Aller à la page : 1, 2  Suivant
On casse la baraque [Chris, Emil et Damaz]
 MessageSujet: On casse la baraque [Chris, Emil et Damaz]   On casse la baraque [Chris, Emil et Damaz] EmptyDim 5 Jan - 23:29

Senji Kiyomasa
Senji Kiyomasa

Crime Sorciere

Click

Je revenais de cette rencontre avec la mage du Conseil. J'avais trouvé son comportement et ses questions bizarres. Pourquoi m'avait-elle parlé de cette histoire personnelle? Pourquoi venir me voir moi? N'avait-elle pas de gens dans son entourage qui puisse la conseiller sur ce sujet? C'est vrai que son entourage doit se limiter à ces gardes ou à ces gens de loi. Elle aurait pu être harcelé pour qu'on la somme de lui dire l'emplacement de ce Cobra. Elle m'avait vu à Era, elle avait vu que j'avais encore ce brin d'humanité en moi même si on me traite de terroriste et elle s'était risquée à me rencontrer. J'aurais pu la tuer sèchement à ce moment-là, mais d'un autre côté, je me sentais mal pour elle. Autant avait-elle eu du chagrin pour cette histoire d'amour impossible que je me sentais visé de par mon rejet. Enya m'avait rejeté, supposant que ça devait être remis à plus tard que tout ça, ces sentiments n'étaient guère réciproques et que j'étais stupide de lui avouer à ce moment-là...

J'avais épargné cette membre du Conseil, mais ça serait la dernière. Il n'y aura plus de chance et le Conseil vivra les conséquences de ses actes. Je n'en ferai qu'une bouchée, nous leur dirons notre façon de pensée et nous changerons ce monde à notre manière. Plus de pitié et la sang allait couler, les corps allaient s'empiler et moi, j'allais redevenir cet être sans scrupule que j'étais quand je suis entré à Fiore. J'avais régressé dans mon cheminement, mais je n'en avais rien à foutre. Je n'étais pas là pour changer, j'étais là pour faire bouger les choses, pour rendre ce monde meilleur et puisque j'étais le seul à avoir les cou*lles pour le faire, alors ils vivront avec mes propres règles.

La Sorcière m'envoya à l'hôtel cinq étoiles, me disant qu'un cadeau m'attendait. Je trouvais ça étrange... Qui voudrait m'offrir quelque chose? Je m'y rendis sans poser de questions, Albert assis sur mon épaule. J'ouvris la porte doucement, là où Fred m'attendait, assise sur un lit. Pourquoi elle? Pourquoi dans une chambre? Je ne dis rien et entrai. Elle me sourit tristement, comme si elle avait appris une mauvaise nouvelle. Elle me tendit une lettre scellée et évitait mon regard. Je pris la lettre et elle s'esquiva. Je tentais de la retenir par le bras, mais elle se défaisait de l'emprise et accéléra le pas pour partir. C'était la lettre qui la rendait comme ça? Debout au centre de la pièce, j'ouvris et lus le contenu. Enya... Enya quittait le groupe, partait seule dans la nature, disant que Crimson Hounds ne lui tentait plus, ne lui ressemblait plus. Elle me quittait, moi... La lettre se froissa dans mes mains et je la laissais tomber parterre.

Que pouvais-je faire? La règle du groupe proclamait que si elle quittait, je devais la poursuivre personnellement et la tuer, l'éliminer pour éviter que nos secrets soient révélés. J'étais prêt à le faire, mais la Sorcière me raisonna en me disant qu'elle la surveillerait pour éviter qu'elle divulgue des informations. Ce n'était pas l'envie qui manquait, je voulais lui faire la peau. J'étais enragé... encore. Je brisais la table d'un coup de pied, l'envoyant valser contre le mur. On frappa ensuite à la porte et on se permit d'entrer sans que je demande qu'on le fasse. Je n'eus pas le temps de voir de qui il s'agissait qu'on m'envoya valser, défenestrant la fenêtre avec mon corps. Le vide s'approchait rapidement, mais avec ma nouvelle magie, je déplaçais cet espace plus loin, encore plus loin, me retrouvant au-dessus de ma fenêtre et activais mon crawling spikes pour coller au mur. Ils sortirent leur tête, trois, trois mages dont un me disait quelque chose... Un mage qui s'était échappé de sa cage? On disait qu'il était plutôt fort. C'était bien d'être tête brûlée, mais cette fois, j'aurais besoin de renforts.


Sorcière, contacte Chris et Damaz...

Bien reçu


Elle contacta par télépathie les deux gars. Qui sait dans combien de temps ils seront là? Je devrai survivre jusqu'à leur arrivée...
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: On casse la baraque [Chris, Emil et Damaz]   On casse la baraque [Chris, Emil et Damaz] EmptyMar 7 Jan - 10:11

Hancko Emil
Hancko Emil

Indépendant Illégal

Click

Une cabane en bois était encore illuminée en plein milieu de Kunugi, sous une drôle de tempête nocturne qui malmenait la forêt. Les branches d’arbres poussées par les rafales griffaient les parois, la pluie martelait contre les tuiles du toit. A l’intérieur, quelques bougies réchauffaient l’atmosphère morose, mais ce n’était pas assez pour sortir les deux habitants du mutisme qui les touchaient. L’homme et la femme, assis l’un face à l’autre, patientaient et savait que rien de ce qui pouvait troubler leur silence ne raccourcira leur attente.
Un bruit soudain alerta la femme, qui se redressa. Elle avait bien entendu : la porte s’ouvrit à la volée, laissant entrer une seconde femme dans la cabane, son visage et ses vêtements entièrement trempés, mais souriante tout de même. Son regard alla de l’un à l’autre, puis, dans un soupir de soulagement, elle leur donna la nouvelle qu’ils espéraient tant : « J’ai un signal ».

La magie de Jessica Haïjo fait sans doute partie des plus particulières et mystérieuses de Fiore, peut-être même du monde, et ses incroyables aptitudes resplendissent davantage dans leur magnificence quand on sait qu’elle a créé son don d’elle-même en étant enfant. Tout s’est basé sur un échiquier, dans l’attente interminable que ses camarades de jeu revinrent, elle feignait l’amusement en jouant seule, déplaçant les pions blancs et noirs à tour de rôle tantôt de sa main gauche, tantôt de sa main droite. Bientôt, le plateau de jeu se transposa à l’échelle du village, et dans n’importe quelle allée, elle pouvait discerner faits et gestes de ce qui s’y passait – car elle était au-dessus de l’échiquier, la maitresse du jeu, et que tous ceux qui y passaient n’étaient que ses pions. Ses facultés grandirent encore et encore, à l’émerveillement de sa chère sœur. Aujourd’hui, avec toute la patience dont elle pouvait faire preuve, elle traversa le pays en le sondant comme si c’était son aire de jeu, son domaine. Elle inspecta chaque personne, chacun des pions qui étaient dans le périmètre de jeu autour d’elle. Et, en sondant la capitale, elle ressentit directement la présence si particulière de leur cible. C’est ainsi qu’elle détecta la présence de Senji Kiyomasa et qu’elle se hâta de retrouver ses comparses pour les avertir qu’ils approchaient de leurs but.

Senji Kyiomasa était apparu sur la scène voilà quelques mois, et pour quiconque qui se penchait activement sur la question, il était aisé de voir qu’il représentait un réel danger pour Fiore. Son groupement, Crimson Hound, gagnait d’influence et ralliait à sa cause divers mages aux buts divers mais qui mélangeaient leur haine commune du Conseil de la Magie. Un simple citoyen pourrait penser que Hancko Emil rejoindrait l’escouade, mais la différence entre le mage blond et celle-ci était considérable. Tandis que le mage combattait pour le bien, les autres se hâtaient à faire tomber le Conseil pour faire arriver le chaos. Pourtant Emil était un criminel activement recherché par ce même conseil, et pouvait alors leur vouer une réciproque animosité. Il n’en était nullement le cas – Emil s’était échappé de prison non pour échapper au Conseil, mais pour échapper à sa condition de pénitent. Il avait laissé Aleksander sous les barreaux, et c’était en homme libre qu’il arpentait à nouveau le Royaume pour répondre, à sa manière, des nombreux crimes orchestrés par Legion. Il avait mené Fiore jusqu’à un point critique ; désormais son rôle était d’empêcher le pays de sombrer à nouveau. Crimson Hound représentait une menace conséquente et sans doute la plus dangereuse à ce moment donné. Avec ses deux amies, l’ancien mage noir avait jugé bon d’intervenir. Ils effacèrent toute trace d’eux dans leur cabane de fortune, puis se prirent mutuellement la main. « Magic Captor – Seisui Nova : Téléportation ! » Sur ces quelques mots d’Emil, ils disparurent dans une ultime bourrasque, emportant avec elle les flammes des bougies.

*

Ils réapparurent devant la porte de la chambre de Senji Kiyomasa. Jessica se concentra pour confirmer qu’il était bel et bien à l’intérieur, et seul, mais Emil frappa déjà à la porte, menée par sa seule impulsivité. Marre-Chan soupira d’ennui, considérant les méthodes d’Emil trop amicales, et se transforma en une tempête de sable qui défonça la porte et s’attaqua à la première silhouette qu’elle croisa à l’intérieur. Emil, entré à la suite de la furie, reconnu bel et bien le criminel Senji avant qu’il ne soit défenestré. Marre-Chan reprit forme humaine, s’excusant déjà (plus par habitude que par conviction) de la brutalité de son acte. Jessica passa outre en traversant la pièce, et tous trois se penchèrent par la fenêtre pour constater de l’état du criminel après coup. Seul les débris de verres étaient tombés au sol, Senji, lui, était « En haut ! ».

A peine l’avertissement donné que Marre-Chan sauta elle aussi par la fenêtre, mais les particules de sable tournant à toute vitesse sous ses pieds la firent léviter. Elle vola ainsi jusqu’à hauteur du criminel, collé au mur. « Salut toi, on vient t’attraper ! à peine sa présentation terminée qu’elle inspira profondément pour cracher un souffle démentiel de sable qui alla s’abattre contre le mur de l’hôtel, le fissurant de part et d’autre et faisant exploser quelques vitres au passage.

Emil était déjà téléporté sur le toit de l’hôtel et Jessica avait quitté la chambre pour glisser jusque dans la rue en dessous. Tous les deux étaient prêts à anticiper toute tentative de fuite de leur cible, si jamais elle échappait à l’attaque fulgurante de Marre-Chan. « Et même s’il emprunte un autre chemin… » pensa le premier ; « …je le retrouverais. » lui répondit l’autre.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: On casse la baraque [Chris, Emil et Damaz]   On casse la baraque [Chris, Emil et Damaz] EmptyMar 7 Jan - 11:26

Damaz Elandez
Damaz Elandez

Ajatar Virke

Click



Inconséquence


Senji, Emil, Chris & Damaz