Le Deal du moment : -25%
25% sur l’Ecran Gamer Hp 25MX
Voir le deal
149.99 €
Le Deal du moment : -29%
Griffoir Lion pour chat
Voir le deal
9.99 €

Aller à la page : Précédent  1, 2
10 pages, c'est même pas un bouquin pour gamins! [tous]
 MessageSujet: Re: 10 pages, c'est même pas un bouquin pour gamins! [tous]   10 pages, c'est même pas un bouquin pour gamins! [tous] - Page 2 EmptyDim 18 Mai - 15:08

Ohatsu Takumi
Ohatsu Takumi

Golden Crown [Queen]

Click


Pas le temps ..





O


hatsu rougissait en écarquillant les yeux… Une masse verte se logeait dans sa poitrine. Elle n’avait pas vraiment compris ce qu’il s’était passé ces dernières secondes. Le petit truc vert se mit à parler.

« Fiou je l'ai sauvé!! ... Le Saké hein que j'ai sauvé ! Qu'on soit bien d'accord ! Si t'en doute, lève la tête. Sinon mademoiselle, si je puis me permettre, vous avez la poitrine la plus confortable que j'ai pu rencontrer jusqu'à ce jour, en plus d'être mignonne ! »

« Héééé ?!!! »

La jeune fille rougissait de plus belle, faisant quelques pas en arrière, trébuchant sur un caisse, ce qui la fit tombée fesses les premières au sol… une nouvelle fois… En s’aidant du mur, elle se relève en se frottant le derrière.

* Journée pourrie … J’ai vraiment envie d’aller me pendre


Le petit être utilisait une magie inconnu, tenant ainsi la mort noire éloignée quelques instants. Ohatsu regardait le sorte de parchemin, silencieusement. Elle aurait voulu faire un doigt à cet homme, qui ne méritait pas mieux, mais se dit qu’une nouvelle provocation ne servait à rien. Machinalement, elle portait sa main à sa cuisse, sous sa jupette, endroit où étaient dissimulées ses clefs.

« C'est bon ? Tout le monde s'est calmé ?! Je me présente je suis Issun ! Guerrier Errant... Littéralement. Et artiste à mes heures perdues »

Ce truc ? Un guerrier ? Sérieusement ?! Bon … Au moins il la protégeait quelques instants de ce pervers complètement tarée du cerveau, c’était déjà mieux que rien. Donc, machin truc vert, euhhh Issun, montrait un dessin, representant une magnifique louve. Ohatsu se pinçait les lèvres, navrée de ne pas l’avoir vue.

« Désolée… Je ne l’ai pas aperçue ! Elle est super jolie en tout cas ! »

Mais c'est là louve esprit que j'ai croisé dans la forêt de LanthaKô, comment cela ce fait-il que tu la connaisses petit être ?

La constellationniste fit un léger soupire de soulagement, au moins quelqu’un pouvait l’aider et cela lui réchauffait le cœur. Elle regardait l’homme qu’elle n’avait même pas entendue venir … Trop occupée à détester, mépriser cet homme aux cheveux d’améthyste. Le nouveau venu était accompagné d’un jeune homme plutôt mignon. Ohatsu les regardaient tous les deux, ne faisant même plus attention à Issun qui était toujours dans sa poitrine. D’ailleurs, l’accompagnant du monsieur qui connaissait la louve, semblait reconnaître Issun. Il pointait du doigt la petite créature verte (et donc aussi la poitrine de la jeune femme qui se remit à rougir)

- Oh mais tu es !.... La puce verte magique – dontjenemerappellepluslenometons'enfout – de la guilde d'Angel's Sky !


Angel’s Sky ? Ohatsu n’avait jamais entendue parler de cette guilde, même lorsqu’elle en cherchait une. Elle observait la scène en tant que simple spectatrice. Tandis que le gamin semblait reconnaître une autre personne.

- Mais tu es !.... La Mort Noire ?

MERCI !!! MERCI MON DIEU !!! MERCI !!! Toi, petit gamin, je t’aime ! Je t’aimerais toute ma vie et de tout mon corps !!! ENFIN !!! ENFIN !!! Quelqu’un avait ENFIN compris qui il était !!!
Ohatsu aurait pu aller l’enlacer si … Elle n’était pas déjà été enlacé par la Mort Noire. Elle prit la sage décision de rester dans son coin.

- Je plains, avec un nom comme ça la vie doit pas être facile ♫

La constellationniste portait une main à sa bouche, étouffant un petit rire moqueur. Une joie de courte durée, puisque la jeune femme qui l’avait grondée parce qu’elle portait une bouteille de Sake réapparut.


« J'ai demandé une carte d'identité! J'ai pas demandé l'arbre généalogique! Alors vous allez me faire un plaisir de les sortir ou je me fâche. » Dit elle en pointant du doigt la jeune fille ainsi que son « son frère ».

« Attends … Attends. Tu as la mort noire, qui genre est quelqu’un d’un petit peu beaucoup recherché devant ta tronche et tu m’engueules parce que j’ai une bouteille de saké en main ?! Tu t’es cru pour qui ? Le conseil ?! Sérieusement !! »

"STOOOOP !!!"

Il révélait sa magie, sortant des lames ainsi que des plumes déchirant ses vêtements. Ohatsu était toujours contre le mur, regardant tout le monde qui avait fini par se rassembler dans la ruelle.

"Le premier qui bouge se rendra responsable de la mort de quelqu'un..."

Il se tournait vers Ohatsu qui lui envoyait un regard assassin.

"Ce serait bête que les actions d'aujourd'hui menacent la vie d'une petite fille aux cheveux roses, répondant au nom d'Hana..."

Elle serrait les poings, baissant son visage, serrant les dents. Maudit sois-tu Mort Noire ! Que ton âme pourrisse dans les abysses soit la proie aux démons les plus obscurs ! L’homme à la chevelure mauve détournait enfin son attention de la jeune fille. Elle le regardait, lui envoyait de son regard rosée toute la haine et le mépris qu’elle pouvait ressentir à cet instant. Comment osait-il s’en prendre à une gamine ?!

Il s’adressait à la jeune fille d’une manière discutable. Ohatsu restait silencieuse, tentant de se contrôler pour ne pas lui sauter dessus et lui arracher les yeux. Ce répit fut de courte durée, puisque très vite, il revient à la charge en parlant à Issun.

"Le puceron, toi, tu barres de la poitrine de ma « soeur »...."

Il changeait à nouveau d’interlocuteur, s’adressant cette fois à la masse de muscle. Une fois qu’il avait enfin fermé son clapet, Ohatsu prit la parole, ne laissant pas l’autre homme réponds.

« Arrête de te faire des films … Honnêtement. Je suis pas ta sœur ! Redescends sur terre ! Si tu étais mon frère, je t’aurais tué à la naissance, pour te faire revenir pour te retuer par la suite !!! Et puis, honnêtement, qui voudrait s’allié avec un mec, qui doit s’en prendre à une fillette de 9 ans pour se sentir fort ? »

Ce n’est pas possible de faire ça ? Et alors ! Ohatsu aurait forcément trouvé un moyen dans cette situation, quitte à se laisser emporter par les magies les plus dangereuses et les plus noires qui existent. En tout cas, elle espérait qu’aucun d’eux ne prendrait parti avec lui. Qu’ils restent neutre à la limite, mais pas qu’ils s’allient avec lui … Elle n’avait pas besoin de se faire d’autres ennemis… Elle les observait tous et particulièrement celui qui avait eu une proposition de la Mort Noire. N’accepte pas … N’accepte pas … Pitié …



Crédit: Neko-chan in Never Utopia


 MessageSujet: Re: 10 pages, c'est même pas un bouquin pour gamins! [tous]   10 pages, c'est même pas un bouquin pour gamins! [tous] - Page 2 EmptySam 24 Mai - 23:15

Anonymous
Invité


Click

10 pages, c'est même pas un bouquin pour gamins! [tous] - Page 2 648415Issunrp





Ø De nouvelles personnes arrivent, s’immisçant dans cette scène invraisemblable. Et comme si ça suffisait pas, y a fallut qu'on m'énerve alors que je m'étais efforcé de rester calme. Cette fois niaise qui me m'énervait à la moindre parole, je la reconnaîtrai entre mille. Me faisant ignorer celle du colosse.

« Oh mais tu es !.... La puce verte magique – dontjenemerappellepluslenometons'enfout – de la guilde d'Angel's Sky !

Ø Cette posture ridicule, ces grands gestes inutiles, cette chevelure ridicule. Oui il m'énervait, ni une, ni deux, d'un bond je me redresse pour hausser la voix à mon tour

« J'AI UN NOM BORDEL !! TU VAS TE LE RENTREZ DANS LE CRÂNE UN JOUR ?! »

Ø Un vent royal. Il me snobe, m'ignore totalement pour réagir une nouvelle fois avec son extravagance face à son collègue violé... hum violet pardon. La Mort Noire ?! C'est quoi ce nom ? Même les yôkaïs avaient de meilleurs noms à côté.. Euh.. Il le... Câline ? Et en plus il le plaint... Alors que ma délicieuse monture se retient de rire, je n'ai pu m'empêcher de les railler un peu histoire d'en rajouter une couche.

« Héhé, joli couple ! Même cheveux, même impudeur. Nan vraiment, des âmes sœurs ! »

Ø Et revoilà que retentit une nouvelle voix. Très aiguë. Plutôt efféminé en fait le géant !... Ah non c'est... C'est... Les mots s'échappèrent tout naturellement de ma bouche et ma lueur verte vira au rose bonbon tandis que je rougissais, bien logé et une belle vue de tout point.

« LA NUDIIIIIISTE !! ♥ … Euh attends. T'es aussi futée qu'Erleigh pour croire à son histoire de famille ? Ca se voit bien qu'elle le porte pas dans son cœur. En plus il s'est permis de l'embrass.... »

Ø Coupé dans l'élan de mes révélations par la concernée, ce n'était pas plus mal finalement car elle le dénonçait clairement, tout en l'agressant légèrement, plutôt nerveuse la cocotte ! ♥.

« STOOOOP !!! »

Ø Aaaah mes tympans !!!

« CA VA PAS DE GUEULER COMME CA ESPECE DE DEMEU... 
-Le premier qui bouge se rendra responsable de la mort de quelqu'un... Ce serait bête que les actions d'aujourd'hui menacent la vie d'une petite fille aux cheveux roses, répondant au nom d'Hana...  »

Ø Nan mais ça va aller de me couper tout le temps la parole là ? Et en plus il nous menace avec ses plumeaux et ses cure-dents. Il compte nous faire quoi là ? Nous dépoussiérer et faire de l'acuponcture ?... Oh, menacer une petite fille ?! Il ose ?! Et voilà qu'il continue sa petite crise d'adolescence en nous insultant à tout va. Qu'il insulte les autres passe encore, mais qu'il m'insulte MOI !? Il sait pas à qui il a faire l'autre pigeon ! Puceron ! Il a osé dire puceron... Personne n'avait jamais osé. Et il me court sur le haricot avec ses fausses histoires d'inceste...

« sache que...Je baisse la tête un instant, tentant de contenir ma colère...
-Toi... T'as l'air d'être le seul sain d'esprit... Tu veux pas m'aider ? Me faire harceler comme ça...
-Personne...
-C'est pas parce que je suis un rebelle de la société que l'on peut me maltraiter ainsi... C'est pour cela que je suis recherché... Viens avec moi, et aide moi...
-Je dis bien PERSONNE ne m'a jamais insulté sans conséquence !! Denkomaru !! Pourfends ce misérable ! »

Ø J'obéis, je me retire de la poitrine de la jolie jeune fille. Bondissant en sa direction, je prends appui sur son aiguille à deux balles, rebondissant de nouveau, épée braquée vers le haut et l'abat sur toute la longueur de son visage de femmelette. La coupure est nette, et un mince filet de sang s'en échappe, laissant paraître une fine ligne rouge verticale sur tout le côté droit de son visage.

« Retiens-bien une chose ma grandE. Si c'était Ama qui se tenait devant toi, tu serais déjà mort... Noire. Je pouffe de rire suite à ma superbe blague mais je doute fort qu'il ait le même humour. Bon. Je me permets de vous proposer un truc. Vu que madame a ses règles d'être à découvert en plus d'être en manque d'alcool. Je propose qu'on aille tous se remplir le gosier et qu'on boive un bon coup pour « oublier » toute cette embrouille. Ca vous va ? J'étais venu chercher du réconfort ici. Pas la guerre. Je me tourne vers Erleigh. Qui je dois l'avouer avait bien changé depuis son départ. Toi Erl. On a à parler mon grand. Si Ama n'est pas là, ce n'est pas pour rien. Mon regard se détourne cette fois vers la flic nudiste. Ca ira ? Boire un coup tous ensemble, autant faire connaissance plutôt que s'engueuler, et ça nous détendra tous avouons-le. »

 MessageSujet: Re: 10 pages, c'est même pas un bouquin pour gamins! [tous]   10 pages, c'est même pas un bouquin pour gamins! [tous] - Page 2 EmptyVen 30 Mai - 0:44

Anonymous
Invité


Click

Alors que mon regard est toujours posé sur les deux hommes aux chevelures mauves voilà qu'une silhouette apparaît face à moi dans mon champs de vision. Il s'agit de la femme à moitié nue qui était avec « la Mort Noire » quelques instants auparavant. La femme pointe la jeune fille du doigt.

« J'ai demandé une carte d'identité! J'ai pas demandé l'arbre généalogique! Alors vous allez me faire un plaisir de les sortir ou je me fâche. »

Je fronce les sourcils, d'une part parce que je considère que dans une telle situation (aussi absurde soit elle) la question de la demoiselle n'a aucun lien avec la conversation en cours. D'autre part je me dis que si elle m'avait posée la question à moi j'aurais été bien embêté, déjà que je n'ai même pas de papier pour prouver que je suis né alors des papiers pour prouver qui je suis. Ce n'est pas plus mal dans un certain cas, après tout je n'ai même pas de vrai nom. La femme au cheveux violets (décidément) se tourne vers moi l'air fâchée.

« Quoi? Qu'est-ce que tu regardes? Tu me bloquais la route parce que j'ai pas de pupille, c'est ça? Espèce de raciste! »

Je répond à son air sévère par un regard froid, les sourcils froncés.

- Et c'est parce que j'ai les yeux et les cheveux rouges sang que tu me cris dessus ? Penser comme ça est un peu débile et réducteur je trouve

En quoi le fait qu'elle n'ai pas de pupille change quoi que ce soit ? La conversation ne va pas plus loin car la jeune fille interpelle la femme pour lui faire pointer du doigt ses impératifs hors contexte avec la scène précédente.

« Attends … Attends. Tu as la mort noire, qui genre est quelqu’un d’un petit peu beaucoup recherché devant ta tronche et tu m’engueules parce que j’ai une bouteille de saké en main ?! Tu t’es cru pour qui ? Le conseil ?! Sérieusement !! »

"STOOOOP !!!"

Le cri de l'homme gagne mon attention, faisant taire tout le monde. En un instant l'individu déploie des ailes, arrachant sa chemise et éjectant l'autre homme au passage. Il pointe une sorte de lame vers la jeune fille tandis qu'il dégaine une arme de son fourreau pour la pointer vers la femme sans pupilles. Les plumes de ses ailes sont pointées vers celui qui l'enlaçait juste avant et moi même.

"Le premier qui bouge se rendra responsable de la mort de quelqu'un..."

Je reste calme, les bras croisés, évitant de trop attirer son attention et de l'énerver

- Si tu compte jouer à 1-2-3-Soleil tu trouve pas que la mort est un peu excessive si on perd ? Puis normalement t'es sensé te retourner

Il tourne sa tête vers la jeune demoiselle aux cheveux roses, ignorant la phrase inutile du jeune homme comme la plupart des autres protagonistes.

"Ce serait bête que les actions d'aujourd'hui menacent la vie d'une petite fille aux cheveux roses, répondant au nom d'Hana..."

Je regarde l'ex serveuse, elle s'appellerait donc Hana ? L'étrange garçon s'approche de la demoiselle d'un petit bond.

- T'as pas une tête à t'appeler Hana, pas que c'est pas un prénom jolie et tout mais juste ça te vas pas

Encore une fois l'attitude décalé est en total déphasage avec l'atmosphère de tension qui se créée, le nom de la jeune fille n'a juste aucun intérêt, et puis comme si les gens devait porter des noms en fonction de leurs têtes ?

"Alors maintenant, toi, la bouffonne...Tu nous lâche, quand à toi, le drogué, ne t'approche pas de moi...surtout si c'est pour révéler au grand jour mon identité..."

L'individu fonce un sourcil avant de comprendre que l'on s'adresse à lui.

- Drogué ? Comment ça ? Je suis normal, le tabac c'est tabou on en viendra tous à bout ! Et puis...

L'homme à la chevelure violette se penche pour récupéré l'affiche qu'il a lâché auparavant remontrant l'avis de recherche à l'homme ailé.

- C'est pas comme si c'était écrit là hein ? Donc bon pour cacher ton identité faudra revoir je crois

Je me tourne vers le malfrat, en effet l'homme (aussi stupide et étrange puisse t-il paraître) n'a pas tout à fait tort. S'il figure sur un avis de recherche son identité peut être connu par tous, et puis d'autre par ce n'est pas comme s'il avait prononcé son nom, sur l'affiche y est seulement figuré son « nom de scène », soit rien d'exceptionnel. L'individu ailé ne lui prête pas plus d'attention, se focalisant sur la poitrine de la demoiselle, enfin plus précisément sur la créature qui y est logé.

"Le puceron, toi, tu barres de la poitrine de ma « soeur »...."

Cette fois il se tourne vers moi, baissant au passage l'une de ses ailes.

"T'as l'air d'être le seul sain d'esprit... Tu veux pas m'aider ? Me faire harceler comme ça... C'est pas parce que je suis un rebelle de la société que l'on peut me maltraiter ainsi... C'est pour cela que je suis recherché...Viens avec moi, et aide moi..."

J'ai à peine le temps d'ouvrir la bouche pour lui répondre que la jeune fille pousse une gueulante.

« Arrête de te faire des films … Honnêtement. Je suis pas ta sœur ! Redescends sur terre ! Si tu étais mon frère, je t’aurais tué à la naissance, pour te faire revenir pour te retuer par la suite !!! Et puis, honnêtement, qui voudrait s’allier avec un mec, qui doit s’en prendre à une fillette de 9 ans pour se sentir fort ? »

Voyant que je peux enfin m'exprimer je me tourne vers l'homme.

- Premièrement je n'ai rien à voir avec vos histoire que je ne connais pas et que je n'ai pas envie de savoir. Que vous soyez frère et sœur ou pas et que vous vous appeliez Hana, La Mort Noire, Pierre, Paul ou Jacques cela n'a aucun intérêt pour moi. Et deuxièmement t'aider à quoi ? Le jeune femme a demandé la carte d'identité de la fille aux cheveux rose, pas à toi donc là dessus j'ai presque envie de dire c'est son problème. Et après quoi tu es un homme recherché ? Je ne compte pas t'attaquer vu que je ne te connais même pas et vu la réaction de...l'autre homme lui non plus. Donc je repose la question, t'aider à quoi ? Parce que là je-

Je n'ai même pas fini ma phrase que le petit être laisse une coupure sur la joue de mon interlocuteur.

« Retiens-bien une chose ma grandE. Si c'était Ama qui se tenait devant toi, tu serais déjà mort... Noire.

Le minuscule homme se met à rire seul de sa réplique pour le moins minable, d'autant plus qu'il m'a coupé la parole pour attaquer quelqu'un comme ça.

Bon. Je me permets de vous proposer un truc. Vu que madame a ses règles d'être à découvert en plus d'être en manque d'alcool. Je propose qu'on aille tous se remplir le gosier et qu'on boive un bon coup pour « oublier » toute cette embrouille. Ca vous va ? J'étais venu chercher du réconfort ici. Pas la guerre.

Dixit alors que tu viens d'attaquer celui qui est le plus nerveux ici. Sans plus attendre il se tourne (enfin du moins je crois) vers l'autre homme à la chevelure violette.

Toi Erl. On a à parler mon grand. Si Ama n'est pas là, ce n'est pas pour rien.

Il se tourne vers la femme sans pupille

Ça ira ? Boire un coup tous ensemble, autant faire connaissance plutôt que s'engueuler, et ça nous détendra tous avouons-le.

C'est alors qu'en un instant, sous mes yeux écarquillés et mon incompréhension voilà que cet Erleigh attrape le petit être comme l'on attrape un vulgaire insecte, l'emprisonnant dans sa main. Il tend sa main luisante vers nous, le sourire aux lèvres.

- Vous avez vu maintenant j'ai la main qui brille ♫

Il reste ainsi pendant trois secondes dans la confusion et le silence du groupe. Voyant que nous ne réagissons pas il fait un tour sur lui même puis tend la main en l'air avant d'ouvrir la paume.

- TA-DA-DA-DA ♪

Encore une fois il se tape un vent magistral avant de faire une petite mine déçue.

- Pfff, vous êtes pas drôle

Je m'approche de lui et prend l'homme minuscule avec autant de délicatesse que possible afin de la poser sur mon épaule, et potentiellement hors de portée de cet espèce de malade.

- Laisse le moi tu veux ?

- Si tu veux Apo ♫

- ...Apocalius...

- Oui, Apo quoi ♪

Je le regarde un peu de travers, arquant un sourcil. Je recule un peu histoire d'avoir tout le monde dans mon champs de vision.

- Je suis d'accord avec le petit guerrier, calmons nous il ne sert à rien d'être aussi nerveux, d'accord ? Je vous propose que nous trouvions un petit endroit à l'abri histoire d'être au sec

Je me tourne vers l'ex serveuse.

- Je propose que nous évitions le restaurant auquel vous travailliez il y a quelques minutes car je sens que vous ne seriez pas bien accueilli et puis, sauf votre respect, la décoration était....déroutante et je préférerais éviter d'y retourner

Je tourne ma tête vers mon épaule pour m'adresser au petit être qui y est assis.

- Sinon tout à l'heure tu as parlé de cette louve, Ama, je l'ai croisée dans la forêt de LanthaKô, au nord de Fiore, pour ainsi dire très loin d'ici. Je ne sais pas si elle y est toujours mais ce pourrait être une piste que tu pourrais explorer. Mais sinon juste pour savoir pourquoi tu recherche cette louve esprit ? Et quelle est votre magie ?
 MessageSujet: Re: 10 pages, c'est même pas un bouquin pour gamins! [tous]   10 pages, c'est même pas un bouquin pour gamins! [tous] - Page 2 EmptyVen 13 Juin - 14:32

Sybilia Philips
Sybilia Philips

Sabertooth

Click

Défi du 10 pages
Tous
Je regarde la jeune fille dont je me souviens avoir vu au palais d'Ajatar. Et lui aussi il y était... Ces deux-là ont vécu un sacré chamboulement dans leur vie. Pourquoi est-ce que je m'acharne dessus? Où était passé mon cerveau à ce moment-là? Ça y est, maintenant j'ai un de ces mal de crâne pas possible... Puis, il y a une voix de mouche, semblable dans la tonalité à celle de Albert qui s'adresse à moi. Je me retourne vivement, la flamme vive dans les yeux. J'ai saisi dès le départ, mais le truc là-dedans qu'il n'a pas l'air d'avoir saisi, c'est que j'en ai rien à faire de leur lien de famille. Que ce soit vrai ou faux, je veux juste cette foutue carte d'identité. Et ce que j'ai dit à propos de racisme envoyé au grand type aux cheveux rouges. Je me masse les tempes pendant que la plus jeune s'adresse à moi. Elle parle de la Mort Noire comme étant devant moi... Je lève les yeux et le regarde:

« T'es sérieuse? Ce travelo est la Mort Noire? Montre-moi ce bout de papier... »

Et je prends le bout de papier pendant qu'il fait sa crise d'adolescence devant tout le monde. Je ris en me cachant le visage derrière la feuille dont tout le monde est en train de se passer. Je compare pendant qu'il pense avoir la situation en mains. Hm hm... Ils ont vraiment réussi le portrait. Mais je ris... je ris sans être en mesure de m'arrêter. Il tente de faire une alliance avec le grand type? Je me plie en deux de rire. Y'a la luciole aussi qui lui coupe la joue pour le forcer à abaisser son arme. Je perds l'équilibre et tombe, adossée au mur derrière moi, complètement en train de craquer sous les rires. Et puis, la petite chose s'adresse à moi en me demandant si cela me va si on va tous boire ensemble. J'ai oublié la carte d'identité, mais je n'ai certainement pas oublié ce type recherché. Si il en sort bourré, il sera beaucoup plus facile à amener aux autorités, alors soit...

« Ouais ça va aller. Y'a un pub juste de l'autre côté de la rue. »

Je me relève et je secoue mon derrière qui doit avoir aspiré tous les petits cailloux qui traînent parterre. Je guide les gens en passant près de la Mort Noire et à le regarder droit dans les yeux avant de poursuivre ma route en m'assurant qu'il ne fasse pas de scène comme il vient de faire. Subtilement, juste au cas où il en profiterait pour filer, je laisse échapper un papillon qui se faufile sous ses vêtements amples et souples. Il ne verra rien, il ne sentira rien. Je pousse la porte du pub qui est disons... tranquille vu l'heure qu'il est. Je ne compte et demande à ce que les tables soient arrangées pour que tout le monde soit assis. Chose faite, je me précipite sur la banquette en attendant le menu. Quand tout le monde est enfin assis, je me tourne vers la petite chose brillante au caractère démesuré:

« Dis, t'es de quelle espèce exactement? »

J'attends sa réponse avant de me tourner vers le géant rouge et de m'excuse:

« Désolée pour mon caractère de merde, je passe seulement la pire journée de ma vie... »

Et j'ai encore cette sensation d'être collée qui me reste à la peau... C'est désagréable. Je m'excuse avant de me lever et de me rendre à la salle de bain pour frotter tout ça à l'eau...
Code by Silver Lungs
 MessageSujet: Re: 10 pages, c'est même pas un bouquin pour gamins! [tous]   10 pages, c'est même pas un bouquin pour gamins! [tous] - Page 2 EmptySam 21 Juin - 11:37

Anonymous
Invité


Click


Yes, my Lord


Tu portes cette veste à carreaux croisée sur ta poitrine, pas plus longue que certains hauts féminins. Autour de tes reins, un petit jupon collant à tes hanches et retombant jusqu'au milieu de la cuisse. Tu serais issu de cette tribu où les hommes portent des jupons ? Aimerais-tu porter des jupes ? Fantasmes inavoués ? Serais-tu une femme refoulée ? Par devant, en guise de tablier en guise de tablier, une bourse en peau de renard. L'argent te précède, symbolisme d'un matérialisme non avoué ? Serais-tu comme toutes ses femmes vénales ? Le bas de ta cuisse et le haute de ta jambe sont complètement nus. Exhibitionniste ? La guêtre qui s'arrête au-dessous du jarret est losangée et quadrillée de couleurs brillantes. À ta ceinture, tu portes ce dirk, un poignard au manche ciselé et rehaussé de pierreries. Ta toque, sans visière, ne dérobe pas l'expression de ton visage, elle laisse voir la noblesse de ton front et tes yeux à l'âme si charitable, compréhensive et aimante... Tu appartiens aux plus élégants, c'est pourquoi cette plume de héron trône fièrement et avec droiture sur ton chapeau. Personne ne peut manquer ce fameux plaid. Cet espèce de châle, non, d'écharpe longue étroite en tartan qui fait la fierté de certains clans de cette tribu.

La question que tout le monde se pose : que fais-tu ici ? C'est élémentaire, tout le monde doit l'avoir compris. Tu mènes encore une périlleuse enquête où tu risques ta vie. Dans le cadre de cette dernière, tu n'avais d'autres choix que t'infiltrer ce pub. Ce bar appartient à l'un des fils de ses fervents défenseurs de la jupe masculine. Tu t'es fait embaucher comme serveur et portes la tenue de service... En fait, ce n'est pas du tout ça. Tu ne préfères pas qu'on le sache pourquoi. Tu vas taire cette information hautement confidentielle et de sécurité nationale. Toi qui espérait que les prochaines heures soient des plus tranquilles... On pourrait dire que tu l'étais mis bien profond. Remarque, tu n'es plus à cela près. Des clients plus ou moins bruyants viennent de faire irruption... Comme toujours, le premier à se faire remarquer est une femme. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'n boucher analphabète parlerait mieux qu'elle selon toi. Tu as l'impression d'entendre cette fille que tu as connue quand tu étais gamin... C'était comment déjà ? L... Lo... Loanna... Oui, c'est ça... Ceux qui la suivent ne semblent guère mieux ... Au moins, c'est bande de gosse va te divertir... C'est comme si tu étais le téléspectateur d'une scène ou chacun des personnages auraient pour objectif d'éliminer les autres pour empêcher le pactole final. Tu ne serais pas un peu voyeur là ? Non, tu n'y peux rien si le jardin d'enfants a choisi de faire sa sortie pédagogique dans une café type Maid où ces dernières sont plus des Butler qu'autre chose... Bref, tu attends que ces braves se posent avant de satisfaire à leurs désirs ... Là, tu commences à pleurer, même si tu ne veux pas l'admettre... Tu pisseras moins cette nuit.


© Narja - S. Amakusa pour Never Utopia
 MessageSujet: Re: 10 pages, c'est même pas un bouquin pour gamins! [tous]   10 pages, c'est même pas un bouquin pour gamins! [tous] - Page 2 EmptyVen 4 Juil - 14:03

Logan S. Crow
Logan S. Crow

Crime Sorciere

Click




La Soif m'assoiffe...

Feat. Sybi, Oha, Oka, Apo et Chance, et les autres ^^








10 pages, c'est même pas un bouquin pour gamins! [tous] - Page 2 Bic3a8re
Alors que je les menace tous sauf le géant rouge, la puce verte me saute au visage, "épée" sortie... enfin... petite épingle sortie. Il me "tranche" le visage, m'infligeant une mini coupure, et je ne bouge pas, souriant de cet affront.

"Tu es pitoyable..."

Puis il propose qu'on aille tous boire un verre, tandis que le mastodonte rouge à qui j'ai demandé de l'aide refuse de m'aider... Et l'autre naturiste qui m'insulte de travelo... Si elle savait... La dernière fois que c'est arrivé, on a déploré quatre morts chez les Quatro Puppy... ou Quatro Cereberus... je sais plus...

"Ha ! Travelo ? Tu n'as rien trouvé de mieux ?"

Cependant, lorsque même elle se dévoue pour le bar, je ne peux qu'accepter... Ne pouvant assurément pas me battre contre tous... Alors j'accepte, attrapant violemment Ohatsu par le bras. Et je lui glisse une longue plume noire dans la main, censée lui rappeler Hana, que je pense alors détenir. Mon regard vers elle lui indique qu'elle ferait mieux de me suivre...

Et, alors que je suis la pimbêche que j'ai arrosé, quelques minutes plus tôt de Coca, celle ci se rapproche de moi. Je ne bouge pas, mais prépare une lame, au cas où... Et, sans me douter qu'elle a glissé quelque chose sur moi, nous arrivons dans ce pub minable... Autour de nous, des gens en...kilt...? Ils parsèment cette grande salle, où se trouve une longue chaîne de tables. En en rapprochant quelques unes, nous parvenons à tous nous installer. Et je ne dis rien, serrant le bras de ma captive, souriant. Je la tiens à ma merci, en la menaçant de faire du mal à sa soeur, moi même, ne sachant pas que je n'ai plus Hana en ma possession... Et la commande arrive.

"UNE BIERE !!!"

Je l'hurle au serveur, faisant marcher la sournoiserie, préparant mon coup... Car après tout, ils sont tous plus ou moins mages, et les affronter tous en même temps va m'être très difficile. Je dois me torturer les méninges, et trouver un moyen de me tirer de cette situation désavantagée d'une façon plus discrète... d'une façon digne de Purple Bugloss...

Mais avant... Puisque c'était l'objet de ma venue, je dois boire...

La mort Noire doit finalement disparraître, pour laisser Yoite, le membre de la guilde la plus discrète de Fiore, agir, et s'en sortir... Préparez vous, car après la boisson...la baston...



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia
 MessageSujet: Re: 10 pages, c'est même pas un bouquin pour gamins! [tous]   10 pages, c'est même pas un bouquin pour gamins! [tous] - Page 2 EmptySam 12 Juil - 15:26

Ohatsu Takumi
Ohatsu Takumi

Golden Crown [Queen]

Click



Je veux partir ...
★ Fiore Sud




Feat
RP 10 PAGES
~
...
Des rhums, des femmes, de la biere, non de dieu


Ohatsu sentait qu’on attrapait son bras, elle allait faire un crie de surprise, mais dans ses mains, une chose, douce la caressait. Une plume … La Mort Noire… Il possédait toujours Hana. Elle lançait un juron inaudible. Elle fut contrainte de le suivre... Un bar, quelle idée ridicule et pourtant, elle s’y trouvait ! Comme une belle bande de potes, ils s’installèrent autour d’une table, la constellationniste à côté du mage noir. Son regard balayait l’endroit plus qu’étrange. Elle ouvrit grand les yeux en constatant les serveurs en jupe. Dans quel endroit de dingue elle était tombée. Elle se resserrait légèrement contre La Mort Noire, ce dernier lui faisant moins peur que ces hommes aux couleurs étranges et ils étaient … en jupe !

Celui qui était quelqu’un instant son protecteur hurlait sa demande : Une bière. Cette commande lui cassait les oreilles et plaquait ses mains sur celles-ci pour les protéger de sa voix portante. Elle se faisait discrète et petite. Elle voulait quitter cet endroit diabolique, quitter ces gens étranges et bizarre. Elle ne savait pas quoi faire, elle ne se sentait pas dans son élément. Toujours munie de ses oreilles de chat, de son collier à grelot qui fait un bruit distinct à chacun de ses mouvements, elle espérait pouvoir disparaître le plus vite possible. Elle écoutait à peine lorsqu’on lui proposait une boisson, qu’elle ne connaissait pas. Par politesse, elle acceptait, ne sachant pas si cela allait bon, sans ou avec de l’alcool. Elle s’en fichait un peu et baissait la tête, en même temps que ses petites oreilles qui semblait refléter son humeur du moment. Ses iris roses regardaient le sol en bois, tandis qu’une musique s’élevait. Un instrument des plus étranges, utilisé par des hommes, toujours avec cette jupe que la constellationniste trouvait horriblement moche. L’instrument ressemblait à un gros sac, munie de plusieurs tuyaux. Qu’est ce que c’était ? Ohatsu n’en savait rien. Le brouhaha fait par les voix cessaient remplacé par les notes de la mélodies que les musiciens nous offrait. Profiter de cette diversion … Peut-être était une bonne idée… La constellationniste jetait un coup d’œil à ses clefs. Serpens ? Trop imposante… Tigris ? Un lion dans une taverne ? Pas discret… Triangulum ? Pas d’eau à porté … Bouboule ? Inutile… Andromeda ? Que pouvait-elle faire ? De plus, La Mort Noire l’avait déjà vue et saurait directement les intentions d’Ohatsu … Et il risquait de s’en prendre à Hana. Ohatsu se crispait, elle n’avait que d’autres choix que de rester docile à cet homme … Jusqu’à ce qu’elle retrouve Hana.


To be continued ...


© Never-Utopia




 MessageSujet: Re: 10 pages, c'est même pas un bouquin pour gamins! [tous]   10 pages, c'est même pas un bouquin pour gamins! [tous] - Page 2 EmptyDim 27 Juil - 12:31

Anonymous
Invité


Click

10 pages, c'est même pas un bouquin pour gamins! [tous] - Page 2 648415Issunrp






ØHistoire de me sortir de ce beau bordel, Le colosse m'embarque alors sur son épaule pour finalement approuver ma proposition. Enfin en sécurité, il en vient aux faits, me demandant pourquoi je cherche Ama.

« Dans la forêt tu dis ? J'irai voir d'ici quelques jours alors ! Et pourquoi je la cherche ? C'est mon amie, c'est tout. Ca me semble normal. Et avoir une déesse en sa compagnie pour écumer le monde entier, je te le dis c'est le pied !!.. Euh attends... TU L'AS CROISÉE ?! Elle va bien ? Elle était pas blessée ? Elle n'a pas fait de folies hein ? Ah c'est pas bon ça... Notre magie ? C'est un art divin, le pinceau céleste. Demande à Erl, il connait aussi. Moi j'ai pas à expliquer ça aux inconnus. C'est pas contre toi hein... D'ailleurs si tu permets, merci de l'escorte mais tes muscles sont un poil peu confortables. »

ØEt d'un bon, je rejoins le petit nid douillé qu'est la poitrine de la jolie donzelle.

« Et en avant toutes vers le pub. Guide-nous ô belle nudiste ! »

ØNous voilà dans le fameux pub, je suis toujours logé dans les lolos de la Neko Girl eeet... C'est quoi ça ?! Sérieusement y a vraiment des hommes en jupe dans ce pays ?... Quoi ? Moi ?! Mais fermez là, d'où vous voyez une jupe ?! Après mon étonnement soudain, je réponds quand même à la question de la nudiste.

« Moi, je suis un Koropokkuru ! Je suis sensé guider les âmes perdues dans les forêts... Mais disons que je fais assez mal mon boulot apparemment... *nan ça va pas ça, du dynamisme bon sang !* Mada... Enfin Monsi.. VOUS LA. Apportez moi du saké. Vous avez intérêt à en avoir ou vous subirez le courroux de Denkomaru »

ØM'écriai-je en agitant mon arme vers les travestis. Finalement, je repensais aux provocation de la belle nudiste à forte poitrine et rajouter une couche pour charrier un peu le poulet mauve.

« Eh mon gars ! On a retrouvé ta famille, ça te dirait de te teindre en roux ? Haha ! »

ØIl ignora finalement royalement ma pique pour commander à son tour au drôle de bonhomme que j'avais interpellé pour à son tour réclamer son délicieux nectar sans retenu, criant haut et fort pour sûrement se donner l'air viril « UNE BIERE !!! » Le pauvre devait complexer de sa féminité et de son incrédibilité à tous les coups. Je dis alors tout bas, afin d'être audible de tous mais feintant le murmure.

« Ouais ouais, amenez lui une MISE EN bière plutôt. Ca nous débarrasserait d'un poids. »

ØVisiblement, la petite rosée est aussi mal à l'aise dans cet environnement frivole. Comme je la comprends. Je tente alors de la rassurer, remarquant seulement maintenant qu'Erl et son Colosse avaient suivi le mouvement

« T'en fais pas cocotte, pas la peine de coller ce barjot si tu ne le souhaites pas, tu risques rien ici, c'est à lui d'être docile pour le coup ! Héhé.. Oh vous êtes venus aussi du coup ? Je vous avais pas vu.. Bah voilà ! Regarde ce à quoi il se frotte si la « Mort Noire » agit. Malgré son nom, je pense qu'il doit tenir à sa vie et rester blanchi nan ? Haha »

ØJe ris encore d'une de mes blagues vaseuses mais c'est si drôle de taquiner un criminel impuissant ! Finalement. Les boissons arrivent que tous avaient commandées arrivent. L'ambiance festive s'installe peu à peu quand à elle, je fais donc le choix de ne pas gâcher cet instant en accablant Erl de reproche... Pour cette fois. Je te retrouverai Ama, promis ! Mais avant... Santé !!



 MessageSujet: Re: 10 pages, c'est même pas un bouquin pour gamins! [tous]   10 pages, c'est même pas un bouquin pour gamins! [tous] - Page 2 Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser