Partagez | .
Jouer Dans la Cours des Grands
 MessageSujet: Jouer Dans la Cours des Grands   Mar 22 Oct - 8:40

avatar
Invité


Click

My Immortal
♦ ♦Mon combat avec Lilith m'avais apprit une chose sur moi-même...Je ne causais pas toujours le mal autour de moi. Pour preuve, si j'avais combattue Lilith c'était uniquement pour aider les démons à la base même si ces derniers temps, ils montrent une drôle de façon de me remercier. Une chose est sûre, je m'étais pris une sacrée dérouillée lors de ce combat malgré la réussite et cela montrer que j'avais encore un long chemin à faire. Un chemin parsemé d’embûches, d'obstacles mais un chemin que je suivrais qu'importe ce qu'il m'arrive. Je m'étais fixée une règle et une seule...Ne suivre que ma propre voix et ne compter que sur moi-même.

Je le savais depuis que j'étais petite, mon abandon par mon père signifiait bien une chose et les sœurs elles même le savaient et m'avais mise en garde dés que j'ai commencée à jouer les apprenties magiciennes...Ce que j'allais devenir et ce que j'allais faire était dangereux pour les autres. Je n'avais pas une magie commune à tout le monde. La seule personne qui pouvait comprendre cela était bien Oméa mais malgré le fait qu'elle est pactisé elle aussi avec les démons, cela n'est pas exactement comme moi. Elle change d'armures mais reste elle-même, moi je changeais de personnalité. Être furieuse et tout les états que j'avais traversée,je les connaissais et j'avais appris à faire avec. En ayant les 7 pêchés capitaux, je m'étais rendue compte que toutes mes émotions étaient exacerbées..C'était horrible. Tout étai multiplier par deux. Le plus surprenant était depuis que Lilith était dans le coin. Cette horrible pouffe ne vient me voir que pour me filer une boîte étrange et pour se taper tout ce qui bouge en faisant croire qu'elle porte un costume d'halloween. Une véritable nymphomane....Le plus troublant était que depuis qu'elle traînait dans mes pattes...Mes envies aussi étaient doublées.

Je savais qu'avoir la Reine des Enfers était une mauvaise idée de base. Comment vais-je expliquée le fait que je n'ai pas envie de relation mais juste de...sexe? Oui faut le dire arrêtons les tabous, les âmes sensibles n'ont qu'à pas suivre ce qu'il se passe. J'ai envie de sexe, faut l'avouer et mon combat avec Damaz n'avait pas arrangé les choses. Notre séparation fut brusque mais la fin était excitante et largement au delà de mes espérances. Malgré le fait que je ne pouvais pas cadrer le chaton, je ressentais une sorte d’attirance vis à vis de sa personne...C'était purement physique mais c'était fort et j'avais déjà envie de le revoir. Au fond, si je voulais vraiment le revoir, je savais où le trouver...Blue Pegasus mais je me voyais mal retourner à mon ancienne guilde pour aller me faire un de leurs membres.

Bref tout est si difficilement gérable mais à la fois si amusant. Tout s'enchaîne avec une vitesse impressionnante et même moi par moment je me demande si je ne suis pas en plein délires.

Tout ça pour en revenir à Lilith et sa boîte. Une sorte de boîte étrange rouge et noire...C'était un peu bizarre d'avoir un objet qui provenait directement des Enfers. Ce qui m'intriguais le plus fut les dernières paroles de Lilith sur son sujet " Le Mal en personne". Comment le mal en personne pourrait se retrouver dans une si petite boite? Encore une question sans réponse pour l'instant.

Combien de fois avais-je essayée d'ouvrir cette fichue boite mais c'est comme si elle était verrouillée ou coincée..J'avais même fait appel à Satan pour y aller avec la force mais rien n'y faisait. Les impacts ne faisait rien, la force ne faisait rien, je l'avais jeter d'un bâtiment de 10 étages et rien ne changeait non plus. C'était frustrant. D'un certain côté j'avais envie d'étranglée cette Lilith pour m'avoir filer de la camelote et pour s'être foutue de ma gueule..Je suis certaine que de là où elle est, elle est bien morte de rire. Je vais la tuée. Je jure sur ma personne qu'un jour je lui ferrais personnellement la peau mais pas tout de suite...Je voulais savoir comment cette boite fonctionnait!!

Un soir alors que j'étais dans une chambre d'hôtel, assise en tailleur en fixant la boite, Lilith apparue.

"- Enya, Enya..Te voir te battre comme une potiche avec cette boîte aliment chaque jour mon quota de rire.
- Chère Lilith...Te voilà. Au lieu de te foutre de ma gueule tu pourrais me dire comment ça marche vue que c'est toi qui me l'a donné!
- Comme si j'en avais l'envie..Et ne me menace pas, je ne fonctionne pas comme ces imbéciles de pêchés qui crachent tout dés la plus petite menace. Je te l'ai donné parce que j'ai reconnue ton potentiel et la part de ténèbres qui est en toi. Peut-être me serais-je trompée?
- Oh ça va! Je vais l'ouvrir ta boîte! Dégage de ma vue c'est tout!
- Un dernier conseil...Si tu l'ouvres, fait le dans un endroit où il n'y a personne..."

Elle disparue dans un rire sadique et en me prévenant qu'elle finirait bien par m'avoir. Ouais c'est ça rêve toujours bouffonne ailée. Comme si j'allais te laisser la moindre occasion d'avoir ma peau, tout ce que tu auras c'est le droit de me supplier de te laisser la vie.

Malgré nos disputes incessantes à chaque fois que l'on venait à se croiser..Je la croyais sur beaucoup de choses. Elle voulait certainement que la boîte s'ouvre et me pète à la gueule, je sais pas mais je savais que ce n'était pas une bonne chose d'ouvrir un objet provenant des Enfers devant tout le monde et dans un lieu public. J'allais donc devoir trouver un endroit assez calme, avec personne autour et où je ne serais jamais dérangée.

En réfléchissant un peu...Je connaissais un endroit de ce genre là. Jamais fréquenté et toujours vide : Le Désert de Jidore. Après tout aller tuer quelques grains de sables c'est pas interdit. Tout ce qu'il me restais...C'était à y aller. Je connaissais le Désert et ses proximités et je savais aussi que la tenue fermée était de rigueur si je ne voulais pas finir en château de sables, le soutif et le boxer pleins de grains.

Avant de partir, je fis quelques courses assez rapides histoire de me payer de nouveaux vêtements et quelques bricoles sans importances puis partie en direction de ma destination d'entraînement. A croire que j'enchaînais les entraînements ces derniers temps. Mammon, Lilith et maintenant ça...Je n'ai vraiment rien d'autres à faire. Enfin...M'entraîner me permettra de me faire oublier quelques jours par le Conseil ou autres rigolos qui tenteraient de me mettre la main dessus.

Je finis par arrivée au beau milieu du désert après quelques jours de marches. Je voulais surtout m'assurée que personne ne me suivrait ici et que personne n'est dans les alentours. Manquerait plus que ça. Je ne comprenais pas pourquoi Lilith m'avais mise en garde ni pourquoi je devais faire attention avec cet instrument, je savais seulement qu'il allait falloir que je trouve mieux comme conseiller que cette vipère.

Aaaaah quelle nostalgie...Si mes souvenirs sont bons j'ai eu Belzebuth dans ces dunes. Une sacrée aventure que la traversée d'un désert. Oui y'a mieux comme occupation d'un dimanche mais je n'avais rien d'autres à faire et puis cela me permis d’acquérir une nouvelle technique et de connaître un nouvel ami. Les démons qui avaient toute ma confiance et toute ma reconnaissance n'était pas nombreux...Mais je savais que je pouvais compter sur eux. Oui..Je ne faisais pas confiance au 7..A Mammon encore moins étant donné que c'était le dernier petit à arriver sur place.

"- Bon aller...Installation et entraînement, fis-je à moi même en guise de motivation"

Il devait faire au moins 50° si ce n'était pas plus, je crevais de chaud et je voyais des petites bêtes sortir leurs antennes ou leurs pinces de sous le sable. Attention ça peut être dangereux...Tout ce qui vis ici et dangereux de toute façon.

Une fois installée, je rangeais toutes mes affaires dans une toile de tente improvisée avant de me lancer à l'extérieur avec la boite. Mini-short, soutien-gorge, lunette de soleil...Tout était ok pour l’entraînement. Quitte à m'en prendre plein la gueule dés le début, je préférerais éviter de salir mes nouvelles fringues.

Je sortis alors la boite en question de mon sac et une fois posée au sol, il se passa un phénomène plus qu'étrange. C'est comme si l'air vibrait et que le sol tremblait. Les grains de sables s'écartèrent de la boite pour être à même la terre sèche. Petit à petit un cercle se dessina autour de la boite. Un champ de force provenant de l'objet repoussa tout le monde et même moi, je fis un bon en arrière.

"- On dirait que tu es prête...Fit Lilith avec Lucifer à ses côtés.
- Qu'est-ce que vous faites là tout les deux? Je croyais vous avoir dit que je ne voulais pas être déranger pendant que j'étais ici.
- Je veux assister à ton ascension...Maîtresse des pêchés. Je veux voir ça."

Ils s'éloignèrent tout les deux pendant que je me relevais, du sable de partout. Soudain le couvercle s'expulsa de lui même et attérit à mes côtés. Une fumée rouge noire en sortit...Comme si la fumée était vivante et d'instinct, je reculais de plus en plus que ça sortait.

"- Fait face Enya! cria Lucifer
- Je sais pas pourquoi...Mais j'ai pas confiance là..Vous savez je pense qu'on devrait remettre le couvercle et..répondis-je d'une voix hésitante
- Il est trop tard. Tu as ouvert la Boite de Pandore, renfermant les vices de l'humanité. Prépare toi Enya Taylor. Voici la première étape de ton entraînement, répondit Lilith"

Le temps que mes yeux fassent un aller-retour entre eux et la boite, il n'y avait plus rien en face de moi. Plus de fumée noire étrange et bizarre. Plus de vibrations...Plus rien. Tout était calme et silencieux.

"- C'est moi que tu cherches?"

Je me retournais et vis une silhouette dans cette fumée et fis un bon par peur. Avant que je n'eus le temps de faire quoi que ce soit, je tombais à la renverse et la fumée rentra par ma bouche. C'était horrible. J'avais l'impression qu'on m’enfonçait quelque chose profondément et j'avais envie de le vomir mais tout rentra.

Quand je repris mes esprits j'étais dans une sorte d'obscurité totale...Je voyais à peine devant moi et soudain je sentis mon bras se retourner. Le coup ne pus m'empêcher d'arracher un cri de douleur. Ensuite ce fut la jambe, l'épaule...Tout se fit retourner, remettre en place. Je hurlais, suppliant qu'on arrête mais ça continuer et continuer.

Détruite extérieurement, je sentis un métal froid me transperçant au niveau de l'abdomen. Qu'est-ce que...? Il n'y avait rien pourtant je le sentais...Je voyais les gouttes de sang s'écoulant et chutant lentement au sol.

Je fus torturée mentalement, physiquement, je suppliais qu'on arrête mais rien n'y faisait. Qu'est-ce que j'avais fait pour mériter tout ce mal? A chaque fois que je croyais mourir, je redevenais normale et un autre incident arriva. A chaque fois ça se répétait.

De douleur, je sombrais.

A mon réveil j'étais allongée sur le sable chaud du désert, le goût du sang en bouche. Beurk! Je me réveillais en sueur et regarda autour de moi...Rien n'avait changer...Pourtant j'avais l'impression d'avoir été dans cette obscurité pendant une semaine au moins. Je regardais mon corps et aucun changement non plus, aucune marque...Rien. Je me retournais vers Lilith qui souriait avec cet air victorieux et Lucifer ne dit rien non plus. Ils étaient là comme si de rien n'était.

"- Qu'est-ce qu'il s'est passé? demandais-je
- Tu t'es faites rejeter par le mal...fit Lilith
- [color=OrangeRed]Comment ça? Je ne comprends pas..J'étais là et puis il y a eu cette chose et..
- Elle est entrée en toi et elle y est toujours. Tant que tu n'admettras pas ce que tu es, elle ne te laissera pas tranquille.
- Parce que me faire retourner les membres c'est me laisser tranquille peut-être?! Et puis c'est quoi cette histoire de Boite de Pandore et..?"

Je n'eus pas le temps de finir ma phrase que j'eus l'impression que ma tête allait explosée, mes oreilles sifflaient et je fus de nouveau à terre encore et encore. Cette chose en moi se donnait un malin plaisir à me torturer et ne s'arrête jamais. J'avais beau lutter et essayer de penser à autre chose...Tout me faisais souffrir.

Une semaine à l'intérieur...Une heure à l'extérieur. C'était la règle.

Les jours passèrent et je ne pus m'accorder de vrais nuits de sommeils..Je fus réveiller par ses cauchemars horribles où je me voyais tuer des gens, je voyais du sang gicler de partout, je me réveillais avec toujours le même goût dans la bouche..Celui du sang. J'étais une criminelle et j'avais tout fait pour ne pas me l'admettre mais il était trop tard.

"- Admets le..."

Qui est là?! Une voix? Un murmure? Un chuchotement? Je serais bien incapable de faire la différence entre tout ça...Qu'est-ce qu'il se passait?

Encore cette obscurité...Plus je venais ici et plus je m'y habituais petit à petit. Les jours passèrent et je voyais presque dans le noir, le goût du sang ne me faisais rien...Je devenais folle. J'avais réalisée que j’aimais tuer, j’adore tuer des gens et voir leurs corps se vider, voir leurs têtes roulant à mes pieds...J'aimais ça. Était-ce un mal?

Je ne comprenais pas vraiment ce qu'il se passait dans ma tête mais j'en avais marre de me faire poignarder, démembrer, torturer...Pourtant tout n'était que rêve. Je me réveillais toujours en entière.

Tout n'était que pure folie.

Je voulais mettre un terme à tout ça, je voulais mettre un terme à ma souffrance et à tout ce cirque. Je ne sais qui se permet de jouer avec mon esprit mais je ne le laisserais pas continuer ainsi! Oui j'ai tuée! Oui j'ai aimée! Mais maintenant...

"- CA SUFFIT!!!!! criais-je"

Instinctivement je rouvris les yeux et vit cette...entité en face de moi. Elle devait faire à peu près ma taille, étant vêtue d'une longue robe noire déchirée et tenant un sabre dans sa main droite. Une fumée noire....Suis-je bête...Je l'examinais de la tête aux pieds et ne vis rien de comparable avec les démons ou Lilith. Elle avait une apparence humaine bien que transparente tel un spectre.

"- Tu es admise...Enya Taylor..dit-elle. Quand à toi sale garce de Lilith...Donner une boite à une débutante refoulée! Tu es une honte pour nous!
- Tu me remercieras un jour vieille Ursula..Alors tu admets la petite?
- Pour l'instant sous réserve..J'attends de voir mieux."

Elle me sourit avec ce même sourire sadique Lilith avant de m'enfoncer son arme pour de vrai et de la retiré. Elle se mit à ma taille et me chuchota lentement.

"- Bienvenue dans la cours des grands"

Quelle pouffiasse!!! Ça...ça fait mal!! BORDEL!! Je vais la tuée..Je vais vraiment la tuée.

"- Pendant que tu te vides de ton sang écoute moi bien...Nous vices, venons quand nous voulons, tuons qui nous voulons, faisons ce que nous voulons et n'obéissant à personne. Maintenant que tu as eu le cran d'ouvrir la Boite, prépare toi à propager le mal sur cette terre. TU ferras ce que l'on dit pas l'inverse...Soit en certaine Enya Taylor...TU nous appartiens maintenant"

Elle se transforma en fumée et entra de nouveau par ma bouche. Je déteste vraiment quand elle fait ça. Mon corps tout entier trembler devant son avertissement...J'avais peur d'elle..Je ne savais pas qui elle était mais j'avais peur.

Avais-je vraiment ouvert la porte du mal?

Soudain la plaie se referma comme si elle cicatriser toute seule. C'est quoi ce délire?!!!!

"- Ah oui..Tu peux pas être tuer si elle est en toi..Disons que tu cicatrices à toute attaque d'armes blanches..Seulement blanches...Mais pour ça faudrait déjà retenir Ursula en toi, fit Lilith
- Qui ..qui est-elle?
- Le premier maux de l'humanité..La Folie! Amuse toi bien!"

Je ne comprenais pas vraiment ce qu'il se passait mais tandis que Lilith repartit dans son monde également et que j'avais cette..Chose en moi, je ressenties toutes les douleurs que j'eus...Comme si tout mes membres craquèrent en même temps.

Une horrible douleur me parcourais le corps et tendis que je m'écroulais au sol, j'entendais encore la voix persiflante de cette Ursula dans ma tête.

"- Fait attention à toi."

J'allais mourir...J'allais vraiment mourir...Je voulais pas mourir. Tout ce que je voulais c'était dorénavant, me battre et faire ce qu'il me plaisait de faire.

Ursula m'avais maltraitée comme jamais un être humain n'a été maltraitée. J'ai souffert, j'ai pleurer, j'ai supplier, j'ai hurler...Mais la douleur m'appris une chose :

Qu'importe la chute, on finit toujours par se relever toujours plus fort.

Maintenant il était temps d'aller jouer un peu.

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bienvenue dans la cour des grands ~
» Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16
» « RAMÈNE TOI DANS MON COURS ENFLURE » • {PV Adam & TOUS les élèves sous peine de flagellation} {Terminé}
» Quelle est votre bande de prédilection?
» Un jour, tu joueras dans la cour des grands

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP :: Arc 5