Partagez | .
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Allez en prison et ne réclamez pas 200$ si vous passez Go! [Sybilia]
 MessageSujet: Allez en prison et ne réclamez pas 200$ si vous passez Go! [Sybilia]   Jeu 24 Oct - 20:53

avatar
Invité


Click

Petit échange de compliments entre les deux mages qui prirent le train pour l’arrêt de Toya non loin du lac, un arrêt au milieu de nulle part ou presque. Le trajet se fit tranquillement avec le bruit du wagon sur les rails et les passagers présent dans le wagon, c’était calme… le calme avant la tempête qu’allait être ce combat.

Dis, quand on est maître de guilde... c'est possible d'avoir une copine? Si c'est le cas... tu t'en es trouvé une?
Maitre de guilde ne veut pas dire vœux de chasteté… Ce n’est qu’un boulot, un boulot à temps plein mais un boulot sympa quand même.

Faisons la liste, trouvons une fille qui ne m’en veut pas dès notre première rencontre… qui ne m’a pas balancé sa magie dessus avant même d’entendre mon nom, qui ne m’a pas engueulé pour une obscure raison, tenter de me tuer, qui n’a pas disparu depuis ou qui me frappe dès qu’elle me voit… en gros une rencontre normale.... une rencontre normale… ça n’existe pas chez moi….. Misto, Amy et Célia… c’est ce qui se rapproche le plus de la normalité…. Enfin je dis ça…. J’ai fini dans un piège de Misto…. Amy m’est tombée dessus depuis Angel’s Sky et Célia a un esprit dont le sens de l’humour est approximatif….

Alors oui, c’est possible d’avoir une copine…. A savoir si j’en ai trouvé une comme tu dis… j’aurai jamais l’occasion de lui demander pour le savoir et encore moins de lui dire…..Tant pis pour moi…


Visage légèrement nostalgique avant de prendre son air taquin en pokant l’épaule de son amie, petit coup de coude discret et un regard du genre « allez dis-tout à Jerenn » un sourire qui disait « je sais tout, petite coquinette »

Et toi, tu t’es trouvée un beau chevalier runique, un officier, ou alors t’as rencontré quelqu’un pendant une mission? T’as pas abordé le sujet pour rien, si?

Les mages continuèrent leur discussion pendant le trajet. Un groupe d’écoliers reconnut le chef de Phantom Lord. Une photo souvenir, quelques high five et voilà quelques gamins plus jeunes que Valentin repartir tout content de ces quelques minutes. Peu de temps après, leur arrêt.

Jerenn descendit suivi de Sybilia saluant avec le sourire, les écoliers. Le panorama du lac était vraiment agréable avec le mont Yakobe en fond. Le pistomancien vérifia ses armes. Ils avançaient prudemment jusqu’à arrivée au bord du lac. Il y avait des civils qui prenaient du bon temps et d’une baignade dans le lac. Le leader de Phantom Lord regarda la photo.

Sybi, tu vois notre gars ?

Le pistomancien déploya son aura discrètement pour tenter d’avoir un écho magique avec la magie du prisonnier mais il y avait des échos dans tous les sens pendant quelques secondes et les secondes d’après plus rien. Jerenn balaya du regard la zone du lac et la forêt au alentour. Une sensation vraiment étrange…. Comme s’ils étaient la proie d’un félin dissimulé, prêt à frapper.

Sybi, tu le sens toi aussi… Cette sensation qu’on est dans la galère et pas qu’un peu. J’ai pas l’impression d’avoir à faire à un humain….

Jerenn dégaina l’une de ses armes par précaution.

J’ai un mauvais pressentiment…
 MessageSujet: Re: Allez en prison et ne réclamez pas 200$ si vous passez Go! [Sybilia]   Ven 25 Oct - 1:53

avatar
Sybilia Philips

Sabertooth

Click

Le pauvre... j'écoutais toutes ses péripéties et malheureusement pour lui, il n'avait aucune chance avec les filles. Pourtant, il avait tout pour lui, le charisme, l'argent, la célébrité... Et moi, je n'étais pas bien plus chanceuse, je tombais amoureuse de fugitifs les plus recherchés de Fiore. Il faut croire que nos bateaux voguaient côte-à-côte vers une île déserte... Au final, on était peut-être sur le même bateau aussi, combattant les mêmes pirates, affrontant les mêmes problèmes mais de manière différente... Il me posait la question en retour. Je vais vous avouer que j'avais pas envie d'aborder le sujet étant donné que j'avais tout fait pour l'oublier, mais bon, qui sait, un jour les vieilles blessures cicatriseront, laissant une petite marque au passage.

Bah....~ Tu connais l'histoire de Roméo et Juliette, non? Ça ressemble un peu à ça... sauf que ça avait pas l'air réciproque et j'me suis faite rejeter comme un vieux torchon. Au bout du compte, c'est peut-être mieux comme ça... Sinon, j'ai pas encore eu le temps de faire connaissance avec les mages du Conseil, j'essaie de pas trop m'accrocher, de rester moi-même et tout. C'pas toujours facile, mais je m'y ferai. Y'a des jours où je me rends compte que quand c'était que toi et moi, c'était mieux...

J'essayais d'éviter les sous-entendus, mais en vain, il pouvait se faire les idées qu'il voulait, j'étais probablement loin d'être son type de fille... Je soupirais et me tournais vers la fenêtre, l'adoptant comme compagne de voyage... Nous arrivions rapidement au Lac de Toya. Le paysage était superbe, bien calme. L'endroit idéal pour se construire un chalet... Jerenn sortit la photo de sa poche et me demanda si je le voyais. Euh... Jerenn, le lac il faisait je savais pas combien de kilomètres de circonférence. Je sais pas pour toi, mais j'ai pas des yeux bioniques...

Minute Robocop, j'y vois rien là...

J'invoquais le papillon du Scouting Mind pour voir les horizons d'un peu plus haut et d'un peu plus loin. Pendant que je regardais les yeux fermés, j'écoutais ce que Jerenn me disais. Tellement concentrée, je répondais juste avec des "ouais ouais" qui montraient un presque désintérêt à ce qu'il disait. Mon papillon arriva face à face avec un gars... blond, les yeux semi-ouverts, l'air totalement relaxe. Il se penchait dessus, le cogna comme si c'était une porte avant de se gratter le derrière de la tête. Puis, le gars il disparut.

Je l'avais trouvé...

J'suis là ma mignonne...

Hein? GNIIIIIIIIIIIH!


Dis-je entre les dents en plongeant sur le côté. Le gars venait de nous séparer d'un coup de poing qui creusait le sol. Dites donc... on n'avait pas affaire à un maigrichon sans cervelle. Je regardais par-dessus l'épaule du gars pour croiser le regard de Jerenn et lui dire:

Quand je te parlais de l'histoire de Roméo et Juliette...

Le gars se remit bien droit les mains dans les poches. Il faisait un sourire niais, s'excusant presque d'avoir été aussi brusque, mais tout de même, son message manquait de sincérité. Il soupirait, faisant vibrer ses lèvres et nous regardait à tour de rôle.

J'dois vraiment me battre contre vous deux?

Si tu veux, on peut aller boire un verre aussi...

Ah ça pourrait être bien.

À la condition que tu retournes gentiment dans ta cage...

Ah bah ça, je peux pas... enfin, je veux pas!


Je me mis en position de combat. Cette puissance qu'il émanait, cet aura... c'était terrible, puissant, inimaginable. On n'avait pas affaire à n'importe qui et le chef avait bien eu raison de ne pas me laisser faire toute seule. Il ne bougeait même pas que l'air se déplaçait autour de lui en ondes de choc, me faisant reculer dans la terre. Les deux avants-bras devant mon visage, je me protégeais les yeux, qui sait, un grain de sable envoyé à pleine vitesse, ça pourrait vous crever un oeil! Disons que pour le moment je passais plus mon temps à me protéger qu'à riposter... Ce gars était un vrai démon...
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Allez en prison et ne réclamez pas 200$ si vous passez Go! [Sybilia]   Ven 25 Oct - 16:38

avatar
Invité


Click

Jerenn se mit entre lui et Sybi pour la protéger, le pistomancien déploya son aura pour le contrer, il tenait le bras de Sybi. Le mage rengaina son arme. L’évadé ne semblait pas vindicatif, pas de position de combat, juste une aura de magie, c’était un petit test et pour donner un aperçu de ce qu’il était capable. Il pouvait être un civil entrain de prendre du bon temps. Personne ne pourrait dire qu’il était un évadé d’une prison du conseil. La quarantaine, propre sur lui, calme, souriant, rien qui en faisait un dangereux criminel.

Intéressant ton mouvement pour nous rejoindre, très rapide.
Merci, vous travaillez pour le conseil, un genre de mercenaire ?
Non, je suis le chef de Phantom Lord, mon amie du conseil était dans la guilde il y a peu, elle a suivi sa propre voix, je ne pouvais que la soutenir et là, elle m’a demandé de l’aide, j’ai forcément accepté.
Noble de votre part…
Jerenn Jarvis
Maitre Jarvis. Puis-je vous poser une question ? Comment m’avez-vous retrouvé ?
Le dessin au sol et le panorama depuis les barreaux de votre cellule.
Vous me ressemblez alors.
Si vous le dites. Votre évasion est à mettre entièrement à votre crédit ?
En effet, personne ne m’a aidé.
Avez-vous commis les crimes dont on vous accuse ?
Vous avez lu mon dossier ?
Votre dossier ne contient que votre photo
Pas étonnant. Ils ne sont pas nombreux à connaitre plus de choses.
Je vois, avez-vous un nom ?
Appelez-moi John.
Je commence à comprendre. Vous avez travaillé pour eux et vous payez maintenant.

Je sais ce que vous êtes, ça explique beaucoup de choses. Donc quoi qu’on donne en échange, vous ne retournerez pas en cellule, j’ai raison ?
Effectivement Jerenn. Et sachant ce que je suis, vous avez plutôt envie de me laisser filer.

Le pistomancien baissa la tête, John avait raison.

Oui, mais je ne peux pas.
Vous voulez aider votre amie. Un tel attachement vous honore. Il n’y a qu’un seul moyen, et vous le savez.
Il faut vous battre et je peux dire que ça sera loin d’être facile, et je m’avance peut être, mais je ne suis même pas sur d’en être capable.
Jerenn, vous et votre amie en êtes capables, parole d’un soldat à un autre.

Il redéploya son aura, Jerenn dégaina ses eux armes. Sybi juste derrière lui était prêt aussi. Le pistomancien lâcha plusieurs balles fumigènes vers John ce dernier répliqua en relâchant son aura devant lui comme un projectile. Jerenn esquiva sur le coté et commença une course puis il envoya une salve de balles magiques. Tirs ratés, de plus, il prit un violent coup de poing de la part de John qui fit le reculer de plusieurs mètres. Sa course avait été anticipé et il ne l’avait pas sentit arrivé. Le mage de Phantom Lord réitéra la même série d’action pour le même résultat, John répéta le schéma mais ce coup-ci, le pistomancien avait encaissé des dégâts.

Celui là a fait mal.
Plus de détection moins de défense.
Il le fallait.
Intéressant

Jerenn fronça les sourcils, ne comprenant pas comment son adversaire faisait. Il repartit à l’attaque avec son arsenal pour donner à Sybilia l’occasion de placer une attaque discrète ou de venir mettre la pression sur leur adversaire en venant attaquer avec Jerenn pour faire craquer John sous leur assaut commun.

 MessageSujet: Re: Allez en prison et ne réclamez pas 200$ si vous passez Go! [Sybilia]   Lun 28 Oct - 17:34

avatar
Sybilia Philips

Sabertooth

Click

J’écoutais la conversation entre les deux hommes, la main de mon ami sur mon bras. Il venait de me protéger de l’aura du prisonnier avec la sienne. Il en était moins une… Jerenn avait compris quelque chose que je n’avais pas encore saisi. Lui aussi, il voulait laisser ce mec filer, mais il se retenait de le faire pour moi… Ils parlaient de parole de soldat… soldat… Mes yeux s’écarquillèrent, je venais de saisir le fond de cette conversation. On nous cachait tant d’informations, on nous lançait à sa poursuite, on voulait ramener un homme innocent en cage… Bordel, mais qu’est-ce que le Conseil a en tête? Je fronçais les sourcils, me concentrais sur cette mentalité pour ne pas perdre l’envie de le vaincre.

Le combat commença. Jerenn envoya des balles fumigènes dans la direction de « John ». Il parait avant tant de facilité, son aura était si puissante, comment nous serait-il possible de la contrer? Loin derrière Jerenn en termes d’expérience, je ne perdais pas espoir quant à la possibilité de vaincre ce type. Que devais-je faire? Je serrais les poings et partis de mon côté, contournant les deux hommes. Je préparais mon coup de loin, invoquant les papillons par centaine. Le tout pour un total de trois nuées de papillons explosifs en livraison pour le gars. Les trois nuées furent envoyées sur lui : une par derrière, une seconde à une seconde d’intervalles de l’autre à son opposé et la troisième, à trois secondes de la première qui arriva du dessus. Je vais vous dire que tenter de manipuler trois trucs à la fois, c’était pas facile et ça demandait beaucoup de concentration.

D’une aura circulaire, il se débarrassa des deux premières nuées d’un coup. Elles n’avaient pas explosées, elles s’étaient totalement désintégrées sous la pression magique de John. La troisième le prit par surprise, mais il esquiva en bondissant de sa position, dans un angle tout près d’où j’étais, soit un opposé de Jerenn. Je bondis dans les airs et l’accueillais d’un coup de pied qu’il para d’une main et de l’autre, il m’agrippa la cheville et m’envoya voler sur Jerenn, enfin, vers lui. Il était fort, mais je croyais avoir vu son point faible. Son aura bougeait horizontalement et verticalement seulement s’il l’envoyait en projectiles. C’était ma théorie. Enfin, s’il arrivait à le faire verticalement, il ne pourrait pas l’étendre horizontalement sous peine de perdre en puissance. Il suffisait de le coincer. Mais qu’en était-il de ce qui venait du dessous? Avant que Jerenn puisse riposter, je tirais son collet dans me direction et lui chuchotais quelques mots essentiels sur ma stratégie.


Toi, côtés, moi, dessus-dessous. Compris?

Je partis de mon côté, simulant comme quoi j’allais l’attaquer par derrière. Peut-être qu’il croirait qu’avec les mots que je venais de chuchoter à Jerenn, il croirait que j’allais servir d’appât et s’attaquer à Jerenn plutôt qu’à moi. Ainsi, je pourrais protéger mon ami d’éruption de papillons venant du dessous et d’une nuée qui l’attendrait juste au-dessus… Encore une fois, je me fiais à la logique que ce combat me donnait visuellement. Si cette stratégie ne fonctionnait pas, alors il faudra penser à autre chose… peut-être que Jerenn aurait une meilleure solution?
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Allez en prison et ne réclamez pas 200$ si vous passez Go! [Sybilia]   Lun 11 Nov - 15:19

avatar
Invité


Click

Manquant de peu de se faire étrangler par sa collègue qui venait d’apprendre à voler, elle lui expliqua la stratégie qu’elle venait de mettre au point avec une manière simpliste, comme si Jerenn ne parlait pas la langue ou qu’il était con…. La deuxième solution semble la plus évidente. Pas contrariant, le pistomancien exécuta la tactique.

Il resta sur ses positions et envoya plusieurs balles téléguidées de part et d’autres du prisonnier. Noyer l’adversaire d’attaques venant de tous les cotés, ça pourrait marcher si le raisonnement de Sybi s’avérait exacte. Ça devrait marcher. Les balles et les papillons fusèrent jusqu’au mage. Le tout arriva sur le mage déclencha une belle explosion, un nuage de particules de terre et de fumée recouvrit la zone.

Jerenn et Sybilia attendaient de voir le résultat. Il n’avait même pas bougé avant l’explosion, il était resté droit, attendant l’assaut…. Comportement étrange ou alors il avait déjà conclu que l’attaque ne lui ferait presque pas de dégâts. A la grande surprise, il sortit de ce nuage, marqué par plusieurs impacts mais sans être vraiment diminué ou blessé. Ce type était vraiment un monstre.

C’est quoi la suite de votre plan ?
Ça, c’est juste un test, pas un plan.

L’arme était braquée sur le fameux John, pas étonnant qu’il avait été recruté pour ce genre de boulot, après un assaut pareil, le type était tout juste égratigné. Cette méthode pourrait être la solution, l’attaquer encore et encore jusqu’à le faire céder. Cependant les deux mages n’auraient pas les moyens magiques pour le surpasser, mais le piéger, ça restait possible.

Le pistomancien utilisa son tir de bulles, créant un reflet de lui-même, puis il enchaina avec d’autres pour créer un tas de reflets de lui-même. Plus d’une quinzaine de Jerenn devant l’évadé. Il donnerait forcément une ouverture au mage de Phantom Lord. A la grande surprise de Jerenn, son adversaire n’eut aucune difficulté à trouver le vrai. Totalement prit au dépourvu, le mage encaissa une lourde attaque physique. Projeté, il se récupéra non loin de Sybilia.

Votre technique est bonne, la plupart des gens que je connais ferait l’erreur. Vous diminuez votre aura au minimum, votre technique dissipe votre magie rendant la recherche plus compliquée mais vous n’effacez pas votre présence et ça mes yeux le voient. Gyo….
Sybi, je comprends pourquoi ton chef ne voulait pas te laisser l’affaire… ce type, c’est pas un montre, c’est au-delà. Je m’étonne même qu’une prison ait pu le retenir. Je suis même pas sur que les bracelets anti-magie soient d’une quelconque efficacité...comme Barret…elles ne font que limiter son potentiel magique… ça explique pourquoi il vous a fallu tout ce temps pour vous échapper.
Bravo, vous avez compris comment j’ai fait, mais ça ne règle pas votre situation actuelle.

Jerenn s’approcha de Sybi et commença à lui expliquer son point de vue. Le pistomancien allait combattre le mage à fond, la mage du conseil devait observer et trouver la faille pour le battre. D’après Jerenn, un détail leur avait échappé concernant la magie de John. De plus, en accaparant son attention, Sybi pourrait procéder en contre et trouver des failles imparables.

Je tiendrai jusqu’à la solution…. Alors prends ton temps, cherche, trouve et frappe mais surtout ne te loupe pas.

Le flux de magie de Jerenn s’intensifia et se jeta à corps perdu dans la bataille, sans une once d’hésitation malgré ce qu’il savait de son adversaire. John souriait à l’idée de ce combat contre le pistomancien.


Spoiler:
 
 MessageSujet: Re: Allez en prison et ne réclamez pas 200$ si vous passez Go! [Sybilia]   Lun 18 Nov - 15:23

avatar
Sybilia Philips

Sabertooth

Click

Notre plan avait fonctionné qu'à moitié. Notre évadé s'était pris de maigres dégâts qu'on aurait cru qu'il s'était égratigné en trébuchant. Nous étions ébahis devant sa puissance. Jerenn tenta autre chose, créant des images de lui-même, mais il se fit repérer si facilement. Il se prit un coup qui n'avait pas l'air de lui avoir fait du bien. Je serrais les dents pour lui, pour sa douleur, mais il n'affichait aucune faiblesse. C'était pour me rassurer? Pour ne pas que je faiblisse? Il était très puissant lui aussi et si je le voyais flancher, l'idée de battre en retraite me frôlerait l'esprit. Non, je n'étais pas défaitiste, pas si je fais équipe avec mon meilleur ami. Je ne cédais pas aux mots de mon ami qui me disait que ce gars était un monstre, mais mon coeur se crispa quand il me dit qu'il allait se prendre les coups le temps que j'analyse son style de combat. Je me contentais d'hocher la tête.

Jerenn se lança contre notre adversaire, pistolets bien en avant. Le gars était prêt à esquiver, à riposter et à en faire qu'une bouchée. Je me préparais aussi de mon côté, invoquant un papillon du Scouting Mind et le fit s'envoler pour être en mesure de suivre leurs mouvements. Il y avait quelque chose de particulier aux attaques de John... Je fis s'envoler mon papillon jusqu'à son vêtement où ses pattes se mirent dans cette sorte de liaison magique avec lui pour comprendre le cheminement de sa magie. Lorsque Jerenn lui tira des balles, sa magie étant répandue à travers son corps, mais d'avantage à des points précis pour perfectionner sa défense. Il n'y avait aucune manière de percer sa défense à ce moment-là. Puis, je le vis riposter. Sa magie traversa son corps à une vitesse incalculable pour se loger dans le membre qu'il allait utiliser pour frapper, lui procurant vitesse et puissance... Ça y était... j'avais compris... Tiens bon Jerenn.

Je fis dissiper mon papillon qu'il n'avait pas senti se loger sur lui et prépara mon assaut. Mes paumes de main ouvertes vers le ciel, les nuées en sortirent par deux. Je couvrais le ciel, j'assombris les lieux de ma magie d'un violet étincelant. J'attendis et j'espérais que John n'envoie pas valser Jerenn dans ma magie. Une nuée se prépara, formant une sorte de boule en Condensed Kamikaze, prête à foncer sur l'adversaire. Lorsque je vis qu'il allait porter son coup sur mon ami, la boule partit à toute vitesse sur lui, explosant dans son dos et le projetant plus loin. La chemise incendiée, il se releva le sourire aux lèvres.


Vous avez enfin compris comment je m'y prends... bien joué, mais serez-vous capable de le répéter une seconde fois?

John augmenta sa vitesse, je le perdis de vue jusqu'à ce que je le vois déjà dans un élan, poing dans les airs, s'élancer dans ma direction. Je tentais le tout pour le tout, envoyant mes cinq nuées en même temps sur lui. Allais-je être assez rapide? Le corps de Jerenn se posta entre lui et moi en position de défense. Le coup s'écrasa contre ses membres dans une puissance qui me jeta vers l'arrière. L'explosion de mon attaque éjecta mon ami de-là, le blessant au passage. Je n'avais pas été assez rapide, mais l'intervention de Jerenn avait surpris John qui avait été retardé des fractions de secondes nécessaires pour se prendre mon assaut. Les trois corps éparpillés sur la scène de combat, j'étais celle qui avait été le moins touché par tout ça. Je me relevais en vitesse et regardais les lieux. Les deux hommes fumaient horriblement, les deux gisaient sur le sol. Je me précipitais sur mon ami et le tourna sur le dos, la tête sur mes genoux.

Jerenn... Jerenn!

La princesse des papillons a toujours un chevalier.

Jerenn... j'suis pas une princesse...


Il me sourit et je lui souris en retour. Du son derrière moi me fit me retourner. Je m'apprêtais à déposer la tête de Jerenn sur le sol pour me relever, mais il m'imita toute en lenteur. Bordel, reste couché, t'es blessé atrocement! Il secoua la poussière sur ses vêtements et se posta entre John et moi. Rien ne le ferait reculer, rien ne le ferait tomber, là toute la volonté de mon ami. J'avais épuisé une partie de ma réserve magique, mais il m'en restait suffisamment pour le surprendre et pour donner un angle efficace à Jerenn. John regarda les dégâts sur ses vêtements, sur sa peau et sourit. Il paraissait satisfait de mon assaut, mais ce n'était pas suffisant pour le mettre au tapis.

La petite se débrouille bien.

J'suis pas petite!

Il faudra me passer sur le corps si tu veux l'atteindre.


Il sourit en coin et le voilà disparu de notre vision. Un courant d'air passa derrière moi, Jerenn pivota son pistolet derrière moi et pour ma part, un Ground Eruption était déjà né à ses pieds en guise de piège. Cette fois, le pied était à l'honneur. Le bras de Jerenn m'enlaça et il me tira vers l'arrière tout en faisant partir un missile de son pistolet, éclatant au visage de John. Mon piège le projeta contre un tronc d'arbre. Le tout nous projeta plus loin. Les bras de mon ami avaient amorti ma chute, lui, il s'était encore pris des dégâts. Mon regard croisa le sien, il me souriait, mais il ne pouvait pas cacher la douleur à travers ses yeux. Je forçais une rotation de nos corps pour qu'il reste sur le dos pour me permettre de me relever, mais il me tira vers lui, fit une autre roulade et tenta de se relever aussi.

Jerenn bordel! Laisse-moi voir l'état de John!

La princesse des pap-

Chhhhhut, je crois entendre un bruit...


Nous étions là, un par-dessus l'autre à attendre, à entendre si John ferait le moindre des mouvements...
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Allez en prison et ne réclamez pas 200$ si vous passez Go! [Sybilia]   Jeu 5 Déc - 13:22

avatar
Invité


Click

Jouant l’appât, le pistomancien accaparait l’attention de John en mettant la pression. A corps perdu dans la bataille, le mage prenait plus de dégâts qu’il en faisait à l’évadé. A deux reprises, il protégea Sybilia en mettant son corps en opposition et il se relevait à chaque fois. Cependant les dégâts commençaient à s’accumuler même si le mage faisait semblant d’aller bien, à cette vitesse, John leur échapperait. Jerenn ne pourrait pas maintenir ce niveau de magie pour attaquer et défendre bien longtemps. La faille que Sybilia avait trouvé, il fallait encore l’exploiter mais en y mettant encore plus de puissance.

Suite au piège de Sybilia, les deux mages étaient l’un sur l’autre, attendant la réaction de John. Ce dernier avait été bien surpris du piège, il était surpris de ne pas l’avoir détecté. Le flux de magie dégageait par Jerenn l’aurait-il empêché de le voir et de l’éviter ?

La magie émanant de John se densifia, les deux mages se regardèrent et roulèrent sur le coté pour se sortir de la zone de l’attaque. Ils se relevèrent tous les deux, Jerenn prit appui sur ses bras, il n’était plus question de protéger quoique ce soit avec les bras. Tenir ses armes était assez difficile. Lever les bras, un effort qui ne semblait pas possible, ils n’étaient pas cassé mais tellement engourdis par les chocs que tous ses mouvements s’en trouvaient très réduit.

Un souci avec vos bras, Jerenn ?
Rien d’insurmontable. Je peux toujours vous tirer dessus, il faudra juste que je fasse preuve de dextérité pour parvenir à mes fins. Sybi… on recommence.

Toujours incapable de lever les bras pour pointer son arme dans la bonne direction, Jerenn usa des balles missiles dans un premier temps. Une dizaine de balles prirent des chemins détournés pour atteindre John qui ne bougea tout juste pour se protéger ou esquiver. Le pistomancien profita des arbres pour avancer et changer de position. Il tournait autour de son adversaire. Les deux mages utilisèrent la même tactique pour percer la défense de John. Jerenn alternait les tirs, entre les feintes avec les tirs fumigènes, les attaques directs avec les projectiles explosifs, ardents ou encore électriques ou les attaques venant sur le flan ou l’arrière. Au moment où John bascula son aura vers l’offensif, la mage du conseil en profita pour placer une puissante attaque mais John sentit le coup arrivé et décida de s’attaquer à la mage du conseil.

A sa grande surprise Sybilia s’était rué sur lui avec une technique de défense. Il frappa dans la défense de la magicienne qui vola un peu plus loin mais elle avait réduit les dommages subis. John tourna la tête vers Jerenn qui eut le temps de charger un rainbow canon à la moitié de sa puissance sur la défense diminuée de son adversaire.

Les dégâts furent bien plus importants ce coup-ci.

Il me semblait avoir mis plus de puissance que ça dans mon tir.
J’ai bien fait de ralentir le flux de magie dans votre corps, Jerenn. Sans ça, vous auriez pris un net avantage dans ce combat. Là, vous l’avez seulement rééquilibré.
Dans ce cas là, je vais recommencer.

Jerenn recommença, il attaqua encore John, tout comme Sybilia qui le fit de plus loin. L’évadé misa sur la défense, préférant vraiment attendre avant d’attaquer. Très vite, le pistomancien prépara son rainbow canon. Sybilia profita de la baisse de la défense de John pour l’attaquer. Pour l’évadé, la question était de savoir qui était la feinte et qui était la menace. Dès qu’il voulait passer à l’attaque sa faille était exploitée, et bien que très efficace les petits dégâts reçues se cumulaient et finiraient par être un problème.

Sybilia, John et Jerenn continuaient à se battre dans la forêt aux abords du lac de Toya avec un avantage pour les deux mages, maintenant qu'ils avaient pigé le truc de John avec son aura.
 MessageSujet: Re: Allez en prison et ne réclamez pas 200$ si vous passez Go! [Sybilia]   Ven 6 Déc - 22:45

avatar
Sybilia Philips

Sabertooth

Click

Je ne rêvais pas. John s'était relevé. Nous nous relevions nous aussi, prêts pour les rounds suivants. Jerenn était bien blessé aux bras et j'avais peur qu'il ne soit pas capable de tirer avec ses armes. C'était une bonne idée d'utiliser ses missiles,comme ça il n'avait pas à se soucier de l'endroit où il tirait. Le combat se poursuivit toujours avec cette même tactique. C'était épuisant pour tout le monde, mais ce gars n'avait qu'une faiblesse et nous devions l'exploiter au maximum. Mon ami et moi faisions une bonne équipe. Nous n'avions pas besoin de nous parler que la stratégie se faisait d'elle-même. Nous étions sur la même longueur d'ondes et c'était rassurant.

Le monstre qui était notre adversaire n'aurait pas pu être vaincu si nous avions été seul à la tâche. Ce fut une tâche épuisante, longue, douloureuse, mais nous réussissions au bout du compte. Nous suions à grosses gouttes, mes forces commençaient à me quitter tout comme ma réserve de magie. À force de nous attaquer à lui, il céda sous les assauts et s'écrasa face première contre le sol. Soulagée, je tombais à genoux en respirant à plein poumons. Il me restait juste assez d'énergie pour rester consciente pour rentrer chez moi. Je sortis les menottes de ma poche et marchais à quatre pattes jusqu'à mon futur prisonnier et le menottais dans le dos avant de me laisser tomber à ses côtés, cherchant mon souffle, mon énergie.Quand je fus en mesure de parler, je lui dis tout bas:


Hé, t'en fais pas, je viendrai te visiter assez souvent...

Cela le fit sourire, pareil pour moi. Sa capture, je l'espérais allait changer les choses au Conseil. J'allais faire mon enquête de mon côté pour tenter de comprendre la raison de son arrestation et l'interroger sur ce type que j'avais aperçu à Era... Il savait peut-être quelque chose à son sujet, comme ce pouvait être possible qu'il n'en ait jamais entendu parlé. Je réussis à m'asseoir non sans douleurs et me tournais vers Jerenn:

T'es prêt à partir? J'te ferai voir le meilleur bar d'Era... et j'te paierai ton verre.

Il faut dire qu'il y avait plusieurs choses que j'ai omis de mentionner sur mon nouveau-moi, mais rapidement, vous allez être au courant. Je me relevais en aidant John à se mettre sur ses jambes et marchais vers la gare. Il faut dire que ce petit combat nous avait servi d'entraînement à tous les deux. Je me disais que le lendemain de ce jour-là, j'allais être endolorie de tous mes muscles. J'espérais qu'il n'y ait pas de situation d'urgence, histoire que je reste scotchée à mon bureau toute la journée. Le voyage se montra tranquille, on était silencieux tous les trois. Je combattais le sommeil en me giflant. John fut remis en cellule, j'eus un remerciement de taille de la part de tout le monde. Je restais modeste en disant que je n'y serais pas parvenue sans l'aide de Jerenn.

Alors toujours partant?
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Allez en prison et ne réclamez pas 200$ si vous passez Go! [Sybilia]   Mer 11 Déc - 15:01

avatar
Invité


Click

Après plusieurs feintes et attaques, Jerenn et Sybilia finirent par venir à bout de John non sans mal. Sybilia passa les menottes à l’évadé. Une simple phrase, un échange de sourire et deux crêpes au sol dans la forêt. Le pistomancien remit des chargeurs pleins dans ses pistolets et ramassa les douilles utilisées pendant le combat.

T'es prêt à partir? J'te ferai voir le meilleur bar d'Era... et j'te paierai ton verre.

Il fit un sourire, content de l’invitation, un verre payé par le conseil dans le meilleur bar, il ne pouvait pas refuser. L’aura de magie du leader de Phantom Lord se dissipa complètement, l’engourdissement des bras laissa sa place à des hématomes et une douleur assez contraignante.

Alors toujours partant?
Deux minutes, je m’occupe de mon bras cassé par notre ami commun.
Désolé.
Ne le sois pas, c’est les risques du métier quand on tente de capturer un ancien militaire, mage, agent secret du conseil, évadé d’une prison qui a un niveau supérieur au sien. J’ai bon ?
Possible…. Et toi, t’as encore des réserves ?
Possible ou pas

Jerenn se dirigea vers son sac pour récupérer de quoi mettre son bras en écharpe pour ne pas s’en servir bêtement. Quelques minutes passèrent, les deux mages repartirent avec John menotté vers Era. Les gens qui étaient présent au lac commencèrent à revenir après la fin des hostilités. Jerenn leur donna une explication rapide, incomplète juste pour contenter les plaintes des civils.

Le voyage en train se passa tranquille, bien que les passagers du wagon n’étaient pas trop rassurés par la présence du prisonnier et de deux mages blessés avec un uniforme du conseil et pour les plus connaisseurs, un chef de guilde. John fut remis aux autorités une fois ramené au conseil. Les deux mages retournèrent au bureau du supérieur de Sybilia. Sur le chemin, le pistomancien fut rattrapé par l'équipe de soin mais il refusa les soins, il allait bien, pas besoin des docteurs du conseil, le sien l'attendait à Oak Town. Assis sur le fauteuil, Jerenn n’écoutait que d’une oreille regardant par la fenêtre, attendant le meilleur bar d’Era promis par son amie. Un mojito XL flottait dans les airs devant le mage de Phantom Lord.

Le rapport fait, les deux mages sortirent du bureau. Jerenn fit un léger sourire à Sybilia.

Alors ce bar, il est où ?
 MessageSujet: Re: Allez en prison et ne réclamez pas 200$ si vous passez Go! [Sybilia]   Mer 11 Déc - 15:46

avatar
Sybilia Philips

Sabertooth

Click

Le rapport rédigé, je retirais l'uniforme du Conseil pour mettre d'autres vêtements. Je n'étais pas pour arriver au bar avec des trucs qui pendouillent... Ça ferait pas classe quand même. Devant mes autres collègues, devant mon patron qui secouait la tête devant le peu de gêne que j'offrais, je retirais ce que j'avais le dos en déchirant les restes à la Hulk. Je mis tout ça à la poubelle, refusais les soin aussi parce que bon, je voulais me montrer plus forte que j'en avais l'air même si ça brûlait et rejoignis mon ami qui m'attendait, impatient de recevoir le verre du meilleur bar de la ville. Je souris à mon tour et lui pris sa main qui paraissait intacte pour l'attirer hors de cette tour du Conseil. Mes yeux se tournèrent vers lui...

Tiens, je viens de remarquer que t'es tout décoiffé... et t'as une brindille juste là. Attends je te l'enlève...

J'arrêtais notre marche et retirais la brindilles de ses cheveux telle une maman ferait pour son petit lorsqu'il revient des champs de blé. Ma main secoua un peu ses cheveux pour les replacer comme bon me semblait. Le pauvre devait être trop épuisé pour se défendre... Le meilleur barde la ville s'offrait à nous: The Holy Crown. Je poussais la porte, toujours en tenant la main de Jerenn dans la mienne et ce, sans m'en rendre vraiment compte. Le barman me souriait, me reconnaissant et me pointa une table: la plus discrète du lieu. C'était tranquille à cette heure-là et ce l'était toujours. Les gens qui venaient ici n'aimaient pas se crier dessus. Ils préféraient savourer leur boisson et discuter tranquillement et c'était pourquoi je l'appréciais. Un serveur dans les environs de notre âge, charmant et un peu trop souriant vint nous voir, nous demandant ce que nous voulions boire.

Un pichet de blonde s'il te plaît.

Et pour Monsieur, qu'est-ce que ce sera?

Euh...


Je l'interrogeais du regard et fus surprise qu'il prenne une boisson aussi gigantesque. Il avait probablement l'intention d'oublier ses blessures un petit moment avec un tel engourdissement à l'alcool... Le temps que le serveur parte pour passer la commande, nous étions laissés à nous-mêmes.

T'en fais pas, je vais bien m'occuper de John. Il se sentira moins seul et l'envie de s'enfuir lui sera moins vive...

Ce coup de fatigue était atroce, j'avais hâte que ma bière me soit servie...
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Allez en prison et ne réclamez pas 200$ si vous passez Go! [Sybilia]   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Allez en prison et ne réclamez pas 200$ si vous passez Go! [Jerenn]
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Un Kidnappeur condamné à dix ans de prison
» Moussa Kaka toujours en prison
» HAITI ELECTION: Preval Craignant à la Fois la Mort, la Prison et l’Exil....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP :: Arc 5