Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
10h30 ♠ Raven's Claw
 MessageSujet: 10h30 ♠ Raven's Claw   10h30 ♠ Raven's Claw EmptyJeu 26 Fév - 14:12

[PNJ] Gorgones
[PNJ] Gorgones

PNJ

Click


♠ Destruction Centrale ♠
Groupe 3


10h15
Tout n'est que Chaos et panique. Partout les citoyens apeurés fuient, certains tentant d'emporter leurs maigres biens dans un élan désespéré, ralentissant leurs courses jusqu'à parfois les faire chuter, alors que d'autres s'enfuient dans les rues dans leur plus simple apparat, enfants et grands parents sous le bras. Tout n'est que désordre et agitation alors que les fées viennent de faire leur entrée en criant à qui veut bien l'entendre qu'il n'y avait pas à s'inquiéter, que Fairy Tail les protégerai. Dans l'une des nombreuses rues d'Haruijon le blond avance, scrutant les visages des passants fuyant, il n'a que faire de la menace imminente, il est là pour une tout autre raison, sa plus splendide occasion, sa revanche.

10h30
Certaines fées manquent à l'appel alors que par la force des choses et le chaos omniprésent Edward Stirling, Travis Lagrange et Azulie Von Dragojul se retrouvent seuls dans l'une des rues maintenant désertée par la population. Mais l'est-elle tant que ça ? Qui vivra verra.

Ordre de poste : Edward Stirling – Azulie Von Dragojul – Travis Lagrange - PNJ

Dans le cas où le PNJ devrait jouer, vous serez prévenus par un message à la suite de votre RP.
Vous avez un maximum de 10 jours pour répondre, avant de vous considérer hors-événement.


♦ ♠ ♦ ♠

 MessageSujet: Re: 10h30 ♠ Raven's Claw   10h30 ♠ Raven's Claw EmptyLun 2 Mar - 12:18

Edward Stirling
Edward Stirling

Fairy Tail

Click


♦ Chaos ♦
♠ Chapitre 9 : Destruction Centrale ♠



Tout n'était que chaos et anarchie dans les rues d'Harujion. Les gens couraient, criaient, et nous avancions envers et contre tout dans cette marée humaine qui nous poussait constamment en direction de la sortie de la ville portuaire.

* * *

Voilà une semaine que j'étais rentré de ma mission avec Yù ; on avait réussi à stopper la vague d'attaques perpétrées contre Edelweiss, et désormais je savais que Tyrant's Offering venait de renaître de ses cendres. Je m'étais posé de nombreuses questions sur le chemin du retour, notamment "Pourquoi ?" Pourquoi Tyrant's Offering avait attendu onze ans avant de réapparaître ? Est-ce que le démon qui avait tué mon père était derrière tout ça ? Les pensées virevoltaient dans mon esprit sans que je puisse mettre de l'ordre dans mes pensées.

Mais une fois rentré à la guilde, Laxus nous avait annoncé qu'on venait de recevoir un message du Conseil de la Magie. Apparemment, la guilde clandestine Ajatar Virke, celle qui avait emprisonné des centaines de mages, dont Travis et moi, allait attaquer différentes villes de Fiore. Il nous a demandé qui se portait volontaire pour évacuer les villes et empêcher les attentats d'avoir lieu. Naturellement, j'avais répondu à l'appel : j'avais un compte à régler avec ces salopards. Yù, Azulie et Travis aussi se sont portés volontaires. Nous avions décidé d'aller à Harujion pour sa proximité avec la guilde, vu les dégâts encore visibles de l'attentat dont nous avions été victimes ; si nous avions un quelconque problème ici, à Magnoria, nous pouvions rentrer le plus vite possible pour venir en aide aux autres fées.

J'étais parti il y a trois jours à pied de la guilde ; même si la menace était grande, je voulais prendre mon temps, pour une fois. J'arrivais une heure avant mes amis, pour au final nous faire rouler dessus par un juggernaut d'êtres humains absolument paniqués.

* * *

- Ne paniquez pas ! Arrêtez de courir ! On est des mages de Fairy Tail, on va arrêter ça !, m'exclamai-je en vain.

C'était peine perdue. Le mouvement de foule, les cris des gens, tout empêchait ma voix de porter, personne ne m'entendait, voire même, ne m'écoutait. Je fendais le tsunami humain tel un coin dans une bûche, Travis devant, alors que j'étais suivi par Azulie et Yù. Mais un quart d'heure plus tard, alors que les habitants avaient tous déserté les rues de la cité portuaire. Tout avait l'air trop calme aux alentours, un peu comme si c'était un piège.

- Bon, faut rester grouper, on sait pas sur quoi on peut tomber...

Je me retournais pour voir les réactions de Yù et d'Azulie. Mais une fois que j'aurais dû être en face de mes amis, je vis que Yù n'était pas là.

- Chiottes ! On a perdu Yù !


♦ ♠ ♦ ♠
 MessageSujet: Re: 10h30 ♠ Raven's Claw   10h30 ♠ Raven's Claw EmptyMar 3 Mar - 3:51

Anonymous
Invité


Click

10h30 ♠ Raven's Claw
~ Edward, Azulie, Travis et PNJ ~


J'étais rentrée avec Travis quelque jours auparavant de Bosco, on était rentrée sans elle et je n'arrive toujours pas à croire ce qu'on a fait. On l'a laissé toute seule dans cette ville et si jamais elle tentait quelque chose de désespéré ? Oui je n'avais pas aimé le fait de laissé Lucy toute seule là-bas et je n'avais pas eut mon mot à dire. Mais bon à peine arrivé qu'on repartait déjà, le conseil magique avait demandé de l'aide pour protéger des citoyens. La menace ? Des mages qui allaient attaquer des villes un peu partout. Nous avions décidé d'aller à Hajurion tous ensemble et bien sûr, je faisais partie du voyage. Hors de question que je laisse des citoyens sans défense. Mon seul problème, c'est que j'aurai aimé le voir avant de partir, j'aurai aimé discuter avec lui et peut-être éclaircir ce que je ressens pour lui, notre relation si étrange entre flirt, amitié et peut-être amour. C'était mon sauveur et je n'avais même pas pu le voir quelques secondes.

On arrivait dans la ville enfin. C'était la panique pour y rentrer vu que tout le monde courait pour sortir. J'essayais de crier, de rassurer, de leur dire qu'ils allaient se blesser s'ils continuaient, mais personnes ne m'écoutait, j'avais l'impression d'être muette ou totalement invisible. Quelque chose d'énormément perturbant quand on y repense. On avait rejoint Edward qui était là avant nous. Lui aussi tentait de les calmer, de les rassurer. Il tentait... Je soupirais et continuais à aider les gens en les rassurant, peine perdue mage ou pas, ils étaient persuadaient qu'on ne pouvait rien faire. Légèrement insultant au final.

On finit par se retrouver seul dans ces rues désertes. Cela faisait légèrement peur, on était 4 dans une ville déserte, du moins sûrement déserte. La nervosité était quand même présente, mon cœur battait à plein régime. Il fallait quand même surveillait que personne ne s'était blessé dans toute cette foule, ça aurait pu arriver un accident. Je me rapprochais d'Edward et de Travis.

- Bon, faut rester grouper, on sait pas sur quoi on peut tomber...

Je hochais la tête, cette solution me convenait parfaitement. Rester grouper pour éviter de se retrouver séparé sur un ennemi de taille. Un peu comme la dernière fois à Magnoria. Je regardais les garçons sans vraiment faire attention.

- Chiottes ! On a perdu Yù !

Yù ? Je me retourne en même temps, il était derrière dans la foule avec moi tout à l'heure. J'écarquille les yeux horrifiés, il n'était plus là. J'ouvre la bouche et la referme, que dire ?! Il fallait partir à sa recherche, on ne doit pas être séparé.

- Je... Je suis désolé... Il était derrière tout à l'heure quand j'ai regardé et... On a dû être séparé par la foule. Je ne l'ai pas entendu crier ni même m'appeler, je pense qu'il l'aurait fait non ? C'est de ma faute... Je suis désolé !

Oui, je cherche à comprendre comment j'ai pu perdre un camarade de ma guilde, si j'avais été attentive, on ne l'aurait pas perdu... J'ai envie de pleurer de ma propre stupidité, ce n'est pas possible d'avoir fait ça... J'ai réellement perdu un camarade !

- Je pense qu'on devrait tenter de le retrouver, on ne peut pas le laisser tout seul ! Il a peut-être était blessé dans tout ce bordel pour ça qu'il ne nous a pas appelé ? En tout cas... Je suis vraiment désolé, c'est de mon entière faute.

Je baisse la tête de honte, en tout cas, il faut agir maintenant.
CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE
 MessageSujet: Re: 10h30 ♠ Raven's Claw   10h30 ♠ Raven's Claw EmptyVen 6 Mar - 22:30

Travis Lagrange
Travis Lagrange

Fairy Tail

Click


Bordel ! Une attaque simultanée, aux quatre coins du pays ! Cette foutue quilde d'Ajatar Virke n'a pas froid aux yeux ! D'abord, elle vole les réserves magiques d'une centaine de mages (dont moi), et ensuite, avec ces même réserves volées, elle crée des bombes et les place de telle sorte qu'elles pourraient rayer Fiore de la carte. MAIS QUELLE BANDE D'ENFOIRE !!! C'est bien pour ça que, lorsque Laxus a demandé des volontaires, je me suis proposé directement.

--------------------- Plus tard... ---------------------

Et nous voilà à Hajurion. Nous étions quatre, à s'être proposer. En plus de moi, il y avait Yù, Azulie et Ed. Nous étions prêt à nous battre, pour défendre la ville, et empêcher Fiore de disparaître. Mais nous avions à peine posé sur les pavés, qu'une véritable marée humaine déferla sur nous. Et on avez beau gueulé et s'époumonné qu'on était là pour les aider, personne ne nous écoutez, et tout le monde préférait fuir. J'ai bien failli me faire renverser plusieurs fois, d'ailleurs. Et vu que personne ne fait attention à ce qu'il y a autour d'eux, je me serais surement fais piétiner par toute cette foule. Et je préfère pas imaginer le résultat... Bref, passons. J'avançais en tête, tentant de me faire un chemin dans ce flot continue de personnes paniquées, avec Ed sur les talons, suivi d'Azulie, puis de Yù.

Et c'est un bon quart d'heure plus tard, qu'on fut enfin libéré de la marée humaine. Mais c'était pour se retrouver dans une véritable ville fantôme. C'est flippant... Même si je ne le montre pas, je suis mort de trouille. J'ai l'impression qu'une horde de zombis va nous tomber dessus à tout moment... Oulà ! J'ai trop regardé de films sur ce thème, moi ! Bon, on reste calme, et concentré. J'ai quand même ralenti la cadence, pour me rapprocher des autres.

- Bon, faut rester grouper, on sait pas sur quoi on peut tomber...

Très bonne idée, Ed...

Ouais, c'est pas bête. On aura plus de chance, si on se fait attaquer. Sauf que...

- Chiottes ! On a perdu Yù !

Quoi ?!!! *Se retourne.* Quelle merde !!!

Evidemment, on s'en aperçoit que maintenant ! Bon après, on avez un peu autre chose à penser, comme éviter de se retourner écraser par les personnes qui fuyaient la ville, par exemple.

- Je... Je suis désolé... Il était derrière tout à l'heure quand j'ai regardé et... On a dû être séparé par la foule. Je ne l'ai pas entendu crier ni même m'appeler, je pense qu'il l'aurait fait non ? C'est de ma faute... Je suis désolé !

Dis pas de bétise. On était tous concentré sur autre chose, et on a pas fait attention. On pouvait pas savoir qu'il allait y avoir autant de monde. Mais si il aurait essayé de nous appeler, on ne l'aurait pas entendu, de toute façon.

Ouais, c'est clair. Avec tout le boucant qu'il y avait, j'avais du mal à entendre mes propres pensées, alors entendre l'un de nous parler...

- Je pense qu'on devrait tenter de le retrouver, on ne peut pas le laisser tout seul ! Il a peut-être était blessé dans tout ce bordel pour ça qu'il ne nous a pas appelé ? En tout cas... Je suis vraiment désolé, c'est de mon entière faute.

Je ne crois pas que ce soit une bonne idée. Si on part à la recherche de Yù, on va perdre du temps, pour chercher les responsables de l'attaque de la ville. Mais arrête de dire que c'est sa seule faute. On est tous fautifs, dans cette histoire, car on était pas assez attentif. Néanmoins, j'ai confiance en Yù, il saura se débrouiller seul. Après tout, c'est un mage de Fairy Tail, non ?

Je lui fis alors un sourire rassurant, pour lui montrer que j'étais sérieux. Mais j'étais toujours sur mes gardes, écoutant chaque bruit, venant des diverts coins de la rue. Qui sait ce qui nous attend, dans le coin... ?
 MessageSujet: Re: 10h30 ♠ Raven's Claw   10h30 ♠ Raven's Claw EmptySam 7 Mar - 21:11

[PNJ] Gorgones
[PNJ] Gorgones

PNJ

Click


♠ Destruction Centrale ♠
Groupe 3


10h40
Autour de vous tout n'est plus que désert, les dernières âmes ont déserté les rues, ne cherchant qu'une chose, leur survie.

Et alors que vous avancez, en quête du moindre signe, d'un indice pouvant empêcher le pire, vous l'apercevez au loin, un homme aux cheveux blond, comme imperméable au chaos alors que tranquillement, adossé à la devanture d'un magasin il semble vous attendre.

Et alors que vous approchez avec prudence devant cet étrange personnage, il entre en mouvement pour vous faire face au milieu de la rue, comme pour vous empêcher de passer.

Ordre de poste : Maël Selesta – Edward Stirling – Azulie Von Dragojulb - Maël Selesta - Travis Lagrange - Edward Stirling - Maël Selesta - Azulie Von Dragojulb - Travis Lagrange - Maël Selesta ... (et ainsi de suite ça revient à l'ordre de départ)

Dans le cas où le PNJ devrait jouer, vous serez prévenus par un message à la suite de votre RP.
Vous avez un maximum de 10 jours pour répondre, avant de vous considérer hors-événement.


♦ ♠ ♦ ♠
 MessageSujet: Re: 10h30 ♠ Raven's Claw   10h30 ♠ Raven's Claw EmptyDim 8 Mar - 10:19

Maël Selesta
Maël Selesta

Raven Tail

Click

Maël S. Feat. Les Fées~
Destruction Centrale / Raven's Claw ~



Les yeux fermés, je concentre mon ouïe sur les sons alentour depuis maintenant un petit moment. Appuyé contre la vitrine d'un magasin je laisse délicatement mon sang monter en température. Les bruits se dissipent et les cris d'il y a quelques minutes laissent places au bruit du silence. Mes poils s'irisent peu à peu, mon sourire ne se camoufle pas derrière de fausses émotions, il éclate, oui, mon sourire éclate. Je pouffe joyeusement de rire, seul, mais je ris. Pour conséquence de cet état d'esprit : Deux mots. Deux petits mots tellement familier à mon coeur, une connotation bien particulière est réservé à l'entente de ceux-ci. Effectivement, mon corps dans son extrême globalité y réagis de manière instantané, laissant renaître la douce chaleur du feu de la vengeance en son centre. Le doux appel de la vengeance retentit dans toute ma silhouette, de mes orteils jusqu'à la pointe de mes cheveux. J'entends les pas d'âmes coupables retentirent contre les pavés de la rue. Mon ignorance pour la situation actuelle atteint son sommet, je ne suis pas là pour secourir des microbes inutiles ou soutenir une potentielle destruction, je suis là après avoir eu vent de la présence d'un tout autre type de microbes, d'un tout autre type d'être ignoble, d'un tout autre type d'animal, d'un tout autre type de créature : des fées. Des petites fées dont j'en imagine la silhouette, toujours les yeux fermés.

Je visualise des corps frêles, des corps fragiles portant la marque de la honte, un tatouage d'une couleur rouge, une couleur équivalente au liquide que j'aimerai qui en découle. Étrange, je ne suis pas un amoureux du sang ou de la torture, mais plutôt motivé à l'idée d'atteindre ce besoin de vengeance. Un peu comme lorsque je bois de la limonade pour m'hydrater, j'extermine de la fée pour me soulager. Ce besoin fait partit de mes besoins primaires, un besoin équivalent à celui de boire ou celui de manger. Mes paupières s'ouvrent avec une conviction insoupçonnée me permettant de voir dans la vitrine voisine deux rétines dilatées prêtent à sauter sur une proie. Une proie qui se dessine de secondes en secondes par l'apparition d'ombres sur les murs. La discrétion de ces bestioles est décidément indétrônable, crier leur appartenance de cette manière n'est pas plus malin que de courir dans un parterre de plantes carnivores. Les informations qu'on m'a donné étaient donc concrètent, ces petits pucerons courent bel et bien dans la ville en quête d'auto-satisfaction.

Du coin de l'oeil j'aperçois effectivement trois individus à la démarche nonchalante approcher en ma direction. Une femme aux allures de gamine pré-pubère et un gamin aux couleurs de cheveux aussi blonds que moi, quelle insulte. Avec eux un homme aux cheveux mi-longs ressemblant à s'y méprendre à un pruneau sur pattes et moi j'aime pas les pruneaux. Je me décroche alors du mur, oeil droit toujours fixé sur eux. Je me tourne et laisse apparaître un sourire éclatant, pas un sourire amical non mais plutôt un sourire exprimant une haine certaine illustrée également par mon regard. J'avance avec prudence continuant de les dévisager et coince mon pied entre deux pavés du sol me faisant trébucher et tomber sur le sol. Je rigole de ce fait de mon talent pour ma maladresse, décidément je suis un champion toutes catégories. Je me relève et constate que je ne suis plus qu'à quelques mètres de ces trois excréments disgracieux. J'adresse à ces trois âmes coupables un regard furtif et détourne le visage pour faire mine de les ignorer volontairement, j'aime ce comportement insupportable que je porte parfois.

« Voyez-vous je suis assez déçu, la partie de cache-cache était bien trop rapide, vous êtes décidément mauvais dans tout ce que vous faites. »

Le fait d'adresser la parole à ce genre de personnages m'irrite la gorge à un point inimaginable, mais disons qu'une petite phrase bien menée avant de lancer l'assaut fait partie de ma classe naturelle. Bien entendu je n'avais pas oublié de regarder la présence de la marque rouge sur leurs corps, marque aussi laide qu'eux au passage. Mon sourire s'éteint soudainement comme pour signaler que je vais devenir sérieux. Inutile de leur expliquer mes agissements, je ne cherche pas à dialoguer avec eux cinquante ans. J'arrache de mon cou une clé de la main droite et en sors une seconde de la poche avec mon autre main de manière simultanée.

« Ouvrez-vous porte du Tigre : Benglash et Porte du chien : Gilgash. »

Apparaissent alors aux yeux de tous mes plus fidèles amis, bien que fidèle soit un bien grand mot pour l'un d'entre eux mais bon. Benglash, cet homme-tigre à la musculature impressionnante détourne directement le regard en direction des trois limaces m'ignorant complètement alors que de mon côté je caresse mon petit Gilgash, ce chien humanoïde qui plisse les yeux tant il trouve cet acte agréable.

« Je pense qu'il est inutile de perdre un temps précieux, vous allez pouvoir admirer mon talent les petites bêtes. Vous ne savez pas pourquoi ? Frustrant, non ? »
Je tourne le regard en direction de Benglash qui bien entendu ne me regarde pas et n'en fait qu'à sa tête.
« Ben' j'ai rien à dire, tu sais ce que tu as à faire. »

« Appelle-moi Ben' encore une fois et je te termine dans le même état que ces trois-là, clair ? Quant à vous trois les petits fragiles vous allez tellement souffrir que vous allez vite demander de rentrer chez votre douce petite maman. »
Celui-ci fend l'air de ses griffes et cinq lames de vent partent en direction du jeune blond qui n'avait pas encore le temps de dire un mot, c'est sa fameuse valse des griffes. J'adresse pour ma part un léger sourire à Gilgash qui m'entoure de son Sound of armor laissant apparaître sur mon corps une couche d'ondes bouclier et hurle pour activer son sound of strenght recouvrant également mon pied d'ondes permettant d'augmenter considérablement la force de mes coups. Tel un singe je cours en direction de la jeune blonde visant son visage avec mon pied, coups dont elle devrait normalement se souvenir. Les gestes sont rapides et synchroniser mais aussi difficilement esquivables. Bien entendu je suis conscient d'avoir utiliser une importante quantité de magie dès le départ mais après tout, marquons le coups.

Spoiler:
 




 MessageSujet: Re: 10h30 ♠ Raven's Claw   10h30 ♠ Raven's Claw EmptyVen 13 Mar - 21:17

Edward Stirling
Edward Stirling

Fairy Tail

Click


♦ Confrontation ♦
♠ Chapitre 9 : Destruction Centrale ♠



- Je suis d'accord avec Travis, on risque de perdre du temps à le chercher alors qu'on ne sait pas quand va exploser la bombe et qu'on ne sait même pas à quoi elle ressemble... Mais il devrait pouvoir se débrouiller, et pense.

Moi aussi, comme Azulie, j'étais anxieux comme jamais auparavant. La survie de milliers de personnes reposait sur nos épaules, et c'était beaucoup de responsabilités pour nous quatre. Et comme je l'avais dit plus tôt, on ne savait pas à quoi ressemblait la bombe. Est-ce que c'était une bombe classique, avec un minuteur, plein de petits bidules rigolos qui clignotent et des câbles de partout ? Ou alors est-ce qu'il s'agissait d'autre chose ?

Soudain surgit au milieu de la rue une silhouette sinistre, qui avançait avec morgue vers nous. Heureusement qu'il a trébuché, sinon j'aurais eu les chocottes pendant au moins deux semaines ! Mais il se pose au beau milieu de la rue, dans le genre "Vous ne passerez pas !" Bon, ça aurait eu plus d'effet si c'était un vieux monsieur barbu avec un bâton, mais bon, apparemment, il veut qu'on se frite. Et là, il invoque deux animaux rigolos. Mais le gros tigre a rugi et a tranché l'air avec ses griffes, et maintenant des lames de vent fusaient dans ma direction.

- TICK !

*Pourvu que ça marche, pourvu que ça marche...*

J'essayai d'esquiver tant bien que mal, si bien que je ne reçus qu'une petite entaille à la joue. Mais je m'étais empêtré dans mon manteau et je tombais à plat ventre contre les pavés.

Quand je revenais à moi, des petites étoiles valsaient devant mes yeux, mais il s'était déroulé moins d'une minute, alors je fixais l'invocateur du regard en comptant le temps qui restait. Il allait falloir que je mette la gomme si nous voulions arriver avant que la bombe n'explose.

*37... 38...*

Je ramassais un pavé qui s'était déchaussé du sol du boulevard. Le méchant tigre était à une vingtaine de mètres devant moi, il allait falloir que je ne me loupe pas sur ce coup-là. Je jonglais une fois avec la pierre, puis la lançais de toutes mes forces en l'air. À son apogée sa temporalité m'apparaissait désormais telle le ressort que je voyais à chaque fois maintenant que je lançais chacun de mes sorts. Celui-ci était rocailleux, comme s'il était constitué de granit ou de grès. Mais lorsque je souhaitais le manipuler, au lieu d'être aussi dur qu'il n'y paraissait, j'arrivais à le compresser comme s'il ne s'agissait que de carton. J'ouvrais les yeux.

- DASH !

Le caillou fusa en direction du Tigre. Pendant ce temps, je continuais de compter.

*48... 49...*

Je reportais mon regard sur le sale type, qui apparemment n'avait pas bougé d'un poil. Je me concentrais à nouveau sur lui.

*54... 55... Allez, Ed, donne tout ce que t'as.

Une minute s'était écoulée.

- TAAAAAAAAACK !!!!!!!!

Pourquoi ai-je décidé d'utiliser l'un de mes sorts les plus puissants d'entrée de jeu ? Pourquoi ?! Ça n'avait aucun sens ! Laisser mon anxiété et, sans doute inconsciemment, mon désir de vengeance à l'encontre d'Ajatar Virke dicter mes actes n'était pas une bonne chose. J'allais finir aussi dévastateur que ce qu'on m'a dit de Natsu !

Mais la question n'était plus à se poser, car déjà dix, non, vingt, cinquante, cent aiguilles d'horloge surgirent du néant pour se propulser en direction de notre adversaire.

- Si jamais on avait organisé une immense partie de cache-cache, on m'aurait prévenu. Maintenant, mange-toi mes aiguilles !!!!!

Je dénichais une charrette fort heureusement oubliéeau milieu de la rue et me réfugiais derrière histoire de réfléchir au calme, du moins empiriquement.


♦ ♠ ♦ ♠
 MessageSujet: Re: 10h30 ♠ Raven's Claw   10h30 ♠ Raven's Claw EmptyJeu 19 Mar - 1:06

Anonymous
Invité


Click

10h30 ♠ Raven's Claw
~ Edward, Azulie, Travis, Maël et PNJ ~


Oui je panique, je l'assume totalement, je suis énervée contre moi-même et ma blondeur malgré le fait que Travis me rassure, oui je ne suis pas la seule fautive, mais il était juste derrière moi... J'aurai quand même pus surveiller. Ce qui me fit tiquer ce fut le fait qu'il ne voulait pas le retrouver, mais il a raison. On doit faire confiance à Yù, il est de Fairy Tail, il saura s'en sortir. Je hoche la tête pour montrer que je comprend. Fais attention à toi Yù...

On continue de marcher, cette ambiance si glauque. Aucun bruit, comme si nous étions seuls au monde, comme si personne de vivant était là dans cette ville. Personne sauf... Il y a une silhouette qui s'approche de nous. Une silhouette carrément flippante en fait. Oui j'ai les chocottes, mais j'inspire profondément. Puis... Il s'écrase au sol. Oui sérieusement il s'est littéralement vautré au sol. Je sens le rire monter en moi, je tente de me retenir, mais c'est plus fort que moi et j'éclate de rire alors qu'il se relève. C'est la peur qui fait cela, la nervosité me fait rire.

« Voyez-vous je suis assez déçu, la partie de cache-cache était bien trop rapide, vous êtes décidément mauvais dans tout ce que vous faites. » 


Je souris en coin, une remarque me vint sur le bout des lèvres et je ne pus la retenir.

« Attend, c'est toi qui sait pas marcher et c'est nous qui sommes mauvais dans tout ce que nous faisons ? »

Il s'arrache quelque chose de son cou avant d'invoquer des bestioles. Des bestioles parce que ça ne ressemble pas à grand chose. On dirait un croisement entre un chien et un humain et un minou avec un humain. Bon dire « minou », c'est quand même exagéré, il fait quand même peur ses gars mais bon.

« Je pense qu'il est inutile de perdre un temps précieux, vous allez pouvoir admirer mon talent les petites bêtes. Vous ne savez pas pourquoi ? Frustrant, non ? » 

Je soupire, il croit qu'il est quoi cet homme, un dieu ? Il pète juste plus haut que son cul, c'est encore pire que les nobles et ça c'est vraiment pas un compliment et j'ai le droit de dire ça étant donné que je suis moi-même une noble. Mais bon je suis pas ce genre de noble, alors oui je peux le juger, je sais ce que je veux dire par là.

« C'est pas un talent, ça s'appelle de la magie baka. »

Il parle avec sa créature qui n'a pas l'air très dompté. Mais bon c'est son problème. Je vois les projectiles qui partent en direction de Ed et je cris, je cris pour lui dire d'être prudent. Pendant ce temps là, je n'ai pas vu qu'il courrait vers moi. Un geste rapide, précis et bien placé. Placé à mon visage. Je n'ai pas le temps de faire quelque chose, je me prend le coups dans le bas de la mâchoire et je chute en arrière. Je me retourne pendant ma chute pour amortir avec mes mains. Je lui souris en coin pendant que je me relevais rapidement :

« Tu t'en prend à une femme ? Quoi je te fais peur ? Mais tu sais quoi tu es aveugle, oui très aveugle. »

Je tendis mes mains en avant et invoqua cette lumière, cette lumière éclatante qui apparut au creux des mes mains. Il était si près de moi. Si près que cette lumière l'éblouira à son maximum. En même temps que je fis ça, Ed lança des aiguilles en direction de cet homme. Pendant ce temps là je reculais un peu plus loin de lui.

Je regardais autours de nous et vit Edward derrière une charrette je courus en me frottant la mâchoire. Du sang perlait légèrement de la lèvre, j'aurai sûrement mal pendant quelques semaines, bon dieu. Il restait encore c'est deux invocations, je devais agir pour aider Edward. Ça faisait 20 seconde environ qui s'était écoulé depuis mon attaque, la vision de l'ennemi devait lui revenir progressivement. Je devais faire attention à moi. Je chuchotais à Edward « couvre moi, je vais tenter de m'occuper du minou. »

Je me relève « Lumière dansante », j'invoque 2 orbes de lumières que je contrôle au son de ma pensé et me rapproche de 10 mètres du tigres, oui car étant à une vingtaine de mètre, je ne pouvais pas le toucher. J'ai peur mais j'inspire profondément et dirige mes orbes sur son tigre en espérant que son minou n'est pas intelligent.
CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE
 MessageSujet: Re: 10h30 ♠ Raven's Claw   10h30 ♠ Raven's Claw EmptyJeu 19 Mar - 21:55

Maël Selesta
Maël Selesta

Raven Tail

Click

Maël S. Feat. Les Fées~
Destruction Centrale / Raven's Claw ~



Une pulsion sanguine incroyable, une volupté de haine et un désir hardent de vengeance prend enfin forme. Un espèce de mélange au goût incroyable, une sorte de moelleux au chocolat aromatisé au wasabi dans mon petit corps qui est tout simplement en train d'imposer son talent. Ils sont là, gesticulants comme des mouches autour de ma personne, des petits moustiques que j'ai envie d'éclater à coup de ceinturon. Leurs expressions faciales lors de mon arrivée furent splendides, un mélange d'inquiétude et en même temps une certaine marque de moquerie, une forme de moquerie déplacé face à ma chute. Bien que je n'étais pas au courant que des ornithorynques sont capables de rire, je dois admettre que j'ai sortis le grand jeu. Tomber sur le sol, m'éclater sur le sol de cette manière est certainement la meilleure blague qu'ils n'ont jamais vus, cela ne me vexe pas, faire rire les gens c'est aussi l'un de mes atouts. Je ne suis pas là dans le but de les faire rires mais plutôt de les faire pleurer de tristesse, les faire ramper à mes pieds en me suppliant d'épargner leurs existences futiles, aussi inutiles qu'une chaussette qui a perdu sa moitié. Les petites fées étaient donc en train de danser comme des brindilles se prenant une rafale de vent, j'ai quelques difficultés à distinguer leurs visages, ils ressemblent un peu à des anus en fait, je n'arrive pas à faire la différence entre les deux. Anus, visage ou visage anus ? Peut-être qu'ils devraient utiliser un code couleur, cela me simplifierai drôlement la tâche.

La jeune fille disgracieuse aux cheveux jaune bizarres me souligne avec une voix profondément insupportable qu'ils ne sont pas mauvais dans tout ce qu'ils font. J'ai quelques réserves sur cette remarque, elle n'est même pas capable de faire une teinture de cheveux correctement, c'est comme si elle s'était uriner sur les cheveux pour se donner un style fashionista, loupé. J'ai la gorge qui me gratte, je pense que je suis en manque de limonade. Benglash, ce gros matou semble satisfait de son attaque, il est mignon comme tout quand il est content celui-là, ça lui change un peu l'expression du visage au moins. Personnellement, j'ai touché ma cible, nul besoin d'être satisfait de moi-même, j'étais sûr de mon coups, mon agilité ne ment à personne, quiconque doit s'incliner face à celle-ci. La pauvre bestiole féminine est par terre sûrement sous le choc du coups qui contrairement à ce qu'elle peut dire fait partie de mon talent est n'est pas qu'une simple magie. Je jette alors un œil en direction du type blond et remarque quelque chose d'étrange, il a d'une certaine manière réussi à esquiver l'attaque de mon benben, bien qu'il est quand même visité le sol lui aussi. Il lance une pierre en direction de mon benichou et bien entendu celui-ci n'esquive pas, il aime avoir mal, il se nourrit de douleur, du sang coule sur son abdomen et il semble regarder ce liquide avec une certaine passion. Il est tout à fait passionné au point qu'il s'en lèche les babines et affiche un parfait sourire sadique.

« Tu me passionnes toi le blond, j'hésite entre t'arracher les bras ou te décortiquer les yeux comme un petit bigorneau. »

Bien entendu je rigole face à la réflexion de mon ami, impossible de s'en empêcher. Qu'est-ce que j'y peux ils sont ridicules, ils sont ridicules, point. Ni une ni deux je me retrouve aveuglé par une sorte de lumière étrange, je cligne des yeux à répétition comme un attardé et distingue le décor avec pas mal de difficultés, la lumière semble toujours présente. Même voir des formes est difficile cependant je ressens une sensation étrange, j'entends simplement Gilgash hurler son Sound of Barricade alors qu'au même moment je tourne sur moi même, mon bouclier d'ondes toujours en action et me fait frapper par quelque chose que je n'arrive pas à distinguer. Je tombe alors sur le sol, encore, je vais sûrement en faire mon meilleur ami et une douleur me saisit dans le bras alors que les ondes qui me protégeaient se dissipent.

« Maël ? Maël ? Ça va ? J'espère t'avoir suffisamment protégé, je pense que tu ne dois pas voir grand chose, c'est le petit blond qui a sortit des sortes d'aiguilles bizarres de partout mais j'espère que je serai grattouillé en récompense, hein ? »
Dit le chien fidèle, bien entendu qu'il aura le droit à ces petites papouilles, c'est loin d'être le moment mais décidément ce chien sera toujours là pour me protéger. Je me relève alors en soupirant affichant un sourire à mon ami poilu.

« Bien sûr que tu auras le droit à tes petites grattouilles par contre Ben' arrête d'abuser des pâtisseries, regardes-toi tu n'est même pas capable d'éviter une attaque aussi grotesque. » dis-je en adressant un regard amusé à la silhouette du tigre que j'avais du mal à distinguer. Deux orbes lumineuses apparurent alors, provenant sans doutes de la blonde urine, c'est donc une mage utilisant la lumière pas vrai ? Puis soudainement une odeur de tigre grillé parvient à mes narines, apparemment il a le feu au poil le matou. Certainement que ces petites orbes avaient pour but de le brûler, bien que je doute qu'à part quelques poils grillés, ce genre d'attaque ne blesse vraiment ce personnage et sa musculature de bodybuildeur. J’aperçois alors non sans difficultés Benglash agiter ses griffes dans l'air, sans doutes qu'il va utiliser son tourbillon de griffes. Un tourbillon de griffe qui se dirige en direction des deux blonds, vu la puissance du vent le tourbillon doit être assez puissant et les dégâts sur les petits microbes assez important. Bah oui, il ne faut pas trop l'exciter mon tigre de compagnie non plus.

Malgré cela utiliser un tel tourbillon va certainement énormément le fatiguer, enfin bref, il fait ce qu'il veut après tout. Peu à peu, je retrouve la vue, je ne sais pas si c'est une bonne chose, vu la tête de mes adversaires j'aurais sans doutes préférer rester aveugle. Je tourne mon regard en direction de Gilgash qui tourne en rond prêt de moi comme s'il attendait ses papouilles.

« On verra ça tout à l'heure, tu vois le pruneau là-bas ? »  Dis-je en adressant un regard au seul individu qui semblait être resté un peu retrait. « Tu peux m'aider à arriver à ce fruit sec dégoûtant plus rapidement ?» Il utilise alors son Sound of speed et un voile d'onde m'aide à me propulser en direction de la fée aux cheveux … violets ? Toujours sur le coups de la rapidité acquise je tente d'enchaîner quelques coups à ce petit gars tout en visualisant du sang couler sur les pavés, est-ce que c'est l'attaque du blond de tout à l'heure ? Ce n'était pas n'importe quoi alors, je regrette de ne pas avoir vu ça. Les coups que je donne sont assez maladroits, je suis encore un peu sous l'influence de la lumière aveuglante d'il y a quelques secondes mais bon. Gilgash, lui, me rejoins en courant alors que je suis en plein échange de coups toujours dans l'objectif de me supporter pendant mon combat en criant.

« Maël ne tardes pas à faire tu sais quoi ! »
Il a pas tord le chien, c'est vrai qu'avoir invoqué mes deux esprits de cette manière me fatigue un peu.
Spoiler:
 




 MessageSujet: Re: 10h30 ♠ Raven's Claw   10h30 ♠ Raven's Claw EmptySam 21 Mar - 19:49

Travis Lagrange
Travis Lagrange

Fairy Tail

Click


Spoiler:
 

Alors que nous marchions au milieu de la rue, un gars bizarre s'est planté devans nous, après s'être lamentablement rétamer par terre, ce qui m'a fait pouffer de rire. Ca me rappelle moi, y a quelques années, tien. Mais bon, c'est pas le moment, il nous emmerde un peu, lui.

« Voyez-vous je suis assez déçu, la partie de cache-cache était bien trop rapide, vous êtes décidément mauvais dans tout ce que vous faites. » 

Parce que tu crois qu'on avez envie de jouer, crétin ?

Bien sûr que j'étais énervé. Ce type vient nous défier, alors qu'on est en mission, pour empêcher la ville d'être raser. Bordel, les mages noirs choisissent vraiment les pire situations, pour venir nous emmerde !

« Attend, c'est toi qui sait pas marcher et c'est nous qui sommes mauvais dans tout ce que nous faisons ? »

Haha ! Bien envoyé !

Ouais, cette réplique est bien trouvée, je trouve. C'est alors que l'autre tira de son cou et d'une poche quelque chose, mais je sais pas quoi. Jusqu'à ce qu'il n'invoque deux esprits. Super, un constellationniste ! Attendez, deux esprits à la fois ? Oulà ! Il est costaud, lui. Ooooh... On dirait qu'il s'entend pas super bien, avec un de ses esprits, tien. Et ça me donne une idée... Mais pour la suite, j'ai pas tout compris, parce que c'est allé trop vite pour moi. Si je me plante pas, le tigre a essayé d'attaquer Ed, qui lui a lancé un pavé dans la tronche, accéléré avec sa magie, avant de se planquer, alors qu'Azulie s'est fait frapper par le mage, avant de l'éblouir et de rejoindre notre ami. Putain, chuis un peu paummé moi, là... Attendez... D'où il me traitre de prunneau, ce connard ?!!! Nan mais il va voir, lui !!! Ok, ce loup est plus là comme support, vu les sort qu'il lui lance. Donc il doit pas être très fort, niveau combat. Le type s'est jeté sur moi, avant de me ruer de coups, que j'ai réussi à parer en grande majorité, même si j'm'en suis pris quelques uns. Sauf que j'en ai profité pour surveiller ses mouvements, et à un moment, j'ai trouvé une ouverture, qui m'a permi de lui envoyer un Bazooka Punch dans la tronche, l'envoyant valdinguer dans le mur d'une maison. Je le suis ensuite adressé au loup.

Toi, couché !!!

J'ai été assez rapide, pour lui chopper la tête, et la lui enfoncer dans le sol, accompagné d'un Electro Choc. Et après l'avoir lâcher, je me suis tourné vers la charette, qui s'est pris l'attaque de l'autre de plein fouet. Bordel ! Et avec les débris qui volent dans tout les sens, je ne peux que me protéger avec mon bouclier.

Les amis !!! Vous allez bien ?!!!

J'espère que c'est le cas. Autrement, à 3 contre 1, je suis mal barré...
Spoiler:
 


EDIT:
 
 MessageSujet: Re: 10h30 ♠ Raven's Claw   10h30 ♠ Raven's Claw Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Stromraven ???
» Rapport de Mission
» Fiche de Raven, pirate. [Seconde validation s.v.p]
» Bobos et sparadraps - Raven

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Est :: Ancienne Harujion :: Hajurion - Event Destruction centrale