Partagez | .
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Combat 9 : AS vs LS
 MessageSujet: Re: Combat 9 : AS vs LS   Ven 11 Oct - 11:43

avatar
Solis Farron

Lamia Scale

Click

La cage n'avait pas tenue longtemps, comme prévu. Même si la piste d'atterrissage orange et les trous de Reti avaient plutôt bien marché à la sortie.

BWAHAHAHAHAHA!

...Exactement. Restait qu'ils s'étaient tous montrés plutôt tendres jusqu'à présent, la confrontation était restée légère. Et Solis hésitait à passer au cran supérieur.


MIKUNII, JOY...

Mouvement de clé. Désintégration. Tenace aujourd'hui... Qu'est ce qu'elle pouvait bien avoir à dire de si important...? Bref, où est ce qu'il en était... Ah oui, le cran. Le blondinet avisa les lames de foudre produites par Amy. Ronw. Elle elle avait trouvé le cran.
Le blondinet s'élança en arrière pour entamer son esquive. Et son contre.

Celestial Starsign. Gemini, Dual Stars!

Il projeta ses étoiles assimilatrices sur les lames de foudre. L'autre partie des étoiles, restée près de lui, frissonna et... Bonne question tiens, quelle était la poésie d'une lame électrique...? Les étoiles crachèrent une volée d'épées de pierre vers Amy. Honw. Pas bête. Le matériel inanimé contre l'immatériel énergétique. M'enfin vu que ça marcherait jamais deux fois pareil, servait à rien...

Miku venait de sortir de son trou, armée d'un sitar. Hmm hmm, un des esprits. Solis ne connaissait qu'Axel qu'il avait pu voir, même brièvement, et un qui donnait une grosse claymore. Autrement dit, impossible de vraiment savoir ce qui allait tomber. Et avec Miku, on savait que Godzilla n'était pas hors d'atteinte. Alors beware...
Un éclat doré fila depuis la ceinture du blondinet, et vint se placer dans ses cheveux. Qu'est ce qu'elle...? Il se figea. Raide. Très raide. Elle ne pouvait pas avoir raison. Pas maintenant. Il savait qu'il ne devait pas quitter des yeux le champs de bataille mais... Pourquoi là...? D'un autre côté, il ne pouvait même pas savoir si c'était vraiment une mauvaise chose... Mais il avait très envie de vérifier. Mais alors quoi, saboter le combat pour finir plus tôt, et aller mettre la main dessus? Non, il pouvait décemment pas. Surtout qu'Obaba le houspillerait pendant bien trop longtemps, et qu'il perdrait leur trace. Ronw, pourquoi tout partait en vrille maintenant...? L'étincelle dorée disparut. Mais elle avait fait son effet, il était passablement déconcentré. Comme s'il avait besoin de ça.

Du coup, Solis ne vit absolument pas venir le coup du flash. Et se fit correctement vriller la rétine. Hanyah... C'était vil, c'était petit... c'était... méchant... ça devrait être interdit par le comité des sports ça, ça faisait super mal... Et venant de quelqu'un qui se battait avec un hamster, c'était dire...

J'ME VENG'RAIIIIIIIIIIiiiiiiii

La hausse de distance du cri du hamster enragé devait signifier qu'il était tombé dans un de ses trous du coup. Pas de bol.

Mikuuuuuuu...?

Ah, vrai qu'il était dans l'autre équipe là. Donc, pouvait pas aider. Comme le blondinet avait perdu le nord, ses étoiles étaient sagement venue graviter autour de lui, n'ayant plus aucune indication de position. Ce qui voulait dire qu'il n'y avait personne à moins de 50cm de sa personne, yahoohoo. Puis il avait furieusement envie d'appeler Miku en plus. Il faisait ça si souvent que ça en mission pour que ça en soit devenu un réflexe...? Réflexion faite, il ne voulait pas savoir. Compter le nombre de fois où il avait été dans la panade aurait été trop humiliant et surtout trop long pendant un match.

Reti, on coupe les gaz. Ouvre toi, porte du loup, Lupus!


Qui n'avait jamais rencontré Miku. Donc qui était une pièce parfaite. Il sentit l'étreinte chaude de l'esprit qui lui fit son hug d'entrée, ainsi que la très grande confusion des étoiles devant l'obstacle qu'il représentait.

Mon maître.

Oui voilà, content aussi. Tu vois le blondinet par... euh... là...? Fin y en a pas 36 non plus, donc cherche. Voilà. C'est l'adversaire. Avec la blondinette aussi, qui est vaguement... par là on va dire.

Lupus observa un instant les deux mentions "adversaires" indiquées. Blondinette et blondinet portaient tout deux des traces récentes de l'odeur du maître. Câlin? Adversaire? Question. Blondinet sentait plus fort le maître.

Adversaire? Amis? Hug.

Oui, non, ça c'est autre chose, et c'est pas maintenant... C'est un jeu on va dire. On joue à se battre. Ah si, ne casse pas le sitar. Je sais pas si c'est important, donc touche pas.

...ça devait bien évoquer quelque chose dans le crâne de cet olibrius ça, jouer à se battre.

Sitar....?

Le truc qui fait doing doing quand il le touche

Mon maître.


Puis la présence chaude le quitta. Tout comme une partie de sa cécité d'ailleurs. Il ne voyait plus noir, il voyait blanc maintenant. Courage, on progressait.

De son côté, Lupus s'étira, dénouant ses épaules. Blondinet ami. Mais bagarre. Hug plus tard. Ou pas? Question. Curiosité. Reniflera aussi pour savoir.

Il enfonça ses talons dans le sol, puis chargea. Au moment d'arriver sur Miku, il posa une main au sol, s'en servant comme pivot.

Howling kick!

Ses chevilles s'embrasèrent d'un halo d'énergie bleu, et il commença à enchaîner les figures pour battre Blondinet. Blondinette serait croquée plus tard. Après tout, il était mâle alpha. Donc Blondinet devait être vaincu avant.

Mais Solis n'était pas rassuré. Non seulement il savait que Lupus pouvait vite se laisser... emporter... mais en plus il y voyait peau'd'baluche pour le contrôler. Et il ne tenait pas à ce que Miku ne soit blessé par un loup devenu fou furieux.
Mais surtout... Pyxis l'avait averti. Elles étaient là, toutes les deux. Celles à qui il avait laissé la vie sauve contre leur entrée dans les localisations de Pyxis. Legion.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Combat 9 : AS vs LS   Ven 11 Oct - 19:58

avatar
Invité


Click


Bwahahaha toi-même, espèce de clown, pensé-je alors que le hamster pousse un hurlement de vengeance froide. Myde est là devant moi à se rouler par terre, complètement mort de rire, hurlant d’un ton moqueur au bord du trou dans lequel était tombé Réti sans réaliser que personne ne pouvait ni le voir, ni l’entendre, et ce fort heureusement… C’était une source de déconcentration majeur, surtout qu’étant lié à lui en ce moment-même je me mords la lèvre inférieure pour ne pas rire moi-même. Ce que son enthousiasme peut être communicatif, c’est dingue, Myde a toujours eu ce quelque chose de spécial, je ne l’ai jamais vu dans un autre état que celui-là ou alors… Mort de trouille. Mais ça dure jamais bien longtemps, vu son talent inédit pour la fuite.

Myde, s’il te plait concentre-toi, on est loin de la fin.
Relaaaax. On va gagner haut la main.


Et même très loin. Les deux miss se battent à plein courant, qu’est-ce que je peux faire de perspicace dans cet affrontement avec mon instrument de musique géant… Je scanne les ondes alentours, le terrain est truffé de… Hmm ça va pas ça, qu’est-ce qui peut bien arriver à Solis, puis c’est quoi ce… Hein ? Amy me glisse un mot et… Uh bah t’es drôle, je fais ça comment moi ? J’aurais l’air débile, et je suis sûr que le Sorcerer se fera un plaisir de me ridiculiser avec ça. Bon tant pis, je mets ma main devant mes yeux crispés tant ils sont fermés fort tout en tirant la langue à Solis. Le temps qu’il comprenne ce qu’on magouille, il a le temps de se faire flasher. Bizarrement, ça lui a remis les idées en place, mais y’a toujours un fond un peu étrange. Est-ce que c’est parce qu’on est finalement face à face ? Flûte, il voit plus rien, il appelle à l’aide, faut que je l’aide. Mer…credi, fichtre, postérieur de babouin. Myde remue dans ma tête en pointant Solis du doigt.

Lui, méchant !


Lupus apparait alors sur le terrain, une nouvelle clé dans toute sa splendeur.

Lui très méchant !
Mais lui plutôt sexy.


Je rêve. Myde commence à appréhender. Je détaille le nouvel esprit apparu sur le terrain. Il en a tant que ça que je connais pas ? Faut dire que son trousseau est bien garni, il m’avait jamais montré ses animaux de compagnie, surtout pas celui là. J’en bouderai presque tellement il est mignon. Je tourne la tête vers Amy, elle se débrouille bien, mais y’a définitivement de quoi nous donner du fil à retord avec cette Isya. Je me reconcentre vers Solis, je dois profiter de la diversion d’Amy rapidement. Surtout que l’homme-loup au torse à en baver par terre à l’air un peu débile, très tactile, mais vraiment aussi dépourvu de neurone qu’un doberman qui court après son nonos. Sauf que le nonos là, c’est Solis. Puis après c’est plus lui, c’est moi. En même temps il est encore plus beau quand il est en mouvement, agile et souple. Damn, faut que j’arrête de mater déjà que j’galère et que j’souffre à l’idée de me mettre cet esprit à dos… ARGH ça recommence.

« Wet Minuet ! »

Un rock on ne peut plus métaleux et violent se met en marche alors que des petits Balkans jaillissent du sol entre moi et Lupus. Certains tentent de le bloquer par leur carrure ridicule, d’autres fondent en flaques pour le faire glisser, les derniers lui sautent dessus pour el perturber, mais rien n’y fais, Lupus semble être un guerrier averti et même avec ça et ma danse à reculons, il ne tarde pas à me rattraper, au grand malheur de Myde qui hurle comme une antilope face à une lionne. Je lui intime de se taire et prépare à esquiver. Flûte, il est rapide, alors je me cache derrière le sitar. Après tout Myde arrête pas de répéter qu’il est ultra résistant et tout. Bah tiens. Résistant mais pas fiable. C’te saleté refuse de servir d’intermédiaire, alors il disparait dans une buée d’écume, me laissant à la merci du puissant coup de pied de Lupus. En plein de l’abdomen, je serre les dents, glissant en arrière sur le sable me ralentissant du choc. Il est fort et il a pas fini. Je n’ai pas le temps de m’en remettre que je dois dévier les appuis à droite, puis à gauche, puis encore me reculer jusqu’à ce que…

Permets moi d’être intrusif mais…
« C’est quoi ça ?.. »

Alors que je m’apprête à esquiver, mon pied refuse de se décoller de terre. Bordel de banane à foin d’âne, c’est quoi ça encore ? L’image du hamster machiavélicotordu me revient comme un flash-back. Un piège. Arfslkzed, c’est agaçant, surtout que j’arrive pas à me dépatouiller de ce piège à colle. Lupus lui y arrive, à m’envoyer en l’air avec un coup bien placé. C’est de la triche, il a des sens surhumains empruntés au loup..? Je suis pas mauvais normalement en combat martial mais là ça va me faire de beaux bleus.

S’il te plait. Ca m’intéresse.

Bien, de toute façon il n’a pas eu son heure de gloire le pauvre. J’appelle à moi les pouvoirs de Regal qui se manifestent par une condensation du vent autour de mes jambes. Deux jambières apparaissent et comme par magie, je gagne en vitesse, mes reflèxes me permettent désormais de rivaliser avec Lupus. Ses auras bleutés doivent renforcer ses coups, mais s’il ne me touche pas… Mon compagnon décédé semble enthousiaste à l’idée d’affronter un aussi bon combattant. La danse démarre, les coups volent et les esquivent tournent dans une coordination hors du commun. Hm, pas facile à toucher mais… Héhé. A-t-il au moins remarqué que je ne touche plus le sol ? Et en marchant ainsi sur l’air, je peux attirer lupus dans un piège quelconque de Réti, avec un peu de chance un piège à colle… Enfin si j’arrive à trouver un piège. Nos jambes se frappent dans une puissance adresse ; son aura enflammée contre notre vent furieux, je lui souris, amusé. Franchement, Solis en a dégotté un bon avec celui-là, impossible de m’en débarrasser.

« Feeling burst. »

Et hop, on va augmenter l’affection de Lupus pour son maitre. Par cran, petit à petit. Un peu plus, encore un peu, encore un peu beaucoup… Aller, va lui faire un câlin géant, ça va me rendre jaloux mais tant pis. Puis l’aura émotionnelle de Solis… Bref. Lupus. Drague. Euh non, combat. Concentration. Faut que je m'en débarrasse pour aller aider Amy le plus vite possible.



 MessageSujet: Re: Combat 9 : AS vs LS   Sam 12 Oct - 14:53

avatar
[PNJ] Sheen

PNJ

Click


Spoiler:
 

La douleur me saisit aux tripes. Qu’est-ce que c’est encore que ça ? Je sers les dents et ressert ma poigne sur mon arme bleutée. Bon dieu que ça fait un mal de chien. Je m’aperçois à peine que je grogne en observant la blonde bouger. Son mouvement me fait tiquer. Elle semble en train de semer quelques choses mais je ne le vois pas. C’est en voyant l’autre lever la main que je réagis. Un voile blanc me tombe dessus, me permettant d’échapper au gros de l’attaque. Seulement … je suis à demie aveuglée. Les pupilles trop dilatées, j’avais pris plein pot sur le flash. Ma seule chance avait été de ne pas tout subir et de me faire bruler la rétine. Je fais un pas et glisse sur mon propre piège, m’étalant face contre terre en grommelant de plus belle.

« Que c’est vil, que c’est lâche, qu’est-ce que je peux être stupide parfois … »

Je fais une roulade en arrière et me redresse. Une idée. Il me faut une foutue idée et… Wouah. La scène entre Solis et son esprit me fait rosir et détourner les yeux. Ils sont mignon tous les deux comme ça. Ils pourraient volontiers faire un magnifique pied de nez à Blue Pegasus. Beau et fort, que demande le peuple en plus ? Je secoue la tête. Ce n’est pas le moment. Du blanc. Il me faut du blanc. Parce que le blanc ça réfléchit la lumière. Enfin quand il est bien fait. Et je ne suis pas vraiment une professionnelle de cette couleur-là. Non. Il me faut quelque chose mieux …

Mon temps d’hésitation n’échappera pas à mon adversaire. Pas plus que la petite quantité de gris que je façonne par inadvertance. Je m’en aperçois quand la texture passe à travers ma main. Brrr. C’est froid et visqueux. Lourd aussi. Mon regard se pose sur le blond qui saute dans tous les sens. Il était plus lent avant … Lourd. Illumination.

« Color Make. »

Un gros coussin vert se forme à mes pieds alors que j’accumule au maximum la couleur choisie. Souriante, je saute à pied joins sur mon ouvrage et m’élève dans les airs en m’aidant de plateforme de même couleur pour me retrouver au-dessus des deux mâles combattants. Lupus n’a pas d’endroit où la couleur pourrait s’accrocher alors que Miku … Je déverse à deux mains ma pluie grisâtre et triste sur le couple avant de sauter sur une plateforme verte. Le seul pépin que je trouve à mon plan, c’est l’atterrissage. En plein dans la zone du Hamster. Mes yeux s’écarquillent et je crée à toute vitesse une plateforme pour sauter en arrière en oubliant une surprise un peu plus … dangereuse. Amy. A qui je n’avais fait que tourner le dos depuis cinq bonnes minutes.

« Décidément, c’est pas mon jour… »

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Combat 9 : AS vs LS   Sam 19 Oct - 18:27

avatar
Solis Farron

Lamia Scale

Click

Doucement. Mais ça revenait. C'était encore flou, moche, et vaguement surexposé, mais il commençait à y voir. Fin y avait une grosse tache bronzée avec des éclats bleus, puis un truc à côté, donc devait vaguement être Lupus et Miku. En théorie. Ou alors, le flash d'Amy avait sacrément fait bronzé Isya. Et l'avait faite vachement grandir aussi. Qui sait, à la base, ça marchait sur les plantes, alors peut être qu'un sort raté...?

Là où ça devint perturbant, c'est quand la tache brune changea de direction. Pour foncer vers lui.

Lupus...?

Il ne put en savoir vraiment plus. Il se prit la boule de chaleur, d'énergie, et de fourrure sombre façon boulet de canon, se retrouvant plaqué au sol par le puissant et surtout très lourd esprit du loup.

Mais qu'est ce que tu fiches, lâche moi, espèce de...

Maître...

Il ronronnait presque. Et un homme plus grand que vous à moitié canin qui ronronne, ça faisait buguer. Même chez celui là. Et ce même quand on ne voit pas assez net pour distinguer son visage.

T'es lourd, pousse toi puis qu'est ce que tu fiches là, c'est pas le moment de...

Solis s'interrompit. Il venait de sentir une longue et brûlante ligne liquide le long de sa gorge, jusqu'à l'oreille.

...Si tu viens de me lécher... ça va chier...

Câlin...

Et ce gros machin se coucha tout naturellement sur lui. Ourf quelle masse... Il allait falloir songer à le mettre au régime... Solis se demanda si c'était comme ça qu'il allait mourir. Ecrasé par ce lourdaud, qui chauffait comme un jacuzzi. Puis pas moyen de le bouger.
Se cramponnant comme il le pouvait, et se tortillant, Solis s'arrangea pour se retourner (sauvant ses joues d'autres léchouilles au passage), et essaya de ramper hors de l'étreinte formidable de son combattant à l'affection débordante.
...Une minute... Affection... Barzuln. Miku paierait pour ce coup là. C'était signé ce genre de coups. C'était faible, c'était petit, c'était lâche, c'était atrocement bien pensé et mortel... Vilain Mikuuuuuu... Se doutait il des forces qu'il avait libérées...?

Au s'couuuuuuuurs... N'importe qui...

Allons allons mon canard, il veut juste jouer... Regarde, dis lui "Méchant Kiki!"


... N'importe qui, mais quand même...

Roh, bah si tu n'y mets pas du tiens, j'y retourne. Vilain Kiki! Tu vois il me regarde. Vaguement. Bref, bon courage

La robuste femme souffla rapidement un baiser à Miku avant de disparaître.

Nyoooooon, me laisse pas quand même... Vilain Kiki! Non mais non, c'est ridicule puis ça marche pas...

Une nouvelle léchouille depuis le haut de la colonne jusqu'au bas de la nuque provoqua un terrible frisson chez le blondinet.

Hanyaaaaah...

Puis son fardeau s'allégea brusquement. Puis ce poids sur le dos. Il releva le nez pour distinguer le talon métallique d'une bottine. Roh ow.


Cassy tenait Lupus en l'air, par la peau du cou. Ce qui vu qu'il était plus grand qu'elle était une curiosité physique. D'un autre côté, la physique ne devait pas spécialement avoir envie de contredire Cassiopée... Celle ci fixait l'esprit du loup, qui avait rabaissé les oreilles, et se tenait la queue entre les jambes. Ronw...

...Tu es pathétique...

Yaoutch. Lupus s'isola un instant en leur tournant le dos. Direct Hit, coup critique. Il devait sans doute pleurer là. Parce qu'avec Cassy, ça faisait maaaaaa... Solis se sentit soulevé à son tour. L'inflexible esprit de la reine le regarda droit dans les yeux.

...Tu es pathétique...

Solis s'isola un instant. Non, il ne pleurait pas. Pas vrai d'abord. C'était juste un peu de sable, dans une arène poussiéreuse, voilà tout.
Cassy soupira, puis saisit Solis par le menton. Urk, second service...?

...N'oublie pas qu'il y a deux façons de se battre. Contre, et avec.

God, deux phrases à la suite, ça la changeait. Mais... Quelque part... Etait il obligé de se battre "contre" Miku? Ils avaient beaucoup partagé, et offert. Ils n'étaient pas "contre". Mais avec. Ensemble, à deux, une même lutte. Qu'importe le résultat. Car c'était avec, ils gagneraient et perdraient à deux. Et il ne lui en fallait pas plus pour pouvoir se donner à fond, donner tout ce qu'il avait. Car il le donnerait pour eux deux.

Cassy... Merci.

L'esprit sourit. Fin sourit... à sa façon, ses coins de lèvres durent s'élever d'un demi millimètre et demi. Elle siffla, et Lupus arriva à ses pieds. Pourquoi il lui obéissait à elle...? N'empêche, après le sort de Miku qui l'avait réchauffé, tomber sur Cassy avait du être une sacrée douche écossaise.

...En piste.

Lupus l'observa soigneusement.

Loup et araignée, ciel et terre.

Puis il fixa Solis.

Et belette.

...Belette? Alors eux avaient des prédateurs, pour une grande offensive, et là maintenant, tout ce qu'il lui évoquait, c'était une belette...? Non mais...
Cassy envoya une de ses chaînes autour du poignet de Solis.

Euh...?

Elle envoya la seconde autour du poignet de Lupus. Et celui ci partit comme une fusée vers Miku. Ah si, il se débrouillait franchement bien, belle foulée, surtout avec deux personnes à porter. Cassy avait un très beau style, du ski nautique sur sable, avec ses talons. Puis bon, Solis était trainé par terre derrière, mais elle n'avait pas du s'en rendre compte... Belette...
La suite fut confuse pour le blondinet. Lupus bondit en arrivant près de sa cible, se servant de la base de son élan pour projeter Cassy (et le blondinet hurlant) derrière Miku. Puis il se laisse tomber de tout son poids, en laissant ses halos bleus renforcer ses chevilles.
De son côté, Cassy profita de l'élan donné par Lupus pour atterrir, et ainsi pivoter. La force centrifuge redonna un peu d'élan, et elle défit le noeud qui retenait encore Solis, avant de s'élancer à son tour et projeter ses chaînes vers Miku.

Pause sur image. Lupus qui tombe du ciel brillant de pouvoir. Cassy qui charge et projette ses chaînes. Et Solis, envoyé comme un boulet de canon droit sur Miku. Belette. Boulet.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Combat 9 : AS vs LS   Lun 21 Oct - 12:34

avatar
Amy Flyleath

Indépendant Légal

Click

Tout était complètement flou, je crois que la dose avait été un peu trop importante ce coup-là, même moi j'étais un peu aveuglée. Super. Je me frotte les yeux pour faire disparaître les tâches lumineuses de mon champ de vision et regarde autour de moi. Je ne vois rien, entends juste des voix. De là, je ne pouvais même pas savoir d'où ça venait. Pff, faites-moi penser à m'éloigner un peu plus la prochaine fois, c'est vraiment lourd comme truc en fait cette technique. Une dose de magie ou je ne sais quoi approche dangereusement, je ne sais pas de quel côté, c'est embêtant. Je plisse les paupières pour essayer d'y voir plus clair, et esquive de justesse en me jetant sur le sol, des épées de pierre. Oh wait, ça sort d'où et de qui surtout ? Je me redresse et constate que mon bras en a quand même eu les frais. Génial, j'ai une bonne entaille sur le bras. Bon. Profitons que le flash est encore un peu d'effet... Je me concentre et charge de la foudre entre mes mains puis l'applique rapidement sur la plaie en grimaçant. Bon, ça c'est fait. La lumière commence à disparaître, rendant la visibilité quand même plus agréable. Je remarque que Solis et Miku étaient occupés avec les esprits et qu'Isya me tournait le dos... Merci, c'es très gentil ça tu sais.

Je me concentre pour faire apparaître autour de moi quatre épées de foudre, elles tournent en attendant l'ordre d'attaquer. Je profite du moment où la mage aux couleurs atterrit sur une plateforme pour les lancer droit sur elles. Les lames foncent sans plus attendre, restant fixée sur leur objectif. La lumière ayant totalement disparue, nous sommes tous maintenant visible. L'effet de surprise était terminé, en espérant que Miku avait pu s'en servir malgré les contraintes. Je n'attends pas plus, profitant de mon attaque surprise vers Isya qui me tourne encore le dos pour m'élancer dans sa direction en courant, attrapant au vol mon épée que je charge en foudre. Les lames électriques sont de nouveau lancées, tout autour d'elle pour la prendre au dépourvue. Je me détourne légèrement d'elle pour me concentrer de nouveau et faire apparaître six épées autour de moi. Elles tournent vite, me fatiguant un peu plus. Sans demander mon reste, j'en fais s'élancer trois vers Solis et trois vers sa coéquipière. Encore une fois, elles se dirigent vers eux dans une vitesse hallucinante alors que je reste concentrée sur les deux trajectoires. Ce n'est pas simple. La poussière s'élève tout autour d'eux causé par les différents impacts, les rendant de nouveau invisible. Mais qu'est-ce que ça peut être lourd ce sable...
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Combat 9 : AS vs LS   Mer 23 Oct - 14:37

avatar
[PNJ] Sheen

PNJ

Click


Spoiler:
 

Je hurle à plein poumon sous la douleur. Mon dieu. La foudre fait un mal de chien. La blonde m’a cueillit juste à l’instant où je prenais mes appuis. Je m’aperçois stupidement que je tombe avec la plateforme verte pomme. L’avantage, c’est que je vais rebondir. Le désavantage, c’est que je ne sais pas où je vais atterrir. Hips. Wips même. Et Amy n’a pas envie de démordre, puis qu’elle remet le couvert. Une issue. Il me faut une issue. Si je crée une perche verte, elle va me la couper la saleté. Le Jaune ne me servira à rien dans la mesure où curieusement il est conducteur. Le bleu ne résistera pas à l’impact, le blanc … Zut crotte flute. Moi qui voulais garder ce coup-là pour rire … Tant pis. Je ferais sans.

« Color Make. »

Je jette un fil vert recouvert de rouge pour qu’il se colle au dôme. Part one, okay. Je crée rapidement d’autres fils, m’assurant de garder toute les extrémités dans mes mains avant de remettre une couche plus fine de rouge. Je jette un coup d’œil à Amy, consciente que le fait d’avoir stoppé ma chute m’exposait à de nouvelle lame de foudre. Visiblement, nous sommes sur la même longueur d’onde puisque c’est ce qu’elle crée. Six. Qu’elle divise. Barbidul et Barbatruc. Je n’ai pas le temps là. Je jure en me concentra pour agrandir au maximum le drap blanc que je fabriquais. Il n’est pas encore bien grand mais j’aurais tout le loisir de l’améliorer après. J’ai à peine le temps de coller les fils que je me fais électrocuter. Je lâche ma création qui s’étend, chutant en tremblant dans le tissu blanc. Hop là. Tu me vois, tu m’vois plus. J’enchaine avec une nouvelle corde verte qui part rejoindre la première sur le dôme. Puis une seconde pour me diriger. Et une troisième pour le blond qui se prépare à frapper Solis. Le fil fuse alors que je dirige la seconde extrémité dans la forêt de fil au milieu du drap blanc. Qui que j’attrape, il va décoller dans le trampoline miniature et s’empêtrer dans le blanc. Je répète le même schéma mais pour Amy cette fois. De grosse goutte de sueur perle sur mon front. Bon sang. Je vais être à court de magie alors que je commence à peine à m’amuser…

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Combat 9 : AS vs LS   Dim 27 Oct - 11:37

avatar
Invité


Click


Oh mais, mais, c’est quoi ça. J’me sens lourd, ça… mouille ? Je lève les yeux vers une Isya souriante et victorieuse qui s’élance un peu plus loin. Damn, c’est quoi cette magie encore ? Lamia Scale n’a vraiment qu’un bon gros lot de mage surdoués. Evidemment, comble de l’ironie, alors que je me sens aussi pesant que Manny mon pachyderme favori, la dame la plus légère du monde vient apparaitre à mes côtés. Je lui décoche mon super smile de gamin qui vient d’être pris la main dans le pot de cookies, du chocolat tout autour de la bouche.

« Coucou Tatie Antila ! »

Quoi ? Oui on s’affronte, mais Solis est complètement bloqué sous Lupus, ce qui me fait bien rire, et je vois vraiment, vraiment mal tatie me faire gonfler comme une montgolfière. Loin d’elle cette idée, elle me fait un poutou avant de repartir dans son monde. Je me demande combien ça coute en magie à Solis, ce genre d’entrée impromptue. Enfin, à son niveau, on ne se soucie plus trop de ce genre de détail et c’est parfaitement normal. Bon, j’ai qu’à profiter du temps gagné par la diversion du gros loup, au passage je retiens ma petite jalousie nocive envers Solis, moi j’aurais bien… BREF, Amy se bat contre Isya, alors c’est le moment d’en profiter. Si elle croit que je n’ai pas compris son petit subterfuge, elle se trompe. Et surtout, si elle pense que ça va m’arrêter, c’est encore pire. Sans aucune hésitation, je me déshabille. Si si, je me déshabille, enfin je laisse le boxer quoi, mais comme ça, adieu les vêtements alourdis par la magie. Au pire, si ça dérange vraiment Solis, notre conseillère shopping nationale viendra m’apporter des vêtements, mais j’ai aucun complexe à me battre en petite tenue. J’l’ai déjà fait, tout Fiore a vu un blondinet désapé, alors une fois de plus, une fois de moins. J’ai même pas froid, enfin jusqu’à ce que Cassy me jette un de ces regards dont elle a le secret.

Je fais coucou de loin mais elle est en train de faire subir une douche froide à Solis et Lupus alors bon. J’aimerais pas être à leur place, olala. J’vous jure, la répartie de Cassy a quelque chose de… Cassant. C’est sûrement sa perspicacité qui fait ça. Enfin, en boxer avec des jambières en fait, j’ai l’air un peu con… Non mais si, faut l’dire, une dégaine de clochard, sérieux. Du coup, j’ai bien envie de les retirer, sauf que voilà, c’est Cassiopée sur le terrain, ça veut dire que les choses sérieuses commencent vraiment. Bon, tant pis, c’est trop laid. Voilà, plus de jambière et deux pieds à terre, avec un super sous vêtement lapis-lazuli.

Je sens l’amusement s’éloigner du terrain pour se répandre dans les rangs spectateurs. J’essaye de me focaliser sur les émotions qui règnent ici, près de moi, la détermination s’installe. C’est qu’un jeu, mais un jeu qu’on aimerait bien gagner, alors je profite du temps que va mettre leur tactique à démarrer pour adapter mes appuis. Lupus n’était pas déjà le plus facile à contenir, mais alors accompagné de Cassy… Solis faisait un peu tâche d’ailleurs. Je serre les dents, ça risque de faire bobo. J’active Emotion Wave qui change mon corps en… Euh… Bah bonne question. Ah, c’est bon, les notes s’accordent en harmonie, ce sera métallique. Je m’apprête à contrer Lupus qui, dans un élan d’une lucidité dont on ne l’aurait pas cru capable, feinte, me permettant d’admirer Solis en plein vol de mouette, avant de profiter du contre poids pour surattaquer. Purée, mais trois contre un c’est pas facile à gérer moi j’vous le dit. V’là que Lupus me fait glisser sur le sable, que Cassy s’apprête à me foncer dessus et que Solis tente une sorte de « cri du boulet sauvage » alors qu’il ressemble plus à une fusée qu’autre chose… Mais alors le must, c’est Amy qui intervient dans tout ce barda, suivie de près par Isya, autant vous dire qu’à part le nuage de sable soulevé autour de moi, j’ai rien calculé.

Gros boom.

Et deux blonds empêtrés l’un dans l’autre en train de jouer au rouler-boulet dans le sable, jusqu’à atteindre un nouveau piège. Bordel, mais faut arrêter avec ça c’est pas d’la bagarre c’est un démineur géant. Le piège, visiblement une nouvelle invention d’Isya, un truc blanc et douillet qui t’envoie valdinguer trente-six mètres plus haut : un joli trampoline. Donc cette fois, deux blonds qui jouent à qui fera la plus belle chute. J’essaye de ne pas lâcher Solis, histoire qu’on continue ça ensemble hein, parce que c’est drôle, mais j’y arrive pas, dans les airs c’est chacun pour soi. Bien évidemment, c’est trop bordélique pour que je puisse changer de forme, j’aurais besoin de me concentrer pour me faire pousser des ailes, j’pourrais bien tenter du caoutchouc ou je sais pas quoi, mais Lupus se joint à la danse et je vois son halo bleuté venir me frapper en pleine poitrine pour accélérer ma chute vers Cassiopée. Qui me laisse m’écraser avec panache dans le mur en se décalant avec une précision déconcertante.

Wow, ça fait sacrément mal. Les pensées toutes floues, mon métal disparait et ma transformation m’abandonne, tête baissée j’ai l’air d’avoir perdu connaissance contre ce mur abimé. C’est pas bon. Je suis en train de laisser les anges se faire ridiculiser là. On se débarrasse pas d’un blond comme ça, j’y crois pas. Bon, désolé Cassy mais je ne pense pas que ma magie émotionnelle marche vraiment bien sur toi, je crois que je n’ai pas le choix. Je sais de quoi elle est capable et c’est franchement pas rassurant. Un sourire de gamin vainqueur sur le visage, je relève la tête en combattant les crampes douloureuses (et ça fait bien mal d’être pris pour une balle de foot, j’vous jure), ils n’ont pas encore remarqué. La chaine enroulé autour du bras, je tiens fermement l’arme de l’esprit céleste. Je ne lâcherai pas cette chaine, quoi qu’il arrive, et mon regard trahit ma détermination. Ce que je m’apprête à faire, c’est pô bien du tout, mais ça poussera peut être Solis à retirer Lupus du terrain.

« Twinkle Link. »

Regarde moi bien Lupus. Moi, c’est Solis. Et elle, c’est Miku. Puis du coup, on va dire que Solis, bah c’est elle hein. Faudra pas trop se focaliser là-dessus, parce qu’un Solis froid distant et incapable de dire un mot, c’est pas très réaliste. En revanche, je dois pas être mauvais imitateur du blond numéro 1.

« Attaque ! »

Dis-je en pointant du doigt Cassiopée après m’être relevé avec vivacité. Je tire sur la chaine déjà tendue, flute, elle va pas me laisser partir avec. Autant profiter du fait que Solis n’ait pas encore utilisé ses propres étoiles pour l’ignorer, j’ai pas le temps, surtout que je sens très bien que mon sortilège est foireux sur tous les plans, il l’attaquera jamais, ça marchera pas et je le sais. J’espère juste que ça aura le mérite de lui foutre le doute cinq minutes, mais j’ai tellement pas envie d’utiliser ce subterfuge que j’en suis incapable au final, complexité de la magie émotionnelle oblige. Et c’est là que je fais la passe, profitant du bazar général pour rejoindre Amy et lui passer la chaine métallique de l’esprit céleste.

« Mets-y du tien ! Empathy ! »

Les deux mains posées sur les épaules d’Amy – sûrement que le Sorcerer se fera une joie de prendre cette pose en photo dans ma petite tenue – je lui prête une partie de mon pouvoir magique afin que l’assaut électrique qui devrait remonter jusqu’à Cassiopée soit suffisant pour lui faire mettre genoux à terre. Je garde un œil sur Isya, prêt à défendre Amy le temps de cette combine. Y’a plus qu’à prier qu’ils l’aient pas vu venir.

 MessageSujet: Re: Combat 9 : AS vs LS   Dim 27 Oct - 12:49

avatar
Amy Flyleath

Indépendant Légal

Click

C'était donc ça. Un champ de mine. Un champ de bataille. La poussière qui vole, les crevasses dans le sol, tout. Je ne vois plus rien. Je me concentre et cherche les flux magiques autour de moi. Trop de mouvement, c'est pas possible. La poussière redescend et me laisse voir... Un Miku en boxer ? Mais qu'est-ce qu'il fait ?! Comme si c'était vraiment le moment ! Bon, te préoccupe pas de ça, tant pis. T'as qu'à le renier le temps du combat ? Oui, non, mauvais plan. Bref. Isya tends des fils, de différentes couleurs puis se prend les épées. Touchée ! Et sans que je m'en rende réellement compte, elle réitère ce mouvement, le formant pour moi cette fois-ci. Oh non. Et bim, en plein dans le trampoline. Je rebondis dans tous les sens, histoire que ça me donne bien la nausée parce qu'autrement ce serait pas marrant. Je ferme les yeux le temps que ça s'arrête. Oh, je vais vomir... Bon, allez. Que je sorte de là, fini la rigolade. Tant bien que mal, j'arrive à m'extirper du trampoline avec la tête qui tourne. J'essaye de fixer un point dans les gradins, en attendant que ça passe. Apparemment, Miku et Solis ont aussi eu les frais du trampoline. Enfin je crois. Je vois rien. Bordel ! Je me tape légèrement les joues, histoire de reprendre contenance quand je sens les mains de Miku sur mes épaules. Je sursaute alors qu'il me refile la chaîne de l'esprit de Solis. Oh... C'est un suicidaire. Pure suicidaire. Sa magie m'enveloppe, me donnant plus de force. C'est le moment ou jamais. Je reste concentrée, l'électricité parcourt mes membres, des gerbes en sorte alors que mon aura pourpre se matérialise tout autour de moi, il ne me lâche pas. Purée, j'vais l'électrocuter. Un petit "désolée..." s'échappe de mes lèvres alors que j'essaye tant bien que mal de concentrer le foudre sur ma main qui tient la chaîne métallique. De là, je relâche tout ce que je peux, l'aura suit le courant du métal, s'extirpe de mon corps alors que je sens les doigts de mon partenaire se resserrer sur mes épaules. Je fais tout pour lui épargner ce que moi-même je ressens, l'électricité continue de se propager dans la chaîne qui va directement à l'esprit de Solis. Je tire un coup dessus pour la tendre, histoire que ça circule beaucoup plus. Je commence à fatiguer, purée... Des gerbes de foudre sautent dans tous les sens autour de moi, alors que je fixe le métal qui continue de conduire toute la foudre que j'aurais pu y mettre grâce à Miku. Je relâche mon sort et souffle un coup, essayant de tenir encore debout. Allez, c'est pas le moment de flancher.

-J'espère juste que c'était suffisant...

Je me tourne vers le blond et lui sourit, partagée. Je ne sais pas si ça allait réellement marcher, ou encore si on allait s'en sortir de cette fichue final. Je n'étais pas la hauteur, il en était clair. Et même si je donnais tout ce que j'avais, je suis pas sûre que ce soit réellement ce qu'il fallait. Il est clair qu'il fallait que je fasse attention, que je n'use pas trop de magie tout de suite.

Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Combat 9 : AS vs LS   Lun 4 Nov - 17:11

avatar
Solis Farron

Lamia Scale

Click

Ce qui s'était passé était un tantinet confus pour le blondinet. Il avait été projeté comme un boulet, et après... Il avait heurté Miku de plein fouet, changé en métal, histoire que ça fasse bien mal. Merci Miku pour l'atterrissage, il avait pas du oublier la première nuit du tournoi... Du coup, les blondinets furent expédiés roulant dans le sable, peau contre peau alors que la transformation de Miku se diluait. Beaucoup de peau. Wait a sec. Comment ça se faisait qu'il en avait autant d'exposé d'un coup lui...? Solis tiqua soudain que Miku était nu. Enfin nu, il avait son boxer, m'enfin c'était tout comme. Eek...? Comment il en était arrivé là lui...? Sans compter que c'était assez... particulier comme étreinte du coup...

Mais bon, en cas de soucis, on peut toujours compter sur ses amis. Pour ça qu'Isya avait merveilleusement placé un trampoline sur leur trajectoire. Catapulte, expédition, deux blonds qui se serraient l'un à l'autre en voyant le sol s'éloigner, puis commencer à se rapprocher. C'était d'ailleurs un réflexe bien bête. Pour les gens se serraient ils avec cet air désespéré quand ils tombaient? C'était pas un câlin (encore moins avec un blondinet en boxer bleu) qui allait les faire voler...
Quoi que. Avec la magie, fallait y aller molo sur la spéculation. Y en avait toujours un qui respectait pas les règles du jeu. Donc si ça se trouvait, certains pouvaient voler en câlinant. A commencer par Miku, si y en avait bien un qui devait pouvoir tricher de cette manière, c'était bien lui...
Toujours était il qu'ils finirent par glisser des bras l'un de l'autre. Ballot si Solis avait vaguement compté sur le coup du câlin à Miku. Enfin, il était pas trop pour en placer une avant de mourir...? Miku atterrit avant lui. Curiosité gravitaire? Non du tout. Lupus l'avait juste attrapé au vol, et projeté vers un mur. Cassy vit arriver son second boulet blond de la journée avec un très léger haussement de sourcil. Puis se tendant en arrière, s'écarta d'un gracieux pont, pour laisser Miku percuter le mur de toute sa masse. On allait dire que ça, c'était pour l'amortissement avec la forme en métal là, c'était bien fait...

D'ailleurs, Solis eut droit à un nouvelle amortissement, mais cette fois presque en douceur. Alors qu'il faisait une dernière prière en sentant le sol venir (si si, on sait qu'il est là tout près), il se sentit brusquement freiné par une masse chaude (estomac qui fait des cabrioles). Pour se trouver dans les bras de Lupus.

Maître, hug!

Eerk!

Et de l'étrangler consciencieusement en battant de la queue de satisfaction. Otarie d'esprit.

Lâche... moi... j'étouffe...

L'esprit du loup finit par le poser, très satisfait de son rattrapage. Un peu comme s'il avait attrapé la balle. Encore que, Solis doutait singulièrement que Lupus aurait couru après une balle. Il n'était pas idiot. Juste... raisonnait différemment.
Parlant de raisonnement, Solis eut un moment de doute en voyant Miku pointer Cassy, retenue par ses propres chaînes, en criant attaque. Visiblement, son choc dans le mur lui avait montré la voie du Lupus moyen. Super.
Cependant, Lupus parut hésitant. Il avança. S'arrêta. Battit de la queue, mais baissa les oreilles.

Maître...?

Ronw, bah voilà qu'ils craquaient en coeur. Ces deux là étaient sur la même longueur d'onde. Puis Cassy le fixa. Lupus gémit, puis recula. Avant de renifler.

Méchant blondinet... Vilaine araignée... Morsure promise dans ses yeux.

...Foutrache, Miku avait encore joué un mauvais tour au pauvre loup. Si Cassy était une aiguille de diamant pur, et ne devait guerre laisser d'emprise à une quelconque manipulation, Lupus, qui était beaucoup chaud et sanguin offrait prise à ses émotions.
Mais le Mikuchou n'en avait pas fini. Il donna prise à Amy, branchée directement à Cassy. Et qui lui balança une grosse décharge. Cassy fronça les sourcils, ce qui devait correspondre à un hurlement de douleur à son échelle. Il était curieux qu'elle y soit si réceptive d'ailleurs, les chaînes faisaient juste un intermédiaire pratique qui ne nécessitait pas de visait, ça n'augmentait pas la puissance d'un éclair. ...Sauf si Miku, posté derrière, utilisait le sort qu'ils avaient employé sur Galuna. Transmission d'énergie. Et donc alimentation de l'éclair d'Amy. Alors là, dans la catégorie changement de règles du jeu, il gagnait la palme toutes catégories. Pour la peine, ils joueraient au monopoly après le tournoi, et on verrait bien qui était le plus grand tricheur.

Lupus, envois moi au dessus d'eux.

L'esprit banda ses muscles, montrant les crocs. Il saisit Solis, puis commença à galoper vers leurs adversaires. Oui, être indiqué comme "saisi" faisait un peu "bagage", mais c'était tout à fait faux non plus. Chargeant ses poings de l'énergie bleue du Howling, Lupus lança le blondinet de toutes ses forces, dans un grognement de rage.
Solis fila, laissant une traînée d'argent derrière lui alors qu'il fermait la porte. Lupus était fort, mais trop vulnérable aux attaques de Miku, mieux valait lui éviter ça. N'empêchait que... ça devait être la première fois que Solis était catapulté de son plein gré. Non si, vraiment. Comme quoi, l'avancée sociale du mage, c'était vrai...
Il attendit d'être le plus haut possible, de façon à toucher une large zone. Il dissipa rapidement le sort de Gemini, traçant une nouvelle constellation.

Scorpio, Star Dust!

Sa peau s'illumina. Usant de ses épaules et de bassins, il s'arrangea pour poursuivre en vrille. Projetant alors la poussière d'or du star dust. Très jolie, sympa, ça volait avec le vent, et se répandait pour un rien. Sauf que Scorpio l'Impur était un Apôtre des toxines. La poussière d'or s'avérait être dangereusement corrosive à haute dose. Là, en altitude, en stade ouvert, elle serait brassée sur une large portion d'arène, donc serait moins... concentrée. Son effet ne se ferait sentir qu'au bout d'un moment, sur les parties les plus faibles, bronches, yeux... Le seul défaut du sortilège était d'être non sélectif. Gros défaut. Mais c'est un détail, suffisait de bricoler pour l'oublier.

Cassiopée!

Amy avait laché ses chaînes. L'esprit vacilla légèrement, se reculant dans une acrobatie. Au son de la voix de son propriétaire, elle leva les yeux, et avisa la poudre d'or qui tombait vers eux.

Seal Space

Un large panneau mauve apparut au dessus d'elle, lui offrant un toit pour échapper temporairement à la morsure du sable doré. Solis atterrit non loin, la rejoignant rapidement. Il coupa également le sortilège. Il n'avait que besoin d'éloigner Miku et Amy, pas de rendre toute l'arène infréquentable. Isya et Cassy ne l'auraient pas supporté de toutes façons. Et ça consommait vite cette histoire en plus.
Cassy se tenait toujours droite, à son habitude. Mais de légers détails dans sa posture trahissaient le fait qu'elle avait reçu un coup sévère.

Reste donc là en soutien, on va se charger du reste, n'en fais pas trop.

Solis ne savait pas trop comment elle prendrait ça. Si elle y verrait de la compassion, ou alors si elle le prendrait juste mal. Valait peut être mieux pas le savoir. Puis zut hein, il lui demandait pas son avis après tout, il était le proprio dans l'histoire. Qu'elle reste sage au lieu de se blesser.

Star Core

Douze étoiles vinrent rayonner autour du blondinet.

Isya? On repart, plein pot.

Il tendit la main. Les étoiles partirent chacune avec une trajectoire différente. Vrille, courbe, zig zag, ligne droite. Qu'importe les virages ou les accélérations. Il le changerait au besoin. Mais toutes avaient un même objectif. Amy et Miku.
Les yeux de Cassy rougeoyèrent.

Seal body, leg

Ronw. Il savait pas qui elle avait visé, mais y en avait un qui allait avoir comme qui dirait une raideur dans la jambe... Elle devait être en rogne...?

Miku, donnons tout ce qu'on a, quoi qu'il advienne!
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Combat 9 : AS vs LS   Ven 8 Nov - 20:41

avatar
Invité


Click


Je me mords la lèvre inférieure avec appréhension et douleur. Les picotements provoqués par le sortilège d’Amy sont certes dérangeant, mais la douleur qui a émané de Cassiopée me fait relativiser. C’est d’autant plus difficile à inhiber que c’est elle, et que dans sa présence aristocratique, elle tient toujours debout, symbole de puissance. Visiblement, ça n’a pas suffi. J’accorde un sourire à Amy, mais il est partagé entre souffrance et détermination de gagner. Histoire qu’elle ne se méprenne pas sur ma motivation, je lui accorde une tape amicale d’équipier sur l’épaule avant de la dépasser et de repartir droit vers Solis, porté par Lupus. Je suis vite contraint de me résigner, le blondinet me pose un lapin et préfère monter haut, très haut tandis que son esprit se volatilise. Flûte. C’était le plus simple à viser, celui que je ne connaissais pas. Je donne forme à deux épées innominées Et puis là, le temps que je comprenne c’qui se passe, Solis qui brille, la poudre qui, avec les reflets du soleil fait franchement mal aux yeux, et qui commence à se répandre sur le terrain… Eh merde. J’oublie toute tentative d’attaque et je me dois même d’empêcher ma partenaire d’attaquer, fonçant droit sur elle, ne m’arrêtant qu’une fois tout à proximité.

« Emotion Shield ! »

Je pleure. Damn. Je pleure bordel. Les yeux crispés comme un gosse qui se concentre pour jeter le premier sort de sa vie d’étudiant en magie, j’essaie d’oublier que ça brûle et je m’efforce de maintenir le champ de force sphérique sur lequel s’écoule la poudre d’or. Ca aurait pu être pire, l’image du mage noir s’effondrant sous la poudre d’or me revient en tête. Puis ça pique au nez, c’est affreusement désagréable, tout ça pour une courte durée d’exposition. Ce sort est redoutable, le pire étant de savoir que Solis cache pire dans sa sacoche, Amy ne soit surtout pas sortir de là. Forcément, moi je bouge pas, occupé à maintenir un bouclier sans gâcher d’énergie magique inutile.
Ah bah ça, pour pas bouger, je risque pas de flancher d’un iota, vu que ma jambe me fait une drôle de sensation. Bloquée. Paralysée même. Je marmonne un truc incompréhensible tout en réalisant qu’il s’agit là de la vengeance de bonne foi de Cassiopée. Et Solis qui me gueule qu’on doit faire de notre mieux alors que quelques étoiles viennent ponctuer d’un joli boom le bouclier qui s’étiole. Bah tiens, c’est bien le dernier de mes soucis là. Je marmonne à nouveau.

« Bon Amy, je vais lever le bouclier, à mon signal tu pourras repartir direct. Vaut mieux pas que tu restes à côté de moi de toute façon. Je pense pas qu’on puisse faire un Unison Raid concret avec nos magies respectives, cependant… »

Je lui souffle mon idée, puis crie le TOP. Aussitôt dit, aussitôt fait, je lui tire la langue et m’entoure de nouvelles lames pourpres jusqu’à atteindre un nombre de sept. Ces épées de lumière tournoient autour de mon corps immobile dans une danse endiablée, prêtes à trancher les lumineuses étoiles de Solis. Rien n’y fait, deux d’entre elles viennent me frapper en pleine poitrine, suivie non loin d’une troisième qui heurte ma cuisse ; bref, autant vous avouer qu’avec tout ça et une jambe qui marche pas, moi j’ai fini sur le cul. Tout de suite, les épées qui tournoient ça fait moins classe, mais c’est juste hors de question que je crapahute comme un vaurien handicapé en plein milieu du stade. Bordel, je sais pas quoi faire. Mon imagination me fait défaut, je manque d’idée pour m’en sortir. Je veux pas utiliser Devastation… Mais en même temps, ça risque d’être vite réglé si je me prive de techniques comme ça. J’pouvais pas juste avoir une magie toute simple, hein, semèrelipopette, on va rester poli. Les souvenirs d’Alice, d’Axel et d’Atios viennent imbiber mon esprit.

« Emotion Wave. »

Deux ailes démoniaques me poussent dans le dos alors que je m’élance bien haut dans les airs en battant difficilement des membres. C’est sûr que c’est pas avec ma jambe à trainer comme un boulet que je réunis les conditions de confort les plus adéquates, mais j’ai plusieurs bonnes raisons de me forcer ainsi. Si les projectiles de Solis ou Isya ne seront pas forcément plus simple à esquiver, je pourrais me déplacer un minimum. Puis, pour mes propres épées, ce sera plus simple de viser. Puis y’a… Enfin faut pas tout révéler bordel.

Aller, viens, je sais que t’attends que ça.
Eh bah c’est pas trop tôt.


Deux chakrams enflammés apparaissent entre mes mains, au même moment son sourire narquois s’impose sur mon visage. De là haut, c’est comme si sa mégalomanie était empirée, le boxer, par contre, aucun effet sur son narcissisme infini. M’enfin, à nous deux c’est plus simple de gérer neuf projectiles qui ont pour priorité d’éviter à tout prix Amy, et d’atteindre les trois autres rigolos. Fait admis ; ils visent moins Cassiopée, impossible de savoir si ce choix de l’inconscient découle d’une certaine pitié ou d’une autre culpabilité. Solis m’a forcé à monter d’un cran, je ne me laisserai pas faire si facilement.
Et puis il m’a fait pleurer, bordel ! T’vas voir c’que tu vas voir !

 MessageSujet: Re: Combat 9 : AS vs LS   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Combat des Chixx!
» Un intrus sur nos terres ! Au combat ! (PV Tornade d'Azur)
» Un combat dans la NFL !!!!
» Quelques enseignements tirés de l’échec d’un combat moral
» L'Art du Combat ... [ Nuage de Flamme ] // End.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP :: Arc 9 :: Guilde scélée d'Angel's Sky :: Tournoi d'Angel's Sky