Partagez | .
Aller à la page : Précédent  1, 2
Le calme avant la tempête
 MessageSujet: Re: Le calme avant la tempête   Jeu 30 Avr - 15:59

avatar
Senji Kiyomasa

Crime Sorciere

Click

Calme avant la tempête
Jasper Féamor

Il n'a pas l'air de s'amuser du tout. Il m'a l'air limite agacé par la position de combat que je viens de lui enseigner. Qu'est-ce qui ne va pas comme il veut cette fois? Il me dit ce qu'il a l'habitude de faire normalement. Tenir une épée à une main? Et il se moque que la posture n'est faite que pour se défendre? Je deviens légèrement agacé. Il aura beau avoir le caractère le plus fort du monde, mais c'est clairement pas un gamin inexpérimenté qui me dira comment me battre... Après tout, il ne veut que mon avis sur le sujet. Il lève sa lame beaucoup trop haut, comme s'il s'apprêtait à frapper. Je me lève debout et m'approche du gamin en pleine interrogation. J'observe sa posture: pleine de défauts, digne d'un combattant paresseux qui ne veut pas se donner la peine de se donner pleinement en combat.

« Je vois... »

Je prends une pose comme si je réfléchissais à tout ça alors que je sais déjà ce que j'en pense: c'est de la merde. Presque le trois quarts de son corps est à découvert et passible de se faire trancher. Je dégaine à nouveau et matérialise ma lame de rubis. Je lui demande de se remettre en position comme il semble si bien le faire. Ma lame est pointée au niveau de son coeur. Je lui dis d'abattre sa lame avec lenteur et de s'arrêter au moment où elle me toucherait... Justement ce moment n'arrive jamais. La seule chose que sa lame atteint c'est la pelouse. Voilà un défaut qu'il n'a sûrement jamais pris la peine de remarquer et je lui là pour lui montrer cette erreur fatale.

« Pointer ton arme comme ça à un bras montre à ton adversaire la portée de ta lame. Étant donné ma grandeur, je constate que j'ai beaucoup plus de portée que toi avec l'arme. En plus, je peux te frapper pas mal n'importe où. Ta lame n'a qu'une direction proposée par ta posture, donc facile à prévoir en combat. T'auras beau être de l'offensive, mais si t'arrives pas à atteindre ton adversaire avec ta lame et que de base t'as aucune défense, ça montre que t'as carrément plus rien pour te démerder en combat. »

Je me déplace à ses côtés et prends la position que je lui ai dit de prendre plus tôt. Je lui montre que de cette façon, il est aussi facile de bloquer que d'attaquer. Bloquer rapidement pour attaquer quand son adversaire perd pieds. En gardant la lame près du corps, cela ne divulgue pas à son adversaire la portée qu'on peut avoir contre lui. C'est donc une force qu'il doit exploiter. C'est une technique risquée, mais probablement plus rusée et avantageuse que de dire dès les premiers pas de danse à son adversaire contre quoi il se bat. Puis sa question vient et me surprend un peu. Il aura deviné que ma magie, c'est pas n'importe qui qui l'utilise. Désolé mon gars, je peux pas griller ma couverture maintenant, j'ai encore trop de choses à accomplir...

« Prends les constellationistes par exemple... ils ont tous un même principe de magie, mais ils possèdent tous des esprits différents et semblables à la fois. C'est le style du mage qui personnifie comment elle se matérialise. Mais en effet, une personne peut avoir la même magie qu'un autre! Pourquoi tu me demandes ça? »

Je range ma lame dans son fourreau. Veut-il d'autres leçons sur la vie?
Code by Silver Lungs
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Le calme avant la tempête   Sam 2 Mai - 3:27

avatar
Jasper Féamor

Indépendant Légal

Click


Il semble prendre à cœur son "travail" de professeur. Ce n'est pas moi qui vais m'en plaindre. Il m'explique les erreurs et les failles de ma garde. Cela semble si complexe... Mais il a raison, je n'ai jamais combattu réellement de ma vie, alors que lui semble n'avoir fais que ça, au vu la façon dont il détaille les raisons du pourquoi de chaque défaut dont je fais preuve. Une aubaine pour moi qu'il me soit tombé dessus avant les combats. J'utiliserais ses conseils avec joie.

- Je vois... Merci de tes explications. Reprenant la posture qu'il m'avait apprise, avant de tenter de placer des coups dans le vide, voir si cela ne dérangeait pas à la prise d'initiative.

Effectivement, au final, cela semble le meilleur compromis. J'allais sans doute devoir m'y faire. J'en connais une qui va gueuler, mais tant pis, du moins, jusqu'à qu'elle arrive. Le temps s'écoulait, et je n'avais toujours pas assoiffé ma soif de découverte. Et malheureusement, il semblait pas vraiment d'humeur à m'en apprendre plus sur l'extra-martiale. Je baissais la tête, déçu de son silence qu'il semblait masquer derrière ses explications. Constella...Quoi ? Une magie d'esprit ? Qui invoque des esprits ? Comme moi avec Aria ? Hmm, il est vrai que je suis le seul pour elle, mais venant de mon monde, c'est encore normal, non ? Les raisons de mes questions. Hmpf, la blague, tu fuis devant mes réponses, pas question que je te donne les miennes.

- Oh, juste comme ça, je débute dans la magie comme je t'ai dis, et donc j'essaye d'en apprendre autant que je peux, pour me préparer à tout. Je baisse la tête, posant mon regard sur ma lame durant quelques secondes. Ça me ferait chier de rencontrer quelqu'un utilisant la même que la mienne. Je suis unique. Je refuse que l'on me ressemble !

Je tiens à mon originalité ! C'est la seule chose que j'ai de plus par rapport aux restes du monde, alors j'y tiens. Plus qu'à n'importe quoi d'autre. Je ferme les yeux, et réfléchis. Bordel, tu vas revenir ? Ce souvenir se jouait de moi, et je n'aimais pas ça. Bah tant pis, je le laisse gagner, pour cette fois. Mais sois sur qu'un jour ou l'autre, je me rappellerais. Je rouvris les yeux, il range son épée. Je fis une mine surprise. Il en avait déjà marre de jouer les professeur ?

- ...Déjà fini ? Mais on faisait que commencer, hein ? Je voulais juste te montrer ma façon de faire pour des conseils ! Je remettais pas en question ta façon de faire ! Allez s'te plait !

Je m'excite et m'inquiète un peu. Je peux comprendre qu'il est mal pris ma prise d'initiative, mais si il arrête "le jeu" comme ça, ça va encore moins le faire. Je n'allais pas lui permettre de s'en sortir comme ça.

- Tu veux que je parte au combat sans être au niveau ? Si je perds, je pourrais pas te rendre la pareille avec le chocolat, en plus j'en connais un super, à Etriss...

Je me retourne et lâche un dernier regard en arrière, pour voir l'effet qu'à ma "menace" sur lui. Malgré le fait que j'ai la certitude qu'il cache quelque chose, il a été réglo jusque là avec moi, donc j'aimerais encore profiter du peu de temps qu'il nous reste avec lui, je suis sur que le taux de plaisir ici peut monter bien plus haut qu'il l'a pu l'être au début de notre démarche... A lui de voir donc.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Le calme avant la tempête   Jeu 7 Mai - 2:45

avatar
Senji Kiyomasa

Crime Sorciere

Click

Calme avant la tempête
Jasper Féamor


« Tu es unique. Mais c'est certain qu'on ne peut pas nier le fait qu'il y a peut-être quelqu'un dans le monde qui possède une magie semblable à la tienne. Il faudra que tu t'y fasses à la réalité. »

Puis il croit que c'est déjà terminé parce que mon arme est déjà rentrée dans son fourreau. C'est ce qu'il croit? C'est vraiment ce qu'il croit? Aller Jasper fais un petit effort et ouvre-toi à la réalité. Elle est juste . C'est vrai que c'est discret comme manoeuvre, mais c'est parfait pour lui faire élargir sa perception. Je fais un mouvement du poignet et Jasper se sent tapoté sur l'épaule. Ça me manquait un peu d'utiliser la manipulation de l'espace. Disons qu'elle complète bien ce que j'arrive à faire avec mon Branch of Sin....

« Ne sois pas aussi naïf et retourne-toi donc. »

Une partie de ma lame se tient au niveau de ses yeux alors qu'il se retourne pour voir ce quoi je parle.

« Il faut que tu sois prêt à tout. Ne baisse jamais ta garde peu importe ce que tes yeux te disent. Sois perceptif de ton environnement. Tu connais la base, applique-la maintenant. »

Je fais un mouvement du bassin et la lame effectue un mouvement horizontal comme pour trancher le jeune homme. Bien sûr, le mouvement n'est pas assez rapide pour qu'il soit impossible à esquiver, mais présent de tout mon poids pour lui donner du fil à retordre au niveau de la force du coup. Après lui avoir donné l'impression qu'il se bat contre une épée flottante, je dégaine de mon côté, retirant l'épée de son champ de vision comme si elle pénétrait un portail invisible et j'attaque d'un coup vertical. Voyons voir s'il se retourne juste à temps. Mais pour lui donner une chance, je lui dis:

« Par ici! »

L'échange entre nous deux continue de ce pas jusqu'à ce que je lui donne l'autorisation de riposter de vive voix et que je lui signale aussi que je ne l'avertirai plus des coups de surprise. Il faudra qu'il soit alerte. Je me dis que Jasper est encore jeune et qu'il a beaucoup à apprendre sur le combat. Ce qui fait sa force, c'est sa volonté et son caractère. Avec l'expérience, il deviendra un jour un bon escrimeur. Il m'a dit qu'il voulait me rendre la pareille avec la boisson que je me suis permis de lui acheter pour qu'il retrouve sa confiance.

« Arrête de penser à une future défaite et réfléchis à un moyen de me vaincre, moi. »

Je n'utilise plus la manipulation de l'espace pour le surprendre par derrière. Ma lame prise à deux mains, je me place en position devant lui. Mon coup vient en diagonal de son côté gauche et remonte vers le haut après que je me sois avancé à portée de coups...
Code by Silver Lungs
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Le calme avant la tempête   Dim 17 Mai - 19:55

avatar
Jasper Féamor

Indépendant Légal

Click


... Faire face à la réalité ? Qu'est ce que cela voulait dire ? Qu'est ce que je devais comprendre ? Personnellement, je prenais ça clairement comme une déclaration de guerre en général. Mais je doutais que ça le soit. Je suppose qu'il fallait le prendre avec un peu plus de pragmatisme. Faire face à la réalité ? Je comprenais pas, définitivement. Un truc buguait sans doute dans mon cerveau, mais je ne comprenais, définitivement, pas. Un petit "Connerie" sorti de ma barbe, quasiment inaudible. La réalité est celle que l'on se donne, point.

- J'emmerde la réalité. Ma fiction la dépasse en tout point.

Récupérant Erold ainsi qu'une lame lambda, il me demande de me retourner. Sa lame était apparu dans mon dos ! Comment il a fait ça ?! En tout cas, c'est trop cool. Je stoppe son coup par pure instinct plus que d'envie, et entame un échange de débat métallique avec celle-ci, c'est qu'elle tient la distance au combat sans personne pour la contrôler. En tout cas, j'esquive et contre avec vitesse, et me reprend avec brio lorsqu'elle disparait. A peine celle-ci retournèrent d'où elle était venue alors que qu'Alek s'empressa de reprendre le flambeau. Ce fut rapide, mais je compris tout de suite ce qu'il souhaitait faire. Je ne suis pas un abruti fini non plus, et son appel était surtout une confirmation qu'une véritable aide pour ne pas me faire leurrer. Malheureusement, toute préparation à son attaque ne sert à rien si je me prend un coup d'un être qui doit facilement faire le double de mon poids. Je résiste tant bien que mal à son coup, mais je recule sur un ou deux pas, sinon j'aurais volé en l'air. L'échange se poursuit et plus on avance dans celui-ci, plus je perd lentement ma lucidité. J'avais beau resté tant bien que mal, ses coups sont lourds, et je ne parvient à ne trouver aucune ouverture pour profiter de la vitesse que me procure Erold. Soudain, il me offre la possibilité de riposter. C'est gentil, mais il faut que je trouve l'ouverture. Et si il arrêtait un peu de frapper avec autant de force, cela aiderait un peu. Mais hors de question. Sur un énième coup qui me pousse à reculer, je finis par craquer.

- Bon, c'est le moment de contre attaquer ...! J'ai aucune intention de perdre !!!

Me prenant appui en arrière tel un taureau prêt à charger sur l'ennemi et c'est exactement ce qui va se passer, mais lui aussi c'était préparé à attaquer aussi... Qu'importe mettant tout dans mon premier coup pour le faire vaciller autant que possible, bloquant tant bien que mal son coup en diagonal pour me permettre une ouverture énorme pour l'attaquer, bien que ma posture dans les airs était loin d'académique, avant d'enchaîner avec des coups beaucoup moins précis, mais à une vitesse folle et difficilement défendable si jamais mon premier coup a réussi. Un petit rictus s'affiche lentement sur mon visage. J'adore ça, je suis né pour ça, me battre, encore et toujours.

- Alors ? Que penses-tu de mon imagination ? Je n'ai pas exactement fais ce que tu m'as appris, mais ça marche pas mal non plus, hein ?

Un peu de provoc là dedans, mais c'est justement pour jauger mon propre niveau, le voir à fond, si il voulait me confronter à sa réalité. J'en oubliais presque les raisons de pourquoi nous étions ici, le simple fait de me battre me rendait heureux. Me débarrassant de lame lambda et garder Erold en position de défense. Je voulais voir si j'étais capable de contre attaquer en mauvaise posture. L'attaque est la meilleure défense, non ?

- Donne tout dans ta prochaine attaque, je veux essayer quelques choses !

La lueur dans mes yeux devaient forcément montrés toute l'excitation qui me dominait, mais je le sais que trop bien, je ne me laisserais pas déborder par mes émotions.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Le calme avant la tempête   Mar 9 Juin - 18:08

avatar
Senji Kiyomasa

Crime Sorciere

Click

Calme avant la tempête
Jasper Féamor


Jasper a tort et il s'entête à croire qu'il a raison. Il croit que sa fiction aura toujours le dessus sur la réalité. S'il y a quelque chose dont il ne tient pas compte, c'est qu'il peut mourir dans la réalité alors que dans sa fiction ça restera qu'un rêve. La réalité restera toujours plus forte que la fiction. Peu importe comment il imagine un monde ou une personne, la réalité le rattrapera toujours sur les défauts de sa création. Cependant, il n'est pas complètement dans le tort. L'imagination est sans limites alors que la réalité, elle, en a. Sauf qu'à travers la réalité, ses créations imaginaires devront se faire à ses lois... à moins qu'il soit capable de faire transparaître cet imaginaire dans la réalité pour faire de la réalité son imaginaire...

Le jeune homme tente tant bien que mal de dévier ma lame qui s'abat sur lui. Ma force physique imposante et mon poids semblent gagner contre les siens. S'il était plus vieux et plus fort, peut-être aurait-il su être capable de rivaliser contre mon assaut? À chacun de mes coups, j'ai l'impression qu'il fait un pas vers l'arrière ou qu'il s'enfonce dans son centre de gravité. Vient son tour de riposter. Il tente de m'impressionner en accélérant sa vitesse de frappe sans se soucier de l'endroit où sa lame se plantera. Il paraît tout fier de son « imagination » parce qu'en effet, un stratège n'aurait jamais pensé à une façon de se battre aussi désespérée. Je tente quand même de lui remonter le moral en lui montrant le bon côté de cette façon de faire:

« Le désavantage c'est qu'en utilisant autant de vitesse, tu frappes n'importe comment. Ton adversaire, en se concentrant sur la vitesse de tes coups, tente de se défendre un maximum et ainsi, les coups que tu portes qui sont sensés l'atteindre ne l'atteindront pas et seront déviés. Sauf qu'il ne sera pas vraiment capable de riposter à moins d'être très expérimenté... et ce serait le moment idéal pour un allié déloyal de lui porter un coup fatal: jamais il ne le verrait venir. »

Jasper me demande de tout donner dans ma prochaine attaque... pourquoi? Il veut tester sa défense? Très bien... il l'aura voulu et c'est pas de ma faute s'il se blesse... J'envoie plus de sang dans la lame la rendant plus lourde, plus épaisse dans un style de sabre. Ne sachant pas ce qu'il compte faire avec mon attaque, j'ose pas vraiment mettre toute la gomme dans la prochaine attaque parce que j'ai l'impression que ça le tuerait... Je me recule de quelques pas avant de m'élancer vers lui et de lui envoyer ma lame d'un coup horizontal de toutes mes forces. Avec l'élan que je viens de me donner, ça saura peut-être bien le bluffer concernant le « donner tout ce que j'ai ». Voyons voir ce qu'il en fera...
Code by Silver Lungs
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Le calme avant la tempête   Lun 29 Juin - 14:34

avatar
Jasper Féamor

Indépendant Légal

Click


Le voilà qui arrive. Je vous l'avoue, j'ai peur. Je tremble, perdu finalement entre l'excitation et la peur. Qui sait si ce que j'avais prévu allait marcher ? Pas moi en tout cas. C'était le plus drôle. Quelle sensation étrange... Je me doute qu'il allait se freiner un peu quand même, ce n'est pas ici que le combat le plus important prendra part, et comme moi je ne montre pas ma technique "ultime", il ne mettra pas tout au risque de s'épuiser pour d'autre. Ce n'est qu'un entrainement au final...
Il s'avance pour le dernier coup. Je pense que ce sera suffisant pour aujourd'hui. Il est évident que ce ne sera pas suffisant que cette journée d'entrainement pour devenir une machine de guerre, mais cela me servira, inévitablement, un jour. Le voilà qui approche, déterminé à mettre le même coup qu'avant, avec un peu plus de détermination il semble. Je me décale au dernier moment, sentant l'air se trancher sous son coup, si j'avais essayé de le stopper, je pense que j'aurais pu dire adieu à mon épaule...

Son coup est plutôt rapide et puissant, mais pas aussi vif que moi. Je ne pouvais pas le contrer, mais l'esquiver et faire ce qu'il m'a demandé. Au départ j'avais prévu autre chose, du genre bloquer son coup pour contre attaquer en la bloquant, d'une façon ou d'une autre. Mais c'était trop dangereux, je fatigue un peu, il faut que je me repose un minimum, on va en finir vite, j'esquive donc sur le coté, son attaque finit contre le sol, et il y a cet instant, ou le contre coup du sol est à encaisser, où il est légèrement troublé, forcément. Je suis encore dans l'élan de mon esquive, pas le temps de revenir vers lui, alors...

- Aria ! Maintenant !

Un léger éclat lumineux explose pour laisser place à une jeune fille, une épéiste au vue de quoi elle était armée à la main droite, qui était dans élan pour s'attaquer à Alek. Sa vitesse était sans commune mesure avec un humain normal. Elle se place immédiatement en place pour finir ce combat en pointant sa lame directement sous la gorge d'Alek. Il n'y avait aucune animosité ou agressivité dans son geste, mais si jamais Alek souhaitait continuer le combat, il avait maintenant une adversaire au niveau !

- Hé hé, j'ai enfin suivi ce que tu m'as dis, c'est pas mal hein !? Grâce à elle, plus de soucis de frapper n'importe comment en plus ! C'est la meilleure épéiste du monde ! Enfin, de tout les mondes.

J'étais tout fier de mon exploit. Non pas d'avoir "vaincu" Alek, mais bien d'avoir suivi des consignes, et ça, en soi même, c'est un exploit incommensurable, je vous jure. C'est Enya qui serait contente de savoir que je suis capable de suivre des ordres. Je me rapproche de Alek tout content, demandant à ma petite tête blonde de nous laisser. Je devais économiser au maximum mes réserves.

- Par contre, on peut arrêter là pour aujourd'hui ? Je ne suis pas encore fatigué, mais je préfère ne pas prendre de risque. Je ne suis pas aussi fort que toi.

Je le regarde avec des yeux perdus entre la fascination et l'envie de reprendre. Mais il fallait se montrer raisonnable. Je pars m'asseoir sur le banc non loin, et souffle un bon coup, avant de regarder l'heure, un peu paniqué.

- ... Je vais devoir repartir très vite, je dois rejoindre Rhynal assez vite...

Je soupire, décidément, la vie "normale" est chiante, et stressante, heureusement que je ne l'a commence que maintenant, j'en serais mort depuis longtemps sinon. Il est fort Alek, très fort. J'espère ne jamais l'avoir face à moi pour de vrai.Mais si jamais ça devait arrivé... Je serais plus excité que apeuré, donc soit prévenu Alek, je n'ai pas peur de toi !

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Le calme avant la tempête   Mer 26 Aoû - 16:36

avatar
Senji Kiyomasa

Crime Sorciere

Click

Calme avant la tempête
Jasper Féamor


Pas mal comme idée d'envoyer une autre épéiste faire le boulot à sa place, sauf que ça ne le sauvera pas toujours et ça n'améliorera pas ses propres capacités en tant qu'épéiste. Je me dis que c'est tant pis pour lui puisqu'il m'a demandé à l'entraîner lui et pas une invocation sortie de nulle part. J'hausse les épaules en guise de réponse parce que d'un côté c'est « correct » comme idée mais d'un autre ça fait que prouver qu'il aurait rien pu faire vraiment contre mon attaque. Je range ma lame dans son fourreau quand il me dit qu'il doit terminer la leçon pour aujourd'hui. C'est vrai qu'il a épuisé une bonne partie de ses réserves juste en invoquant la blonde sur le terrain...

Je le vois qui regarde l'heure et comme un lapin blanc il a l'air pressé de repartir. Je lui propose un moyen non-conventionnel de se déplacer: beaucoup plus rapide et moins stressant que le train. Il me regarde en arquant les sourcils mais d'une main sur l'épaule, on se retrouve à traverser l'espace à grande vitesse, tellement grande vitesse qu'il est impossible de voir ce qui se retrouve autour de nous: lumière et ombrage sont ce que nous percevons. Mais je sais où je m'en vais précisément. D'un coup, tout s'arrête de vaguer autour de nous et nous nous retrouvons à Rhynal. L'heure est proche pour moi aussi. Il me remercie et je le salue d'un signe de main avant de redisparaître à nouveau dans le néant de l'espace pour Crocus pour calmer la tempête qui s'annonce.
Code by Silver Lungs
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Le calme avant la tempête   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Le calme avant la tempête [Intrigue 8]
» Le calme avant la tempête. [Solan & Luka]
» Le calme avant la tempête
» Le calme avant la tempête ?
» Le calme avant la tempête [Intrigue 8]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Centre :: Ancienne Crocus