Partagez | .
A la Recherche de Ranie! [ with Frylei ]
 MessageSujet: A la Recherche de Ranie! [ with Frylei ]   Mar 29 Juil - 21:58

avatar
Invité


Click

(désolé pour les fautes, j'ai tendance à en faire pas mal... Et j'ai dut mal à les repérer.)

Le somme tellement profond, Soren ne se réveillait même pas lorsque le réveil se mit sonner, de toute façon, il avait enfin réussi à obtenir un weekend, un peu déréglé puisque les deux jours qu'on lui avait donnés n'étaient pas les deux derniers jours de la semaine. Mais bon, même avec le sommeil lourd dans lequel était Soren, une femme sautait sur lui pour le réveiller... Plutôt brutal le réveil ! Ouvrant les yeux, l'homme masqué regardait Lissa faire un « Yo » tout en levant deux de ses doigts pour faire un V. L'homme au manteau pourpre avait déjà pensé à cela, mais cette femme est complètement lunatique ! Pas du tout le même comportement au travail et ici ! En quittant son uniforme, la brune quittait aussi son côté plutôt strict et sur d'elle pour une personnalité proche d'une adolechiante... Mais bon, il n'allait pas rouspéter, car elle l'hébergeait gratuitement !

Soren saluait sa supérieure en poussant un léger grognement, puis lui demandait si elle se souvenait qu'il était en repos, la réponse négative confirmait le fait qu'elle est oubliée... Il lui demandait ensuite partir travailler et de le laisser dormir tranquillement ! Il n'avait pas envie de retourner à la paperasse signée des dérogations et autres foutues papier administratif ! Remontant la couverture jusqu'au en haut de sa tête, il espérait qu'elle déguerpisse, mais non, elle restait ! Lissa s'allongeait, fit mine d'accrocher la couverture pour la descendre. Soren ne c'était pas attendu à ce que la femme s'allonge comme ça à côté de lui, une fois qu'elle avait baissé le duvet, son visage était plutôt proche de celui de Soren, où plutôt proche du masque. Légèrement surpris, l'enchanteur se tournait, puis lui demandait ce qu'elle voulait. Elle répondit qu'elle voulait des pancake ! Il soupirait, cette femme était devenue complètement dépendante de la cuisine de Soren, puisque sa compétence dans ce domaine était du genre... Médiocre !

Soren regardait Lissa en train de dévorer son petit-déjeuner accompagné d'un café, assit en face d'elle, il utilisait sa main comme accoudoir pour sa tête. Une fois qu'elle eut terminé, elle regardait à son tour son invité. Aucun ne parlait, c'était presque dérangeant pour l'homme masqué. Elle faisait le même coup lors des rencontres quand il était en prison, laissé un temps vide et regarder intensément sa cible pour obtenir ce qu'elle voulait. Il essayait de résister, mais il s'avouerait vaincu. Prenant un air d'un type qui se faisait abuser, mais bon c'est dur de remarquer avec le masque, même si la face de l'objet pouvait imiter certains traits du visage.

– Ce regard et cet air de « pitié, écoute-moi ! »... Qu'est-ce que tu veux ? J'viens de te dire que j'ai enfin un peu de repos !

– Roah, c'est bon ! Pour deux jours de repos ! J'ai besoin de ton aide ! S'il te plait !

Elle suivit ses paroles en claquant ses mains et fermait les yeux. Soren soupirait et lui demandait ce qu'il dût faire. Elle répondit par un merci, puis se mit à expliquer ce que Soren devait faire pour elle.

~~~~~

Soren était maintenant en route pour Oshibana, une ville assez reculée dans la région, mais qui dispose de l'une des gares les plus actifs du pays. Etant un point presque aussi important qu'Harujion pour ce qui est des transports de marchandises, presque tout train qui doit sortir du pays, doit passer par là. Mais cette fois, Soren n'était pas là pour une quelconque inspection, mais il était plutôt là pour résoudre une affaire de disparition.

Assit à son siège, Soren se mit à étaler les documents que lui avait fournit Lissa sur la table accroché contre le mur. Le mage du conseil se regardait les quelques pauvres fiches qu'on le lui avait fournies, car pour ainsi dire... On ne savait pas vraiment ce qui était arrivé à la jeune fille, juste qu'une gamine de douze ans aurait disparu. Le service des informations estimait qu'il y avait trois zones possibles proches d'Oshibana où la gamine aurait pus disparaître. Dans ses trois zones, il y en avait deux qui sont considérés comme dangereuses, Soren espérait juste que ce soit bien une disparition, et non un kidnapping !

Il sortit une deuxième fiche, celle d'un homme roux. Les informations étaient peu nombreuses, mais il avait au moins un nom : Frylei. Ce type serait son partenaire lors de cette mission. Le seul hic, c'est qu'il ne trouvait pas beaucoup de détail, comme par exemple, est-ce un mage ou non ? Bah, il verrait bien.

Sorren rangeait les feuilles dans une petite mallette, puis se mit à regarder l'extérieur à travers la fenêtre.

~~~~~

L'homme masquer attendait devant l'appartement de la famille son partenaire de cette mission. Normalement, il ne devrait pas tarder.
 MessageSujet: Re: A la Recherche de Ranie! [ with Frylei ]   Mer 30 Juil - 16:23

avatar
Invité


Click

Rouler boulet, viser, tirer. Toucher, cible suivante…

-Pichenette dorée Level 3 !

Pas cette fois ! Je fais un saut, pour me camoufler derrière un arbre, la dernière cible se trouve juste derrière. Deux coups de talons, vitesse augmentée, je cours plus vite que ses doigts. Touché ! Entrainement terminé.

-Je vois que tu t’es amélioré gamin. Mais ce n’était qu’un échauffement, demain je te réserve pire encore ! Kyahkyah ! Maintenant va me chercher de la vodka ! J’ai soif !

Quelle alcoolique celle-là ! Lorsque je parle de Taty folle, je ne mens pas. Le perroquet du boss arrive, quelles sont encore les nouvelles ?

-Mon amouuuuur ! Tu m’as demandé un petit service n’est-ce pas ? ET CA M’A VRAIMENT FAIT CHIER PETIT MERDEUX ! Néanmoins j’ai réussi, les détails sont à la patte de mon oiseau adoré, Kiss !

Vous vous demandez surement quel est ce service ? C’est simple, n’étant plus au Conseil, j’aurais voulu que mon dossier soit classé confidentiel histoire que mon passé ne soit pas connu, du moins, pour le moment. Ce qui apparemment n’a pas été difficile, celui-ci étant complexe, ils ne le donnent surement pas aux bas gradés. Néanmoins, on ne sait jamais, il vaut mieux prévenir que guérir.

Afin que ma demande soit concrétisée, il faut que je remplisse une mission ? Moi qui avais l’habitude de faire leur sale boulot à ces cabots, voilà que ça continu. Soit, ce sera fait.

Je vais alors chercher un bon steak bien saignant puis monte sur le perchoir, construit spécialement pour notre petit aigle adoré… Du moins petit… Il l’était, il ne l’est plus.

-Psy ? C’est l’heure de se réveiller, on a du boulot !
-Kyaaaaaaaaah

Bâillement, langue tirée, petite larme aux bords des yeux… Je n’ai jamais vu une bestiole aussi feignante ! Après son petit déjeuné, on est parti.

Saut dans le vide, piquet, j’ai confiance, je lui donnerais ma vie. Crinière suivant le vent, Psy était réellement un aigle magnifique. Nous nous envolons dans le ciel, direction Oshibana…

Oshibana, je ne connais pas réellement cette ville, juste de loin. Le bouche à oreille, sans doute. Il parait que c’est une très belle ville, très joyeuse… C’est bien ce que nous verrons.

Sur la route, je regardais les détails de la mission… Alors ainsi il y a eu une petite fille qui s’est perdue ? Chose tellement courante que je comprends mal pourquoi c’est nous qui devons là trouver… Décidément, je suis bien heureux de ne plus être au Conseil…

Seulement je me rendis compte d’une chose, une autre personne était sur le coup… Sérieusement ? Deux mages pour une gamine ? On aura tout vu… M’enfin, c’est un enfant, je peux l’excuser pour elle. Ses parents n’ont décidément pas de boules.

Nous y voici, Psy fait quelques tours dans le ciel au-dessus du bâtiment, le temps de confirmer l’endroit avec la carte…

-C’est bien ça !

Je saute dans le vide, je sens la terre m’appeler, m’attirer vers elle… Quelqu’un est en dessous, ce serait lui le machin du Conseil ?

Baiser sur mon pendentif, un halo de fumée m’entoure à quelques mètres à peine du sol, chute freinée, j’atterris tout en douceur. Une fois à terre, je fais un V avec deux de mes doigts vers le ciel. Psy le repère, il a compris, il s’en va se reposer plus loin…

Je fixe alors le jeune homme en face de moi… Capé, masqué… En voilà un qui préfère cacher son identité… Soit, chacun ses choix. De plus, il est sans doute très très laid, enfin quelqu’un de censé ! Lorsque l’on est moche, on la garde pour soi. On se cache. Il gagne un point.

Je tends la main, si on doit faire équipe, autant casser la glace de suite.

-Je m’appel Fry, enchanté. C’est toi Soren ?



 MessageSujet: Re: A la Recherche de Ranie! [ with Frylei ]   Jeu 31 Juil - 20:33

avatar
Invité


Click

(Bref, comme j'ai eu une réponse pas très clair, tu peux mettre dans ton RP que je commence l'intero, mais que cela te gave ou quelque chose dans le genre. Tu te barre et je suis!)

Soren était posté devant le bâtiment où habitait le couple, attendant que son partenaire de mission arrive, il examinait les gens, son regard caché par le masque, fixant les personnes jusqu'à ce qu'ils disparaissent de son champ de vision. Il n'avait pas vraiment fait attention lorsqu'il était à Era, mais les choses avaient bien changé en cinq ans. La dernière fois qu'il était dans cette ville, c'était lors d'un raid pour un contrat, les choses avaient plutôt bien changé, les rues étaient méconnaissables, des enseignes différentes, Soren soupirait, son propre temps semblait avoir été stoppé lors de son « séjour » en prison !

Le masqué remarquait que les gens faisaient un arc de cercle quand il passait près de lui, il se demandait s'il incitait la peur ? C'était peut-être normal, détail qu'il foutrait bien à la poubelle, les lieux changent, mais les pensées et idées restent les mêmes quels que soient les lieux.

Alors que le mage au vêtement pourpre commençait à croire que le partenaire lui faisait faux bon, voilà qu'un homme tombait littéralement du ciel ! Surpris, Soren fit un léger pas en arrière. Entouré par une sorte de légère fumée, il se mit à faire un V avec ses doigts en pointant le ciel...

« Génial... Un Lissa-bis... »

La fumée se dissipait, laissant apparaitre parfaitement l'image de la personne qui venait de tomber du ciel. D'apparence plutôt frêle, l'homme arborait une coiffure couleur rouge. Soren regardait les tatouages, aucun de ceux-là ne lui évoquer une quelconque marque d'appartenance ou un groupe, donc juste des tatouages pour l'apparence.

Le voltigeur se présentait sous le nom de Fry, ce qui devait être le diminutif de Fryleï, la personne qu'il attendait pour réaliser cette mission de récupération. Le type qui faisait face à Soren levait sa main, le mage pourpre fit de même. Le poignet de main terminé, Soren valide la confirmation.

– Exact, je me nomme Soren. Je vous attendais pour commencer la discussion avec les parents de la petite.

Lâchant la main de son interlocuteur, Soren récupérait sa mallette qu'il avait posée quand il était arrivé. Se tournait pour faire face à la porte, puis toquait à la porte deux fois de suites. De là où se trouvaient les deux mages, on pouvait entendre un certain nombre de verrous se débloquer. Il avait besoin d'autant de sécurité dans une ville comme Oshibana ? Soren trouvait cela plutôt étrange, mais il se dit que c'était mieux que rien, autant avoir quelques sécurités aux cas où.

Une femme aux longs cheveux bruns ouvrit la porte, les traits étaient plutôt fins, des lèvres pulpeuses et un joli regard... Une femme que l'on peut considérer comme charmante. Le regard légèrement inquiet quand elle vit un type masqué dans l'entrebâillement de la porte, elle soupirait quand elle entendit que l'homme se présentait en tant que mage mandaté par le conseil pour résoudre une affaire de disparition. Cet ainsi que les partenaires de fortunes purent rentrer dans la maison.

L'entrer était pour le moins... Coloré ! Le papier peint était de couleur multiple, différent portrait était accroché aux murs, on pouvait voir de nombreuses personnes, certaines photos paraissaient plutôt anciennes. La photo la plus récente qu'il put voir était celle de la jeune femme accompagnée une petite tête brune ainsi que d'un homme à l'âge plutôt respectable. Une autre photo attirait le regard de l'homme au manteau pourpre, une photo presque similaire à celle qu'il venait de voir à quelques détails près : le même homme, à l'air plus jeune ; l'enfant, bébé, dans les bras d'une femme blonde qui ne ressemblait pas du tout à la personne qui venait d'ouvrir la porte ! Un remariage ? Ce n'était pas son affaire, il mit ce détail à côté.

Presque tout de suite après être rentré, ils prirent la porte qui se jouxtait l'entré pour arriver dans un salon. Cheminé au fond de la salle, rangé de livre sur tous les murs, ainsi que de nombreux canapés entourant une table base au centre de la salle, on aurait presque cru avoir changé de temps ! L'atmosphère était complètement de la jovialité du couloir principal, nous avions ici quelque chose de plus sérieux, plus mature. La femme nous invitait à prendre place sur l'un des canapés. L'enchanteur ne se fit pas prier et se posait sur l'un des sofas. Pour passer le temps, il discutait un peu avec Fry, histoire de le connaitre un peu, mais fut vite coupé par un arrivant. Un homme d'âge mur passait la porte qu'ils avaient eux-mêmes empruntés. Accompagné par la femme, ils s'assirent en face des deux mages, le demandeur allait enfin expliquer ce qu'il souhaitait.
 MessageSujet: Re: A la Recherche de Ranie! [ with Frylei ]   Lun 11 Aoû - 13:36

avatar
Invité


Click

Nous y voilà, un homme d’après la voix et la posture, sans doute d’un âge environnant le mien. Tout cela n’étant qu’une hypothèse étant donné que l’on ne voyait même pas un centimètre carré de peau, ça se trouve il a la peau bleue et c’est un extraterrestre ?! Qui sait…

Il semble sérieux dans sa manière de s’exprimer et dans la manière de faire. Sérieux… oui comme tous les autres chiens du Conseil avec un balais dans le derrière, à suivre ce qui est marqué sur leur bout de papier à la place d’utiliser ne serait-ce qu’un instant leur jugeote, m’enfin tout ceci est aussi une hypothèse sur mon coéquipier. Un jugement vite fais sur une première impression, néanmoins on ne le répète jamais assez, la première impression est souvent la bonne.

On finit par entrer, invités par une madame plutôt jolie femme, surement la Maman de la disparue… Puis le père qui suit… Enfin les voilà les inconscients.

-Bonjours, nous sommes…
-Nous nous doutons de qui vous êtes, passez directement à la demande.
-Bien alors, notre petite fille de 12ans a disparu /…
-Et où ?
-Nous ne savons pas /…


Je décide de me lever, j’en ai assez… Alors que Soren semble vouloir continuer l’interrogatoire, posant quelques questions que je n’écoutais qu’à moitié.

-Vous êtes des parents exécrables, laisser votre fille disparaitre de la sorte et demander de l’aide au Conseil, même pas capable de vous débrouiller seuls, vous pensez que nous-autre mages avons que cela à faire ?! Votre fille a disparu car vous ne la surveillez pas ! De plus, vous nous faites perdre notre temps. Je présume que les zones découvertes et à fréquentation régulière de la part de votre fille ont déjà été visités, sans succès, ainsi je vais chercher dans les zones plus à risque et à accès moins aisée. Chaque seconde est importante, je vous conseille de partir aussi à sa recherche de votre côté, quitte à prendre des risques, à moins que votre enfant coûte pas l’énergie et le risque encouru pour entrer dans une forêt… J’en n’ai plus rien à dire, vermine.

L’homme se leva alors, rouge de colère suite à mes propos, voulant surement en découdre. Je décidais d’enchanter ma cape un court instant.

-Invisibility Cloak

Je mis ma capuche puis, disparut simplement. Tout mon être semblait ne plus exister, la lumière me traversait, je n’étais plus là. Etonné, l’homme se mit à crier.

- MONTRE-TOI !

Je me glissais alors derrière lui pour lui donne un coup derrière la tête avant de partir de la maison.

-Soren, à toi de voir si tu préfères continuer l’interrogatoire ou partir à la recherche de la gamine.

Une fois dehors, je serais mes deux doigts que je glissais dans ma bouche afin de siffler un bon coup. Psy entendu et atterrit juste devant moi. Je remarquais que Soren m’avait suivi.

-Je t’invite à monter, il est préférable d’avoir une vue d’ensemble plutôt que de partir à l’aveuglette.
 MessageSujet: Re: A la Recherche de Ranie! [ with Frylei ]   Jeu 14 Aoû - 0:26

avatar
Invité


Click

L'homme marchait plutôt péniblement, un pas lourd et mal assuré. Ce dernier s'assit devant les deux mages, la discussion commençait... Plutôt sur les chapeaux de roue. Effectivement, alors que l'homme allait se présenter, le collègue du jour de Soren coupait court, voulant arriver de suite à la demande. L'homme d'âge mur acquiesçait, pour commencer à parler de sa fille disparue... Qui une nouvelle fois fut coupée par Frylei pour demander s'il avait la moindre idée de l'endroit où elle pouvait être. La réponse fut un « il ne savait pas ». Ce qui était plutôt logique puisque sinon, il n'aurait jamais fait une demande de recherche, mais plutôt une demande d'escorte... Ou quelque chose dans le genre.

L'encapuchonné ne dit rien. Chacun avait sa propre méthode, celle de son partenaire semblait plutôt... Direct et irréfléchi pour le coup. Il était plus là pour rassurer la famille que pour poser des questions, mais Frylei semblait plus énerver les hôtes que les rassurer. Suite à cela, l'homme roux commençait un discours plutôt cru, mais plutôt réaliste. L'homme qui avait demandé la recherche de sa fille se levait, rouge de colère mêlée à de la honte de ne pas pouvoir retrouver lui-même sa fille.

Levant ce qui semblait être une canne... D'ailleurs, Soren ne comprit pas vraiment d'où sortait celle-ci, de sous le canapé ? Il se mit à menacer le rouquin, celui-ci répondit en devenant complètement invisible. S'il s'était déplacé, il y a avait eu aucun son du parquet ou de la sensation qu'une personne avait été assis à côté de sois il y a même pas quelque question. Seule chose qui pouvait indiquer la position de l'homme était le fait que le demandeur s'écroule à terre et le bruit de la porte qui fut claqué. Soren poussait un soupir, puis se levait à son tour en se dirigeant vers la sortie. Avant de sortir, il lâchait quelques mots à la femme qui aider son mari à se réveiller du coup assommant.

– Nous allons récupérer votre fille, mais en retour, je voudrais quelques explications...

Il regardait une nouvelle fois les photos, quelque chose le dérangeait toujours avec les deux plus récentes. Abandonnant la maison, il ouvrit la porte pour se retrouver devant Frylei chevauchant une sorte de piaf... N'était pas très connaisseur au niveau des oiseaux, il ne pouvait donner le nom d'une race exacte. Hormis le fait qu'il ne connaissait rien aux oiseaux, il se demandait si c'était possible qu'un oiseau soit aussi... Grand et gros ! En tout cas, Soren acceptait l'invitation de son partenaire de mission. Montant sur l'oiseau, ils montèrent aussitôt dans les airs. Soren, n'ayant jamais... Volé, eu quand même peur et le tract. Respirant un grand coup, il regardait les alentours.

On voyait bien la ville, chaque maison, chaque coin de rue, les personnes étaient minuscules de là où il se trouvait ! En tournant la tête, il pouvait voir les différentes zones entourant la ville. Malgré le masque, le mage au manteau pourpre se mit à sentir un vent frais, qui abaissait son capuchon, laissant sa longue crinière de cheveux noirs se laissait aller au vent. Rabattant son capuchon machinalement, ce n'était vraiment pas pratique avec tous les cheveux qu'il avait ! Il se mit cette fois à regarder Frylei.

- Bon... Nous ferions mieux de commencer les recherches. D'après les services d'informations du conseil, elle pourrait se trouver dans trois zones possibles, le marais se trouvait à l'est, une forêt jouxtant ce même marais ou serait en réalité vraiment perdue en ville... Je me demande quand même parfois comment les types de recherche et communication font pour obtenir ce genre de chose... Haha, s'en est presque ridicule. J'ai quelques informations sur les deux premières zones que je t'ai cité que je suis prêt à partager... Par contre, si elle se retrouve dans l'une de ces lieux, c'est que quelqu'un l'à obliger ou l'a amener là-bas...

Soren se mit à attendre ce qu'avait à dire le rouquin concernant cette affaire.
 MessageSujet: Re: A la Recherche de Ranie! [ with Frylei ]   Sam 16 Aoû - 18:42

avatar
Invité


Click

Dans les airs, sur le dos de Psy qui tournait en rond au-dessus du village, nous nous mettions à établir un plan de recherche… Du moins, si on peut appeler cela ainsi. C’était plutôt un gros mélange d’idées mélangés dans tous les sens…

- Bon... Nous ferions mieux de commencer les recherches. D'après les services d'informations du conseil, elle pourrait se trouver dans trois zones possibles, le marais se trouvait à l'est, une forêt jouxtant ce même marais ou serait en réalité vraiment perdue en ville... Je me demande quand même parfois comment les types de recherche et communication font pour obtenir ce genre de chose... Haha, s'en est presque ridicule. J'ai quelques informations sur les deux premières zones que je t'ai cité que je suis prêt à partager... Par contre, si elle se retrouve dans l'une de ces lieux, c'est que quelqu'un l'à obliger ou l'a amené là-bas...

Alors si celui-ci se met à venter les « informations » du Conseil et à vouloir faire la fine bouche sur le partage, je vais le jeter direct de Psy, en deux temps trois mouvement. Sérieusement, plus vite la mission serra accomplie, plus vite on sera débarrassé de ce problème. De plus, la vie de la petite est en danger ! Je déteste imaginer les enfants dans de mauvaises postures…

-A mon avis la gamine ne s’est pas perdue, c’est son village natal d’après la vieille bâtisse qui retraçait leur histoire… Elle sait très bien où aller et les endroits à éviter. Au pire des cas si elle s’est vraiment perdue dans le marais, elle ne craint rien d’autre qu’une grosse frousse vu qu’elle se sera surement réfugiée dans une cagette, les enfants sont doués à cache-cache. Je pencherais plus sur le pire, le kidnapping !

Alors que je scrutais le sol, essayant de repérer quelque chose dans les deux zones les plus dangereuses, je remarquais de la fumée dans une forêt… Forêt qui si je me souvenais bien, était l’une des zones à risque. Au du moins, était dans l’entourage…

-S’il y a des bandits dans la forêt, c’est probable qu’ils aient kidnappé la gamine, par contre il n’y a pas encore eu de demande de rançon… Soit ils attendent un peu plus longtemps, soit ils ont d’autres projets pour elle, soit ils y sont pour rien… On verra ça là-haut !

Volant au-dessus du campement improvisé, j’attrapais Soren puis sauta de Psy. Après tout, se poser aurait laissé bien trop d’ouvertures. Au dernier moment, j’embrassais mon pendentif afin de ralentir ma chute comme lors de m’on arrivée dans la ville.

-J’espère que t’es chaud ! C’est l’heure du combat !

Tapant deux fois sur le sol avec mes baskets, elles se mirent à s’illuminer, engouffrant l’énergie dans les pieds. Je me mis à courir à une telle vitesse qu’ils me manquèrent à chaque fois qu’ils essayent de me toucher… Pauvres êtres stupides, reclus dans la foret… Quatres hommes crasseux, aux dents bousillées par le manque de soins dentaire… Réduire la durée de leur vie sera une joie pour moi, épurer la terre d’êtres si impurs.

Le premier fut victime d’une rupture de la clavicule grâce à la force du poignet ! Toujours surveiller ses arrières. Le deuxième quant à lui essaya de me donner un coup de hache, heureusement pour moi que j’ai un corps à disposition pour me protéger ! Le poussant sur lui, il s’écroula sur le poids du cadavre et de la hache… Donnant un coup de pied à la tête pour l’assommer, j’avais pour projet de recueillir certaines informations… Restait les deux autres qui… Ah ? Déjà à terre ? Il faut croire que mon coéquipier n’est pas seulement là pour aboyer sur des inconnus. Enfin un membre du conseil un peu utile.
 MessageSujet: Re: A la Recherche de Ranie! [ with Frylei ]   Mar 19 Aoû - 17:01

avatar
Invité


Click

Frylei expliquer ce qu'il ressentait par rapport à cette affaire. Il est vrai qu'un kidnapping était envisageable, mais comme l'à indiquer le collègue, pourquoi il n'y avait pas de rançon ? Cela peut paraître étrange, mais Soren sent l'anguille sous roche si c'est bien le cas ! Déjà que l'affaire était déjà étrange selon lui.

Soren examinait de son côté les zones qu'ils survolaient, a part le toit vert qu'offraient les arbres, peu de choses attiraient son attention, pour ne pas dire rien du tout. Le mage pourpre se mit à sentir une main se poser sur son épaule, il se retournait pour voir que Frylei lui montrait une direction. À première vue, il ne discernait rien du tout. Plissant les yeux, il se remit à scruter la zone qui lui avait été indiquée. Il finit par finalement repérer un filet de fumée, surement un feu de camp. Le piaf de son compagnon partait dans sa direction, sans même descendre d'un iota l'altitude à laquelle il était. Si on pouvait voir le visage du masque, on aurait pus voir un visage blême.

« Il ne va quand même pas sauter dans le vide ?! »

Aussitôt pensée, aussitôt fait, le mage qui l'accompagnait sautait de son destrier, tout en choppant le mage du conseil au passage. Soren se souvenait qu'il avait fait de manière similaire lors de leur rencontre, et qu'il, par une quelconque magie, avait ralenti la chute avant le choc avec la terre ferme.

S'approchant dangereusement de la terre ferme, ignorant les branches et feuillage, Soren senti, peu avant l'impact, quelque chose retenir la chute. Jetant un coup d'œil à son compagnon, il remarquait quelque chose ressemblant à un médaillon entre les doigts de Frylei. C'était avec ceci qu'il pouvait ralentir la chute ? Sympa comme gadget. Une fois sur la terre ferme, l'action arrivait assez vite. Le roux, partit comme une fusée sur les deux personnages au fond du campement, sans se soucier des deux autres types qui avaient assisté à la descente. Voyant qu'ils se faisaient attaquer, les deux restants s'équipèrent d'un bout de bois dont l'extrémité avait été chauffée par le feu et l'autre de ses muscles... Ce dernier, vu la musculature, n'avait pas vraiment besoin d'ustensile pour impressionner... Mais bon, après tout, Soren est un mage et ancien mercenaire, lui en faut plus pour l'impressionner.

Soren se mit à frapper ses deux poings l'un contre l'autre, activant par la même occasion son enchantement de force sur lui-même. Le sorcier au manteau pourpre se dirigeait à son tour à toute vitesse, du moins pas aussi rapidement que l'autre, vers le combat. Le type armé fut la première cible. Ce dernier donnait un coup vertical avec son arme, croyant toucher l'attaquant, il se mit sourire... Mais il déchanter vite quand il vit le bâton, solide d'apparence, se briser comme une brindille. Soren suivit le mouvement de son premier coup de poing, se retournant sur lui-même pour donner un coup de coude au niveau de la tête de son adversaire. Ce dernier, se mit à littéralement tourner sur lui-même après avoir encaissé ce qu'il venait de recevoir. Couché à terre, il fut KO. Ce tournant vers tas-de-muscle, Soren estimait que le bonhomme avait tout dans les muscles, et cela allait lui causer sa perte.

Entrainé au corps-à-corps, le mage utilisait la propre force du bandit contre lui. S'apprêtant à contrôler le coup qui lui arrivait en pleine face, Soren esquivait sans peine en quelques mouvements, s'abaissant pour finir en dessous de poing, le mage pourpre attrapait le bras du type, se tournait et le fit basculer par-dessus lui. Une fois le type au sol, Soren donnait deux coups-de-poing, l'un au niveau des intestins, l'autre vers le thorax. Un filet de bave coulait de la bouche du géant. Il se demandait une fois encore s'il n'en avait pas encore trop fait...

Se relevant, il demandait à Frylei de ramener les deux types qu'il avait assommés.

Une fois les bandits réunis, Soren les mit en position assise, chacun faisant appuie aux autres. Il rompait son sortilège de puissance pour en faire un autre. Un rayon bleu électrifié apparut dans sa main gauche, le fil d'énergie suivait parfaitement les mouvements de la main de Soren. De cette même main, il se mit à faire quelques cercles autour des quatre types. Une fois fait, il se mit à donner des claques à l'un des bandits pour qu'il puisse parler, enfin d'abord le réveiller.

Au bout de deux claques, le premier homme qu'avait assommé Frylei se réveillait, avant qu'il ne puisse faire le moindre mouvement, Soren se mit à parler.

– Hep hep hep ! Pas si vite, je te déconseille fortement de faire le moindre mouvement... Regarde un peu ce qu'il y a. Il indiquait de sa main libre, le fil conducteur. Un mouvement de trop, et c'est l'électrocution mon gars. Bref, j'vais être direct. Une petite fille blonde ? Cela vous dit quelque chose ou pas ?
 MessageSujet: Re: A la Recherche de Ranie! [ with Frylei ]   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP :: Arc 8