Partagez | .
Drake Fulgur, feuille de présentation. [Second Avis en attente]
 MessageSujet: Drake Fulgur, feuille de présentation. [Second Avis en attente]   Sam 11 Jan - 15:48

avatar
Drake Fulgur

Indépendant Légal

Click


♠ DRAKE FULGUR ♠
♦ Là où la lumière ne s'éteint jamais ♦

"

♦ Généralités ♦
♠ Identity ♠

Nom : Fulgur
Prenoms : Drake
Sexe : Homme
Age : 17 ans
Date de naissance : printemps 768
Lieu de naissance : Hosenka
Activité(s) : Entrainement, bars, drague, musique.
Guilde : Indépendant désire intégrer BP
♠ ♦ ♠ ♦




♠ Psychologie ♠


Moi ? Je me considère comme l’être le plus insignifiant au monde. Un être, seul, sans compagne et sans famille depuis que j’ai coupé mes liens, qui ne peut faire quelque chose de remarquable face à l’échelle du monde. Seuls le conseil et les guildes étaient les pièces maîtresses du jeu. Malheureusement, je commence à croire que mon existence est illusoire puisque, rares sont les fois où j’ai partagé des bons sentiments avec quelqu’un. Peut-être est-ce ma faute, peut-être que je ne m’engage pas assez dans ce monde. Oui, c’est bien moi qui me retire petit à petit de la société jusqu’à en finir ermite… Il faut que ça change. Ah mais c’est vrai, ça a changé depuis peu !

Ah, vous êtes là ! Ne bougez pas, je suis prêt dans trois, deux, un, c’est bon c’est parti ! Alors je m’appelle Drake Fulgur, je suis mage solitaire depuis mes 16 ans, âge à partir duquel j’ai estimé pouvoir vivre de moi-même, préférant couper les liens que je partageais avec ma famille. Je me contente de faire quelques missions de bas rang pour subvenir à mes besoins. Si j’étais une fleur, je serai… Non je plaisante !
Alors j’ai un caractère très complexe, j’agis par mes instincts premièrement, c’est-à-dire que quand j’ai faim, ma priorité sera de manger. Il m’est arrivé une ou deux fois d’aller me soulager pendant un combat mais, hum… c’est assez embarrassant de dire ça à quelqu’un… Ah oui ! Et puis bon, à l’école j’étais le genre de gamin qui ne reste pas avec le troupeau « tout le temps », oui parce que je ne voyais pas l’intérêt de se regarder dans le blanc des yeux toute la journée. J’étais plutôt bon en magie, d’ailleurs un ami me suivait pour voir ce que je faisais mais il a déménagé un jour donc finalement je me suis retrouvé un peu seul.
Je sentis comme des larmes qui voulaient s’échapper de mes yeux. Ressaisis-toi… tu es un homme, ne pleure pas pour ça. Bon ! Je disais que quand j’étais à la boulangerie… ah non je ne disais pas ça…. Vous permettez ? Je commence à dire n’importe quoi parce que je suis déconcentré par mon envie pressante.

Je me lève et me dirige pour aller aux toilettes, je fais mon affaire puis je retourne au canapé pour continuer ma présentation. Je m’essuie les mains sur mon pantalon, puis je m’assoie avec un grand soupir de soulagement qui dura presque une dizaine de seconde, après quoi je repris la discussion.

Vous êtes de la police ? Ah non, j’étais en train de me présenter. Je peux vous parler des fleurs si vous voulez, alors… si j’étais une fleur… Ah non je l’ai déjà faite celle-là.


L’homme paraissait de marbre face à la prestation pour le moins loufoque de Drake, il prit la parole.

Pourriez-vous au moins nous donnez des informations concrètes sur vous ?

Je fus surpris d’un côté, mais de l’autre je m’y attendais.

Bon d’accord, comme vous l’auriez compris je suis assez tête en l’air, lunatique, drôle et plaisantin. Mais lorsque ma vie ou celle de mes proches est en danger je me sens plus sûr de moi et donc je perds toute notion d’humour et je gagne de l’assurance car je risque de regretter le fait de ne pas m’être concentré au grand maximum. Mais après tout, des regrets je n’en ai jamais eu beaucoup. Par contre, j’ai des rêves. Je souhaite un jour devenir un grand mage riche et célèbre. Non ce n’est pas un rêve de gamin, c’est vexant !



♦ Lumière purgatrice ♦





♦ Background ♦



Je suis né à Hosenka après les nombreux efforts de mes parents. Je suis donc fils unique et mes parents m'ont toujours considéré comme leur bien le plus précieux. J'ai donc vécu mon enfance à Hosenka, et en particulier l’apprentissage de ma magie. Je contrôle la lumière, ce fut un avantage de vivre dans une ville illuminée de jour et de nuit. Je ne dormais pas beaucoup pour m’entraîner parce qu’à cette époque j’avais encore l’espoir de devenir un grand mage de plus en plus puissant, et, même si j’ai un peu honte de le dire maintenant, en devenant puissant j’espérais attirer non seulement l’argent mais aussi les filles. [/b]Je rougis légèrement puis je reprends mon discours. Cependant, à force de sortir la nuit, il m’est arrivé plus d’une fois de tomber sur une bande de loubards. Ils n’en voulaient qu’à mon argent mais d’un côté ça pouvait être une sorte d’entrainement pour moi. Je sortais de plus en plus la nuit afin de les croiser, les premières fois je courais pour augmenter mon endurance. Les fois suivantes, je faisais face et j’apprenais à esquiver les coups, repérer des ouvertures puis frapper. Je me souviens d’ailleurs de cette fois où ils attendaient ma venue armés de couteaux, mais leur arme ne les rendait en aucun cas plus rapides et ils n’arrivaient toujours pas à me toucher.

«Viens par-là bouseux, on va te découper comme de la viande !


D’abord je prends peur, je me dis que je risque d’y passer parce que je risque gros si je me fais toucher, en plus ils sont trois mais bon, finalement je considère que ce sera un entraînement qui sortira de l’ordinaire.

D’accord, mais il faudra réussir à m’attraper.


Je concentre mon énergie sur le lampadaire afin que sa lumière s’amplifie et aveugle mes ennemis pendant quelques secondes. J’en profite pour pousser un des garçons à terre et m’emparer de son couteau. La lumière s’affaiblit et les deux garçons encore debout se jettent sur moi, je me déplace vers la droite et en profite pour parer un couteau et en esquiver l’autre. J’en profite alors pour pousser les deux racailles qui se retrouvent alors au sol.

Tiens, ton couteau. J’ai pas besoin de ça moi.

J’ai le choix de me venger de leur sournoiserie, les blesser avec leur propre arme mais je ne le fais pas, là, j’ai surtout envie d’aller aux toilettes. »


Ahlala, c’était la bonne jeunesse. A partir de ce jour, j’ai compris que m’affronter à eux ne m'apporterait plus rien puisqu’ils étaient faibles, lents, et n’avaient même pas de magie. Il fallait donc que je m’instruise sur les autres magies auxquelles j’aurai à faire un jour, et connaître les limites de la mienne. J’ai donc emprunté quelques livres à la bibliothèque qui ont pu me renseigner sur les différentes magies existantes. Puis j’ai eu 16 ans, je suis parti, j’ai voyagé pour trouver un lieu propice à mon entrainement. Mon père m’a donné une épée plutôt stylée et ma mère un bisou, chacun avait leur manière de dire qu’ils m’aimaient bien mais je m’ennuyais chez eux et c’est pas en restant à la maison que j’aurai pu accomplir mes rêves. Après tout, je voulais surtout laisser mes parents tranquilles. Ce sont de simples artisans qui méritent bientôt leur retraite et qui commencent à se faire vieillots, je veux pas être une bouche à nourrir en plus pour leur maigre salaire. Alors j'ai pris l'épée que mon père avait forgée et il m'a regardé avec ces yeux dont je me souviendrai toute ma vie, ces yeux que l'on a quand on est fier et que l'on se retient de pleurer, puis j'ai serré ma mère dans mes bras et je lui ai dit que je leur écrirai des lettres même si cela ne retint pas ses larmes. Quand je tentais de me retirer de ses bras, son étreinte se renforça d'avantage, je fis un petit sourire mais je n'aimais pas ça parce que je me rendais compte à quel point cela rendait triste mes parents de me voir partir. Mon père aida ma mère à se coucher puis m'accompagna jusqu'à la sortie en me souhaitant un bon voyage.

Je me suis donc dirigé vers le Nord pour m’entrainer au Mont Yakobe, réputé pour ses nombreux dangers. J’y ai fait quelques missions qui me permettaient de manger, et en même temps j’ai fait quelques connaissances puisque je n’étais pas le seul à vivre là-bas. D’ailleurs j’avais même construit une maison taillée dans la glace, pourvue de nombreux pièges pour me prévenir de la venue d’un Balkan pendant mon sommeil. J’y avais aussi aménagé les meubles, faits de glace bien sûr, de manières à ce qu’ils puissent réfléchir ma lumière. C’était un peu mon défi de pouvoir vivre dans cette montagne, une manière de me prouver que je n’étais pas un faible. Néanmoins, même si la solitude était pesante, le paysage était frais et ne manquait pas de charme, on avait une vue sur tout Fiore et cela donnait une impression de puissance. La difficulté fut néanmoins les premiers Balkans que j’ai dû chasser lors de mon arrivée sur la montagne : je ne les ai seulement vus dans des livres. Ni leur force, ni leur caractère ne m’était connu.


" Hé toi, dégage de là ! C’est mon territoire !

Ton territoire ? me répond-il en ricanant.

Bah… ouais ! J’ai déjà marqué mon territoire, il y a ma signature juste derrière toi. Il se retourne et j’en profite pour courir vers lui et lui donner un coup de pied au niveau du flanc qui s’avère être moyennement efficace puisque la créature est robuste.

Je ne m’attendais pas à une telle robustesse de ta part, je suis impressionné.

Tu n’as encore rien vu ! Sale humain, tu commences à m’énerver !
Son bras se transforme, grossit, et des griffes acérées apparaissent au bout de ses poings.

Là, je me dis qu’il faut sortir le grand jeu. Je joins mes mains en avant pour canaliser de l’énergie, puis un cercle magique apparait devant la gueule du Balkan alors qu’il s’apprêtait à me sauter dessus.

Irradiation !

De la lumière émane de mes membres supérieurs pour repousser l’ennemi d’une chaleur agressive. Le Balkan repart à l’assaut. Je modifie donc la propagation de la lumière à l’intérieur de la caverne ce qui me permet de créer des « illusions ». A vrai dire, je ne fais que déplacer les images des objets. Le Balkan poursuit donc mon image alors que je me mets en retrait. Il la poursuit avec une telle rage qu’en lui sautant dessus, il brise une paroi de roche et de glace.

Où es-tu ? J’ai une soudaine envie de t’égorger…

Je préfère ne pas lui répondre, lui parler serait révéler ma position, je continue donc de l’éloigner de moi avec mon image et en même temps je prépare une technique offensive pour l’achever, après tout il s’est déjà bien blessé en détruisant la paroi. D’un coup, le Balkan s’arrête de poursuivre mon image, et ferme les yeux, tentant de pister mon odeur. Cet élan d’intelligence me force à me précipiter, je synchronise donc mon image avec moi-même pour économiser de la magie, puis je sors l’épée que mon père m’avait offerte bien que je ne sache pas encore bien m’en servir.

Hé ! Je vais t’apprendre à venir sur mon territoire !

Ah, tu as enfin fini de te cacher, tant mieux parce que je commençais à avoir faim.

Je lance mon épée dans les airs afin que la lame d’acier brille face au soleil.

Tu balances ton arme comme ça et tu abandonnes déjà ? fait le Balkan dans l’incompréhension.

Non, pas vraiment.

La lame tournoyant dans les airs absorbe la lumière du Soleil et je l’amplifie avec ma magie. Un cercle magique apparait entre l’épée et le Balkan situé juste en dessous.

Lumière Divine !

Un faisceau de lumière intense se dirige sur le Balkan et le mets à terre. Je suis plutôt fier de moi, j’ai réussi à terrasser un Balkan sans prendre une seule blessure, mais bon je dois l’avouer, heureusement qu’il était seul."

Un an passa et mon entrainement était plus ou moins fini, je descendis de la montagne et je retournais à Hosenka pour y acheter un logement, sans pour autant prévenir mes parents, je préfèrerai les revoir quand ils pourront être fier de moi. J’ai fait de nombreuses rencontres là-bas, en particulier dans les bars, et j’ai même commencé la guitare électrique dans le but de devenir célèbre. Mais mon objectif premier pour l’instant, c’était de faire partie de Blue Pegasus, c’est pour ça que vous êtes là. Je lève les yeux vers mon interlocuteur et lui fait un clin d’œil.

♦ © Bebebe ♠ & ♦ Fairy Tail Rpg ♠
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Drake Fulgur, feuille de présentation. [Second Avis en attente]   Dim 12 Jan - 16:01

avatar
Hirata Kôta

Silver Sword

Click

Salut, je viens commenter ta fiche de présentation ! Je crois que ça fait plus d'un an que je n'ai pas fait ça, je vais essayer de faire un bon commentaire. (je suis une quiche en codage alors pour faire une belle présentation comme font les vrais commentateurs, ca va pas être possible tu vois, mais c'est pas la forme qui importe, tu me diras !)

Ta fiche est jolie, c'est le code habituel (je crois) et tu écris bien, c'est fluide, c'est cool, t'es validé ! Non c'était une mauvaise blague, il y a quelques points à revoir malgré tout :

La psychologie et l'histoire concordent et c'est l'important. J'aimerais bien avoir quelques précisions sur ses origines tout de même (ses parents sont riches, ou pas ? etc), mais ca relève du détail.




Voilà, j'attends tes modifications avant de pouvoir te valider ! A la prochaine.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Drake Fulgur, feuille de présentation. [Second Avis en attente]   Dim 12 Jan - 20:21

avatar
Drake Fulgur

Indépendant Légal

Click

Bonjouuuur Smile

Alors, quelques informations sur mes parents ont été ajoutées, avec une scène émouvante en bonus ( c'est meuugnoooon cuteye )



Voili voilou.

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Drake Fulgur, feuille de présentation. [Second Avis en attente]   Lun 13 Jan - 15:06

avatar
Hirata Kôta

Silver Sword

Click

C'est très bien comme ça (la scène où il quitte les parents est poignante Crying or Very sad) !

Je te valide en premier avis, tu auras un second administrateur qui passera pour te valider définitivement Smile ! A bientôt !
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Drake Fulgur, feuille de présentation. [Second Avis en attente]   Lun 13 Jan - 16:21

avatar
Sybilia Philips

Sabertooth

Click

Coucou et bienvenue sur Fairy Tail RPG!

Je viens en tant que second passage wouhou *-* Je viens commenter ta fiche pour que tu puisses y apporter les ajouts nécessaires afin que sa compréhension en soit à son maximum. Si tu as des questions sur mes commentaires, n'hésite pas!

Descriptions psychologiques: Ok!

Histoire: Ok!

Magie:

J'aime ton style et j'ai envie de pipi maintenant *-*

Pour moi, c'est tout ce que j'ai à dire pour le moment. Sache que n'importe quel membre du staff peut venir commenter mes commentaires ou ajouter les siens aux miens!

Modifications à apporter!
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Drake Fulgur, feuille de présentation. [Second Avis en attente]   Lun 13 Jan - 18:14

avatar
Drake Fulgur

Indépendant Légal

Click

Bonsoir et merci ^^

J'ai apporté les précisions voulues, du moins je l'espère.



Désolé si mon histoire t'as contraint à aller aux toilettes x)


Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Drake Fulgur, feuille de présentation. [Second Avis en attente]   Lun 13 Jan - 19:54

avatar
Sybilia Philips

Sabertooth

Click


Aye Sir! Fiche validée! 8D
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Drake Fulgur, feuille de présentation. [Second Avis en attente]   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Présentation de Meryl (100%) (attente de 1 validations)
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !
» présentation de Zara Rivoli [Validée]
» Présentation : Feuille Orientale - Pas fini -
» Présentation de Pelage de Feuille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Avant-Propos :: Vous et votre Personnage :: Mages Ermites