Partagez | .
Vive les rencontres.
 MessageSujet: Vive les rencontres.   Ven 13 Juin - 14:01

avatar
Invité


Click



Vive les rencontres.




Feat
Enya Taylor
...
“ Ne juge jamais sans connaître. ”


Il y a une petite fille. Elle court dans les couloirs d'un grand bâtiment. Ses pieds nus claquent sur le sol froid. D'ailleurs, elle a froid, elle est frigorifiée, elle tremble. Mais elle ne s'arrête pas de courir pour autant. Elle ne se retourne pas. Elle se méfie de ce qu'elle pourrait voir. Malheureusement pour elle, elle tombe dans un cul-de-sac. Elle est pris au piège, elle ne peut plus rien faire. Elle préfère rester collée au mur glacé. Un main froid effleure ses épaules nues. Elle frissonne. Elle refuse de se retourner. Et puis elle ressent une forte douleur, elle crie.

Sora poussa un grand cri. Elle était seule dans sa chambre. Un cauchemar, juste un cauchemar. La jeune femme tentait de se convaincre. Elle vivait avec la peur depuis trop longtemps. C'était insupportable. Elle ne savait plus quoi faire pour lutter. Elle jeta un coup d'oeil à sa table de chevet. Tout un tas d'objets y traînaient, notamment tout ce qui l'aidait à dormir. Mais c'était plus fort qu'elle : elle ne supportait plus ses cauchemars alors elle ne voulait pas dormir, ne serait-ce qu'un minimum.

Sora se recroquevilla dans son lit. Elle était fatiguée. Pourtant, elle ne parvenait pas à se reposer. Alors elle eut une idée toute simple : elle avait besoin de changer d'horizon. Elle allait se rendre à Akane et profiter de la plage pendant quelques jours. Elle vivait constemment dans le passé, il fallait qu'elle pense un peu à autre chose. Avec un peu de chance, elle reviendrait ressourcée, la tête pleine de pensées positives.

La jeune femme se leva. Elle rassembla quelques affaires qu'elle fourra dans un sac et quitta sa chambre. Un élan de motivation soudain ? Elle n'en savait rien. Mais elle allait profiter un peu de son temps libre. Sur la plage, elle pourrait manger, et surtout s'entrainer. Ce fut d'ailleurs la première chose qu'elle entreprit lorsque que ses pieds entrèrent en contact avec la grande et vaste étendue sableuse.

La jeune femme décida de travailler sur son sort “Rayons célestes". C'était sans doute celui qu'elle voulait le plus perfectionner. Seule dans un coin de la plage, elle défia la mer avec ses rayons lumineux, jusqu'à ce qu'elle commence à se sentir observée.

▬ Il y a quelqu'un ?


Sora était persuadée d'être seule, alors qui pouvait bien être là.


To be continued ...


© Never-Utopia

 MessageSujet: Re: Vive les rencontres.   Mer 18 Juin - 3:15

avatar
Enya Taylor

Crime Sorciere

Click


Au Clair de La Lune ♫
Rp Libre ~

♣ Après voir travailler à droite, puis à gauche, puis de nouveau à droite, je m'étais accordée une petite pause. Des vacances en quelques sortes même si je ne trouverais pas le répis tant que je ne me serais pas venger. Ce fut la première fois depuis longtemps que j'étais à ce point motivée par quelque chose. Une sorte de force me poussant à aller toujours plus loin même si aujourd'hui, cette dite force m'a laisser tomber.

Je ne suis pas attendue à la guilde, je ne suis attendue nulle part. Je n'ai pas vraiment de travail à faire non plus, grâces à Mammon qui vol à chaque recoins de rues, nos poches sont toujours pleines même si l'argent part aussi vite qu'il n'arrive. Il faudrait que je leur dise de ralentir le rythme sur la dépense à ceux là.

Enfin bon. J'avais airée la plus part de la journée à cet endroit qui me rappelais pas mal de souvenir, dont cette conversation avec Chris. D'ailleurs depuis, j'avais entendue dire que Pegasus avait disparue..Ou quelque chose du genre. Je revoyais alors, en arrivant sur cette plage, mon entrée à la guilde des poneys. Bruyante et tapageuse...Comme moi. Ce souvenir me fis rire, juste assez longtemps pour éprouver un brin de nostalgie. Que serait-il advenu de moi si je n'avais pas changer de guilde ? Si je n'avais pas plonger à bras ouvert dans le mauvais côté ? Je n'en savais trop rien.

Au bout du compte...Je préférais même l'ignorer. De toute façon, il ne m'étais pas possible de rebrousser chemin.

Tandis que je fixais les moutons sur la mer au loin, j'entendis un léger bruit de l'autre côté de la plage. Quelque chose d'étrange. Ne suis-je pas la seule à aimer les sorties nocturnes. Par curiosité et parce que je n'avais que ça à faire sur l'instant, je m'étais rendue sur place, attachant au passage mes cheveux roux.

J'apperçue dans la pénombre légère, une jeune femme. Une mage au vue de sa petite démonstration. Les débutants sont vraiment amusants, ils s'entraînent tout seul en pensant que ça va arranger quoi que ce soit à leur situation.

Elle perçue alors ma présence et je sortis de derrière une tente repliée le temps d'une nuit.

« - Ce qui est admirable quand on a un adversaire invisible, c'est qu'on le bats à chaque fois, fis-je en me mettant au clair de lune »

Je savais que m'exposer de la sorte était ridicule. J'étais recherchée dans la plus part des pays du continent, cinq si mes souvenirs sont bons. Mon visage est affichée dans l'ensemble des villes et des villages de Fiore et il faudrait être un idiot pour ignorer qui j'étais. Mais parfois..J'aimerais tomber dans l'oubli juste pour tout recommencer.

« - Fait pas cette tête, je vais pas te mordre, c'est pas mon style, dis-je en croisant les bras »

Elle semblait me regarder avec curiosité...Comme si elle venait de débarquer d'une autre planète.



Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Vive les rencontres.   Mar 24 Juin - 17:34

avatar
Invité


Click



Vive les rencontres.




Feat
Enya Taylor
...
“ Si vous voulez bien m'excuser. ”


Sora s'était retournée dès qu'elle avait entendu une voix. Elle avait regardé à gauche puis à droite successivement avant d'accepter que c'était bien à elle qu'on parlait. Elle poussa alors un petit soupir. Elle n'aimait pas être dérangée, même s'il fallait avouer qu'elle devait avoir l'air stupide.

Tout comme elle n'aimait pas que quelqu'un surgisse derrière elle, Sora préféra reculer un peu, au risque de se mettre les pieds dans l'eau. Elle avait devant elle une jeune femme dont le visage lui était vaguement familier mais sans plus. En réalité, elle était plus étonnée que quelqu'un soit en train de lui parler. Comment Sora allait-elle pouvoir se débarrasser de cette personne ? Elle était venue à la plage et s'était volontairement mise à part pour rester tranquille et évidemment, il fallait qu'on la dérange.

Allait-elle jouer la muette ? En étudiant un peu cette femme, Sora finit par déduire que c'était une idée stupide. Alors peut-être ferait-elle mieux seulement de s'excuser et de s'en aller.

▬ Il faut croire que ça fait du bien à mon égo. Si vous voulez bien m'excuser.


Elle s'inclina légèrement puis s'avança pour finalement passer devant son interlocutrice. De plus près, elle put facilement discerner son visage. Où l'avait-elle déjà vue ? Elle n'arrivait pas à se souvenir. Après tout, elle n'était pas le genre de mage à s'intéresser à ce qui l'entourait, elle s'était toujours contentée de faire ce qu'on lui demandait. De ce fait, elle ne savait rien de tout ce qui était criminels recherchés ou de mages célèbres.

▬ Je pensais m'en aller mais... Quelque chose chez vous me perturbe.


Sora se rapprocha donc finalement, cédant à sa curiosité. Elle qui ne se souvenait d'aucun visage, elle n'aimait pas ne pas être capable de mettre un nom sur ceux qui lui revenait en tête. Ni même se rappeler l'endroit où elle avait pu voir ce même visage.

La jeune femme mit du temps à avoir une idée logique, tout simplement.

Pour être honnête avec vous, je suis une je m'en foutiste de première. Je ne m'intéresse à rien. Il m'arrive souvent de voir des choses, de les oublier parce que je n'y trouvais aucun intérêt et de finalement m'en rappeler. Est-ce que je cours un risque si je vous demandais votre nom ?


To be continued ...


© Never-Utopia



Spoiler:
 
 MessageSujet: Re: Vive les rencontres.   Sam 28 Juin - 10:23

avatar
Enya Taylor

Crime Sorciere

Click


Au Clair de La Lune ♫
Rp Libre ~

♣ En voilà une qui est bien étrange. Habituellement, les gens fuient, me provoquent en duel, m'insultent ou me sautent dessus tel des groupies comme cela m'est arrivé il n'y a pas si longtemps de cela mais elle semblait vouloir en savoir plus sur ma personne. Je pourrais lui mentir, inventer un nom et une histoire cohérente car elle ne semble pas réaliser ni savoir qui je suis, ce qui m'arrange sur le coup je dois avouée.

Elle me demande alors mon nom, pensant que je la tuerais sûrement dans la seconde si elle s'approchait encore de moi.

Je souris. Il existe vraiment des personnes tellement centrée sur leur propre existence qui en oublie presque le monde extérieur.

« - Enya, soufflais-je dans la brise. Et...Vous ? Je présume que cela va dans les deux sens. Et je devrais être honorer si je vous parais curieuse mais il suffirait de lire la presse un peu plus souvent. »

Je l'avais lu la presse. Je l'avais lu. J'avais vue cette provocation de Sybilia. Je l'avais vue et croyez moi...Je suis en chemin. Prochainement, j'irais à Era. Seule ou accompagnée peu m'importe mais j'irais. Je serais là devant leurs portes tandis que j'attendrais.

J'attendrais que tu sortes Sybilia Philips. J'attendrais. La patience est une vertu même si je suis plutôt brancher vice.

« - Si vous voulez partir, je ne vous retiens pas. Vous savez mon nom donc je ne pense pas pouvoir attirer votre curiosité plus que cela. »

Elle savait tout ce qu'elle voulait savoir. Elle pouvait bien me poser les questions de la terre entière, je m'en fiche, j'y répondrais. Je n'ai rien d'autres à faire ce soir de toute façon à part à rester sur cette plage à écouter le fracas des vagues contre les grains de sables.

C'est malheureux à dire mais pour l'instant, je cherche juste à vivre une vie normale. J'aurais pu penser en avoir une mais ce n'est malheureusement pas le cas. Il n'existe pas de « vie normale » à proprement parler quand on court après la vengence et après les démons du passé.

C'est vrai pourquoi est-ce que je lui courrais après ? Pourquoi est-ce que je courrais après Senji ? Au nom de l'amour ? Enorme blague. Je ne lui devais rien, il ne me devait rien non plus. Je suis partie sans remord de Crimson Hounds il y a de cela quelques années maintenant. Je suis partie de sa vie. Il ne m'a pas retenue, il n'a pas chercher à me revoir. Peut-être devrais-je m'en tenir aux faits au lieu de me bercer doucement d'illusions romantiques ? Aaah réveil toi Enya ! Réveil toi ! Sors de cette idylle et fais de sa vie un cauchemars.

L'amour n'existe pas. Ce n'est qu'une douce illusion. C'est un sentiment abstrait auquel les gens ont besoin de se rattacher pour trouver leurs vies moins déprimantes.

Personne n'aime réellement. Au fond on tisse des liens uniquement parce que cela nous arrange.

Je sortis alors de mes pensées et soupirai une dernière fois avant de croiser mes bras. Je ne savais pas ce que je faisais là, pourquoi j'ai été taper la discussion à cette fille sortit de nulle part...Mais je l'ai fais.

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Vive les rencontres.   Mar 22 Juil - 14:24

avatar
Invité


Click



Vive les rencontres.




Feat
Enya Taylor
...
“ Je m'appelle Sora. ”


Sora resta un moment immobile, quelque peu plongée dans ses pensées. Non, elle ne lisait pas les journaux. Elle n'y trouvait aucun intérêt. Ce n'était rien d'autre qu'un série d'articles toujours exagérés qui rendaient l'actualité pathétique. Sora préférait largement s'informer par elle-même plutôt que de lire ou d'entendre des déformations de choses.

Il y avait des habitudes qu'on ne changeait pas... Sora se retourna pour s'asseoir dans le sable afin de regarder l'horizon, les remous de l'eau venant caresser ses pieds nus. Puis elle se décida à répondre à Enya.

Un jour peut-être, je lirai les journée. Mais à ce moment-là, il faudra s'inquiéter... Je m'appelle Sora.


Elle écouta silencieusement Enya qui avait repris la parole. Partir ? Pour aller où ? Elle était venue sur la plage pour profiter de la mer, de l'air marin. Bref, faire comme n'importe quelle personne qui s'était octroyé de petites vacances à la mer. Elle n'avait par conséquent aucune raison de s'en aller, à moins qu'Enya ne soit en réalité une folle qui tue tout ce qui bouge. Sora prit soin de garder le fond de sa pensée pour elle.

▬ J'étais ici avant vous, ce n'est pas parce que vous êtes là que je voudrais partir.


Sora se plongea littéralement dans une observation de l'océan. Elle appréciait cette vaste étendue d'eau, qui paraissait infinie. C'était à la fois si simple et si difficile d'imaginer ce qu'on pouvait trouver au bout.

La jeune femme voulut proposer à Enya de s'asseoir mais elle se ravisa. Elle lui avait discrètement jeté un coup d'œil et elle semblait dans ses pensées. Sora n'avait plus aucune raison de la retenir pourtant elle n'avait ni envie de partir, ni envie qu'Enya parte maintenant. Après tout, elle voulait peut-être profiter de la mer elle aussi.

En fait, je crois que j'ai simplement envie de parler un peu.


Elle était là pour se détendre, alors discuter était sans doute une chose qui s'imposait. Sora voulait changer un peu sa routine. Jeter un coup d'œil au panneau des missions tous les matins, traîner en ville sans arrêt, cauchemarder toutes les nuits... C'était fatigant.

Enfin... Si ça ne vous dérange pas.


To be continued ...


© Never-Utopia



Spoiler:
 
 MessageSujet: Re: Vive les rencontres.   Dim 3 Aoû - 7:19

avatar
Enya Taylor

Crime Sorciere

Click


Au Claire de la Lune ♫
Rp Libre ~

♣ Sora. Elle n'avait pas froid aux yeux mais il fallait également souligner le fait qu'elle ne lisait pas la presse et semblait être une jeune fille qui vivait littéralement dans son monde intérieur, qui ne se soucier guère du monde extérieur donc d'un certain côté, j'étais tranquille même si je ne tenais pas à rester en compagnie de qui que ce soit ce soir. J'avais besoin d'espace...De calme et de tranquillité pour réfléchir. J'avais besoin de temps pour moi.

Puis elle finit par décrocher quelques mots...son envie de parler. Est-ce que j'ai une tête à être une psy qui écoute les gens parler sérieusement ? Tu crois vraiment que je vais rester là, sur le sable éclairé faiblement par la lumière de la lune et t'écouter parler toute la nuit ? Qu'est-ce que ça peut bien me faire ? Aaah décidément, ce n'est vraiment pas soirée.

« - Si tu veux parler, fait le...Je m'en fiche. Je suis pas ton psy ni ton amie donc je ne vais rien t'interdire mais je ne vais pas non plus te promettre d'écouter. »

Pourquoi j'écouterais ? Qu'est-ce que j'en ai à faire de sa vie ? Rien. Je ne la connais pas, elle ne me connaissait pas. C'était vite vue. Après tout, il n'y avait rien qui nous retenait ici elle et moi et en faite son manque de connaissance par rapport à ce qui l'entourait me sidérer, c'était sans doute pour cela que j'étais restée là, à lui faire face. Elle m'intriguait mais ça n'allait pas plus loin. Rare sont les idiots qui vivent dans leur monde. Comment ferra t-elle pour survivre ? Aaaaaah mais pourquoi je me pose toutes ces questions ?!! JE M'EN FICHE !!!!

J'observais le va et vient des vagues sur le sable et je ressentais comme l'envie soudaine de me faire emporter également par les vagues. J'avais envie qu'on efface ma vie comme une ardoise et que je puisse recommencer de zéro...Tout reprendre.

Tout refaire...avec lui.

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Vive les rencontres.   Lun 4 Aoû - 1:24

avatar
Invité


Click



Vive les rencontres.




Feat
Enya Taylor
...
“ Tout le monde se cherche. ”


Sora lâcha un soupir. Elle aurait peut-être dû rester chez elle finalement, se tenir éveillée dans son lit et regarder le Soleil faire disparaître la lueur des étoiles. Pourquoi fallait-elle qu'elle tombe sur une personne qui avait l'air tout aussi sociable qu'elle alors qu'elle voulait pour une fois faire un effort.

« Elle n'en vaut pas la peine, tu ferais tout aussi bien de me laisser gérer. »

Les pensées contradictoires de Sora avait le don de La réveiller. Sa Folie saisissait toutes les occasions pour lui rappeler qu'elle était là, que même si elle La contrôlait, Elle restait une part de notre mage. Cette dernière secoua la tête pour replonger dans son observation de l'horizon.

Tout le monde se cherche. Et ce qu'il y a de bien dans ce que les gens appellent la socialisation, c'est le fait de pouvoir discuter avec les autres.


Sora se leva, réprimant un soupir d'agacement. C'est vrai, ce n'était pas si simple de parler avec les autres. Oui, elle n'y était absolument pas habituée. Elle avait fait un effort, et elle obtenait un résultat des plus décevants. Pas de doute, elle gagnait bien mieux à rester dans sa bulle plutôt que d'essayer de partager celle des autres.

Visiblement, je perds mon temps.


La jeune femme se releva, préférant reprendre son affrontement contre son adversaire invisible. L'effort paie hein... Apparemment ce n'était pas vrai pour tout. Parler sans être écouter... À quoi bon ? Sora ne perdait pas son temps avec ce genre de choses. Pourquoi est-ce que ça changerait ?

Elle lâcha un nouveau soupir. Tout le monde vivait dans son propre monde, quoi qu'on en dise, voilà pourquoi Sora s'enfermait toujours un peu plus dans le sien.

To be continued ...
 MessageSujet: Re: Vive les rencontres.   Jeu 14 Aoû - 11:10

avatar
Enya Taylor

Crime Sorciere

Click


Au clair de la lune ♫
Rp Libre ~

♣ Tout le monde se cherche. Visiblement c'était son cas mais pour ma part, je m'étais trouvée. Trouvée au milieu de l'obscurité et de l'ombre car c'était dans le pire que j'étais la meilleure et ce fut ainsi depuis aussi loin que je m'en souvienne. Je me souvenais que je volais pour les besoins de l'orphelinat. Je me souvenais que je me battais pour protéger les plus petits des plus grands. Je me souvenais qu'avec l'âge, je devenais violente et que j'enviais tout ces gens. Ceux qui trouvaient une famille. Ceux qui été adoptés et qui nous laisser derrière. J'enviais ces gens à qui la vie souriait.

Sora comprit que je n'étais pas son psy ni son bureau des plaintes et l'énonça à haute voix. Je n'ai pas besoin de ta remarque pour comprendre ce que tu penses. Moi même je perds mon temps. Pourquoi suis-je ici ? Pourquoi est-ce que je suis sur cette plage et pourquoi je t'ai croisée toi alors que je cherchais quelqu'un d'autre ?

Décidément, ce n'était pas ma soirée. Pourquoi il fallait toujours que la vie, le destin, appeler ça comme vous voulez, vienne toujours interférer dans ma vie ? Pourquoi ? N'avais-je pas été déjà assez punis comme ça de la sorte ? N'avais-je pas assez souffert depuis ? Qui que vous soyez, si dieu existe...Je le déteste et le maudis.

« - Si tu perds ton temps, je perds le mien également. Je ne cherche pas à faire de nouvelles rencontres et visiblement, tu cherches à t'entraîner...Je préfère encore te laisser à tes occupations qu'essayer de cracher des bouts de ma vie à quelqu'un croiser sur le bout d'une plage. Entraîne toi c'est une bonne chose tu sais...Peut-être qu'un jour, on se recroisera dans d'autres circonstances. Le monde est assez petit finalement. »

Je me lève en secouant mon jean et les mains sur lesquelles s'étaient collés plusieurs grains de sables avant de détourner les talons. Soupirant, je ne pus m'empêcher de repenser alors à mon comportement. Aurais-je dû faire un effort ? Sourire et mentir ? Non. J'en avais plus qu'assez de faire semblant et je ne cherchais pas à me faire des amis. Des gens comme moi....N'ont pas d'amis. Des gens comme moi n'ont le droit qu'à leur propre solitude pour leur tenir compagnie.

Tel est le sort que l'on m'a réserver bien avant que je ne le réalise. J'ai longtemps prier pour un miracle mais il faut bel et bien croire que les miracles n'existent pas. Il faut les créer.

« - On se reverra un jour...Peut-être. »

De toute façon, le monde était petit....Celui de la magie l'était encore plus alors à quoi bon s'attendre à quelque chose et espérer la revoir car cela était une certitude ? Oui je la reverrais mais je savais déjà que cela n'allait pas être dans l'optique d'une joyeuse discussion nocturne au bord de mer comme ce soir.

Cela allait être certainement dans un affrontement...Comme d'habitude.

C'est ainsi que je quittais la plage, la laissant avec ses préoccupations et repartant avec les miennes. J'avais encore de la route à faire entre le Conseil...et Fairy Tail.



HRP:
Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Vive les rencontres.   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» vive Chavez, vive Castro
» Le 30 mai 1431... Jeanne d'Arc est brulée vive à Rouen...
» Vive stupéfaction de Danielle Mitterrand
» ABA LA JUSTICE, VIVE IMPUNITÉ ET VIVE MARTELLY !
» Ils ont des chapeaux ronds, vive la Bretagneuuuhhh ♪ //SBAFF//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP :: Arc 8