Le Deal du moment :
Bon plan ASOS : code promo de 10%
Voir le deal
-31%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les baskets Nike React Element 55 SE pour homme
90 € 130 €
Voir le deal

Aller à la page : 1, 2  Suivant
La belle aux bois dormant
 MessageSujet: La belle aux bois dormant   La belle aux bois dormant EmptyJeu 17 Oct - 10:57

Anonymous
Invité


Click

Il était une fois un roi et une reine. Chaque jour ils se disaient :
"- Ah ! si seulement nous avions un enfant."

Mais d'enfant, point. Un jour que la reine était au bain, une grenouille bondit hors de l'eau et lui dit:
"- Ton vœu sera exaucé. Avant qu'une année ne soit passée, tu mettras une fillette au monde.
Ce que la grenouille avait prédit arriva. La reine donna le jour à une fille. Elle était si belle que le roi ne se tenait plus de joie. Il organisa une grande fête. Il ne se contenta pas d'y inviter ses parents, ses amis et connaissances, mais aussi des fées afin qu'elles fussent favorables à l'enfant. Il y en avait treize dans son royaume. Mais, comme il ne possédait que douze assiettes d'or pour leur servir un repas, l'une d'elles ne fut pas invitée. La fête fut magnifique.

Chacune des fées bénit l'enfant : La vertu, la beauté, la richesse, etc. Alors que la 12ème fée s'approcha pour à son tour bénir l'enfant, la 13ème fée apparue et jeta une malédiction mortelle par vengeance pour ne pas avoir été invitée. N'ayant pas fait son vœu, la 12ème fée réussit à détourner la malédiction et plongea seulement la petite princesse dans un sommeil profond.

Alors que la princesse allait fêter son 15ème anniversaire. Voilà que soudainement vous prenez place dans ce conte farfelus. La Belle fête alors son 20ème anniversaire. C'est dans cette journée que la malédiction doit se produire.

La Belle doit se piquer le doigt sur un fuseau et vous devez tout faire pour que ça se réalise...Ou non. Défendez votre intérêt, votre personne mais préparez vous à la guerre. Tout les moyens sont bons pour gagner.

Dieu seul sait que les fées en colère sont vraiment méchantes.

Faites attention à vous.
 MessageSujet: Re: La belle aux bois dormant   La belle aux bois dormant EmptyJeu 17 Oct - 21:08

Sybilia Philips
Sybilia Philips

Sabertooth

Click

J'ouvris les yeux directement devant un miroir. Hum... d'accord, et c'est LÀ que je vais me réveiller... J'ai dit que... Attends une minute, je me suis pincée, mais rien. Des cheveux longs et blonds, cette robe pastel et cette couronne... Avant que je me mette à fermer les yeux il y avait quoi... IL Y AVAIT QUOI? Je... je me souviens plus. GNIIIIH!! Bordel de m*rde! Puis, il y a sa voix qui résonne dans des haut-parleurs invisibles. Sale gosse, s'il pensait que j'allais jouer à son petit jeu.. L'envie de tout faire exploser était très tentante... Moi qui avais mis tant d'effort et d'amour dans mon nouveau style. J'étais coincée dans ce château...? Je regardais par la fenêtre sans vitre sur quel horizon cela menait et j'étais plongée dans un monde totalement différent.

Aurore-chérie? Est-ce que tu es prête? Les invités attendent avec impatience!

Aurore?


Puis, l'image de quand j'étais arrivé dans cet endroit me parvint. J'étais postée devant un miroir, probablement pour me coiffer pour cette fête. Une fête, encore? Encore un prince à la noix... l'enflure, il allait me le payer de m'avoir fait pénétrer ce cercle vicieux... Mon corps se jeta à nouveau devant le miroir, plaçant mes cheveux une dernière fois comme si c'était un réflexe. Pourquoi? Ils étaient bien quelques secondes plus tôt! Mes mains parcouraient les plis de la robe pour la rendre simplement parfaite puis la voix de la femme résonna encore à travers ma porte:

Chérie? Veux-tu que je t'aide avec la robe?

Euh... non! Non ça va aller! J'arrive à l'instant maman!


Maman? HEIN!? C'étaient quoi tous ces réflexes? J'étais vraiment dans un personnage parce que ces manies-là ne venaient pas de moi! J'ouvris la porte dans un grincement vieilli et la femme me sourit avec tant d'étoiles dans les yeux. Elle m'aida à descendre les escaliers de peur que je trébuche dans cette robe immense et pourtant, je savais me tenir... Elle avait l'air dévouée à sa fille celle-là... Puis la voilà qui bavardait à nouveau avec tant de joie dans la voix:

Puisque c'est ton vingtième anniversaire, j'ai fait venir les meilleurs musiciens, le meilleur traiteur et tous les princes de la région! Comme ça, tu pourras choisir lequel d'entre eux tu aimeras plus qu'un autre!

Hein? Vraiment... TOUS les princes? Ouh là... y'a du choix mais cela me surprendrait que celui que je veuille soit dans le lot...

Allez, ne fais pas ta timide et prends au moins la peine de les connaître un peu...

Bon d'accord...


Et voilà Madame Joie qui s'animait à nouveau. Elle m'attira jusqu'au hall où tous les invités étaient censés être arrivés. Il y en avait beaucoup... Quoi faire? Ma "mère" était déjà descendue et la voilà qui me faisait signe de descendre aussi. Je n'en avais pas envie ça non... Le gamin voulait que je suive le cours des événements, que je subisse tout ce qui se trouverait sur mon chemin. Ha ha, crois-moi p'tit gars que tu ne gagneras pas la partie... Je descendis les escaliers et traversa la foule de princes pour rejoindre la femme. Elle me fit signe d'en profiter pour faire leur connaissance... Boarf... pas très envie... Je fis semblant d'être intéressée à ce qu'ils me disaient, puis une envie pressante me força à quitter la salle de réception à la recherche de la salle de bains...

Spoiler:
 
 MessageSujet: Re: La belle aux bois dormant   La belle aux bois dormant EmptyVen 18 Oct - 0:47

Anonymous
Invité


Click

J'en ai Rêver ♥
♦ ♦J'avais l'impression d'avoir la gueule de bois...Sans avoir bu pourtant. Enfin tout ce que j'ai bu l'espace de cette petite fête improvisée c'était du jus de pomme et on peut pas dire que c'est ce qui va me rendre ivre. Mon dieu...Où est-ce que j'ai attéris? C'est quoi cet endroit? En me relevant, je me pris les pieds dans une longue robe noire déchirée. Aaah...Mon dieu c'est quoi ça? La pièce semblait sombre, en ouvrant le rideau de la fenêtre la plus proche je vis un ciel noire, orageux. Une tempête à l'horizon? S'en doute.

"- Majesté..Nous sommes prêts."

En me retournant je vis une sorte de monstre ressemblant presque à une gargouille. Hmm charmant la déco dis donc. Et puis Majesté? Soudain c'est comme si tout me revenu. Il y avait quelque chose d'important que je devais faire aujourd'hui..Quelque chose de primordial. Datant d'une vieille rancune. Tuer la princesse Aurore? Elle devait mourir aujourd'hui! Je m'en souviens! Pourquoi cette haine soudaine envers une femme que je ne connaissais que trop peu. Aucune idée mais au fond ça me plaisais. Je jouissais à l'idée de faire souffrir quelqu'un.

"- Très bien préparez mon carrosse, nous descendrons dans la soirée au palais royal"

Quoi? Qu'est-ce que j'ai dis? J'en sais rien mais rien de penser à l'idée de me rendre là-bas j'en ai la nausée. La royauté. Mon moi intérieur, la mage que j'étais, détestais fortement toute forme de royauté possible mais là c'était différent, c'était de la haine à l'état pure. Quelque chose grandissant en moi depuis bientôt vingt longues années.

"- Qu'est-ce que tu fais encore là misérable? Mets toi à la tâche!
- Bien votre majesté..."

C'est parfait. Tout se mets en place comme je le souhaite. En regardant dans un miroir j'avais l'apparence de ma personne mais des yeux...Violets. Waaaw c'est trop cool!!! Je suis totalement dans mon élément ici. D'ailleurs où suis-je? Avec toute cette excitation et cette haine, je n'ai pas eu le temps de me poser la moindre question sur le sujet. Mes cheveux étaient remontés en un chignon décoiffé et il y avait une drôle d'odeur qui traînait dans le coin...L'odeur du mal. Alors me voilà à vouloir faire le mal? C'était bien plus qu'un vœux c'était..Un désir. Je voulais plus que tout au monde mettre un terme à la vie de cette fille et mettre fin aux joies déprimantes du Royaume. Oui je le voulais. Je ferrais tout ce qui en mon pouvoir pour avoir ma revanche et les faire souffrir comme ils m'ont fait souffrir auparavant. J'ai attendue patiemment 20 longues années pour cela, il était hors de question que je faille à ma tâche maintenant. C'était l'occasion rêver.

Mais MERDE à la fin! D'où est-ce que je sais tout ça? D'où est-ce que je peux savoir tout ce que je veux en avance? Et c'est quoi ce déguisement? J'ai l'impression d'être dans un autre corps..Sans l'être. C'est frustrant à la fin de devoir partager un corps pour deux personnes...J'ai la seule impression d'être deux en une. Sacrée promotion que voilà.

"- Aujourd'hui est l'heure des larmes et de la souffrance. Elle doit se piquer le doigt pour que je gagne cette partie sans fin. Aujourd'hui sonne l'heure de ma gloire. L'heure de ma vengeance approche et elle sera terrible. Personne ne pourra contourner cela. C'est la fin de toutes choses pour le Royaume."

Je ne sais pas trop ce que je ressentais entre cette haine et cette joie bien que trop grande de devoir tuer quelqu'un prochainement. Moi-même j'étais née pour faire ce qu'il me plaisait mais même si je ne savais pas réellement où j'étais, j'aimais cet endroit, il exerçait sur moi comme une forte attraction. Je m'amusais. Rien n'avait encore commencer mais je m'amusais déjà. Je jubilais à l'idée d'aller foutre un bazar monstre dans un palais royal. Je rigolais à l'idée de me faire une princesse mais ce que j'avais appris de mon expérience personnelle à l'Orphelinat en lisant des contes aux enfants...C'est que généralement la princesse est toujours sauver par un prince Charmant. Tiens donc..Sur le moment je l'avais oubliée lui aussi.

Malgré tout. Je voulais menée ce projet à terme et je le ferrais et rien ni personne ne se dressera sur mon chemin. MOUHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA!




 MessageSujet: Re: La belle aux bois dormant   La belle aux bois dormant EmptyMar 22 Oct - 1:36

Uriel Rudraksha
Uriel Rudraksha

[C] Var Ulfur

Click


♦ ♦Le Royaume était en fête. La Princesse allait fêter son anniversaire. C'est lors de ce même anniversaire qu'elle choisira un époux. Quelle belle bêtise. Voilà tout le beau peuple réunis dans un seul et même endroit misérable. Je me ferrais une joie véritable de détruire leurs rêves, leurs espoirs, leurs envies, leurs croyances. Dés ce soir, je mettrais un terme à tout ça.

J'avais beau me retrouvée dans un endroit que je ne connaissais pas et que je trouvais étrange, ce que je ressentais, je trouvais ça excitant. J'allais commettre quelque chose de grâce certainement mais même si je n'avais pas les idées très claires, je trouvais ce jeu totalement amusant. Il ne me restait plus qu'à me faufiler à l'intérieur du château et à trouver ce fusain. Comme si cela allait être une tâche difficile.

On arrivant, je pris les souvenirs et la conscience de la personne que j'étais ou que j'étais devenue pour l'espace d'un instant et dans mes souvenirs, le Roi fit brûler tout les fuseaux de son royaume. Pathétique tentative quand on sait que je peux en sortir un de ma manche. Je ne connaissais personne..J'ignorais si j'étais la seule ici..Durant cette soirée il y avait eu un beau rassemblement de mages donc il allait falloir que je reste sur mes gardes. Malgré ce que je préparais, je me doutais que ça n'allait pas être aussi facile. Par expérience je le savais. Si c'est vraiment une histoire que l'on revit alors je sais aussi que tout ce que je ferrais, sera contré.

Au fond..Je voulais que cette enfant soit la juste punition pour l'oubli et l'affront que j'ai subit il y a de cela 20 ans. Je voulais que le monde souffre de sa perte...Je voulais voir leurs larmes et leurs chagrins, leurs cries de désespoir. Je voulais tout simplement la tuer.

Jusqu'à présent, tout ce que j'avais entrepris avait toujours réussit donc je ne laisserais pas ces crétins de créatures étranges me freiner.

"- Votre majesté..Nous y sommes.
- Parfait! Il est temps que j'aille transmettre mes salutations à la princesse Aurore."

Tiens? Elle s'appellerait donc Aurore? Qu'est-ce que c'est laid comme prénom. Gamine qui a toujours tout eu : La beauté et toutes les vertus...Malgré tout je l'ai condamnée et je ne raterais cette occasion pour rien au monde.

"- Ne restez pas là misérable!!! Bande d'incapables allez surveiller la fête!"

Soudain je sentis un corbeau se poser sur moi et je ne pus m'empêcher de sourire en le voyant. Un vieil ami hein?

"- Mon joli, je vois que tu m'apportes de bonnes nouvelles. Raconte moi tout"

D'un coup de sceptre, je disparu et me rendis dans un grenier poussiéreux où je vis le dernier fuseau du royaume. Rien n'était perdu...La partie ne faisait que commencer.

Prendre garde à toi Roi Stephane..Je te prendrais tout ce qu'il te reste.

Des pas. J'entendis des bruits de pas et je disparu le temps que cela se calme..Tiens, tiens, tiens..Regardez donc qui voilà? La princesse en personne. Tu es intrigué ma chère enfant? Approche toi encore un peu..Approche toi...Vas-y vient..

Finalement elle repartit en claquant la porte derrière elle. AAAAAH!

Si la normalité ne fonctionne pas sur elle alors j'userais de la magie tout simplement. Je pris le temps nécessaire pour enchanté l'appareil sous mes yeux puis descendit les escaliers pour me retrouver derrière la belle.

"- Suis moi...chuchotais-je dans le vent. Suis moi..."

Oui vas-y retourne toi et vient mon enfant. Suis le chemin du destin qui t'es réservé. Vient avec moi. N'ai crainte..Je ne te ferrais aucun mal.

"- Vient avec moi..."

Petite obstinée tu vas venir oui!!!!! Gardons donc notre calme.

Tu viens à point qui sait attendre
 MessageSujet: Re: La belle aux bois dormant   La belle aux bois dormant EmptyMer 23 Oct - 14:00

Anonymous
Invité


Click

Alors que la princesse regagnait le hall en toute hâte, les trois fées vinrent à la rencontre de leur sœur. Deux fées derrière elle et la troisième dans les escaliers pour l’empêcher de suivre et de tenter la princesse. Elle lui enchaîna le pas, peu de temps après. Les deux fées étaient habillées bizarres, l'une hard rockeuse, guitare dans le dos, long blouson noir et lunette noir, la seconde, mini-short, bottes hautes et du monde au balcon.

Piètre pathétique..... sorcière.
T'as peut être cru qu'on avait pas pris des précautions, non mais allô quoi !
T'as toujours pas digéré le fait que ton invitation se soit "perdue"
T'es pas classe comme nous, tu peux pas test.
Quitte ce château et ne vient pas gâcher la fête.

___________

La troisième fée, habillée plus classiquement pour passer aperçu, vint voir la princesse Aurore. Elle vint surprendre la jeune femme en arrivant derrière elle. Elle lui mit les mains devant les yeux.

C'est quiiiiiiiiiii ?!

Passer la surprise, un sourire rassurant, la fée entama la discussion avec sa protégée.

Bonjour Princesse. Comment allez-vous ? On cherche son prince, très charmant au passage. J'espère qu'à part son joli minois et sa grosse épée, il a autre chose. Que pensez-vous de lui, princesse ?

La fée prit les devants et invita la princesse à la suivre par un mouvement de bras. Elle ressentait toujours l'aura de la maléfique fée venu prendre part à la fête. Plus loin la princesse serait, et mieux que cela serait.

Allons trouver votre prince.

 MessageSujet: Re: La belle aux bois dormant   La belle aux bois dormant EmptySam 26 Oct - 2:52

Uriel Rudraksha
Uriel Rudraksha

[C] Var Ulfur

Click