Partagez | .
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Evenement du Petit Prince : Rp d'ouverture
 MessageSujet: Evenement du Petit Prince : Rp d'ouverture   Jeu 17 Oct - 10:53

avatar
Invité


Click

Il était une fois un jeune prince capricieux et égoïste qui aimait les contes plus que toutes autres choses dans le monde. Petit, il se plongeait dedans pendant des heures et des heures pour trouver refuge et fuir le monde de la royauté. Vous me direz que c'est une histoire bien banale et bien ennuyeuse mais ceci n'est que le début de l'histoire et tout les débuts sont minables. En grandissant le Prince se renferma sur son rêve de vivre un jour dans un conte si il en avait le pouvoir.

Et ce pouvoir il allait l'obtenir grâce à des mages. Le jeune aristocrate comprit très vite que dans ce monde existait des personnes capables d'accomplir de grandes choses, ayant reçu des "dons" dés la naissance et chacun l'exploiter comme il le souhaitait. Des mages exceptionnels..Voilà ce qui fallait au Prince pour accomplir son rêve.

C'est lors de son 13ème anniversaire, qu'il convia plusieurs mages de haut niveau, reconnu dans leurs domaines pour réaliser son rêve. Pourquoi ils étaient là? Eux ils l'ignoraient, ils étaient seulement de simples invités à une fête bourgeoise. Tous avaient répondu à l'appel. Tous était là.

"- Mesdemoiselles, Messieurs! Je vous remercie d'avoir répondu présent à ma magnifique fête d'anniversaire! Si je vous ai tous inviter ici ce soir c'est pour partager le même rêve, vivre la même aventure. Vous êtes là pour me faire vivre la plus belle des expériences!"

Curieux les mages écoutèrent le Prince sans se soucier de ce qu'ils allaient vivre. Un cauchemars ? Un enfer? Sûrement. Mais il était trop tôt pour en parler.

Tandis que le discours s'éternisa, un livre gigantesque apparu, présent offert au prince pour son anniversaire.

"- Il est dit que seul l'héritier de ce livre arrivera à vivre ses aventures! N'aimant pas me risquer à des expériences suspectes, je vous laisse vérifier par vous mêmes. Faites moi rêver! Vous êtes là pour MOI et personne d'autres! Vous êtes là pour m'obéir! Vous êtes là...Pour mourir."

Sur ces quelques derniers mots, le prince posa sa main sur le livre et une lumière étincelante en sortit et les pages se mirent à tourner toutes seules. Maître de lui même, ce livre était un artefact magique mais il est bien trop tard pour tenter quoique ce soit pour échapper au sort qu'il vous réserve.

"- Abandonnez vous à la véritable magie"

Tout les mages présents furent aspirés dans le tourbillon et entrèrent un par un dans une des pages du livre. Où est-ce que vous êtes? Avec qui vous êtes? Voilà des questions qui méritent des réponses.

Il est l'heure de réviser vos classiques mais surtout de vous méfiez.

Vous croyez être avec vos meilleurs amis? Mais regardez vous. Vos habits ont changés et quelques détails du décor sont..surprenants. Vous êtes condamnés à vivre votre rôle jusqu'au bout.

Alors que vous cherchez une réponse autour de vous...Une voix se fait entendre.

"- Vous voilà piéger dans MON monde avec MES règles. Vous voulez en sortir? Vous allez devoir me surprendre et vous dépensez. Ne comptez même pas sur la ruse il vous est impossible de sortir d'ici...Faites moi rêver et je verrais ce que je peux faire pour vous."

La voix disparaît soudainement et un silence monstrueux s'installe. Cela ne présage rien de bon. Vous êtes piégés. Seuls. Votre seule solution? Vous pliez aux règles du jeu.

Bienvenue en enfer.

Edit : Sauf explicitations contraires vous avez votre corps, mais doté des attribues du personnage que vous incarnez et des émotions/ressenties du personnage également telle la haine, la vengence, la recherche de l'amour mais vous gardez vos personnalités hors mis ces quelques petits détails
 MessageSujet: Re: Evenement du Petit Prince : Rp d'ouverture   Jeu 17 Oct - 11:35

avatar
Invité


Click

Jeu Dangereux
♦ ♦Alors que j'en avais enfin terminer récemment avec ma magie et mon boulot à l'égard de Crimson, je pensais prendre des vacances et partir loin de ce pays de fous. Du moins c'est ce que je pensais..Tout ça était bien avant que cette histoire n'arrive. Moi, Enya, je n'ai jamais eu à craindre le monde extérieur, je me suis toujours battue pour moi-même, pour assurer ma survie, pour jouer aussi souvent mais voilà que tout à changer...J'ai appris à changer à cause de cet incident.

En faite tout commença durant cette journée. Moi qui venais tout juste de revenir des sources thermales du village dans lequel je me trouvais, je visualisais une enveloppe rouge avec mon nom écris en lettres noires. Écritures fines, attachée..Détaillée. Qui peux bien m'envoyer ce genre de courrier? C'est ce que je me demandais, jusqu'à ouvrir l'enveloppe. A chaque fois que j'avais ouvert un truc du genre, cela ne m'avais jamais rien apporter de bon et pourtant, ma curiosité était à chaque fois piquée et je me devais de lire son contenu dans l'intégralité.

Me voilà invitée à un anniversaire d'un jeune prince de je ne sais quel royaume...Qu'est-ce que j'irais foutre à un tel endroit? Apparemment ce sera une soire chic, huppée avec la présence d'autres mages..Sans doute. M'ouais..Qui dit Prince, dit objets de valeurs. Je pourrais toujours profiter du buffet et voler quelques trucs au passage. Cela pourrait peut-être me divertir.

L'anniversaire avait lieu le soir même. Assez...Rapide comme soirée. En rentrant dans ma chambre, je trouvais un énorme paquet avec un ruban rouge, de la même couleur rouge que cette enveloppe et l'ouvrit. Une robe de toute beauté fut à l'intérieur. De couleur noire et scintillante, telle les robes des princesses dans les contes. Il a le sens de la persuasion le jeune prince. Je ne peux plus me refuser à y aller maintenant que je me retrouve avec un tel bijoux entre les doigts.

Je mis environ une heure pour me préparer et quand le soleil se coucha, un carosse noir attendait en bas de l'auberge...Pour m'emmener. Jusque là..tout est TOTALEMENT normal vous me direz. Je m'en vais chez un homme que je ne connais même pas. Je ne sais pas pourquoi mais malgré cette intuition de ne pas y aller, cet étrange ressentie, je ne me méfie pas et fonce tête baissée.

Une fois arrivée sur place, on me conduit dans un énorme salon où plusieurs personnes étaient réunies. Environ une dizaine..Tiens des têtes familières. A croire que je ne suis pas la seule pigeonne du coin. Mais je me demande bien pourquoi nous sommes réunit ici? Après tout si un prince fête son anniversaire...Il devrait y avoir beaucoup plus de monde non?

En parlant du loup...On en voit le bout de la queue.

"- Mesdemoiselles, Messieurs! Je vous remercie d'avoir répondu présent à ma magnifique fête d'anniversaire! Si je vous ai tous inviter ici ce soir c'est pour partager le même rêve, vivre la même aventure. Vous êtes là pour me faire vivre la plus belle des expériences!"

Houla, je sais pas ce qu'il fume mais faut qu'il arrête sérieusement. Déjà à son âge c'est pas conseiller mais là. Comme si j'allais faire quoique ce soit pour lui. C'est quand même pas un gamin qui va dicter ma conduite?

Pendant qu'il parlait, j'en profitais pour me servir allègrement au buffet et piquer quelques trucs discrets assez petits pour les cacher dans mon soutien-gorge. Ni vue, ni connu. Tout le monde semble écouter avec attention. En même temps..on est invités chez prince...Je me pose quand même beaucoup de questions sur le sujet.

Tandis qu'il continuait son discours sur son rêve, un livre géant apparu juste à ses côtés. Qu'est-ce que c'est que ce truc?! J'ai jamais vu ni entendu parler d'une telle piece de collection? Un livre magique? Vue la taille cela ne fait aucun doute...Mais pourquoi un livre magique ici? Si il venait à tenter quoique ce soit contre nous tous, on est assez nombreux pour l'en empêcher...

Je n'aime pas ce que je ressens à l'instant...

"- Il est dit que seul l'héritier de ce livre arrivera à vivre ses aventures! N'aimant pas me risquer à des expériences suspectes, je vous laisse vérifier par vous mêmes. Faites moi rêver! Vous êtes là pour MOI et personne d'autres! Vous êtes là pour m'obéir! Vous êtes là...Pour mourir."

MAIS IL EST TOTALEMENT BARGE?! Moi mourir??!!! Comme si c'était possible!! Non mais et puis quoi encore? Je vais de ce pas régler ce petit soucis moi!

Il posa sa main sur le livre et une lumière brillante m'explosa la rétine et je fus bloquer. Moi qui avais envie de me farcir un prince ce soir..C'est mal barré on dirait.

"- Abandonnez vous à la véritable magie"

Un énorme tourbillon aspira les invités dans le livre. En voyant les premiers partir dedans, je m’agrippais à une colonne mais je fus décollée par la puissance du sort et fut embarquée à mon tour dans ce jeu qui ne promet rien de bon.

C'est alors que j'arrivais dans ce décor étrange..Totalement sonnée par le voyage, je voyais trouble et ma démarche était digne de celle d'un ivrogne. Aah..J'ai le mal de mer...

"-Vous voilà piéger dans MON monde avec MES règles. Vous voulez en sortir? Vous allez devoir me surprendre et vous dépensez. Ne comptez même pas sur la ruse il vous est impossible de sortir d'ici...Faites moi rêver et je verrais ce que je peux faire pour vous."

C'est quoi ce délire?


 MessageSujet: Re: Evenement du Petit Prince : Rp d'ouverture   Jeu 17 Oct - 13:23

avatar
Invité


Click

Le jeune mage s'était levé comme à son habitude vers 9 heures. Comme a son habitude il fuma sa première clope à 9 heures et 1 minute, et il se prépara pour se rendre à son café favori. Mais un petit quelque chose vint perturber son emploi du temps. Il trouva en effet sur le paillasson de l'entrée une lettre cachetée avec son nom dessus... Alors qu'il était en train de ranger ses affaires dans ses poches et qu'il s'apprêtait à sortir, il décida d'y jeter un coup d'œil. Il était vraiment surpris par son contenu! Un Prince venait de l'inviter à une soirée d'anniversaire... Selon lui, il serait un Mage très puissant? Eh ben... Il ne manque pas de souffle celui-là. S'il voulait l'inviter à un anniversaire, ce Prince gâteux aurait pu faire mieux que de lui lancer ses fleurs! Quoi qu'il en soit, cela attirait tout de même son attention. Il rangea la lettre dans sa poche et s'en alla pour prendre son café et son petit déjeuner.

Quelques heures passèrent et il se décida d'aller se présenter à cette fameuse fête. Il ne fit pas l'effort d'amener un cadeau... Bah après tout, si le Prince le connaissait si bien ça n'allait pas le choquer non? Fichu môme... Nathaniel se présenta à la demeure du prince, montrant sa lettre d'invitation au majordome qui le conduisit jusqu'à la salle de réception. Une fois arrivé, le mage vit que plusieurs personnes savaient été invités. Cela lui rappelait vaguement une fête un soir d'Halloween... Il n'aimait pas cela, et son instinct lui disait de prendre toutes les précautions possibles. Il s'alluma une clope et s'installa dans un coin de la salle près du buffet. Il lâchait ses cendres sur le beau sol en marbre l'air de rien et crachait sa fumée comme un dragon sur le qui-vive. Le fameux prince apparut aux invités et prit soudainement la parole.


- Mesdemoiselles, Messieurs! Je vous remercie d'avoir répondu présent à ma magnifique fête d'anniversaire! Si je vous ai tous invités ici ce soir c'est pour partager le même rêve, vivre la même aventure. Vous êtes là pour me faire vivre la plus belle des expériences!

Nathan s'ennuyait déjà... Il fumait sa clope en silence, écoutant le discours et ignorant la jeune femme qui venait s'empiffrer au buffet. Est-ce qu'elle venait de mettre de la bouffe dans son soutien-gorge ?! Un détail que ne l'intéressait pas plus que cela, mais quand même... Alors que le Prince semblait être le seul intéressé par son discours un très mystérieux Livre apparut! Il dégageait une certaine énergie... Probablement une vieille relique magique.

- Il est dit que seul l'héritier de ce livre arrivera à vivre ses aventures! N'aimant pas me risquer à des expériences suspectes, je vous laisse vérifier par vous-mêmes. Faites-moi rêver! Vous êtes là pour MOI et personne d'autres! Vous êtes là pour m'obéir! Vous êtes là...Pour mourir."

Et voilà! C'est reparti avec un enfant mégalo! Qui a eu l'idée bien chiante de lui filer un bouquin pareil?! Le jeune garçon posa la main dessus et une lumière intense s'en dégagea, irradiant toutes les personnes présentes dans la pièce.

- Abandonnez-vous à la véritable magie.

Il fallut peu de temps à Nathaniel pour réagir. Il laissa tomber sa clope par terre et cracha un important nuage de fumée qu'il projeta le plus rapidement possible vers le prince et ce fichu livre. Il sortit alors son briquet et alluma le tout. Une puissante déflagration fonça droit sur le prince, défonçant l'un des buffets sur son chemin. Mais les flammes ne pouvaient l'atteindre et furent aspirées par le livre, ainsi que lui-même! Il lâcha un juron avant de disparaître comme les autres invités dans ce fameux bouquin. Lorsqu'il rouvrit les yeux, la tête engourdie et une douleur atroce partout dans le corps il put voir un paysage assez étrange! Une grande forêt qui n'avait rien à voir avec la demeure de ce fou dangereux! Mais où était-il? Il avait horreur de ça... Déjà qu'à la soirée de l'autre tordu il s'était retrouvé dans un labyrinthe rempli de goules et d'autres saloperies... Qu'est-ce que cela allait être cette fois?!

- Vous voilà piégé dans MON monde avec MES règles. Vous voulez en sortir? Vous allez devoir me surprendre et vous dépensez. Ne comptez même pas sur la ruse il vous est impossible de sortir d'ici...Faites-moi rêver et je verrais ce que je peux faire pour vous.
Nathaniel remarqua que ses vêtements avaient changés. Une tenue de chasseur?! Et c'est quoi tous ces fichus couteaux? Où étaient ses armes et... ses Clopes?!

- EH!! RENDS-MOI MES CLOPES, PETIT CON, VA !

Personne ne répondit... Était-il seul dans cette forêt? Il allait bientôt le découvrir...
 MessageSujet: Re: Evenement du Petit Prince : Rp d'ouverture   Jeu 17 Oct - 20:43

avatar
Sybilia Philips

Sabertooth

Click

PHILIPS!

Gneh?

T'as du courrier!


Le patron fit glisser la lettre sur mon bureau comme si c'était un vieux truc sale dont il ne se servirait plus. Quand même que c'était dans une enveloppe, cette lettre aurait pu être fort importante quand même, non? Je répondis à son geste d'un regard-qui-tue. Il riposta de la même manière et voilà, les étincelles qui s'animaient entre nos deux regards. Il concluait ce combat d'un soupire avant de partir à son bureau. Pff! S'il pensait qu'il pouvait traiter mes trucs comme bon lui semblait, il se trompait. Je commençais à m'y faire de bosser ici et ma petite rivalité naturelle avec le patron, elle me plaisait.

Mes yeux se posèrent sur la lettre. Étrange couleur, étrange sceau, mais écriture soignée. Ça venait d'où ce truc-là? Je la pris, la fis tourner dans tous les sens avant de la sentir. Rien, même pas de résidus de poudre à canon. Au moins on ne tentait pas de m'assassiner... Je l'ouvris sans aucune délicatesse et lus son contenu: Un prince m'invita à son anniversaire. C'était quoi ces compliments sur un mérite dont je n'avais pas droit? Il ne me connaissait même pas pour dire ce genre de truc. C'était qui ce gars-là? D'un élan de mes jambes, je fis rouler la chaise sur laquelle j'étais assise jusqu'au bureau du patron et m'écriais:


CHEF!

Quoi Philips?

Vous en pensez quoi de ce truc-là? Vous croyez que c'est une farce?


Le Chef lut le contenu de la lettre entièrement. Il souriait. Il se moquait de moi ou quoi? Il m'ordonna d'y aller, au cas où il y aurait quelque chose de suspect à y enquêter. J'haussais les épaules en me convaincant d'un "pourquoi pas?" passager. Je conservais l'invitation et me rendis chez moi. Quoi porter maintenant pour l'anniversaire d'un prince? Je ne savais même pas quel âge il avait. Boarf... pourquoi pas une tenue conventionnelle? Me mettre en robe pour un type que je connaissait pas, c'était pas mon genre. Lorsque je sortis de chez moi, il y avait ce genre de carrosse typiquement royale qui m'attendait avec son chauffeur. Euh... d'accord... il a su comment mon adresse celui-là? J'entrais dans la boîte à passagers en tenant mes papillons tout près, au cas où quelque chose se passerait. Quelques kilomètres plus tard, il m'ouvrit la porte sur cet immense château. D'accord... c'était bel et bien un prince.

Je fis mon entrée en donnant mon invitation au portier et rejoignis les autres. Il y avait peu de gens présents et aucun d'entre eux ne m'était familier. Les bras croisés, l'air blasé, j'attendis impatiemment la suite des choses. Un type qui fume, une autre gourmande au buffet et quoi encore? Tiens, pourquoi pas moi aussi... Pas le temps, un gamin faisait son entrée. Heeeein? C'était ÇA le prince? Je veux ravoir mon argent sur-le-champ! Mais de quoi il parle celui-là? On croirait entendre Cobra avec ses envies de devenir le maître du monde... J'ignorais une grande partie de ce qu'il pouvait raconter et baya les yeux fermés. Je me sentis aspirée et quand j'ouvris les yeux, j'étais ailleurs...

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Evenement du Petit Prince : Rp d'ouverture   Ven 18 Oct - 15:02

avatar
Misto

Eagle's Claw

Click



We are playing bad stories

PV - Everybody in this room





Un monde vraiment étrange. La main de Misto caressa pensivement le papier calligraphié avec soin. Elle venait à peine de rentrer à la guilde qu’elle repartait déjà. L’adolescente poussa un grand soupir et se résigna à l’idée de faire chemin vers un pays méconnu et pour participer à l’anniversaire d’un gamin qu’elle ne connaissait ni d’Adam, ni d’Eve. Sa seconde main caressait pensivement le satin de la robe discrète qu’on avait jointe au pli. Une simple robe fendue jusqu’au hanche où elle n’aurait aucun mal à faire passer sa ceinture et ses fleurets pardessus le short moulant habituel. Sans parler de l’éternel baudrier qui ne la quittait jamais.

Elle jeta un regard neutre sur l’assemblée. Il y avait tant de gens… Trop de gens. Elle avance d’un pas hésitant, un de ses esprits sur l’épaule. Rolf grogne allègrement en sentant les dizaines de milliers de parfum qui lui brouille l’odorat et râle on ne peut plus allègrement envers le brouhaha ambiant. La jeune fille se contente de lui intimer le silence, tapant sèchement sur sa tête de chouette fauve.

« Hé ! ça va pas non ?
- Rolf pitié, tais-toi ou soit poli. C’est déjà bien assez pénible de devoir assister à ça sans que tu en rajoutes.
- T’avais qu’à pas prendre l’invitation.
- Ce n’est pas comme si j’avais eu le choix, andouille.
- Mesdemoiselles, Messieurs! Je vous remercie d'avoir répondu présent à ma magnifique fête d'anniversaire! Si je vous ai tous inviter ici ce soir c'est pour partager le même rêve, vivre la même aventure. Vous êtes là pour me faire vivre la plus belle des expériences! »
Lui faire vivre la plus belle des expériences ?
Ça sent mauvais cette histoire.
Foutons le camp.
Pour une fois je suis d’accord avec Trouillardo.
Taisez-vous, j’essais d’entendre.

« Il est dit que seul l'héritier de ce livre arrivera à vivre ses aventures! N'aimant pas me risquer à des expériences suspectes, je vous laisse vérifier par vous mêmes. Faites moi rêver! Vous êtes là pour MOI et personne d'autres! Vous êtes là pour m'obéir! Vous êtes là...Pour mourir. »

La brune plissa les yeux en regardant le livre, portant la main à ses armes. Ce gamin ne lui plaisait pas du tout. Il avait l’air plus que louche et sa tournure de phrase ne lui plaisait pas. Vraiment pas du tout. Elle commença à murmurer l’invocation de sa seconde magie quand le Prince posa sa paume sur la reliure du livre. Rolf eut tout juste le temps de faire barrière de ses deux ailes pour qu’elle ne se brûle pas les yeux, interrompant ainsi le sort.

La brune s’écroula mollement sur le banc, prise de convulsion. Elle commença à jurer, tentant de s’empêcher de vomir alors qu’un mal de crâne lancinant la saisissait. Le sale gosse. Il l’avait eu de vitesse. Elle crut entrevoir la tête inquiète d’une personne au-dessus d’elle mais n’y prêta pas plus attention que ça et se tourna vers les feuillages proches pour cacher son rictus de douleur.

Quelle idée aussi d’utiliser le Requiem.
On aurait été mille fois plus rapide.
Les gars … pas maintenant…

« Vous voilà piéger dans MON monde avec MES règles. Vous voulez en sortir? Vous allez devoir me surprendre et vous dépensez. Ne comptez même pas sur la ruse il vous est impossible de sortir d'ici...Faites moi rêver et je verrais ce que je peux faire pour vous. »

Conscience lointaine. D’ailleurs, qui étais-ce déjà ? Elle tressaillit en sentant la poigne de quelqu’un sur son épaule alors même qu’elle commençait à se calmer. Son premier réflexe fut de saisir la main puis elle s’arrêta dans son mouvement. Les arts martiaux n’étaient pas dignes d’une demoiselle de sa condition. Misto ne put pas non plus jurer. Ça n’était pas digne de son rang. Elle constata au moins avec soulagement la tête inconnue et inquiète face à elle. Inconsciemment, elle posa la main sur la version miniature d’un ocarina et secoua la tête.

« N’ayez crainte, je vais bien. Ce n’était qu’une mauvaise crampe au jarret. »

© Lutèce Factory @ Misto

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Evenement du Petit Prince : Rp d'ouverture   Ven 18 Oct - 15:13

avatar
Oméa K. Shizuka

Ajatar Virke

Click


IN A CHEATING BOOK
Oh great devil. What is this trick ? It's also a gift of your incredible idiot and perverty brain ? I hate you man. I really hate you and I hope with a great passion you burn in the hell. But if it's not make, I'm sure I can adjust that ♥


Bon dieu. Il y a des colonnes partout. Et visez moi ses vases en or … Y’a de quoi payer trois villa rien qu’avec ça…

Je m’avance, complètement focalisée sur les objets autour de moi. Des monceaux d’or à perte de vue. De l’argent facile et surtout personne pour m’empêcher de le prendre. J’avoue volontiers que les dizaines de personnes constituent une retenue suffisante pour que je ne mette pas à sac le château mais ce n’est pas l’envie qui me manque. Je me demande si ma dimension d’Arsenal supporterait une petite vingtaine de ses bijoux. Je fais un pas sur le côté pour esquiver la brune ahurie qui discute avec sa chouette. Sans doute la fauconnière du château. Quoi que, elle me parait un peu jeune pour ça. Mais qu’importe. Je n’en ai pas la moindre idée et je m’en contrefiche je dois dire.

Les invités sont pour la plupart inconnu. Dommage. J’aurais adoré voir une tête connue. J’avais été bien dégoutée d’être obligée de venir seule sur ordre d’un Prince lambda qui devait faire environ trois pomme de haut et sept de large. Pour un anniversaire en plus. Laissez-moi rire. Une tueuse à gage à un anniversaire. Si un type de Silver Fang l’apprend, je vais me faire charrier en rentrant. Rien que l’idée me fait grimacer. Je vais devoir jouer les petites teignes et botter les fesses de toute la bande pour avoir la paix. Chouette.

« Mesdemoiselles, Messieurs! Je vous remercie d'avoir répondu présent à ma magnifique fête d'anniversaire! Si je vous ai tous invités ici ce soir c'est pour partager le même rêve, vivre la même aventure. Vous êtes là pour me faire vivre la plus belle des expériences! »

Un discours. Pitié. Sortez-moi de là … Cette idée de lui faire vivre la plus belle expérience me ramena à la réalité. Il ne m’avait pas fait venir pour le tuer quand même ? Quoi ? Oui, tuer est une belle expérience à défaut d’être laid, puant et salissant. Mes yeux se posèrent alors sur la rousse qui mettait à sac l’un des buffets. Elle me disait vaguement quelque chose …

« ENYA !
- Il est dit que seul l'héritier de ce livre arrivera à vivre ses aventures! N'aimant pas me risquer à des expériences suspectes, je vous laisse vérifier par vous-mêmes. Faites-moi rêver! Vous êtes là pour MOI et personne d'autres! Vous êtes là pour m'obéir! Vous êtes là...Pour mourir. »

Je m’arrête net dans mon élan en entendant le mot mourir. Comment ça mourir ? C’est une blague ? Et puis cette possessivité malsaine là, ça fait froid dans le dos … Mais il y a plus important pour le moment. Ma propre vie. Je vois une partie des gens se dresser sur leur deux jambes, méfiants. Déjà, ils ont pour la plupart l’air de savoir reconnaître le danger. Parfait. Malgré le fait que ça me fournisse des éléments dérangeant si je tire dans le tas … Ma main se sert sur le manche de l’arc que je viens d’invoquer. J’arme mon bras et me faufile dans la foule, bousculant un mage lambda qui traînait au mauvais endroit avant de me prendre de plein fouet la lumière vive qui vient du Prince.

Quand j’ouvre les yeux, je suis au milieu de la forêt, désarmée. Bordel. Qu’est-ce qui se passe ? Je baisse les yeux sur mes mains et laisse échapper ma stupeur. Non. Qu’est-ce que c’est que CA ? Une tenue mi femme mi louve courte à souhait. Mes mains se posent sur la jolie paire d’oreille noire comme la nuit et je sens quelque chose remuer sur mon postérieur. Une queue. J’ai. Une. Queue. Et. Des. Oreilles. Putain de merde. Je commence à marcher rageusement dans la clairière, les bras croisés sur mon espèce de débardeur à fourrure, les oreilles aplaties sur le crâne. En plus j’ai la dalle. Comme si c’était le moment…

« EH !! RENDS-MOI MES CLOPES, PETIT CON, VA ! »

Mon ventre gargouille alors que me vient l’odeur de la fumée qui émane surement du type qui hurle. Je me mets à franchement haïr le vent, salivant à l’idée de … le manger ? Cette constatation me stoppe net. Manger. Un. Mec. Pas d’appétit bizarre. Non non, juste un bien sordide. Je grogne et me concentre sur autre chose. Je ne boufferais pas ce type. Je vais m’éloigner tranquillement et l’oublier. J’arrive au bord du chemin et m’assois, la main sur mon ventre qui gargouille durement. Je lève les yeux au ciel, rageuse.

« PUTAIN DE CONNARD DE PRINCE DE MES DEUX SI JE T’ATTRAPE JE TE JURE QUE MEME LES ENFERS SERONT LE PARADIS SUR TERRE COMPARE A CE QUE JE PREPARE. »

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Evenement du Petit Prince : Rp d'ouverture   Sam 19 Oct - 12:57

avatar
Damaz Elandez

Ajatar Virke

Click



Il était une fois...


Les jouets du petit Prince





" Abandonnez-vous à la véritable magie ! "

Un regard qui se perd sur l'écriture subtilement calligraphié, un air méfiant, demeuré fixant le courrier depuis un certain temps. Ouvre ? Ouvre pas ? Tu revois ce qui t'étais arrivé la dernière fois, tu revois et l'envie s'estompe étrangement, ouvre pas. Tu retourne à tes occupations, vis ta vie sans pouvoir t'empêcher les coups d’œils furtif sur le courrier posé sur ton lit... Curiosité malsaine qui te saisie, obscène, ouvre.

Un regard perplexe devant l'invitation étrange t'étant destiné, un des quoi ? Blague mal placé ou dégénérescence d'un prince attardé ? N'y va pas. Un toc à la porte, une silhouette qui émerge un paquet dans les bras, on a laissé ça pour toi, tu ne comprends pas, saisis le paquet dans tes bras, un simple mot de la même écriture que le courrier à ton intention... Pas de blague il semblerait, il n'empêche que t'as un très mauvais pressentiment, mais tu ne peux résister, tu ouvres le paquet pour découvrir un costume simple et élégant, blanc. Y va. Tu te prépares sans trop savoir pourquoi, tu verras n'est-ce pas ? L'heure tourne et cendrillon pour ses vingts ans et la plus jolie des enfants. Tu descends, verra bien.

Le bug phénoménale qui s'affiche sur ta face basanée, déconfiture du minet devant le carrosse princier, tu montes avec une légère pointe d'appréhension, tu ne devrais pas y aller... Tu ne devrais pas y aller. Tu fais taire cette petite voix horripilante, advienne que pourra.

Des visages inconnu et d'autres... Tes yeux s'attardent sur la marchande de poisson en train de s'empiffrer, c'est pas vrai ? Tu balayes l'assemblée du regard, un visage qui te tire un sourire sincère, une joie éphémère alors que le prince entre en scène.

"- Mesdemoiselles, Messieurs! Je vous remercie d'avoir répondu présent à ma magnifique fête d'anniversaire! Si je vous ai tous inviter ici ce soir c'est pour partager le même rêve, vivre la même aventure. Vous êtes là pour me faire vivre la plus belle des expériences!"
Hein ? Il est haut comme trois pommes et il délire déjà ? Ton impression de danger imminent augmente sans pouvoir le faire taire alors qu'il continue son spectacle comme si de rien était, qu'un livre énorme vient prendre place devant ses mains de nabot teubé. Rien qui vaille alors qu'il continue de parler.

"- Il est dit que seul l'héritier de ce livre arrivera à vivre ses aventures! N'aimant pas me risquer à des expériences suspectes, je vous laisse vérifier par vous mêmes. Faites moi rêver! Vous êtes là pour MOI et personne d'autres! Vous êtes là pour m'obéir! Vous êtes là...Pour mourir."

Ta magie éclate en un tumulte d'âmes pour te noyer, ballet lâché alors qu'émergent les griffes ensanglantées au bout de tes doigts effilés, yeux de topaze pour le vriller. Tu entre en mouvement pour te rapprocher, trop tard, une explosion de lumière venant te vriller les yeux de son touché singulier, puis le sentiment de l'aspiration, comme si tu allais t'évaporer, t'envoler tel une plume brisée. Réflexes alors que tes griffes viennent se planter dans le bois de la table érigée. Crissement dans le tumulte ton corps se trouve happer malgré ta prise, griffes venant éraflé le bois sur toute la longueur de la table de banquet avant que tu ne disparaisses dans l'oubli.

Le vent sur ton visage, odeur de sel et d'algues mêlées alors que tu émerges dans l’immersion d'une mère quelque peu agitée, l'eau pour te lécher alors que tu te sens comme partie intégrante de la marée, l'incompréhension et l'excitation nouvelle devant le bateau géant, que tu réalise la disparition de tes vêtements au moment ou la voix nasillarde détonne dans tes pensées.

"- Vous voilà piéger dans MON monde avec MES règles. Vous voulez en sortir? Vous allez devoir me surprendre et vous dépensez. Ne comptez même pas sur la ruse il vous est impossible de sortir d'ici...Faites moi rêver et je verrais ce que je peux faire pour vous."

Un plac vrillant les flots, la réalisation brutale de jambes disparues au profit d'une queue de poisson, une implosion des âmes pour t'en libérer, retrouver forme humaine dans la scission des âmes. Âmes déjà scindées malgré ta forme hybridée.




© Bebebe
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Evenement du Petit Prince : Rp d'ouverture   Dim 20 Oct - 8:19

avatar
Invité


Click

Combat pour ta vie
♦ ♦Mon retour à Magnoria s'était déroulé de façon assez calme et tranquille. Moi qui m'attendais à voir la guilde s'en dessus-dessous à mon retour et bien ce fut l'exact contraire que j'avais vue. A croire que les plus barbares d'entre eux sont tous partis en mission ou ailleurs. Cela faisait un moment que je n'avais croiser personne d'ailleurs : Grey, Elsa, Katsuro, Nathaniel....Et lui. Peut-être était-il toujours dans son périple? Peut-être cherchait-il encore des réponses? Cela faisait un moment déjà qu'il était partit et je deviendrais presque inquiète avec le temps. Quoi que on parle bien de Natsu...Il n'y a pas de soucis à se faire. Quoi qu'il fasse, qu'importe l'ennemi qu'il rencontre, il revient toujours à la maison avec le sourire. Je l'attendrais son retour, je l'attendrais...

L'heure pour moi n'était plus aux retrouvailles ni même au travail mais plutôt à la fête. Alors que je profitais de cette belle après-midi ensoleillée pour sortir, je mis le pied sur une enveloppe bleue ciel avec mon nom dessus. Tiens? Qu'est-ce que ça peut-être? Curieuse, j'ouvris et vis que je fus invitée à une soirée...Un anniversaire d'un prince. QUOI?! Moi? Y'a sûrement erreur sur la personne! Comment pourrais-je être invitée à un anniversaire? Enfin j'ai..je n'ai rien fais de spécial qui mérite une telle invitation en ce moment.

J'avais beau réfléchir, je ne trouvais toujours pas la réponse à cette question. Enfin je n'avais pas grand chose à craindre si c'était dans un palais et puis pourquoi pas? Pour une fois qu'une occasion de faire la fête se présente. En ce moment la guilde était calme et l’ambiance festive me manquais donc autant se rendre là-bas même si le sens du mot "fête" change du tout au tout entre les portes de Fairy Tail et les portes d'un palais.

N'ayant rien à me mettre pour l'occasion, je dus parcourir toutes les boutiques de la ville pour me trouver une robe correcte histoire de faire bonne impression. Je suis certaine que si je leur tape dans l'oeil...J'aurais une chance de me faire reconnaître et puis il y aura certainement des journalistes là-bas pour l'occasion. OK! Lucy c'est ta chance d'être reconnue mondialement! Je ne laisserais pas passer une occasion pareille. Au final, je réussis à me trouver une robe assez longue et de couleur rose flashi...Cela me rappellerais presque les robes de la maison. Quelle nostalgie! Bon bien sur à la base elle coûtait l'équivalent de deux mois d'économies mais heureusement que j'ai le sens des affaires et pus obtenir une sacrée promotion. Il manquerait plus que je paye une fortune pour une robe! Non mais..

La soirée commençait à pointer le bout de son nez qu'on venu directement me chercher devant chez moi et sans une once d'hésitation, je pris la route de la soirée qui m'attendais. Je m'imaginais déjà descendant du carrosse avec le tapis rouge devant moi et les journalistes sur le côté. MOUHAHAHAHAHA!

Finalement il n'en fut rien. Je ne vous dis pas la frustration que c'est que d'arriver et personne ne vous attends. Personne....Quelle tristesse. Pas un seul journaliste dans le coin. Ma seule consolation fut de voir que je n'étais pas la seule à être inviter ici. En arrivant je pus appercevoir Nathaniel ou encore Misto. Il y avait quelques figures familières qui me rassurèrent. Je n'étais pas seule.

"- Mesdemoiselles, Messieurs! Je vous remercie d'avoir répondu présent à ma magnifique fête d'anniversaire! Si je vous ai tous invités ici ce soir c'est pour partager le même rêve, vivre la même aventure. Vous êtes là pour me faire vivre la plus belle des expériences!"

Qu'est-ce que c'était? Un livre? Un énorme livre! C'est la première fois que j'en vois un de cette taille. Selon le jeune prince, le livre aurait des vertues magiques? C'est bien la première fois que j'entends parler d'un tel livre. D'habitude je suis au courant de ce genre de choses mais là quelque chose ne me dit rien qui vaille. Le fait de ne pas être au courant et d'être prise de court me fis reculer dans la salle. C'est quoi cette étrange impression que j'avais?

En s'ouvrant le manuscrit activa une puissante lumière suivit d'un puissant souffle, quelque chose à vous décoiffez...Pas ça. Non pas ça...Je voyais les uns et les autres partir un par un ou en petit groupe malgré les efforts de tous pour se retenir à un meuble, une colonne ou à une autre personne tout simplement mais quoi que l'on pouvait faire..Nos efforts ne furent pas assez.

On fut tous totalement engloutis.

Quand je me relevais, je fus dans une sorte de bosquet ou une forêt plutôt terrifiante. Il faisait froid et sombre...

"-Vous voilà piéger dans MON monde avec MES règles. Vous voulez en sortir? Vous allez devoir me surprendre et vous dépensez. Ne comptez même pas sur la ruse il vous est impossible de sortir d'ici...Faites moi rêver et je verrais ce que je peux faire pour vous."

A ce même moment j'eus un frisson. Pourquoi avais-je peur? Pourquoi est-ce que je tremblais soudainement? Je ne comprenais plus rien. Une larme s'échappa sur mon visage.

J'étais loin de m'imaginer que ça tournerait de la sorte. J'étais loin de m'imaginer que l'on risquerait nos vies.

A vous mes amis...Venez m'aider.
 MessageSujet: Re: Evenement du Petit Prince : Rp d'ouverture   Dim 20 Oct - 10:32

avatar
Invité


Click


Chez Lamia Scale, les gens faisaient à leurs habitudes. Buvaient, se querellaient, travaillaient ensemble. Mais examinons de plus près un petit groupe de trois personnes assis à une table, examinant en silence une lettre posé au milieu de la table. Personne ne brisait le silence, le sceau qui était sur la missive les intriguait plus qu’autres choses. La lettre n’était adressée à aucun d’eux, mais comme la personne à qui était destinée la lettre n’était revenue depuis un moment, ils ne savaient pas trop quoi en faire. Avec courage, l’un des trois types, décidait de regarder le contenue de la lettre. Brisant le sceau pour prendre le contenue de l’enveloppe, après une lecture rapide, il se mit à lire à voix basse, histoire que seulement sa tablé puisse entendre. Après cela, gros silence. Le type roux brisa le silence une nouvelle fois, c’était lui qui avait regardé le contenue de l’enveloppe.

- Je comprends maintenant pourquoi la vieille nous à refilé la lettre… Sauf que cela fait presque trois mois qu’il n’est pas revenu ! Tout ce qu’on sait, c’est qu’il partie à dans la République Iceberg pour une mission qu’il à accomplie !
- On va voir chez lui ?
- Pour tomber sur lui dans un de ses mauvais jours ? Vas-y toi-même Bryan !
- Et si…

Il fut coupé par une personne qui écrasa son crane sur la table. Les deux autres regardaient qui venaient de faire ceci, il pouvait voir Shin, la personne à qui était destinée la lettre. Ce dernier racontait qu’ils étaient complètement abrutis ! Cela faisait deux mois qu’il était revenu de sa mission ! Faisant presque fusionner la tête de Bryan avec la table, il se mit à soupirer avant de prendre la lettre des mains du type qui se trouvait sous sa main gauche. Se posant avec la bande de bras cassé, il se mit à lire en vitesse la missive qui lui était adressé. Après avoir fait une deuxième relecture, le mage soupirait et jetait la lettre sur la table. Les autres lui demandèrent ce qu’il avait bien put faire pour être inviter à un anniversaire princier. Celui-ci répondit qu’il s’en savait rien, il n’avait pas envie d’y aller, mais comme les autres l’ont souligné, le fait que cela soit un anniversaire princier n’arrange pas les choses, cela allait être très mal vue de refuser ce genre d’invitation. Quittant ses amis, il allait chez lui pour se préparer.


Il commençait à se faire tard, le crépuscule allait bientôt laisser place à la nuit. Shin regardait le soleil tomber sur la battisse très riche en décors. Le mage de Lamia Scale ne s’attendait pas vraiment à quelque chose de ce genre, regardant sa tenue pour voir s’il ne ferait pas trop tache avec toute cette luxure. Il avait du acheter un costard noir en vitesse après avoir fouillé sa garde robe, qui n’était composé de nombreux vêtement ample comme il les aime. Entrant dans le bâtiment, il se fit accueillir par un majordome, qui le dirigeait de suite vers la salle de réception, où des personnes attendaient déjà la venue de leur hôte.


Le petit prince ne tardait pas à apparaitre. Celui-ci se mit à parler. Souhaitant la bienvenue aux personnes qui étaient venue pour son anniversaire. La fin de sa phrase laissait perplexe Shin, il avait annonce que ses invités allaient faire l’aider à le faire vivre une des plus belle expériences ? Ayant un petit rire sous cape, le mage dans son costard pensait que les jeunes devenaient de plus en plus cinglés tôt. Secouant la tête, il avait peur que les prochaines générations soit pire que ce gamin ! Ecoutant encore à peine le gamin, son oreille se dressa tout de même sur deux, trois phrases. Du genre :

Vous êtes là pour MOI et personne d'autres! Vous êtes là pour m'obéir! Vous êtes là...Pour mourir.

Suite à cela, Shin fut légèrement éblouit par la lumière provenant du livre qu’avait le gamin. Puis il se sentit comme aspirer.


Reprenant conscience, il se remémorait les derniers mots du gosse.

Vous voilà piéger dans MON monde avec MES règles. Vous voulez en sortir? Vous allez devoir me surprendre et vous dépensez. Ne comptez même pas sur la ruse il vous est impossible de sortir d'ici...Faites moi rêver et je verrais ce que je peux faire pour vous.

Poussant un léger soupir, il sentit quelque chose de différent, ses vêtements et sa coiffure ! Ses habits étaient nettement plus… Simple, cela faisait presque marin. Quant à ses cheveux, ils avaient été coupés… Attendez… Cela n’a toujours pas été ainsi ? Son esprit était brouillé, ne savant plus trop quoi penser. Il remarquait juste qu’il se trouvait à présent sur un bateau… Mais bien sur que non, Shin est sur ce bateau depuis le début, pour faire la fêter avec ses compagnons. Ne sachant plus trop quoi penser, l’homme hésitait, ne sachant plus trop quoi faire. Après une légère claque sur son épaule, il but cul sec son échoppe pour se mêler à la fête.
 MessageSujet: Re: Evenement du Petit Prince : Rp d'ouverture   Dim 20 Oct - 12:47

avatar
Invité


Click



Dessine-moi un mouton ?



" Abandonnez-vous à la véritable magie !"


Une lettre déposé sous la porte, deux pupilles écarlates s'écarquillant lentement, interrogation de l'enfant. Il attend, Uriel saisit l’enveloppe et la lit attentivement, regard fixant son visage songeur, expression habituel sur son reflet, une invitation pour deux. Invitation pour quoi ? Il ne comprend pas vraiment, mais son attention est capté, la promesse d'une soirée, l'excitation grandissante d'un enfant à la psyché mal formée. Lutte qui commence entre les jumeaux aliénés, l'un qui veut fuir cette invitation étrange pour un événement pleins de mondanités, un qui veut s'extasier voir ce que tout ça peut donner. Et dans son esprit la voix s'élève pour insister, invitation vue comme la promesse d'un contrat à honorer, d'une prestation pour briller, égo à glorifier devant un public princier dans la passion démesurée d'une âme damnée, une soirée pour chanter.

Il cède finalement face au regard d'enfant, un grand sourire alors qu'il se jette au cou de ce frère qu'il aimait tant. Temps... Temps de se préparer pour l'occasion, il n'ont pas vraiment la tenue approprié, l'horloge qui continue de tourner, trouver avant que le carrosse ne vienne les chercher, trouver avant que minuit ne sonne la fin du rêve éveillé. Opposés dans les tenues identiques aux couleurs contraires, deux entités d'un corps décharné, les deux faces d'une unité, pile et face.

Le regard qui s'extasie dans l'entrée somptueuse d'un hall magnifié, pénètre dans la salle ou se réunit déjà l'assemblée, que le fameux prince entre en scène, regard perplexe devant sa taille naine et ses dires incompréhensibles, les consciences qui s'éveillent dans sa tête. Encore un putain d'attardé. Il ne répond pas, il attends alors que le livre lui tire un râle de stupéfaction, livre énorme à l'aura enchanté. Le Prince continue de parler, un mot le faisant tiquer, "mourir", quoi ? L'affolement dans son esprit, demande pour l'invocation, il est déjà trop tard dans une lumière aveuglante alors que le seule réflexe est de saisir la main de son frère. Mains rompant le contact alors que les corps se font aspirés.

Emportés par le néant, silhouette le fixant, il la fixe alors qu'il l'a reconnait, haine qui nait dans la violence d'un tourbillon enragé, la haine en vers cette belle fille contre qui il ne voulait que se venger. Confusion entre mythe et réalité. La stupéfaction dans le huis clos de pierre, dans la cape à capuche recouvrant son visage glacé. La voix résonnant pour venir les troubler.

"Vous voilà piéger dans MON monde avec MES règles. Vous voulez en sortir? Vous allez devoir me surprendre et vous dépensez. Ne comptez même pas sur la ruse il vous est impossible de sortir d'ici...Faites moi rêver et je verrais ce que je peux faire pour vous."

Haine de fiction faisant déjà son œuvre dans le cœur aliéné pour éteindre toute lucidité.

© Bebebe ♠ FTRPG
 MessageSujet: Re: Evenement du Petit Prince : Rp d'ouverture   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Petit évenement dans le 87
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Un petit caniche ou bichon ? 3 ans maltraité (60) ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP :: Arc 5