Le Deal du moment : -29%
Griffoir Lion pour chat
Voir le deal
9.99 €
Le Deal du moment : -40%
Maillot de football Third Paris Saint-Germain – ...
Voir le deal
54 €

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Un Joyeux Non Anniversaire [Rp...Surprise]
 MessageSujet: Un Joyeux Non Anniversaire [Rp...Surprise]   Un Joyeux Non Anniversaire [Rp...Surprise] EmptyVen 11 Juil - 10:41

Enya Taylor
Enya Taylor

Crime Sorciere

Click


Je suis là
Rp Libre ~

♣ Ma vie était un sacré bordel. C'est vrai, enfin je veux dire par là que jusqu'à présent j'ai toujours plus ou moins ce que je voulais et tout le tralala qui rythme la vie d'un super méchant comme on dit couramment et encore, je ne suis pas réellement la vilaine de l'histoire. Pourtant l'avis général est contraire à ce que je peux dire là car pour eux je serais l'incarnation du mal, une source d'ennuis et de problèmes qui terrorise les populations sur son passage etc..Bref le baratin de tout à chacun quoi.

Je tiens à dire que tout cela est faux et ce n'est pas un passe temps que de terroriser le chaton du coin bien au contraire. Bon je n'irais pas jusqu'à dire que je suis une héroïne au grand cœur mais presque et je vais le prouver à compter de ce jour.

Non en faite j'ai pas envie..Pas aujourd'hui. Pas après ce que je venais de lire il y a de cela quelques temps.

Il y a environ une semaine, j'étais tranquillement installer dans ma chambre d'hôtel à profiter de quelques vacances bien mériter après avoir écraser une sorte de moucheron de mage soit disant illégal et j'ouvris le journal...Voir si mon magnifique visage y figuer toujours et c'était bel et bien le cas mais seulement en dernière page. Puis ce fut à ce moment fatidique que ma vie pris un tournant, dés que je l'ai vue.

Je n'aurais jamais dû ouvrir le journal ce matin là, je n'aurais jamais dû lire cet article et pourtant ma curiosité m'a pousser à aller jusqu'au bout de ma lecture....L'interview de Sybilia Philips. L'interview osant me provoquer moi ! Non mais...ELLE A OSER ME PROVOQUER MOI ? Comme si je n'étais pas capable d'aller à Era comme une grande fille...Comme si je n'étais pas capable d'aller frapper à la porte de son bureau !!!

Ça ne va pas se passer comme ça. Depuis j'ai pris le premier train en direction d'Era et je suis partie trouver cette pouffiasse de Sybilia. J'allais enfin pouvoir faire une pierre de coup entre la trouvée et l'interroger sur le cas de Senji. Des sources m'ayant confirmer qu'ils avaient eut des rapports fréquents jusqu'à dernièrement...Elle devait certainement savoir où je pourrais le trouver.

Mais d'abord..Era. La ville du conseil. Le fort-nox des temps magiques. Cela allait être toute une aventure que d'y aller et pourtant...

« - DERNIER ARRET : ERA ! »

M'y voilà.

Oui vous ne rêvez pas. J'ai posée le pied gauche sur la terre sacrée que j'étais venue bafouer il y de cela 7 ans. J'étais déjà venue ici et m'y revoilà, encore une fois comme si je ne faisais que répéter et ressasser le passé mais aujourd'hui c'était différent.

Aujourd'hui c'était ….Personnel.

Capuche sur la tête, je me faufilais sans mal entre les gens, les gardes, les soldats et tout types de personnes pouvant me reconnaître. La discrétion sera mon point fort...La discrétion était mon point faible.

Je réussis à arriver jusqu'à la place du Conseil, devant les portes si bien garder et je savais qu'elle était quelque part vers là. Je le savais...Elle était là et elle ne devait certainement pas s'attendre à ce que je sois ici.

Serais-je devenue suicidaire ? Non sinon j'aurais crier comme une attardée en disant « Coucou je suis là. » mais ce n'est pas exactement ce que j'ai en tête.

« - SYBILIA !!! DESCENDS DE LA POUFFIASSE DU CONSEIL !!! VIENT TE BATTRE SI T'ES UNE FEMME !!! »

Manteau par terre, bras en l'air...C'était l'heure de la guerre.

Armez vous bien mes petits choux car aujourd'hui...C'est mon anniversaire.

 MessageSujet: Re: Un Joyeux Non Anniversaire [Rp...Surprise]   Un Joyeux Non Anniversaire [Rp...Surprise] EmptyVen 11 Juil - 19:49

Hirata Kôta
Hirata Kôta

Silver Sword

Click


Too Old to Die Young

Pour Kôta, le travail au Conseil Magique était extrêmement enrichissant. C’est ce qu’il dirait en premier à ses amis de Blue Pegasus, quand il aurait le temps de les revoir – car tous les dossiers qu’il étudiait, ses visites sur le terrain et ses rencontres avec les populations et différents mages lambda l’épuisaient aussi physiquement et mentalement. A la guilde, il n’avait jamais été habitué à une activité intense, il partait rarement en mission ; désormais son quotidien se résumait à rédiger continuellement et infiniment des rapports sur divers cas que son supérieur, Fukio Zeehgir, lui confiait personnellement. Il était fatigué et cela se voyait par les légers cernes qu’il arborait sous ses yeux d’ébène, mais le plaisir qu’il se procurait à se rendre actif de la sorte compensait merveilleusement l’effort fourni. Il n’aurait pu faire un meilleur choix que de postuler à Era, et chaque jour il se félicitait d’avoir eu le courage de frapper à la porte de Sybilia Philips, sa collègue, camarade et amie, qui lui avait ouvert la porte du Conseil.

Justement, le jeune homme rentrait de sa pause déjeuner pour retourner travailler, portant deux ou trois dossiers dans une sacoche qu’il venait de se procurer dans une brocante non-loin de son nouvel appartement, quand il venait d’entendre le nom de Sybilia, non loin de lui, au moment même où il songeait à elle. Il se stoppa brutalement, reprenant ses esprits après sa marche rapide – motivé par le travail, mais aussi par le chauffage qui allait le faire sortir de ce froid automnal qui l’assaillait sous son épais manteau. Il observa autour de lui, alors qu’une petite foule se formait devant les portes d’entrées du domaine du Conseil Magique qui surplombait la ville. Il n’avait pas rêvé, quelqu’un avait bien crié et tout le monde semblait regarder dans la même direction. Il y eu un murmure général, puis une nouvelle voix s’esclaffa : « C’est elle ! La criminelle ! Enya Taylor ! » Encore quelques secondes de silence après ce constat, puis la foule en elle-même explosa de toute part, les différentes personnes s’enfuyant dans tous les sens pour échapper à celle qu’on venait de nommer.

En entendant le nom de la criminelle, Kôta n’eut pas besoin de fouiller longtemps dans sa mémoire pour savoir de qui il s’agissait. C’était une criminelle connue pour de nombreux crimes, qui s’était récemment échappée de prison – d’où la réapparition de son avis de recherche tous les trois couloirs dans le Conseil – mais surtout, une femme qu’il avait déjà croisé dans le passé. Lors d’une mission à Neveberry, où il avait rencontré Uriel et Amy, et qu’il avait dû se confronter à cette diablesse rousse, enfantine à souhait, négligente et emplie d’un excès de jovialité. Ils s’étaient lancés dans une compétition mais elle s’était retrouvée piégée avec Uriel et Kôta, eux-mêmes à l’époque liés physiquement, puis s’était enfuie en les laissant se confronter à un ours qu’elle avait réveillé. Les deux garçons s’étaient liés d’amitié avec Monsieur l’Ours, mais n’avaient pas encore retrouvé la trace de l’agaçante mage sans pudeur. Oui, Kôta s’était parfaitement souvenu du visage de l’étrange femme, qu’il avait retrouvé sur des avis de recherche plus tard avant de l’identifier comme étant Enya Taylor.

« Il faut qu’on sorte d’ici, Monsieur l’Ours nous montrera le chemin. On retrouvera cette satanée rousse. Il faut retrouver Amy pour ton sabre, non ? Et cette pierre aussi ! Et un remède pour nous détacher, parce que je trouve qu’on va un peu vite à se tenir la main comme ça alors qu’on se connait depuis seulement quelques temps. » Les derniers souvenirs du garçon le ramenaient à la caverne où il l’avait vue pour la dernière fois, et la phrase qu’il avait prononcé à l’occasion lui revenait parfaitement. Ils étaient sortis de la caverne, ils avaient retrouvé Amy et la pierre, ainsi qu’un remède pour les détacher. Désormais, il retrouvait cette satanée rousse, complétant finalement, six années plus tard, cette étrange litanie.

La foule avait déserté les lieux, les quelques gardes qui maintenaient l’entrée d’Era avaient dégainés leurs armes pour empêcher la femme d’avancer mais ils savaient tous qu’avec sa magie et ses capacités réputées, elle passerait facilement de force. Avec Kôta, quelques Emissaires du Conseil Magique se trouvaient à la contempler, mais aucun ne trouva le réel courage de s’avancer. Aucun n’osait braver l’imposante criminelle qui s’avançait, seule et pourtant convaincue d’une possible bonne conduite, vers le Conseil Magique en son intégralité. Aucun, sauf Kôta, qui fit un premier pas.


Enya Taylor Versus Conseil


Un souffle expiré avec une certaine lassitude, un geste alors que tes doigts déposent délicatement le livre à la couverture ouvragée sur le bureau de bois craquelé. Ton visage se redresse entre les mèches brunes trahissant dans un rictus ton agacement face à que tu viens d'entendre. Face à ce que la moitié à dut entendre vue le timbre de la voix indélicate et vulgaire l'ayant proféré.

Lentement tu te redresses, la longue robe d'un bleu marin vient caresser le sol dans ta suite alors que tu t'approches des fenêtres du bureau saturé d'étagères où les livres règnent en maître. Un mouvement du poignet pour tirer délicatement le rideau le plongeant dans la pénombre et ouvrir à tes yeux noisettes la scène venant de commencer aux pieds du siège du Conseil. Une chevelure rousse jurant avec le gris de la ville, un mouvement de foule paniqué auquel tu ne prête guère attention alors que tes yeux se contentent d'analyser la situation, de dévisager ce visage familier de par les avis de recherches ponctuant les murs de Fiore.

Et c'est avec un sourire étrange, lentement que tu te dégages de ton poste d'observation. Que lentement, tranquillement, comme si rien ne pressait particulièrement tu quittes ton bureau pour entamer ta marche lente dans les couloirs malgré le vent de panique généralisé s'étant emparé du Conseil et de ses membres en l'espace de quelques minutes.

Un mouvement de main fluet pour interpeller un de tes subordonnés direct ayant commencé à appliquer les divers protocoles de défense.

" Suivez-moi je vous pris. "

Et sans discuter, le visage légèrement déconfit il s’exécute abandonnant toutes ces futiles taches de défense à quelqu'un d'autres. Car il ne fallait pas faire preuve de stupidité. Ce n'était pas ces protocoles qui arrêteraient une folle furieuse comme Enya Taylor, et tu le savais pertinemment.

La porte d'un bureau déserté par le vent de panique se ferme derrière vos silhouettes alors que tu peux déjà observer la sueur roulé sur le front de l'agent Elseres. Et c'est avec un sourire chaleureux, comme si rien ne pressait que tu l'invites à s'assoir.

" Je ne vais pas vous mentir la situation est critique. "

Un silence.

" Et ce que je vais vous demander risque de vous couter votre tête. "

Il déglutit péniblement suite à la dernière annonce prononcé avec un calme pourtant impériale.

" Néanmoins j'ai pleinement confiance en vous, et j'assumerai toute la responsabilité de ce que je vais vous demander. "

Il acquiesce péniblement.

" Bien.
Je veux que vous... "


***


La porte s'ouvre et la silhouette de l'agent Elseres se glisse dans le vent de panique. Un soupire alors que tu lâches la tension, un problème à la fois, de toute façon Marcus et les autres ne devrait pas prendre connaissance de ta demande avant plusieurs heures, à moins qu'Elseres ne fuies la queue entre les jambes de Marcus pour sauver son poste. C'était en effet une possibilité, enfin soit, un problème à la fois.

Et c'est en affichant un air paisible que tu t'engouffres dans l'imposant escalier de marbre. Et c'était comme si toute panique glissait sur toi sans réussir à t'atteindre alors que tu descend les marches une à une, le pas lent, t'attirant ci et là les regards interloqués de gardes et d'agents complétements perdus dans cette immense fourmilière d'insecte paniquées qu'était devenue le conseil depuis dix minutes à peine.

Ton pieds foule la dernière marche derrière toi alors que s'ouvre devant toi l’immense hall d'entrée du conseil. Un salut bref t'étant destiné alors qu'il semblerait que tu sois la première membre du haut conseil sur les lieux. Parfait.

"Quelle est la situation ?"

Une réponse à la va vite, tentant de contenir la panique, les barrières magiques on été activées pour restreindre les dommages collatéraux dans la ville. Il semblerait que cette Sybilia te réserve de plus en plus de surprise. Parfait.

" Bien. Vous allez m'ouvrir les portes puis les barricader dernière moi, de sorte que personne ne puisse sortir ou rentrer dans cette enceinte, même moi, il est impératif que même si je vous le demande, les portes me restent fermées. Si quelqu'un sort toute entrée lui est refusée tant que l'état d'alerte est décrétée. Suis-je clair ?"

" Oui madame. "

" Et pour s'assurer que ceci serve à quelque chose, une fois que je serai dehors je veux que vous déclenchiez l'état d'alerte maximale et toutes les barrières magiques du bâtiment sans exception. "

Un hoquet étouffé vient secouer le garde stupéfait sur les implication que l'alerte maximale allait engendré sur le bâtiment lui même, chaque pièce coupée les unes des autres par des barrières magiques ponctués de pièges meurtrier en tout genre.

Un sourire que tu lui offres généreusement de cet air apaisant et l'immense porte de bois s'ouvre devant toi pour révéler la place et les protagonistes. Et c'est toujours avec ce calme presque inhumain que tu t'avances et que derrière toi les portes claquent avant que la sonnerie ne retentisse dans tout le bâtiment, décrétant l'état d'alerte maximale alors que les lacrymas apparaissent sur les murs du bâtiment pour véhiculer en boucle "État d'alerte maximal décrété, tout non respect du protocole de sécurité entrainera la destruction des intrus."

Un faible sourire alors que t'avances lentement sur la place avant de te figer en avant de l'étrange golem et des gardes en présence.

" Nous avons quelque peu revue notre système de sécurité en six ans. "

Un sourire alors que tu restes là, statique, regardant la rousse dans tes yeux sans qu'aucune trace de magie n'émane de toi.

" Je n'ai pas eut la chance de vous voir en prison. Mon nom est Elena Vandervald, membre du Haut Conseil Magique de Fiore. Comme vous le savez déjà en vertu des lois régissant la magie vous êtes en état d'arrestation, et bien évidemment un refus d'obtempérer de votre part nous empêcherai de garantir votre survie durant ou suite à votre arrestation. "

Ton visage se tourne lentement vers les deux mages dont la magie est prête à exploser pour leur sourire avec douceur.

" Et comme les agents Phillips et Hirata vous l'ont déjà fais savoir, je vais être on ne peut plus claire : nous ne négocions pas avec les terroristes. "

Tu ne prêtes même pas attention au serpent géant te dandinant, tes yeux noisettes plongés dans ceux de la rousse alors que soudainement ta magie commence à irradier autour de toi en une aura magenta venant alourdir l'air alors que tu noies la distance vous séparant malgré la présence des deux invocations avant de te figer à quelques mètres d'elle. Un sourire pour émerger sur tes lèvres alors que ta magie implose, qu'autour de toi elle irradie attaquant le voile séparant les mondes pour l'altérer avant que soudain la terre ne semble gronder, qu'autour de toi et la rousse tout devienne flou comme si la réalité cessé brièvement d'exister alors qu'instantanément cent années s'écoulent en quelques secondes, qu'autour de vous les bâtiments s'effondrent sous les ravages du temps et que votre ne corps ne vieillisse soudainement en accélérer, que votre peau se ride, que vos cheveux grisent avant de tomber, qu'en quelques secondes votre corps ne devienne plus qu'un squelette tombant en poussière dans un hurlement de douleur avant que tout ne cesse, comme si rien ne s'était jamais passé.

" Ah oui j'ai oublié de préciser que j'ai déjà considéré votre refus d'obtempérer. "

Spoiler:
 

©️ Bebebe ♠️
 MessageSujet: Re: Un Joyeux Non Anniversaire [Rp...Surprise]   Un Joyeux Non Anniversaire [Rp...Surprise] Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Centre :: Era
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser