Partagez | .
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Tu vas juste abandonner comme ça? [Terminé]
 MessageSujet: Tu vas juste abandonner comme ça? [Terminé]   Lun 14 Juil - 5:10

avatar
Sting Eucliffe

Sabertooth

Click

♠ STING EUCLIFFE ♠
♦ feat lui même ♦



♦ Généralités ♦
♠ Identity ♠

Nom : Eucliffe
Prenoms : Sting
Sexe : Homme
Age : 19 ans
Date de naissance : x772

Lieu de naissance : Inconnue
Activité(s) : Mage de guilde
Guilde : Sabertooth
Statut : Maître
Surnom : ...
♠ ♦ ♠ ♦




♠ Psychologie ♠



Il n'existe pas beaucoup de personnes qui pourraient parler de toi comme il n'en existe pas beaucoup qui te connaissent réellement. Beaucoup se contenteraient de dire que tu es quelqu'un de gentil, mais au fond il y a bien plus que cela, tu laisses peu paraître les détails aux autres ne méritant pas de te connaître et pourtant, il y a déjà quelqu'un qui te connaît très bien. Une seule personne est suffisante pour toi, car ton monde et le sien sont comme liés, connectés.

Pour beaucoup, tu es un jeune homme souriant et calme. Ton sang-froid est ce qui te démarque des autres et tu réfléchis autant que tu agis. Tu aimes prendre des décisions et tu aimes à savoir que ce sont les bonnes. Aurais-tu pris la bonne décision quand tu as tué ton père ce jour-là ? Aurais-tu jugé qu'il était bon de devenir plus puissant en tuant ta seule et unique famille ? Pourtant tu l'as fait sans une once d'hésitation. Tu l'as fait car c'était à faire, c'était dans l'ordre naturel des choses et tu aimes à savoir que les choses sont toujours faites comme elles devraient l'être et tu n'hésites pas non plus à les faire toi-même si cela est nécessaire. Confiant en tes seules capacités et en ta supériorité, tu ne serais pas devenu quelque peu orgueilleux avec le temps ? Car te voilà à proclamer ta supériorité comme si c'était une évidence, mais d'où peux-tu dire que tu es un être supérieur ? Il existe toujours plus fort que soi dans la vie mon ami, surtout dans la tienne. Tu tiens cet homme pour exemple depuis ta plus tendre enfance. Il t'a inspiré, il t'a guidé dans ta vie, il t'a poussé à toujours donner le meilleur de toi mais voilà qu'aujourd'hui tu te juges à son niveau. L'orgueil est un fait pour toi, une vieille amie en quelques sortes.

Malgré le fait que tu penses être à égalité avec lui, tu as appris il y a peu à rester humble et formel. Tu as appris les valeurs de la vie avec lui. Tu les connaissais mais ce n'était qu'une charge, qu'un fardeau dont tu n'avais pas besoin pour exprimer ta puissance mais maintenant si car il t'a appris. Il y a toujours plus fort que soi dans la vie.

Les sentiments te rendent plus fort. Les sentiments te poussent toujours à aller plus loin et maintenant tu as quelque chose à protéger et à chérir. Tu ne laisseras jamais personne blesser tes amis surtout pas blesser celui qui est devenu plus qu'un ami, plus qu'un frère. Es-tu normal ? Quel humain aurait pour meilleur ami un chat roux ? Personne et pourtant toute ta vie repose et tourne autour de ce petit être qui t'as toujours considéré comme le héros de la sienne. Tu as été son modèle, son inspiration et tu lui as promis de toujours veiller sur lui. Il était un tout.

Cet enseignement que tu as reçu de celui qui a longtemps était un rival, tu l'as préservé et même amplifié à ta façon. Malgré ton âge et tes petites manies de montrer qui est le plus fort, tu sais faire la part des choses et tu sais aussi t'amuser. Tu aimes à participer aux combats. Tu aimes t'exposer et regarder aussi par moment même s'il est plus amusant de jouer que de regarder sur le côté. Parfois tu te découvres un côté sadique quand tu vois des gens souffrir mais il est rarement exposé, tu préfères le refouler. Tu préfères le garder pour toi.

Tout comme tu préfères garder en toi ce côté haineux et colérique que tu peux avoir. La colère pousse les hommes à faire des choses redoutables et tu n'échappes pas à la règle même si pour ta part, elle te rend plus puissant. Certes tu peux t'énerver comme beaucoup de personnes mais il me semble que nous avons souligné que tu restais un homme généralement maître de lui-même et de nos jours, être calme et réfléchit est une bonne chose dans ce monde de fous.

Il était vrai que peu de gens te connaisses aussi bien que cela, mais à qui la faute ? Tu ne montres que maintenant tes bons côtés en faisant l'effort de rester poli et aimable parfois serviable, même si cela reste plutôt à voir étant donner que tu préfères te servir toi-même plutôt que les autres mais tu restes soucieux de tes amis.

Peut-être n'était-ce pas assez pour te décrire ? Peut-être que tout cela mérite un certain approfondissement, mais soyons réaliste, tu as encore du chemin à faire sur la route de la vie l'ami.

♦Lector♦

Tel était le nom de ce joyeux compagnon. Plus qu'un ami et plus qu'un frère, Lector a été le premier être sur terre à croire en toi, à avoir foi en toi. Il est ton premier et ton seul et unique ami connu à ce jour. Pourtant, ce petit être est particulier, car mise à part d'être la race des Exceed, Lector a une personnalité aussi enjouée que la tienne à quelques nuances près. Il te porte toute l'admiration du monde quand il te voit combattre mais il devient très vite inquiet également allant jusqu'à pleurer, mais tu as toujours su t'en sortir grâce à son soutien. Pour un Exceed, Lector a très vite adopté ton mode de vie et ta façon de penser également, n'hésitant pas à rabaisser les autres sur son passage même s'il n'a rien qui le différencie des autres Exceed, il est juste le meilleur compagnon du meilleur Dragon Slayer et cela lui était suffisant. Il était ton ombre et tu étais sa lumière. N'étant jamais séparer l'un de l'autre, il vous arrive rarement d'être seul tout deux et vous allez jusqu'à partager la même chambre et le même lit alors cela va s'en dire qu'il n'y a pas vraiment de limite dans votre relation.

Il est juste..Un tout. Il est juste tout ce que tu as connu comme ami. Il était ta raison d'être et tu ne te voyais pas passer ta vie sans lui à tes côtés.



♦ Magie ♦



Ta magie est particulière, rare et il n'est pas commun de croiser quelqu'un ayant les mêmes capacités que toi dans la rue. En effet tu es ce que l'on appel communément un « Dragon Slayer », un chasseur de dragon de la troisième génération, ayant un lacrima implanté dans ton corps. Tu fais partis de ceux qui sont capables de défaire des dragons et tu en as déjà défais un étant petit, même si c'était sur sa demande que tu as tué ton dragon. Tu lui devais tout et tu lui devais ta magie et il est dit que celui qui se baigne dans le sang d'un dragon devient plus puissant et c'est pour cela que tu as dû te résoudre à tuer ton unique famille.

La magie des Dragons Slayers est particulière car elle permet des transformations au niveau organique et physique chez le mage. La peau devient écaille quand la magie est poussé jusqu'à son plus haut niveau. Les mains deviennent griffes et les bras deviennent ailes mais bien sûr cela reste une jolie métaphore. En plus des changements physiques visibles à l’œil nue, être dragon slayer permet d'être doter d'une force surhumaine et très vite destructrice.

En outre, de tout les dragons slayers connus tu fais partis de ceux qui sont les plus curieux, ceux de la troisième génération sont spéciaux car habituellement un dragon slayer se nourrit de son élément mais toi ? Qu'est-ce que tu manges ? Ton élément est la lumière que l'on associe globalement à la sainteté alors mangerais-tu de la lumière ? Cet élément reste flous.

Et si on passait à tes capacités chasseur ?

♠ Techniques ♠





♦ Background-Test Rpg ♦


Voilà bien longtemps que l'ordre régnait. Plus qu'une simple terreur, une dictature. Oui, c'était comparable à cela d'un point de vue intérieur mais aussi extérieur. Il y a encore peu de temps, personne ne connaissait encore le nom de Sabertooth et voilà qu'elle est devenue une des étoiles montantes de la grande Fiore.

Sabertooth.

L'échec n'était pas pardonné. La faiblesse n'était pas pardonnée. L'erreur n'était pas pardonnée. Rien de tout cela, tu ne connaissais. Cela faisait combien de temps que tu étais dans cette guilde à faire ce qu'il te plaisait ? Un bon nombre d'années non ? Peut-être trop. Tu faisais régné la terreur rien qu'en sachant à qui on avait à faire. Tu effrayais les gens, mais tu les inspirais également comme il t'avait inspiré durant toute ton enfance. On te dit froid et sans pitié, mais serait-ce le cas ?

Pendant longtemps, tu avais servi ce maître imbu de sa personne aux rêves de grandeurs mégalomanes. Pendant longtemps, tu avais joué la marionnette. Peut-être trop longtemps mon ami. Assis alors sur un banc public, tu hésites, tu réfléchis, tu repasses en mémoire tes dernières missions, tes dernières interdictions, tu revois tous ces soit disant camarades quitter la guilde comme si vous étiez dans un jeu de survie, car ils ont été jugés trop faibles et Sabertooth n'a pas besoin de faible.

Pas maintenant. Alors que l'annonce a été faite. Oui, cette annonce que tu redoutes comme tu attends depuis si longtemps. Le retour de Fairy Tail. Le retour de Natsu Dragneel depuis les morts. Tu avais attendu sept longues années pour enfin montrer à tous que tu es plus puissant, plus fort et certainement, le meilleur d'entre tous. Tu avais attendu sept ans pour lui donner raison. À ce petit être qui t'as toujours considérer comme un héros, comme un être exceptionnel, tu lui avais fait un jour cette promesse : celle que tu battrais publiquement Natsu Dragneel pour que tous soient contraints de reconnaître ta valeur. Pour que tous soient témoins que Lector n'est pas un menteur.

« - Stiiinnnng-kuuuuun !!! »

Sa voix, unique en son genre, te sors de tes pensées tandis que tu souris sous ce coucher de soleil, tu souris à l'idée qu'il était revenu et que bientôt, vos chemins se croiseront. Tu étais déjà aussi impatient qu'un enfant à l'idée de croiser celui qui t'a longtemps servi de modèle, mais aujourd'hui, tu n'es plus un enfant, tu es un homme et le moment était venu pour toi de le montrer.

« - Lector ? Qu'est-ce que tu fais ici ?
- Quelqu'un est encore parti de la guilde ! Dit-il essoufflé comme s'il venait de courir les 100 m »

Cette nouvelle ne te fis rien. Ce n'était ni étonnant, ni surprenant. Pourtant au fond, tu ressens quelque chose. Au plus profond de toi, il y avait ce petit pincement léger et délicat que tu sens à peine, mais qui est quand même bel et bien présent. Ce petit pincement qui symbolise que malgré tout... Quelqu'un est encore parti. Mit à la porte, certainement nu et ayant perdu aussi bien son honneur que sa fierté. Tu n'as jamais vraiment eu à craindre ce genre de politique radicale car Sabertooth te devait certainement une partie de sa gloire.

« Les Dragons Jumeaux » tel était le nom que l'on vous avez donné à Rogue et toi. Pourquoi jumeaux ? Vous n'aviez rien de commun. Vous est coéquipiers, tout deux dragons slayers et ayant deux éléments opposés. L'ombre et la lumière. Tout vous oppose aussi bien vos magies que vos personnalités. Tu es plutôt un être enjoué alors que Rogue est une personne discrète. Est-ce un ami ? Qu'est-ce que cela te ferrait si Rogue venait à quitter la guilde ?

Impossible. Cette pensée te sembles totalement idiote et tu t'empresses de l'effacer de ton esprit. Comme si c'est possible. Même si tout vous opposez, vous étiez complémentaires l'un à l'autre. La bonne affaire certainement.

« - Sting-kun ? Tu réfléchis ?
- Ah non, non pardon. Pourquoi je réfléchirais à ça ? On n'a pas besoin de faibles à Sabertooth. C'est ainsi..
- Dit Sting-kun...C'est quoi une guilde ? Hein ? C'est quoi ? »

Tu baisses les yeux vers ce petit chat qui renifle comme si la nouvelle l'avait affectée pour vous deux. Tu hésites à lui donner une réponse ou pas. Donnerais-tu cette banale définition que l'on donne à un enfant ou te lancerais-tu à choisir ta définition ? Dans un certain sens, tu es envieux de ce côté familial et chaleureux qu'avait Fairy Tail. Tu envis le fait qu'ils utilisent leurs sentiments pour se battre et non la puissance seule. La puissance était tout ce que tu connaissais. Les sentiments ? À quoi ça sert ? Tant que tu avais Lector tout était parfait et en ordre dans ta vie. Tu n'avais pas besoin de t'occuper des autres et pourtant... Tu ne pouvais t'empêcher d'y penser. Ça te rongeait de l'intérieur cette tyrannie. Il était vrai que ces derniers temps, tu avais beaucoup réfléchi à la façon dont Jienma régissait la guilde, tu avais vu un bon nombre de gars traverser l'enceinte du bâtiment, sans compter que Minerva traînait toujours dans le coin. Malgré le fait que tu éprouves un profond respect pour cette femme, quelque part elle a un certain côté effrayant et tu ne pouvais le nier. Pourtant, elle est considérée comme l'une des meilleurs mages de la guilde. D'ailleurs, vous n'êtes probablement que cinq à être dans le top du classement.

Comment as-tu fait pour rester aussi longtemps ? Tu te poses encore la question.

« - Une guilde c'est...c'est....Comment dire...Puis pourquoi tu me poses cette question là ?! »

Tu abordes cette mine contrariée presque boudeuse, car en vérité, tu es bien incapable de donner une définition correcte. Tu as la tienne, mais elle ne correspond pas du tout à ce qu'était Sabertooth enfin si, mais en moins tyrannique.

Peut-être qu'au fond, il est temps que les choses changent. Peut-être qu'il était temps d'enfin exprimer ton avis, toi qui es resté à l'écart si longtemps. Tu n'as jamais vraiment souhaité être mêler aux affaires de la guilde mais on dirait que maintenant...C'est le moment. Pourquoi ? Parce qu'il en est plus qu'assez de cette tyrannie et de cet abus. Tout le monde mérite sa chance. Tout le monde a le droit à un coup d'essai. Toi même tu fais des erreurs. Même si ça...Seul Lector peux en témoigner, préférant que personne ne sache ce que tu fais quand tu te retrouves seul.

« - Tu sais Lector, peut-être qu'au fond, c'est toi qui a raison. »

Ton visage change radicalement d'humeur et tandis que tu étais légèrement rêveur tout à l'heure, tu affiches un visage déterminé. Peut-être qu'au fond c'est toi qui devrait faire changer les choses et puis la seule façon de le savoir, c'est d'essayer.

Seras-tu capable d'aller jusqu'au bout ? Non la vraie question est : aurais-tu imaginé un jour en arriver là ? Après tout ce que tu t'apprêtes à faire n'est pas commun dans toutes les guildes, mais il en est plus qu'assez de voir la terreur continuer son règne. Il en est plus qu'assez de voir des camarades, des amis partir parce qu'ils sont soit disant trop faibles. Il en est plus qu'assez d'être le pantin d'un homme ne faisant rien.

Il en est plus qu'assez d'être l'arme de Sabertooth. Tu n'es pas un jouet, personne dans cette guilde n'en est un. Tous méritent un minimum de considération même si la plus part du temps, tu es sidéré par leur incapacité dans certaines situations. Tous méritent au moins quelque chose de plus chaleureux.

« - Où vas-tu ? Demanda alors ton compagnon de toujours en te suivant sur les talons.
- Changer le monde Lector...changer le monde.
- Comment ça changer le monde ? Tu comptes ... ?
- Sûrement, qui ne tente rien n'a rien. »

Tu lui souris amicalement comme si tu sais que ce sourire représente un moyen de le rassurer. Il a toujours crû en toi et c'est ce qui t'as toujours permis d'aller aussi loin. Au fond, tu ne dois pas ton succès à ta puissance, tu le dois à cet ami.

« - Tant que c'est toi Sting-kun, moi, j'ai confiance. Quoi que tu fasses, je sais que tu réussiras. »

Il te rend ce sourire. Il est confiant et tu l'es aussi. Pour ce que tu t'apprêtes à faire, il n'y a aucune place pour l'hésitation et le doute. Ce qui devait être fait... Doit être fait. Peut-être que si tu venais à rater ton coup, tu finiras ta vie en paria, mais tu ne seras jamais seul. Jamais. Tu auras toujours quelqu'un avec toi quoi qu'il puisse t'arriver à la suite de cet événement qui marquera sans doute un tournant majeur chez Sabertooth.

Mais ça, tu l'ignores encore l'ami. Tu t'avances dangereusement vers cette porte que tu redoutes. Tu pousses alors les deux poignées sans frapper et cela ne manque pas de surprendre, car personne n'oserait déranger le maître dans une réunion alors que Minerva se tient à ses côtés.

« - Sting.
- Mademoiselle....
- Comment oses-tu entrer ici alors que je ne t'ai pas fait demander ?!
- Veuillez m'excuser, mais il y a une question que j'aimerais vous posez. »

Tu sens ta respiration s'accélérée, ton cœur battant de plus en plus vite comme si tu sentais le moment arrivé. La jeune femme te regarde avec une intensité étrange, souriante comme si elle prévoyait déjà ce que tu allais faire et ne semble pas afficher une quelconque marque de contradiction.

« - Quelle est donc ta question Sting ? Je n'ai pas de temps à perdre avec tes enfantillages.
- Qu'est-ce qu'une guilde ? »

Tu eus à peine le temps de finir ta phrase que tu sentis alors comme si la terre venait de s'effondrer. Il te regarde comme une bête curieuse, intrigué par le sens que prenait cet entretien improvisé entre vous.

« - Une guilde doit être la plus forte. Une guilde est juste un assemblage de mages puissants qui font l'honneur d'une valeur or ici...Sabertooth vante la puissance. Nous ne pouvons laisser ces petits avortons de Fairy Tail reprendrent le dessus sur nous. Ici, tout ce qui compte, c'est la force des membres !
- Donc... Tant que vous pouvez tirer profit de nous, cela vous arrange n'est-ce pas ?
- Je ne vois pas où le problème. Vous n'êtes que des pions sur mon échiquier maintenant sors. »

Lector, fermement accroché à ton pantalon, semble également sentir la tension grandissante qui naissait petit à petit dans cette pièce et il reste derrière toi, n'osant s'aventurer plus loin.

« - Je ne suis pas d'accord avec vous. »

Cette phrase, tu la regretteras l'ami. Les sourcils du maître se froncent et il se lève d'un seul bond hors de son fauteuil comme si c'est pour t'effrayer tandis que tu sens la puissance du monstre émanée. Cela aurait pu effrayer n'importe quel autre membre de la guilde, mais ça ne prenait pas avec toi. Tu es d'ailleurs plutôt excité à l'idée de combattre quelqu'un comme lui. Tu es confiant.

« - Toi... Comment oses-tu... ?
- Je vous signale qu'une guilde est faite d'hommes, de personnes humains qui ne sont pas que des pantins que vous pouvez agiter à votre guise. Ils demandent le respect. »

Tu n'eus guère le temps d'en placer une autre que le fauteuil « royal » t'arrive dessus, chose que tu évites en sautant par-dessus sans trop de difficultés tandis que Lector partit se cacher dans un coin derrière une colonne du bâtiment. Il ne valait mieux pas qu'il reste ici...Pour sa sécurité.

Le maître de Sabertooth, Jienma, est un homme impulsif et peu intelligent, il se laisse souvent emporter et c'est généralement Minerva, sa propre fille qui le calmait mais voilà que tu remarques qu'en quelques secondes, cette dernière avait disparue elle aussi, comme la moitié de la salle alors que seuls les curieux étaient restés regarder même s'il n'y avait pas grand chose à voir.

Si le fauteuil est une attaque, tu en conclus que c'est à ton tour.

Tu pris alors une grande inspiration et on pouvait voir ton ventre, habituellement plat et musclé, se gonfler progressivement ainsi que tes joues.

« - Hakuryû No Hôkô !! »

Le rayon lumineux partit alors en sa direction, mais là encore, ce fut une esquive. Es-tu vraiment sûr de vouloir te lancer dans cette bataille ? Es-tu vraiment sûr de vouloir changer les choses ? Au fond cela t'importes peu de voir des gens partir mais ton compagnon d'une vie est aussi un membre de la guilde et que serait ton monde s'il venait à t'être enlevé ? Que ferrais-tu ?

Rien que cette pensée t'insupporte. Tu ne laisseras jamais personne faire du mal à Lector. Jamais.

Il eut un bref échange de coups rapides, rien de vraiment fort même si le maître est plus brut que toi, tu devais jouer sur un élément qu'il n'avait pas ... La vitesse.

« - Stinnnng-kuuuun !!! »

Tu vis la petite boule de poil rouquine s'affolant tel une pom-pom girl sur le côté, souriant. Le fait que tu es détourné le regard va te coûter cher l'ami fait attention.

Dans un geste brusque et vif, tu partis en envolée à l'autre bout de la salle en emportant la décoration sur ton passage avant de te relever.

« - Ne me fais pas rire gamin ! Pour qui te prends-tu ? »

Pour qui te prends-tu ? Tu n'en savais rien encore, mais pour l'instant, il y avait une chose que tu savais... Tu n'étais pas à sous-estimer.

Tu repartis comme une flèche sans demander ton reste et sans lui répondre. Pourquoi perdre du temps dans ces futilités alors qu'il y avait ce combat au milieu du bâtiment ?

« - Hakuryû No Tekken ! »

Cette fois c'est à son tour de partir s'encastrer dans un mur et il faut bien admettre qu'il fut surpris par la puissance de tes coups, toi qui habituellement, n'aurais pas oser.

« - Peut-être que je ne suis rien, il est vrai. Peut-être que je suis juste un homme comme les autres, mais il y a une chose que je sais...C'est d'où je viens. »

Baislogia... Un dragon... Tu avais tué ton père sur sa demande pour te rendre plus fort et malgré le fait que tu t'en vantes aujourd'hui, c'était dans l'ordre naturel des choses à ce que l'on dit. Cela peut paraître étrange d'avoir un père comme dragon, mais pour toi et quelques personnes de ce monde, c'était un fait normal. Sauf que personne d'autres que toi ainsi que Rogue, n'avait commis l'acte jugé criminel de tuer des dragons. Était-ce seulement possible pour un enfant de battre un dragon ? De le tuer de ses propres mains ?

« - Je sais d'où je viens et ce que je vais faire à partir de maintenant...White Drive. »

Tu profites de l'instant où le maître est à l'autre bout de la pièce pour concentrer une grande partie de ta magie en toi. Vitesse et capacité seraient alors améliorées. Es-tu prêt à faire ce que tu t'apprêtes à l'instant de faire ? Va savoir. Ce n'était pas le moment de se poser des questions.

« - Vas-y Sting-kuuun !!!! »

Tu lui dois bien ça...Pour lui. Pour son bien-être. Pour Lector. Si tu y arrive aujourd'hui, tu seras en mesure de battre un jour celui qu'on appelait « Salamander ». Si tu y arrive aujourd'hui, tu changeras le monde peut-être.

Le maître arrive alors vers toi telle une furie et en l'espace de quelques secondes seulement, vos deux attaques se confrontèrent.

« - Hakuryû No Hôri Bûresû ! »

On dit que quand deux mages sont de même niveau, c'est le cœur qui tranche entre les deux pour savoir qui est le plus fort. Ton cœur est-il assez solide pour tenir sous ce qui allait suivre après tout ça ? Seras-tu dans la capacité de gérer tout ce qui se préparer sans que tu ne le saches encore?

Dans un ultime choc lumineux, qui aveugla toute la pièce sauf toi, l'ensemble de l'enceinte explose entièrement et un nuage de poussière se dégage.

Une silhouette est encore debout. Une silhouette est là, au milieu des débris tandis que Lector cherche la tienne, les larmes aux yeux. Pourtant, il savait. Il savait que tu ne pouvais pas perdre. Tu es un Dragon Slayer, tu as tué ton dragon et il te croyait. Il n'y avait que lui qui te croyait car il avait une foi immense en toi.

« - Sting- kuun.... »

La poussière se dégage petit à petit et la silhouette qui se dessine est.... La tienne. Malgré le fait que tu sois à bout de souffle et qu'il te manque une partie de tes vêtements, déchirés et devenus guenilles, tu es encore debout tandis que le corps gisant de maître Jienma est à terre.

Devant une telle scène, Lector se jete sur toi en pleurant de joie. Certainement avait-il crû l'espace d'un instant que tu serais à terre ? Va savoir. Toi-même, tu n'en revenais pas. Toi-même, tu ne savais quoi faire et quoi dire mise à part sourire devant cette victoire.

Toi, Sting Eucliffe, un Dragon Slayer de la troisième génération, venait de battre en duel Jienma, l'actuel maître de Sabertooth, sous les regards surpris tes spectateurs.

Tu venais de changer le monde.

Plus tard et à ta grande surprise, il fut convenu que tu serais le nouveau maître de Sabertooth étant donner que c'était bel et bien toi qui avais battu Jienma en duel. Tu ne te serais jamais imaginé maître un jour.

« - Et maintenant qu'est-ce que l'on fait ? Demanda une voix dans le public
- Maintenant ? On devient la guilde numéro 1 de Fiore, mais pas par tous les moyens, non... En devenant les meilleurs tout simplement ! Dis-tu en souriant.
- Et pour Minerva ? »

Ah...Tu l'avais oubliée. Pourtant comment oublier cette femme terrifiante qui avait disparue pendant que son père se faisait battre ?

« - Laissons là. Elle est seulement bannie de la guilde. Elle mérite sa seconde chance bien à elle. »

Du moins sur l'instant, c'est ce que tu penses et tandis que tout le monde s'attele dans les préparatifs d'une fête d'intronisation du nouveau maître de la guilde, tu murmures dans un coin, des propos que seuls, toi peux entendre.

« - Attends moi...Natsu Dragneel.. »

Peut-être était-ce finalement le début d'une nouvelle ère pour la grande et glorieuse Sabertooth.

♦ © Bebebe ♠ & ♦ Fairy Tail Rpg ♠
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Tu vas juste abandonner comme ça? [Terminé]   Lun 14 Juil - 17:50

avatar
Uriel Rudraksha

[C] Var Ulfur

Click

Rebienvenue donc Very Happy !

En guise de test RP je te propose l'un des sujets suivant au choix :

- L'entrée de Sting à Sabertooth : comment ça s'est déroulé, pourquoi il y est entré, etc...
- Sa rencontre avec Rogue et comment ils ont lié leur amitié.
- Sa rencontre avec Baislogia ou une variante : le meurtre de Baislogia.
- Son intronisation en tant que Master de ST.

Si tu as des questions tu sais où me trouver Wink.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Tu vas juste abandonner comme ça? [Terminé]   Mar 22 Juil - 1:49

avatar
Uriel Rudraksha

[C] Var Ulfur

Click

Bon à toi, je te passe toute l'intro de modérateur mégalomane et passons directement dans le vif du sujet.

Généralités :

Ton avatar est déformé.

Dans date de naissance, tu peux au moins mettre l'année, même si tu ne souhaites pas préciser la date exacte pour respecter le manga.

Ensuite, dans activité, il faudrait plutôt renseigner "mage de guilde", et dans statut "maître" plutôt que sa sexualité.

Psychologie :

Alors, ma grosse, si tu veux valider ça, il va falloir me corriger sévèrement toutes ces fautes honteuses qui traînent un peu partout (de même pour les autres parties, même si je ne les ai pas encore lues). J'en ai compté 32 juste dans cette partie, donc relis tout ça et fais plus attention sinon ça risque de te pénaliser énormément.

Autrement, ok j'ai pas grand chose à dire

Test RP :

Citation :
Ce nom inspirait admiration autant que crainte car peu de gens étaient encore vivants ou en état d'en parler après avoir affronter un membre de cette guilde aux critères particuliers.



Je ne suis pas certain que ce soit pertinent, dans la mesure où c'est une guilde légale qui ne fait pas que casser des gueules ou tuer des gens.

Ensuite, bordel, encore des dizaines de fautes, c'est un scandale, tu vas me corriger tout ça si tu veux que ça passe. Autrement, même si le combat est court ce n'est pas ce qui m'intéresse, le test RP est plutôt satisfaisant pour le rôle je trouve.

Sinon, c'est Baislogia, pas Baslogia.

Ah si, je ne suis que moyennement convaincu pour la partie narrative où Sting montre du regret et de la douleur d'avoir tué Baislogia. Dans l'anime, il dit clairement que c'est l'ordre naturel des choses et il ne semble pas vraiment le regretter.

Et change moi ce jaune de discours direct, on ne voit absolument rien, s'il te plait.

Magie :




Voilà, dans l'ensemble, ça va plutôt bien, à part ces fautes d'orthographe. Je t'assure que habituellement j'essaie de ne pas faire le moralisateur prof de français, mais là c'est une horreur ultime, alors t'as intérêt à bien tout repasser au peigne fin.

En attente de modifications
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Tu vas juste abandonner comme ça? [Terminé]   Mar 22 Juil - 9:20

avatar
Sting Eucliffe

Sabertooth

Click

Je m'occuperais des fautes d'ici le week-end, en revanche niveau magie, va falloir qu'on discute :3
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Tu vas juste abandonner comme ça? [Terminé]   Mar 22 Juil - 17:28

avatar
Uriel Rudraksha

[C] Var Ulfur

Click

Ok, préviens moi quand ça sera ok alors. Pour la magie on peut en parler par skype si tu veux.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Tu vas juste abandonner comme ça? [Terminé]   Sam 26 Juil - 2:51

avatar
Sting Eucliffe

Sabertooth

Click

Bon, je me permets comme je te l'ai dis de te répondre ici.

Général



Magie.

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Tu vas juste abandonner comme ça? [Terminé]   Dim 27 Juil - 21:21

avatar
Uriel Rudraksha

[C] Var Ulfur

Click

Parfait, alors reprenons.

Ok pour les généralités, mais ton avatar est toujours déformé.

Autrement pour les fautes, je n'en compte plus que 18 dans la partie psychologie, donc il y a du mieux. Néanmoins ce sont vraiment des fautes énormes, alors je te conseille d'utiliser un correcteur comme Scribens, parce que vraiment ça écorche les yeux à la lecture.

Magie :



En bref, il ne reste pas grand chose, le plus gros étant ces hideuses fautes partout OO.

En attente de modifications
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Tu vas juste abandonner comme ça? [Terminé]   Lun 28 Juil - 3:27

avatar
Sting Eucliffe

Sabertooth

Click

Modifications apportées Cool
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Tu vas juste abandonner comme ça? [Terminé]   Lun 28 Juil - 5:04

avatar
Uriel Rudraksha

[C] Var Ulfur

Click

Parfait, voyons voir ça alors.

Presque plus de fautes, c'est bien, et merci Scribens Cool

Magie :



Verdict : Pour moi c'est bon, à voir ce que va dire le second validateur, mais je te donne ton premier passage. Je pense que tu as de quoi jouer Sting, alors je valide.

Second passage en attente
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Tu vas juste abandonner comme ça? [Terminé]   Sam 2 Aoû - 16:34

avatar
Daryan C. Illunar

[M] Weer Lopen

Click

Bon je vais être franc : je ne valide pas cette fiche. Sting est un des personnages prédéfinis les plus importants du forum. Je suis d'accord que tu fais un effort pour soigner un minimum tes fiches à chaque fois, mais pour le RP, t'es plus là. Tu fais trois fautes par ligne et on ne retrouve plus la qualité minimale de ta fiche.
De plus, tu ne joueras plus à fond tes personnages avec un cinquième personne - ou quatrième, ça ne change rien à l'histoire.
Sting est un personnage qui restera libre pour quelqu'un qui donne la qualité dans la fiche et la qualité dans le RP. C'est tout ce que j'ai à dire.
Au cas où tu voudras faire appel à ma décision, envoi-moi un MP et je lancerai le débat dans la partie du staff comme dans les cas de grosses décisions puisqu'il s'avère que, ici, c'est Saber Tooth qui s'y joue.

Bonne journée !

Edit Uriel : C'est cool d'en parler au validateur précédent avant ce genre de décision. De plus ta décision ne prévaut pas sur la mienne. Moi je fais appel donc, rendez vous en ZS.

_________________________________________________________________________

« Avez-vous confiance en moi ? Iratus Orationis est née, signe de la révolte du peuple, de votre perte de confiance. Mais aujourd’hui je vous propose Weer Lopen, née des cendres de la Blue Pegasus d’antan. Nous ne nous soumettons à aucune institution : notre mot d’ordre est l’indépendance, la liberté et l’équilibre que doit recevoir ce pays. Nous protégeons, nous garderons, nous punirons, et ferons de votre voix celle du peuple et de la raison. »
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Tu vas juste abandonner comme ça? [Terminé]   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Tu vas juste abandonner comme ça? [Terminé]
» Un matin comme les autres ? [Terminé]
» Aurore Boréale, une Aurore pas comme les autres.~ |Terminée|
» Comme un homme! [Terminé]
» Juste pour rire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Avant-Propos :: Vous et votre Personnage :: Saber Tooth