Partagez | .
Black Hole [Olivia]
 MessageSujet: Black Hole [Olivia]   Ven 19 Déc - 14:59

avatar
Nox Apostolica

Quatro Cerberus

Click

Spoiler:
 
La vie de Nox était assez chargée ces temps-ci. Il enchainait mission sur mission comme si son ascension vers le poste de Président du Conseil était tout ce qui l’intéressait. A vrai dire, depuis qu’il avait croisé le fameux Marcus, il était dégouté. Comment un mec aussi haut placé pouvait-il être aussi décevant ? Il n’en avait aucune idée. Alors pour compenser, il grimpait les échelons petit à petit jusqu’à ce qu’il puisse le balayer hors de son bureau et prendre sa place. Surement que son fauteuil était confortable vu qu’il restait tout le temps dedans. Et il allait bientôt pouvoir vérifier ça.

Mais avant, il avait une mission assez étrange qui l’appelait. Et elle l’appelait de loin puisqu’elle concernait une ville à Seven, le pays voisin. Apparemment cette ville avait entièrement disparu, remplacée par un gigantesque trou noir sans fond. Alors, il fallait vérifier ça en personne pour confirmer les dires. Il allait encore être affilié à une mage d’Angel Sky. Le toutou du Conseil avait rencontré plusieurs fois des mages de cette célèbre guilde. Bien avant que le Tournoi Magique ait eu lieu, il avait fait la connaissance de Miku lors d’une soirée arrosée et également d’Amy, lors d’une mission. Et vu les sentiments mitigés qu’il ressentait en ressassant ces souvenirs, il n’espérait pas être accompagné de quelqu’un de normal. Comme si la bizarrerie de la mission n’était pas suffisante…

Après un long trajet en train, puis en bus, puis une longue randonnée à pied, il était enfin arrivé. Lui qui adorait passer le plus clair de son temps à roupiller, ça lui faisait bien chier de faire tout ce trajet rien que pour voir un putain de trou. Alors tout du long, il n’avait pas arrêté de râler. Quitte à rester réveiller, autant faire en sorte de ne pas être le seul. Interdiction de faire une sieste sous ses yeux !

Quand enfin il stoppa sa promenade pédestre, il fit face à un cratère géant, comme prédit.

« Voila c’est génial, je suis devant un FUCKING trou de sa mère la chienne !!! Maintenant je fais quoi ? Je saute dedans ? Bah bien sur ! C’est pas suffisant de faire tout un PUTAIN de trajet pour… pour un trou !!! Il faut aussi qu’on risque sa vie pour ces ENFOIRES d’habitant qui ne savent pas se débrouiller tout seul… Pfff ! »

Oui, il allait devoir aller à l’intérieur. Mais bon, rentrer dans les trous, sauter sur tout ce qui se trouve sur son chemin, c’était un peu l’histoire de sa vie. Alors ça ne devrait pas trop le déranger… Surtout que son partenaire s’avérait être… une femme !
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Black Hole [Olivia]   Lun 22 Déc - 2:34

avatar
Olivia Felicis

Ajatar Virke

Click

Seven, un autre pays, une autre philosophie, toute une autre vie. C'est là bas que se déroule ma prochaine mission. Une mission de rang C d'ailleurs malgré mon faible rang mais heureusement je suis accompagnée du Conseil. Heureusement, oui et non en fait car il faudra éviter minutieusement les discussions à propos de l'activité de la guilde. Nous n'avons plus de maître, notre quota de mission mensuel est bien bas et je suis obligée de faire appel à eux lorsqu'il s'agit de faire des missions un peu plus intéressantes. Je ne vais pas vous mentir, trouver un panneau de mission pour la guilde fut déjà bien difficile alors faire ce que j'envisage de faire relève du miracle. En effet, je dois enquêter sur la disparition spontanée d'un village entier, laissant place à un trou béant. J'ai bien peur de finir comme ces experts qu'on fait travailler sur un projet tout au long de leur vie et qui meurent de vieillesse avant même d'avoir pu résoudre le mystère qu'ils ont gardé sous les yeux pendant toutes ces années. Néanmoins, je ne suis pas seule sur l'affaire et cela pourrait être bien plus rapide que ce que l'on peut penser.

Parée pour le voyage, j'emporte avec moi mon sac à main dans lequel je mets tout ce qui peut servir en situation d'urgence : mouchoirs, bouteille d'eau, encens, allumettes, chouchous, gants, lingettes ainsi que ma harpe que j'attache à une lanière en cuir. Je caresse le crâne de mon tigre de compagnie, Apollon, afin de lui dire au revoir et de lui souhaiter de ne pas trop s'ennuyer tout seul sur l'île de la guilde. Mon tatouage s'illumine soudain et je me téléporte au pied de l'arbre pilier.

Cet arbre... Il est le dernier signe de vie que j'ai reçu d'Amaterasu.

Je souris alors pour effacer les tristes pensées portant sur les disparitions des autres membres puis je me dirige vers la ville pour prendre mon transport jusqu'à Seven. Mes pieds foulent l'herbe couverte de givre tandis que dans l'air des petits nuages forment une légère brume qui domine sur toute la prairie. Les cris des corbeaux résonnent alors que l'écho les emporte au plus loin et dans un dernier bruit de battements d'ailes, ils s'envolent pour me montrer le chemin. La ville est proche, je vois déjà les lumières de Shirotsume allumées et ce n'est qu'une question de minute avant que je me dirige vraiment vers Seven.

"S'il-vous-plaît ? Est-ce bien vous qui voyagez jusqu'à Seven ?
-Oui, vous pouvez vous installer sur la charrette.
-Merci bien."

Je lui tends une bourse de quelque jewels pour le voyage puis je m'installe en essayant de trouver un peu de confort sur la dure banquette faite de bois. Je n'ai pas forcément les moyens d'aller jusqu'à Crocus pour prendre le train quand je le souhaite donc parfois il vaut mieux faire avec ce qu'on a. Mais certes, je me blottis sur moi-même, bien emmitouflée dans ma veste d'hiver puis regarde le paysage durant le trajet sans trop parler avec le commerçant qui me conduit à Seven. En général, ils comparent la valeur de tout ce qu'ils connaissent et je n'aime pas trop ça, je sais de quoi je parle puisque mon père en est un.

Les arbres défilent, la neige fond petit à petit pour laisser place aux verdures et nous voilà arrivés à Seven. Le marchand me dépose vers la ville la plus proche puis je me dirige vers le sud en suivant les indications laissées sur le papier de la mission. Normalement j'ai dix minutes de marche à partir d'ici. Je me mets en route et ouvre ma veste à cause du changement de climat puis attache mes cheveux avec mon chouchou. J'ai bien fait de le prendre celui-là. Bien, j'avance vers ma destination puis je constate en effet que le supposé village a laissé place à un gros cratère. Je me penche en avant pour essayer de voir le fond mais tout est noir. Impressionnant. Je lève les yeux vers l'autre côté du trou et je vois au loin la cape bien familière des mages du Conseil. Ce doit être mon partenaire, bien, il a peut être récolté des informations en avance puisqu'il à l'air d'être venu sur place avant moi. Je lève le bras pour signaler ma présence mais je doute qu'il m'ait vu. Je place mes mains devant ma bouche pour former un entonnoir puis je crie.

Je suis là ! J'arrive !

Je fais le tour du trou pour rejoindre mon partenaire et finalement me présenter brièvement.

"Enchanté, je m'appelle Olivia et je suis une mage d'Angel's Sky et je suppose que vous êtes du conseil ? Ça tombe bien j'ai une mission à propos de cet énorme trou situé juste derrière moi avec un des vôtres. Je suppose que vous êtes mon partenaire à vie pour cette mission."

Je souris puis m'assied sur le sol en regardant le cratère tout en réfléchissant à un plan.

"Oui, comment voulez vous expliquer cela ? C'est impossible. Je propose alors qu'on reste là et qu'on attende que quelque chose se passe. Vous ne voulez tout de même pas tomber dans le trou pour voir ce qu'il contient ? Ce serait suicidaire. "
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Black Hole [Olivia]   Mer 7 Jan - 19:50

avatar
Nox Apostolica

Quatro Cerberus

Click

En y réfléchissant, faire un trou pareil, c’était quand même quelque chose ! Chiant pour ceux qui devaient réparer les dégâts, certes, mais c’était impressionnant. Nox sentait qu’il pouvait s’agir d’une magie trop puissante pour lui. Mais comme tout membre proéminent, il n’était rien si on s’attaquait aux bourses. Ainsi, même s’il était facile de baisser les bras face à ce mur gigantesque auquel il faisait face, il y avait toujours une faille, une faiblesse dans la construction qui pourrait le faire s’écrouler s’il s’y prenait de la bonne façon. Et c’était précisément ce qu’il allait faire, sa détermination s’en trouvait renforcée.

C’est à l’aube de cet état d’esprit que sa partenaire se présenta à lui. De loin, il se rendit compte qu’il s’agissait d’une femme. De près, il s’aperçut qu’elle était plate comme une planche à pain. Enfin, surement qu’elle avait quelques courbes mais pour Nox, elles étaient tellement faibles que c’était comme s’il n’y avait rien. Bref, à quoi bon s’attarder là-dessus ? Ils avaient du boulot. Ah oui, les présentations avant…

« Ouais, c’est moi, Nox. Ouais, partenaire pour cette mission déjà ça sera pas mal. »

Quand elle parle de suicidaire, ça le fait sourire. Un sourire sadique, exagéré exprès pour la taquiner.

« Je sais pas si c’est vraiment un simple cratère mais… on ne va surement rester là à poireauter ! Suicidaire ? Vraiment ? Tu n’aimes pas frôler la mort pour t’amuser ? Pourtant regarde… »

Et hop, il la pousse dans le vide, toujours avec son sourire carnassier. Avant de sauter à son tour, rapidement, pour ne pas trop s’éloigner d’elle au cas où ce soit un vrai trou. Bien que son instinct lui confirmait qu’ils n’avaient rien à craindre. Pour l’instant.

Après ce qui était littéralement un trou noir dans sa mémoire, il se réveille. Une jolie blonde est assise à coté de lui. Il se demandait qu’est-ce qu’il faisait là… Tout ce qui s’était passé jusqu’à présent était un rêve ? Etait-il débarrassé de cette mission super chiante ? Avait-il troqué sa chinoise sans atouts contre une merveilleuse blonde généreuse sans s’en rendre compte ?

« Bonjour ! Vous allez bien? Je me suis occupé de vous depuis que vous êtes arrivé. Vous êtes venu pour nous sauver n’est ce pas ? De cette horrible prison… *snif* Vous ne pouvez pas savoir comment je suis heureuse de voir enfin quelqu’un d’en bas. »

Plein de pensées perverses fusaient dans l’esprit de Nox. Elle s’était occupé de lui pendant qu’il dormait, c'est-à-dire ? Hum. Elle est heureuse à ce point de voir un vrai homme ? Elle est en manque ou quoi… Et, « quelqu’un d’en bas » ? Il n’avait pas du tout compris de quoi elle parlait. Mais peut être bien qu’il n’avait pas rêvé jusqu’à présent. Peut être qu’il était bel et bien tomber dans le trou… Mais du coup, ne devrait-elle pas l’appeler « quelqu’un d’en haut » ?

Quelque chose bougea dehors, à la fenêtre, attirant le regard du mage brun. En se levant du lit, il remarqua de suite que quelque chose clochait, il avait une sensation bizarre, comme s’il n’arrivait pas à marcher correctement. Comme si le sol lui échappait. Puis, quand il observa l’extérieur, il eut la confirmation de toutes ses craintes. Il n’avait pas rêvé. Il avait atterrit dans le village disparu. Mais celui-ci était complètement renversé, comme s’ils étaient à l’envers. Et la gravité aussi semblait avoir disparu…

« Putain… J’suis dans la merde. Faut que je retrouve l’autre et vite. »
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Black Hole [Olivia]   Dim 11 Jan - 11:10

avatar
Olivia Felicis

Ajatar Virke

Click

Les jambes pendant dans le vide, je les balance pour faire passer le temps et attendre sa réponse. Je tourne la tête et vois son sourire plutôt charmant mais surtout inquiétant. Il n'y a rien de drôle dans le suicide. Il me répond alors et avant même de me prévenir de quoi que ce soit, il me pousse dans le trou. Je crie, si fort que j'entends mon écho au plus loin dans ma chute, je l'entends s'avancer jusqu'au plus profond de l'obscurité. Et alors je ressens la présence du dénommé Nox, il n'est pas loin et il a l'air de surveiller ma chute. Ils appellent ça un membre du Conseil ? Je souhaite utiliser ma magie pour remonter mais je n'arrive pas à atteindre ma harpe, elle est attachée à une lanière qui virevolte au-dessus de moi. Soudain tout devient noir, la lumière ne parvient plus jusqu'ici et il me semble que je m'endors petit à petit. Je ne ressens plus rien, je ne ressens plus ma chute, juste un choc puis la froideur de la roche contre mon visage.

La sensation de quelque chose de gluant coulant le long de mon visage se fait ressentir et me dérobe de mon sommeil. Mes yeux s'ouvrent et à ma surprise je vois un chien me regarder avec enthousiasme, sa langue pend et il respire rapidement, c'est comme ça qu'on sait qu'ils sont heureux. Cependant son pelage est souillé et il parait bien maigre. Je souhaite lever ma main pour le caresser mais je n'y arrive pas, je tente alors de me lever mais c'est impossible en forçant, c'est comme si mes mouvements étaient inverses à ce que je voulais faire. Je fais comme si je voulais alors me coucher pour finalement me lever. Mes sourcils se lèvent et le chien aboie comme pour me féliciter, il dirige ensuite son regard vers le plafond de la grotte caverneuse puis je fais de même en remarquant que tout est inversé. Les torches censées éclairer les chemins sont mal placées, idem pour les sentiers et il m'est impossible de rejoindre le sol. Je regarde le chien qui se met à battre de la queue quand il intercepte mon regard alors je souris et répond à son appel télépathique. Ma main vient caresser son front, il ne demandait que de l'affection c'est sur, mais il doit être coincé ici depuis longtemps je pense.

"Tu as réussi à trouver de la nourriture ici ? Ça a du être dur..."

Je pince mes lèvres en remarquant que je n'ai rien à lui donner puis je ramasse ma harpe et lui propose un air de musique pour oublier la faim. L'art peut servir à tout, il est en symbiose avec la nature et avec chacun de ses êtres vivants et quitte à les utiliser comme des armes lors de mes missions, je peux les soulager en guise de récompense quand ils ont besoin d'aide. La musique naît doucement, les accords mélodieux résonnent dans la cave et un afflux d'énergie se dirige vers le chien pour lui donner force, assez pour atteindre la sortie de la grotte. Il aboie alors pour exprimer son remerciement et s'assied pour apprécier la fin du Prélude. Alors je souris, contente qu'il apprécie l'air, puis j'entame la marche en escaladant les gros rochers qui nous empêchent de redécouvrir le ciel.

C'est étrange, je me suis réveillée là et je ne me souviens plus vraiment de ce qui s'est passé. J'étais avec ce mage du Conseil et je suis tombée dans le trou et c'est la le dernier souvenir que j'ai. Et pourtant il ne me semble pas avoir atterri là, il n'y a pas de trou assez grand pour être connecté à l'autre. Je regarde l'animal escalader avec aisance les gravas puis je souris, au moins il va s'en sortir sain et sauf, c'est déjà ça. Je réfléchirai après du pourquoi et du comment de ma présence ici. J'avance, jusqu'à voir de la lumière pour finalement sortir de la grotte et à ma grande surprise c'est le ciel que je vois à mes pieds.

Je... Ce n'est pas possible ! Toute cette grotte, elle est juste une île en plein ciel, tout comme ma guilde...

Seulement cela ne s'arrêtait pas là, en levant les yeux je me rends compte qu'il y a bien plus que ça. La terre, les habitations, elles sont toutes ici, au-dessus de moi. Mais comment rejoindre la terre ferme ? J'ai l'impression que je suis coincée ici. Mais le chien semble avoir compris mon sentiment et se tourne vers l'entrée de la grotte. Je regarde ce qu'il me désigne et je peux y lire une inscription.

"Attention quand vous sautez."

Je fronce les sourcils et réfléchis à l'avertissement. Ils veulent que je saute ? Très bien... Je cherche du réconfort chez le chien en tentant de savoir s'il en sait un peu plus mais apparemment il n'a jamais essayé. Je regarde alors le ciel qui est sous mes yeux et remarque au milieu des nuages un grand trou presque aussi grand que celui où je suis tombée dedans. Je me dis alors que c'est la sortie et que je dois sauter pour rentrer. Je prends alors mon élan et finalement mes pieds quittent la terre pour atterrir sur quelque chose d'invisible, finalement c'est comme si je n'étais pas retombée, comme si je flottais. Je tente alors de me déplacer mais la nage n'est pas vraiment efficace. Et soudain j'entends le bruit d'une cloche qui résonne au loin, et lorsque le bruit se fait entendre de plus en plus fort, presque à côté, je "retombe" sur terre. La gravité ne se fait pas sentir, mais rien que ce bruit a perturbé mon équilibre, c'était... étrange. Et le plus étrange dans tout ça c'est que je suis tombée vers le haut, et que tout semble à l'envers encore une fois de plus. Je me relève alors et je me retrouve de nouveau dans cette état d'équilibre très étrange et le ciel est toujours sous mes pieds. Je tente alors de nager pour avancer et parvient à trouver la maison d'un biblioéthéquaire.

Ah ! Ces gens ont souvent plein d'informations ! Je devrais aller lui rendre visite.

La clochette sonne, la porte s'ouvre et je pénètre dans le lieu en voyant des centaines de livres flotter dans l'air. Au plafond il y a un jeune homme, seul, et je m'avance vers lui pour me présenter.

"Bonjour !
-Chuuuuut ! Fais le jeune homme en mettant un doigt devant sa bouche."

Ma voix résonne dans le lieu et fait tomber tous les livres, balayés dans leur pseudo équilibre par une simple onde. Surprise, je m'excuse car ce n'était pas volontaire alors je dis en chuchotant.

"Je suis désolée ! Vraiment désolée !"

L'homme me regarde avec désespoir et me répond sur un ton plutôt exaspéré.

"Ca ne sert plus à rien de chuchoter, tous les livres sont tombés maintenant. Enfin, qui êtes-vous ? Je ne vous ai jamais vue ici. Moi je suis le bibliothécaire de ce village.

-Je vois, encore désolée... Je m'appelle Olivia, je suis une mage de Fiore venue pour trouver un certain village disparu en plein milieu de Seven. J'ai alors plus ou moins sauté dans le trou laissé par le village puis j'ai atterri ici, je crois. Enfin, sur une île au beau milieu du ciel et il y a aussi un chien que je n'ai pu ramener avec moi. D'ailleurs il meurt de faim et je chercherai aussi quelque chose à lui donner pour lui combler son appétit. Pourriez-vous m'aider ?

-Oui, enfin. C'est vous qui allez m'aider. Vous êtes bien dans le village qui a disparu d'Earthland. Enfin, nos hypothèses jusqu'à maintenant ont été que nous ayons été transportés dans une autre dimension mais apparemment il existe un portail, ce trou dans le ciel. Malheureusement nous avons essayé de l'utiliser mais comme il n'y a pas de gravité ici, il s'agit d'un portail qui ne fonctionne que dans un sens, à moins de pouvoir voler et défier la gravité. Ce qui est impossible pour nous, même en construisant le plus performant de nos avions.

-Je vois... Nous sommes tous coincés ici alors... Je vais donc passer ma vie ici comme c'était prévu... Vous auriez par hasard un morceau de viande ? Je vais retourner sur l'île où je me suis réveillé, il y a peut être des informations que j'ai manquées et comme ça je pourrai nourrir ce pauvre chien.

-Oui bien sur."

Il se retourne et ouvre un réfrigérateur dans lequel il a mis un casse-croute au jambon puis me le donne.

"Merci, c'est gentil. J'imagine que ce doit être tout de même dur de trouver de la nourriture ici, c'est vraiment aimable de votre part ! "
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Black Hole [Olivia]   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Black Hole RPG
» Black Hole, mais d'où vient-il? [Shikaku]
» [Fête du printemps - Lusitania & Black Hole.] Rien en commun, sauf...
» Here we are, don't turn away, now △ pv léto & black hole
» Black hole and revelations [Holia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Autres Lieux :: Pays Voisins :: Seven