Partagez | .
[Mission de rang C - Repère le repaire !]
 MessageSujet: [Mission de rang C - Repère le repaire !]   Dim 8 Déc - 17:15

avatar
Invité


Click

Repère le repaire !




Je me trouvais dans mon nouvel appartement. Le loyer est cher c'est sûr, même avec la dernière mission, il va falloir trouver un peu plus d'argent si je veux continuer a profiter de cet havre de tranquillité. Ouh oui. Aucun vis a vis, assez loin des commerces pour être tranquille et assez près pour ne pas avoir a faire un long trajet pour y accéder. Perfection. Bref, il faut que je retourne dans la guilde, histoire de prendre une nouvelle mission. Je travaille bien en ce moment, il serait peut-être temps de commencer a faire des économies pour l'avenir.
Arrivé à la guilde, je salue les quelques connaissances et me dirige immédiatement vers le panneau des missions. Tiens. Un repère de brigand près de Kunugi. Et bien on va taper du bandit !

Maître, je prends cette mission !

Sans attendre de réponse de sa part je sors de la guilde en courant et sautillant. Je suis plutôt joyeux de faire cette mission. Je ne sais pas pourquoi, il va quand même falloir que je fasse fuir une bande de malfrats sans foi ni loi. J'espère que je serais à la hauteur, mais Apus, Pavo et Scorpio sont là. Donc, pas besoin de trop s'inquiéter, ils sont forts. Bon. Kunigi se trouve dans le côté Est de Fiore. La route va être longue mais je pense-y arriver en milieu de journée. Je me . mets directement en route. Arrivé sur place, je pose des questions aux personnes alentour, histoire de récolter quelques infos sur ces brigands. Apparemment, un homme a perdu sa femme à cause d'eux. Il est désireux de vengeance...La violence apporte le crime, qui apporte la vengeance qui apporte elle-même le malheur qui se traduit par la violence à nouveau...Une boucle interminable en soit. Bref, je devais faire vite, ces pauvres gens n'ont absolument rien demandé, ces bandits vont voir de quel bois je me chauffe ! Tout d'abord, je dois trouver leur repaire, ce qui ne va pas être chose facile. Bon, autant avoir une vue d'ensemble.

Ouvre toi, porte des esprits, viens à moi Pégasus !
Bonjour maître.
Pégasus, j'ai besoin de toi ! Tu dois me faire voler au-dessus de cette forêt pour trouver des criminels !
Bien sûr maître, ce serait un honneur.

Il se courbe.

Merci beaucoup !
C'est tout naturel.

Trop de blabla, il est trop...Soumis disons. Il faut qu'il décompresse, on est ami, jesuis pas tyrannique...Si ? Bref, je vole sur Pégasus, mais rien à l'horizon. Voilà une bonne heure que je plane, mais aucune trace de repaire en bas. Ils l'ont surement très bien caché...bon, il me faut une autre idée...Voyons, l'annonce disait que toute personne s'avançant trop dans la forêt se retrouver attaquée par une bande de fous furieux. Et bien, voilà mon plan.
Je marche dans la forêt. J'ai rappelé Pégasus en le remerciant de son aide. Il m'a encore fait une révérence et s'est excusé de son manque d'utilité...Poualala, va falloir l'emmener faire quelques soirées celui là ! Quoique, un cheval ailé en soirée, ça peut paraître bizarre...Bon bon, je marche un peu a tâtons là, je l'avoue. Je cherche seulement à ce qu'ils m'attaquent, mais étrangement, rien ne se passe. Ah ! Si. Un sifflement, une flèche qui m'effleure la joue. Merci mon dieu. Des ricanements a présent. Ils sont là, un sourire se dessine sur mon visage, enfin. Ils sortent de leur cachette. C'est vrai que je ne dois pas faire bien peur, ils doivent penser qu'ils sont à l'abri face à un gamin comme moi.

Hey gamin, tu fais quoi enfoncé si loin dans la forêt, t'as perdu tes parents ?
Non, je recherche simplement quelque chose.
Ah oui ? Et c'est quoi, dis-moi ?
Vous. Ouvre toi porte des esprits ! Viens à moi, Scorpio !
Attention ! C'est un mage !

Et oui les bouffons. En une attaque, Scorpio les souffle. J'attrape par le col celui qui parlait plus que les autres, il a l'air d'avoir la, langue bien pendu celui là.

Dis-moi où se trouve votre repaire, ou je te noie dans le sable.
Oui oui oui désolé pitiée, c'est juste à l'est de notre position à 1 km !
Merci de ta coopération. Scorpio.
Yep !

Une autre attaque, histoire de tous les mettre hors course. Je me dirige vers la position donnée auparavant. Qui aurait cru que ce serait si facile. Je m'approche du camp établi par les malfrats, j'ai ordonné à Scorpio de rentrer, mauvaise chose, ils sont nombreux, 30, peut être même 40. Bon, y'a pas 36 solutions, je fonce. Je sors de mon buisson, m'élançant alors vers eux.

Ouvre toi, porte des esprits, viens à moi, Pavo !
Coucou Ronron, ah, je vois qu'on a de la compagnie ! Je me débarrasse d'eux mon chou !
Merci Pavo, je suis là pour te soutenir.

Ensemble, on réussi a mettre a terre la plupart de nos adversaires. Enfin, heureusement qu'on ne ompte pas les points, Pavo a dû en avoir une vingtaine, moi, deux. En tout cas, c'est bon signe, ils sont faibles. Même très faible à croire qu'ils n'ont jamais affronté de mage. Pourtant je suis pas le plus fort du continent, loin de là...Bon, je crois qu'on a fait le tour...Ah non, il en reste un. Seulement un. Boh, fastoche.

Bravo. Je ne pensais pas qu'une personne pouvait vaincre toute ma bande de criminel. Mais avec moi, ce sera une autre affaire vois-tu. Je suis mage également et le chef de ce petit groupe. Commençons si tu veux bien.
Bien, mais ne t'attends pas au moindre cadeau de ma part.
Ahahaha, essaye déjà de m'atteindre pour voir..

Je réponds à sa provocation en lançant mon boomerang. Disparu. L'homme a disparu. Impossible, c'est ça sa magie, pouvoir devenir invisible? Super, me voilà dans de beaux draps Un cri, Pavo ! Elle me regarde, les larmes aux yeux. Il est derrière elle, un poignard dans les mains. Elle disparaît dans un flash de lumière. Non. On ne fait pas de mal comme ça à mes esprits. Tu vas le regretté, ordure ! Je lance à nouveau mon boomerang. Il l'intercepte a mains nues. Il disparu.

Je peux aussi faire disparaître les objets que je touche, vois-tu.

Un mouvement vif de la main, un choc à la tête. Aïe. Il me lance ma propre arme que je ne peux même pas voir. Fioutu criminel. Quel esprit je peux utiliser face à lui ? Tant qu'il est invisible, impossible de l'atteindre. Quoique. J'ai peut-être une idée, mais mon énergie magique frôle le zéro...Après avoir invoqué trois esprits déjà, je risque d'avoir du mal à invoqué le quatrième. Tant pis je me lance. Trop tard. Trop de temps de réflexion, je sens quelque chose s'enfoncer dans ma chair. C'est un poignard invisible, qu'il m'a lancé discrètement depuis sa position. Et il n'a même pas pris la peine de se cacher...La vengeance, c'est maintenant. Je fais le maximum pour ne pas crier sous la douleur. Je plaque ma main sur ma cuisse pour éviter que trop de sang coule, je prends une autre clé et incante.

Ahahaha, inutile, aucune de tes stupide esprits ne t'aidera, je n'aurais qu'à me rendre invisible ahahaha.
Ouvre toi, porte des esprits, viens à moi, Canes !

Le chien est là. Mon énergie magique, elle, partit. Je m'effondre au sol.

Pouah ! Quelle odeur nauséabonde ! Ça pue ici pouah ! Et toi aussi tu pues Aaron !

Passer de Pégasus à ça...Ça fait bizarre...

Canes ! Au lieu de faire des réflexions désagréables, occupe toi de lui !
Okok, no stress l'infirme !
Ahahahahahaha, ton clebard ne peut rien faire s'il ne me voit pas !

Il lance encore quelque chose. Vu le mouvement ample, je suppose que c'est mon boomerang. Canes l'arrête dans sa gueule sans difficultés

Vois-tu, j'ai un odorat sur-développé, j'ai senti le boomerang d'Aaron arrivé avant même que tu le lance...

 L'homme est stupéfait. Il disparaît totalement pour attaquer la bête en traître.

...Mais maintenant, il y a ton odeur sur ce boomerang et j'arrive te pister avec aisance. Parfums !

Canes s'élance avec une vitesse folle. Saute et chope à la gueule le chef. Il est a terre. Canes ne l'a pas tué mais choqué. Quelle tapette ceux là, suffit de leur faire un peu peur et c'est bon...
Quelques bandits se relève avec des bleus causés par les coups de Pavo. Ils voient leurs chefs à terre, se regardent et s'enfuient. Bon bon, je crois j'ai terminé ici. Je rentre donc vers la ville de Kunugi pour faire mon rapport et toucher la récompense. Je suis pas près d'arriver avec ma blessure. Et en plus, Canes refuse de rentrer dans le monde des esprits, il veut prendre l'air un peu et se balader. C'est vrai que je ne l'invoque pas souvent. C'est parti pour deux heures de reproches et de remontrances...

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission de rang D: La tombe d'une mère
» [Mission de rang D] Conteur de merveilleux
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
» Mission de rang D: Examen Chuunin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP :: Arc 5