Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
\!/ Attaque à Minstrel par Crimson Hounds \!/
 MessageSujet: Re: \!/ Attaque à Minstrel par Crimson Hounds \!/   \!/ Attaque à Minstrel par Crimson Hounds \!/ - Page 3 EmptyMar 3 Déc - 4:35

Anonymous
Invité


Click


Rendez Vous en Terre Inconnue
Le combat de ta vie ~

♦Ganta hein. A son comportement, je savais que je n'avais rien à craindre d'eux. Qui plus est avec les explications de Senji je savais qu'ici on serait en sécurité pour quelques temps. Le temps qu'il allait nous falloir pour nous remettre sur pieds.

"- Tu peux remonter pour te reposer. Je vous rejoindrai quand je tiendrai plus sur mes jambes... et couvert de sueur... J'suis certain que t'aimeras que j'te fasse un gros câlin dans cet état, hein? Haha! À moins que t'aie autre chose à me demander?"

Vas-y fait toi tuer gros malin on verra si tu rigoles toujours autant après. Halalalala ces hommes je vous jure.

"- Non c'est bon je n'ai rien d'autres à te demander. Je vais aller...Ouais me reposer."

Je n'étais pas de nature à rester tranquillement allonger dans un lit. D'ailleurs j'en avais marre que tout le monde s'inquiète pour moi. J'allais bien. Je me devais d'aller bien. Le programme que m'avais énoncé Senji promettait tout un feu d'artifice de batailles et c'est bien pour cette raison que je refuse de rester cloîtrer dans un lit.

Je laissais alors les deux hommes se taper dessus pour l'amusement ou pour n'importe quelles raisons qu'ils pourraient avoir..Tant que cela occuper Senji, ça me suffisais. De plus pour ce que je comptais faire, j'espérais ne voir personne traîner dans mes pattes.

En remontant les escaliers, on finit par m'indiquer l'endroit d'une salle de bain où je puisse me laver. Il n'y avait pas grand chose d'autres à faire....Que ce que je comptais faire. Je pris mon sac à dos et mes affaires et finit par arriver dans la salle d'eau pour me laver. Qu'est-ce que ça pouvait faire du bien! Je restais un moment alors sous la douche puis finis par mettre un jean et un vieux tee-shirt que j'avais avant de m'attacher les cheveux et de me faufiler à travers les couloirs. Si je venais à tomber sur Jin ou Fred, ils iraient tout deux faire un rapport à Senji qui s'amuserait certainement à me courir après si il me voyait faire mais chaque sa façon d'évacuer tout ça.

J'avais besoin de déstresser...

Je finis par trouver une sorte de pièces énormes également ressemblant presque au sous sol...Waaaw mais y'a de la place pour tout les habitants du Royaume ici...C'est impresionnant...

"- Athéna!!!"

Le fléau finit par se montrer devant moi, le sabre à la main.

"- Qu'est-ce que tu comptes faire fillette? Je me bats pas contre les handicapés.
- Ta gueule j'ai besoin de me défouler.
- Ok très bien mais vient pas pleurer si tu meurs..."

Elle sortit un deuxième sabre de je ne sais trop où aux couleurs rouges bordeaux et noires avant de me le jeter. Elle garda le orange pour elle. Elle savait très bien où je voulais en venir.

"- On va faire les choses bien hein..."

Elle siffla et tout les démons ainsi que Lilith se pointèrent. Tous étaient très présents sauf Ursula que je ne voulais pas voir non plus. Je ne tenais pas à me faire décapiter, il ne fallait pas pousser.

Je voulais juste évacuer.....Avant de réellement tuer quelqu'un prochainement.

"- Faites vous plaisir les gars!"

Tous se jetèrent sur moi comme des chiens sur un bout de viande et le but du jeu fut que j'arrive à envoyer tout le monde sur les roses. On aurait faire ce genre de choses dans d'autres circonstances ça se serait super bien passer mais autant dire que je me sens impuissante, faible et inutile. Les démons avaient une facilité déconcertante à me filer entre les doigts, je détestais ça.

On entendait des explosions un peu partout, résonnant dans la pièce et je fus très vite déborder. Comme quoi....on ne gagne pas toujours.

"- ENYA!"

Oups....Voilà les ennuis qui arrivent. En me retournant, je sentis la colère de Fred de me trouver ici entrain de me battre. Je me retournais et lui souris avant de tomber par terre lamentablement épuisée. Je suis vraiment nulle. Comment pourrais-je de nouveau espérer surmonter toutes les épreuves qui m'attends si je ne suis même pas capable de surmonter un pauvre petit entraînement de rien du tout.

Faiblesse de mes co*illes.

"- Coucou Fred! Tu vas bien? fis-je surprise de la voir
- Je peux savoir ce que tu fais là?
- Moi? Mais rien du tout...On s'amuse!
- Retourne te coucher tout de suite! Au pas de courses
- Alors là...Pas question, fis-je en boudant"

C'est vrai quoi c'est pas en dormant toute la journée que je me sentirais mieux...

"- Vous êtes vraiment irrécupérables tout les deux!"

Certainement un point commun entre lui et moi. Mais j'avais horreur de montrer mes faiblesses plus encore devant les personnes que j'aimais alors hors de question de dormir...J'ai encore tellement de choses à faire.

 MessageSujet: Re: \!/ Attaque à Minstrel par Crimson Hounds \!/   \!/ Attaque à Minstrel par Crimson Hounds \!/ - Page 3 EmptyMar 3 Déc - 5:19

Senji Kiyomasa
Senji Kiyomasa

Crime Sorciere

Click

Enya m'assurait qu'elle allait se reposer. Tant mieux. Elle avait passé près de mourir, c'était pas le temps qu'elle tombe de fatigue. Le combat reprit entre Ganta et moi. C'était difficile pour moi étant donné que les projectiles étaient ma plus grande faiblesse. Je ne sortais pas indemne de ce combat. Ganta voulait l'arrêter prématurément, mais je l'obligeais à continuer même si j'étais à bout de souffle. Lorsque je sentis mes muscles de jambes faiblir sous le poids des sauts d'esquive, je me dis que c'était le signal pour une pause. Je remontais l'escalier avec l'aide de Ganta et nous arrivions face à face avec Jin. Les yeux écarquillés, il se demandait ce qui s'était passé:

Bon dieu Senji! T'es passé dans le mélangeur ou quoi?

Non, juste un peu d'entraînement...

Hum... je vois... Y'avait Enya qui te cherchait tout à l'heure.

C'est bon je l'ai vue.


Puis j'entendis la voix de Fred et Enya dans un couloir plus loin. Je fronçais les sourcils en me demandant si elles se chamaillaient à cause de moi... Je ravalais ma salive tout en me décrochant de l'appui de Ganta pour me tenir sur le mur et le longer jusqu'à leur conversation mouvementée. Appuyé au mur,à bout de souffle, en sueurs et blessé de toutes parts, je trouvais encore le courage de régler les querelles féminines. Entre deux souffles, je réussis à articuler quelques mots:

Qu'est-ce qui se passe ici?

Et bien faut croire qu'elle est aussi têtue que toi! Elle ne veut pas retourner se reposer au lit!

Ah non? Il faut que je te borde en plus? T'es plutôt exigeante Enya...


Je lui fis un clin d'oeil qui se fit remarquer de Fred. Rouge de colère, elle quitta la conversation d'un pas décidé et frustré. Je fis comme si je comprenais pas ce qui se passait:

Qu'est-ce qui te prend tout d'un coup Fred?

D'après toi! Tu crois que je suis pas au courant?! Tu me fais royalement ch*er Senji!

Quoi...?! M*rde, attends Fred!

Non, j'attends plus, j'en ai marre. Je vais rejoindre Shiro dans sa chambre. Rejoins-moi quand il t'aura poussé une paire de cou*lles!

Ouuuuuh... ça fait mal ça...

P*TAIN! FRED!


Saleté... je perdis l'équilibre et me laissa glisser le long du mur pour finir ma chute assis. Je frappais le sol d'un coup de poing, détruisant les planches de bois et quelques petits os de la main aussi au passage. Mes mains couvraient ma chevelure hérissée dans un air de désespoir. C'était de ma faute ça aussi... Il faudrait que j'arrête d'accumuler les erreurs... J'avais l'air de quoi comme leader maintenant? J'avais l'air d'un abruti qui ne savait pas comment se gérer lui-même. J'étais de moins en moins certain de moi-même et de mes facultés et c'est pourquoi je cherchais à me surpasser. J'avais complètement oublié Enya qui avait assisté à toute la scène par mégarde...

Ganta... aide-moi jusqu'à ma chambre... Enya, j'suis désolé que t'aies assisté à ça... Je règlerai ça quand elle se sera calmée...

Ganta me traîna jusqu'à ma douche, puis jusqu'à mon lit où je me reposais pas loin d'une heure pour récupérer. Après ça, ça allait virer en guerre... Je le sentais...
 MessageSujet: Re: \!/ Attaque à Minstrel par Crimson Hounds \!/   \!/ Attaque à Minstrel par Crimson Hounds \!/ - Page 3 EmptyMar 3 Déc - 9:26

Anonymous
Invité


Click


Rendez Vous En Terre Inconnue
Le combat de ta vie ~

♦Je ne m'attendais pas vraiment à voir Fred ici et voilà maintenant que nous sommes rejoins par Jin et Senji. Moi qui pensais que j'éviterais tout le monde en me cachant dans ce petit coin, il faut croire que j'étais en tort. Mais alors que je m'apprêtais à donner des explications à tout le monde sur ma présence en ces lieux, il eu une dispute entre Fred et Senji.

Je le savais. Je savais qu'elle était attachée à lui, plus que les autres. Je comprenais parfaitement mais la situation devenait bien trop ingérable pour nous tous. Fred qui s'énerve sur Senji, Senji qui parait impuissant devant ses propos et Jin et moi qui sommes là...En spectateur de ce mélodrame. J'aurais aimer parler de femme à femme avec Fred mais il y avait des choses qui ne me regardais certainement pas et je ne comptais pas m'en mêler plus que je ne trempe déjà dans des affaires douteuses.

Personne n'allait bien. Les derniers événements nous avait tous secouer moralement et physiquement et nous voilà tous sur les nerfs. Les affaires d'un surgissant devant tout le monde, il fallait bien que ce genre de crise nous passe sur le corps. Ce n'est pas comme si on avait déjà été anéantie. Ce n'est pas comme si nous le saurions prochainement. Je comprenais Fred sur un seul point...Les sentiments. Je savais que c'était difficile de jongler et d'essayer de suivre Senji car on ne savait pas très où il nous emmener sur ce terrain là. J'aurais plutôt dis une pente glissante car moi même je nage dans le brouillard. Il est confus et toujours vague sur ce qu'il veut énoncer.

Je comprenais.

Finalement elle partit rejoindre Shiro que l'on avait pas encore vue et Senji partis également, s'excusant comme à son habitude. A quoi cela servirait-il des excuses? Il ne fallait pas s'excuser, il fallait se lancer.

Jin se retourna vers moi tout sourire pour me rassurer.

"- Ne t'inquiète pas pour ces deux là, ils se chamaillent pratiquement tout le monde...Ça leur passera."

Alors que Jin me laissa également à son tour et partit à ses occupations, je réfléchissais à ce que je venais de voir. Je ne devrais sans doute pas faire ce que je vais faire mais...Au moins j'aurais la conscience tranquille.

Je partis trouver Fred dans la chambre de Shiro qui se reposait à poing fermer et la fit sortir pour ne pas dérangée la petite.

"- J'aimerais te dire quelque chose. De femme à femme...N'en veux pas à Senji pour ce qu'il se passe en ce moment, il est juste un peu perturbé avec tout ce qui nous arrive puis tu as toujours eu une place d'honneur dans son coeur, comme vous tous. Et puis..Je vais peut-être te dire quelque chose que tu sais déjà mais..Il est comme ça. Flous, vague, maladroit....Mais c'est comme ça qu'on l'aime toi et moi et rien ne le changera."

Je lui souris tandis qu'elle garda le silence puis finit par la laisser. Peut-être que moi aussi j'allais rejoindre ma chambre puis y rester comme tout le monde. Bonjour la soirée étrange qu'on allait passer. Chacun dans son coin...C'est totalement cool et amusant. Enfin bon, je ne suis pas maître des agissements de tout le monde. J'essayais seulement de calmer les mouvements d'humeurs qui pourrait venir à nous nuire prochainement si on ne faisait rien.

Aujourd'hui plus que jamais on avait besoin d'être solidaires, d'être ensemble et de se soutenir. Peut-être qu'on venait de passer le plus dur mais on avait encore tellement à faire. Tellement de choses à accomplir tous ensemble qu'il serait dommage de tout gâcher pour une dispute. On a besoin des uns et des autres.

J'avais besoin d'eux moi.

 MessageSujet: Re: \!/ Attaque à Minstrel par Crimson Hounds \!/   \!/ Attaque à Minstrel par Crimson Hounds \!/ - Page 3 EmptyMar 3 Déc - 16:05

Senji Kiyomasa
Senji Kiyomasa

Crime Sorciere

Click

Je me reposais qu’à moitié de ce que je pouvais faire. Ma querelle avec Fred m’empêchait de dormir profondément. Je me tournais et me retournais dans mon lit jusqu’à ce que je m’endorme. Dans un sens elle avait raison de dire que je n’avais pas les cou*lles de dire ce que je pensais, ce que je ressentais. Je n’avais pas l’habitude de me plaindre ou de montrer un signe de faiblesse psychologique. Elle devait comprendre que je devais tout de même rester fort pour être présent quand les autres en auront besoin. Il semblerait qu’elle était au-dessus de ça ou bien qu’elle était complètement bouleversée par le combat de la cathédrale. En sortant de-là, j’avais le physique d’un fromage suisse et pourtant, je tenais encore debout. Mon œil me faisait mal, enfin, celui qui était absent. Était-ce à cause de la mort de ce sage que c’était douloureux? Je devais tout de même tenter de dormir…

À mon réveil, je m’habillais que de mon pantalon. C’était bien beau vouloir devenir plus fort, mais si je ne réussissais pas à récupérer de mes précédentes blessures, je ne pourrai pas terminer ce que j’avais commencé à Minstrel. Je me rendis à la chambre de Shiro qui était fermée. J’hésitais, je soupirais. Comment lui dire ça? Est-ce que j’allais être capable de mettre mes cou*lles et déballer mon sac? Les lèvres pincées, mon bras se levait, mon poing se ferma, je m’apprêtais à frapper.


Et bien, je me demandais si t’allais vraiment venir…

Je figeais. Plus aucun son ne voulait sortir de ma bouche, ma gorge était bloquée, je manquais d’air. Elle était-là, friandises en mains. Shiro devait être réveillée pour lui amener tout ça. Elle me fit un signe de la tête pour la suivre. Mon souffle revint comme par magie et je la suivis jusqu’à sa chambre. Elle verrouilla la porte derrière elle pour être certaine que personne ne viendrait nous incommoder pendant notre discussion. Je la fis s’asseoir sur le lit et je m’asseyais juste à côté. Je pris une grande respiration avant de chercher les mots exacts sans les trouver…

Senji, détends-toi! T’es pas en train de passer une entrevue pour un job il me semble, non? Relaxe, prends tout le temps qu’il te faut…

… Fred je… hmpf… Mel, je suis au courant pour tes sentiments envers moi. Depuis le début, depuis la fin de ce tournoi je m’en suis rendu compte, mais je n’ai pas voulu le croire. Mon estime personnelle était beaucoup trop basse pour que je puisse y croire. Mais maintenant, je me dis que c’est possible… mais ce n’est pas réciproque. Je sais que tu agis pour me protéger à ta manière et que tu cherches aussi le moyen pour que je puisse m’améliorer, mais y’a rien en-dedans qui puisse me dire que j’éprouve ces mêmes sentiments que toi. J’suis désolé…

Senji, t’as pas à t’excuser. C’est pas de ta faute. Ces sentiments-là, on ne peut pas les contrôler, ça vient instinctivement. Je trouve ça dommage que ton cœur n’ait pas voulu s’ouvrir à moi, mais je suis contente de voir que tu aies trouvé le courage pour venir me le dire enfin. Je crois qu’on ne se ressemble pas suffisamment pour que ça colle nous deux et je comprends. On n’est pas tous faits pour s’entendre de la même manière. Promets-moi au moins qu’on retournera boire ce thé tous les deux quand ce sera fini… et que tu prendras soin d’elle…

C’est promis.


Cette fois, c’était moi qui se jetais dans ses bras pour la serrer. J’étais content de voir qu’elle pouvait comprendre ce qui se passait dans ma tête. Il faut dire que Fred était une véritable bombe : elle pouvait exploser de colère quand ça lui chantait de le faire. Nous nous sourîmes avant que je quitte sa chambre pour me rendre à celle d’Enya. J’avais un poids de moins sur les épaules et cette partie-là allait être un peu plus facile que l’autre. Je frappais à la porte avant d’entrer. Elle s’était assoupie au final. À force d’attendre pour rien, on trouve le temps long et la seule chose qui nous parait logique de faire, c’est de dormir. Je verrouillais la porte derrière moi pour m’assurer que personne ne viendrait nous déranger et m’asseyais juste à côté d’elle. Ma main atteignit sa chevelure pour la caresser dans toute la délicatesse qu’un costaud comme moi pouvait offrir. Je ne voulais pas la brusquer, ni brusquer les choses, mais il fallait que quelque chose bouge… J’avais l’air songeur, mais une autre lueur s’illuminait dans mes yeux et ça, je peux vous dire que ça faisait au moins dix ans que ça n’avait pas apparu…
 MessageSujet: Re: \!/ Attaque à Minstrel par Crimson Hounds \!/   \!/ Attaque à Minstrel par Crimson Hounds \!/ - Page 3 EmptyMer 4 Déc - 2:28

Anonymous
Invité


Click


Rendez Vous en Terre Inconnue
Le combat de ta vie ~

♦Chacun dans son coin. C'était ce à quoi on était tous contraints. Il ne fallait mieux pas qu'on se croise ou quoi que ce soit d'autres car la situation présente allait faire résurgir toutes les blessures de tout le monde qu'elles soient physiques ou psychiques. J'avais assistée sans rien dire, pensant que cela ne me regarder pas, à la dispute entre Fred et Senji pour finalement aller parler à Fred et même si je me mêlais certainement de ce qui ne me regarder pas, il y a des choses que tout le monde est en droit de savoir. Pourquoi je lui mentirais sur ce point là? Ce n'est pas comme si j'étais certaine de ma relation avec lui. Il était aussi flous que j'étais vague. C'était assez complexe à expliquer. Mais cette relation m'avais apprit quelque chose d'important...Quelque chose que j'avais oubliée depuis que je suis arrivée à Crimson. J'aimais être libre. Ne rendre de compte à personne, faire ce que je veux, aller où je veux. Etre maître de moi même. Si cela devenait sérieux avec Senji est-ce que je serais seulement en mesure de ne pas jouer au papillon butinnant plusieurs fleurs? Je ne sais pas encore...Puis je me vois mal lui dire "Coucou j'ai dormis ailleurs cette nuit". Peut-être m'étais précipitée sur ce que je ressentais pour lui. Peut-être etait-ce seulement de l'admiration..Un peu comme Fred même si je doute qu'au fond ce soit seulement de ça qu'il s'agisse.

Il fut un temps où je vivais au jour le jour..Sans me soucier de l'avenir, de demain mais me voilà contrainte à penser à ce qui pourrait nous arriver prochainement. Notre combat contre les sages avait eu un sale impact sur moi et c'était la première fois que je ressentais ça. C'était assez étrange. Avant je m'amusais, je jouais avec tout ça..Avec les combats. Je n'avais jamais rien pris au sérieux de ma vie et pourtant me voilà face à quelque chose de très sérieux.

Etait-ce cette situation qui me faisais peur? Etait-ce ma relation qui me faisais peur? J'en avais juste marre de réfléchir sur tout ça. Je voulais reprendre ma vie d'avant, cette liberté qui me faisais me sentir légère. Quand je m'amusais à aller défier le dernier des péquenots, quand je m'amusais à faire n'importe quoi. Quand j'en avais rien à faire de l'armée, du Conseil et de tout ça. J'en avais marre de me soucier de la répercutions de mes actes. Si je faisais trop de bruits, cela dévoilerait l'identité du groupe et mettrais en danger tout le monde. Mais je ne pouvais pas non plus me défiler comme je l'avais déjà fais auparavant quand les choses devenaient trop sérieuses pour que je puisse en supporter le poids des responsabilités qu'elles entraînaient. Il y avait encore tant de choses à faire dans la vie..Tant de choses à voir. Je voulais pas renoncer à tout ça et me retrouver en parfaite femme marié avec trois enfants sur les bras. Je ne voulais pas de tout ça. Je voulais rester libre.

Peut-être était-ce là un signe du destin? Un signe que je devrais songer à reprendre ma vie toute seule sans vraiment l'être. J'aimais vraiment beaucoup les gens du groupe mais je n'étais décidément pas faite pour la vie en société. Sinon pourquoi aurais-je quitter Pegasus et Eagle's? Je m'y sentais toute aussi bien et pourtant il manquait quelque chose dans ces deux endroits aussi...Le goût de l'aventure...C'est ce qu'a su m'offrir Crimson..Mais ils ne pourront pas toujours contenir cette petite bombe que je suis. J'ai besoin de profiter de la vie quitte à faire un petit séjour en prison..Enfin avec moi, ça serait plutôt un grand séjour en prison.

Je réfléchissais vraiment à trop de choses. J'avais pourtant tout ce qu'une femme pourrait désirer ...Des amis, un endroit où j'ai ma place, un amant? Et pourtant...Il me manque toujours ce petit quelque chose. Pourquoi est-ce que je ressens ce manque maintenant? Qu'est-ce qu'il se passe à la fin dans ma tête?

Avais-je pris conscience de certaines choses avec ce combat? Avais-je peur de quelque chose? Je ne devrais pas...J'ai toujours su m'en sortir...même seule et quelques soit la situation que j'ai traversée jusqu'à présent. J'ai toujours su me relever de mes diverses chutes.

Alors qu'est-ce qu'il se passait? Etait-ce le moment de tirer ma révérence? De partir comme une voleuse? De disparaître encore une fois. Loin des yeux, loin du coeur comme on dit mais était-ce ça que je voulais? Partir...loin. Reprendre une vie tranquille et m'amuser comme une gamine de 16 ans.
Si seulement le monde était aussi simple. Rien n'est simple. On a toujours quelque chose qui nous tracasse, nous empoisonne. Il y a toujours quelque chose pour nous empêcher d'être continuellement heureux. Un souvenir du passé...Ce passé dont je ne voulais jamais parler.

Baptiste hein? La dernière fois que j'ai vue cet homme...Je l'ai aimée...Et je l'ai tuée en mettant le feu à son corps. J'ai moi même tuée la première personne que j'ai aimée....Pourquoi? Je ne m'en souvenais pas pourtant il me promettait tellement. On allait être heureux et pourtant...par peur...Je l'ai....

NON!

Je ne voulais plus y penser..Je ne voulais plus....

En me réveillant, je trouvais Senji juste à côté de moi totalement endormis. Je sentais alors les palpitations de mon cœur. Allais-je un jour lui faire la même chose? Je n'étais pas stupide...Je ne me battrais pas contre Senji mais je pouvais très bien le trahir...Je le savais. Allait-il finir comme Baptiste? Je n'espérais pas.

Je me relevais alors en faisant tout attention de pas le réveiller et sortit de la chambre pour prendre l'air. Je savais que dormir n'était pas une bonne idée. Toutes sortes de pensées perverses et étranges passèrent dans ma tête. Partir...Fuir...Abandon...Avais-je seulement le droit de partir maintenant?


Il allait falloir faire un choix.

 MessageSujet: Re: \!/ Attaque à Minstrel par Crimson Hounds \!/   \!/ Attaque à Minstrel par Crimson Hounds \!/ - Page 3 EmptyMer 4 Déc - 2:57

Senji Kiyomasa
Senji Kiyomasa

Crime Sorciere

Click

J'étais resté là longtemps à l'observer dormir. Caresser ses cheveux n'était pas suffisant pour la tirer de son sommeil et la voir les yeux clos me donnait aussi cette envie de dormir à mon tour. Lentement mais sûrement mon corps pencha sur le lit et je m'assoupis juste à côté d'elle, tentant de garder mes mains le long de mon corps. Je dormais bien, profondément. Je la sentais tout près et ça me rassurait. J'aimais son odeur et tout ça... J'suis pas un grand poète, mais j'peux vous dire qu'Enya, je l'aimais bien. Je veux dire... je l'aimais plus que bien... Si bien que je donnerais ma vie pour cette fille. Je ferais tout pour la rendre heureuse, mais en restant ce bon vieux Senji. Je vieillissais plus lentement que les gens normaux, mais ça ne me dérangeait pas. J'étais prêt à la voir vieillir et vivre avec elle jusqu'à ce que mon coeur cesse de battre.

Je me réveillais doucement, tâtant le lit vide d'une main. J'ouvris les yeux, sursautant sur son absence. Où était-elle passée? Je bondis hors du lit, cherchant un indice qui pouvait m'aider à la retrouver... rien. Je sortis en trombe de la chambre, regardant à gauche puis à droite: rien. J'accélérais le pas à travers les longs couloirs, le coeur se débattant à tout rompre. Non non non! Enya, ne me dis pas que... J'étais le seul crétin à m'inquiéter, à m'affoler dans cette maison. Pourquoi personne n'avait noté quoi que ce soit d'étrange? Étais-je devenu fou? Oui... fou... complètement fou... fou d'elle quoi... Je courais les couloirs à sa recherche et la vis à marcher seule, dans ses pensées. Je freinais juste devant elle et repris mon souffle avant d'articuler un mot que ce soit...


Enya... je voulais te causer mais tu dormais alors j'ai attendu... jusqu'à ce que je m'endorme aussi...

Et voilà ce sourire tout bête, ce rire nerveux, ce cliché de mec qui sait sur quelle longueur d'onde il s'élance, mais qui a besoin d'une once de courage supplémentaire pour passer à l'action. Je me grattais le derrière de la tête en prenant l'air le plus imbécile possible. Mais qu'est-ce qui me prenait d'un coup? Toute ma concentration était portée à penser autre chose que ce battement de coeur infernal dans ma poitrine. Je soupirais après avoir pris une bonne inspiration. Je regardais autour de nous: personne. J'étais rassuré. Je pris de l'assurance et du courage pour lui dire dans des mots corrects:

Je sais pas si c'est le bon moment, mais après ce qui s'est passé, je me dis que la vie est trop courte pour se priver de certaines choses. Je... je suis fou de toi Enya...
 MessageSujet: Re: \!/ Attaque à Minstrel par Crimson Hounds \!/   \!/ Attaque à Minstrel par Crimson Hounds \!/ - Page 3 EmptySam 7 Déc - 11:04

Anonymous
Invité


Click


Rendez Vous En Terre Inconnue
Le combat de ta vie ~

♦Alors que je marchais dans ce couloir bien silencieux, je réfléchissais encore à tout ça. Les pensées qui me traversaient l'esprit n'étaient certainement pas les bonnes mais je ne pus m'empêcher d'y penser. Penser à tout ça...A mon avenir. J'ai toujours était une égoïste de première, je n'ai toujours penser qu'à moi...Mais maintenant? Qu'est-ce qu'il adviendra de tout ça? Est-ce que je serais en mesure de mettre mon égaux de côté pour les aider quand ils auront besoin de moi?

Peut-être que je devrais songer à prendre mon envol. J'ai envie de voir des choses, de vivre des choses...Seule...Sans personne derrière pour m'espionner et on ne peut pas dire que ce soit le cas avec le groupe. La sorcière nous surveillant quand elle en a le temps et le groupe a aidé...Il y avait vraiment beaucoup de choses à assimiler. Puis il était là aussi...Le leader. Senji.

Soudain, j'entendis des bruits de pas puis je le vis face à moi, apparaissant et me regardant comme si il avait vue un fantôme. Non mais ça va quoi! C'est bon j'ai plus le droit de marcher tranquillement dans les couloirs sans me faire surveiller? Je vais pas mourir pour avoir fait trois pas.

"-Enya... je voulais te causer mais tu dormais alors j'ai attendu... jusqu'à ce que je m'endorme aussi..."

Respire mon gars...Je suis toujours là. Mon dieu mais avec lui c'est soit tout noir, soit tout blanc. C'est assez bizarre.

"- Je sais pas si c'est le bon moment, mais après ce qui s'est passé, je me dis que la vie est trop courte pour se priver de certaines choses. Je... je suis fou de toi Enya..."

Sur le coup aucune réponse ne me vint à l'esprit. Juste un sourire. Pas le sourire gigantesque que l'on affiche lorsque l'on entend une bonne nouvelle...Mais le sourire que l'on affiche lorsque l'on éprouve de l'affection pour une personne. Maintenant qu'il s'était lancé et je prenais ça au pied de la lettre...Qu'allais-je lui dire?

"- Merci c'est gentil..."

Nooooooon!!! J'ai osée dire ça?! C'est vraiment nul comme réponse. Bon on respire...On peut le faire. C'est juste qu'il faut s'y faire.

"- J'ai à te parler honnêtement moi aussi...Je crois qu'on se précipite un peu tout les deux...Il faudrait prendre le temps de réfléchir. Peut-être que toute cette histoire nous a un peu pousser aussi tout les deux mais je pense pas que t'ai appris à connaître qui j'étais réellement et je ne veux pas que l'on s'empresse comme ça. Je m'attends à ce que cela ne te plaise pas du tout mais je tiens avant tout à finir ce que l'on est venu faire ici correctement...Aussi bien pour nous que pour le groupe. A quoi ça sert qu'on se dise qu'on s'aime? A ce que l'on fasse super attention à la vie de l'autre? On est pas deux...on est un groupe et je ne vais pas tolérer qu'il arrive quoi que ce soit aux autres par notre faute commune. Donc on finit cette mission et ensuite on verra..."


Je ne voulais pas être méchante ou vexante car je savais les efforts que ça demander pour faire ce genre de déclaration mais je ne voulais pas précipiter les choses. Je voulais qu'on réfléchisse à tout cela dans un cadre et une situation qui le permettrait, pas dans une situation de crise. A quoi cela servirait-il de se brusquer? A rien.

Je voulais attendre et puis en attendant peut-être que ça me permettrais également de prendre du recul. De revoir ce que j'ai en tête. Peut-être en changeant d'air et en partant quelque temps je pourrais prendre le temps de réfléchir sur beaucoup de choses....Prendre le temps de réfléchir...Prendre le temps. J'en avais besoin...Je ne voulais pas me précipiter et je ne voulais surtout pas que l'on me force la main que cela fasse du bien ou non. J'ai toujours été égoiste.

Et je le resterais.

 MessageSujet: Re: \!/ Attaque à Minstrel par Crimson Hounds \!/   \!/ Attaque à Minstrel par Crimson Hounds \!/ - Page 3 EmptyMar 10 Déc - 3:40

Senji Kiyomasa
Senji Kiyomasa

Crime Sorciere

Click

C'était quoi ce sentiment qui m'arrachait les entrailles? J'étais loin d'être satisfait de sa réponse. J'étais en colère, oui en colère contre tout ça, contre moi, contre elle. J'avais envie de tout péter, tuer tout le monde, je ne me sentais pas bien. J'étais loin d'afficher une mine triste. Les sourcils froncés, les lèvres grimaçant une rage inexpliquée, je ne partageais pas son point de vue. Elle disait que ce n'était pas le temps pour ce genre de chose alors que je m'étais dit que c'était crucial. Elle n'avait pas vécu ce que j'avais vécu assis à son chevet. Elle avait vu sa mort d'un autre point de vue. J'avais senti sa vie la quitter lentement, puis revenir pour lui donner un second souffle. Je l'aimais, c'était clair dans ma tête que je l'aimais. J'avais été au chevet d'Abigail et cette sensation d'avoir peur de perdre quelqu'un était complètement différente. La regarder, lui parler, l'embrasser, ça me faisait quelque chose à chaque fois. Je sais que les choses allaient vite, mais la vie est aussi vite perdue...

J'avais été rejeté comme un lamentable chiffon qu'on dit qu'on utilisera plus tard... "peut-être". Je n'étais pas quelqu'un qu'on pouvait classer dans cette catégorie. À partir de ce moment-là, j'eus beaucoup de difficulté à faire l'entre-deux du bien et du mal. Je ne comprenais pas la conception des choses d'Enya, mais ce que je peux vous dire, c'est qu'il n'y aura pas de deuxième chance. Quand on éprouve de l'affection pour quelqu'un, on ne remet pas ça à plus tard, on ne fait pas l'égoïste. Avant même que j'aie pu lui avouer ça, j'agissais comme elle décrivait la façon qu'il ne fallait pas agir: c'était trop tard pour moi, comme c'est trop tard pour elle. Mon coeur se changea en pierre à ce moment-là et l'atmosphère devint soudainement froide... très froide.


Alors rejoins-nous dans cinq minutes au sous-sol.

Je tournais les talons et rejoignis les autres pour leur faire passer le message de la même façon. Ils ne posèrent pas de question sur l'ambiance que je laissais au passage et se rendirent au rendez-vous comme prévu. Je m'assurais que tous étaient là avant de donner un bref discours sur la suite des choses. Fred me regardait en fronçant les sourcils, ne comprenant pas le changement de comportement entre moi qui quitte sa chambre et moi présentement. Jin se disait que je m'étais encore querellé avec Fred et Shiro, elle boudait parce que je n'étais pas venu la voir à sa chambre de tout notre séjour. Quelques gens de la secte nous encerclaient pour connaître nos prochains déplacements. Je m'adressais à tous et j'évitais à tout prix de croiser le regard d'Enya. Je fuyais parce que je n'avais plus de compte à lui rendre. Mon devoir était quand même de la protéger puisqu'elle faisait toujours partie du groupe.

Nous allons partir dès ce soir pour la suite des événements. Un Cardinal et un général de l'armée nous attendent. Le Cardinal a trouvé un plaisir à brûler les mages de la région et avec l'aide du général, ils comptent répandre leurs activités à l'extérieur du pays. Je ne compte pas laisser passer ça. D'après la Sorcière, ils se situent dans la même ville, pratiquement dans le même quartier. Nous aurons deux jours de transport privé à faire pour nous y rendre. Ce sera tout pour le moment...

Les gens se mirent à chuchoter entre eux. La première à venir me voir était Fred. Elle m'interrogea du regard, mais elle n'eut comme réponse qu'un regard froid et indépendant.

Ça va pas toi, hein?

Tu ne m'apprends rien...

Alors... ça n'a pas fonctionné? Elle n'a pas voulu?

J'vais passer à autre chose. Arrête de me questionner.

Senji, je veux juste m'assurer que tu vas bien et que tu ne feras pas de conneries.

Si je fais des conneries, ça regarde que moi.


Je remontais, étant donné que personne n'avait réellement besoin de moi. Je m'isolais jusqu'à la nuit tombée. Le signal fut donné et nous repartions en véhicule avec un mec encapuchonné comme renfort. Pendant mon isolement, il s'était imposé dans la pièce pour proposer son aide. Je lui avais répondu en haussant les épaules. Étant donné que mes souvenirs du courage de la secte se montraient comme médiocre, je n'avais pas beaucoup d'estime pour le gars. Il me dit qu'il voulait lui aussi s'en prendre au Conseil, étant originaire de Fiore. Je l'avais questionné sur sa présence à Minstrel et il me dit qu'il était coincé ici et qu'il cherchait seulement un bon prétexte pour quitter le pays. Ça me fit sourire et je demandais à Jin de lui poser le tatouage du groupe. La secte était un groupe de lâches, mais on pouvait compter sur eux dans des situations critiques. Les membres nous avaient repêchés au bord du gouffre et je crois que c'était une raison suffisante pour accepter l'un d'eux parmi nous. J'étais resté silencieux tout au long du voyage, ne regardant personne, me concentrant que sur moi-même. Ça inquiétait Fred, mais je m'en moquais, dès qu'on aura quitté ce pays de m*rde, je pourrai me défouler comme bon me semblerait...
 MessageSujet: Re: \!/ Attaque à Minstrel par Crimson Hounds \!/   \!/ Attaque à Minstrel par Crimson Hounds \!/ - Page 3 Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» La fédération Belge de la fourrure attaque GAIA en justice
» l'attaque du coeur
» Attaque Croc/Poing élémentaire
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Première sortie publique des zorks de P****ze

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Autres Lieux :: Pays Voisins :: Minstrel