Aller à la page : 1, 2  Suivant
Légionnaire de coeur [Ohatsu]
 MessageSujet: Légionnaire de coeur [Ohatsu]   Légionnaire de coeur [Ohatsu] EmptyJeu 26 Fév - 22:17

Adrien Campbell
Adrien Campbell

Golden Crown King

Click

Légionnaire de coeur
Ohatsu Takumi

Main tenant celle qui fait battre mon coeur, je nous dirige loin de la plage où nous étions. Le soleil est sur le point de se coucher, mon maître doit être probablement en train de m'attendre patiemment à bord du navire volant. Plus nous avançons, plus le sable est coloré, plus nombreuses sont les pierres sur notre route, mais c'est sans hésiter que j'aide ma belle à traverser nos obstacles en toute sécurité. Nous montons à son rythme, tout en haut. Nous entendons encore mieux l'eau s'écraser contre la falaise... quelle belle mélodie. Nous nous rendons tout en haut de la falaise et nous regardons l'horizon pendant de longues minutes. Le coucher du soleil est magnifique. Je me place derrière Ohatsu et rabats mes bras autour de sa taille et pose ma joue contre le dessus de sa tête. Je lui ai promis que plus jamais nous nous lâcherons, plus jamais nous nous séparerions aussi longtemps. Il y a cependant une chose qui m'inquiète: comprendra-t-elle le jour où nous aurons des missions différentes? La savoir dans la même guilde que moi saura-t-il la rassurer?

« Il arrive. »

Le bruit du moteur du Christina écrase la mélodie de la mer. Le voile d'invisibilité se lève et juste au-dessus de nous, le navire fait son apparition. Une échelle nous est lancée et il suffit de grimper. Je tends la main à ma douce pour qu'elle la prenne pour s'aider à monter les premières marches de l'échelle. Je suis juste après elle au cas où elle lâcherait prise. Nous nous rendons tout en haut et je hisse l'échelle derrière moi. Sur le pont, Black Jack s'approche. Il est seul. Je me souviens d'un ordre donné pour retrouver Yoite et Jiro... Frost est sûrement partie s'en occuper... Il n'y a que nous trois à bord. Le Christina remet son voile et reprend son envol de lui-même. Je courbe le haut de mon corps respectueusement face à mon maître pour le saluer.

« Maître... »

« Tiens tiens... ainsi donc tu as réussi à sortir de ta cage et te débarrasser de mon présent. Plutôt fort de ta part... Je ne m'attendais pas à ce que ça se produise aussi tôt. Ce doit être elle je présume? »

« Oui... je vous présente Ohatsu, Ohatsu Takumi. Ma douce fleur, je te présente Black Jack, mon maître. »

« Tu as du goût! Et vous ma chère... vous avez fait le bon choix... »

Je n'aimais pas la façon dont il regardait Ohatsu. Il me faisait penser qu'il aurait tenté de la tuer si elle avait refusé mon invitation à Legion. Je ne lui aurais pas permis un tel geste... Si elle n'avait pas été là, je serais encore enfermé au fond de ma tête. Jack amène son cigare à ses dents et hume un bon coup avant de souffler au-dessus la fumée comme une cheminée. Il tape deux coups pour se débarrasser du surplus de cendres avant de remettre son regard sur nos personnes. Je n'ai jamais vraiment réussi à me faire une idée de ce qu'il pense vraiment. Je veux seulement qu'il nous laisse une chance de vivre de cette façon. Si nous avons été capable de voir six ans s'éclipser sous nos yeux et que nos sentiments sont aussi forts l'un envers l'autre, je ne vois pas en quoi nous manquerions de loyauté envers Jack.

« Bien... nous pouvons passer au rituel. Si vous voulez bien me suivre... »

Il nous tourne le dos et ouvre la porte de la cabine pour se rendre dans la salle qu'il a lui-même dédié pour ce rituel. Peut-être que ce mot inquiète Ohatsu, mais je lui souris et lui caresse la joue tendrement pour la rassurer. Je ne veux pas qu'elle aie peur, je ne veux pas qu'elle craigne Jack, je veux qu'elle perçoit Legion comme moi je le perçois. C'est une guilde qui veut éradiquer la souffrance des Hommes de Earthland, c'est une guilde qui fera de ce monde un paradis et quand cela sera fait, je pourrai mourir tranquille, je pourrai me dire que mon devoir d'âme vengeresse est accompli.

« Ne t'inquiète pas... il fait allusion au tatouage! »

Je lui pointe le tatouage de la guilde imprégnée sur mon cou tout en continuant de sourire. Je passe une main rassurante autour de ses épaules pour la guider là où Jack nous attend avec impatience...
Code by Silver Lungs
 MessageSujet: Re: Légionnaire de coeur [Ohatsu]   Légionnaire de coeur [Ohatsu] EmptyLun 2 Mar - 15:24

Ohatsu Takumi
Ohatsu Takumi

Golden Crown [Queen]

Click


Légionnaire de coeur
Ohatsu s'était totalement offerte à Adrien tout en haletant son nom dans de nombreux soupirs.
Allongée contre lui, tête sur son torse qu'elle continuait à caresser machinalement du bout des doigts, les yeux clos, elle reprenait son souffle et ses esprits.

Lorsqu'ils se mirent en route, le soleil se préparait à rejoindre les mers.
Il était temps pour eux de partir et il était surtout temps pour Ohatsu de respecter sa promesse. Elle allait rejoindre Légion et se ranger à leurs cause.
Mais d'abord, avant que la machine volante n'arrive, ils profitaient du magnifique spectacle que Dame Nature leur offrait. Du haut de la falaise qu'ils avaient escaladé, ils regardaient le soleil se coucher lentement, baignant le ciel dans une aquarelle de rose, jaune et orange. Ohatsu était blottie contre Adrien, qui se tenait derrière elle tout en la resserrant contre lui.

La machine arriva finalement, trop tôt selon la jeune femme qui serait bien restée encore des heures entières ainsi à observer la nuit venir peu à peu. C'est avec regret qu'elle quitta les bras d'Adrien pour escalader l'immense échelle.
Une fois en haut, la belle ne se sentait pas rassurée. Très vite, le Maître de la guilde fit son apparition. Sa peau écarlate, son visage faisant plutôt pensé à un crâne, fit frémir Ohatsu d'effroi. Là, où elle ressentait du "bon" chez Adrien, elle ne distinguait rien chez ce type.
Elle regardait le mage se courber tandis qu'elle se contentait d'un simple mouvement de tête toutefois respectueux. Elle restait silencieuse, laissant les deux hommes discuter. Au fil de la conversation, elle fronçait les sourcils et se posait des questions. Etait-ce ce piment sur pattes qui avait rendu Adrien tel qu'il était lors de leurs retrouvailles? Autant, elle avait une confiance aveugle en Adrien, autant ce Jack ... être dans la même pièce que lui la mettait étrangement mal à l'aise.

Afin de ne pas dire quelque chose de déplacé, elle feint la timidité et se contente d'acquiescer en un hochement de tête. Le Maître de la guilde parlait d'un rituel. Ce mot fit écarquillé les yeux d'Ohatsu. Elle plongeait immédiatement une main dans la petite sacoche où se trouvaient ses précieuses clefs. D'ailleurs, probablement qu'Adrien avait remarqué son geste, puisqu'il s'était empressé de la rassurée à l'aide d'une caresse sur sa joue. Il lui expliqua calmement ce qui se cachait derrière ce mot effrayant. Les paroles et les caresses du mage la calmait. Elle se laissait guider jusque dans la salle de rituel. Lorsque Jack il demandait l'endroit où elle voulait voir apparaître son tatouage, il put entendre pour la première fois sa voix qui désignait sa hanche gauche.

L'idée que Black soit aussi près d'elle ne l'enchantait pas, mais elle le laissait faire ce qu'il avait à faire, voulant que ce " rituel" se termine au plus vite. Une fois ceci fait, elle remontait légèrement son haut et inspectait son tatouage ... La voilà une membre officiel de la guilde Légion...
Eques, Never-Utopia.

 MessageSujet: Re: Légionnaire de coeur [Ohatsu]   Légionnaire de coeur [Ohatsu] EmptyMar 3 Mar - 2:44

Adrien Campbell
Adrien Campbell

Golden Crown King

Click

Légionnaire de coeur
Ohatsu Takumi

J'ai senti que la présence du maître ne la rend guère confortable. L'aura maléfique qu'il dégage, cette expression sur son visage qu'on ne saurait décrire, il impose cette présence mystérieuse et dont personne n'oserait faire confiance. Je sais qu'il représente un bon paquet de mauvaises choses, mais au fond, c'est lui qui m'a sorti d'une mort certaine lorsque j'ai quitté Silver Fang. C'est lui qui m'a ouvert les bras, qui m'a accueilli, qui m'a donné un nouveau but à atteindre, de nouvelles âmes à venger et je lui en suis très reconnaissant. Je lui fais voeux d'allégeance parce qu'auprès de moi il a fait ses preuves. Il n'a pas eu besoin de lever la main sur moi ou lever le ton pour me convaincre. Jack est un homme d'action et personne ne pourra dire le contraire.

J'y repense parce que je n'ai pas vraiment compris son geste à mon égard. Cette possession, je n'ai pas compris pourquoi elle avait eu lieu, pourquoi il avait voulu me faire souffrir mentalement et risquer de causer ma perte. Si je n'avais pas été possédé, qui sait, je n'aurais peut-être pas retrouvé Ohatsu aujourd'hui? Si mon démon ne se serait pas attaqué à cette église, nos chemins ne se seraient jamais croisés et nous aurions été des âmes en peine jusqu'à la fin des temps. Je me rends compte de la puissance mentale de Jack et je constate qu'il ne peut pas simplement voir tout ce qui trame dans nos têtes, mais qu'il perçoit notre futur, nos actions par le biais des émotions. S'il n'a pas su percevoir la trahison de Yoite avant, c'est parce qu'il n'a pas rencontré cette fille avant et que ces émotions partagés, il n'a pas pu les ressentir par ses ondes cervicales.

Nous voilà autour de la table. Jack demande à Ohatsu de s'asseoir sur l'autel pour le bien de son rituel. Ce n'est rien de méchant... enfin pour elle. Jack écrase son cigare sous sa botte et le dépose plus loin. Il se mord le pouce pour en faire couler le peu de sang qui circule encore dans ses veines. Il demande ensuite à la jeune femme l'endroit où elle veut que son tatou soit apposé et il s'exécute. Il pose son pouce à l'endroit désiré et la lumière jaillit de son sang. Celui-ci prend la forme de l’emblème de Legion. Il le regarde, puis regarde la jeune femme tendue par la présence terrifiante du maître. Il me regarde ensuite et se met à rire tout seul. J'arque un sourcil et lui demande:

« Qu'y a-t-il, maître? »

« Il y a bien longtemps que j'aie fait un cadeau à qui que ce soit... espérons qu'il vous soit profitable. »

Je ne sais toujours pas de quoi il veut parler. Quand mon regard croise celui de Ohatsu, nous sommes pris elle et moi d'une onde psychique de Jack qu'il nous balance en nous tournant le dos, cigare en mains. Il nous fait un signe d'au revoir de la main avant de rejoindre le pont du vaisseau. Cette onde est en fait, les explications de ce dit cadeau. Un lien sacré qui nous unit. Lorsqu'un ou l'autre sera en danger, nous le sentirons par le tatouage. Une brûlure tout en le voyant s'illuminer de plus belle. Je ne sais pas comment remercier Jack pour ce cadeau. Ce n'est pas grand chose certes, mais au moins, nous pourrons nous concentrer sur le combat lorsqu'il y en aura un et nous en faire l'un pour l'autre quand il y aura raison d'être.

La porte se referme derrière Jack et je me retrouve seul avec ma bien-aimée. Je souris, heureux de sa présence en ces lieux, et m'approche d'elle. Une main qui caresse son visage avec douceur et l'autre qui replace sa mèche de cheveux derrière son oreille. Je l'embrasse sur le front et c'est avec une gaieté plutôt rare que je lui dis:

« Oh ma chérie... si tu savais à quel point je suis heureux de t'avoir ici. »
Code by Silver Lungs
 MessageSujet: Re: Légionnaire de coeur [Ohatsu]   Légionnaire de coeur [Ohatsu] EmptyLun 9 Mar - 18:51

Ohatsu Takumi
Ohatsu Takumi

Golden Crown [Queen]

Click


Légionnaire de coeur


Le rituel fut fait... Ohatsu était à présent un membre a part entière de la guilde Légion.  Elle avait longtemps espéré pouvoir rejoindre une guilde. Mais... au début de sa carrière de mage,  elle ne pensait pas intégrer une guilde noire... Mais qu'importe.  Elle etait avec Adrien à présent.  Toute fois... elle espérait qur cela n'aura aucune conséquence sur Hana. Peut être valait il mieux s' éloigné d'elle... Pour sa propre sécurité.  Que personne ne pense qu'elle ai quoi que ce soit avoir avec ses agissements.

*Désolée Hana... tu devras a nouveau oublier Oha nee. *

Ohatsu réfléchissait... Un sort d'oubli ... quelqu'un devait etre capable de le faire. Elle ne supporterait pas de voir Hana pleurer, de la voir malheureuse ou qu'elle ai des ennuies a cause d'elle... La petite fleur devait l'oublier.  Étrangement, Ohatsu avait confiance en la guilde des sirènes.  D'après ses informations,  c'était une guilde soudée et elles pourront mieux prendre soin de sa soeur qu'elle. Ohatsu n'était pas faites pour élever une petite fille aussi fragile.  N'ayant elle même pas de parents, elle n'avait jamais appris les bases. De plus... Elle ne pouvait se payer le luxe d'avoir une faiblesse.  Elle s'était décidée.  Elle partirait a la recherche d'un mage assez puissant qui puisse faire oublier son existence a Hana.. 

La nouvelle légionnaire regardait Adrien et lui sourit. Elle vient lui caresser la joue et poser doucement ses lèvres sur les siennes. 

"Grâce au tatouage... je n'aurais plus peur de te perdre lorsque nous serons séparés"

Elle plongeait son regard dans le sien alors qu'elle se perdait dans ses propres pensées... Si Adrien la connaissait bien, il pouvait savoir que malgré tout quelque chose la tracassait. Elle ne savait pas si devait lui faire part de ses projets concernant Hana... peut être saura t-il l'aider ? Peut être la traitera t-il égoïste ? A vrai dire... elle ne savait pas vraiment si elle devait effectivement se séparer de sa soeur ou non. Elle avait besoin d'un avis extérieur.  

" Adrien ... je ... j'aimerais te parler de quelque chose. "

Elle quittait la table de rituel et allait vers un hublot pour contempler le ciel azur. Ensuite, elle lui expliquait tout. La façon dont elle avait sauvé Hana des griffes de son père qui la maltraitait, les quelques mois passés ensemble,  ce que Yoite lui a fait subir.... leurs retrouvailles après les 6 années d'Ajatar Virke.... et lui posait enfin la question. 

" Penses tu que c'est une bonne idée... de m'eloigner d'elle ? Qu'elle m'oublid complètement ? Je sais qu'elle est a Mermaid Heel ... qu'elle ne risque rien la bas. Mais je suis perdue... je ne sais pas quoi faire..."

Eques, Never-Utopia.
 MessageSujet: Re: Légionnaire de coeur [Ohatsu]   Légionnaire de coeur [Ohatsu] EmptyLun 9 Mar - 20:03

Adrien Campbell
Adrien Campbell

Golden Crown King

Click

Légionnaire de coeur
Ohatsu Takumi

Il y a quelque chose au fond de ses yeux qui me signalent qu'elle n'est pas totalement présente, qu'elle pense à autre chose, que son esprit lui-même ne va pas bien. Je sais qu'elle est contente du cadeau de Jack, mais quelque chose me dit qu'il y a plus que ça, que je ne suis pas au courant de quelque chose. Elle se lève et se poste au hublot du navire pour regarder dehors. Je fronce les sourcils et je m'approche. D'une main délicate et chaleureuse, je lui caresse le bras et l'épaule pour la rassurer. Elle peut me dire tout ce qu'elle veut, elle n'a pas à me cacher quoi que ce soit... surtout en ce moment. Étant donné que nous faisons partie de la même guilde, nous avons pris cette sorte d'engagement elle et moi.

« Tu sais que tu peux tout me dire. »

Puis sa voix se lève à nouveau. Elle m'explique dans quelle situation sa soeur se retrouve. Un père qui a abusé de la fillette, Yoite qui l'a envoyée dans un bordel. Mon visage se crispe en entendant son nom, mon poing se ferme avec force, je me retiens de frapper à nouveau. Je ressens cette furie en moi, l'âme du vengeur qui s'anime, mes yeux qui s'illuminent. Je suis prêt à tuer, à le tuer sans poser de questions. Je dois venger ces gens, je me dois de leur ramener le sourire. Il faut que je le retrouve, il faut que j'en finisse. Trop ont souffert, trop ont pleuré à cause de lui. Il est temps de le faire taire à jamais. Elle me demande si c'est une bonne question que de l'oublier et de la laisser faire sa vie. Je m'efforce d'effacer cette grimace qui vient de prendre possession de mon visage et j'essaie de me faire rassurer de par toute la volonté que je puisse posséder:

« Elle est en sécurité à Mermaid Heels. Elle saura reprendre les raines de sa vie par elle-même. Tu n'es pas sa mère, tu es sa soeur. Laisse-lui du temps, quelques années, et regarde-la grandir de loin. Je pense que l'oublier serait pire, vois cette situation comme une vie que tu as sauvée du chaos de Kyumizu. Je crois qu'il faut que tu te libères les épaules de cette lourde tâche sinon cela envenimerait ta conscience jour et nuit. Est-ce que tu comprends? »

Jack serait capable de lui faire oublier, mais oublier ne reste pas sans séquelles. Elle souffrira du traitement et je ne peux pas voir ça. Je ne veux pas savoir que mon maître aurait fait du mal à ma belle même si c'est pour son bien. Même une mémoire effacée, elle peut toujours refaire surface en tous temps lorsqu'on est plongé dans la vérité à nouveau. Je sais que cela ferait plaisir à Jack d'utiliser ses pouvoirs psychiques sur quelqu'un si c'est pour lui faire oublier sa faiblesse, mais en bout de ligne le problème n'est pas réglé si le visage de la petite Hana vient à réapparaître dans sa vie. Je pense que cela peut la rendre plus forte. Je force un sourire parce que je suis toujours sous l'adrénaline de la tuerie du vengeur et demande d'un ton saccadé:

« Tu as faim? Profitons des réserves du navire pendant qu'il y en a. »
Code by Silver Lungs
 MessageSujet: Re: Légionnaire de coeur [Ohatsu]   Légionnaire de coeur [Ohatsu] EmptyDim 15 Mar - 4:45

Ohatsu Takumi
Ohatsu Takumi

Golden Crown [Queen]

Click


Légionnaire de coeur
Les paroles d'Adrien fut rassurante. Il avait toujours les bons mots pour la consoler, il savait toujours quoi dire pour lui faire retrouver le sourire et la rassurée. Elle l'aimait pour cela. Elle l'aimait parce qu'il la connaissait bien, parce qu'il était toujours aussi ... gentil avec elle, aussi protecteur... L'endroit où elle se sentait le mieux était dans le creux de ses bras. Le son qu'elle préférait entendre c'était sa voix...

Elle lui fit un signe de tête lorsqu'il finissait sa dernière phrase. Elle le sent crispée. Elle se mords la lèvre, apparemment, elle avait réussi à faire ressurgir l'instinct de tueur d'Adrien rien qu'en prononçant le nom de la Mort Noire. Elle en était navrée. Pourtant, elle n'avait pas peur. Elle savait qu'il ne lui ferait jamais aucun mal. Elle avait totalement confiance en lui. Si bien que lorsqu'il lui demandait si elle avait faim, elle se retourne vers lui et vient se blottir dans ses bras, pour une étreinte qui avait pour but de le calmer, de l'apaiser. Elle posait sa tête sur son torse et fermait les yeux. Ses bras autour de ses hanches, elle le resserrait contre elle, profitant de l'instant comme elle profitait de chaque moment auprès de lui.

" Je meurs de faim ..."

La belle redresse sa tête et regarde Adrien dans les yeux. Elle pose une main douce et chaude sur sa joue. Puis, elle se met sur la pointe des pieds pour être à sa hauteur. Un regard furtif vers la porte où Black Jack s'était éclipsée, puis elle dépose tendrement ses lèvres sur celles d'Adrien, fermant les yeux pour entamer un doux et passionné baiser. Ses doigts lui caressait toujours la joue, tandis qu'elle le prolongeait avec toute la douceur dont elle pouvait faire preuve. Enfin, leurs lèvres se quittèrent. Ohatsu laissait son visage glisser dans son cou où elle semait divers baisers et effleurements. Puis, elle remontait lentement vers son oreille.

" Daisuki da Adrien ... " lui dit elle dans un souffle murmurer, qui lui caressait au passage le cou.

Puis finalement elle s'écartait, en laissant à nouveau ses lèvres rencontrés le cou d'Adrien une dernière fois. Elle se tenait face à lui et lui souriait. Ses yeux rosés renvoyait tout l'amour qu'elle éprouvait à son égard.
Un bruit la fit sursauter et s'écarter un peu plus d'Adrien dont elle était très proche jusqu'à maintenant. Ses joues étaient légèrement rosées par la gêne et s'éclaircissait la gorge comme si elle n'avait rien fait quelques instants plus tôt.
Eques, Never-Utopia.
 MessageSujet: Re: Légionnaire de coeur [Ohatsu]   Légionnaire de coeur [Ohatsu] EmptyLun 16 Mar - 14:55

Adrien Campbell
Adrien Campbell

Golden Crown King

Click

Légionnaire de coeur
Ohatsu Takumi

Ma belle est affamée. Je me dis qu'il faut se rendre à la salle à manger le plus tôt possible. Je n'ai pas le désir de la voir se tordre de douleurs à cause de la faim. Cependant, ma douce semble oublier ce qu'elle vient de me dire et se blottit contre moi. Encore une fois, sa présence a l'effet escompté et chasse cette envie de tuer. Mes bras se referment autour d'elle pour une étreinte la plus chaleureuse qu'il m'arrive de faire a quelqu'un malgré ma condition monstrueuse. Elle se détache pour me regarder droit dans les yeux. Je lui souris, chasse une de ses mèches de cheveux derrière son oreille et lui caresse la joue. Ses lèvres touchent les miennes dans une passion addictive. Je me laisse bercer par cette passion en échangeant ce long baiser avec celle que j'aime.

Son doigt sur ma joue me fait frissonner. La chaleur, le contact, tout ce qu'il en dégage. Je perçois ses battements de coeur qui me font sourire à nouveau. Un battement de coeur... il y a longtemps que j'aie senti le mien frapper à l'intérieur de ma poitrine. Est-ce parce que je suis réellement mort? Ou parce que quelque chose m'empêche de le percevoir comme celui d'un humain normal? Ma peau froide, ce manquement à la vie normale d'un homme normal... et pourtant toutes ces sensations que j'arrive à percevoir, toutes ces émotions qui vrillent en moi avec tant de volonté... je ne peux pas croire que je sois mort... je ne peux pas.

Ses lèvres brûlantes dans mon cou, je ressens les yeux fermés. Ce frisson qui parcourt jusque dans la colonne vertébrale, cette envie qui grimpe en moi de façon si puissante. Ma poigne qui se fait de plus en plus forte autour de la jeune femme, cette sauvagerie sans nom qui me donne envie de la transporter à nouveau voir ces anges du septième. Mais elle se recule. Sa voix s'élève comme une mélodie et elle m'avoue son amour véritable. Le pétillement dans ses yeux est le même que dans les miens. Ces étoiles qui se croisent une fois dans leur vie pour mieux se retrouver dans la prochaine, ces légendes où deux personnes ont pour destin de se trouver, se perdre pour mieux se retrouver... c'était nous.

« Mo daisuki da, Ohatsu. »

Ses lèvres retrouvent refuge dans mon cou. Elle est heureuse. J'ai réussi à la rendre heureuse... J'ai réussi à rendre quelqu'un heureux, lui faire oublier ses souffrances... sans tuer. Mais cela ne veut guère dire que je ne tuerai jamais pour elle, au contraire. Il y en a un en particulier qui doit cesser de respirer... ce même individu qui a torturé ma belle, qui a trahi Jack et qui a forcé la soeur d'Ohatsu à l'esclavage des petits plaisirs pervers des hommes les plus dégoûtants qui soit. Ma belle se recule d'un coup à cause d'un bruit qui venait d'au-dessus. Je ris un peu avant de prendre sa main avec douceur et l'attirer hors de cette pièce. Nous traversons le couloir et à ma droite, je pousse une porte battante pour nous amener dans une luxueuse salle à manger.

« Prends place, je reviens dans un instant. »

Je tire une chaise au bout de la table pour qu'elle s'y assied confortablement avant de la laisser quelques minutes. Je me rends à la cuisine où j'évalue quelque chose qui pourrait être potable à manger. Il est hors de question que je lui serve de la viande qui ne soit pas fraîche. Ainsi, j'ouvre les armoires dans le but de lui concocter un repas végétarien mais consistant. Légumes et purée de pois chiches aux piments grillés. Je ne peux pas goûter sans ressentir un malaise, mais avant que je devienne comme je suis maintenant, j'adorais ce plat. Une petite touche personnelle avec une branche d'épice fraîche sur le dessus et je lui amène le plat devant elle. Ustensiles placés comme il se doit avec une serviette. Un baiser sur le front et je retourne à la cuisine pour voir s'il y a un moyen que je puisse lui concocter un dessert rapidement...
Code by Silver Lungs
 MessageSujet: Re: Légionnaire de coeur [Ohatsu]   Légionnaire de coeur [Ohatsu] EmptyLun 6 Avr - 16:28

Ohatsu Takumi
Ohatsu Takumi

Golden Crown [Queen]

Click


Légionnaire de coeur

Elle était heureuse, tout simplement heureuse. Les bras d'Adrien était l'essence même de ce qu'elle pouvait appelé " le bonheur". Elle profitait de chaque secondes à ses côtés, de chaque instants au creux de ses bras... Finalement, il la laissait et s'éclipsait dans une pièce adjacente. Sagement, elle attendait... Les bruits la rendaient perplexe, des bruits de casseroles, de vaisselles... Elle ne savait pas trop ce qu'il était en train de faire isolé dans ce qu'elle devinait être la cuisine. A pas de loup, elle se lève finalement et va à l'embouchure de la porte. Lorsqu'elle vit Adrien s'ateller à une tâche de cuisine, elle ne put s'empêcher de rire discrètement, une main devant sa bouche pour ne pas lui dévoiler qu'elle l'observait. Elle n'arrivait cependant pas à voir ce qu'il préparait, des ustensiles et le corps du mage masquait l'assiette qu'il était en train de dressé. Il s'en emparait soudainement et s'apprêtait à revenir dans la salle. Ohatsu écarquille les yeux et se précipite vers la chaise assigné quelques minutes plus tôt. Elle lui souriait et regardait avec curiosité le plat qu'il lui avait préparé.

La jeune femme sourit en recevant le doux baiser, avant de le regarder repartir a nouveau en cuisine, la laissant seule face à cet étrange plat. Les légumes n'étaient pas vraiment ce qu'elle préférait. A vrai dire, c'était même ce qu'elle avait tendance à détester. Si un jour, elle devait créer un monde, ce serait un monde sans légumes... Sans aucune convection, elle attrapait la fourchette de sa main gauche et telle une enfant, jouait avec la nourriture qu'on lui présentait.
C'était Adrien qui lui avait concocté cela et y avait probablement mit tout son amour. Elle ne voulait pas le décevoir et était secrètement contente qu'il ne lui propose pas " Tripes fraichement cueillies délicatement marinées au sang de jeune vierge, sur son lit de chair". Alors, elle prit son courage à deux mains et prit une bonne bouchée de légumes. Son visage se déforme, s'attendant à ressentir le pire goût qu'il soit. Il en fut finalement tout autre. Ce n'était pas si terrible que cela, c'était même plutôt bon. Finalement, sans faire plus de cinéma, elle s'attaquait à son repas avec appétit, dégustant chaque saveur. Elle n'aurait jamais pensé qu'Adrien puisse être un cuisinier si talentueux. Lorsqu'il revient, elle avait déjà quasiment fini son assiette. Au moins, à présent, son ventre ne criait plus famine.
" Merci pour ce repas, c'était délicieux. Tu as encore des talents cachés, ainsi ? " Dit-elle tout en le regardant d'un sourire amusé.
Eques, Never-Utopia.

 MessageSujet: Re: Légionnaire de coeur [Ohatsu]   Légionnaire de coeur [Ohatsu] EmptyVen 10 Avr - 20:17

Adrien Campbell
Adrien Campbell

Golden Crown King

Click

Légionnaire de coeur
Ohatsu Takumi

Et maintenant? J'ouvre à nouveau armoires, je fouille pour trouver des aliments réfrigérés. Je me gratte la tête en me demandant bien ce que je peux lui concocter... A-t-elle la dent sucrée? Je jette un oeil curieux vers la salle à manger où je la vois manger avec appétit. Je souris. Étant donné mon goût " particulier " en nourriture, je ne pouvais pas savoir si mes talents en cuisine s'étaient effrités avec le temps... mais apparemment non. Je retourne à la cuisine. Je sors une coupe de son armoire, la dépoussière avant de la poser sur le comptoir. Je sors un pot de yaourt nature et en mets une bonne quantité dans la coupe. J'ouvre une autre armoire pour en sortir des baklava. Je prends le temps de les réchauffer un peu avant d'en ajouter dans la coupe. J'ouvre un tiroir et prends une cuillère. Lorsque je traverse pour me rendre à la salle à manger, c'est le sourire amusée de ma bien-aimée et l'éclat de ses yeux qui me font ralentir, rire un peu et répondre du même ton:

" Si je te le disais... tu ne me croirais pas. "

Je lui fais un clin d'oeil avant de m'emparer de son assiette et de déposer à présent son dessert devant elle. Je retourne à la cuisine, mais cette fois pour me tremper les mains dans l'eau chaude savonneuse et frotter ce que j'ai utilisé afin de cuisiner pour ma belle. Après m'être essuyé les mains, je la rejoins à la table. Je tire la chaise à sa droite et y prends place. Je lui souris pour une énième fois:

" Le repas t'a plue? Tu as encore faim? "

Ma main rencontre la sienne. Je la prends en toute douceur et l'apporte à mes lèvres. Sa main est si chaude... j'arrive à ressentir son battement de coeur dans son pouce. Mes yeux parcourent la pièce d'un regard nostalgique... et dire que nous devrons nous séparer d'une beauté pareille... mais une chance que la beauté en face de moi ne me quitte pas, sinon j'en aurais plus que le coeur brisé... Puis je me souviens de cette nervosité qu'elle avait eu à l'égard de Jack.

" Tu sais... tu n'as pas à avoir peur de Jack. Maintenant que tu fais partie de Legion, il te considère comme sa propre fille... "

À peine profitons-nous de cet instant où nous sommes tous les deux qu'une secousse nous surprend. Je fronce les sourcils en me disant qu'il y avait peut-être un obstacle inévitable... mais lorsqu'on la sent plusieurs fois, c'est que quelque chose d'anormal se trame autour de nous. Ma main serre un peu plus fort celle de Ohatsu et je nous amène sur le pont où Jack navigue le navire manuellement, cigare entre les dents.

" Il se passe quoi? "

" Des harpies. "

" Tu veux qu'on s'en occupe? "

" Soyez prudents... "

À des centaines de mètres dans les airs, il y a raison à être prudents. J'interroge du regard Ohatsu. Est-elle confortable avec cette idée? Sera-t-elle en mesure de m'aider? Ou bien le fera-t-elle par peur de rester à bord seule avec Black Jack?
Code by Silver Lungs
 MessageSujet: Re: Légionnaire de coeur [Ohatsu]   Légionnaire de coeur [Ohatsu] EmptyDim 12 Avr - 10:30

Ohatsu Takumi
Ohatsu Takumi

Golden Crown [Queen]

Click


Légionnaire de coeur
Les deux mages se tenaient mains dans la main. Ohatsu laissait les lèvres glacées d'Adrien caresser ses longs doigt fins et doux, alors qu'elle lui assurait n'avait plus faim, le repas et le dessert lui avaient amplement suffit.

Une turbulence, qui fit à peine bouger la table, suivie d'une seconde plus puissante, faisant cette fois tomber le mobilier environnant. Ohatsu se relevait, évitant de tomber à terre. Elle titubait au rythme où Christina tanguait. Elle suivait Adrien jusqu'au Cockpit. Là, Jack tentait de manœuvrer au mieux le Pégase. S'ensuivit une discution entre Adrien et lui, à laquelle elle ne participait pas mais était très attentive. Lorsqu'Adrien se retournait à nouveau vers elle, elle tournait l'une de ses clefs entre ses doigts, un sourire amusé sur son visage. Elle comprit l'interrogation d'Adrien rien qu'en regardant ses yeux, ce qui la fit rire un peu.

" Hé ... Maintenant que j'ai une guilde, il faut bien que je la protège non ? Puis, je te l'ai dis, je ne serais pas un fardeau! Je vais te montrer de quoi je suis capable. J'ai beaucoup progressé depuis notre dernière rencontre."

Elle envoyait un regard suspicieux à Black Jack. La considérait-il vraiment comme sa fille ... ? Elle avait du mal à croire qu'un homme comme lui pouvait éprouvé une quelconque affection, mais sur son visage décharné, elle arrivait tout de même à lire de l'inquiétude, dans son regard plus précisément.

Ils se dirigeaient ensuite sur le toit du Christina. Ohatsu l'escaladait du mieux qu'elle pouvait et se montrait particulièrement agiles. Deux laides et maléfiques créatures lâchaient un énorme crie assourdissant. Ohatsu dû même se cacher les oreilles pour éviter que ses tympans ne cèdent. Lorsque leurs cris furent interrompus, la constellationniste s'emparait fermement de sa clef et invoquait le seul esprit qui pouvait être utile dans de pareil cas.

" Ouvre-toi, porte du cygne. Cygnus !"

Alors, un homme aux cheveux de cendre passait le portail de lumière. Il portait un masque représentant l'animal qu'il incarnait. Ce dernier était scindé en deux couleurs, le côté gauche était blanc et le côté droit était noir. L'homme était pourvu d'une grâce naturelle. Ses gestes étaient minutieusement calculés pour être les plus parfait possible. Dans ses habits amples, pourvu d'un mélange de gris cendre, de doré et de blanc, il se tournait vers Ohatsu et s'inclinait avec politesse.

" Black! J'ai besoin de toi pour s'occuper de ses deux là. White, Si l'un de nous tombe, récupère et garde ta priorité sur Adrien!" dit-elle en pointant du doigt son compagnon pour appuyer ses propos.

L'esprit hochait la tête en signe d'acquiescement. Ohatsu semblait parler à deux personnes distinctes, pourtant, il y avait bien un seul esprit invoqué. Peut-être qu'Adrien allait comprendre si il avait le temps d'observer l'esprit agir. Soudain, il semblait avoir perdu son calme habituel. L'esprit semblait déchainé. Dans un rire a faire froid dans le dos, il envoyait une bourrasque de vent sur l'une des harpies qui fonçait sur Ohatsu. L'invocatrice se mit devant son esprit, une main dans l'une de ses nombreuses sacoches.

" Prêt Black ? "

"Ouais ma belle, donne tout ce que tu as!"

Lorsqu'elle sortit sa main, elle avait trois Kunaïs bloqué entre ses doigts. Elle les lançait soudainement en l'air, avant de se mettre à accroupi. Une autre bourrasque de vent fut lancée par l'Esprit. Les armes furent projetés à une vitesses affolante et leurs puissances furent considérablement augmenté grâce à la vitesses du vent. Le premier ratait la créature de peu, mais les deux autres ne manquèrent pas leurs cible, touchant une aile et la blessait au niveau du cou. Un liquide ressemblant à du sang s'échappait de la plaie qui avait l'air profonde. Un crie de douleur s'échappait de la gorge de la harpie, et Ohatsu dû à nouveau protéger ses oreilles.
Eques, Never-Utopia.

 MessageSujet: Re: Légionnaire de coeur [Ohatsu]   Légionnaire de coeur [Ohatsu] Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» l'attaque du coeur
» La règle du Coeur
» Hayleen Blackburn, un dinosaure au coeur tendre.
» Coeur de Loup
» Loin des yeux loin du coeur est un proverbe bien menteur ... [PV Chace]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Autres Lieux :: Iles & Océan :: Océan