Partagez | .
Les intentions des hommes se lisent dans leurs yeux [Entrainement]
 MessageSujet: Les intentions des hommes se lisent dans leurs yeux [Entrainement]   Ven 13 Déc - 12:48

avatar
Invité


Click


Les Intention des Hommes se Lisent dans leurs Yeux.
Entraînement ~

♦ Une longue liste de tâche venait de se terminer. Plus de missions, plus de surveillance à la dernière minute, plus de coup de balai à passer. Je dirais presque que je percevais ce rayon de tranquillité et de calme comme des vacances mais il y avait tellement de choses à faire encore. Non pas que je ne tienne pas à m'établir dans un petit coin loin des regards et loin de la portée de Sélénia mais je voulais réellement me poser quelques temps, appuyer sur pause alors qu'une suite d'actions et d'événements tous plus improbables les uns que les autres..voilà ce que je voulais faire. Depuis notre retour à Minstrel, je pensais encore à tout ça...A ce qui s'était passé, à ce qui a été dit ou vue. Je me posais tellement de questions sur ma place à Crimson que j'en étais venue à la conclusion d'envisager un proche départ. Pourquoi resterais-je plus longtemps? Qu'est-ce qu'ils pourraient m'apporter de plus? N'ai-je pas vécue toutes les expériences possibles de vivres avec un groupe de personne. J'avais pourtant essayer de m'intégrer et de croire à ce beau concept de famille et d'amis et de liens mais au fond...personne ne pourra changer ce que je suis ni en quoi je crois. Je ne croyais pas en toutes ces valeurs. En faite j'avais seulement foi dans ce qui était concret et voilà qu'à Crimson, il n'y avait que de l'abstrait. Peut-être suis-je mal placée pour juger ce groupe car ils m'ont tout de même apporter beaucoup mais ils ne sauront plus en mesure d'assurer mes désirs dans un proche futur.

Puis il y avait Senji. Je me posais aussi beaucoup de questions sur mes sentiments. Était-ce de l'amour que je ressentais ou simplement un caprice comme tant d'autres? Sa déclaration m'avais totalement bouleversée et choquée car je ne m'attendais pas à ce qu'il se lance dans une telle situation. En faite..Je ne m'attendais à ce que tout ce que l'on ressente l'un pour l'autre reste enfuis. Je ne voulais pas faire sortir cette partie émergée en moi. Je ne voulais pas revoir ce côté là de ma personnalité. Je voulais le cacher...ne le montrer à personne. Bien sur, il fallait se douter que ça se finirait mal mais est-ce évident de rester consacrer sur sa survie et en même temps de répondre aux sentiments des autres? Pas du tout. C'était là deux choses bien trop différentes pour être mélanger et j'avais voulue mettre un terme à toute cette histoire avant de commencer quoi que ce soit. De toute façon...je ne veux rien commencer. Je veux garder cette liberté que j'aime tant. Pouvoir voler de mes propres ailes librement. Voilà à quoi je tenais. C'était là un vœux bien égoïste venant de moi mais ai-je pris conscience des autres une fois dans ma vie? Non. Ma personne à toujours le plus compter quoi que l'on puisse penser et quoi que l'on puisse dire. Je n'ai jamais vraiment été douer pour jouer les nounous, les mères adoptives, les sœurs...L'amie tout simplement. En faite je n'ai jamais trouver une personne qui comprendrait ce que je pouvais ressentir. Ce vide..ce manque...J'avais un trou dans ma poitrine que personne ne pouvait combler. Pas même l'amour d'un homme. J'avais trop de doutes sur qui j'étais et ce que je pouvais ressentir sur mes origines alors pourquoi me lancerais-je dans cette folle aventure qu'est la liaison amoureuse? Vivre dans la passion et l'acharnement...La tromperie et la douceur. Tromperie hein? J'ai toujours mentis de toute façon donc pour une fois de plus. Je n'irais pas jusqu'à dire que j'ai trompée Senji en lui faisant croire à de belles choses mais ça pourrait presque s'y apparenter. Je ne voulais pas qu'il cherche à m'aimer et qu'il soit protecteur envers moi. Je voulais certes vivre quelque chose de fort...Mais pas d'attachant, je déteste ça.

Il y avait encore tellement de choses en faite que je voulais faire et voir par moi même, sans personne pour me surveiller de loin ou de près. Je peux avoir l'air de me répéter mais tout n'était qu'un éternel recommencement en ce moment. On tournait tous en rond et sans arrêt. Si quelqu'un avait l'amabilité de nous guider...Si seulement une telle personne existait.

Enfin bon...Tout ça n'est qu'un bref récit de ma vie que je ne fais que raconter et recenser sans fin. Peut-être qu'un jour je pourrais trouver le repos...Ce que je cherche depuis quelques temps.

Loin de tous...loin des yeux et loin du cœur...Du moins c'est ce que l'on dit. J'aimerais vérifier cette théorie le temps d'un voyage. Voyage que je m'étais gracieusement offert sans prévenir personne. De toute façon si vraiment ils avaient du temps à perdre pour me chercher, ils sauraient où me trouver je pense. Ce n'est pas comme si j'avais l'impression d'être constamment chaperonner.
On croirait voir une enfant de 5 ans faisant ses premiers pas dans la vie surveillée de loin par ses parents. Ridicule et énervant à souhait. Mais bon qui suis-je pour juger encore une fois?

Pour gagner ce calme que je cherchais tant, j'avais pris la mer en louant un bateau assez grand pour avoir une seule cabine où je pourrais y dormir. Juste l'océan et moi. Personne ne viendrait me chercher au beau milieu de nul part.

Le soir même de mon départ, j'étais coucher sur la proue, regardant les étoiles. Quand j'étais petite, les soeurs aimaient dire que les étoiles représentaient toutes les personnes nous aimant dans le monde et que l'étoile la plus brillante serait notre grand amour. Chose que l'on croit encore...Enfin que j'aime à croire. Je n'ai pas crû en beaucoup des contes et légendes que nous raconter les sœurs de l'orphelinat, mais il y avait quelques mythes que j'admirais plus particulièrement que d'autres sans vraiment savoir pourquoi. Le mythe des étoiles en faisait partie.

La personne qui m'aimais le plus dans ce monde à la fois si grand et si petit...Quelle complexité. Parfois quand on regarde trop longtemps les étoiles, on a l'impression qu'elles clignotent toutes...Comme si elles dansaient ou brillaient de plusieurs couleurs différentes. Waaaw ça doit être un signe de fatigue ça encore. Je décidais alors de me lever et d'aller rejoindre ma cabine, laissant l'ancre au fond de l'océan. Le son des vagues, le doux bercement de la mer....Rien de mieux pour passer une bonne nuit.

Étrangement, le lendemain matin, quand je me levai, je fus surprise de découvrir que rien n'y n'avait changer. Quoi de plus normal me diriez vous? Mais j'étais tellement habituée aux petites farces des démons, que j'en avais oubliée ce qu'était l'ordre, le rangement et toutes ces choses quotidiennes. Ils aimaient venir la nuit quand je dormais pour faire ce qui leur plaisait de faire et ce peu importe ce que je leur disait. A croire qu'au fond...je n'avais aucun contrôle sur eux.


J'en étais presque désolée de ne rien pouvoir faire contre mes démons mais là il faut croire qu'ils sont restés tout en bas...Peut-être que Lilith les utilises encore dans un but sordide et étrange. Aux dernières nouvelles, elle voulait me voir brûler sur un bûcher telle une hérétique. Malheureusement pour elle, j'ai toujours plus de force et j'arrive toujours à m'en sortir. Mais bon, comme toutes les femmes, elle a un caractère versatile donc elle change souvent d'humeur. Je me demande bien comment Lucifer a fait pour l'épouser...quoi que....Lui qui n'aime que sa personne, il n'a même pas du remarquer sa présence à la pauvre. C'est peut-être pour cela qu'elle fait autant de tapage...Pour avoir un bon d'attention.

Enfin bon...Si ils me laisse tranquille, je devrais plutôt m'en réjouir même si je trouve sa louche. Depuis Minstrel, également, je n'avais plus revue Ursula ou Athéna...à croire qu'elles me foutent la paix...C'est vraiment bizarre tout ça. Ils complotent tous contre moi ou quoi? Ils ont prévus une mutinerie?

Je regardais partout autour de moi, autour du bateau pour voir si il n'y avait rien de mauvais qui se présageait mais même pas. Rien du tout...même pas l'ombre d'un poisson...Attendez...Pas l'ombre d'un poisson?

ILS SONT OU LES POISSONS?!!!!!!! Une mer sans poissons ça n'existe pas! C'est quoi ce bordel?!

En m'avançant précipitamment vers le rebord, je donnais un coup de pied dans mon sac et il se renversa, faisant tomber la Boite à l'eau.

Alors là....C'est la merde.

Soudain, peu de temps après, des bulles remontèrent à la surface, plusieurs bulles comme si quelqu'un était sous l'eau. Je me penchais alors pour regarder puis en quelques secondes, fus saisit et jeter par dessus bord.

En remontant à la surface, je regardais autour de moi et il n'y avait personne. Un calme plat...Un calme trop bien stressant pour être réel. Qu'est-ce qui se passe encore?

Je sentis une horrible douleur dans ma jambe comme si j'avais reçu un coup de jus, suivit d'un picotement comme des fourmis puis je ne pus plus la bouger et finit par commencer à couler. Wooooww!! C'est quoi ce délire??!

En nageant plus vite, je cherchais une cause à tout ça puis ce fut la même sensation de douleur dans le bras droit et alors que je commençais à boire la tasse, je fus rejetée sur le bateau, trempée et toussant comme un bébé venant de s'étrangler.

"- On ne peut pas dire que tu saches nager...Enya Taylor"

Cette voix...Elle m'étais familière sans pourtant l'être. Elle était plus grave que les autres sons que je connaissais. Je me retournais en écartant les mèches rouquines de devant mon visage et fus surprise de découvrir une femme vêtue d'une robe bleue océan, tenant en parfait équilibre sur la barre de sécurité du bateau.

"- A qui ai-je l'honneur? demandais-je en me relevant
- N'aurais-tu pas déjà la réponse que tu cherches au fond de toi? Pourquoi s'encombrer de détails peu important?
- Je tiens à vérifier mon hypothèse..."

La Boite était tombée à l'eau...cela ne pouvait être que ça et puis c'était étrange ce calme et cette sérénité. Je savais que cela cachait quelque chose.

"- Je suis Illy...Soeur d'Athéna et d'Ursula!
- Génial...Un autre fléau sur les bras.."

A peine ai-je marmonnée cette phrase, que je vis les lèvres d'Illy bougeaient sans en comprendre un traître mot. Elle le fait exprès ou quoi? Elle cherche à se moquer de moi c'est ça? Pourquoi est-ce que je n'entends rien?

Puis un sourire s'afficha sur son visage avant que je ne sombre dans un trou noir. Enfin...Il faisait noir mais j'allais bien. Qui a osé éteindre la lumière?

"- Je vois que tu t'amuses! fis-je sur un ton ironique.Mais n'est-ce pas là trop enfantin pour toi?
- Parce que tu souhaites peut-être passer à autre chose? Un autre niveau peut-être?
- Vas-y ! Donne tout ce que tu as!"

Inutile de préciser, qu'à partir de ce moment là, je saisis le harpon et il eu un échange plutôt violent entre elle et moi. Je ne m'attendais pas à une telle puissance venant d'un fléau..Elle donnait des coups rapides, violant et moi je fus très vite à cours de souffle avant de sombrer par terre, les muscles de mon corps tremblant sans arrêts. STOP!!! Ça suffit!

Tout s'arrêta puis soudain, encore ce voile noir. Plus de son, plus d'images..Et je me fis mise à terre en quelques secondes.

"- Crois tu seulement que tu as ta chance contre moi?
- Si tu es là c'est bien pour une raison non? Et puis..Ce n'était que l'échauffement!"

Je me relevais, tremblante sur mes jambes, toujours aveuglée et sourde mais au moins j'avais le droit à la parole. Les membres qui tremblent, les crises étranges, privée d'un des sens...Il n'y avait pas de doute possible...Illy représentait bien le fléau le plus terrible...La Maladie. Elle se donnait à cœur joie pour me malmener. A côté de ça, j'ai l'impression que Ursula et Athéna étaient de simples enfants jouant à l'épée. J'avais eu le privilège au moins avec elles, de jouir de tout mes sens alors que là j'en suis privée.

"- Tu as si peur de moi que tu es obligée de me désavantager? C'est ça? Tu peux pas faire mieux? Sérieusement comme fléau tu fais pitié ma grande!
- Qu'est-ce que tu dis?"

Vexée par mes propos et pensant que je me moquais ouvertement d'elle, Illy me permis de recouvrer mes sens et je pus à l'instant saisir ma chance.

"- Satan! Lucifer! Belphegor! Allez-y!!"

Ce plan...fut un échec total. A peine ils avaient approchés qu'ils furent jeter par dessus bord...Comme moi d'ailleurs. Non mais sérieusement...Faire trempette ce n'est plus de mon âge et c'est totalement de l'anti-jeu.

Alors que je commençais à couler, ne pouvant utiliser ni mes mains, ni mes jambes, je fus sortie de cette passe par l'intervention de Lilith. A croire que tout le monde vient m'aider.

"- Tiens, tiens...La fille de joie de l'enfer. Que fais-tu là Lilith?
- Ne t'énerves pas trop vite, j'aide seulement...Je connais tout tes petits tours malsains et pervers..."

Tandis que Lilith, reine des enfers, afficha un large sourire sur son visage, Illy semblait contrariée par sa présence. Seulement par sa présence...A croire qu'elle avait un passé commun avec tout les fléaux jusqu'à lors rencontrer. Je me demandais si un jour j'aurais le droit à l'intégralité de l'histoire.

On verra bien...

"- Aller lève toi rouquine! On va lui botter le fesse à la méchante là bas!
- Depuis quand tu m'aides toi?
- J'sais pas..J'ai rien à faire aujourd'hui alors je me suis dis "tiens pourquoi pas" donc voilà !
- En gros...Tu sers uniquement ton propre intérêt là dedans?
- Ah bah oui toujours!"

Je suis vraiment bien loti avec elle également dans ma manche. Si un jour j'arrivais à faire apparaître tout le monde, ce que je doute, peut-être que je serais en mesure de faire un malheur, mais en attendant, je me fais maltraiter comme si j'étais avec Ursula et ce n'est pas vraiment ce que je préfère.

Alors que je fus propulsée à l'opposée du bateau, mon corps se mis à bouger tout seul. De lui même...Tiens voilà les renforts. Sans la vue, ni l’ouïe, je savais que je pourrais compter sur elle.

"- Athéna!!"

Si il y avait bien quelqu'un digne d'avoir des réflexes surhumain, c'était bien le fléau de la guerre.

Même si je dois avouée, qu'elle oublie souvent que j'ai des articulations...Elle va me provoquée une déchirure musculaire d'enfer...C'est le cas de le dire.

A plusieurs reprises, je sentis mon poing ou mon genou touchant quelque chose de dur...Elle arrivait à faire quelque chose même sans la vue ni l’ouïe? Incroyable.

Les coups s'échangèrent, s'entrecroisèrent, s'entrechoquèrent avec une puissance que moi même, je ne me pensais pas avoir mais tout était différent avec Athéna au contrôle...Tout était si fluide, rapide, fait avec une telle agilité...Ce n'était même pas descriptible. Je ne pouvais que sentir ce qu'il se passait et c'est au dernier coup que je pus enfin retrouver la vue...Puis l'ouïe. ENFIN!!! Je suis sauvée.

Finalement, au bout de plusieurs heures, on peut dire que la manche me revenue..Enfin...Oui j'ai rien fais vous me direz mais j'ai participé indirectement à ce combat...J'ai fais don de mon corps si je puis dire! Eh ouais ça compte quand même tout ce que l'on peut penser sur le déroulement d'une telle bataille.

Le résultat final, je ne savais pas trop comment l’interpréter car je n'avais pas vue grand chose à ce combat, j'avais seulement sentie et ressentie surtout mais même les yeux fermés ou sans ma vue, j'avais vécue quelque chose d'étrange. Comme si on était libérer d'un poids une fois qu'on fermait les yeux pour ne pas voir la réalité en face. Ne pas voir le mal que l'on fait quelque soit le coup, ne pas voir les yeux de l'autre car c'est dans le regard des Hommes que se lisent leurs attentions et pour la première fois de ma vie...Je me suis battue telle une aveugle et c'était très particulier. Je me demande si il existe des mages aveugles tiens et comment ils font.

"- Maintenant que ce combat est terminé...tu fais ce que tu veux d'elle. Moi j'ai encore pas mal de choses à faire et je t'ai aidée uniquement parce que j'entretenais une vieille querelle avec ma sœur. Compris?
- Tout à fait...Me...Merci encore en tout cas! Tu m'as été d'un grand secours!!
- Ouais bon garde tes flatteries pour quelqu'un d'autres on ne m'achète pas"

Je n'ai jamais eu l'attention de l'acheter mais bon. Parfois il y avait des moments, des périodes plutôt où les démons comme les fléaux avec des crises existentielles. Ils se prenaient pour le nombril du monde, sauveur de l'humanité...Alors que l'humanité se résume souvent au fait d'avoir sauver uniquement ma personne et rien que ma personne mais bon...ça leur fait plaisir d'avoir leur petit quart d'heure d'intervention pour certains alors autant les laisser faire et puis....Ce n'est pas comme si j'avais la moindre influence sur les fléaux...Ces bonnes femmes faisaient toujours tout ce qu'elles voulaient quand bon leurs voulaient et je ne pouvais rien faire à ça..Malheureusement.

Par contre tout étai différent avec les démons qui eux avaient compris un minimum que c'était moi le boss...Enfin...Si je puis dire encore une fois car même Lilith a plus d'influence sur eux. Je me demande bien comment doivent être les soirées en Enfer? Pizza, Coca et Bataille? Un endroit où l'on fait ce que l'on veut, sans personnes....J'aimerais bien y jeter un œil. Ah oui! Et y vivre aussi...Bah ouais ça pourrait être une expérience intéressante à faire quoi que...vivre au quotidien avec les démons et voir leurs têtes au réveil...Non merci je passe mon tour.

Enfin bon. Mon combat avec Illy s'était finalement régler et j'en étais plus que soulager même si je ne comprenais pas très bien pourquoi elle était venue. Peut-être que la boite s'est ouverte dans l'eau sans le vouloir et la libérée? C'est fort plausible.

"- Alors? On fait quoi maintenant? demandais-je en regardant Illy
- ....
- Travail pour moi...Comme tes sœurs...et je te laisserais tranquille. Ok?
- Ouais ...Disons que t'as l'air pas mal pour mériter une intervention d'Athéna. Je demande à voir ce que peut donner l'humaine qui a soumis les péchés capitaux ces bouffons et deux de mes sœurs. J'accepte ton offre!
- Bien!"

Alors que je lui tendais ma main pour l'aider à se relever...Je fus prise d'un horrible mal de mer et me précipita au bord pour voir mon repas d'hier se faire la malle.

C'est bon. J'ai perdue.



   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]ne le regardez pas dans les yeux!
» >>. J'ai cru voir une flamme dans tes yeux... [PV Nuage de Citron et Nuage d'Ecureuil]
» me noyer ? plutôt dans tes yeux qu'ici... [ A ]
» Et de leurs yeux de pierre ils regardent sans voir. (Dali)
» Des flammes dans les yeux [PV : Darth Mortuus]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP :: Arc 5