Partagez | .
La Garde de l'Enfant[Pv : Aaron Miller]
 MessageSujet: La Garde de l'Enfant[Pv : Aaron Miller]   Sam 28 Déc - 1:23

avatar
Invité


Click


On Joue à Papa et Maman?
Feat Aaron Miller ~

♦ J'avais rencontré un franc succès dés ma première mission et je dois dire que j'étais assez fier de la prestation que j'ai effectué même si de loin, il ne s'agissait pas d'amuser la galerie mais bien d'arrêter un gang dangereux. La chance fut de mon côté quand j'appris que ces derniers n'étaient que de vulgaires voyous de bas étage. J'aurais pu tomber sur des mages...Cela aurait bien pire. Pour avoir effectuer cette tâche simpliste, mon chef me permis de rester un moment à airer dans le bâtiment..C'est surtout que ce vieil homme avait eu un brin de pitié quand il vit que je revenu avec un coquard bien placer. Oui on a osé me frapper...Moi..Ryan Michael Song. On a oser me toucher au visage. Je ne permettrais jamais plus un tel affront.

Pour cette même peine, j'eus le droit à un jour de congé pour me remettre de cette bagarre dans laquelle j'avais totalement perdu, d'un point de vue physique bien entendu. Un jour de congé mais que faire? Où aller? Je venais tout juste d'arriver dans ce grand pays que je n'y connaissais rien. Je savais seulement les bases et connaissaient les villes les plus importantes et celles abritant des guildes également. Peut-être qu'un jour j'irais faire un petit peu de tourisme histoire de mémoriser la géographie de Fiore. J'avais tellement à faire au fond que cela me perturbais. Ne pourrais-je pas simplement avoir un chauffeur qui me conduirait partout? Non? Ce n'était pas possible c'est ça? Eh bien ma foie...Tant pis. On dirait bien que je vais devoir apprendre à me gérer tout seul...Comme un grand.

Triste réalité. Je déteste vraiment ce pays. Faut-il vraiment que l'on fasse tout nous même? Jusqu'à prendre ce moyen de transport de pauvre? Le train! Oui, oui le train est le moyen de transport du pauvre tout simplement car on est toujours coller à pleins d'inconnus tous plus ou moins suspect. Tout le monde semble discuter et se sourire comme si il s'agissait d'un ami de longue date. Hors de question que je pactise avec le petit peuple! Il ne manquerait plus que ça. Pourriez vous imaginer la scène si la dernière mamie du quartier était en réalité la plus grande des voleuses? Ah non...Je me refuse à me faire dépouiller alors que je viens tout juste d'arriver.

Ce fut alors contre ma volonté, que je dus me résoudre à prendre le train en direction d'Oshibana. Pourquoi cette ville là? Aucune idée mais j'en avais entendu de bons échos et j'étais intentiné curieux quand à l'animation dans cette ville.

Non loin de là, j'avais également entendu parler des guildes comme Fairy Tail. Une guilde de sauvages détruisant tout sur leur passage. Ne font-ils jamais attention aux honnêtes citoyens quand ces barbares travaille? Il y avait aussi la guilde de Blue Pegasus...Beaucoup plus passive même si ces derniers temps il s'y passait de drôle de choses. Enfin bon...Ils pratiquent tous des activités tout aussi louches les uns que les autres et cela n'inquiète personne? Suis-je vraiment le seul à me poser des questions quant à l'avenir de ce Royaume? Apparemment oui.

Assis dans le train, je fus obligé de partager mon siege avec une femme et son bébé. Aaaaaaaah!! Quelle monstruosité! Est-ce que c'est cela un bébé? Cette chose avec une tête énorme, des yeux globuleux et bavant de partout comme pour marquer son territoire? Quelle horreur! Cela ressemble plus à un ivrogne qu'autre chose...Ça boit toute la journée et ça vous vomis dessus dés que vous vous en approchez.

Et je ne vous parle même pas de l'odeur que ça dégage quand le réservoir est trop plein. Beurk! Cela me révulse!! J'en aurais presque des nausée.

J'ouvris légèrement la fenêtre pour respirer l'air frais, quand je vis une ville au bout du trajet. On dirait bien que nous arrivons.

Une fois en gare, je me précipitai en dehors du train, me jurant que plus jamais je ne montrais dans ces engins qui nous conduit vers une mort certaine tantôt aussi bien de la vitesse que de la classe des passagers. C'est immonde.

A part de la gare, je fis un tour au niveau de la place et fus curieux d'y découvrir les particularités de cette ville paumée au milieu de...Je ne sais pas où. Tout ce chemin pour ça ?

Épuisé par mon voyage, je tentais de m'asseoir sur un banc. Un peu d'air et de tranquillité ne me ferrait pas de mal. Comment les gens font pour vivre dans de telles conditions? Je pourrais en mourir moi!!!

J'aurais vraiment dû rester au bureau.

 MessageSujet: Re: La Garde de l'Enfant[Pv : Aaron Miller]   Dim 29 Déc - 18:57

avatar
Invité


Click

Instinct Maternelle ou Paternel ?


Voyons voir, et si je visitais un peu les lieux. Je suis arrivé dans l'Est de Fiore il n'y a pas longtemps. J'ai prit des vacances va-t-on dire. Je n'étais jamais sorti de mon village étant jeune. Certes, j'ai rencontré des lieux extraordinaire depuis que je suis sorti de chez moi, mais j'ai tout de même envie de faire un tour dans les grandes villes. En commençant loin de la guilde, oui. Je manque de logique mais ce n'est pas un problème. J'ai d'abord visité Magnoria, là où il y a la guilde de Fairy Tail. Ensuite je suis passé par Harujion et enfin, je me trouve à Oshibana. Dans la gare plus précisément. Oui, la gare ! Elle est réputée alors je tenais a la visiter. Alors que j'observais les lieux avec attention, je vis un couple l'air stressé qui se précipité dans la gare, comme s'ils allaient rater leur train. Pourtant ils se dirigeaient vers la sortie. Lorsque nos regards se croisèrent ils pillèrent devant. Je n'avais jamais vu des gens freiner aussi vite. La femme m'interpella

Excusez moi ! Vous pouvez nous aider rapidement ?
Euh...Oui, bien sûr ! Qu'est-ce qu'il se passe ?
Tenez moi ça !

Je ne l'avais pas remarqué avant, mais la femme portait un couffin. Elle me le tendu et je le pris, sans comprendre pourquoi, je suis plutôt mauvais avec les enfants. Je regarda a l’intérieur pour voir le bout-de-chou. Il était trop mignon, mais bizarrement il paraissait plus vieux qu'il ne semblait. Plus lourd aussi. Il était endormi. Je lui souris, machinalement. Tout le monde fait ça avec les enfants de toute façon. Je le dorlotais comme si c'était le mien. Je ne pensais pas avoir un quelconque 'truc' avec les enfants. Mais alors que je m'occupais inconsciemment de lui, je sentais qu'il manquait quelque chose. Je me tourna vers les parents, rien. Ils avaient disparu ? Ils sont pas sérieux, qu'est-ce que je fais du môme moi ?!

HEHO ?! OU ÊTES VOUS ?!

Tout le monde me regardait dans la gare, je devais vraiment avoir l'air d'un abruti. Mais le bruit que j'avais fait en criant, réveilla le pitchoune. Crétin...Le petit ouvrit grand les yeux et se mit a pleurer.

T'es qui toi ?
Euh...Je suis Aaron euh...J'ai perdu tes parents de vu et maintenant je ne sais pas où ils sont mais on va les chercher ensemble, hein ? Regarde, ils se sont dirigés vers la sortie, là bas.

A peine avais-je finis ma phrase que le petit sauta de mes bras et courra vers la sortie. Quoi quoi quoi ? Mais c'est pas du tout un bambin en faite, il peut courir ! Et comme un idiot, je me mis a courir pour le rattraper. Sans rire, je cours après un enfant de deux, trois ans. Alors qu'on sortait de la gare tous les comme des dératés, j'aperçus au loin un jeune homme blond d'une vingtaine d'année, assis sur un banc, l'air fatigué. Tu te reposera après mon coco.

Hey ! Vous là-bas ! Attrapez le au vol !

 MessageSujet: Re: La Garde de l'Enfant[Pv : Aaron Miller]   Lun 30 Déc - 5:41

avatar
Invité


Click


On Joue à Papa et Maman?
Feat Aaron Miller ~

♦ J'étais assis là, sur un banc public, regardant avec curiosité et intrigue la foule se déplaçant autour de moi. A vrai dire j'avais un certain intérêt à étudier le comportement humain, voir de quelle façon réagissent certaines personnes devant une situation qu'ils n'arrivent pas à maîtriser. Oui, cela m'amusait de voir une bande d'ivrognes s'insultant et oubliant par la suite ce qu'ils venaient de dire dans la même minute. Je ne pourrais pas expliquer pourquoi ça m'amusais....A vrai dire de part mon enfance je n'avais pas été habituer à voir plusieurs expressions différentes sur le même visage, s'enchaînant avec les sentiments qui s'y raccordent. Pour une nous, une situation, une expression et du plus loin que je m'en souvienne...On ne souriait pas beaucoup.

Je m'étais précipité en sortant de la gare alors que d'autres personnes en arrivait encore. Dis donc il y avait foule aujourd'hui. Un événement en particulier attirer les gens ici ou c'était seulement une impression?

"- Hey ! Vous là-bas ! Attrapez le au vol ! "

Une voix résonnait dans la foule tandis que je regardais dans le vide avant de voir un gamin me passait devant. Il devait à peine être assez âgé pour prétendre à courir. Qu'est-ce qu'il faisait ici tout seul celui là? Soudain ma tête se retourna et je vis cette personne, cet homme précisément me regardant avec assistance.

"- Plaît-il? Vous me parliez peut-être ? demandais-je surpris"

Je levais alors les yeux au ciel par réflexe. Quelle était donc cette chose que je devais réceptionné au vol? Un colis important? Un panier de fruit? Puis l'étrange pointa du doigt le gamin qui s'enfonça dans la foule, tout seul. T'as raison petit! L'aventure n'attends pas il faut y aller quand on a une chance!

C'est alors que je compris. Aaaaah c'était le gosse que je devais attraper au vol. Désolé...Il est partit.

"- Quel parent indigne vous faites! Laissez votre enfant partir ainsi alors que vous n'essayez même pas de le rattraper. Je plains votre épouse, fis-je en soupirant"

Je n'aime pas particulièrement les enfants mais celui là était un père bien particulier. Le voilà qu'il laisse son enfant filé sous les yeux de tous. Oui, oui c'est un crime pour un parent ce qu'il venait de faire.

Soupirant, je me relevais alors de mon trône royal avant de tapoter amicalement ce brave homme, désespéré semble t-il par sa situation. Rassurez-vous mon cher! Je vous aiderez dans cette quête très noble que de retrouver votre enfant.

"- Eh bien qu'attendons-nous? Retrouvons l'enfant mon brave! Je présume que votre épouse vous a confiez la garde du petit tandis que cette dernière bois un thé entre lady? Ou peut-être ferrais-je erreur sur la sorte de personne que vous êtes? Mon nom est Ryan Song, mage du Conseil de la Magie de Fiore et tant que servant de l'ordre, je me fais un devoir de vous aidez dans votre devoir de père au foyer! Comptez sur mon aide!"

Je lui souris avant de tendre ma main vers ce dernier. C'était étrange tout de même. Rare était les pères qui s'occupaient de leurs enfants pendant que Madame discutait tranquillement. Peut-être avait-il prévu d'emmener l'enfant en promenade dans une autre ville..Etant donné qu'il sort de la gare.

Non je préfère ne pas me mêler aux affaires du petit peuple. Il manquerait plus que je doive aider la dernière mamie du coin.

 MessageSujet: Re: La Garde de l'Enfant[Pv : Aaron Miller]   Lun 30 Déc - 23:06

avatar
Invité


Click

Instinct Maternelle ou Paternel ?


Plaît-il? Vous me parliez peut-être ?
Oui !

Il a pas compris ? Il était vraiment dans sa bulle le gonze. Par réflexe, je montrais du doigt l'enfant qui s'enfuit. Sa réponse fut immédiate. Et hautement ridicule.

Quel parent indigne vous faites! Laissez votre enfant partir ainsi alors que vous n'essayez même pas de le rattraper. Je plains votre épouse.

Mais avant que je puisse répondre quoi que ce soit il me coupa la parole pour surenchérir.

Eh bien qu'attendons-nous? Retrouvons l'enfant mon brave! Je présume que votre épouse vous a confiez la garde du petit tandis que cette dernière bois un thé entre lady? Ou peut-être ferrais-je erreur sur la sorte de personne que vous êtes? Mon nom est Ryan Song, mage du Conseil de la Magie de Fiore et tant que servant de l'ordre, je me fais un devoir de vous aidez dans votre devoir de père au foyer! Comptez sur mon aide!

Super un membre du conseil, même s'il a l'air shepper, j'espère qu'il prendra cette histoire un minimum au sérieux. Il me souriait, alors je me suis senti obligé de répondre.

Je suis Aaron Miller, mage de Blue Pégasus. Et pour précision, ce n'est pas mon enfant, j'ai 17 ans !
Et justement, vous allez m'aider, vu que vous le proposez si gentiment ! En réalité, ce sont les parents de l'enfant qui me l'ont confié. Je pensais qu'ils attraperaient quelque chose vite fait dans leurs sacs, mais lorsque je me suis retourné, plus personne. Et le petit a commencé à courir comme un dératé ! Je ne sais pas par où chercher !


Pendant que je finissais ma phrase, je vis l'enfant un peu plus loin, tourner dans une rue quelconque.

Là ! Il est là-bas ! Venez !

Je le pris par les bras et le tira pour aller attraper l'enfant. Il est trop loin et il court étrangement vite pour une gamin de pas plus de deux ans. Bon, il est temps d'intervenir. Je sors ma clé et invoque rapidement Pégasus. Sans lui demander son reste, j'oblige le blond du conseil a monter sur le cheval ailé. On s'envole donc tout les deux pour retrouver le gamin perdu. Poualalala, jusqu'où ma bonté ira ?


Spoiler:
 
 MessageSujet: Re: La Garde de l'Enfant[Pv : Aaron Miller]   Jeu 2 Jan - 10:28

avatar
Invité


Click


On Joue à Papa et Maman?
Feat Aaron Miller ~

♦ Me voilà embarqué dans une situation que je n'aurais jamais imaginer rencontrer nul par ailleurs. J'étais face à ce jeune homme qui me fixais comme si j'étais un monstre venu d'ailleurs et pourtant j'avais bien plus le physique et la carrure d'un homme que lui. Peut-être lui ferrais-je de l'effet? Je m'en voudrais de briser tant d'espoir au premier regard mais je n'aime que les femmes. Même si je n'ai jamais eu l'occasion d'essayer les relations masculines...Enfin pour ce que j'ai vue de ce qu'il existe déjà de l'amitié masculine où l'on se brutalise mutuellement pour rigoler, cela me suffit. Les hommes sont cupides, égoïstes et vaniteux c'est pour cela que je préfère de loin la gente féminine.

"- Je suis Aaron Miller, mage de Blue Pégasus. Et pour précision, ce n'est pas mon enfant, j'ai 17 ans !
Et justement, vous allez m'aider, vu que vous le proposez si gentiment ! En réalité, ce sont les parents de l'enfant qui me l'ont confié. Je pensais qu'ils attraperaient quelque chose vite fait dans leurs sacs, mais lorsque je me suis retourné, plus personne. Et le petit a commencé à courir comme un dératé ! Je ne sais pas par où chercher !

- Ne nier pas ce qui parait être une évidence. Vous ne reconnaissez pas être le père, de nos jours les jeunes parents sont souvent effrayés mais ne vous faites aucun soucis pour cela je pourrais presque comprendre votre point de vue."

Ma version paraissait plus correcte que la sienne. Des parents qui disparaissent? Un enfant seul avec un inconnu qui n'a même pas l'âge de faire des petits ou alors tout juste? Je l'examinais de la tête aux pieds et il avait effectivement un petit quelque chose qui m'intriguais...Comment appelle t-on cette attitude déjà? Ô diable ce mot, je m'en souviendrais plus tard.

Tandis que nous cherchions le bambin des yeux, j'entendis une voix stridente résonnant dans mes oreilles.

"- Là ! Il est là-bas ! Venez !"

Quel est donc ce maléfice? Cette voix perçante et sifflante? N'a t-il pas connu la croissance et la mutation de la voix? J'en aurais presque perdue mon ouïe.

"- Pourquoi criez vous bon sang? Je suis juste à côté de vous.Baissez donc d'un temps et détendez vous l'ami!"

J'étais totalement dépassé par son comportement beaucoup trop excité pour moi. Ne pouvait-il pas réfléchir calmement sans s'affoler? Ce n'est qu'un enfant après tout. Dans le pire des scénarios une femme au foyer le ramassera sur le bord d'un trottoir et l'adoptera...Fin de l'histoire et surtout problème résolu pour ce pauvre type.

J'essayais de me remettre péniblement de cette attaque à mes oreilles quand je me sentis embarqué sur une..chose? Qu'est-ce donc encore que ceci?

Je baissais les yeux et vis une sorte de cheval et ne pus m'empêcher de crier à mon tour. Déjà on ne me touche pas mais en plus on ne me fait pas monter sur ce genre d’embarcation non sécurisée!! Je tenais à la vie.

"- Veuillez me faire descendre ou je cris à l'enlèvement!! Faites moi descendre immédiatement de cette chose où je vous vomis dessus!"

Non. Je n'avais pas le mal des transports. Je ne tenais juste pas à attraper ce gamin. A vrai dire cet homme, ce mage du nom de Aaron était un imbécile. Si vous étiez un enfant de deux ans et que vous voyez une bête énorme vous courir après...Quelle serait votre première réaction? La fuite. Cela ne le pousserait que d'avantage à courir et non pas à freiner sa course.
Je finis par sauter à terre tout en me secouant la veste. Plus jamais je ne voudrais que l'on m'embarque de la sorte comme si je n'étais qu'un vulgaire sac de patates.

"- Niveau relation humaine et prévenance je vous donne la note de 0 Aaron Miller. Niveau intelligence je vous donne la même note. Imaginez donc la réaction de ce pauvre enfant espèce de fous! Il n'aura que d'autant plus peur! Il faut le chercher d'une manière plus douce et plus délicate car je ne tiens pas non plus à attirer les regards voyez vous! proclamais-je en montrant les passants du doigt"

Ce que je pensais des mages venait tout juste d'être confirmer. Ils étaient idiots, irréfléchis, immatures et vantard. Osez sortir sa magie devant les citoyens...Et si un enfant traversait la route au moment où nous passions hein? Par pitié mettez lui un grain de semoule à la place du cerveau et le résultat sera le même.

Je toussais pour me remettre de tout mes états et finis par avoir une idée.

"- Nous allons nous séparer et chercher cette chose qui vôtre chacun de son côté. Vous êtes bien trop irréfléchis et dangereux pour que je puisse continuer mon chemin à vos côtés!"

Je partis sans prévenir, dans ma direction, cherchant l'enfant des yeux.

 MessageSujet: Re: La Garde de l'Enfant[Pv : Aaron Miller]   Ven 10 Jan - 22:54

avatar
Invité


Click

Instinct Maternelle ou Paternel ?


Décidément. Les mages du conseil sont censés protéger Fiore, mais ils n'ont pas tous inventés l'eau chaude. Prenons l'exemple de ce Ryan. Il doit être âgé de plus de 20 ans, donc plus vieux que moi. Et malgré ce que je lui ai dit, il n'a pas l'air de comprendre que cet enfant n'est pas à moi ! Nia nia nia ! J'ai 17 ans ! J'vais pas avoir un gosse ! En plus, je viens d'une famille plutôt à cheval sur les traditions etc...Alors si j'avais eu un gosse, la tête de ma mère...Puis, il doit avoir 2-3 ans, ça voudrait dire que je l'ai eu vers 14 ans ! Ça manque de logique tout ça.

Veuillez me faire descendre ou je cris à l'enlèvement!! Faites moi descendre immédiatement de cette chose où je vous vomis dessus!
Mais, on est dans les airs, ce sera plus facile pour intercepter le petio !

Mais il ne l'entend pas de cet oreille le bougre. D'un mouvement fluide et ample, il saute du Pégase rapidement pour ré-atterrir au sol, sans difficultés. J’atterris donc près de lui, voulant savoir ce qui le tracassé au point de sauter du cheval ailé.

Niveau relation humaine et prévenance je vous donne la note de 0 Aaron Miller. Niveau intelligence je vous donne la même note. Imaginez donc la réaction de ce pauvre enfant espèce de fous! Il n'aura que d'autant plus peur! Il faut le chercher d'une manière plus douce et plus délicate car je ne tiens pas non plus à attirer les regards voyez vous!
Elle va se calmer mademoiselle ?! Dis plutôt que t'avais peur sur le cheval ! On a le vertige mon grand ?
Reprenez-vous, maître.
C'était de la provocation pure. A vrai dire, je n'aime vraiment pas ce gars, je n'aurais pas du lui demander son aide, il ne met d'aucune utilité. Il me fait même perdre du temps. De toute façon, c'est trop tard, le gamin est hors de vue, impossible de savoir vers où il s'est dirigé. C'est bien ma veine...

J'entendis l'autre tousser, sûrement pour faire remarquer sa présence. Ou alors il avait entendu ce que j'avais glissé à l'oreille de Pégasus.

Nous allons nous séparer et chercher cette chose qui est vôtre chacun de son côté. Vous êtes bien trop irréfléchis et dangereux pour que je puisse continuer mon chemin à vos côtés!
Ce sera sûrement mieux ainsi. Donnons-nous rendez-vous devant la gare dans 30 minutes. Si on a toujours rien trouvé, on retourne quand même ici, comme ça on pourra faire le point.

Il était déjà partis, sans écouter la fin de ma phrase. Raaaaaaaaaaah ! Ce qu'il peut m'énerver ce type !

Pégasus ! On se remet en vol !
Bien, maître.

Je pris mon envole sur le dos de l'esprit bleu. J'aime beaucoup être transporté de cette façon. Au début, on a peur de voler, mais au fur et à mesure cela devient un véritable plaisir. D'en haut, je voyais Ryan marcher seul. Je me demande s'il va le trouver. Ce serait bien mais en même temps, je préférerais le trouver avant lui, parce que sinon, j'aurais le droit à un long sermon, plein de morale et tout, pas envie !

~

Après 10 bonnes minutes à voler, je ne voyais rien. Il y avait pas mal de monde dans les rues, donc difficile de voir s'il y avait un bambin dans les parages. J'ai tout le temps peur de passer devant sans le voir. Mais une autre question me trottais dans la tête. Et les parents dans tout ça ? Je n'arrive pas à croire qu'on puisse abandonner un enfant, comme ça...Qu'est-ce qui les a poussé à faire ça ? Si on les retrouve, il y aura explication ! En attendant, rien à l'horizon. Je me pose pour permettre à Pégasus et moi-même de reprendre des forces. Ouvrir une porte aussi longtemps est une tâche ardu pour un mage de mon rang. Je renvoyais le cheval dans son monde et reparti à pied. En cette saison, voler a cette hauteur était...Froid. Au sol, j'ai nettement l'impression que la température est différente.

Excusez-moi.

Une femme qui me bouscule. Elle a l'air affolée mais continue sa route, en jetant un simple coup d’œil en ma direction. Un coup d’œil rapide mais qui me permis de reconnaître la femme. C'est la mère de l'enfant !

Hey ! Attendez un instant !

Elle accélère le pas, mais je m'accroche à son épaule pour l'obliger a se retourner. Elle est en pleur.

Calmez-vous, que ce passe-t-il ?

Tout en sanglotant, elle me raconta son histoire.

On habite dans un petit village, perdu. Mais depuis peu, des voyous mages on prit possession de la ville, interdisant les communications avec les autres communes. Nous étions privés de tous. Ils prenaient tout. Mon mari et moi nous sommes révoltés et avons décidé d'appeler des mages de guilde à la rescousse. Ils en ont capturés la majorité, mais la plupart on réussi a leur échapper. Et ont décidé de ce venger, en s'en prenant à nous. Nous n'avions pas peur, nous avions agis en connaissance de causes...Mais nous avons surtout peur pour Cole, notre fiston. C'est pour cela que je vous l'ai confié sans rien vous demander....Mais d'ailleurs, où est-t-il ?!
Lorsque vous êtes parti, il s'est réveillé et est parti en courant espérant vous rattraper. Pour le coup, c'est moi qui n'est pas réussi à le rattraper, je suis désolé...Mais un homme faisant parti du conseil m'aide à le retrouver, ne vous en faîtes pas.

Même si je ne l'apprécie pas, je me mis a pensé à Ryan et a lui faire confiance pour retrouver ''Cole''. On a un autre soucis sur les bras, s'il pouvait au moins chopper le pitchoune, ça nous aiderait bien.

 MessageSujet: Re: La Garde de l'Enfant[Pv : Aaron Miller]   Dim 12 Jan - 5:20

avatar
Invité


Click


On Joue à Papa et Maman?
Feat Aaron Miller ~

♦ Cet homme n'était guère un homme. A son comportement je l'aurais plutôt comparer à un singe. Vulgaire et arrogant. Se sentirait-il outré parce que j'aurais oser descendre de son poney? Eh bien, eh bien j'avais entendu des rumeurs sur le courage, la bravoure et la témérité des mages de Blue Pegasus mais à croire que celui çi faisait exception à la règle.

"- C'était de la provocation pure. A vrai dire, je n'aime vraiment pas ce gars, je n'aurais pas du lui demander son aide, il ne met d'aucune utilité. Il me fait même perdre du temps. De toute façon, c'est trop tard, le gamin est hors de vue, impossible de savoir vers où il s'est dirigé. C'est bien ma veine..."

J'aime à dire que je suis responsable de ce que je dis et non de ce que les gens comprennent dans mes paroles mais ce dernier venait clairement de souligner qu'il n'avait pas besoin de mon aide. Ainsi soit-il mon ami. Je m'en vais donc, d'un empressement sans précédent, réaliser son vœux. Parce que oui j'aime à faire plaisir à mon entourage quand je peux. Surtout aux mages assez idiots pour se croire tout puissant. Celui çi ne devait pas être très important pour craquer à la moindre petite provocation infantile.

On se sépara alors suite à mon conseil et Aaron, ce mage particulier, voulu que l'on se retrouve dans une trentaine de minutes pratiquement au même endroit.

Voilà donc que nos chemins se séparent et je peux enfin respirer le grand air sans avoir à subir ses caprices de mage désespéré. Je connaissais les "alcooliques anonymes" mais je ne pense pas qu'il existe les "angoissés anonymes"...Peut-être aurais-je alors songé à l'inscrire ce pauvre diable. Il me fait réellement de la peine mais bon je ne peux pas non plus changer la nature humaine malheureusement.

Marchant dans la rue, mains dans les poches et d'un air plutôt décontracté, je ne cherchais même plus à récupérer la chose que l'on devait récupérer. Après tout je ne vois pas pourquoi ce serait de mon devoir de récupérer un enfant perdu? Il se ferra bien adopter par une vieille dame du coin donc aucun soucis à se faire à son sujet.

Je m'assis alors à une terrasse de café et pris un thé en attendant que l'heure tourne. Je n'avais que ça à faire de toute manière. Je ne m'encombrais pas de cette tâche ridicule surtout si je ne suis d'aucune utilité. Piouf! Quand j'y pense ce macaque à réussit à toucher mon égaux...Oser me dire que je ne suis d'aucune utilité..Oser me vexer moi?!

C'était clairement une déclaration de guerre ouverte. Je me ferrais une joie de lui renvoyer la pareille un jour...J'ai crû comprendre qu'au Conseil ils étaient assez friands des histoires des mages de Fiore. Il pourrait bien me servir comme sujet de potence.

Ah on dirait que les 30 minutes sont passées. Je me relevais alors et partis en direction de la gare. Du moins du lieu de rendez vous. Je finis même par arriver avec un peu d'avance...Sans enfants sous les bras. Il y en avait tellement dans la rue que j'aurais pus facilement en ramasser un et le lui donnait en cadeau.

"- Eh bien, eh bien tu es en retard pour quelqu'un qui a fixé l'heure du rendez vous. Où est l'enfant? Tu devais t'en occuper non? Étant donné que je ne te suis d'aucune utilité...Du moins c'est ce que j'ai crû que tu souligner dans tes dernières paroles. Mais vois-tu je n'ai pas de temps à perdre avec un incapable dans ton genre surtout que je m'étais bénévolement proposer. Je m'en vais donc, retourner à mon travail au Conseil. Bon courage l'ami!"

Je partis alors, le saluant de la main d'une manière assez vulgaire, chose que je ne me pensais pas capable de faire un jour. J'avais des choses bien plus importantes à faire plutôt que de me battre avec un enfant.

Retourne jouet au bac à sable avant de venir te prétendre mage mon petit...

Je pris alors le premier train en direction d'Era et finit par rentré en tout tranquillité. Bonne chance Aaron Miller..Poney parmi les chevaux.

Spoiler:
 

 MessageSujet: Re: La Garde de l'Enfant[Pv : Aaron Miller]   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 09h30 - Fallen [Aaron Miller]
» Garde impériale
» L'enfant et le mur. (acrylique 41cm X 51cm)
» 1- Marissa Miller VS Maryse Ouellet
» The third temptation [Aaron]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP :: Arc 5