Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Un Joyeux Non Anniversaire [Rp...Surprise]
 MessageSujet: Un Joyeux Non Anniversaire [Rp...Surprise]   Un Joyeux Non Anniversaire [Rp...Surprise] EmptyVen 11 Juil - 10:41

Enya Taylor
Enya Taylor

Crime Sorciere

Click


Je suis là
Rp Libre ~

Enya Taylor Versus Conseil


Un souffle expiré avec une certaine lassitude, un geste alors que tes doigts déposent délicatement le livre à la couverture ouvragée sur le bureau de bois craquelé. Ton visage se redresse entre les mèches brunes trahissant dans un rictus ton agacement face à que tu viens d'entendre. Face à ce que la moitié à dut entendre vue le timbre de la voix indélicate et vulgaire l'ayant proféré.

Lentement tu te redresses, la longue robe d'un bleu marin vient caresser le sol dans ta suite alors que tu t'approches des fenêtres du bureau saturé d'étagères où les livres règnent en maître. Un mouvement du poignet pour tirer délicatement le rideau le plongeant dans la pénombre et ouvrir à tes yeux noisettes la scène venant de commencer aux pieds du siège du Conseil. Une chevelure rousse jurant avec le gris de la ville, un mouvement de foule paniqué auquel tu ne prête guère attention alors que tes yeux se contentent d'analyser la situation, de dévisager ce visage familier de par les avis de recherches ponctuant les murs de Fiore.

Et c'est avec un sourire étrange, lentement que tu te dégages de ton poste d'observation. Que lentement, tranquillement, comme si rien ne pressait particulièrement tu quittes ton bureau pour entamer ta marche lente dans les couloirs malgré le vent de panique généralisé s'étant emparé du Conseil et de ses membres en l'espace de quelques minutes.

Un mouvement de main fluet pour interpeller un de tes subordonnés direct ayant commencé à appliquer les divers protocoles de défense.

" Suivez-moi je vous pris. "

Et sans discuter, le visage légèrement déconfit il s’exécute abandonnant toutes ces futiles taches de défense à quelqu'un d'autres. Car il ne fallait pas faire preuve de stupidité. Ce n'était pas ces protocoles qui arrêteraient une folle furieuse comme Enya Taylor, et tu le savais pertinemment.

La porte d'un bureau déserté par le vent de panique se ferme derrière vos silhouettes alors que tu peux déjà observer la sueur roulé sur le front de l'agent Elseres. Et c'est avec un sourire chaleureux, comme si rien ne pressait que tu l'invites à s'assoir.

" Je ne vais pas vous mentir la situation est critique. "

Un silence.

" Et ce que je vais vous demander risque de vous couter votre tête. "

Il déglutit péniblement suite à la dernière annonce prononcé avec un calme pourtant impériale.

" Néanmoins j'ai pleinement confiance en vous, et j'assumerai toute la responsabilité de ce que je vais vous demander. "

Il acquiesce péniblement.

" Bien.
Je veux que vous... "


***


La porte s'ouvre et la silhouette de l'agent Elseres se glisse dans le vent de panique. Un soupire alors que tu lâches la tension, un problème à la fois, de toute façon Marcus et les autres ne devrait pas prendre connaissance de ta demande avant plusieurs heures, à moins qu'Elseres ne fuies la queue entre les jambes de Marcus pour sauver son poste. C'était en effet une possibilité, enfin soit, un problème à la fois.

Et c'est en affichant un air paisible que tu t'engouffres dans l'imposant escalier de marbre. Et c'était comme si toute panique glissait sur toi sans réussir à t'atteindre alors que tu descend les marches une à une, le pas lent, t'attirant ci et là les regards interloqués de gardes et d'agents complétements perdus dans cette immense fourmilière d'insecte paniquées qu'était devenue le conseil depuis dix minutes à peine.

Ton pieds foule la dernière marche derrière toi alors que s'ouvre devant toi l’immense hall d'entrée du conseil. Un salut bref t'étant destiné alors qu'il semblerait que tu sois la première membre du haut conseil sur les lieux. Parfait.

"Quelle est la situation ?"

Une réponse à la va vite, tentant de contenir la panique, les barrières magiques on été activées pour restreindre les dommages collatéraux dans la ville. Il semblerait que cette Sybilia te réserve de plus en plus de surprise. Parfait.

" Bien. Vous allez m'ouvrir les portes puis les barricader dernière moi, de sorte que personne ne puisse sortir ou rentrer dans cette enceinte, même moi, il est impératif que même si je vous le demande, les portes me restent fermées. Si quelqu'un sort toute entrée lui est refusée tant que l'état d'alerte est décrétée. Suis-je clair ?"

" Oui madame. "

" Et pour s'assurer que ceci serve à quelque chose, une fois que je serai dehors je veux que vous déclenchiez l'état d'alerte maximale et toutes les barrières magiques du bâtiment sans exception. "

Un hoquet étouffé vient secouer le garde stupéfait sur les implication que l'alerte maximale allait engendré sur le bâtiment lui même, chaque pièce coupée les unes des autres par des barrières magiques ponctués de pièges meurtrier en tout genre.

Un sourire que tu lui offres généreusement de cet air apaisant et l'immense porte de bois s'ouvre devant toi pour révéler la place et les protagonistes. Et c'est toujours avec ce calme presque inhumain que tu t'avances et que derrière toi les portes claquent avant que la sonnerie ne retentisse dans tout le bâtiment, décrétant l'état d'alerte maximale alors que les lacrymas apparaissent sur les murs du bâtiment pour véhiculer en boucle "État d'alerte maximal décrété, tout non respect du protocole de sécurité entrainera la destruction des intrus."

Un faible sourire alors que t'avances lentement sur la place avant de te figer en avant de l'étrange golem et des gardes en présence.

" Nous avons quelque peu revue notre système de sécurité en six ans. "

Un sourire alors que tu restes là, statique, regardant la rousse dans tes yeux sans qu'aucune trace de magie n'émane de toi.

" Je n'ai pas eut la chance de vous voir en prison. Mon nom est Elena Vandervald, membre du Haut Conseil Magique de Fiore. Comme vous le savez déjà en vertu des lois régissant la magie vous êtes en état d'arrestation, et bien évidemment un refus d'obtempérer de votre part nous empêcherai de garantir votre survie durant ou suite à votre arrestation. "

Ton visage se tourne lentement vers les deux mages dont la magie est prête à exploser pour leur sourire avec douceur.

" Et comme les agents Phillips et Hirata vous l'ont déjà fais savoir, je vais être on ne peut plus claire : nous ne négocions pas avec les terroristes. "

Tu ne prêtes même pas attention au serpent géant te dandinant, tes yeux noisettes plongés dans ceux de la rousse alors que soudainement ta magie commence à irradier autour de toi en une aura magenta venant alourdir l'air alors que tu noies la distance vous séparant malgré la présence des deux invocations avant de te figer à quelques mètres d'elle. Un sourire pour émerger sur tes lèvres alors que ta magie implose, qu'autour de toi elle irradie attaquant le voile séparant les mondes pour l'altérer avant que soudain la terre ne semble gronder, qu'autour de toi et la rousse tout devienne flou comme si la réalité cessé brièvement d'exister alors qu'instantanément cent années s'écoulent en quelques secondes, qu'autour de vous les bâtiments s'effondrent sous les ravages du temps et que votre ne corps ne vieillisse soudainement en accélérer, que votre peau se ride, que vos cheveux grisent avant de tomber, qu'en quelques secondes votre corps ne devienne plus qu'un squelette tombant en poussière dans un hurlement de douleur avant que tout ne cesse, comme si rien ne s'était jamais passé.

" Ah oui j'ai oublié de préciser que j'ai déjà considéré votre refus d'obtempérer. "

Spoiler:
 

©️ Bebebe ♠️
 MessageSujet: Re: Un Joyeux Non Anniversaire [Rp...Surprise]   Un Joyeux Non Anniversaire [Rp...Surprise] Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Joyeux anniversaire à ma sœur de cœur !
» joyeux anniversaire jumo
» Joyeux anniversaire Lilou
» Joyeux anniversaire Nana!
» Bon anniversaire gladounet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Centre :: Era