-15%
Le deal à ne pas rater :
HUAWEI MateBook – PC Portable 13″
849 € 999 €
Voir le deal
Le Deal du moment :
Sélection d’ebooks gratuits en ...
Voir le deal

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Bloody Hell [Pv : Uriel Rudraksha]
 MessageSujet: Re: Bloody Hell [Pv : Uriel Rudraksha]   Bloody Hell [Pv : Uriel Rudraksha] - Page 4 EmptyVen 8 Aoû - 6:26

Ethan Faun
Ethan Faun

Var Ulfur

Click


Bloody Hell
Rp Libre ~

♣ Tu avais pourtant suivit les gouttes d'eau au sol. Tu avais pourtant suivit les traces que tu avais estimé être celles d'Uriel et pourtant, tu avais pénétré le territoire de l'hydre à deux têtes..enfin à deux mentons, ou à trois tu ne savais compter le nombre de mentons que cette bonbonnière rose fluo comptait et tandis qu'elle te balanças sa trousse de toilette et ses produits de beauté sur la tronche, tu tentas une esquive.

Son cris perçant, te força à baisser les oreilles et t'immobiliser pendant qu'elle te comparait à une sorte de rat. Un rat....Là encore ta fierté en pris un coup. Soudain la chose lança son chien à ta poursuite...enfin son CHIEN, c'était plutôt comparable à une saucisse sur patte mais après l'aubergiste te voilà poursuivit par un teckel. Quelle honte sur ton honneur.

« - Coucher ! Sale bête !! Coucher ! »

Tu balanças alors le poudrier d'un coup de patte sur ton poursuivant pour qu'il te laisse tranquille avant d'attraper le flacon de parfum et de lui en pishter dans la figure.

« - Psht ! Psht ! Hmm odeur eau de toilette de chez Yvette Sainte Laurena. Hmm excellant choix ! »

Puis la porte s'ouvrit et tu reconnus alors la silhouette de l'armoire à glace. Lui par contre, il était familier et sa présence en ces lieux n'était en rien rassurant jusqu'à ce qu'il t'indique la sortie comme si tu allais lui obéir.

« - Et puis encore ? Je vais pas t'obéir ! »

Mais tu le fis quand même et tu pris la porte. Il semblait changer et tout propre ce qui n'était guère ton cas entre les poils mouillés, pleins de terre et recouvert de produit en tout genre. Tant de substance illicite sur ton poil. Ça va prendre des heures pour laver tout ça.

Tu entras alors dans la chambre où le calme plat régnait et tu partis en direction de la salle de bain. Doit bien y avoir une baignoire dans cette chambre non ?

« - Puisque c'est comme ça.... »

Tu remplis la baignoire avant d'attraper une serviette avec tes dents et de la posée à côté des toilettes, à ta hauteur. Une fois ta piscine personnelle remplie tu eus une petite idée et n'ayant pas Uriel dans les pattes pour t'embêter..Tu allais pouvoir en profiter.

« - A la une....a la deux....a la trois....BANZAAAIIIIIII »

Tu pris de l'élan et sauta dans la baignoire manquant de transformer la salle de bain en piscine naturelle, voyant le niveau de l'eau augmenter et déborder sous ton poids. Pourtant tu n'étais pas bien gros. Profitant d'un peu d'intimité, l'eau vira de toutes les couleurs mais ce qui te manquait vraiment c'était...Le luxe d'avant

« - Jacuzzi personnel...Et un pet un ! Y'a pas à dire..On se sentirait presque chez soi »

Eh oui parce que quand on pète dans l'eau, ça fait des bulles et c'est rigolo. Il en fallait vraiment peu pour t'amuser et soudain tu entendis des bruits de pas, l'ogre et propriétaire de la chambre revenait de la chambre de la bonbonnière à trois têtes et tu en profitas pour faire une petite brasse le long de la baignoire.

Une fois que tu fus tout propre, tu pris te frotta contre la serviette pour faire mine de te sécher avant d'allumer le séche cheveux et voilà un poil touffu et brillant même si tu ressemblait plus à un mouton à oreilles pointues qu'à un renard. Après la toilette, la sieste....Parce que le dodo c'est important. Tu iras le bouchon de la baignoire et dans la chambre tu repéras ce qui semblait être le lit de monsieur avec ses affaires dessus.

« - Seconde idée de la soirée.... »

Parce que les lits chez les hommes c'est comme les trampolines. Tu grimpas dessus et te mis à sauter comme un autiste tandis que tu le fixais, lui qui te regardais sur le seuil de la porte.

« - Oupps.... »

Tu finiras la nuit dehors si tu continues comme ça mais en même temps, comment résister. Les draps étaient totalement défaits, il y avait de l'eau partout et tu égouttais encore. Tu sentais aussi bien l'horrible parfum pour bonne femme que la fleur et autre odeur désagréable.

Ce n'était pas journée.

 MessageSujet: Re: Bloody Hell [Pv : Uriel Rudraksha]   Bloody Hell [Pv : Uriel Rudraksha] - Page 4 EmptySam 9 Aoû - 3:06

Uriel Rudraksha
Uriel Rudraksha

[C] Var Ulfur

Click

♣ Et te voilà dehors, grelottant sous une gouttière qui fait également office de douche tandis que tu es trempé de la tête aux pieds...aux pattes plutôt. Ironie du sort tandis que tout se passer bien mais tu ne comprenais pas pourquoi il mettait autant de limite dans cette « relation » qui n'en était pas une. Vous ne partagiez rien. Vous ne ressentez pas la même chose l'un vis à vis de l'autre et apparemment, il ne semblait pas près à faire des concessions pour le reste des 45 jours imposés. D'ailleurs pourquoi 45 ? Est-ce là un chiffre satanique ? Un porte-malheur ? Après tout ce type n'avait pas l'air de porter chance ni d'être très joyeux, c'est à peine si il s'amuse de la situation par moment, il est là, te fixant et tout lasse de tout ce qui se passe autour de lui et tout ce qu'il sait faire c'est en profiter à son avantage, refusant catégoriquement de t'aider.

Puis ton oreille se redresse comme si tu entendais sa voix. Il parle...Tout seul ? Il était fous, tu l'avais sentis. Pourtant à l'odeur, il y avait une autre personne..Un mélange de rose et de jasmin...Oooh le scélérat ! Il reçoit une damoiselle dans sa chambre ! Voilà pourquoi il t'as viré, c'est pour avoir la paix.

Tu te redresses, déterminé à bousiller son plan cul ou qu'importe ce que c'était pour la soirée et tandis que tu t'approches en courant de la fenêtre, tu te la pris en plein dans le museau et tu retombas en arrière, glissant sur le toit.

Les gouttes d'eau t'empêchèrent de voir grand chose dans la pièce et tu ne vis qu'une silhouette qui semblait être en serviette sur le seuil de la porte.

« - JE LE SAVAIS !!!! »

La fenêtre étant fermée tu te résolus à passer chez le voisin qui était sous sa douche, tu aurais pu prendre celle de la voisine rose bonbon mais son chien te voulait en tant qu'amuse-gueule pour la soirée...

Tu passas comme un ninja sous la table avant de faire une roulade direction la porte et une fois avoir réussis ton dérapage dans le couloir où tu mis de l'eau partout, tu te précipitas jusqu'à la chambre d'Uriel.

« - A nous deux ma grande !!! Je te laisserais pas te perdre avec ce goujat !! »

Puis en courant tu vis que la « femme » pris soudainement une autre carrure et une taille différente...un homme ? Enfin...D'accord...tout les goûts sont dans la nature mais personne ne viendra déranger l'entre du goujat comme cela ! Touche pas ça !

« - SUSSSSS A L'ENNEMI !!! CHARGER !!!!!!! »

Et tu fis un ultime saut, qui au ralentis serait passer pour la scène la plus épique de tout le théâtre de Fiore, le tout dans un contrôle acrobatique dés plus parfait et tu te retrouvas la bouche grande ouverte avec les crocs de sortis pour mordre ce qui était en suspension sous la serviette blanche.

C'était comme sonner des cloches à l'église...Pareil, fallait seulement tirer un peu plus fort sur la corde pour que le son puisse se faire entendre.

Arrière le poilu, ici c'est un terrain privé.

 MessageSujet: Re: Bloody Hell [Pv : Uriel Rudraksha]   Bloody Hell [Pv : Uriel Rudraksha] - Page 4 EmptySam 10 Jan - 6:21

Uriel Rudraksha
Uriel Rudraksha

[C] Var Ulfur

Click

♣ Ce geste était mémorable. Ce geste était épique. Ce gesté était d'une beauté comparable à celle de l'actuelle Miss Fiore. Toi-même tu en fus fier et si un jour on t'avais dis que tu te retrouverais suspendu dans les airs, accroché aux bijoux de famille d'un inconnu...Tu ne l'aurais pas crû.

Pourtant ce fut le cas, ne supportant pas être déranger, tu t'étais donné la peine de chasser cet intrus jusqu'à l'intervention du rouquin. Il y avait une différence entre vos deux interventions d'ailleurs et la sienne semblait plus..Musclé. Comme lui.

Ni une, ni deux il chassa le cafard du seuil de la porte et se retournant vers toi, te regardant presque avec cet air blasé qu'il semble avoir adopté depuis que tu as franchis le seuil de sa porte.

Jalousie?

"- Jaloux ? De quoi ? De ces cacahuètes? Rien à foutre, j'ai des pistaches moi! Regarde!!!!"

Tu t’assois au milieu de la pièce, lui montrant ta paire également avec un grand et fier sourire car les hommes évalués souvent leurs virilités par la taille de leur zizi. Voilà que tu lui as entièrement dévoiler ton corps à présent que ce soit en long, en large ou en travers.

Puis un malaise te gagne quand il murmure quelque chose ressemblant à un remerciement. La bête semblait savoir ce qu'était la gratitude et savait même en faire preuve. Lui te remercier? Tu aurais eu envie de prendre en photo cet instant mémorable rien pour voir à quel point ces mots semblaient lui arraché le cœur. Avec un peu plus de conviction et de passion, tu aurais presque pu le croire.

Tu montes sur le lit, t'affales dessus, te roules dans les draps alors qu'il semble s'abandonner à ta loi. Tu gagnes du terrain. Il semble abandonner le combat contre toi.

Alors que ton museau sort à peine des draps blancs, tu le cherches à l'odeur et balance dans la pièce un vague sujet de conversation car le calme était devenu pesant.

"- Hey dis rouquin, tu ronfles la nuit? Non parce que j'aime pas les gens qui ronflent..."

Descendant de ta nouvelle conquête d'un soir, tu te mets à ses pieds et le regarde avec ce même air que les petits chiots, tu les avaient vue faire ces enfoirés..Dés qu'ils abordent ce petit regard de malheureux, on leur donne tout. Absolument TOUT. Tu tentes alors ta chance.

"- Pssstt...T'aurais pas un truc à bouffer? Toute cette aventure m'a creuser l'appétit et je dors mal le ventre vide. Tu veux pas appeler le service d'étage? Ou un truc du genre. J'ai vraiment faim...Je repense encore à ce poulet de ce midi..Hmm un régal pour les babines."

Le poulet. Les crabes. La marchande de poisson. L'aubergiste. La femme bonbon. Le chien. Et les mages osent encore se plaindre de la vie? Tu venais de franchir et de réussir épreuve après épreuve auprès de ce type...T'as alors ce sentiment que rien ne peut t'arrêter.

D'être invinsible.

 MessageSujet: Re: Bloody Hell [Pv : Uriel Rudraksha]   Bloody Hell [Pv : Uriel Rudraksha] - Page 4 EmptyLun 26 Jan - 4:11

Uriel Rudraksha
Uriel Rudraksha

[C] Var Ulfur

Click