Partagez | .
<< Heuuum, je croois que je me suis trompé de salle hein. >> [ /PV ~ Aaaaamy-chaan]
 MessageSujet: << Heuuum, je croois que je me suis trompé de salle hein. >> [ /PV ~ Aaaaamy-chaan]   Ven 3 Jan - 21:42

avatar
Invité


Click


"Maintenant j'en suis sûr, c'est définitivement pas la bonne salle."
Une erreur administrativement musicale [Yäwé] et une chose trop kaaaawaaaaï [Amy]

Spoiler:
 

La silhouette était silencieuse. Elle marchait à grand pas dans l’enceinte du bâtiment, le son incessant de sa marche étant absorbé par la profondeur apparemment sans limite du plafond de la bâtisse. Décidément, Yafutorynn était sans conteste la réserve à connaissance de Fiore, le vieux grenier où l’on trouve plein de choses. Nombres de ses choses étaient d’ailleurs des secrets qui étaient très bien où ils étaient, et les autorités de ce monde se portaient très biens sans les savoir, merci pour eux. L’homme, car s’en était un, paraissait un peu vieux, il s’aidait pour avancer d’une sorte de grand bâton, en canne improvisée, et avait un regard fuyant. Sûrement que ça présence dans la plus grande des bibliothèques Fiorienne n’était pas officiel, et les efforts qu’il faisait pour être discret semblait confirmer l’hypothèse. Il n’est pas précisé que sa discrétion était une réussite d’ailleurs. Bref, c’est donc après une succession de craquements, ainsi que divers autres techniques afin d’étouffer le bruit qu’il arriva devant une porte, et stoppa son avancé. Il était sûr d'avoir entendu un bruit… Non, ce n’était rien. Il reprit son souffle, il ne fallait vraiment pas qu’un des gardes ne l’attrapent maintenant. L’heure était proche, et le garçon viendrait probablement le chercher, mais avant, il devait s’assurer que les évènements s’emboiterait parfaitement, quitte à paniquer un peu les bibliothécaires. Le Livre devait rester ici, c’était crucial pour que le garçon le récupère. Sans doute que la magie capricieuse du Volume un peu perturber les autres livres mais… Il haussa les épaules. Ca ne pouvait être pire que si le Livre tombait dans d’autres mains que celles qui lui étaient destiné. L’ombre reprit son souffle, posa une main ridée comme une pomme trop mure sur la poignée de la porte, et poussa l’épais morceau de bois. Il pénétra dans la salle, laissant entrevoir des rayonnages entiers de livres alignés avant que la ne se referme sur lui et le mystère de la présence en ces lieux. Il parait que plus tard dans la soirée, un garde aurait récupéré, selon ses mots, « un vieux gâteux qui s’était perdu » à l’entrée de la bibliothèque. Les lecteurs les plus avisés feront peut-être le rapport avec le passage si dessus, mais ce n’est pas mon travail d’humble narrateur de vous dire qu’effectivement, il y a un rapport. Ce n’est pas de moi qui vous serez ça.
_________________________________________________________________________________

Au même moment, dans une grande ville bien connue, un administrateur du Conseil fulminait. Au sein de la grande institution magique, Mark Von Hoek n’avait pas la réputation d’être patient, or un chanceux – ou pas – hasard avait fait qu’il était à ce jour le supérieur direct de Yäwé Filia Libri, et que en tant que tel, c’était à lui qu’incombait la tâche de faire travailler le flûtiste. Autant dire que c’était difficile. Très difficile. Certains pariaient même que Von Hoek finirait par tuer Yäwé avant la fin de l’année. Ou que Yäwé qui arriverait à faire démissionner Mark, selon les versions. Bref, l’homme faisait travailler ses doigts sur son bureau pour se détendre, il n’était pas sans rappelé une bouilloire que quelqu’un aurait oublié sur le feu d’ailleurs. Une pile de paperasse s’empilait en face de lui, et une majeure partie de cette pile avait pour origine le garçon et son horrible corbeau, que le Capitaine détestait également. Et le corbeau semblait bien lui retourner ce sentiment en plus, comme si ça ne suffisait déjà pas. Il faut dire qu’il avait des raisons d’être en colère : déjà, il y avait l’accident avec Synn, à la limite, ça il pouvait le comprendre, lui-même à son époque, avait trouvé ses entrainements idiots. Il y avait les nombreuses fois également où le garçon avait fait parler de lui, en animant les rues d’Era. Ca encore l’homme d’âge mur pouvait le comprendre, il acceptait la fougue de la jeunesse. Seulement, il y avait aussi les tonnes de rapport que le F. Libri lui devait, sans parler des nombreuses fois où on avait besoin de lui et qu’il était introuvable… Comme par exemple maintenant. Mark prit une grande inspiration, prémisse de son fameux et légendaire cri de frustration. Certaines personnes le décrivaient plus comme un genre de hurlement, en tout cas, tous étaient unanime qu’en à l’horreur que provoquait sur son passage le fameux bruit.

« -TWININGS !

Une petite voix lui répondit, c’était celle du pauvre garçon qui avait eu le malheur de devenir son assistant. Si Yäwé posait des problèmes à son patron, il en posait encore plus à Twinings Grey, par propriété de transmission murmurait-on. Il partageait donc lui aussi l’énervement chronique de son supérieur pour les actions du servant du Conseil à la flûte et au corbeau. Il franchit le pas de la porte, et entra dans le bureau de son supérieur.

-Heeum… Oui ?
-Alors, tu l’as trouvé ?

Pour une fois, Twinings présenta un sourire fier.

-Pour sûr patron, et je lui ai même donné l’ordre de mission que vous m’aviez transmis.

Mark fronça les sourcils.

- Ça, ça m’étonnerait, parce que je l’ai juste sous mes yeux là.
-Mais si, le truc qui parlait de livres, là, vous m’avez même donné un billet de train pour Yafutorynn, et… Patron ? Vous allez bien ? »

Une erreur. Une bête erreur. De toutes les erreurs idiotes à faire, il fallait que ce soit son service qui l’ait fait. Donner à un simple servant du Conseil une mission du niveau au moins A, soit pour un membre spécial du Conseil, un exécutant expérimenté au moins. Forcément, le train devait être déjà parti… Il se prit la tête entre les mains. Tant pis. De toutes façons, il avait toujours dit qu’on apprenait mieux sur le terrain donc… Le sort en était jeté.
_________________________________________________________________________________

Là était donc le pourquoi et le comment de la raison pour laquelle un blondinet et un corbeau se trouvait devant une immense architecture, l’éponyme, et célèbre, bibliothèque centrale de Yafutorynn, et par extension, de tout Fiore. Le musicien naïf ignorait encore tout de la nature de sa mission, car on lui avait juste dit : « Vas à Yafutorynn, tu verras là-bas, c’est urgent ». Twinings lui avait même vaguement parlé que le Conseil avait décidé de demander de l’aide du côté des guildes légales tant qu’à l’urgence de la tâche, et à l’ampleur de la catastrophe. Il haussa les épaules, il se souvenait aussi qu’on lui avait vaguement parlé de livres, et poussa les épaisses portes de chêne. Effectivement, le sort en était jeté.
Let's play ! ♥

 MessageSujet: Re: << Heuuum, je croois que je me suis trompé de salle hein. >> [ /PV ~ Aaaaamy-chaan]   Dim 12 Jan - 15:35

avatar
Amy Flyleath

Indépendant Légal

Click


<< Heuuum, je croois que je me suis trompé de salle hein. >> - Yäwé F. Libri

C'était comme s'il venait de voir une revenante. "Ah justement, j'allais venir te donner du boulot !" Le sourire niais et gêné qu'il avait sur le visage en avait dit bien long sur ses vraies intentions. Ça se traduisait plutôt par un "Tu tombes bien, on a une mission qui nous reste sur les bras !" Pourtant, à en voir la tête que tous tirait, on ne pouvait que se dire qu'en fait c'était vraiment une mission pour moi. J'avais attrapé d'une main nonchalante la feuille avec une écriture bien trop belle pour que ce soit réel. Et c'est pourtant dans le train que je me suis rendue compte de ce que c'était vraiment. Une charge pour une bibliothèque avec des livres du Conseil. Non, ce n'était pas bon. Je ne voulais pas avoir à faire avec le Conseil. Leurs idéaux étaient bien trop utopique. Je ne comprenais pas pourquoi est-ce que c'était moi et pas quelqu'un d'autre.

-Tu sais, c'est sûrement parce qu'ils ont confiance en toi.
-Elle a raison, tu es quelqu'un de très puissante Amy maintenant, c'est dans ton coeur. Et puis, ça te fera un bon entraînement !
-Tu parles d'un entraînement...

Il y avait le seul avantage que j'aimais les livres et que jamais je ne laisserais ces fameux s'autodétruire. C'est idiot, c'est un héritage, bon ou mauvais. Peu importe la nature de celui-ci. Quand bien même... Je ne pense pas être seule sur le site, c'est un peu trop dangereux pour le cas. On verra bien. Même si, je pense encore être tombée sur un mage du Conseil. C'est leurs objets après tout. Génial, encore un prétentieux à tous les coups...

En arrivant, jamais je n'aurais pensé qu'il ferait un grand soleil. Malgré tout, c'était agréable. Un peu de chaleur solaire. Même si on ne peut pas se plaindre à ce niveau-là, étant donné la hauteur de la guilde. Et c'est bien plus étonnant de voir à quel point la bibliothèque est immense. C'en était presque flippant. Encore plus quand j'y suis rentrée. Un homme s'est presque jeté sur moi tout affolé et rassuré en même temps. Étrange le petit bonhomme là.

-C'est vous la mage d'Angel's Sky qui nous vient en aide ?! Dites, c'est bien vous ?!
-Du calme. Oui c'est moi. Vous pouvez me montrer l'entrée de la bibliothèque ?
-Euh... C'est là au fond du couloir. Vous prenez ensuite à gauche et vous tomberez sur une grande porte en bois massif.
-Je vois... Merci monsieur.


Flippé et stressé en plus de ça. Peureux et autres. Bon, je ferais le chemin seul, ce n'est pas grave. Je m'élance et découvre déjà des ornements magnifique sur les murs. Il ne lésinait pas sur la déco ici dites-moi. Bon. La voila. Je la pousse doucement et passe dans l'entrebâillement avant de la refermer derrière moi. Mes esprits se réunissent autour de moi alors que j'avance doucement dans la grande pièce. Si un jour on m'avait dit que j'entrerais dans cette bibliothèque pour me battre contre des livres et non pour les lire, je n'y aurais pas cru. L'air niais de l'autre me revient en tête, ainsi que leur regards au fil de mes pas. Je ne dois pas les décevoir. Et quand bien même, je n'aime pas cette atmosphère... Un bruit me fait sursauter alors que j'attrape silencieusement mon épée. J'avance dans cette direction et arrive au bout du rayon de livre. Génial. Un regard jeté en biais de l'autre côté, puis sur ma droite et enfin sur mes esprits qui me fixent avec une peur un peu trop lisible dans les yeux. Il y a juste Dia qui reste de marbre. Comme d'habitude.

*-Fonce.
-Hmm hmm, je sais.*


Sans vraiment réfléchir, j'esquisse un mouvement sec du pied pour me retrouver à découvert, face à... Un jeune homme. Que... ? Hein ? Je le regarde, un air impassible mêlé à de l'incompréhension sur le visage. C'était donc lui le mage du Conseil alors ? J'abaisse doucement mon arme aux dires de mes esprits qui résonnent encore. Il n'est pas dangereux. Je la replace avec les autres porte-clés et le fixe.

-Tu es le mage du Conseil je présume ?

Spoiler:
 
© Lutèce Factory @ Amy Flyleath
Voir le profil de l'utilisateur
   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» Chauvigny(86) les 4 et 5 octobre, 1500 pts solo
» Noob, je suis un noooob!
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» La Salle du Feu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP :: Arc 5