Shopping avec la poulette [Olivia]
 MessageSujet: Shopping avec la poulette [Olivia]   Shopping avec la poulette [Olivia] EmptyMer 28 Mai - 1:50

Hyun Ki Gan
Hyun Ki Gan

Quatro Cerberus

Click

Shopping avec la poulette [suite]
Avec Olivia Felicis
Le gamin rendu à sa mère, Olivia me propose un moment de shopping avec elle. Elle a l'air d'avoir un de ces coups de chaleur avec ce soleil intense qu'elle a envie de passer un moment à la plage. Pour cela, elle doit se trouver un maillot... ou un bikini. Oh ouais, croyez-moi que je salive juste à y penser. Je l'imagine bien à sortir de la salle d'essayage avec tous les bikinis de la place pour me montrer de quoi elle a l'air, tout ça. Juste à y penser, je me sens coincé dans mon sous-vêtement. D'ailleurs, il faudrait que moi aussi j'en profite pour acheter le mien... Oh ouais, quel mec rêverait qu'une fille lui demande de l'accompagner pour profiter de la vue de ses courbes? Tous je pense...

Et nous voilà au centre commercial. Les choix de magasins sont nombreux et il y en a pour tous les goûts. Quand on est situés dans une ville portuaire comme Harujion, il n'y a pas de doute que la belle trouvera ce dont elle est venue chercher. Je me gratte le derrière de la tête, un brin paresseux pour tenter de passer inaperçu mon relookage d'un groupe de trois filles qu'on vient juste de croiser. Elles se retournent pendant que je me retourne. Elles se mettent à rire de timidité quand elles aperçoivent mon clin d'oeil et ce sourire ravageur qui leur étaient destinés. J'aime bien jouer à ce petit jeu parce que de toutes manières, personne ne peut vraiment m'arrêter sur mon élan... Je suis libre comme l'air!

« Alors? Par où on commence? La porte de devant ou la porte de derrière? La soie ou la dentelle? On t'a jamais dite qu'amener un mec faire du shopping c'est disons... emmerdant? »

Trop tard et tant pis. C'est elle qui m'a invité et elle ne peut pas changer d'avis: elle est coincée avec ma compagnie. J'entends la musique du centre commercial et je me dandine comme un imbécile, mais tout sourire, juste devant elle comme si je l'invite à danser avec moi. Allez, ça ne peut qu'être drôle...
Code by Silver Lungs
 MessageSujet: Re: Shopping avec la poulette [Olivia]   Shopping avec la poulette [Olivia] EmptyLun 25 Aoû - 0:20

Olivia Felicis
Olivia Felicis

Ajatar Virke

Click



Shopping avec la poulette
feat. Hyun


Enfin libérés de ce petit garçon qui devenait en quelque sorte une gêne pour nous deux. On voulait faire connaissance mais c'était assez difficile en compagnie d'un enfant, enfin, j'ai vu les quelques facettes de Hyun où il apparaissait comme un homme modèle et gentil mais je ne sais toujours pas comment il est à l'intérieur. Enfin, nous voilà au centre commercial d'Harujion où nous pouvons acheter des maillots de bain pour se baigner à la plage. Je n'y étais jamais et je voulais expérimenter ça, avec un inconnu ou non, cela revient au même après tout. Nous avançons dans les galeries et je suis plutôt contente de voir la population, c'est vivant, on y voit de tout. Des étrangers venus d'autres pays via la mer, des habitants de la région qui viennent quotidiennement pour se retrouver autour d'un café, des lycéennes qui occupent leurs heures creuses, bref, il y a de tout et je trouve cela très animé. Ce mélange de personnalité, d'histoires et d'origines est comme une palette de couleurs qui décorent la peinture d'un lieu magique.

Et les sons, la musique, le bruit de l'argent, les rires, les marchandages, l'accordéon du pauvre qui vient mendier, c'est comme une effervescence de vie concentrée en un point. J'aime vraiment ça, c'est différent de la forêt où j'ai passé mon enfance, c'est différent de la quiétude régnante sur l'île de la guilde. Cela m'émoustille car c'est différent, tout simplement. Je tourne la tête vers Hyun pour voir s'il me voit comme une folle qui ne sort jamais de chez elle, mais non, il semble plus attiré par les pin-ups qui viennent de passer. Et soudain, alors qu'on arrive au beau milieu de tous les magasins, il vient au sujet principal directement tout en se plaignant de l'ambiance qui règne. Je lui répond calmement.


«
Du point de vue d'un homme oui, mais pour une femme c'est la plus belle des options que de ramener un porte-sacs avec elle.
»


Je lui souris légèrement puis me dirige vers un des magasins tout en expliquant à Hyun qu'il s'agit de mon préféré. Je ne savais pas qu'ils exportaient jusqu'ici et je dois vérifier s'il y a des exclusivités. Cela risque de prendre un peu plus de temps mais ce n'est pas grave, de toute manière il est déjà dix sept heures. Notre trempette ne durera guère longtemps mais je tiens à y aller coûte que coûte. Je me retourne et le vois se remuer sur la musique du centre commercial et je ne peux m'empêcher de rire, c'est tellement ridicule. Il tend alors les bras et je le repousse doucement.


«
Je suis une musicienne, non pas une danseuse. J'offre la beauté de mon art, et non pas celle de mon corps. Mais tu peux rester là Hyun, j'en ai pour deux minutes, le temps que la chanson soit terminée je serai déjà de nouveau là.
»


Je me doute qu'il ne me croit pas mais c'est qu'il ne me connait pas encore. Quand je connais un magasin, il me suffit de deux minutes pour voir les nouveautés, trouver ma taille et les acheter. Bien sur je ne les essaye pas puisque je peux me faire rembourser s'ils ne me vont pas. J'entre alors dans le magasin puis regarde les rayons, même ceux des robes, des pantalons, des jupes, des chaussures puis enfin des maillots de bain. Un coup d'oeil suffit à décider si l'article me plait ou non, après il suffit de voir la taille et c'est fini. Je passe en caisse, voilà, c'est réglé : deux minutes et quelques secondes et j'ai mon maillot de bain, un paréo ainsi qu'un bandeau pour les cheveux. Je ressors alors du magasin déjà prête pour partir à la plage avec mes habits dans mon sac de course puis je le tends à Hyun.


«
Ca te dérangerai de le porter pour moi ? J'ai déjà mon sac à main et...
»


Ne trouvant pas d'argument pour justifier ma demande, je me contente de sourire et de ciller jusqu'à ce qu'il accepte de porter mon sac de course.


(c) Never-Utopia
 MessageSujet: Re: Shopping avec la poulette [Olivia]   Shopping avec la poulette [Olivia] EmptyMer 22 Oct - 14:14

Hyun Ki Gan
Hyun Ki Gan

Quatro Cerberus

Click

Shopping avec la poulette [suite]
Avec Olivia Felicis

Un porte-sacs? C'est tout ce que je suis pour elle? Moi qui pensais qu'on était potes... Non, des amants de première drague. Elle vient de gâcher tous mes efforts. Malgré que... si je fais ce qu'elle veut, fera-t-elle tout ce que je veux après ça? Avec une petite danse voyons voir comment elle réagit. Elle me repousse, elle rit, se dit musicienne. Et alors? Qu'est-ce qui a empêché aux musiciennes de danser? Je n'en fais rien et décide de m'éclipser quelques secondes sans qu'elle ne s'en rende compte. En fait, je suis à deux pas de là, monté sur l'estrade où un mannequin est posté et me mets à danser avec la chose, à chanter sans faire jaillir de son de ma bouche. J'ai l'air de m'amuser comme un petit fou jusqu'à ce que la vendeuse approche et me demande, complètement énervée:

« Descendez de-là tout de suite! »

« Roh! Mais je fais rien de mal madame, je fais que m'amuser un peu! »

« Ce n'est pas fait pour ça! Descendez ou j'appelle les autorités! »

« [color:8955=#5858fa­]Et vous? Vous voulez danser avec moi? »

« C'est... c'est complètement ridicule! »

Et elle se sauve, loin de moi. Elle a peut-être une vingtaine d'années de plus que moi, mais ça ne m'empêche pas de lui demander de briser cette barrière de gêne qui la sépare du ridicule. Je descends de ma scène improvisée pour retrouver Olivia. Elle est déjà en train de passer sa carte pour payer... rapide quand même. Moi qui pensais m'éterniser ici. Elle me demande de porter son sac. Je souris et le prends du bout des doigts avant de le faire passer par-dessus mon épaule pour qu'il s'appuie sur mon dos.

« Pas besoin de trouver d'excuses. C'est mon job en tant que mec de te servir d'esclave en shopping. »

Et maintenant, elle veut aller où?
Code by Silver Lungs
 MessageSujet: Re: Shopping avec la poulette [Olivia]   Shopping avec la poulette [Olivia] EmptySam 1 Nov - 21:53

Olivia Felicis
Olivia Felicis

Ajatar Virke

Click

Hyun accepte à sa manière de porter mes affaires et je suis plutôt satisfaite, même très satisfaite puisque j'ai tout ce qu'il me faut. L'essentiel c'est que je fais du shopping, et que bien qu'il s'en rende compte que je l'exploite, l'homme qui m'accompagne accepte de m'aider pour ces tâches bien futiles. J'avoue que je pourrai louer celui ou celle qui a inventé la galanterie. Mais soit, malgré ce qu'il dit, je ne le considère pas comme un porte-bagage mais il est bien plus que cela pour moi. Chaque rencontre est intéressante en Fiore, surtout celles avec des mages. Souvent l'on s'entr'aide, on se donne des petites astuces, c'est bien de se retrouver en tant que gens identiques. Je pourrai lui vanter toutes ses qualités qui me poussent à le choisir comme fidèle servant mais je préfère me contenter de lui sourire en guise de remerciement.

Les courses faites, je retourne au pourquoi du comment. Nous avons fait les magasins dans quel but ? Si j'ai pris un maillot de bain, c'est bien pour qu'on aille se baigner. En route pour les plages les plus paradisiaques d'Harujion.

"Bon, il est temps pour moi de faire mon baptême de l'eau. Je n'ai jamais mis un seul pied dans l'océan et je trouve cela plutôt excitant. Tu ne trouves pas ? "

Je remets mon sac à main en place ainsi que ma harpe attachée à une bandelette tout en écoutant la réponse du mage puis j'entame la marche vers la plage. Nous avons beau avoir toute la journée, celle-ci est déjà bien entamée. Je culpabilise cependant, il pense peut-être que je l'exploite vraiment. Alors que nous nous dirigeons vers la plage, je le vois, pensif sûrement, et j'hésite à lui demander. Je tourne à raison de trois fois mon regard vers lui avant de passer à l'action.

"Excuse-moi mais... Est-ce que cela t'a dérangé de m'accompagner ou bien je suis peut-être trop exigeante ? Si tu veux... Je peux..."

Je m'apprête à lui demander de me rendre mes affaires s'il le souhaite mais cela fait vraiment inapproprié. J'aurai vraiment l'air d'une femme qui ne sait pas ce qu'elle veut. Ca doit sûrement déjà être le cas d'ailleurs mais les mots ne me viennent pas à la bouche. Je sors alors d'un naturel.

"Si tu veux j'ai de la crème solaire, je peux te faire un massage pour me faire pardonner. "
 MessageSujet: Re: Shopping avec la poulette [Olivia]   Shopping avec la poulette [Olivia] EmptyMer 3 Déc - 23:30

Hyun Ki Gan
Hyun Ki Gan

Quatro Cerberus

Click

Shopping avec la poulette [suite]
Avec Olivia Felicis

Baptême d'eau? L'océan? Ah oui c'est vrai, c'est là qu'on doit se rendre parce qu'elle a chaud. Est-ce que cela veut dire que j'aurai l'honneur de la voir en bikini? Wouahou! Elle trouve ça excitant à l'idée de se rafraîchir alors que moi, je trouve excitant tout autre chose. Je la regarde de bas en haut et me contente de sourire bêtement, connaissant déjà la suite des événements. Du moins, de la manière que j'aime me l'imaginer! Elle s'attend à une réponse de ma part? Elle est sérieuse? Olivia ne doit pas penser du tout aux mêmes sous-entendus que moi... À moins qu'elle veuille entendre mes pensées les plus perverses? Comment interpréter les paroles d'une femme dites-moi? Je me contente d'acquiescer d'un signe de tête.

Nous marchons presque côte à côte en direction de la plage. Je me demande si elle m'avait posé la question en toute innocence. Je suis quelque peu... embarrassé. Et je la vois se retourner à quelques reprises dans ma direction. Ça veut dire quoi ça? Les femmes sont tellement compliquées à s'exprimer physiquement et lorsqu'elles le font verbalement, elles changent d'idée comme elles changent de chaussures. Et maintenant elle se sent mal de me faire porter ses sacs. Ah? Et pourquoi ça? Je souris, amusé de son attitude. C'est drôle... ou pas, j'ai de la difficulté à interpréter ce qui se trame dans sa tête. Mais chose certaine, je ne la laisserai pas se sentir mal:

« Nah ça va! J'ai encore de la force dans les bras, princesse. »

Un clin d'oeil, un sourire et presqu'un rire échappé. Et elle me propose un massage et de la crème solaire... C'est sérieux? Je veux dire... j'ai pas rêvé? Elle est consciente de ce qu'elle vient de me proposer? Ces double-sens sans fin dont elle fait allusion depuis tout à l'heure? En voyant son expression, soit elle ne voit pas ce que je vois, soit elle joue carrément l'innocente. J'ai peur. À vrai dire, c'est ce genre de fille innocente vers laquelle un mec tenterait de s'engager et se retrouverait en tôle parce qu'elle aurait crié au viol alors qu'il n'aurait rien fait de mal. Je me lance... ou je me la joue gentleman? Aller, j'ai pas tout fait ça pour rien...

« Tu n'as rien à te faire pardonner! Cependant, je ne dirais pas non pour un massage à la crème solaire! Ha! Ha! »
Code by Silver Lungs
 MessageSujet: Re: Shopping avec la poulette [Olivia]   Shopping avec la poulette [Olivia] EmptyDim 14 Déc - 23:56

Olivia Felicis
Olivia Felicis

Ajatar Virke

Click

Hyun acquiesce, puis sourit pendant que je m'exprime pour finalement me rassurer et me faire comprendre que ca ne le dérange pas. Il agit vraiment comme un gentleman et c'est très impressionnant pour un mage. En général ce sont un peu des brutes qui aiment bien jouer et taquiner et je n'ai rien contre ça mais là je suis stupéfaite. Cette petite sortie paraît idyllique et si on prend en compte le fait qu'il m'a attendue au magasin, qu'il me rend service pour ceci ou cela, c'est comme s'il ne cherchait seulement qu'à avoir de la compagnie et j'apprécie fortement cela. Pour une fois qu'un homme ne pense pas qu'à entasser les conquêtes, satisfaire sa libido et se focaliser sur lui même, Hyun est bel et bien une rencontre hors du commun.
Il accepte alors le massage et j'attends que nous arrivons à destination pour lui demander de se déshabiller et de se coucher sur le sable, faute de serviette. Je pose ma harpe et mon sac au sol puis prends un tube de crème solaire et le tapote sur ma main en attendant que Hyun me précise qu'il est bien installé. Je me place au-dessus de lui pour finalement poser mes genoux de par et d'autre de son bassin puis j'appuie sur le flacon afin de mettre de la crème sur ma paume.

"Attention prépare toi bien parce que ça va être froid !"

Je plaque mes mains sur son dos puis étale premièrement la crème un peu partout puis en ajoute encore un peu car cela ne suffit pas. Le flacon me glisse des mains à cause de la crème qui rend mes mains grasses et je le referme avec difficulté puisqu'il ne me reste plus qu'une main. Je m'acharne alors pour le fermer et ris légèrement.

"Excuse-moi j'ai eu quelques soucis avec... le bouchon."

J'applique de nouveau la crème puis continue de l'étaler un peu partout, en particulier sur les épaules puisque c'est là qu'on attrape le plus souvent des coups de soleil. Une fois que son dos rayonne d'un blanc éclatant, je me dis que je peux finalement commencer mon massage. Mes doigts viennent rencontrer les muscles du beau mâle pour suivre leurs courbures dans l'intégralité de son dos mais ils ne font que glisser à cause de toute la crème. Trouvant cela plutôt drôle, je continue mon massage comme s'il n'y avait pas de souci en attendant que l'écran solaire pénètre la peau de l'homme pour finalement atténuer son effet lubrifiant. Progressivement sa peau reprend la couleur de celle d'un humain et je sens alors que je peux aggriper délicatement ses épaules pour détendre leurs muscles, redescendre en une vague vers les omoplates et y effectuer la même opération. Je ne me permets pas de toucher au reste du corps, considérant que cela est trop intime alors je remonte vers le cou, sentant la tension extrême de tout son corps et je recommence le cycle afin de terminer mon massage.

"Voilà ! J'espère que ça t'a plu."

Je lui souris puis en sentant la chaleur du soleil, je me dis qu'il est temps d'aller me baigner.

"Bon je vais me changer ! A toute à l'heure ! "

Prenant le sac de courses avec moi, je m'éloigne vers les douches en espérant qu'une cabine soit libre. J'arrive alors là-bas et je me place derrière la file d'attente. La plupart des femmes viennent pour se rhabiller et rentrer chez elles, dîner avec leur copain ou mari sûrement, moi c'est l'inverse, ma journée ne fait que commencer et mon rythme est perturbé juste parce que je suis une mage et que je dépense mon budget dans des habits. En même temps, je ne reçois pas beaucoup lors de mes missions donc j'ai très rarement du repos. Ah si seulement la guilde avait une plus grande renommée, si seulement j'étais une mage plus puissante je pourrais faire des missions qui gagnent mieux. Enfin, quoi qu'il en soit ça été mon choix de venir dans une guilde et c'est moi qui assumerait cela.

Je lève les yeux vers la porte de la cabine et je remarque que cela fait dix minutes que j'attends et que je n'ai toujours pas avancé d'un centimètre. Autour de moi, tout le monde semble énervé à cause de l'attente et finalement la file d'attente commence à se déformer jusqu'à disparaître. Je suis seule, face à cette porte qui semble fermée et rien pour me dire quand celle-ci s'ouvrira. Il n'y a plus grand monde d'ailleurs sur la plage alors je décide de me changer derrière la cabine. J'enlève mes habits et une fois entièrement dénudée, j'entends un sifflement aiguë retentir non loin de moi. Je me dépêche de prendre mon bikini mais celui-ci est encore emballé dans le sachet. Soudain un homme vêtu d'un short rouge s'avance en criant.

"Veuillez remettre vos habits ! Vous commettez une infraction madame, ce n'est pas une plage de nudiste ici !"

Gênée, je déballe avec empressement mon bikini puis le mets en tentant de lui expliquer que la cabine ne s'ouvrait pas mais l'homme ne veut rien savoir. C'est presque une humiliation que de montrer son corps nu à un homme dans ces conditions et je me demande même si je dois rester sur cette plage. Une larme coule le long de ma joue puis je quitte le lieu pour aller m'isoler plus loin. Je ne veux plus rencontrer la mer telle qu'on me la présente ici et je me sens trop perturbée pour retourner chez Hyun. Je me couche dans l'herbe sèche à côté de la route et je regarde le ciel s'assombrir lentement, les légères brises frôlant mes joues encore humides. Je suis trop fragile, cette scène n'avait rien de dramatique et j'en fais tout un plat, c'est juste... ridicule. Et pourtant je ressens tout de même une tristesse qui pèse lourd sur mon coeur, la tristesse de ne pouvoir faire changer les choses, et encore pire, de ne pouvoir m'endurcir.
 MessageSujet: Re: Shopping avec la poulette [Olivia]   Shopping avec la poulette [Olivia] EmptyMer 17 Déc - 19:26

Hyun Ki Gan
Hyun Ki Gan

Quatro Cerberus

Click

Shopping avec la poulette [suite]
Avec Olivia Felicis

Je tire ma camisole vers le haut sans me faire prier et m'allonge ventre contre sable. Je sens que ce massage sera une partie de plaisir. Quand j'y repense, je n'ai jamais vraiment pris le temps de prendre soin de moi et de ma condition physique. Si j'ai mal au dos, je me dis qu'une nuit de sommeil sera suffisante. Cependant, les nerfs s'entremêlent et après un certain temps, le mal refait surface plus férocement et on n'arrive plus à le contrôler à cause de cette négligence. Je n'ai pas atteint cette étape encore, mais les soins d'Olivia me permettront justement d'avoir mal moins longtemps. Je la sens s'installer au niveau de mon bassin. Elle m'avertit de la froideur de la crème, mais je n'y porte pas attention jusqu'à ce que je sursaute presque en poussant un petit cri de surprise entre mes dents. C'était vraiment froid...

Puis ses mains se mettent à l'oeuvre et étendent la crème sur la surface de mon dos. Ah oui... j'en ressens des frissons de bonheur tellement que cette situation me plaît! Si j'étais un chat, j'aurais ronronné assurément! Face contre sable, je souris pour moi-même en me disant que rendre service à la dame m'aura donné du bon et m'aura fait rêvé un peu plus. Le massage commence enfin et c'est là que je ressens les noeuds de mon dos m'envoyer des signaux au cerveau. Je tente de garder mon sourire sans grogner ni grimacer, mais intérieurement, je souffre c'est atroce! Enfin, même pas le temps de la remercier ni de me relever qu'elle s'est précipitée vers la cabine pour mettre son bikini. Maintenant, il me reste plus qu'à attendre...

Je m'assieds les jambes allongées devant moi et les mains derrière pour bien me tenir. Deux filles passent devant moi et se retournent pour mater ma musculature développée et me sourire timidement. Cachées derrière leurs lunettes fumées, je ne peux pas vraiment dire à quoi elles ressemblaient, alors je me contente de leur sourire en retour. C'est là que j'ai envie de m'amuser avec elles... mais la présence non-loin d'Olivia m'empêche de tomber dans le piège et me fige dans ce sable chaud. Chaud... merde j'ai oublié de mettre de la crème ailleurs! J'espère qu'il n'est pas trop tard! Et j'applique la formule blanche sur le reste de mon corps. Toujours trop chaud... mais qu'est-ce qu'elle a cette plage bon sang?

Je me lève et regarde autour: aucun signe d'Olivia. Il se passe quoi dans les cabines? J'hausse les épaules et marche vers la mer jusqu'à me faire caler jusqu'aux épaules. Un dernier coup d'oeil vers les cabines avant de plonger ma tête sous l'eau pour me rafraîchir. Ouh là... Elle est trop bonne! Je nage un peu avant de revenir vers la rive en peignant mes cheveux vers l'arrière et en essorant le bas de mon short. C'est là que j'entends gueuler sans comprendre de quoi il s'agit. Je m'y précipite et je vois la jeune femme tourner le dos à l'homme qui rebrousse chemin parce qu'il a eu ce qu'il voulait... hein? Je le dévisage une seconde avant de retrouver rapidement ma nouvelle amie. Elle est couchée dans l'herbe, ses joues sont rougies et humides... Elle a pleuré? Je m'accroupis à ses côtés, inquiet et compatissant.

« Olivia? Ça va pas? Il s'est passé quoi? »
Code by Silver Lungs
 MessageSujet: Re: Shopping avec la poulette [Olivia]   Shopping avec la poulette [Olivia] EmptyDim 21 Déc - 23:59

Olivia Felicis
Olivia Felicis

Ajatar Virke

Click

C'est couchée dans l'herbe que j'attends que le calme s'installe. Toutes ces pensées, elles sont bien trop nombreuses et instaurent un brouillard confus en moi. Mon regard n'est plus aussi doux qu'il l'était, alerte et méfiant, les sourcils quelque peu froncés, il ne fait que refléter ce qui se passe en moi. J'entends alors des pas venir vers moi et je me dis que qui que ce soit, je n'ai plus rien à perdre alors je ne bouge pas et garde mes yeux rivés vers le ciel. La personne semble s'installer à côté de moi et soudain je reconnais la voix d'Hyun. Hyun... Je l'ai lâchement laissé en plan, j'aurai pu retourner vers lui mais si je ne l'ai pas fait c'est parce que je ne le voulais pas. Alors expliquez-moi pourquoi le fait de le voir revenir me fait plaisir ? Je ne sais pas ce que je veux, je suis tout simplement idiote. Le mage me demande ce qui s'est passé, il a sans doute vu la scène et, gênée, mes joues deviennent d'autant plus rouge qu'elles ne l'étaient déjà.

Rien, pas grand chose en fait et c'est ça qui me chagrine.

Je tourne la tête vers Hyun pour chercher en lui de la compréhension, voir si je ne semble pas trop confuse pour lui mais j'ai bien peur que je dois lui raconter les détails. Progressivement je cherche mes mots pour raconter ce qui s'est passé.

Il y avait un homme... Et j'étais en train de me changer mais comme la cabine était fermée alors je suis allée derrière pour que personne ne me voit et là il m'a vue et m'a prise pour une exhibitionniste. C'est ridicule et je ne devrais pas en faire tout un plat mais j'ai si honte. J'aimerai rester ici sans que personne ne me voit et jusqu'à la fin de ma vie jusqu'à ce qu'il y ait assez de sable pour recouvrir tout mon corps.

Je fronce davantage les sourcils en me rendant compte de l'absurdité de ce qui sort de ma bouche puis je ris nerveusement et tente de changer de sujet.

Je crois que je ne vais pas aller dans l'eau, je veux garder un bon souvenir du jour où j'irai pour la première fois dans la mer. Là, c'est un peu trop chaotique. Mais j'aimerai tout de même savoir comment c'est de rencontrer quelque chose d'aussi immense. Tu y étais toi ?

Mes yeux se ferment doucement et je me concentre pour écouter les remous de la mer s'écrasant sur la plage. Au coucher du soleil, les vents se lèvent et emportent avec eux les courants des eaux pour les amener vers la terre. C'est beau, je me les imagine déjà mais je n'arrive toujours pas à peindre ce tableau dans mon esprit.

Il faut que tu me racontes, dis-moi comment c'est d'être dans l'eau. Je veux rêver.

Et telle une enfant emplie de désirs, je patiente, les yeux toujours clos.
 MessageSujet: Re: Shopping avec la poulette [Olivia]   Shopping avec la poulette [Olivia] EmptyMar 23 Déc - 15:56

Hyun Ki Gan
Hyun Ki Gan

Quatro Cerberus

Click

Shopping avec la poulette [suite]
Avec Olivia Felicis

Ses joues rougissent. Je fronce les sourcils. Je ne comprends pas trop pourquoi elle réagit comme ça... surtout après m'avoir dit que rien ne s'était passé. J'hausse les épaules en me disant que si elle veut en parler, elle le fera. Puis l'histoire déboule. Ainsi, elle s'est sentie humiliée, gênée par un malentendu. C'est normal d'être traumatisé après ça. Je ne lui en veux pas de ne pas vouloir aller à l'eau. Je trouve seulement dommage que pour une première expérience, elle subisse ce genre de chose. Si elle m'avait demandé de cacher son corps avec une serviette pendant qu'elle se change ça m'aurait fait plaisir et le reste de cette journée se serait déroulé autrement. J'aurais aimé être celui qui lui aurait apporté une bonne première expérience. Elle me demande si j'y suis allé. J'hoche la tête:

" Oui. J'étais en train de cuire au soleil alors je suis allé me rafraîchir! "

Elle détourne son regard vers le ciel et ferme les yeux comme si elle s'apprête à relaxer. Olivia veut que je lui raconte ce que c'est, quelle est la différence entre la mer et une piscine? En fait, tout! Je souris en coin et m'allonge à côté d'elle pour l'imiter. Je ferme les yeux et je me concentre. Le vent frappe l'eau qui recouvre encore la surface de ma peau et me fait frissonner: je dévie de mon objectif. Je soupire et me replonge dans ces pensées et j'ouvre la bouche:

" Être dans la mer, c'est faire qu'un avec Earthland. C'est là qu'on entend les échos des profondeurs, de son coeur. Rien de ce que l'on entend sur la terre ferme ne se compare à toute la vie que l'on retrouve dans la mer. Quand on se rend compte de cela, le reste vient tout seul: l'eau qui caresse notre peau chaleureusement, comme si la planète elle-même nous adopte en son centre. Quand elle est ravageuse, la mer nous pousse, nous tire vers son centre pour nous secouer. Quand cela arrive, il vaut mieux la quitter et la laisser se reposer. Lorsqu'on marche dans la mer, le sable est encore plus doux et on a l'impression de marcher sur un nuage. Lorsqu'on nage, c'est se laisser emporter par la liberté du mouvement, sans retenue et c'est là qu'on fait qu'un avec elle. "

Je prends une pause, le temps de respirer... sauf que le souffle ne vient pas. C'est comme s'il y a trop d'air... Je pose ma main à ma gorge et sens des... branchies? Je me mords la lèvre par erreur et me mets à saigner. De mon autre main, je tâte ma bouche qui est devenue une mâchoire gigantesque. Bon sang, c'est quoi cette forme? Je me calme, je tente de respirer correctement. Eh bien, il faut croire que mes formes m'appellent plus que moi-même je le fais! J'ai fais tout ça en silence pour ne pas déranger Olivia et éveiller un quelconque soupçon. Au moins, j'aurai de quoi m'occuper pour les prochains jours avec cette forme! Mon apparence humaine revenue, je m'allonge à nouveau à ses côtés:

" Tu veux que je te raccompagne? À moins que tu aies une alternative de chose à faire pour remplacer cette mésaventure? "
Code by Silver Lungs
 MessageSujet: Re: Shopping avec la poulette [Olivia]   Shopping avec la poulette [Olivia] EmptyVen 2 Jan - 12:36

Olivia Felicis
Olivia Felicis

Ajatar Virke

Click



Hyun répond à ma requête et dans cette sombre et vaste zone que je dessine dans mon esprit, je peux remplir doucement le dessin qui se fait dans ma tête. Une étendue pure remplie d'échos ronronnant à travers le fluide et chassant l'obscurité au fur et à mesure qu'ils se déplacent. Au final c'est tout un organe, comme un coeur attaché à la terre qui va et qui vient pour la chatouiller et ne faire qu'un avec elle. Soudain la couverture d'eau m'enveloppe et j'entends les voix des Muses m'appelant à les rejoindre dans un chant partagé entre chacun de leur timbre. Mon corps se transpose dans cette immensité aqueuse et pourtant c'est comme si je flottais au lieu de couler vers les abysses de la mer. La mer, elle m'englobe si fort, m'étreint avec tant de forces que l'air ne parvient plus à mes poumons et à ce moment-là, les voix des Muses s'arrêtent sous la peur puis éclatent.

Ce sont des bulles qui s'éparpillent et fusent vers moi. Elles sont bienveillantes, les Muses, elles sont toujours là pour m'aider dans mes soucis. Et l'air apporté par celle-ci me permet de contempler les échos sous-marins sous la lumière du jour. C'est beau, toutes ces couleurs, tous ces poissons, ces végétaux, ces épaves qui possèdent une histoire. J'ai l'impression de voir toutes les mers réunies là où je suis alors que tous les éléments qui la composent sont rassemblés autour de moi. L'eau est un milieu qui me paraissait si mystérieux et je le trouve de plus en plus intéressant en voyant tout cela. Finalement mes pieds viennent fouler le sol rocheux et un coffre sûrement rempli de trésors se trouve devant moi. La curiosité me pousse à l'ouvrir mais je n'ai pas la clé. Mon regard se poste au plus loin et je vois alors un requin arriver au plus rapidement, une clé en or attachée à son aileron dorsal. Il fonce sur moi, me traverse la gueule grande ouverte et nous éclatons tous deux en une myriade de bulles. A ce moment où j'aurai du me faire avaler, j'entends la voix de Hyun, je l'entends faiblement mais elle me permet de reprendre conscience et d'ouvrir les yeux.

"Euh... "

Une mésaventure ? Il parle de... Du passage qui s'est passé sur la plage, il me semble si loin que je l'avais presque oublié. La mer l'a emporté sûrement quand elle est venue. Mais pourtant je me sens toujours aussi perturbée, cette fois par le message caché de ce rêve, par ce requin au collier d'or venant m'attaquer dans ce monde si paisible qu'est l'océan. Et je me dis que je suis fatiguée en même temps, j'ai réussi à m'endormir au bout de quelques secondes les yeux fermés et j'en ai presque oublié Hyun. J'affiche alors un léger sourire avant de lui dire que je comptais rentrer.

"Je crois que je vais rentrer, je suis vraiment fatiguée en fait. Mais j'accepte avec plaisir ta compagnie jusqu'à la gare. "

Nous nous en allons, calmement mais sûrement et la nuit s'installe. Je me souviens alors de ces signes de mains envoyés par delà la fenêtre du train accompagnés de promesses comme on les voit dans ces stéréotypes où l'on jure sur l'avenir que l'on se rencontrera de nouveau, puis c'est le sommeil qui s'installe. Une petite sieste dans le train pour retrouver les fragments de ce rêve, en vain,un homme me réveillant pour me dire que l'on est au terminus et je retourne à la guilde l'esprit légèrement tourmenté. Cette journée était vraiment bien en compagnie d'Hyun mais elle était étrange, si étrange....
 MessageSujet: Re: Shopping avec la poulette [Olivia]   Shopping avec la poulette [Olivia] Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Conseils pour créer une skin avec pixia[tutorial]
» Vient demander à Guillaume de renouer avec Luna
» Peter Hallward: Entrevue avec JBA (juillet 2006)
» Shopping Trip [Faith]
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Est :: Ancienne Harujion