Partagez | .
La beauté froide d'une rose de cristal, née du coeur
 MessageSujet: La beauté froide d'une rose de cristal, née du coeur   Sam 8 Mar - 19:05

avatar
Solis Farron

Lamia Scale

Click

[Au cas où certains auraient des doutes, ce rp s'inscrit avant le changement de contexte, vu que celui ci n'est de toutes façons pas même fini]


Solis empaquetait rapidement ses affaires. Milena était assise sur la table, ses petites jambes balançant dans le vide.

On repart déjà?

Obaba veut que je fasse un maximum de missions. Tu sais qu'elle songe à me faire passer l'examen.

Rang S. Une promesse qui résonnait dans l'éther.

Mais, tu avais pas dit que tu le passerais avec Miku-nii?

Solis se figea. Ses jointures blanchirent. Puis il reprit ses bagages. Silencieux.

C'était une promesse

Sauf que comme tu peux le voir, il n'est pas là.

Hmpf...

Leur match au tournoi s'était soldé par un magnifique raté, vu que les deux blonds avaient fini par s'écrouler comme des loques après s'être roulés dans la poussière et tabassés comme ils pouvaient pendant un bon quart d'heure. Amy avait apparemment du craquer dans la manoeuvre, parce qu'Isya avait été déclarée vainqueur, et Lamia avec elle. Et pourtant, c'était dans ce glorieux instant proche du coma que Solis avait compris ce que Milena avait voulu dire tout au long du combat. Profitant du KO du blondinet, il avait fouillé sa besace, pour trouver ce qu'il cherchait. Puis l'avait glissé dans sa poche. L'attrape rêve acheté à Iceberg. Joyeux anniversaire Miku. Et il s'était ensuite écrouler sur Miku. Tant pis s'il l'étouffait sous son poids, c'était sa faute.
Sauf qu'ensuite... il y avait eu la disparition de Nywell. Solis avait essayé de joindre Miku par lettre pour lui en parler, mais... La réponse n'était jamais venue. Au bout d'une semaine, inquiet, il avait fini par se rendre à Angel's Sky. Apparemment, Miku était parti. Et il n'était jamais revenu. Il avait juste disparu. Croire qu'il avait pu arriver malheur à Nywell était une chose. Mais croire qu'il aurait pu arriver quelque chose à Miku? A d'autres. Rien n'aurait pu réussir à l'abattre... Et de toutes façons, Axel ne l'aurait jamais permis... S'il était parti, c'était qu'il le voulait. S'il n'avait pas dit un mot, c'était qu'il le voulait...

Mais, on devrait pas le chercher alors? Avec Russel...

Non.

Milena soupira.

C'est lui qui a choisi de partir. C'est lui qui a choisi de ne rien dire. On a pas besoin de le chercher. Lui qui a voulu nous... laisser.

Abandonner. Mais le mot était trop dur à penser, et plus encore à dire. Abandonné. C'était ça que Solis avait ressenti. Il aurait pu s'expliquer. Il aurait pu prévenir. Mais il avait choisi de ne pas le faire. Et les avait abandonné.

Milena, on y va.

La petite fille haussa les épaules, puis se laissa glisser le long de la table. Les Grands étaient bien bêtes. Solis nii avait été comme ça depuis lors. Plus dur et froid. Blessé. Baka. Lui qui n'était pas toujours très joueur, c'était pourtant drôle de le faire tourner en bourrique avant. Maintenant? Il n'y faisait même plus attention. Et Milena commençait à manquer d'idées de bêtises pour le faire craquer. Sans compter que Miku-nii lui manquait. Il correspondait moins au blond princier des livres de contes que Solis nii, mais il était plus drôle. Et, ça consolerait Solis nii. Mais la vilaine Pyxis refusait de désobéir à Solis nii, même contre des cookies. Du coup, la petite fille complotait. Dans son coin. Avec Russel. Plutôt que d'accompagner Solis à la gare, elle se dissipa. Elle devait prévoir sa prochaine bêtise.

La mission était plutôt simple dans la théorie. Une petite guilde des montagnes du sud commençait à faire parler d'elle, et pas dans de bons termes. Vols, chantages, assassinats même. Aussi, Solis était supposé les... remettre dans la bonne voie. Routine routine. Cela faisait maintenant un bon moment qu'il avait commencé. La première fois, c'était Frozen Gargoyls, avec... Il préféra couper le souvenir à cet endroit là. Il ne voulait pas... Il ne pouvait pas. Mieux valait se focaliser sur sa mission. Obaba voyait déjà d'un mauvais oeil son changement de caractère. Alors s'il ne la réalisait pas impeccablement, elle serait invivable.

Retrouver la cache de la guilde n'avait pas été difficile. Comme beaucoup de guildes novices, elle laissait beaucoup d'indices et de marques, poignards, drapeaux et autres, pour bien marquer son implication. Autant d'objets qui étaient des pistes faciles pour la magie de Pyxis. Solis n'avait eu qu'à suivre son radar. Une porte incrustée dans la montagne même. Pour une guilde noire de petit gabarit, ils avaient visiblement des goûts de luxe, s'installer une belle porte n'était pas la priorité à laquelle Solis aurait songé. Enfin... c'était leur problème.
Il leva deux clés.

En scène les filles

[IMAGE A VENIR]

Elles s'inclinèrent toutes deux dans une parfaite synchronisation.

Solis, conte nous...
...donc quel est ton désir

Les soeurs Corona, esprits de la Couronne australe et boréale, Australis et Borealis. Austra et Borea pour les intimes. Il les avait obtenues lors d'une visite à Joya. Depuis qu'il avait aidé à retrouver les joyaux de la couronne l'an passé, la reine le conviait régulièrement, et Obaba tenait à garder une telle relation. Du coup... Enfin, les deux soeurs étaient une belle trouvaille Fières et pures, ces deux soeurs étaient d'une efficacité et d'une courtoisie sans commune mesure dans le lot d'esprits de Solis. Bien plus mesurées que Vela, et sans avoir la distance glaciale de Cassiopée. Sans compter que, même si tout semblait les opposer physiquement, elles étaient d'un incroyable unisson, comme deux parts d'un même être.

Juste mettre à terre tout ce qui se présentera à l'intérieur.

D'autres roturiers? J'espère qu'au moins...

...ceux là n'élèveront pas de rats.

Solis ouvrit la main, laissant échapper une nuée d'étoiles. Les mois passants, il avait progressé dans sa lecture de l'apocryphe des Bannis. Il avait tout d'abord acquis la partie sur Leo l'Ordonnateur. A l'origine, il aurait été créé par les dieux pour dicter les lois du monde, et y apporter l'équilibre. Cependant, dans sa folie de créer un ordre universel, il s'opposa aux dieux qui étaient jugés « hors concours », et s'opposa à eux dans la guerre des Bannis. Comme beaucoup d'autres, il fut vaincu, et plongé dans les abysses. Cette histoire commençait à sentir le réchauffé accessoirement, considérant le nombre de Bannis qui étaient passés par une histoire très similaire. A la pleine lune suivante, le blondinet s'était attaché à l'histoire de Taurus le Chaotique. Pour une fois, de la variété. Le Chaotique était à l'origine un champion des dieux. Cependant, son efficacité était telle que les dieux l'affligèrent d'une malédiction d'éternité. Il était condamné à périr dans la douleur, puis à renaître, à l'infini, pour servir encore et encore ses créateurs. Mais, il finit par s'opposer à cette tyrannie, désirant enfin reposer en paix. Les dieux le bannirent alors. Depuis lors, il était dit qu'il méditait dans le Chaos, cherchant à provoquer la fin du monde par le vide de son esprit. Ce dernier point était passablement alambiqué, et sonnait plutôt blond dans la pratique. Mais qu'importe. Avec ces histoires, Solis avait pu apprendre de nouveaux tours. Et il comptait bien s'en servir.

D'un rapide mouvement de la main, il traça le signe de Leo.

Celestial Starsign, Leo. Nebula

Le sceau s'inscrit au creux du poignet de Solis. Son corps vacilla, perdant en densité, tandis qu'il se mettait à luire. L’Ordonnateur était l'apôtre de la terre et de la matière. Le sort qui lui était lié altérait la structure de Solis tant qu'il maintenait le sceau. Du coup, il pouvait passer à travers le matériel. Ce n'était pas bien sûr sans coûts, ni même sans difficulté s'il y avait un enchantement sur l'élément, mais jusqu'à présent, cela ne lui avait pas fait défaut. Austra et Borea lui saisirent chacune une main. La sort se propagea à elles, les rendant également scintillantes et légèrement transparentes. Puis ils avancèrent vers la porte. Il devait juste faire attention à ne pas les lâcher quand elles seraient à moitié dans la porte. Cela pouvait faire du vilain.

La première chose qu'ils virent une fois rentrés fut un homme qui s'étrangla et recracha tout son vin. Voir des gens passer à travers les portes ne semblait pas lui réussir.

ALEEEEEEERTE

Des gens armés commencèrent à arriver en masse par les différents tunnels. Finalement, ils étaient un peu plus nombreux que prévus. Qu'importe. Austra sortit une fine baguette de sa manche.

Realm of Thorns

Elle pointa l'autre bout de la pièce. Des ronces commencèrent à émerger du sol, croissant et se répandant dans la pièce. Plusieurs des apprentis mages noirs s’empêtrèrent dedans, avant de s'écrouler comme des masses. Aurea possédait une magie basée essentiellement sur les roses et leurs amies. Et son jardin de ronces était une pièce de collection. Les épines venimeuses des ronciers agissait comme un somnifère, plongeant une personne trop griffée dans un profond sommeil.

Borea tendit les mains devant elle.

Amber Light, Knight

Devant elle, un cristal apparut. Haut d'un mètre et demi environ, flottant au dessus du sol, sa douce lumière ambrée baigna Solis et les deux demoiselles. De son côté, le blondinet sortit ses lames jumelles. Puis chargea.

Amethyst Light, Bishop

Un cristal violet se matérialisa près du premier, baignant les personnes d'une douce lueur violette. Boréa maîtrisait le pouvoir des joyaux de la couronne. Les cristaux qu'elle concevait pouvait bénir ceux qu'elle jugeait alliés, leur donnant toutes sortes de pouvoir. Enveloppé de violet, Solis accéléra soudain, fondant sur l'ennemi à une vitesse surhumaine. Il tournoya rapidement, les fauchant. Puis il lança une flopée d'étoiles exploser sur ceux qui venaient en renfort.
Austra se chargea de bloquer les issues. Elle commença par la plus proche. Ils avaient tout leur temps pour se promener dans le dédale.

Rose Garden

Des rosiers délicats poussèrent sur le pas du tunnel, rampant au sol, rampant sur les murs... Puis les roses s'ouvrirent simultanément, explosant violemment, et faisant s'effondrer le tunnel.

Un

Tournoyant, Solis ne vit pas le premier coup venir. Un mage plus fûté que la moyenne, qui envoya un lourd rocher le percuter de plein fouet. Solis étincella, et le rocher lui passa au travers. Il faudrait plus que ça. Le suivant, plus avisé, tenta une gerbe de flammes. Solis ne put croiser ses lames, et se laisser engloutir. Il en ressortit néanmoins indemne. Une large fêlure apparut au travers du cristal d'ambre. La garde du Knight d'ambre était infaillible. Ceux qui avaient partagé sa lumière avait sa divine protection. Jusqu'à ce qu'il éclate du moins. Il allait absorber tous leurs dommages jusqu'à sa limite. Et comme Boréa ne pourrait pas en rappeler tout de suite, il valait mieux ne pas trop l'user.

Star Core

Solis envoya une volée d'étoiles vers les gens qui s'étaient regroupés autour des mages les plus compétents du lot. Un mur de pierre se leva pour amortir l'impact. Tant pis. Solis dissipa le sort de l'Ordonnateur. Autant pour la traversée. Il en traça un nouveau.

Celestial Starsign, Taurus. Metor Dash

Il fit apparaître une nouvelle étoile dans sa main. Puis l'envoya sur le mur. Contrairement aux étoiles précédentes, celle ci s'allongea, formant une sorte de colonne tournoyant, et fora un trou dans le mur de pierre. Le Chaotique était l'apôtre de l'air et de l'intangible, son sort donnait aux étoiles de Solis une propriété perçante, capable de percer la matière et la magie, tant que Solis maintenant l'assaut. Le mage de pierre ahuri regarda l'étoile creuser son mur avant de lui rentrer dedans, et de le laisser assommé contre un mur. Aurea passa par là pour se charger du pyrotechnicien de service.

Briar Trap

Très semblable au Rose Garden, les ennemis paniquèrent en voyant le jardin s'étaler autour d'eux. Avant d'hésiter en voyant que ce n'était pas des roses qui bourgeonnaient. C'était une proche cousine. L'églantier. Dans un « sbrouf » sonore, les fleurs éclatèrent, répandant dans l'air les particules hautement irritantes de l'églantier. Aussi connues sous le nom de « poil à gratter ». Ils se jetèrent tous en tous sens, arrachant leurs vêtements pour essayer de se gratter le plus efficacement possible.

Lamentable

Borea ne vit pas l'homme lui tomber dessus, armé de sa hache. L'arme rebondit sur Borea, mais le choc reçut fut celui de trop pour le cristal d'ambre, qui éclata. Autant pour la protection.

Topaz Light, King

Le cristal jaune les éclaira de sa lumière. Celui qui était lié à la force, pour protéger ceux que nous aimions. Borea leva la main. Considérant le fait que la puissance du cristal dépendait de l'énergie de Solis, et que Borea était remontée...

Goujat !

Elle lui asséna une gifle qui propulsa l'homme dans un mur, où il fut solidement encastré. Dommage pour lui...

Austra avait presque fini ses tours. En bloquant les issues, et en usant de son Briar Trap et du Realm of Thorns, elle avait presque fini de réunir les ennemis en un espace restreint. Il ne restait qu'à porter le coup final.

Celestial Starsign, Aquarius. Divine Rainbeam

Un large sceau apparut au dessus du malheureux groupe de gens plus ou moins vêtus. Puis une pluie de colonnes de lumière s'abattit sur eux. Ils s'effondrent tous dans un bel ensemble.
Solis regarda le sceau d'Aquarius le Ténébreux se consumer lentement sur son poignet. Si le sort restait toujours handicapant à lancer, il ne ressentait plus la faiblesse d'autrefois. Son étoile brillait toujours.
Les rosiers d'Aurea, et les cristaux de Borea se dissipèrent. Il n'y avait plus rien à faire ici, si ce n'était contacter le Conseil pour récupérer ces pseudos mages noirs. Et pour une fois, le bâtiment était presque en état. Pas comme lorsque... Non. Pas de souvenirs.

Aurea et Borea se joignirent les mains, puis d'une délicate pirouette s'inclinèrent avant de disparaître en silence. Certains disaient que les esprits étaient un reflet de leur maître. Ce silence était le reflet du sien ?
Il se contenta de rentrer. De déposer le bilan auprès d'Obaba, qui resta elle au silencieuse. Encore et toujours du silence. Puis il rentra. Milena était là. Il s'occupa à ses activités du soir, sans un mot. Puis la petite fille prit la parole.

Chante ?

Le chagrin avait eu un curieux effet sur lui. Plus jeune, il chantait énormément. Sa mère disait que la musique était le rythme de la vie, et qu'il ne tenait qu'à nous de la parer de chansons. Après son décès, il avait cessé. Mais dernièrement, après avoir perdu Nywell, puis Miku... Un soir... c'était revenu. D'une voix douce et claire, il avait recommencé. Des balades, des berceuses, toutes ces chansons que sa mère aimait. Elles étaient revenues. Un écho dans le silence. Du coup, Milena réclamait régulièrement une berceuse. Et c'était là la seule chose qu'il ne lui avait jamais refusé.

Look up at the sky, like a bird without wings
If you want to fly, feel the breeze, release yourself
Why do you sigh ? Just count your blessings
Every time you try, fond something believe yourself...


Un écho dans la nuit, dans le silence. Où était il maintenant ? Nuit ô nuit, royaume d'abondance et de magie... protège le.


Voir le profil de l'utilisateur
   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Takaya ~ La beauté froide.
» La rose rouge et le valet de coeur... [Lyrin]
» La rose n'a d'épines que pour celui qui veut la cueillir. 〘PV Nagareboshi Ruika〙
» Oscar et la dame Rose
» La fête de la rose à Chaalis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Sud :: Chaine de Montagnes Sud