Le Deal du moment : -47%
Moulinex i-Companion – Robot cuiseur ...
Voir le deal
479.99 €
anipassion.com
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Bloody Hell [Pv : Uriel Rudraksha]
 MessageSujet: Re: Bloody Hell [Pv : Uriel Rudraksha]   Bloody Hell [Pv : Uriel Rudraksha] - Page 7 EmptyLun 9 Mar - 2:58

Uriel Rudraksha
Uriel Rudraksha

[C] Var Ulfur

Click

♣ Tu te figes sur le lit dés qu'il prends la parole. Sa parole a une valeur de sentence depuis qu'il t'avait annoncé ce qu'il était. « Je suis pas un tortionnaire mais j'ai des secrets et je vais te tué si tu les répètes »...En faite t'as juste l'impression qu'il glisse de gros sous-entendus sous chaque mots qu'il prononce comme pour te faire comprendre quelque chose. Tu peux t'enfuir ? Non tu pouvais pas, ce type t'avais menacé de mort à l'instant. C'est un truc de psychologie ce qu'il faisait, tu le savais. Les gens disaient souvent le contraire pour faire comprendre un message précis aux gens et là le message semblait totalement clair.

Il pouvait prendre l'apparence de qui il voulait ? Sérieusement ? C'est permis de faire ça ? Genre dans les règles et tout c'est autoriser ? En faite tu t'en fous car plus le temps passe et plus te te dis que ce type...Il est pas réglo avec toi.

T'as déjà aborder les 5 points du gangsta/mafieux...Bah voilà le point n°6 : Il peut changer de visage.

Tu dis rien mais tu penses à un truc, tu penses à le faire même et tu sais pas trop comment il le prendrait parce que y'a qu'une seule façon de savoir si Uriel….était Uriel.

Avant que tu n'es le temps de bondir comme un fauve enragé sur sa tête, il te jette la serviette qui pendouillée sur son épaule à la figure. Toi mouton ? Quelle insulte !

« - Moi au moins on va pas me tondre pour me vendre au prix bas..Mes poils valent de l'or tu sais. Genre tu les tisses et hop ! T'as un manteau en poils de renards dorés. C'est la classe non ? »

Est-ce que tu venais vraiment de lui dire ça ? Mais genre sérieusement ? Non parce qu'on te rappel qu'il t'as quand même menacer de mort le mec...Trois fois...Dont deux fois de finir en rôtie de renard...Et là tu viens de justifier ta mort.

De l'or ? Bah bien sur.

Tu regardes la serviette encore humide étalée en boule sur le lit et tu te frottes dessus parce que tu peux pas l'attraper, t'as trop de mal avec des pattes à faire quelque chose qu'un humain pourrait faire avec des doigts. Tu te roules dessus et de partout pour être sur d'avoir un poil soyeux quand tu sécheras.

Il s'affale alors que t'as à peine finie ta besogne. Il s'affale et t'as l'impression de faire du trampoline et de décoler du lit. Ca c'est du lourd mon gars. Tu te dis que finalement, il pèse bien son pesant de cacahuètes ce gars...Il doit cacher sa graisse quelque part.

« - Je me ferrais jamais tatouer mon humble et sublime corps, rouquin. Je t'explique c'est comme toucher au corps du Seigneur, c'est sacré, ça se fait pas. Et puis je veux pas te ressembler..Non pas que tu sois moche mais voilà...Entre le thon et la baleine..On a quoi ? L'orque ? »

T'as envie de fuir. De prendre la queue entre les jambes et courir. Tu venais de le traiter de moche et de gros dans une seule et même phrase. Bon c'était pas le thon non plus..Mais bon c'était pas le dauphin...en faite Uriel c'était rien. Uriel tu pouvais pas le définir parce qu'il était bizarre. Il était mi joueur, mi sérieux, mi amusant, mi flippant. Tu savais pas trop sur quel pied danser avec lui et ça tomber bien parce que la danse et toi, en général, ça fait deux.

Uriel c'est pas un ami. C'est pas un mentor. C'est quelque chose de particulier d'indescriptible à la fois. Tu peux pas le qualifier. Tu voulais pas de ces relations contractuelles à la con non, tu voulais un truc simple.

Mais comment faire simple quand on traite avec le parrain de la mafia ?

« - Et puis tu me surveilles ? Toi ? Ok on va voir...C'est quand la dernière fois que j'ai mangée une crotte de nez ? Sans compter celle de tout à l'heure bien sur. Alors ? J'attends ta réponse. »

T'as l'impression que cette fois, tu rigoles plus non plus. T'avais pas envie de rire, il était réellement flippant. Tu le toises de ce regard de constipé, aux yeux à moitié fermés. T'essayes de paraître sérieux mais tout indique le contraire et ce bien malgré toi.

Il jette alors un coup d’œil à la chambre. Tu te dis que ça y est, le moment que tu attendais tant est arrivé. Ça y est ! Tu vas avoir le droit à un peu de reconnaissance ! Il va remarquer que t'as tout nettoyer et tout ranger. Il va le remarquer c'est certain….En même temps, on peut pas le louper vue le foutoir que t'as mis.

Biscuit.

Tes espoirs se réduisent à néant quand t'entends sa réflexion sur le biscuit. T'as envie de lui enfoncer profond là où tu penses son biscuit ! Même pas il remarque que t'as fais un effort sur tout depuis près de 5 minutes.

T'en as marre, tu craques. C'est finis. Tu pensais pouvoir venir à bout du rouquin décoloré au short noir bah c'est lui qui t'as eu à l'usure.

Tu te retournes, tournant plusieurs fois sur toi-même comme les chats avant de t'affaler en boule sur le lit et de pleurer. Oui tu pleures parce que t'en as marre. T'en as marre de ce mec chelou et quand tu penses qu'il existe en deux exemplaires, t'as juste envie de te suicider.

« - Wesh me parle plus ! C'est bon je suis vénère là ! Me parle plus, je te boude ! Je veux plus te voir ! »

Tu caches ton museau dans tes queues et tu pleures parce que t'es fatigué aussi. Les nerfs craquent, c'est normal. Tu pleures parce que t'es tout sale. Parce qu'il a pas été gentil avec toi et parce que t'es dans la merde. Tu pleures et t’espère que ça va faire un max de bruit pour réveiller les voisins qui viendront lui faire un scandale.

Sale rouquin, tu te vengeras pour chaque larme versée à cause de lui !

«- Voilà je pleure à cause de toi !!!! T'es content j'espère ? »

T'as cette voix mi énervée, mi étouffée par les sanglots comme les enfants et t'as la flemme de renifler alors tu laisses ta morve s'étaler sur les draps. Parce que c'est que le début de ta vengeance personnelle. Et encore, une tartine de morve bien liquide c'est rien comparer à ce que t'es réellement capable de faire !

 MessageSujet: Re: Bloody Hell [Pv : Uriel Rudraksha]   Bloody Hell [Pv : Uriel Rudraksha] - Page 7 EmptyVen 13 Mar - 7:17

Uriel Rudraksha
Uriel Rudraksha

[C] Var Ulfur

Click

♣ Nous y voilà. Un adage célèbre sur terre dit que l'on finit toujours par récolter ce que l'on a semé....On pourrait dire que ce proverbe prend tout son sens avec toi et avec ce que tu venais de faire à l'instant. Tu avais réveillé la bête. L'ours. Le monstre. Il y aurait bien des noms pour qualifier ce qui te faisais face à cet instant, ce qui te menaçais encore une fois...Il y avait bien des noms mais aucun ne pourrait être le synonyme "d'humain". Uriel n'était pas humain. Tu le savais. Cet homme n'était pas un homme. Il y avait cette chose en lui.

Tu te rappelles des petits numéros de ta liste ? Eh bien en point numéro sept nous pourrons ajouter cette facette de sa personnalité plus que..Flamboyante.

Il te menace, tu plies les oreilles, rentre la queue, par reflex et aussi parce que tu te dis que s'il vient à te jeter comme un boulet de canon par la fenêtre, fallait amortir la chute qui s'annonçait. Du moins tu le pensais. Tu pensais sincèrement que t'allais passer par la fenêtre, finir en strike entre deux poubelles. Tu pensais qu'il allait te renvoyer là où il t'avais trouvé précédemment dans la journée. Pourtant ce ne fut pas le cas.

Il te menace, montre cet aspect de lui et au fond de toi ...t'y crois pas. Il peut faire le monstre préhistorique et sortir ses crocs, c'était QUE la CINQUIEME fois qu'il te menaçait de mort. En faite Uriel, dans sa tête, t'étais certain qu'il croyait encore aux bisounours de couleur. Le gars il t'avais menacé de te bouffer, deux fois, de te faire en chausson pour vieille femme et là...Encore une fois de te bouffer mais bon..Tu fais l'impasse sur le sujet.

Alors il retourne se coucher, pensant certainement s'être libérer de la boule de chaos que tu étais mais que neni! Les renards sont des nocturnes et la nuit ça bouge. Enfin ça emmerde plus qu'autre chose.

Tu fais mine d'aller te coucher sur le tapis devant la cheminée qui ne représentait plus qu'un tas de braises dorénavant et t'attends d'entendre ses ronflements. Et après il ose dire qu'il ronfle pas. Et ton cul c'est du poulet peut-être ? IL RONFLAIT!! Oui, oui révélation du soir..Bonsoir. Le rouquin ronfle et parle dans son sommeil...Il prononce un nom une seule fois...Tu penses que c'est le nom de son frère ou de son club de rouquin. T'hésites entre les deux. Ca pourrait être les deux après tout.

Tu tends une oreille, tu te relèves et tu grimpes sur le lit tout doucement comme un chaton avant de te faufiler sous les draps et d'arriver à la hauteur de son torse.

Il est vraiment étaler de tout son long, genre comme une étoile de mer mais t'es sûr qu'en faite sa position c'est une tactique de guerre pour être certain de ne te laisser aucune place dans le lit. Tu t'en fous, tu dormiras sur lui.

Tu le regardes dormir de tes grands yeux bleus pendant une heure..Peut-être deux. Tu le fixes comme ça et tu sais pas quoi faire d'autres.

Finalement le sommeil vient. Le sommeil t'emporte, te tacles et te balayes comme s'il n'attendait que ça.

Le jour se lève, délicatement, les premiers rayons de soleil se dresse par delà l'horizon et tu te sens bizarre. T'as bien dormis sur le rouquin mais manque un truc...T'as l'impression qu'il a rétréci...Ah non...C'est toi qu'à changer. Tu regardes sous le draps et tu remarques que t'es redevenu un homme...Blond....Totalement à poil...te réveillant sur un autre.

Hmm la position du sandwich, ta préférée dans le kamasutra.

Tu sens du mouvement, il va se réveiller...Et toi t'es sur lui, à moitié étalé aussi, tu bouges pas..T'as la flemme. Tant pis.

Son regard croise le tiens et ton premier réflex c'est de lui hurler dessus.

"- BONJOUUUUUUURRRRRRRRR MON AMOUR!"

Surprise rouquin...ça fais quoi de dormir avec un homme nu dans son lit ?

 MessageSujet: Re: Bloody Hell [Pv : Uriel Rudraksha]   Bloody Hell [Pv : Uriel Rudraksha] - Page 7 Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Est :: Clover
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser