Shamshir-e Zomorrodnegār
 MessageSujet: Shamshir-e Zomorrodnegār   Shamshir-e Zomorrodnegār EmptyJeu 15 Jan - 2:10

Sybilia Philips
Sybilia Philips

Sabertooth

Click

Entraînement seconde magie
Technique 2 et nouvelle propriété

Je l'entends. Dans mes rêves comme lorsque je suis perdue dans mes pensées. Je l'entends cette voix, ce cri qui m'appelle. Comme un animal en cage, comme un accroc de la drogue qui veut sa dose. Il en veut plus, il me casse les oreilles, il apparaît dans mes rêves comme par magie. À genoux, couvert d'or, il veut m'offrir tout ce que je veux... au prix du sang. Je me réveille en sursaut ou parce que ma conscience en a simplement marre. Souvent, je me tourne vers une fenêtre pour tenter de faire passer la chose à outre. C'est dur d'avoir ce genre de chose sur la conscience, c'est dur de penser qu'une arme soit vivante, assoiffée de sang, affamée de la vie elle-même.

Depuis l'intervention impulsive d'Enya à Era, depuis que j'ai débarrassé son démon des lieux, l'épée ne cesse de me martyriser l'esprit. " Plus " dit-elle. " Plus de démons. " Je ne peux pas. Je veux dire, ce n'est pas comme si Earthland était recouverte de démons au kilomètre près. Pourquoi me laisser mener par une arme magique aussi? On m'a conseillé de m'entraîner et de poursuivre mes recherches sur le sujet pour en déceler tous les secrets possibles. Comment faire ça? Je veux dire, je n'ai pas d'étude dans le domaine ni qui que ce soit pour me conseiller puisqu'il s'agit d'une arme légendaire dont personne n'a entendu parler... Je me dis que ce n'était peut-être pas la meilleure des idées que d'avoir accepté de la traîner avec moi, dans cette quelconque dimension qui m'appartient où seule cette épée repose et rien d'autre.

Pour une fois que je n'ai pas de mission ou de réunion, je me rends dans les sous-sols du Conseil. Je passe devant les prisonniers comme si rien n'était. Ils gueulent, ils tapent dans leur cage, mais je n'en ai rien à faire, je fais que passer pour descendre à l'étage en-dessous. Une par une, je descends les marches pour enfin pousser une vieille porte blindée et la refermer derrière moi. J'allume l'interrupteur et la salle la plus profondément enfouie sous le Conseil s'offre à moi... à moi toute seule. C'est une salle d'entraînement qui n'a pas servi depuis des années... mais y'a quand même moi qui y passe du bon temps, histoire de me protéger des démons qui seraient attirés par l'appel de l'épée.

Je me rends au centre de la pièce en marchant, tends le bras droit et invoque l'épée que je plante au milieu de la salle. Je recule de deux pas, m'assieds parterre et médite. Je médite parce que je sais que c'est la seule façon d'entrer en communion avec Solomon et de lui parler, de connaître son histoire et ses buts passés. Je le vois, assis à son trône au milieu du désert, couvert d'or et de bijoux. Il me regarde de ses yeux pétillants. Il est beau comme un roi. Puis à ses côtés, je vois une silhouette cornue... probablement Fulad-zereh, le gardien de l'épée. C'est donc lui qui me force à ranger l'épée plus rapidement? J'entre en communion avec l'épée et tente de brouiller les ondes dirigées vers Fulad pour me permettre d'utiliser l'épée plus longtemps. Maintenant, il suffit d'attendre.

Le temps passe... aucun indice de Fulad dans l'air. J'aurais donc réussi cette étape? Et maintenant? Est-ce qu'il serait possible d'utiliser cette onde contre mes adversaires? Je veux dire, l'utiliser de manière offensive? Solomon hoche la tête, le sourire aux lèvres. Me voit-il vraiment? Il hoche la tête à nouveau. Comment est-ce possible? Le désert se transforme en calvaire, en véritable cimetière d'âmes perdues, damnées et lui, il est à son centre, squelettique. Ainsi donc, l'épée communique avec ces âmes... Il hoche à nouveau la tête et ramène le paysage du désert pour me remettre un peu plus à l'aise. J'ai entendu dire que l'épée infligerait des blessures qui seraient possible de guérir seulement avec des potions... Est-ce vrai? Il hoche la tête et claque des doigts. Je me réveille en sursaut, l'épée brille. Vient-il... lui-même d'activer la propriété? Je veux dire... la pousser à son maximum?

Je ferme les yeux à nouveau et tente de retrouver Solomon dans le désert. Cette fois, me voilà face à Fulad. Il grogne, mais par un grand mystère, il ne fait rien, il fait juste me regarder de manière menaçante. Qu'est-ce qui se passe? Est-ce que le lien est véritablement coupé? Solomon réapparaît et secoue la tête. Son bras passe autour des épaules du démon comme s'il s'agit de son frère. Il me pointe du doigt et lève le pouce. Je fronce les sourcils, je ne saisis pas ce qu'il veut dire par cette mimique. Est-ce que cela voudrait dire que... Solomon accepte que je sois la nouvelle gardienne de l'épée empêchant ainsi Fulad de revenir sur Earthland pour reprendre son bien précieux? La communication s'interrompt abruptement, j'ai un mal de crâne fou et je m'écroule de fatigue pour m'endormir. L'épée disparait avec ma conscience.

À mon réveil, je ne saisis pas trop ce qui s'est passé sur le coup. Je m'essuie les yeux avec les poings et me lève en position assise. Ah oui... je suis venue ici pour m'entraîner... Quel était déjà cette chose que je voulais tenter? Ah oui... l'appel. Du moins, le contre-appel dans ce cas-ci. Je me lève debout et invoque mon épée. Je la tiens à deux mains à la verticale juste devant moi et je médite, je me concentre sur cette propriété, sur cette technique. Je vois le visage de Fulad, j'entends sa voix à lui, j'entends son cri. D'un mouvement du bras droit, je viens porter l'épée au-dessus de ma tête et projette sa voix à travers toute la salle. Je ne la perçois pas, mais à entendre les lamentations des prisonniers au-dessus, je me dis que ça a fonctionné...
Code by Silver Lungs


 MessageSujet: Re: Shamshir-e Zomorrodnegār   Shamshir-e Zomorrodnegār EmptyJeu 9 Avr - 19:03

Sybilia Philips
Sybilia Philips

Sabertooth

Click

Ifrît
Entraînement seconde magie