Partagez | .
[Rp Mission avec Misto] Désert, artefact, pièges, monstres, malédiction... la routine quoi mais toujours avec le sourire ou presque
 MessageSujet: [Rp Mission avec Misto] Désert, artefact, pièges, monstres, malédiction... la routine quoi mais toujours avec le sourire ou presque   Lun 9 Sep - 19:33

avatar
Invité


Click

Spoiler:
 

Depuis plusieurs mois, Jerenn arpentait le continent dans tout les sens à la recherche des temples des anciens maîtres pistomanciens toujours dans un but inconnu. Le pistomancien faisait ça, tout simplement parce que son maître avait laissé cette quête et lui avait demandé de la faire. Sans aucune explication. Sans vouloir être contrariant à l'égard de son vieux gâteux, Jerenn s'était exécuté.

Ce fut à partir de là que la vie de Jerenn devint un enfer cérébrale.  Outre les crises de bêtises habituelles du pistomancien, le terme prise de tête est venu mettre son grain de sel. La localisation des temples étaient loin d'être fléchés, les indices étaient inexistants.

Il devait aller dans ces sanctuaires pour y réaliser un rituel qui lui permettait de récupérer les souvenirs des personnes ayant vécu là-dedans. Le savoir contenu dans ses souvenirs avait permis à Jerenn d’agrandir ses connaissances sur sa magie au prix de migraines affreuses, hémorragies, et finir à l'agonie dans tous les cas. Il avait aussi rencontré certains des maîtres pistomanciens, certains étaient carrément venus avec lui comme Orianna et Velri. Les deux femmes ne se privaient pas niveau commentaires et pics en tout genre envers le mage de Phantom Lord.

Le cerveau de Jerenn était presque devenu une foire sans nom avec la présence des souvenirs de 6982 personnes... un vrai concert d'images incompréhensibles car ça allait trop vite pour être compris. Dans de rares occasions, il était parvenu à saisir le sens de quelques images qui lui avaient permis de récupérer une partie du savoir faire et d'augmenter son champ de connaissance sur la pistomancie. Cependant toujours rien sur une éventuelle utilité de tout ça. Quitte à rien comprendre autant ne rien piger du début à la fin....

Depuis le sixième sanctuaire, l'esprit de Jerenn était surchargé, migraines quotidiennes, saignement de nez fréquent, hallucinations visuelles et un mage qui devenait de plus en plus siphonné... venant de Jerenn, ça pouvait paraître étrange mais c'était possible. Il était loin d'être à fond niveau connerie. Malgré ça, le maître de Phantom Lord restait très calme et ne faisait rien d’irréfléchi bien que l'envie de se tirer une balle dans le crane pour soulager sa tête se faisait sentir. Il maintenait du mieux qu'il pouvait l'illusion sur son état. De l’extérieur, il allait bien comme d'habitude.

Tous les jours, depuis plusieurs semaines, le mage passe son temps à prendre des antalgiques mais ces derniers ne soulageaient plus beaucoup le mage de Phantom Lord au point qu'il voulait être trépaner par l'infirmière de la guilde pour faire diminuer la douleur ce qu'elle avait refusé évidemment.

Énième visite de contrôle par l’infirmière ce matin, l'état du patient impatient était stable mais toujours inquiétant son cerveau ne supporterait pas longtemps cet état quelque soit la force et la volonté du mage. Le courrier avec les nouvelles quêtes destinées à la guilde, Jerenn les passa en revue quand l'une d'entre elle l'interpella.

Klyne Hoft.... un artefact de Klyne Hoft à Désertio... peut être que.... je trouverai une réponse.

Après une longue discussion diplomatique de type négociation avec le docteur, Jerenn avait obtenu l'aval médical d'y aller, embarquant un carton d'antalgique pour son mal de tête, son équipement pour le désert et partit seul vers Yafutorynne. Klyne Hoft était le septième maître de l'ordre, son sanctuaire a été perdu dans les sables de Désertio et Velri avait laissé entendre qu'en quelque sorte la solution s'y trouvait. Encore un indice aussi inutile que foireux... encore une fois, valait mieux pas savoir.

Le mage embarqua pour Yafutorynne à la recherche de l'érudit responsable de cette trouvaille. Jerenn se présenta à la bibliothèque centrale et obtint la position de la salle d'étude du commanditaire.

Quelques couloirs plus tard....

Bonjour, Jerenn Jarvis, Maitre de Phantom Lord, je recherche Cemul Eldaren, c'est pour sa demande de recherche d'un artefact.
C'est moi !
Bien parfait, où est le temple ?
Pardon ?!
J'accepte de vous aider à retrouver cet artefact... où est le temple ?
Désolé mais c'est non.
Pourquoi ?!
Je veux un groupe solide pour être certains que vous récupériez l'artefact.
Vous m'avez pris pour le plouc du coin ?! Quels mots vous n'avez pas compris dans MAITRE DE PHANTOM LORD ?! De plus je peux vous certifier que j'en sais plus que n'importe qui sur Hoft, l'ordre qu'il représentait à cette époque, sa magie etc etc...
Impossible...
Je suis le descendant de cet ordre.
Impossible, je l'ai traduit... ça été le dernier...
Oh putain... un casse-pied... vous venez aussi d'insulter les cinq maîtres qui l'ont succédé en plus des six mille personnes qui ont servi cet ordre depuis Hoft...
Vous mentez...
L'acd byc buccepma... za naja, la doba acd ma bena ánited lycca pinha xia za luhhyecca...
(C'est pas possible... je rêve, ce type est le pire érudit casse burne que je connaisse...)
Tiens ses syllabes me semblent familière au document que j'ai traduit.
Évidemment ours à face d’huître, je suis leur descendant, je parle leur langue... Faut le dire comment.... je peux retrouver cet artefact et le ramener.
Peut être mais ma réponse est non... Seul vous ne pouvez pas... Je n'enverrai personne tant que je n'aurai pas un groupe qui aura ses chances...
Puis-je au moins étudier ce document ?
Vous me prenez pour un sot ?
Nan pour une barrique de bière incapable de penser....

Je peux toujours lui prendre le papier de force, l'étudier pendant son sommeil ou encore le voler. Si je pouvais recevoir un petit coup de pouce... cela serait fort agréable. Pour le moment je vais attendre.

Jerenn s'installa et commença à nettoyer son arme, Chacun son boulot. Il lui fallait attendre que d'autres mages arrivent pour que le vieux lui filent enfin l'info lui permettant d’alléger ses migraines et autres symptômes.
 MessageSujet: Re: [Rp Mission avec Misto] Désert, artefact, pièges, monstres, malédiction... la routine quoi mais toujours avec le sourire ou presque   Jeu 19 Sep - 18:04

avatar
Invité


Click

Desierto… Nywell se demandait sincèrement ce qu’elle foutait là. Après un énième soupire, elle se remémora la raison de sa présence ici. Elle avait décidée de fuir pendant quelques semaines la lourde tâche qui lui pesait sur les épaules ; celle d’être Master de guilde. Depuis son ascension à la tête d’Eagle’s Claw, les choses ne se déroulaient guère comme prévu. Ses responsabilités étaient encombrantes et sa relation avec Misto avait prit un tour pour le moins inattendu ; froideur et distance. Les deux sœurs ne semblaient plus capables de se comprendre, la faute en partie à une ainée absentéiste et une cadette timide. Elle voulait remettre de l’ordre dans sa tête et rien de mieux qu’un peu de solitude et d’aventure pour ainsi faire.

Yafutorynme, un bled perdu, une grand-rue, une bibliothèque et trois commerces qui se battent en duel… Ses pieds battant le sable des rues qui n’étaient même pas pavées, c’est dire, elle soupira de nouveau. Le gout pâteux du sable dans sa bouche la poussa à trouver un endroit ou étancher sa soif. Elle parvint à se frayer un chemin à ce qui semblait être l’unique taverne du village, qui était bien évidemment bondé. Après dix bonnes minutes d’attentes, la patience de la belle commença à s’émousser. Elle tenue encore quelques minutes avant de jouer des coudes et d’atteindre le bar. On lui rit au nez lorsqu’elle commanda de l’eau… Elle se mordit la lèvre calmement afin de ne pas déchainer ses foudres dans l’établissement. Elle réitéra sa demande tout en tenant le tenancier par le bras afin qu’il ne puisse l’ignorer. Devant son refus elle insista une nouvelle fois, et elle ne prendrait pas non pour réponse…

Elle essuya un autre échec, c’était alcool ou rien… Mais pourquoi diable personne ne s’était encore précipité pour servir à cette beauté argenté la galanterie qu’elle méritait ? Tout simplement parce qu’elle portait un long manteau à capuche, capuche vissé sur la tête et qu’elle était crasseuse de son long voyage. Elle décida donc de sauter par-dessus le comptoir pour se servir elle-même. Cela suscita de nombreuses réactions de nature belliqueuse à son encontre, elle se saisit de jus de fruits et laissa de la monnaie sur le comptoir avant de resauter par-dessus. Les clients lui barrèrent le chemin, l’empêchant ainsi de sortir avec son butin légalement acquis. Cette fois-ci Nywell sortit de ses gonds, elle rejeta la capuche en arrière et dévoila sa longue chevelure composée de fils d’argents, ainsi que son joli minois de demoiselle. Sa voix ennuyée et son expression courroucée ne prévoyait rien de bon, elle les avertit :


« Je suis Nywell, Master de la guilde d’Eagle’s Claw and mage accomplie. Je n’ai pas que cela à faire que d’écouter vos doléances ! Otez-vous de mon chemin ou vous vous exposerez à mes foudres et croyez-moi, elles ne sont pas tendre. J’ai payé mon dû, je ne vous dois rien… »


Ses yeux s’illuminèrent d’une lueur azur, illustrant qu’elle entendait bien faire usage de ses pouvoirs si la situation le requérait. Sentant que l’atmosphère était devenue lourde et que l’électricité statique semblait coller à cette jeune fille, ils s’écartèrent en marmonnant des noms d’oiseaux. Elle s’extirpa de cet endroit de perdition pour pouvoir boire en paix à l’arrière de la boutique. Quelques gamins qui avaient assistés à la scène s’éloignèrent en parlant à voix haute de ce qu’ils avaient vu. Lorsqu’ils passèrent à la hauteur d’un homme affairé à nettoyer ses pétoires, ce dernier put entendre :


« La Master d’Eagles Claw hein ?
- C’est vrai qu’elle est jolie avec ses cheveux gris brillant !
- Et puis elle avait l’air pas balèze ! T’as vu comment tout le monde s’est écarté ?
- Grave ! Elle avait trop une aura foudroyante avec ses yeux, genre elle aurait put tous les mettre à terre en un instant !
- Clair ! Ils en menaient pas large et… »

Les enfants s’éloignèrent en continuant de descendre la grand-rue. Il semblerait bien qu’un mage de haut rang venait d’arriver en ville…
 MessageSujet: Re: [Rp Mission avec Misto] Désert, artefact, pièges, monstres, malédiction... la routine quoi mais toujours avec le sourire ou presque   Jeu 19 Sep - 19:19

avatar
Misto

Eagle's Claw

Click



Le destin est cruel, surtout avec toi

PV Jerenn & Nywell





L’adolescente soupira et attrapa Nywell qui sortait comme une furie de la taverne. Sans même lui laisser ne serait-ce que le temps de répliquer, elle la tira par le bras dans la grande rue sous les yeux des passants. Rolf, consciencieusement installé sur sa tête, leva une paupière lourde de sommeil avant d’afficher une forte désapprobation. Misto ne prêta nullement oreille à ses plaintes et avança tout droit vers la bibliothèque en ignorant les regards qui les détaillaient avec soin.

« Non, je ne veux pas d’explication ni d'excuse. Tu t’es assez donnée en spectacle comme ça et toute cette foule me rend nerveuse. J’aimerais éviter d’être un peu plus le centre de l’attention si tu veux bien. »

La brune accéléra le pas en s’esquivant par une rue adjacente afin de se soustraire au petit groupe de gamins qui se rassemblait un peu plus haut. Rolf-l’écureuil parla brièvement avant de s’arrêter net, alertant Misto d’un imprévu. L’adolescente leva les yeux vers le groupe d’armoire à glace qui bouchait la minuscule ruelle ou elle avait espérée pouvoir échapper aux ennuis. Elle grogna et resserra sa poigne sur le bras de sa sœur avant de se ramasser sur elle-même.

« Une autre fois les gars ! »

Elle sauta et prit appui sur le mur pour commencer son ascension vers les toits. Elle se permit à mi-chemin de demander de l’aide à Runi qui, sous forme de grand aigle, l’aida à soulever sa sœur pour la poser tranquillement sur les toits. Les poutres de soutien craquèrent sinistrement alors qu’elles se réceptionnaient tout juste. Misto lâcha un juron et leva les yeux au ciel.

« Ne t’ai-je pas mainte fois répété de faire profil bas ? Je ne peux pas te lâcher pour demander le chemin que déjà c’est la révolution. Nywell, calme-toi ou tu t’attireras des ennuis à toi et à toute la guilde. On n’est peut-être des alliées d’Angel’s Sky mais on reste seuls malgré ça. Comporte-toi en Maitresse ou fais-toi oublier. Maintenant tes action n’entraine plus seulement une conséquence pour toi mais en plus elles donnent une image de nous et… » L’adolescente soupira et chasse d’un revers de main une mouche invisible avant de reprendre le chemin vers la bibliothèque. « On nous attend. On a déjà que trop tardé. »

Quelques secondes après le sermon de la cadette, les deux demoiselles d’Eagle’s Claw firent irruption dans la bibliothèque. Elles s’arrêtèrent un instant pour demander où se trouvait leur client avant de monter les marches quatre à quatre. Misto s’immobilisa en entendant le son d’une voix excédée mais connue derrière le battant de chêne. Un sourire se dessina sur son visage. Elle pouffa en entendant la réplique final de Jerenn et toqua pour ne pas laisser au scientifique le temps de répondre. Elle entre sans tarder, Nywell sur les talons et l’écureuil fauve endormi sur la tête.

« Cemul Eldaren ? Je suis Misto et voici ma sœur Nywell d’Eagle’s Claw. J’ai cru comprendre que vous aviez un travail pour nous ? »


Elle croisa les bras sous sa poitrine et ne jeta pas un regard à Jerenn en l’entendant se lever. Pas plus qu’elle ne s’inquiéta quand elle comprit que le pistomancien ne s’était pas levé mais qu’il avait été poussé parterre, les quatre fers en l’air pour être léchouillé avec application par l’apparition grandiose d’Asulf. Ce dernier lui sourit de toutes ses dents en laissant les deux aigles recueillir les informations diverses et variées mais surtout inutile pour ce qu’elles devaient faire. La brune jetait régulièrement des regards à sa sœur pour s’assurer que, dans un accès de colère, elle n’électrocute pas ce savant abruti avant qu’il ne leur ait dit ou aller.

« Ly vyecyed muhkdasbc Zanahh. Z’acbàna xia di h’ac byc bnaccá. La doba ha jy byc êdna idema ad uh y tac lrucac à ca tena, due ad sue. »
Ca faisait longtemps Jerenn. J’espère que tu n’es pas pressé. Ce type ne va pas être utile et on a des choses à se dire, toi et moi.

© Lutèce Factory @ Misto



[HRP] Libre à toi de corriger Asulf, je n'ai malheureusement pas pris Pistomancien et troisième langue x)
C'est fait Smile[/HRP]
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Rp Mission avec Misto] Désert, artefact, pièges, monstres, malédiction... la routine quoi mais toujours avec le sourire ou presque   Dim 22 Sep - 15:24

avatar
Invité


Click

Jerenn patienta jusqu'à l'arrivée des renforts. Pendant ce temps, un tube complet d'antalgique avait subi le courroux de la douleur crânienne. Se prenant la tête à cause du mal de tête persistant, Jerenn ne vit pas de suite la suite des événements.

Cemul Eldaren ? Je suis Misto et voici ma sœur Nywell d’Eagle’s Claw. J’ai cru comprendre que vous aviez un travail pour nous ?
Enfin !! on va pouvoir avancer. ...

Pas le temps de finir sa phrase, le voilà attaquer... euh léchouiller par un loup. Asulf s'était jeté sur lui pour lui faire sa fête comme s'il ne l'avait pas vu depuis des mois... c'était le cas d'ailleurs. Cependant le pistomancien ne se rappelait pas que Asulf était si fan de lui. Jerenn caressa le compagnon à quatre pattes de Misto du genre « gentil gentil, mais barre toi, t'es au milieu ».

Ly vyecyed muhkdasbc Zanahh. Z’acbàna xia di h’ac byc bnaccá. La doba ha jy byc êdna idema ad uh y tac lrucac à ca tena, due ad sue.
Za ciec cinbnec xia di bynmac ladda myhkia. Xi'acd xia d'yc y tena aq-becdusyhleah ? Syec uh janny bmic dynt, cin ma lraseh ce di jaiq peah. Z'yddahtc ele tabiec dnub muhkdasbc buin o nacdan bmic.
(Je suis surpris que tu parles cette langue. Qu'est que t'as a dire ex-pistomancien ? Mais on verra plus tard, sur le chemin si tu veux bien. J'attends ici depuis trop longtemps pour y rester plus.)

Allez à plus tard pépé,  je m'en vais dans ce désert avec mes deux amies, récupérer un artefact, des blessures, une migraine et l'explosion prématurée de mon cerveau.

Jerenn poussa le loup pour se relever.

Salut les filles... c'est quoi ses têtes ? J'ai l'air si horrible que ça ? Vous êtes plus belles quand vous souriez. Vous allez bien ? Alors j'ai appris qu'on était devenu les patronnes des aigles. Félicitations, pas trop dur le rôle de chef ?

Jerenn quitta la bibliothèque avec Nywell, Misto et Asulf qui filait des coups de truffes dans les jambes de Jerenn pour lui rappeler qu'il lui doit une discussion.

J'ai eu tout le temps de penser au trajet jusqu'à Désertio. Le bateau d'ici jusqu'à Joya, il est déjà affrété, ils nous attendent. Ensuite le train jusqu'à la frontière de Desertio puis Nasrad avant de se jeter dans les sables de Désertio. Tout ça pour le joli artefact pour lequel on est payé. En espérant qu'on arrive jusqu'à lui... Maudit désert. Regardez la carte. si vous me croyez pas.

Jerenn jeta le tube d'antalgique à la poubelle et en sortit un autre qu'il attaqua dans la seconde, prenant deux cachets supplémentaires. Les mages prirent donc le premier transport de leur voyage jusqu'au fin fond du désert.

[…]

Voyage presque finie, Jerenn, accompagné de Nywell et de Misto, venait d'arriver à Nasrad au nord ouest de Désertio, proche de la frontière avec Joya. Une petite bourgade tenue par les peuples du désert. C'était l'un des deux point de départ de Desertio pour les expéditions dans le désert. On pouvait ici engager un guide et acheter du matériel. Les mages savaient déjà où ils allaient et le matériel, il avait le leur, il fallait juste se renseigner sur l'état du désert. Entre la météo, les tempêtes, les pièges des sables, la faune locale.

On se retrouve à la sortie de la ville, prenez des provisions et dénichez des infos sur l'état du désert... tout ce qui peut servir nous sera utile vu l'endroit, je vais faire de même de mon coté.

Après quelques pas  de son coté, Jerenn s'arrêta. Il était suivi par Asulf, depuis Yafutorynne, le loup ne s'était pas éloigné de plus de cinq mètres du pistomancien.

Ta maîtresse est partie de l'autre coté.
Je sais.
Alors pourquoi tu me suis ?
Parce que.
C'est elle qui te l'a demandé ?
Non, ta mère. Ne cherche pas. Ne t'occupes pas de moi, je fais que te suivre.
Dans ce cas, cesse de me fixer comme ton prochain repas.
C'est mon état normal.
Attends...Ma mère t'a demandé de me suivre ?
Oui.
Ma mère qui vit  dans un village de pécheur sur la cote ouest de Fiore ? Elle t'a demandé à toi de me suivre ? Alors qu'elle ne sait pas que je suis en mission et encore moins ici ?
Hum... oui.
Bin voyons.
T'as dilapidé combien de tubes d'antalgique ?
Je sais pas... Depuis mon départ... Dix peut être... J'ai arrêté de compter puis je crois que je vais arrêter d'en prendre... ça ne fait presque plus effet. D'ailleurs effet secondaire ou conséquence du mal de tête.... les couleurs disparaissent, tout devient nuance de gris, il reste quelque taches colorées parsemées ici et là.  
En tout cas, ça t'empêche pas de parler !
Pour une fois que je discute avec quelqu'un que tout le monde voit et que je passe pas pour un fou... j'en profite... quoique...
Parler à un loup ne te rend pas moins fou que les autres convives que tu peux avoir....
Merci pour les encouragements....

Jerenn suivit par Asulf fit le tour de la bourgade, il prit quelques provisions pour le désert et se renseigna sur son état. Les pauvres mages n'étaient pas venu à la bonne période d'après le chef de la tribu qui vivait ici , il fit une liste des éventuels problèmes au maître de Phantom Lord. Il leur recommandait un guide mais lorsque Jerenn donna la destination, le chef de la bourgade ne se risqua pas à leur fournir de guide. Il ajouta des problèmes supplémentaires en apprenant la destination. Une vraie partir de plaisir.... Jerenn s'arrêta dans le premier bar qu'il croisa pour y prendre un dernier verre avant de plus rien voir de civilisé et d'amicale mis à part ses deux amies avant un moment.

Le pistomancien rejoignit le point de rendez-vous fixé avec les deux aigles. Il sortit son équipement désert, chapeau,  longue cape qui descendait jusqu'à la taille, lunettes de soleil. Le minimum pour se protéger des conditions climatiques. Pour les conditions plus terrestres.... les armes avaient été vérifiés et l'une d'entre elle était accroché au sac et non pas au pistomancien. Le mage prit place sur un banc à l'ombre, sac entre les jambes ouvrant la carte de la région qui lui avait été fourni et attendant les filles.

On est gâté... Scorpions, fourmis carnivores, vers des sables géants, félins du désert, serpents, insectes en tout genre sans oublier les éventuelles pièges comme les sables mouvants, les ravins cachés, le vent donc les tempête de sables et le meilleur pour la fin... le soleil....  Le père noël nous a vraiment gâté cette année.... je vais redemander la même mais dans le grand nord.... j'ai une préférence pour la neige. T'as pas chaud avec ta fourrure ?
Non, en même temps... je suis plus ou moins un esprit.
C'est sur ça aide, plus qu'à attendre les filles et on y va, pas de temps à perdre. Pour le bronzage, il vaut mieux Caelum... ou Iceberg tout dépend si on parle de bronzage d'été ou d'hiver.... Caelum... magnifique pays de l'été...  l'air marin manque à Désertio. De toute manière, sans voir les couleurs.... n'importe quel paysage perd de sa beauté....
Ça pourrait être pire, tu pourrais ne plus rien voir.
Ça doit pas être ton fort de réconforter les gens, n'est-ce pas ? Bon si tu me disais ce que tu savais, Asulf ?!

Le loup se gratta faisant semblant de pas avoir entendu la remarque du mage. Jerenn soupira en secouant la tête. Les bras croisés, le dos appuyé, le pistomancien fixait les dunes de sable qui se profilaient à l'horizon  sifflotant tranquillement en pensant à la longue marche jusqu'aux ruines où Hoft avait caché son petit jouet.
 MessageSujet: Re: [Rp Mission avec Misto] Désert, artefact, pièges, monstres, malédiction... la routine quoi mais toujours avec le sourire ou presque   Sam 26 Oct - 11:40

avatar
Misto

Eagle's Claw

Click



Le destin est cruel, surtout avec toi

PV Jerenn





La brune hocha la tête pour saluer l’aigle qui les aborda peu de temps après s’être séparée de Jerenn. Il était nerveux et sa requête fit froncer les sourcils de l’Impératrice. En retrait, l’adolescente assista à l’échange sans piper mot. Elle n’en pensait pas moins. Une mission où le commanditaire ne réclamait pas un mage au hasard dans les effectif mais la Maitresse de la guilde en personne n’était pas bon signe. Pourtant, le Chambellan ne put s’empêcher de sourire en voyant les yeux pétillants de son ainée. Elle soupira et se permit simplement une recommandation.

« Vas-y. Je me débrouillerais avec Jerenn. » Misto lui tapota l’épaule en souriant. « Tâche d’être prudente. »

La mage regarda sa sœur disparaitre dans la foule, accompagnée par le membre des aigles. Elle était un brin suspicieuse mais l’enthousiasme de Nywell balaya ses doutes. Elle ne pouvait que se débrouiller. Après tout, il s’agissait de la maitresse des aigles. Cependant, elle ne put pas empêcher ce pressentiment insidieux que rien de ce qui était prévu, en ce jour ensoleillé parmi les dunes de Desierto, ne pourrait bien se passer. La brune reprit la route, cherchant du coin des yeux une petite boutique dont Nadhij lui avait mentionné l’existence avant de partir avec sa sœur. L’échoppe de fruit bien que discrète, fut plus que productive en information. Des créatures, des tempêtes, mêmes deux trois comptines se retrouvèrent à danser la samba dans le méandre des pensées des sept âmes présentes. Osulf penchait pour un souci de météo, Runolf de poison de scorpion, Radulf de monstre tout court. Henning commentait en sourdine, bien décidé a décrété que le danger ici, c’était eux. La jeune femme soupira en ressortant de la boutique, une pomme dans la main. Croquant à pleine dent dedans, elle rejoint le point de rendez-vous en prêtant une oreille attentive aux commérages alentours. Elle n’apprit cependant guère sur la destination mais sourit en entendant parler d’un groupe de bandit qui venait d’être fraichement découvert par une caravane marchande.

Ça, se sera utile.

L’adolescente marcha tranquillement et repensa aux évènements. Elle prit même la liberté de scruter les âmes de la ville, curieuse de savoir si elle pourrait retrouver celle de Jerenn. Se plaquant contre un mur, elle gouta de nouveau au fruit juteux et ferma les yeux pour se concentrer. Les lieux devinrent un véritable festival de couleurs mélangées. Des bribes de chansons lui parvenaient aux oreilles, comme elle en avait l’habitude. Mais ce qui la frappa le plus, c’est le changement qu’elle vit quand elle trouve le pistomancien. L’aura flamboyante et vivante était immobile et sombre. Comme un nuage gris avant un éclair de Damoclès qui tombait sur leur tête. La brune se mordit la lèvre inférieure avec nervosité. Elle n’avait pas prévu ceci. Elle rouvrit les yeux et s’avança vers son ainé, pomme volante dans la main. Henning se dessina sur son épaule, ouvrant les ailes et poussant un cri strident pour interpeller le brun et son compagnon.

« Tu devrais poser cet anti-douleur Jerenn. » fit Misto les yeux plissés. « Ta consommation est plutôt révélatrice sur son effet alors arrête. Tu vas juste te rendre encore plus malade qu’autre chose. Asulf ? »

Le roux se détendit comme un ressort, saisissant l’énième tube de médicament avant de disparaitre avec dans la foule. Quand il revint, sa gueule était vide. L’aigle bailla et lui lança son trognon de pomme d’un geste négligent. L’esprit repartit à nouveau alors que sa maitresse le remerciait mentalement. Elle s’étira et reprit.

« Nywell a été désolidarisée du groupe pour une autre mission plus urgente. Je dois dire que je suis stupéfaite que certaines personnes demandent le maitre et rien que le maitre pour accomplir un truc pareil mais enfin. Elle est partie il y a quelques instants et s’en excuse. » Elle regarda Henning s’envoler vers le désert et lui emboita inconsciemment le pas pour s’éloigner au plus vite de la ville dans son dos. L’adolescente n’aimait pas plus que ça ses semblables et encore moins l’endroit où ils se rassemblaient tous. « Je n’ai pas appris grand-chose. Le détail le plus croustillant au milieu des commérages et des prédictions alambiquées d’anciens c’est la présence d’un groupe de pillard. Pile poil par là où on va. On ne les croisera peut être pas remarque mais je préfère ne pas écarter l’hypothèse. »


Asulf revenu, la brune interrogea Jerenn du regard avant de s’enfoncer dans les dunes. Elle se retourna après quelques mètres.

« Jerenn … Tu comptes dormir là ? Non pas que je n’apprécie pas ta compagnie mais je ne suis pas particulièrement adepte des déserts…
- Misto ? C’est de l’autre côté

La jeune femme soupira. La mission allait être plus dure que prévu apparemment …

© Lutèce Factory @ Misto

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Rp Mission avec Misto] Désert, artefact, pièges, monstres, malédiction... la routine quoi mais toujours avec le sourire ou presque   Sam 26 Oct - 17:27

avatar
Invité


Click

Le leader de Phantom écouta Misto, sans commenter, Nywell rappelée, les pillards, et une Misto qui se comportait en médecin privant son patient de médicaments qui de toute manière ne faisaient plus effet.

Je suis pas malade, je suis juste sur le point de voir mon crane explosait sous la pression des souvenirs des autres qui prennent mon cerveau pour un hôtel.

Misto partit dans une direction, le pistomancien souriait à l'avance de la situation.

Jerenn … Tu comptes dormir là ? Non pas que je n’apprécie pas ta compagnie mais je ne suis pas particulièrement adepte des déserts…
Misto ? C’est de l’autre côté.

Jerenn allait répondre à Misto mais Asulf le doubla avec la même phrase au mot près, le mage prit donc le rôle du panneau en indiquant la direction à suivre puis il se leva, suivit comme son ombre par le loup et sa maitresse. Le mage de Phantom Lord poussa gentiment Asulf vers Misto comme un enfant tentant de faire bouger quelque chose dix fois plus lourd que lui sans succès, le loup collait aux rangers du pistomancien.

En plus des pillards, au menu, il y aura, peut être, des scorpions, des vers des sables géants, les fourmis carnivores, les éventuels félins du désert, les serpents et en désert une bonne tempêtes de sable. Les serveurs peuvent crever pour avoir leur pourboire....Un bon voyage comme on en fait qu'une fois dans sa vie. Je dis ça à chaque fois mais ça doit être la dixième fois que ça m'arrive.

La longue et harassante marche commença dans le désert, grâce à leur équipement, la chaleur était moins pesante mais elle se sentait quand même. Le pistomancien marchait en tête sans dévier de son cap. Velri, l'une des deux maîtresses pistomanciennes était là elle aussi, équipement au complet lunettes, casquettes, et cape....Une copie féminine de Jerenn.

Jerenn.
Velri.
Il y a...

Pas le temps de finir sa phrase qu'une colonne de fourmis carnivores sortirent autour d'eux.

Des fourmis dans le sous-sol ?
Oui...
Un peu en retard sur ce coup-là.

Une douzaine de fourmis encerclèrent les deux mages, Jerenn lâcha son sac et dégaina.

Je devrais investir dans un bazooka pour ce genre de situation... une roquette et hop on rentre chez mémé avec la satisfaction d'avoir bien exploser son adversaire.

Velri joua le leurre en bougeant vers l'une des fourmis, elle enclencha les mouvements des autres qui partirent vers Jerenn et Misto. Sans paniquer le mage allait lâcher des balles explosives mais il se ravisa, pas la peine d'ameuter le reste de la colonie. Il partit à l'attaque en décortiquant pièce par pièce les fourmis en chargeant au maximum ses balles de feux et de foudres.

Le mage de Phantom Lord enchaîna, balle après balle, il détruisit les mandibules et les pattes des fourmis, certains relâchaient leur acide sur les mages. Le sable avait pas l'air d'apprécier, il était concentré et corrosif, les mages étaient prévenus. Plusieurs minutes de combats suffirent pour éliminer la plupart des fourmis ou grandement les handicaper, celles encore valides se retirèrent sous terre. Le pistomancien souffla, soulagé d'avoir fait reculer les fourmis. Il remit son sac sur les épaules, changeant les chargeurs de ses pistolets.

Misto, tout va bien ?
Eh vous !

Une demi douzaine de cavaliers se rapprochèrent de leur positions, ils avaient du observer le combat contre les fourmis depuis l'une des dunes adjacentes.

Ah tiens, les pillards.... Velri tu peux les barrer sur la liste, comme les fourmis... je le sens gros comme une maison, dans trois minutes, ça part en marave et dans cinq ou six, on repart..

Velri sortit son calepin et fit les comptes sur les fourmis, un vrai compte rendu et prépara celui sur les pillards.

Misto, le premier qui dit un mot de travers, je l'allume sans somation, t'es prévenue. Donc si tu orientais la discussion, je me ferai un plaisir.

Les pillards arrivèrent au coté de l'aigle et du phantom. Grâce aux lunettes et son équipement, le pistomancien cachait ses mimiques.

Salut les gars, c'est pourquoi ?

Les mains sur ses armes, le pistomancien était prêt à clouer le bec du premier idiot qui allait l'ouvrir.

 MessageSujet: Re: [Rp Mission avec Misto] Désert, artefact, pièges, monstres, malédiction... la routine quoi mais toujours avec le sourire ou presque   Mar 29 Oct - 9:40

avatar
Misto

Eagle's Claw

Click



Le destin est cruel, surtout avec toi

PV Jerenn





La jeune fille ne s’embarrassa pas des détails. Alors même qu’elle se faisait encerclée avec Jerenn, Misto appela à elle sa seconde magie. Elle ferma les yeux et se concentra sur l’intensité du froid qu’elle avait à invoquer, voulant protéger le pistomancien qui n’était pas équipé pour lutter contre cet extrême de température. Les fourmis eurent moins de chance. Relâchant brusquement le sort qui transforma le sable en patinoire, elle créa une véritable hécatombe parmi les insectes habitués à une chaleur beaucoup plus élevée. L’adolescente tressaillit à peine en entendant la voix de Jerenn.

« Normalement o…
- Eh vous ! »

La brune grommela, révoquant illico sa magie pour reprendre une tenue adéquate et s’empêcher de faire un coup de chaleur. Elle hocha la tête en écoutant son ainé et s’avança, toisant les pillards à cheval sans se préoccuper de leur nombre. Ses yeux n’exprimèrent pas une émotion quand l’un d’eux dégaina son arme. Misto fit signe à Jerenn pour l’empêcher de tirer et dévia de deux doigts l’épée, nullement gênée par les regards divers et variés autour d’elle.

« Je peux vous aider messieurs ?
- Ton argent, tes bijoux et tes armes. Au moindre mouvement brusque on t’abat avec ton petit copain. »

La jeune fille ne put s’empêcher de sourire en détachant sa ceinture, faisant tomber ses fleurets sur le sol. Calmant les loups qui se rebellaient mentalement, elle détacha son baudrier d’instrument et laissa un des pillards s’approcher sans chercher à se défendre ou même à attaquer. Le type lui tourna autour, cherchant d’autre objet d’une quelconque valeur, et s’arrêta en remarquant le tatouage qu’elle arborait fièrement sur son omoplate. Il n’eut pas le temps de donner l’alerte. La brune l’assomma proprement et tira son sabre de son fourreau. Elle grimaça. L’arme était plus que mal équilibrée mais ça suffirait. Elle siffla, laissant toute la meute de dessiner sous son apparence et passa à l’assaut. Elle n’eut qu’à cueillir les pillards qui tombaient comme des mouches de leur cheval sous l’action parfaitement ajustée de Jerenn. Tous subirent un sort identique à leur camarade, mangeant allègrement le sable du désert en ronflant.

Misto lança son arme à Runi qui, après l’avoir saisi au vol et s’être considérablement rembruni, la posa sur la gorge du dernier éveillé. S’en suivit une discussion simple et brève basée sur un question-réponse tout aussi basique. Non, ils n’avaient croisé personne. Oui, ils avaient vu des traces de bêtes sauvages. Une meute de félin et un animal inconnu. Non, ils n’avaient pas de copain caché en embuscade. Non, il n’y avait aucun problème s’ils prenaient un cheval. Runi l’assomma à son tour et planta le sabre dans le sol avant de se volatiliser. L’adolescente s’empara des brides de deux chevaux, un hongre au caractère apparemment tranquillement et une jument baie un poil plus nerveuse. Elle tendit les rênes du mâle à Jerenn avec un clin d’œil.

« Tu devrais te détendre un peu. » fit-elle en renouant la boucle de ses fourreaux avant d’enfourcher la jument. « Velri, coche les félins du désert, il y a une meute qui les traques depuis la lueur du jour. Normalement si les calculs de Radulf sont bons elle devrait nous rattraper …
- GROAAAAAAAAAAAAAWR
- Maintenant. Allez en selle. »

Misto fit claquer les rênes de sa monture et se coucha sur son encolure. Elle serra les dents. Elle était une bien piètre cavalière. Les félins, eux, étaient surement épuisé par leur traque mais il semblerait que la vision des deux chevaux fuyant à bride abattu les ait remotivés. Ils feulèrent et s’élancèrent à leur poursuite, dévoilant des dents aussi longues et affutées que des poignards. L’adolescente frissonna et se risqua à regarder Jerenn. Elle n’avait pas de plan sur ce coup-là et elle doutait qu’un quelconque subterfuge avec sa magie joue en leur faveur.

© Lutèce Factory @ Misto

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Rp Mission avec Misto] Désert, artefact, pièges, monstres, malédiction... la routine quoi mais toujours avec le sourire ou presque   Mar 5 Nov - 15:26

avatar
Invité


Click

Velri compta les conneries, poussant Jerenn à leur tirer dessus pour les mages puissent avancer. Mais le pistomancien suivit les consignes de la mage des aigles jusqu'au signal de son amie.... Quelques actions de leur part et les pillards avaient pris la raclée de la journée. Misto interrogea, Jerenn écoutait... Velri commentait, une bonne équipe pour le rire d'après Velri.

Repartant avec les chevaux que les mages avaient emprunté aux pillards... emprunt permanent. Le pistomancien fit une tête étrange quand elle lui tendit les rênes. Jerenn venait de capter que depuis qu'il voyageait, il perdait un temps fou en marchant au lieu de prendre un cheval par moment.

Tu devrais te détendre un peu. Velri, coche les félins du désert, il y a une meute qui les traque depuis la lueur du jour. Normalement si les calculs de Radulf sont bons elle devrait nous rattraper…
GROAAAAAAAAAAAAAWR
Maintenant. Allez en selle.
Yeah Jerenn en selle... Je veux pas marcher et je ferai rager de jalousie Orianna hi hi hi hi
Ah oui tiens, pourquoi elle est pas là ?
Elle aime pas le soleil de Désertio, elle viendra quand on sera dans le sanctuaire, à l'ombre.
Han je vois..... Misto, je suis détendu enfin aussi détendu qu'on peut l'être quand on est traqué par des félins du désert.... En plus, je viens de penser que je suis un idiot. Ça fait des années que je voyage sur le continent, j'ai jamais pensé à louer un cheval pour me rendre sur place... soit c'était le train ou à pied. J'aurai gagné des heures en étant feignant.

Jerenn monta sur la selle avec Velri, tout contente, pensant être sur un véhicule motorisé. Le pistomancien regardait de temps en temps derrière lui, voir si les félins les poursuivaient. Rien à l'horizon, en tout cas pour le moment.

Profitant du rythme plus élevé à cheval, le pistomancien n'épuisait pas ses forces mais il préférait marcher, les mouvements de la bête avait tendance à secouer son crane et c'était pas nécessaire.

La vitesse des chevaux leur ferait gagner du temps par rapport à la marche mais insuffisant pour distancer les félins, surtout que les chevaux avaient besoin de repos. Les pillards ne leur avaient pas donné des bêtes de compétitions et ils devaient les suivre de loin, espérant récupérer leurs montures. Les heures passèrent et le soleil était toujours présent.

Jerenn... j'ai chauuuuuuuuuud
Oui Velri, je vais te trouver un oasis.
La boisson avec les fruits et tout ? Youpi... Jerenn, t'es trop sympa !
Nan le lieu... tu regardes trop la lacrymavision....
D'un coup, t'es moins sympa.

Le pistomancien vint au niveau de son équipière.

On va aller par là, il y a un oasis d'après la carte, les chevaux ont besoin de souffler et on pourra s'occuper des félins. Moi aussi il me faut que je fasse une pause, leurs mouvements me filent la nausée et ma tête va exploser. Tout ça, c'est leur faute à tous....

Tapotant faiblement sa tête pour expliquer, les deux mages se dirigèrent vers l'oasis, en ralentissant. Jerenn finit même le trajet à pied tellement il en avait marre. L'oasis offrit un cadre assez hospitalier contrairement au reste du désert. Le pistomancien sentait que son état ne s'était pas amélioré après avoir fini le chemin à pied. Il se cala contre un arbre, assis dans le sable, avec une légère ombre. Tout le monde prit un peu le temps de se reposer.

Les félins ne tardèrent pas à arriver. Ils se positionnèrent bien autour de l'oasis pour refermer leur piège. Un ruissellement de sable et de petites roches vinrent surprendre les mages et les mettre en alerte. Les deux mages se mirent dos à dos pour éviter les mauvaises surprises. Jerenn tendit l'un de ses pistolets à Misto. La distance était un bon avantage contre eux. Frapper avant d'être à porter des griffes et des dents, un paramètre important à ne pas oublier si les mages ne voulaient pas finir dévorer par les gros chats.

La sécurité est enlevée, vise et tire, c'est tout ce qu'il y a faire.

Les félins passèrent à l'action en se ruant sur les mages. Jerenn les devança en courant vers celui en face de lui, il se laissa tomber au sol pour passer en dessous de l'animal, il lui logea une balle dans l'abdomen. Le pistomancien attrapa l'une des pattes arrières pour le stopper dans son élan. Il se baissa pour éviter le second répliquant par un tir paralysant dans le postérieur du félin. Les chevaux prirent la fuite de peur, abandonnant les deux mages tout en étant poursuivit par l'un des félins.

Il repoussa l'un des assaillants en tirant devant lui, tentant de l'impressionner et de lui faire repousser chemin. Cet acte rendit le flanc du pistomancien complètement exposé, quand il comprit, c'était déjà trop tard, l'animal était tout proche de l'atteindre. Au dernier moment, survenant de nul part ou presque, Asulf, il heurta violemment le félin pour le faire dévier de sa trajectoire, le calant pile dans la ligne de tir du pistomancien. Quelques balles plus tard, les deux félins prirent la fuite suivit de peu par leurs compères mis en déroute par Misto.

Merci. Misto, tout va bien ?
De rien. Un plaisir de latter du minou...

Il rengaina son arme, assis dans le sable.

Ah mince... j'ai oublié de leur dire.... minou minou minou....
Je m'en suis chargée Jerenn, tapes m'en cinq !

Velri et Jerenn se firent un high five. La jeune femme était tout contente, elle retourna dans l'eau, le mage souriait en retournant à l'ombre pour se désaltérer. Jerenn avait le sourire, il n'avait plus mal à la tête, c'était enfin passé. La réalité était tout autre, le pistomancien avait perdu le sens du toucher mais ça, il ne le savait pas. Il se sentait beaucoup mieux. Après une vraie pause rafraîchissement les deux mages reprirent la route, sans leurs chevaux effrayés par les félins. De toute manière, Jerenn ne serait pas remonté dessus.... Les deux mages reprirent donc leur périple.

Quelques heures plus tard, les premières ruines se dessinèrent devant eux. Le vent fit aussi son apparition ainsi que les pièges des sables. La marche dans le désert était moins difficile, le soleil commencer à diminuer, la chaleur écrasante de la journée laisserait place à une nuit froide. L'aigle et le phantom avait atteint l'entrée des ruines. Cela ressemblait à une petite ville, bâtiments partiellement détruit ou recouvert de sable, monuments en piteux états, des campements abandonnés, des colonnes au sol, des chemins de pierres envahis par le sable.

D'après l'érudit de Yafutorynne, l'entrée du temple ou du tombeau est quelque part dans cette ville. On peut commencer à fouiller ou trouver un endroit pour notre bivouac et attendre demain pour commencer. Qu'en dis-tu ?

Jerenn posa ses fesses sur un tas de pierre. Le pistomancien commença à se débarrasser un peu de son équipement qu'il posa sur son sac à ses pieds attendant la réponse de son amie.
 MessageSujet: Re: [Rp Mission avec Misto] Désert, artefact, pièges, monstres, malédiction... la routine quoi mais toujours avec le sourire ou presque   Dim 22 Déc - 11:42

avatar
Misto

Eagle's Claw

Click



Le destin est cruel, surtout avec toi

PV Jerenn





Misto balança l’arme à feu à l’un de ses loups. Elle n’avait aucune notion de ses choses-là et préférait ne faire aucune gaffe. Même si tirer et viser n’avait rien de compliqué, la jeune femme savait que l’arme avait un recul et que ce serait ça qui ferait un heureux parmi les félins. Et elle n’avait aucune envie de servir de repas à une meute de chat du désert. Gros chats, certes mais des chats qu’en même.

Runi, un conseil en or pour ce combat ?
Ne te fait pas bouffer.
Effectivement il est en or celui là…
Les griffes sont rétractibles et les dents sécrètent un poison si j’ai bonne mémoire.
J’espère que non.
Pourquoi ?
Parce qu’à cinq contre deux ça risque d’être un peu juste.
Pfou tu parles. Il me faut juste cinq balles et ce trouillard de Brynjolf.


Asulf se glissa devant Misto avec l’arme à feu en main. La première balle rasa la tête de l’animal le plus proche qui s’écroula, arrêtant sa course sans aucune explication. Le second subi le même sort avant que le Full Field n’empêche l’un des petits chats de transformer le loup en gruyère. Les deux autres leurs tournaient autour, méfiant. L’adolescente saisit son ocarina à la volée mais suspendit son geste en voyant Asulf contourner la barrière et tirer proprement sur les deux animaux. Elle se mordit la lèvre, attendant le contrecoup de la disparition de leur âme mais rien ne vint. Le loup lui fit un petit clin d’œil en tirant sur le dernier et lui rendit l’arme.

Ils dorment. Pour une petite journée au moins.

L’adolescente replaça l’arme dans le Holster de Jerenn et attendit tranquillement Velri. Ils avaient encore pas mal de route à faire mais l’esprit marquait un point. Un rafraichissement dans cet enfer ne serait pas de refus. Et qu’est-ce qu’elle n’aurait pas donné pour avoir une bonne glace …

*

L’aigle regrettait amèrement leur dernier arrêt. Elle était certes rafraichie et requinquée mais le vent s’était levé. Autour des deux mages, le temps se couvrait de tempête de sable et le soleil déclinait. Ses lunettes lui donnait l’impression d’être une mouche mais la protégeait efficacement des grains de sable qui lui aurait tourmenté ses iris. Elle faillit ne pas entendre Jerenn, tant elle était concentrée sur les alentours mouvants qui lui cachaient la possibilité de nouveaux assaillants.


« On commence maintenant. Le vent a forcit et ne risque pas de se calmer d’ici au moins demain matin. Si on était en montagne, je te dirais que nous avons très peu de temps avant de trouver un endroit à l’abri et que si nous bivouaquions ici et maintenant, on serait enseveli. Mais nous sommes dans le désert, et c’est du sable et pas de la neige. »

La jeune femme s’avança dans la ville, rajustant son sac. Le regard plongé dans les ruines, elle guettait le moindre mouvement suspect. Runi, apparut à ses côtés, trottinait tranquillement devant les deux mages. Il n’avait pas l’air le moins du monde préoccupé par l’environnement et s’amusa même à sauter de dalle en dalle. Ce qui ne porta malheureusement pas bonheur à l’expédition. A peine eut-il posé les pattes sur une énième dalle qu’un déclic ce fit entendre. Le loup coucha ses oreilles sur son crâne et se retourna penaud vers sa maitresse.

« Oups…
- Oui oups. C’est rien de le dire. »

© Lutèce Factory @ Misto



HRP:
 
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Rp Mission avec Misto] Désert, artefact, pièges, monstres, malédiction... la routine quoi mais toujours avec le sourire ou presque   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission au dangereux désert de Salterens...
» Météorite
» [Événement : Le Manoir de Jack Olan Tern] Course-Poursuite avec les monstres nocturnes !
» TERMINÉ-Que faire avec une fille saoule ? (feat Ashlyn)
» Hazel » touche moi, mais seulement avec les yeux.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP :: Arc 5