-34%
Le deal à ne pas rater :
Tondeuse homme Panasonic ER-SC40-K PRO
99 € 149 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -21%
TOSHIBA 50UA3A63DG TV 4K UHD – 50″ (126 ...
Voir le deal
333 €

Aller à la page : 1, 2  Suivant
[Event BP]Wrath of Titans [PV Chris, Damaqueen, Suzu et Jasper]
 MessageSujet: [Event BP]Wrath of Titans [PV Chris, Damaqueen, Suzu et Jasper]   [Event BP]Wrath  of Titans [PV Chris, Damaqueen, Suzu et Jasper] EmptyDim 7 Déc - 23:13

Personnage Non-Joueur
Personnage Non-Joueur

PNJ

Click

[Event BP]Wrath  of Titans [PV Chris, Damaqueen, Suzu et Jasper] 989831sfro

Tombe tombe tombe la neige ♫

Dehors dans la neige, le froid, et les flocons; dans la poudreuse du soir, se dressait un dôme, une géante demie sphère, entièrement de glace, comme sa créatrice. La Blanche à ses côtés, la prison demeurait plus solide que tout.
Et sur la poudreuse, l'accompagnant et la défiant, l'effronté était, un des puissants, un des Maîtres. Les yeux noirs de la belle semblaient le dévisager, et l'analyser, avant qu'un royal « Tss » sorte de sa bouche.

Tombe, et meurt la neige ♫

Un regard de dédain, ne voyant que l'apogée de l'arrogance, ainsi qu'une atmosphère emplie de magie, puante de froid, se dégageait. La suite allait, et devait, pour Frost, être à la fois intéressante, et tout autant rapide. Battre l'un qui avait tant fait parler de lui, allait être un de ses grands moments de joies, un de ses moments où, sur son visage figé, se dégageait un semblant d'expression.
S'attelant à la tâche qui lui incombait, la Glacée leva la main, dirigée vers Chris, avant de s'illuminer, son corps émettant une fine lumière bleutée.

« Frozen Dome : Jail ! »

Apparaissant dans une petite et mince brume, un second dôme se traça, et se créa autour du maître de l'eau, avant de se refermer sur lui. La seconde qui s'en suivit, un stalagmite imposant trouva source dans le sol, sous les pieds de l'homme.
Dans un bruit fracassant, la prison de Chris vola en éclats, tandis que la Dame Blanche, sur ses gardes, créait en son esprit plusieurs parades potentielles à sa magie, et à ces deux techniques, et imaginait les potentielles ripostes qu'elle allait devoir faire, car elle n'était pas dupe : Il était toujours là...

Froide comme la glace, elle ne dit rien, et ne sembla plus que concentrée sur la zone de combat. Elle devait régler cette affaire au plus vite. Ainsi, plusieurs parties de la brume les entourant se figèrent et se glacèrent, autour de Frost, avant de changer de forme pour une protection optimisée.
Quant à ses yeux, ils semblaient ne pas se fermer un seul instant, ne pas cligner, ne pas perdre de vue un seul instant la brume entourant le lieu de cette première offensive.

Tombe, meurt, et s'éclate la neige ♫

Dans un souffle, elle leva les bras, gelant automatiquement l'air autour de cette zone, créant de ce fait deux murs givrés, orthogonaux à la tangente du cercle dans le sol, soutenant le grand dôme, et les rapprochant subitement l'un de l'autre, écrasant de ce fait ce qui se trouvait entre les deux, avant de les faire s'exploser en un million de particules de givre, particules qui parsemaient désormais le terrain. La zone de combat était à elle...

*

  • Ordre de Post : Frost [PNJ], Chris, Suzu (à partir du deuxième tour seulement), Jasper (idem)
  • Chris > Le Dôme de glace entourant Blue Pegasus est intouchable.


 MessageSujet: Re: [Event BP]Wrath of Titans [PV Chris, Damaqueen, Suzu et Jasper]   [Event BP]Wrath  of Titans [PV Chris, Damaqueen, Suzu et Jasper] EmptyLun 8 Déc - 13:37

Daryan C. Illunar
Daryan C. Illunar

[M] Weer Lopen

Click




Whrath of Titans
Un pilier de diamant affronté par la blanche des neiges



Il y a deux mois j’explosais sur cette île comme une grenade qu’on avait dégoupillée. Une magnifique explosion, une explosion suicide. Un Kamikaze, un suicidaire, un sauveur, qu’on appelle ça comme on veut. La réponse sera toujours la même ; le mec qui se rate à sa propre mort. Finalement c’est comme si la vie m’attrapait par l’arrière du col. C’est comme si à chaque fois que je me lançais dans un volcan il fallait qu’elle m’agrippe par le cou, qu’elle me le torde autant qu’elle veut et qu’elle me lâche au moment où il y aurait dû y avoir rupture. C’est ces moments que je déteste. Elle me fait souffrir mais m’interdit d’en finir. C’est comme ça. Un Kamikaze ? Peut-être. Un suicidaire ? Certain. Un sauveur ? Sans doute. Mais je suis Daryan, le raté professionnel. L’homme qu’on croit puissant. L’homme qui a une magie dévastatrice – avait. Mais c’est surtout l’homme qui arrive à se dévaster lui-même. De l’intérieur. En désagrégeant son corps. Avec les dents. C’est comme si à chaque morsure je voulais détruire une vertèbre. La déchirer. Et la recracher juste après ; voir ce filet de sang qui correspond au volcan où je sauterai avec plaisir.
Il y a deux mois j’ai survécu sur cette île. Le cristal m’a enfermé ; l’aveugle m’a libéré. C’est toujours comme ça. Le sauveur sauvé, le suicidaire raté. C’est toujours comme ça. Je finis toujours par revenir. Mais jamais intact. Après tout, sinon, c’est pas drôle. La mort a de l’humour, mais j’ose croire que la vie en a encore plus.
Il y a un mois j’étais dans cette forêt en fugue. J’ai marché je n’ai pas couru j’ai été vu je m’étais pas caché. Une semaine avant j’avais été agressé. La rumeur c’était rependue sauvagement : le pilier a cédé, il est tombé, le corps n’a plus de magie, il n’absorbe plus rien à part les coups. J’ai fini dans un piètre état et je me suis fait soigner ; Bob. Il a découvert mon problème de catalyseur ; j’en avais tout simplement plus puisqu’il avait explosé. En fait mon utilitaire était devenu inutile je ne servais plus à rien. Du coup j’ai laissé tomber ce chiffon sur l’établi. Et j’ai marché vers la porte de sortie de la guilde. Et je ne suis plus jamais revenu.
A part hier.
Hier j’étais ici devant la porte. J’ai hésité à revenir, fortement en fait. Lorsque j’ai poussé le bois de la porte principale avec ma main j’ai été trahi. Tout le monde m’a remarqué tous les présents. Je ne sais pas me cacher, et j’en ris c’est drôle après tout. Les murmures, les joies, les peines, j’ai préféré ne rien remarquer j’ai préféré ne rien voir j’ai préféré ne pas réfléchir. J’ai dit bonjour, je n’ai dit rien d’autre et je suis monté à l’étage simplement doucement me cloîtrer dans ce bureau administratif parce que je sais qu’Abigail et l’administration ça fait trois. Elle arrive à se couper en deux quand il s’agit d’officiel. Et pas dans le bon sens du terme. J’ai souris en critiquant ça. J’ai un sourire en posant la dernière signature à la plume qui gratte le papier. Avant le départ de Kôta j’ai toujours été celui qui ouvrait le plus la gueule. Je me suis imposé au Conseil devant Sybilia, je me suis sacrifié pour leur vie, j’ai levé la tête et j’ai souris. J’ai toujours été celui qui voulait prendre Blue Pegasus en main. J’ai toujours été celui qui voulait passer pour le bouc émissaire parce que je savais que c’était le seul moyen de garder leur tête haute. Et regardez-moi : je suis qu’un petit objet vivant – ou presque – qui pleure à ce qu’on l’achève. Et pourtant Abigail en avait montré de la gueule lors du tournoi d’Angel’s Sky. Ça a toujours été elle le premier pilier. Et j’en suis fier.
Hier on m’a dit d’ouvrir les yeux. Il était là blond grand sûrement beau, protecteur et con à la fois. Quand je pense à lui j’ai envie de l’étriper. Ce mage n’a rien à foutre dans ce pays ou dans ce monde. Mais il a pris soin d’elle alors je ne peux que l’en remercier. Il a pas l’air mauvais pourtant, il a juste l’air con. C’est Zadig.

En fait dans ce bureau il y a un vitrail un beau vitrail plein de couleurs qui pourrait se briser facilement tellement il est fin tellement il est beau. J’ai déjà pensé à sauter. Mais qui croirait qu’un saut du deuxième étage pourrait en finir avec quelqu’un qu’une explosion de particule n’a pas réussi à terminer littéralement ? Personne. Personne n’est aussi con pour ça. Même pas Zadig.
Personne.

Mais finalement je vais devoir sauter.
La voix de Kôta qui retentit. « Ils sont là ». Qui ? Je me lève sans trop pression sans trop d’activité musculaire et je pousse le fin rideau pour voir par la fenêtre. Mes yeux sombrent dans la neige. Qui est-elle ? Un doux visage blanc, aussi blanc que dans les pires comptes vierges. Un doux visage blanc dont le rouge d’un maquillage pourrait tout simplement faire penser à du sang. Du sang rouge. Un rouge perdu dans les larmes. Un magnifique rouge qui pourrait se révéler sur son teint. En fait, je ne sais qui elle est. Mais j’entends une explosion. Je vois la façade de la guilde tomber. Le bâtiment commence à s’effriter.
Ils détruisent Blue Pegasus.

J’ai une pulsion réactive sur le plan de mon pied et je saute par la fenêtre les jambes repliées et les bras devant les yeux pour ne pas recevoir de verres dans le visage. Même si la neige m’amortit je sens mon épaule craquer. Je n’avais pas fait ces conneries depuis longtemps. Après tout, avant, un tel saut je n’avais pas à le faire. J’amortissais ma chute tout seul comme un grand. Plus maintenant et va falloir s’y résoudre.
Un dôme entoure toute la guilde. Ils sont piégés. Je me lève rapidement et frappe comme un demeuré dedans à crier leurs noms. « Abigail, Kôta ! Vous m’entendez ? »
Mais rien. Simplement rien. Les ondes sonores de ma voix ne sont pas assez fortes. C’est la première fois en deux mois que j’aimerais pouvoir pratiquer la magie. Ma tête se retourne violemment, un regard de mort sur cette salope. J’aimerais lui arracher la veine qui siège dans son cou. J’aimerais la déchirer, la découper. Lui teindre ce beau visage avec ce fameux rouge. La pulsion dans mon sang, le battement de mon cœur, la veine dans ma tempe et sur mon front. Ça faisait longtemps. Cette sensation de haine et de protection. J’en avais sur les grincements de mes dents.
T’es morte salope.

Elle m’enferme. Un pieu fracasse ma prison. Et je me jette en arrière reprenant appui sur la neige. La glace créée par magie. Avec rage je fracasse grâce à mon coude le pauvre objet. Je suis en sang. Et alors ? Rien à foutre. Comme ça je pourrais lui teindre le visage avec. Les morceaux qui s’en détachent. Je prends le plus gros. Et ma seule envie c’est mordre dedans. Comme de la bouffe. Je le mâche et je l’avale. Mes poumons réagissent à l’objet. Mon estomac en hurle. Mes organes en bouffe. T’es tombée sur la personne qu’il ne fallait pas énerver. Un deuxième coup de dent alors que deux murs s’offrent à moi pour me fracasser en deux. Je la foudroie des yeux et me concentre à mâcher. La haine qui naît dans mes phalanges détruit le reste de glace dans mes mains. L’eau imprégnée d’aethernano circulent dans mon organisme et je trouve ça jouissif.
Ces organes qui avaient été complètement déchirés et maintenus en vie ce jour-là renaissent. Je les sens en pulsion. Je sens une douleur que j’aurai jamais voulu retrouver. La magie ne m’avait pas manquée. Pas du tout. Mais eux, là, dedans, dans ce dôme, c’est mes remèdes, c’est ceux sur qui j’ai fondé ma vie actuelle, c’est une putain de famille qui vivra encore longtemps.
Kôta. Bientôt cette saloperie de dôme tombera et tu pourras t’envoler.
Abigail. Bientôt cette salope tombera et tu pourras utiliser l’air extérieur.
Drake. Bientôt la lumière du jour t’en aura autant que tu veux.
Et la haine explose. Et le pouvoir implose.

Les murs touchent mes épaules et implosent en centaines de morceaux de poussière.



Daryan Illunar est vivant


© Fawks

_________________________________________________________________________

« Avez-vous confiance en moi ? Iratus Orationis est née, signe de la révolte du peuple, de votre perte de confiance. Mais aujourd’hui je vous propose Weer Lopen, née des cendres de la Blue Pegasus d’antan. Nous ne nous soumettons à aucune institution : notre mot d’ordre est l’indépendance, la liberté et l’équilibre que doit recevoir ce pays. Nous protégeons, nous garderons, nous punirons, et ferons de votre voix celle du peuple et de la raison. »
 MessageSujet: Re: [Event BP]Wrath of Titans [PV Chris, Damaqueen, Suzu et Jasper]   [Event BP]Wrath  of Titans [PV Chris, Damaqueen, Suzu et Jasper] EmptyMer 10 Déc - 2:37

Personnage Non-Joueur
Personnage Non-Joueur

PNJ

Click

[Event BP]Wrath  of Titans [PV Chris, Damaqueen, Suzu et Jasper] 989831sfro

Gèle gèle gèle la neige ♫

L'arrogant mordant la glace se relevait enfin. La puissance et l'aethernano environnant s'accumulaient à présent autour du Maître de l'eau, mais jamais il ne parvint à décrocher une quelconque expression au visage de marbre (ou de glace ?) de la Reine Blanche.
Celle ci, dans son imposante et impressionnante posture, toute de blanc vêtue, et protégée par la brume congelée autour d'elle, regardait de ses yeux maquillés de sang, le renouveau du poney. Il avait cette lueur dans les yeux, cette petite lueur d'espoir qui semblait grandir...

Mais Chris, tu n'as encore rien vu, Frost la blanche n'a encore fait que gratter la surface.

Tendant sa main vers le poney, elle accumula rapidement entre ses fins doigts de la poudre gelée, qu'elle fit tournoyer autour d'elle. Un quelconque sort pouvait arriver, se créer, à tous moments, et pourtant, la poudre ne faisait que tourner autour d'elle... Diversion ! Et derrière le "vivant", l'air se condensait, pour finalement se figer, l'eau et les particules magiques envoyées par les deux murs se gelant progressivement. Et de ce nouveau mur se projetèrent différentes pointes givrées, fusant vers l'ennemi... Et en un éclat de glace, la poudreuse au sol s'éleva, formant ce doux nuage blanc autour de Daryan.

Gèle, et détruit la neige ♫

Alors que le nuage blanc s'épaississait, la Givrée projeta la poudre encore autour de ses doigts, l'accompagnant bien vite de multiple stalagmites, de multiples pieux, afin de transpercer toute vie humaine à l'intérieur.

Mais Chris, tu es toujours là, tu ne peux plus te cacher, l'aura de ta magie, si grandissante, au fur et à mesure que tu renais, se faisant sentir...

« Hmpf Frozen ! »

Et en une seconde, tout se figea, tout s'arrêta. Le nuage en constant mouvement, les particules enneigées tournant autour de l'Illunar, le souffle animant la "bulle de poudreuse", tous s’arrêtèrent, car Frozen n'est pas que le nom de la magie, c'est le sort clé, le directeur... C'est la gelure, l'arrêt total de mouvement !

Alors à l'intérieur de la bulle blanche, devenue aussi dure que la glace, chaque flocon est suspendu dans les airs, chaque goutte d'eau ou de sueur est bloquée à son emplacement, et chacun de tes membres ralentit progressivement...

Et la Dame au maquillage écarlate afficha un regard dédaigneux, se mordant la lèvre pour faire couler son sang sur la neige, avant de se toucher la bouche, récoltant cette petite gouttelette rougeoyante sur le bout de son doigt.

« La seule couleur de ce combat est là, dans la neige. Tu me déçois, je t'aurais cru plus fort que ça, Maître de la Triade »

La Triade n'étant plus, la Blanche n'en doutait pas, ce mot sembla résonner en dehors, et elle prit goût à cette nostalgie qui animait l'air. Elle avait connu un monde où la Triade était montante, adorée de certains... Désormais, celle ci n'était plus que l'ombre d'elle même...

Gèle, détruit, et frappe la neige ♫

Contre le Dôme géant, la Blanche se colla, augmentant ainsi ses défenses, prête à la moindre riposte, ne voulant pas croire à la fin d'un tel combat. Car combattre le Maître de l'eau était une chose qui n'arrivait pas souvent, et il était bête de tout gâcher comme ceci. La déception ne collait pas réellement Frost, qui se disait au fil des secondes, qu'elle n'avait plus qu'à s'occuper du duo qui, au loin arrivait, mais elle menaçait de la ronger, quelques temps plus tard.

Attendant alors, elle dirigea sa main vers l'endroit où désormais, Suzu et Jasper étaient visible, et envoya un pic de glace vers le gringalet, afin de s'en débarrasser.

« Deux autres arrivent, je m'en débarrasse aussi vite que possible. », pensa-t-elle, à l'intention de Jiro qui dans la guilde, s'occupait de la transmission et de la communication intra Legion.

Un second pic de glace fut alors lancé, d'un claquement de doigt, vers la fille arrivant au côté du minus, espérant ainsi s'en débarrasser au plus vite.
Dans ce combat, seul l'Illunar l'intéressait.


*

  • Ordre de Post : Frost [PNJ], Chris, Suzu, Jasper


 MessageSujet: Re: [Event BP]Wrath of Titans [PV Chris, Damaqueen, Suzu et Jasper]   [Event BP]Wrath  of Titans [PV Chris, Damaqueen, Suzu et Jasper] EmptyMer 10 Déc - 22:51

Daryan C. Illunar
Daryan C. Illunar

[M] Weer Lopen

Click



Whrath of Titans
Un pillier de diamant aux pieds de platine



J’ai l’impression que le pouvoir influe en moi. Plus les secondes passent et plus je me rappelle de la sensation que ça fait. Plus les secondes passent et plus je commence à adorer ça. Plus je commence à adorer ça et plus je me sens devenir un monstre. Et ça j’adore. C’est une sensation de pouvoir. C’est une simple sensation ; de destruction.
Cette femme devant moi elle saigne. Elle saigne juste un peu. Mais j’aimerais tellement voir le sang couler à flot sur sa peau. Ce sang qui va signer son arrêt de mort. Cette femme est encore plus horrible que toutes les personnes que j’ai pu voir. Cette femme elle est encore plus dégueulasse que Lorenz lui-même. Encore plus écœurante que Damaz. Encore plus détestable que Zadig. Encore plus conne que la malédiction qui me bouffe de l’intérieur.
Je sens le catalyseur à côté de mes poumons se reformer. C’est une sensation de crainte et de bonheur. Ça me gratte et je me griffe. Mais au moins il est là, il commence à se relever de ses fissures. Et bientôt il n’y en a plus aucune. Il est comme avant. Non… Il est encore plus puissant qu’avant. Il n’est pas plus grand, il est juste plus modéré. Plus endurant. Plus destructeur. C’est la plume qui va s’engouffrer dans le globe oculaire de la pouffiasse. C’est simplement ce qui va signer la chose qui lui prendra la vie ; c’est seulement ça, le châtiment.
Ma tête suffit à se tourner pour comprendre que Blue Pegasus n’existe plus. Je n’ai pas encore essayé de savoir ce qu’il y a dedans. Ce dôme m’en empêcherait sûrement et ça je perdrai des secondes inutiles. A l’intérieur il y a Abigail, Bob et Drake. Personne d’autres. Ils étaient tous partis. Anri n’est pas là non plus. Dans un sens c’est préférable. Combien sont-ils eux ? Combien sont-ils pour faire face à Blue Pegasus ? A ce qu’il en reste tout du moins. La certitude c’est que dans moins de dix minutes ils seront un de moins. Une, de moins.

La sensation de deux présences derrière mon dos me picote. Ils sont deux. Deux corps étrangers dont le visage ne m’est pas visible. Je ne cherche pas à me retourner. Ce serait des ennemis, ils m’auraient déjà enfoncé quelque chose dans la chaire de mon pauvre dos. C’est simplement des idiots qui voulaient sûrement visiter les environs, la contrée, la forêt. La montagne sans doute. Seulement des idiots qui sont tombés dans un endroit – un bel endroit – au mauvais moment. Seulement ça. Et je sens ce parfum. Mon odorat est encore là, l’air aussi. Je le sens et les souvenirs me reviennent. Ce parfum familier que j’ai pu sentir trois fois ma vie. Un parfum délicat qui me gêne tout autant. Il est trop fort. Il faudra lui dire si elle est encore en vie après ça. Par contre le gars à côté d’elle c’est un inconnu : rien d’autre.
La blanche des neiges essayent de nouveau le jeu de celui qui détruira un corps le plus rapidement. Sauf que ce qu’elle ne comprend pas c’est qu’ici c’est Blue Pegasus. C’est pas Lamia Scale, c’est pas Angel’s Sky, c’est encore moins Fairy Tail. Ici c’est Blue Pegasus. On est sympa nous. Tu nous lances quelque chose, on te rend la pareille. Tu nous lances un pieu de glace ; on t’offre un cimetière.
Et la sensation de picotie dans mon dos, ce doux frisson qui m’envoie la signification de la haine dans ce monde, la sensation de l’invocation de Megaira dans ce dome, c’est cette haine qui me bouffe, qui la nourrit, c’est cette haine que je ressens ; la haine de Blue Pegasus fleurit.

« Assez ! »
Une explosion. Mon cri hurle sur toute la forêt, il fissure les écorces, il déchire les tympans, il fait tomber les flocons de ma bulle, il fissure et faire perdre l’équilibre aux pieux. Et il est continu dans le temps. Le dôme principal tremble. Doucement. Mais rien. Il ne bouge pas, il ne s’effondre pas, il n’a aucune égratignure. Et le bruit cesse
Il faudra bien plus qu’un simple cri pour le détruire. Tout ce que j’espère c’est qu’ils m’ont entendu à l’intérieur. La simple connaissance de moi vivant à nouveau fera sûrement des heureux. Après tout, moi mort a dû faire des malheureux…
C’est la Raisonnance. Ce terrible sort criant tout ce qu’il veut. Ma voix parle, ma magie hurle. C’est comme ça, et tu peux en bouffer autant que tu veux ; tu entendras tellement fort que bientôt ton tympans explosera et ton oreille saignera.
C’est la Raisonnance.

« Je vais te dire quelque chose. Un secret. Le maître de la Triade ma beauté, c’est pas moi. » Un rire froid. « Et oui. Si moi je suis la puissance à laquelle tu t’attends, alors que se passera-t-il quand ceux à l’intérieur de ce dôme comprendront qui tient les ficelles à l’intérieur de ce bâtiment ? Tu sais ce qu’ils feront ? Ils prieront pour que la maîtresse ne retire par le cœur de ces corps. A mains nues. » J’enfonce le pieu de l’humour encore plus loin. « Un autre secret blanche neige, certains idiots ont beau vouloir m’appeler « Maître de l’eau » ou une connerie du genre… L’eau n’est absolument pas la source de mon pouvoir. »
Et je ris. J’en ris à la prendre pour une grosse conne ; simplement ce qu’elle est.
Et sous les yeux de Suzu, je fais hurler de magie de nouveau. Et sous ses yeux, le sol tremble. Ma chemise vole accrochée à mes bras. L’air gueule autant qu’il veut. Et finalement, le sol se fait entendre. Il se transperce et c’est des pieux de glace qui en sorte. Ce n’est pas de l’eau, ce n’est pas liquide ; c’est de la glace. Des épées. Des faux. Des couteaux. Des pieux. Des armes…
Ma magie n’a jamais consisté à être belle, à faire des bulles avec de l’eau.
Ma magie a consisté à tuer. Depuis le tout début.
Et sous la brume des armes qui déchirent d’un coup le sol sous les pieds de la future maculée de rouge, j’en prends une du sol. Je la découpe et la récupère. Et je la lance en l’air destinée à déchirer celle qui aurait pu esquiver en sautant. Il ne manquerait plus qu’un mur. Un beau mur de bois. Pour accrocher sa tête en trophée.
Et tuer c’est aussi protéger ceux qui le méritent.
Alors le ciel crie de nouveau. Et la rafale d’un torrent aquatique s’abat sur le terrain. Daryan n’a jamais été ici pour rigoler.



Juste ici pour t'arracher ton coeur


© Fawks

_________________________________________________________________________

« Avez-vous confiance en moi ? Iratus Orationis est née, signe de la révolte du peuple, de votre perte de confiance. Mais aujourd’hui je vous propose Weer Lopen, née des cendres de la Blue Pegasus d’antan. Nous ne nous soumettons à aucune institution : notre mot d’ordre est l’indépendance, la liberté et l’équilibre que doit recevoir ce pays. Nous protégeons, nous garderons, nous punirons, et ferons de votre voix celle du peuple et de la raison. »
 MessageSujet: Re: [Event BP]Wrath of Titans [PV Chris, Damaqueen, Suzu et Jasper]   [Event BP]Wrath  of Titans [PV Chris, Damaqueen, Suzu et Jasper] EmptyJeu 11 Déc - 21:03

Alice Claria Féamor
Alice Claria Féamor

Sabertooth

Click


Alors qu'avec Jasper, on passe une nouvelle ville, qu'on continue d'avancer dans ma quête, une discussion m'interpelle. Posant une main sur son poitrail pour lui demander de s'arrêter, je tends l'oreille. Chris ! Ça parle de Chris ! Je m'avance lentement vers les deux interlocuteurs, ils étaient assis à une table et buvaient un café. Je passe une mèche dérangeante derrière mon oreille et prends la parole.

- Excusez-moi ... De quoi étiez-vous en train de parler il y a deux secondes ? J'ai ... j'ai cru vous entendre dire "Chris" ? Vous parliez de Chris de ...
- De Blue Pegasus oui. Pourquoi, vous le connaissez ?
- Euh ... oui. Je ... ça fait plusieurs semaines que je suis à sa recherche.
- Eh bien ma p'tite dame vous serez heureuse d'apprendre qu'au final il est en vie ! Tous ces ragots sur cette soit-disant mort ... de belles conneries !
- Vous savez où il a été aperçu ?
- Bien sûr ! Je suis marchand, je sais tout. Il ponctua d'un clin d'oeil.
- Où ça ?
- Sur la route menant tout droit à sa guilde.
- Merci, merci beaucoup ! lui fis-je enjouée, souriante plus que jamais.

Attrapant la main de Jasper, je l'entraînai dans mes sillages vers la gare la plus proche.
Le voyage fut paisible, le train était presque vide. J'avais essayé d'en profiter pour dormir un peu, mais je n'y arrivais pas. Depuis tant de temps passé à le chercher, sans aucune piste, aucune, j'allais y arriver. Nous allions y arriver. Jasper avait été mon plus grand soutien. Je savais que je pouvais lui faire confiance. Et je commençais à accepter le fait que nous étions frère et sœur. C'était encore quelque peu difficile, mais je ne m'en sortais pas trop mal. Il dormait à côté de moi, quand soudain sa tête se posa sur mon épaule après une secousse. Je sursautai légèrement, mais ce sursaut laissa vite place à un sourire. Je posai mon regard sur son visage. Bien que plus grand que moi en taille, notre ressemblance était flagrante. Même un aveugle ne pourrait la nier. Cette même chevelure, ces mêmes yeux bleus ...

***

Blue Pegasus se dressait au loin. Mon coeur s'emballait. J'avais tellement hâte ! Mais aussi tellement peur ! Beaucoup d'appréhension brouillait mes émotions. En réalité, je ne savais pas comment les traiter. Je bouillais. A mes côtés, Jasper avançait en silence, certainement encore somnolant de son voyage en train, même si cela faisait quand même assez de temps que le train nous avait déposé et que nous marchions. Peut-être respectait-il tout simplement ce moment où j'avais besoin d'un contrôle évident sur moi-même.

J'arrivais à avoir ce contrôle, jusqu'à ce que la guilde se retrouve recouverte par quelque chose d'opaque. De si loin, impossible de dire quoi. Cela commença par me stresser. L'inquiétude se lisait sur mon visage. Et si quelqu'un l'avait détruit ? Et si Chris, et les autres, étaient blessés ? Et si, et si, et si .... avec des si, on referait le monde, et pourtant j'y accordais à ce moment là beaucoup d'importance, peut-être un peu trop, peut-être pas assez. Ne me retournant pas vers mon frère, je m'élançai, entraînée par cette inquiétude grandissante, à la poursuite de mon espérance. Je courrai, je haletais, jusqu'à m'arrêter. Mes yeux étaient grands ouverts. Jasper était juste là, si je tendais le bras, je pouvais le toucher. Chris aussi était là, plusieurs mètres en face de moi. Je voulais l'appeler, mais aucun son ne sortit de ma bouche. Parler ? Oui. Crier ? J'avais encore du mal.
Même le danger, même la douleur, ne pouvaient m'ôter un cri, un son, un gémissement. Et ce danger se rapprochait, giflant l'air, vers mon petit frère. Bizarrement, un sentiment grandissant de protection me poussait à me jeter et faire n'importe quoi pour le protéger. Il était ma seule famille, je finissais par le comprendre. Alors que j'allais lancer un sort, un deuxième apparut, un peu plus loin, se dirigeant vers moi. J'allais esquiver, j'allais nous protéger, mais je n'en eus pas le temps. Un cri brisa les alentours, stoppa net ce qui allait nous transpercer et se posa lourdement dans l'air.
Adressant un hochement de tête à Jasper, nous nous élançâmes dans la gueule du loup. Un flux important de magie, cependant, nous arrêta dans notre course. Au début, je dus me cacher les yeux par tout ce qui volait autour de nous, puis j'ôtais cette main cachant ma vue. La chemise de Chris volait, le sol grondait. Sortirent alors des armes glacées, à première vue plus tranchante que ces paroles qu'il venait de prononcer.
Je ne savais pas. Je ne savais vraiment pas, de quoi était réellement capable Chris. Je me souvins alors de sa sœur, de cette magie si particulière dont elle usait. Lui aussi avait une jumelle, et, si sa jumelle pouvait être si forte, lui pouvait l'être aussi, peut-être même d'avantage. Je me tournai vers Jasper, puis vers Chris. Je m'avançai de quelques pas sous cette tempête, le sol tremblait sous mes pieds, et Chris nous faisait une démonstration de lancée. Esquivée ou pas, la jeune femme se retrouva alors submergée sous un canon.

J'arrivais à hauteur de Chris. Une seule envie, lui prendre la main. Mais je n'osais pas. Pourtant, j'avais envie de lui dire que j'étais là. Les mots me manquaient, pourtant, je me sentais apaisée. Je découvrais Chris comme je ne l'avais pas vu auparavant. J'espérais qu'il ne croît pas que je le jugeais comme j'avais cru qu'il me jugeait alors qu'il m'avait trouvée tâchée d'un sang qui n'était pas le mien. Ce jour là aussi, il neigeait.
Ma main se glissa doucement dans la sienne. Je croisai son regard. Il ne laissait paraître aucune émotion, mais je sentais qu'il était inquiet pour les siens. Et en colère. Cette dernière était plus que perceptible.
L'espace autour de nous se créa dans mon esprit. Je ressentais ces écorces arrachées de leur arbre-père par la colère de Chris, qui nous avait juste avant protégé. Ma main libre - la gauche - décrivit alors un mouvement horizontal d'arrière en avant. Les écorces s'arrachèrent, filèrent dans l'air jusqu'à se mélanger à ce tourbillon aqueux. Je ne savais pas qui elle était, ni pourquoi elle était ici. Mais ce dont j'étais sûr, c'est qu'elle faisait parti de la liste noire de Chris, une nouvelle ennemie, et que ses intentions n'étaient pas des plus nobles en vue de ce qui recouvrait Blue Pegasus.

- Je suis avec toi. Je t'aiderais ... du mieux que je peux ...

Heureusement, ces derniers temps je n'avais pas fait de mission et m'étais consacrée à mes recherches ... Ma magie bouillonait en moi et ne voulais qu'une chose : se faire entendre. Les deux Alice étaient bien là, prêtes pour le combat.

- Faites-lui manger sa poussière enneigée !! cria Gangster.

Un jour Chris, je t’emmènerai les y rencontrer. Et je te ferais découvrir mon jardin secret. Wonderland.

_________________________________________________________________________


Alice's Soundtrack 1&2
[Event BP]Wrath  of Titans [PV Chris, Damaqueen, Suzu et Jasper] 160822111555217537
#576D8F ~ #097CBA ~ #B86E6E

Spoiler:
 

 MessageSujet: Re: [Event BP]Wrath of Titans [PV Chris, Damaqueen, Suzu et Jasper]   [Event BP]Wrath  of Titans [PV Chris, Damaqueen, Suzu et Jasper] EmptySam 13 Déc - 3:06

Jasper Féamor
Jasper Féamor

Indépendant Légal

Click



Fatigué. C'est le seul mot que je connaissais aujourd'hui. Faut dire, un voyage en Enfer, ça calme. Et bien que je sois plutôt énergétique, là, ça m'avait calmé. Faut dire, j'ai frôlé la mort, et cette fois, c'était bien réel. Il n'y aurait eu aucune seconde chance ou fausse douleur sur ce coup. Cela m'avait un peu déprimé sur le début, mais au final, j'en suis presque satisfait. Ok, la personne rencontrait n'était pas vraiment fréquentable à ce qui parait, mais qu'importe, je sais ce que j'y gagne au prix de ce que j'y perd. Au fond, cela ne me faisait que peu d'état d'âme le fait qu'elle soit mauvaise, du moment que mes propres actes sont bons.  Et avec un peu de chance, je réussirais à la ramener sur le droit chemin.  Naïf ? Sans doute. Mais j'aurais toujours l'espoir de changer les choses, peu importe le taux d'impossibilité de la chose. Je crois en ceux à qui je suis lié.

En lien d'ailleurs, il y en a un qui avait grandit sans même que je ne m'en rende compte, c'est bien sur celui avec ma sœur. Voilà des semaines que nous sommes partis à la recherche de ces membres de la Triade. Ils nous en ont fait baver ceux là. Aucune trace, aucun indice sur eux. Mais comme dis légèrement plus haut, c'est grâce à ces recherches que je me suis rapproché d'Alice. Nos ressemblances ne sont qu'une première façade. Dorénavant, nous connaissons les gouts et couleurs l'un de l'autre. Même nos habitudes quotidiennes. Malheureusement, malgré toute notre bonne volonté, je gardais ce gout amer, ce mensonge que tout ce monde s'est bien gardé de me dire.  J'avais beau tout faire pour essayer d'oublier ceci, mais rien n'y faisait. Il faudra bien que je passe ce ridicule point si je souhaite avancer.

D'ailleurs avancer, notre quête semblait enfin le faire, Suzu venait d'en faire un grand. Des marchands auraient entrevues un certains Chris. Chris, c'est un des deux noms qu'on nous a donné à retrouver comme membre de la triade, non ? Vu la hâte qui précipita Alice pour rejoindre la guilde de Blue Pegasus, il semble que ce soit le cas. D'ailleurs, ni un ni deux, nous étions déjà dans le train pour nous y rendre. Décidément, elle semblait absolument déterminé à rejoindre cette guilde. Ou ce Chris. Dans tout les cas, cela sonne comme la possible fin de notre voyage. Dommage, j'avais apprécié. Mais même si je rejoins cette guilde, j'espère qu'ils, elle ne compte pas sur moi pour faire le compte à la fin du mois.  Je me refuse de rester cloitré dans ce genre d'endroit. Déjà que j'avais eu un mal fou à rester sur place au sein du QG de la précédente guilde, ce n'était pas pour l'être une nouvelle fois. D'autant plus que, d'après les informations que j'ai pu recueillir auprès d'autres mages, ces guildes se résumaient à des familles. Sur ce coup non plus, je ne me sentais pas à l'aise. Nous avons déjà mis du temps à finir par être familier avec Alice, je ne me voyais pas me lier avec quiconque d'autre dans cette guilde. D'autant que si le sang n'y est pas, ce ne sera qu'une chimère à mes yeux.

J’eus tout le temps de réfléchir à cela dans le train qui nous amené à la ville proche de la guilde. D'ailleurs, j'en profitais pour me reposer. Le repos se fit de courte durée. Une brusque secousse, me fit tomber tête la première sur son épaule. D'ordinaire, je me serais relever et aurais tout fais pour tenir éveiller, mais là, je sentis ses yeux sur moi, et malgré toute ma volonté de me relever, mon cœur refusait. Il se sentait si bien ainsi. Cela me gênait plus qu'autre chose. Tu parles d'un soutien, qui soutien qui dans ce cas là ?

- Le train s'arrête... Nous sommes arrivés ?

Effectivement, nous étions finalement arrivés. Quel bonheur de finalement se levait et d'atteindre enfin notre but. Il nous restait a peine quelques petits kilomètres, nous pouvions en voir une légère partie émergé au dessus du paysage qui s'offrait à nous. Alice n'hésita pas une seconde et commença la marche alors que je venais à peine de récupérer mon sac. Décidément, elle semblait vraiment impatiente d'y arriver. Elle y serait donc aussi heureuse que ça ? Nous verrons bien, d'ici là il nous restait un petit chemin à parcourir.

Malheureusement, il était dit que j'allais en chier. Définitivement. Il n'y absolument rien que je peux faire facilement, et cette espèce de titanesque de dôme de glace englobant le bâtiment qui servait de QG à  Blue Pegasus, c'est ça ? Alice accourut immédiatement vers celui-ci, sans même m'écouter l'appeler.

Bordel.

La prenant en chasse peu de temps après, je ne pus m'empêcher de m'arrêter au son de ce hurlement terrible. Qu'est ce que cela pouvait être ? J'en n'en avais aucune idée, et à peine celui ci se tut, j'activai Aura. nous étions tout proche du combat, voire plus que nous le pensions, et nous ne pouvions rien voir avec tout ce qui volait autour des deux combattants. Suzu tenta tout de même de rejoindre l'inconnu. Enfin, l'inconnu à mes yeux. Et lui prit la main, et commença à activer sa magie. Alors elle aussi était capable d'invocation... Le terrain venait carrément d'être dévasté.  Je sais pas quel connard pouvait bien s'être attaquer à cette guilde et me faire attendre encore pour obtenir ma liberté. Rejoignant finalement Alice et le  second type qui, vu comment elle lui tenait la main, semblait être l'un de ses proches. Elle semblait à son tour prête au combat, et moi... Je restais médusé. Et surtout inutile. Déjà car mes pouvoirs n'étaient pas fait pour ce type de combat à distance. J'étais une brute, un suicidaire, je suis prêt à attaquer n'importe qui, mais sur le coup, cette fille semblait loin, et pire, le niveau affiché n'avait rien a voir avec ce que je suis capable de faire pour l'instant. Je restais muet attendant quelques secondes avant de me reprendre. A défaut de faire partie du gratin de ce combat, je serais les détails. Récupérant mon arc immaculé. Je me préparais à toute éventualité. Pour l'instant, je ne pouvais que m'écarter et chercher un point stratégique duquel je pourrais tenter une attaque sensible. Mais je ne me faisais pas beaucoup d'illusion. Tant que cette grognasse ne sera pas au sol, je suis loin d'être utile. Mais quand même. Fuyant vers les bois pour qu'elle me perde de vue, de toute façon, avec l'autre type, elle avait déjà du travail, d'autant qu'Alice venait de s'y allier. Je suis le cadet de ses soucis. C'était là ma seule chance. Mais avant il me fallait trouver une position confortable. Cette connasse paiera.

 MessageSujet: Re: [Event BP]Wrath of Titans [PV Chris, Damaqueen, Suzu et Jasper]   [Event BP]Wrath  of Titans [PV Chris, Damaqueen, Suzu et Jasper] EmptyDim 14 Déc - 3:14

Personnage Non-Joueur
Personnage Non-Joueur

PNJ

Click

[Event BP]Wrath  of Titans [PV Chris, Damaqueen, Suzu et Jasper] 989831sfro

Frappe frappe frappe la neige ♫

Le cri. Il fit tout trembler, il menaça de tout détruire, mis à part le Dôme. Le cri. Il faillit éclater les tympans de la Glacée, et si elle n'avait pas, un court instant, gelé ses oreilles, ses tympans n'en auraient pas survécu. Le cri.

Puis, alors que la reine blanche avait attaqué les deux nouveaux arrivants, leur lançant chacun un pic de glace géant, elle avait reporté son attention sur Daryan, impassible... Enfin, elle avait ce semblant d'impassibilité, mais en elle, elle récitait la formule, la formule de la mort...
Et vint le discours modeste du prétentieux. Ce petit récit fort plaisant finit par décrocher un sourire à la dame des glaces, et elle se mordit les lèvres.
Après avoir répondu mentalement à Jiro qu'elle pouvait s'occuper de ce trio seule, elle provoqua l'Illunar.

« Me serais-je fourvoyée ? N'êtes vous alors, selon vos dire, qu'un minable sbire ? »

Insolente, impénétrable, La Blanche ne tarda pas à attaquer de nouveau, faisant apparaître une rosace de givre sous leurs pieds, lorsque le torrent se déversa sur elle, torrent décoré de racines. Torrent mortel, sans aucun doute, qui se frotta à sa première protection. Ses morceaux congelés, bien qu'ayant été brisés par le cri strident de Chris, se reformèrent devant elle, en signe de bouclier. Mais elle ne tarda pas à être enfin happée par le torrent. Elle eut juste le temps d'activer la rosace au sol, créant ainsi une gelure complète du serpent d'eau et de racines, avant de le couper en deux, pour la libérer. C'est alors trempée jusqu'aux os qu'elle eut une véritable expression sur son visage. La colère. Car si la Dame de Givre supportait bien des choses, elle ne pouvait supporter qu'on la ridiculise ainsi, et que l'on extermine la beauté de sa robe.

« Mes chers ennemis... VOUS ALLEZ ME PAYER CET AFFRONT ! »

Et la température du terrain baissa d'un coup, tandis que l'eau gelait sur la tenue de Frost, lui procurant tant un malus de mouvement qu'une protection en plus.

Touchée, mais pas coulée.

Frappe, et casse la neige ♫

Sur le champ de bataille, le Froid, à l'état pur, dominait. - 5 ... - 10... Les premières températures étaient supportables, mais en quelques minutes, il faisait moins 15. Et elle s'approcha, amassa de la neige, de la poudreuse, autour d'elle, projetant à chaque pas un nuage de neige. Et lorsqu'elle fut à portée, et sur la rosace, elle leva les bras au ciel.

Et c'est un torrent de magie, une explosion de l'aura gelée, qui survient. Et vous tous, vous le ressentez, cet air ambiant qui se durcit, votre corps qui s'emplit de froid... Même toi qui est loin, Jasper, tu ressens la puissance gelée...

« Frozen Field : Glaciation »

Et tout se retrouva instantanément couvert de glace. Tout sauf la rosace : tout sauf Frost. Elle profita de cet espace temps entre le moment où le sort avait été lancé et le moment où il briseraient la fine couche de glace sur eux, pour continuer sur le sort de la Mort.

« Frozen Field : Spikes !! »

Et sous vos pieds, et sous le sol, mis à part sous la rosace magique, des pieux de glaces, fins, mais terriblement pointu, percent le sol. Bonne chance pour l'éviter.

Dans sa danse du gel, Frost se sentait reine, et la rosace se souleva, devenant colonne de glace, tandis qu'elle visait de ses mains, pointant ses doigts vers ses adversaires. Suzu devint la cible d'une petite avalanche, tandis que Chris se vit être la cible d'un Stalactite de glace. Jasper, qui était caché au loin, avait été, en gros, dévoilé par la Glaciation, et Frost devinait, à quelques mètres près sa position. Aussi un serpent géant de neige et de glace alla s'abattre ou sur lui, ou vers sa zone.l

Frappe, casse, et tue la neige ♫

Comme si elle était non satisfaite de sa prestation, du haut de sa tour improvisée, Frost leva les bras, invoquant la tempête de neige. Une calamité énergivore, destinée à tous les avoir, en un temps record...

« Frozen Climate : Tempest ! »

Et ce fut le blanc...


 MessageSujet: Re: [Event BP]Wrath of Titans [PV Chris, Damaqueen, Suzu et Jasper]   [Event BP]Wrath  of Titans [PV Chris, Damaqueen, Suzu et Jasper] EmptyDim 14 Déc - 13:27

Damaz Elandez
Damaz Elandez

Ajatar Virke

Click



" La Meute "


Frost, Chris, Alice & Jasper