Partagez | .
Travail expéditif
 MessageSujet: Travail expéditif   Dim 27 Oct - 6:21

avatar
Invité


Click

Gloire et Pouvoir
♦ ♦Malgré ce sentiment d'insécurité quand à ma propre magie, je venais de réaliser que si j'arrivais à prendre le dessus sur Ursula en mission, je pourrais certainement m'en sortir au bout du compte. Cette horrible femme n'était pas apparue depuis que je l'avais fait sortir de la boîte et il me restait encore pas mal de chemin à faire selon Lilith. Ursula avait apparemment des sœurs et elles avaient toutes une spécialité..ou un don fallait voir ça du bon côté. Même si cette femme me brisais chaque os un par un, elle avait apparemment la possibilité de refermer la moindre de mes plaies à conditions que celle ci soit faite par une arme blanche. Que du bonheur. Je pouvais me faire encastrer dans un mur...Que je ne pourrais mourir transpercer. C'est rassurant.

Au final je prenais peur de moi-même tout simplement. Si je n'étais pas capable de m'accepter qu'est-ce qu'il se passera par la suite? Qu'est-ce qu'il adviendra de moi? Il allait falloir que j'apprenne à faire ce que j'ai sous la main et ce que j'allais être. On ne regrette pas ce que l'on devient...On l'accepte pour avancer.

D'ailleurs en parlant d'acceptation.. Il était temps que je retourne à L’Orphelinat. Cela devait faire deux ans que je n'y étais pas retourner...Deux ans...Que ça passe vite. Je me demande si quelque chose à changer là-bas en deux ans. Sûrement...Je ne sais pas. Peut-être que cette horrible mère supérieure n'y ai plus. Ahahaha bien fait! C'est décider! Une fois que j'en aurais finis avec ce que je fais, j'irais faire un tour dans le coin.

J'imagine les têtes surprises..Finalement c'est une bonne occasion d'y retourner. Et puis j'ai quelques questions à leurs posées.

Pour l'instant tout ce qui m'importais c'était de faire ce job prometteur et en finir au plus vite. Je venais de parcourir tout le pays voir tout le continent pour me rendre ici...Pergrande. Rien que le nom ça me parle pas. J'étais passée par Fiore, Joya, Enca, Disertio, Minstrel..Et me voilà ici.

En faite si j'avais acceptée ce boulot ce n'était pas seulement pour la récompense mais c'était aussi pour fuir un petit peu Fiore et tout les autres pays où je suis récemment passée. J'avais fais tellement de bruits que je m'étais dis qu'ici personne ne me connaîtrais et que je serais tranquille. Peut-être pourrais-je y m'amuser aussi un petit peu? Qui sait? Après tout rien que le boulot était amusant.

Je ne sais pas encore pourquoi je m'étais décidée à accepter ça mais bon..Le mot "assassinat" dans la lettre d'offre m'avais attirée. Encore des morts sur ma route..Décidément il en pleut plus qu'il ne pleut des gouttes d'eau ces derniers temps.

La frontière se rapprochait de plus en plus et dans mon colis expresse, me fut envoyé la lettre pour le job, l'adresse du noble, des descriptifs et des consignes ainsi qu'un seaux pour le montrer à la frontière. J'allais devoir être particulièrement vigilante et ne pas passer en force comme je le fais habituellement.

Le tact et la délicatesse ce n'est vraiment pas pour moi...

*Attention à toi Enya Taylor*

Cette voix? Ursula? Qu'est-ce qu'elle fous là? Je ne veux même pas répondre à ses provocations stupides. Elle ne mérite même pas que je m'intéresse à sa personne.

En faite plus j'y pensais et plus je me disais que si je venais à l'ignorer, elle en aurait marre et me laisserais tranquille...Peut-être pas définitivement mais sûrement le temps de faire ce que j'ai à faire.

Lucifer m'as dit de m'accrocher..Lilith m'as prévenu que ce ne serait que le premier pas d'une longue marche...Je dirais maintenant que ça serait plus une course qu'autre chose. Si je venais à canaliser toutes les entités de la Boite de Pandore...Mon corps exploserait...Quand j'y pense, je ne veux vraiment pas finir comme ça. Il allait falloir que je soigne le mal pour le bien et il n'y avait qu'une seule personne capable de m'aider à le faire.

Finalement j'allais vraiment devoir retourner à l'Orphelinat après ce boulot.



Après avoir montrer le seaux aux gardes à la frontière, je finis par pénétrer à Pergrande. Je ne savais pas si je devais me présenter de suite au commanditaire de cette affaire mais une chose est sûre, il a l'air de s'amuser celui là.

Après maintes secondes de réflexion, je décidais de me rendre chez lui. Grande et somptueuse demeure avec au moins 15 chambres, si ce n'était plus.

Je frappais à la porte et deux domestiques me sautèrent dessus comme si ma venue était déjà attendue et que j'aurais presque 4h de retards.

"- VOUS ETES EN RETARDS!!!"

Ah bah oui..J'étais en retard apparemment.

"- Veuillez m'excuser, le contrôle des papiers à la frontière à pris plus de temps que nécessaire.
- Peut-être ai-je demander à la mauvaise personne de faire cette tâche qu'un enfant de trois ans pourrait réaliser?!
- Cela ne se reproduira plus."

Parce que tu en connais beaucoup des enfants de trois ans qui tuerait des gens toi? Dans ce cas je leur mets la main dessus alors. Et puis pour qui il se prend ce petit con à me parler comme ça? Si ça ne tenait qu'à moi..Je lui ferrais la peau tiens!!! Nyhahahahahahahahahahaha!

"- Bien j'ai besoin d'étendre mon territoire et vous allez contribuer à ma quête. Voici les identités de 4 nobles de la région qui se sont moquer de moi. Vous savez déjà ce que vous avez à faire. Ne négligez aucun détail, je déteste quand le travail est mal fait!
- Certainement...."

Travaillez vite et bien et avec le moindre détails soigner. J'étais plus dans l'expéditif que dans le détail mais bon la récompense était intéressante donc je me devais de faire ce qui était demander correctement pour une fois.

Mon dieu depuis quand j'obéis à des ordres?

A la nuit tombée, je fus littéralement jeter à l'extérieur de la demeure pour aller fouiner dans le voisinage les 4 personnes visées. Il aurait pu le faire son boulot...Pff ces riches, toujours à courir après les pauvres pour ne pas se salir les mains! Ils me font bien rire.

Je finis par arrivée devant le premier portail gardé..Forcément. Si il n'y avait pas de gardes cela n'aurait pas été rigolo.

Je me permis de passer par dessus les haies taillées proprement en assommant délicatement avec l'aide de Belphegor un ou deux gardes sur mon passage pour au finir escalader le mur donnant sur la chambre principale avec des lianes accrochées dessus. Ce qu'il ne faut pas faire pour avoir une grosse récompense, je vous jure.

On finit par arrivée dans la chambre principale où je dus réveiller le premier noble que je trouvais.

"- Qui..Qui êtes..
- Chuuut...vous allez réveillez toute la demeure, fis-je"

Je pris sa tête entre mes mains et exerça une légère pression sur la droite pour la voir se retourner délicatement.

Noble suivant!

Le deuxième mourra asphyxié dans son sommeil, le troisième noyer dans sa baignoire et le quatrième..Il a pas eu de chance j'étais énervée..Transpercer par son épée. Premier objet qui me venue en main.

Aux quatre je laissais tomber une sorte de broche que j'avais voler au jeune baron. Et toc! Tout le monde saura qu'il a fait le coup. Tout ça pour des histoires de pouvoir, de puissance, de grandeur. Les hommes ne savent-ils pas se contenter de ce qu'ils ont?

Je revenus au petit matin tandis que mon client prenait tranquillement son petit-dejeuner en lisant les journaux, assit sur sa terrasse. Son sourire s'installa automatiquement dés qu'il me vu revenir.

"- Alors? Avez-vous fait ce que pourquoi je vais vous payez?
- Oui c'est chose faite maintenant.
- Et correctement?
- Oui correctement.
- Sans négliger aucun détail?
- Non aucun.
- Bien tâchez d'aller prendre une douche et mes dames de compagnies seront faire de vous une femme pour la soirée.
- Nous allons quelques part?
- Vous m'accompagnez. J'ai des affaires à faire et vous serez un moyen de pression."

Sans perdre un instant de plus, je fus conduite dans une chambre aussi grande que l'un des bâtiments de Crimson. Mon dieu.

Dans la même lancée et sans me demander la moindre permission je fus déshabillée et jetée dans une baignoire avant d'être frottée de partout. WOW!!! Pas touche à cet endroit! C'est précieux et personne ne s'y aventure sans mon accord. Non mais oh!

La suite se conclue par une noyée, une décapitée et une..Choquée. J'ai pas eu la force de tuer la dernière.

"- On peut dire que vous n'êtes pas quelqu'un de tendre...
- Je le suis...Quand on me respecte. Ce qui n'est vraisemblablement pas votre cas Monsieur. Donc dés que nous aurait conclut notre affaire, vous me payerez..Le double. Sinon je vous tuerez aussi."

A ce même moment je crus que ses globes oculaires allaient sortir de ses yeux. Oui, oui je suis sérieuse. Voilà ce qu'il en coûte de m'avoir provoquée.

Le soir on se rendit alors de nouveau tout les deux dans une demeure plus lointaines que celles où je m'étais arrêtée la nuit passée pour faire ce que j'avais à faire. Je savais déjà ce que je devais faire si mon client n'arrivais pas à faire ses affaires.

"- Veuillez entrez mon ami! fit notre hôte. Voilà une perle bien jolie que vous avez avec vous.
- C'est une jeune fille aux multiples talents si vous saviez."

On finit par entrée dans le salon principale où les deux hommes discutèrent affaires tandis que Léviathan et Mammon se faisaient un petit plaisir discrétement sans que personne ne puissent les voir. Encore heureuse d'ailleurs mais bon l'argenterie qu'on pourra récupérer peut toujours servir.

Au bout de deux heures de discussions de bourgeois interminables j'entendis un verre se briser et une voix hurlante.

"- Vous ne savez pas ce que vous râtez! Pauvre fous!"

Houla...Il s'excite le petit, il s'excite. Tapant du pieds il se dirigea vers la porte d'entrée et je suivis instinctivement tandis qu'un collier de perle s'échappa de ma robe. Oups...pardon. Surprit le noble me fixa et je partis en courant.

"- Tu sais ce que tu as à faire..."

Dans l'obscurité, je me faufilais par l'entrée donnant sur les jardins pour pénétrer dans la maison et attendre que le sommeil vienne guetter la demeure.

*Tu continues à tuer ...Tu aimes ça. Tu jubiles*

TA GUEULE!! Toi je veux pas t'entendre vile créature!!

Les lumières finirent pas s'éteindre une à une et je partis à l'assaut de la chambre du noble. Une fois dans la chambre, on retrouva tout les deux nez à nez...ça..C'était pas prévu.

"- Qu'est-ce que vous faites là?"

Qu'est-ce que je fais? Qu'est-ce que je fais? Aaah l'idée du siècle!

Je dégrafais ma robe qui me tomba sur les pieds avant de m'approcher et de le pousser d'une main sur le lit. Je bondis pour me mettre à califourchon et tenter une approche..Délicate..

"- Mon patron..Vous envois ses salutations, chuchotais-je dans son oreille
- Petite..ooooh....."

C'est à ce même moment que Lucifer me fit un clin d'oeil et que je sautais du lit pour me casser la gueule sur la moquette tandis que son corps explosa. Un bout de cervelle venu refaire même la vitre derrière moi.

Aaah dégoûtant!

Je remis mes affaires et sauta par la fenêtre avant d'entendre les bruits des domestiques dans l'escalier. Peut-être aurait on fait trop de bruit quand nous avons sauter sur le lit?

Voilà qui est une chose faite.
Je me permis de repartir en direction du manoir du baron. Que je retrouvais seulement le lendemain matin, encore affalé sur son fauteuil avec sa tasse à la main. Qu'est-ce qu'il m'énerve celui là d'ailleurs!

"- Alors?
- C'est terminer. Disons que vous avez tout pour vous maintenant. J'attends ma récompense
- La voici."

Il y avait seulement deux petites bourses posées sur une table qu'il pointa du doigt sans même me regarder dans les yeux.

"- Et c'est tout?
- C'est le double de ce qui était convenu ...
- Ok..ça suffit"

Je le pris par le coup et le plaqua contre le mur, les cheveux virevoltant avec la magie de Satan.

"- Je vais t'expliquer un truc petit con de mes deux. Tu vois qui je suis? Je suis Enya Taylor et tu sais ce que je vais te faire si tu ne me payes pas dans 5 minutes? Je te ferrais bouffer tes bijoux de famille en étant sur que tu les avales donc..Tu as 5 minutes et pas une de plus!"

Je le lâchais tandis qu'il reprit sa respiration.

"-4 minutes et 59 secondes!"

Il partit en courant, limite en glissant avec ses pantoufles sur le carrelage tout juste nettoyé et revenu 3 minutes et 5 secondes plus tard avec un énorme sac. Je le secouais et vérifier son intérieur.

"- Eh bien voilà! Vous voyez que l'on peut faire affaire"

Une fois le sac en main je disparus. Surement pas pour toujours car la région me semble assez sympathique mais pour un petit moment déjà. Je vais devoir retourner à Fiore et aller régler ce que j'ai à régler sur mon enfance et mes origines. Qui plus est...Je trouverais surement un moyen de régler cette situation avec Ursula.

Fiore me voilà!

Je rentre à la maison.

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» HAITI-JOBS-HAITI-TRAVAIL-HAITI TRABAJO-HAITI EMPLOIE-EMBAUCHAGE
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Atelier de travail sur le phénomène de l'exclusion dans la société haitienne
» Le travail ... Toujours le travail ... ( Pv Hermione )
» L'expérimentation archéologique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP :: Arc 5