Partagez | .
Magie spatiale Tome Un [Entraînement]
 MessageSujet: Magie spatiale Tome Un [Entraînement]   Mer 15 Jan - 5:06

avatar
Senji Kiyomasa

Crime Sorciere

Click

J'étais à Crocus quand ça se produisit. Mes veines gonflaient, mon branch of sins faisait des siennes et j'avais cette envie de courir le marathon tellement je débordais d'énergie. Je devenais impatient et pour ne pas faire subir ça à tout le monde, j'avais simplement déserté le groupe pour quelques jours. J'utilisais ma magie pour parcourir les cieux, manipulant l'espace à vive allure, me laissant retomber comme une pierre et lorsque j'allais m'écraser, je changeais de position, me déplaçant à une vitesse que personne ne pouvait calculer. C'était une sorte de lévitation sans que je sois en train de flotter. Je me déplaçais, déplaçais l'espace autour de moi sans gêne. Cependant, quelque chose me tiquait... pourquoi mon branch of sins réagissait comme ça? Je mis les pieds au sommet d'une montagne, dans le sud de Fiore et regardais le branche grouiller en dehors de ma plaie, comme si elle se battait contre quelque chose. Puis... l'avatar. Ma bouche s'ouvrit d'elle-même et ce foutu fantôme apparut devant moi. Bizarrement, à la seconde où il fut sorti de mon corps, mon branch of sins se calma. Une interférence entre les deux magies? Mais pourtant, ils avaient l'air de bien s'entendre ces deux-là...

Ne t'en fais pas. Bientôt, tu n'auras plus besoin de moi.

Je dois faire quoi?

C'est simple, concentre-toi sur ce qui se passe autour de toi. Je veux que tu sentes les mouvements dans l'espace, que tu saches la direction du vent sans te mettre le doigt dans la bouche, que tu saches combien de pierres on peut retrouver sur une circonférence de disons... vingt mètres?

Je peux vraiment faire ça?

Bien sûr... mais tu dois utiliser ta tête, oublie tes muscles...


L'avatar de l'espace retourna dans mon corps pour me guider à travers les étapes. Vu que j'étais encore en apprentissage de la chose, je n'avais pas vraiment le choix d'entrer dans cette sorte de transe avec lui. Je fermais les yeux et me concentrais. Je commençais avec le vent... le sentir sur la peau n'était pas suffisant et pas assez précis. Avec ça, je pouvais sentir, pratiquement voir les irrégularités, sa vitesse et dans combien de temps il changerait de direction. Wow... l'espace c'était vraiment vaste comme domaine. Je me concentrais ensuite sur ce que je pouvais entendre avec une ouïe extraordinaire comme par exemple, les oiseaux, les balles de foin, les animaux sauvages terrestres. Je ne pouvais pas les entendre, mais je pouvais savoir où ils étaient, vers quelle direction ils se déplaçaient, l'empreinte laissée par leurs récents pas. Puis, l'avatar voulait que je perçoives, par des sens plus aiguisés les pierres autour et les compter... Mais il était complètement fou?! Je commençais à m'énerver, mais il me rassura en faisant raisonner sa voix dans ma tête. Je soupirais et me remis à me concentrer. Sentir, ressentir, faire comme si je voyais, comme si j'étais ces pierres, combien? Les avais-je toutes repérées? Et celles sous terre, devais-je les compter aussi? Puis, je ne réfléchissais pas, ma bouche parlait d'elle-même, faisant la connexion avec la magie et mon cerveau à ce même instant

Il y a 3 124 982 pierres sur une circonférence de vingt mètres. Bordel, j'ai vraiment dit ça?

C'est exact... maintenant, utilisons cet aspect sur un côté un peu plus pratique... Rends-toi dans cette direction. Tu trouveras un petit village. Dis-moi combien tu repères d'habitants.


Sans plus tarder, je m'y rendis en déplaçant l'espace autour de moi et arrivais en moins de deux. C'était un village minuscule avec quelques pattés de maisons seulement: un endroit idéal pour tenter cette faculté. J’atterris sur un toit, m'accroupis derrière une cheminée pour être tranquille et fermais les yeux. J'étendais la magie sur tout le village. Une chance qu'il ne m'avait pas demandé de le faire à Magnolia parce que je l'aurais décapité sur place... J'avoue que tenter de repérer la quantité d'humains exacts était plus difficile que de compter le nombre de pierres. La vibration de leur pas, le son de leur voix interférait avec l'empreinte de ma magie. Je ne devais pas baisser les bras. Si cet esprit me disait que je pouvais y arriver, alors je pouvais y arriver. L'analyse complétée, ma voix se perdit encore dans le vide en même temps que je sortis de cette transe sordide. Le front en sueur, j'avais l'impression que le sang voulait me sortir du nez tellement que j'avais été concentré. J'avais toujours été une grosse brute alors ce genre d'entraînement je n'y étais pas du tout habitué:

142 habitants... et une luciole.

Bravo Senji...

Pour une fois que t'utilises ta tête grand c*n, ça va te servir plus tard!

Ta gueule Albert. Tu serais pas capable d'y arriver... ton cerveau est encore plus petit qu'un pois!

Heeein? Qu'est-ce que t'as dit gros vers de terre?!

Je vois pas de vers de terre ici... mouche à merde!

Ça suffit vous deux. Senji, repose-toi un peu, mange et recommence l'exercice.


Et toute la journée, je suais à la sueur de mon front, tel un bûcheron en pleine canicule. Albert trouvait ça dégueulasse, mais l'avatar trouvait ça tout à fait normal... et moi aussi. Parce que depuis quand une grosse brute comme moi se sert de sa tête? Pas souvent à vrai dire. Disons que cette nuit-là, passée dans ce petit village, je dormais comme un gros bébé et je bavais partout sur ma taie d'oreiller... Joli comme image, non?

description de la technique:
 
Voir le profil de l'utilisateur
   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Magie spatiale Tome Un [Entraînement]
» Magie spatiale tome 3
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Sud :: Chaine de Montagnes Sud