relâcher sa garde ainsi face à un homme surement dotés de bien meilleures capacités physiques que lui sous cette forme. Mais sa posture et le fait qu'il garde la femme derrière lui malgré l’imminence d'un combat. Peut être était-il comme Erio, arrivé sur les lieux sans être lié au cri poussé par la femme, mais appelé par celui çi justement...
 MessageSujet: Re: Did you hear that? [Erio]   Did you hear that? [Erio] EmptyMar 16 Juin - 15:36

Hyun Ki Gan
Hyun Ki Gan

Quatro Cerberus

Click

Did you hear that?
Mission avec Erio

Il nous contourne comme un prédateur qui chasse sa proie. Il veut cette femme pour une raison quelconque mais je ne le laisserai pas faire... mais je ne sauterai pas sur lui non plus aveuglément. Bondir sur lui signifierait abandonner la femme quelques instants. Peut-être qu'il n'est pas seul? Même si je n'hume aucune odeur particulière en l'air, c'est peut-être justement ça sa tactique? Je ne sais pas de quoi il est capable ni ce qu'il veut faire exactement, mais cette arme pointue ne me signale pas qu'il baissera les bras de sitôt.

« Ce que je veux à cette femme? Comprendre la raison qui l'a poussée à crier de cette façon... c'est pour ça que je suis là... c'est toi peut-être qui lui a fait peur? »

Je me mets à grogner pour lui signaler de déguerpir si tel est ce qui s'est passé. Pourquoi effrayer une vieille dame? À quoi bon? Si tu veux de l'argent, trouve-toi un boulot comme tout le monde et ne prends pas ce que les autres ont gagné avec honnêteté. Même s'il a pris de la distance, je n'efface pas ma forme de loup-garou pour autant.

« Alors qu'est-ce que ce sera? »

Je n'ai pas vraiment que ça à faire que de rester planté ici à le regarder tenir son épée... Je pourrais bien changer de forme et transporter la femme loin d'ici pour discuter tranquille ce serait beaucoup plus agréable et productif que de causer à un inconnu sauvage...

Code by Silver Lungs


Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Did you hear that? [Erio]   Did you hear that? [Erio] Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (winnie) and you're gonna hear me roar.
» Elliot D. Panabaker ⏏ Hear me Roar ⏏ Terminée
» Alyssa Robinson~
» yoon jun ho ▲ hear me roar
» in the dark I can hear your heartbeat › milan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Ouest :: Ile de Bloodeery :: Forêt dense