Partagez | .
[Rp Mission avec Oméa] Retrouvailles au boulot.
 MessageSujet: [Rp Mission avec Oméa] Retrouvailles au boulot.   Jeu 29 Aoû - 12:26

avatar
Invité


Click

Silver Fang:

Bastian et Elona s’entraînaient.... se combattaient sans merci.... ils échangeaient quelques politesses..... quelques coups sadiques en guise d’entraînement.... de mise à mort de l'autre. Le spectacle devait vraiment être intéressant pour que le barman vienne en personne admirer le combat.... la mise à mort.

Note d'Elona : Penser à tuer le narrateur pour sa mauvaise interprétation dans le massacre du gigolo.
Note de Bastian : Penser à sauver le narrateur pour sa performance dans le combat héroique de El tomato contre la vilaine pas belle Rose noire. (Vilaine pas belle ?!! Valentin sors d'ici... avant que la vilaine s'énerve)
Note d'Oméa : Penser à soudoyer le narrateur pour cette représentation trop positive de son maître
Note de Cobra : J'ai tout entendu.
Note du narrateur : Embaucher rapidement une sécurité rapprochée.
Note du lecteur : La suite.

Le barman ne s'était pas déplacé que pour admirer le spectacle. Il laissa passer quelque passes puis créa un mur de cristal entre les deux belligérants bien abîmés de partout, vêtements compris.

Veuillez pardonner mon intrusion mes chers amis mais vous avez du boulot. Vous allez pouvoir passer votre envie de meurtre sur d'autres.

Bastian et Elona rengainèrent leur katana... l'aura meurtrière qui planait dans la salle se dissipa d'un coup. Une longue inspiration et une longue expiration pour clôturer tout ça.

Je t'écoute.
Ça vient de l'administration d'Harujion
On engage des criminels à la mairie ?
En quelques sorte, vous êtes la solution a leur problème. L'élimination d'un gang un trop vindicatif. Il faut les éliminer.
On y gagne quoi ? Pourquoi on irait éliminé des gens qui font ce que nous faisons ?
On est TRES bien payé...

Elona et le barman regardèrent Bastian, ce dernier avait une petite lueur dans ses yeux signe que l'argument avancé plaisait.

Par contre il vous manque quelqu'un pour la mission
Pas de soucis, je sais déjà quoi faire.
Bastian ?!
Elona, je te dois une information importante il me semble ?
Oui j'attends toujours d'ailleurs. T'as un autre indice ?
A ce niveau là, c'est plus un indice... c'est la réponse.....
La réponse...?!
En avant. Tu peux envoyer un message à cette adresse s'il te plaît avec comme lieu de rencontre, la planque de l’entrepôt ?
Bien sur.
Dis lui que c'est pas un piège... même si c'est une évidence.
Autre chose ?
Non.
Je le fais de suite. Vous partez quand ?
Le temps de se changer, de prendre une douche et de panser nos blessures.... une heure
Une heure ?! C'est tout !
....
Je plaisante.

Une heure plus tard, les deux mages quittèrent la guilde Silver Fang. Le message pour la réponse d'Elona était déjà parti. Elona pressa le pas pour arriver à Harujion, impatiente de connaître cette réponse.

L’entrepôt était propre  à l'intérieur et à l’extérieur, il servait de point de chute pour des missions longues aux voleurs principalement.

On procède comment ?
Il y a un coin canapé, jouons aux cartes en attendant. De toute manière, elle ne se montrera pas de suite, elle va certainement douter de ce qu'elle voit avant de foncer tête baissée pour en avoir le cœur net. Tu serais gentille de pas sortir ton arme au moindre bruit et tuer tout ce qui n'est pas moi.
Tu m'en voudrais ?!
C'est à toi que tu vas en vouloir.
Bastian, à quoi tu joues ?
Patience Elona, patience, je te promets, ça vaut le coup d'attendre tranquillement.
 MessageSujet: Re: [Rp Mission avec Oméa] Retrouvailles au boulot.   Jeu 29 Aoû - 13:53

avatar
Oméa K. Shizuka

Ajatar Virke

Click


Ne retrouve que celui qui a perdu
PV - Bastian



« Tu devrais rester dormir un peu plus Oméa.
- Azariel, rend moi service.
- Oui ?
- Ferme-la et casse-toi.
- Mais Oméa c… »

La porte se referma sur la chambre avec l’ange toujours à l’intérieur. Qu’il aille au diable celui-là. Depuis l’autre jour, il avait établi ses quartiers dans ma chambre et, à mon grand dam, c’est mis en tête de veiller sur moi. La belle affaire. Je n’eus aucun mal à sortir de l’auberge avant qu’il ait l’idée de me suivre. Heureusement qu’il est lent à la détente. Matheus m’avait fait parvenir la lettre il y a de ça une demi-heure. Une lettre avec une écriture de femme, un parfum – de mauvais goût - de femme. Une invitation pour être exacte. La rune qui fermait la missive m’avait mis la puce à l’oreille. Il n’y a que lui pour faire ça.

L’entrepôt était non loin de l’endroit où je me terrais. Une chance. Ou plutôt un hasard retentissant. J’étais plutôt curieuse. Je me demandais à qui j’aurais affaire. Une femme qui écrit. Pas Bastian. Bastian qui scelle la lettre. Ou un imposteur. La femme peut être ? Trop de détail qui cloche. Ou plutôt trop de signe qui m’attire. Je me glisse à l’intérieur, posant simplement mon oreille contre le battant pour écouter. Simplement entendre qui m’appelle. Simplement savoir si je peux avoir confiance ou non. Je souris malgré les sons déformés. Une femme et un homme. Deux inconnus. Deux cibles ? Il est temps d’en avoir le cœur net.

« Hidden Fate. »

L’armure s’empressa de me dissimuler alors que je m’avançais discrètement dans l’ombre pour regarder. Mon ouïe ne m’avait pas trompée. Une femme que je ne connaissais pas et un homme avec l’apparence de Bastian. La lettre était suffisamment équivoque là-dessus. Je connaissais les lieux pour m’en être servie pas plus tard que la semaine dernière mais là n’était pas le sujet. Je savais qu’ils étaient conscients de ma présence. Je fis un pas en avant, invisibilité rangée et arme au fourreau.

« Ma Dame. Monsieur. Vous m’avez appelé je présume. Pour autant, je m’estimerais remerciée si on arrêtait ce jeu tordu avant même de le commencer. Êtes-vous celui que vous prétendez être ou deux vulgaires imposteurs dont surement seul la Dame a eu l’égard d’être honnête ?»


Je croisais mes bras dans mon dos. Ils n’avaient pas besoin de voir que je tenais Sharp dans ma main droite. Ils le sauraient. Tout comme je savais me fier à ce sentiment d’agacement caractéristique de la présence d’Haziel dans les parages. Tss. Quel emmerdeur celui-là. Les deux crocs d’argents que j’avais en pendentif étaient dissimulés sous la chemise du costard. J’avais presque l’impression d’être moi-même l’intruse de cette histoire. Mais qu’importe.

« Je suis parfaitement consciente que nous sommes quatre. Et tout aussi consciente que je suis en présence de deux personnes plus forte que moi et d’un indésirable. Je renouvèle ma question. Etes-vous Bastian Tomaso alias El Tomato ou un de ses abrutis d’imitateurs un peu trop bon pour être laissé en vie ? »
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Rp Mission avec Oméa] Retrouvailles au boulot.   Jeu 29 Aoû - 15:09

avatar
Invité


Click

Bastian et Elona jouaient aux cartes en attendant l'arrivée d'Oméa. Les deux mages comme à leur habitude ne se parlaient pas pendant leur jeu. Ils jouaient en silence quand Bastian se mit à sourire. Elona, quand à elle, fit un mouvement rapide avec ses yeux vers l'endroit où Oméa arrivait.

Là voilà.
Elle est douée, à peine perceptible. Le pas léger... intéressant.
Continuons la partie et garde ton arme au fourreau.

Oméa continuait d'approcher prudemment, sans pouvoir la voir, les deux assassins savaient qu'elle était là entrain de les regarder. Était-elle entrain de rassembler son courage ou de résister à l'envie d'étrangler son taré de maître ?

Ma Dame. Monsieur. Vous m’avez appelé je présume. Pour autant, je m’estimerais remerciée si on arrêtait ce jeu tordu avant même de le commencer. Êtes-vous celui que vous prétendez être ou deux vulgaires imposteurs dont sûrement seul la Dame a eu l’égard d’être honnête ?

Elona eut un petit rire discret qu'elle cacha de sa main. Bastian fit le con en tentant d'arracher la peau de son visage comme s'il voulait retirer un masque.

Elle est tout à fait charmante cette petite mais... Madame ?!
Ouai pareil... Monsieur ? Il t'est arrivée quoi, ma grande, t'as appris les bonne manières avec qui ?
Si c'est avec toi, ça m'étonne pas....
Tss...

Je suis parfaitement consciente que nous sommes quatre. Et tout aussi consciente que je suis en présence de deux personnes plus forte que moi et d’un indésirable. Je renouvelle ma question. Etes-vous Bastian Tomaso alias El Tomato ou un de ses abrutis d’imitateurs un peu trop bon pour être laissé en vie ?

Évidemment que c'est lui, t'en connais beaucoup des abrutis dans son style.
J'aime le portrait que tu dresses de moi, Elona ! Je peux ?!
Je t'en prie. Je vous laisse à vos retrouvailles. Mais n'oublies pas, tu as la réponse à me donner
Merci et je n'y manquerai pas

Elona quitta la pièce laissant quelques instant Bastian et Shizuka.

Oui Shizuka, c'est moi, en chair et en os, le vrai du vrai et bien vivant. Tu penses franchement que quelqu'un peut se faire passer pour moi comme ça, sans que toi, tu puisses voir la supercherie ?
D'habitude je m'excuse pas mais là, je dois le faire... Désolé pour tout ça, c'était la seule solution. Il fallait que je fasse tout ça. Mais je peux t'assurer que ça valait le coup. Enfin si tu veux te venger, tu peux frapper là...



Elona revint quelques minutes plus tard avec un cadeau... Tenu par le pied, la tête en bas, un homme poulet....

C'est l'indésirable?! J'ai retrouvé cet idiot dans la même position dans le seul piège qu'on avait installé bien en évidence pour les gens habitués mais pour les abrutis dans son genre... ça suffisait. Il faut le rôtir à la broche ?
Il est magique, laisse tomber, il aura mauvais goût. Un ami à toi ?
D'accord

Elona laissa tomber l'homme poule, puis l'envoya voler plus loin par un coup de botte bien placé.

Alors cette réponse, elle vient ?
Je te l'ai promis , la voici.... Elona Teyashi, je te présente ta jeune sœur Karito Shizuka.... Karito Shizuka, voici ta grande sœur Elona Teyashi.
Vous avez toutes les deux le même tatouage au même endroit, votre peau a la même odeur, celle de Desertio et de son sable même si vous êtes blanches comme la neige toutes les deux.   Avec les souvenirs d'Elona et la petite enquête que j'ai fait faire, j'ai pu avoir la confirmation de ce que je viens de dire.... vous êtes sœurs. Avant de vous sauter dans les bras l'une de l'autre, je n'ai rien sur vos parents pour l'instant... Désolé Elona. Et une dernière chose, ne vous demandez pas pourquoi j'ai fait ça, vous chercherez vainement...

Merci Bastian, maintenant...
Je vais m'occuper des préparatifs de la mission, vous avez un peu de temps, à plus tard les filles.

Bastian attrapa l'homme-poulet par l'oreille pour l'emmener avec lui et laisser la tranquillité aux filles. Bien qu'elles soient deux tueuses professionnelles, elles n'en restaient pas moins deux orphelines qui venaient de retrouver un partie d'elle même... Quelque soit la manière de communiquer... Elles auront des choses à se dire.

 MessageSujet: Re: [Rp Mission avec Oméa] Retrouvailles au boulot.   Jeu 29 Aoû - 21:26

avatar
Oméa K. Shizuka

Ajatar Virke

Click


Ne retrouve que celui qui a perdu
PV - Bastian



Je reste tout bonnement coite. Mais dès qu’Elona sort, j’explose. Je brise mon immobilité et laisse tomber mon attirail de guerre. Mon short et mon débardeur remplacent immédiatement le costard un peu trop serré alors que mon poing se pose sur la poitrine de Bastian.

« On n’ait jamais trop prudent. Et puis je ne me suis pas particulièrement montré altruiste précédemment, ma main se leva pour se poser sur la joue de mon maitre. J’étais heureuse. Etrangement heureuse. Malgré un gros brin de colère en arrière-gout. « J’espère bien que ça valait le coup. J’ai dû traverser la moitié d’Earthland rien quand te suivant à la trace. Tout ça en me faisant un sang d’encre… »

Ma main douce le tapota gentiment alors que je me retournais. D’un coup brutal, je me refais machine arrière et le prend dans mes bras en soupirant. Je respire à plein poumon son odeur en sentant les larmes glisser silencieusement sur les joues. Tsss. Trop émotive chérie.

« Tu n’es qu’un pervers dévergondé et misogyne qui ne pense qu’à se faire sa voisine plutôt que de réfléchir au pauvre petit cœur de son élève ou encore de sa … coéquipière. Je te hais Tomaso ! Je te hais je te hais je te hais. »

Mon talon s’enfonça brutalement dans ses orteils alors que je croisais les bras pour qu’il voit bien l’état dans lequel j’étais. Ce n’est que quand il eut repris contenance que je me permis d’ajouter un tout petit quelque chose. Mais c’était de circonstance.

« Tu m’as manqué, Bastian. »

Ce fut le moment que la fameuse coéquipière choisit pour revenir. Pfff. Je n’avais pas finis mais tant pis. Je ferais avec. Et je faillis éclater de rire devant la mine déconfite d’Azariel. Puis je craque en entendant les commentaires d’Elona. Par contre, je rigole moins en entendant Bastian. Mon regard croise celui de ma sœur. Ma sœur ….

« Je te jure qu’on se reverra soeurette. Tu as ma parole ! »

Mon mal de crâne revint comme un nain dans une mine d’or. Nom de dieu. Putain de souvenir. Je commence à peine à cerner toute la manœuvre que Bastian s’éloigne déjà. Non. Il n’ira nulle part.

« Chain of Envy. »

Les deux sombres cercles magiques de l’arme apparaissent pile poil sous les pieds de Bastian, l’enchainant sur place avant qu’il ait eu le temps de se soustraire à mon champ d’action. Je souris discrètement en sachant pertinemment qu’il trouverait un moyen de se sauver.

« Si tu permets, j’ai une question à te poser. Comment as-tu vu mon symbole alors que je ne te l’ai jamais montré ? En plus tu es mal renseigné. Mon vrai nom est Oméa. Oméa Shizuka. Karito n’est qu’un nom de scène Cid.
- Te rappelles-tu notre escapade à Seven ? Si oui, je n'ai pas besoin de dire que je t'ai vu dans ta chambre ce jour-là en plus de la boutique de fringue... Tu es très jolie quand tu dors.
- Et dire qu’elle gueule quand je suis là.
- Azariel, la ferme. T’en as assez fait.»

Mon attention se re concentre sur le plus important. Elona. Ma sœur. Je goute le mot en réfléchissant à ce que je pourrais dire ou même faire. Cependant, je ne parviens pas à trouver de réponse … appropriée.

« Finalement, je pose une main sur ma tempe pour la masser, tu as tenu parole on dirait…
- Il semble oui.
- Alors… Quoi de neuf depuis toute ses années ?
- Le meurtre, le fric, les pirates, ton Maitre, le sexe, ton Maitre… C’est compliqué. Et toi ? Que s’est-il passé sans moi ?
« Je sais gamine que tu chialeras tant qu’on aura pas retrouver ta pute de sœur qui s’est barrée sans toi mais t’inquiètes pas. On t’entendra bientôt plus pleurer pour les même raison. »
- Je suppose qu’il m’est arrivé quelque chose, fis-je en massant ma tempe de façon plus appuyée et en fixant le sol pour masquer le fait que je sois déstabilisée par le flou de ma vision. Me rappeler me fiche la migraine. »

Je fus surprise de sentir les bras de la brune me serrer fort contre elle. Très fort. Comme si elle avait enfin retrouvé ce qu’elle cherchait et chérissait depuis longtemps. Par contre je crus ressentir un léger agacement. Pas pour moi. Ni pour Azariel. God. Bastian, qu’est-ce que t’as encore fait.

« Bon la volaille, tu vas venir avec nous. Tu serviras d’anti mine. Oméa, Bastian, en route. On a assez perdu de temps. »

Je hoche la tête, encore un peu trop secouée pour dire quoi que ce soit. Et mon mal tête toujours présent était aussi une bonne saleté dans le processus. Haziel aussi se taisait pour une fois. Comme quoi même un poulet sait faire preuve d’intelligence.

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Rp Mission avec Oméa] Retrouvailles au boulot.   Jeu 29 Aoû - 23:31

avatar
Invité


Click

Bastian sortit de l’entrepôt avec le poulet qui était carrément paumé. Bastian ne dit rien. Les mains dans les poches, il attendait que les deux sœurs eurent passé le stade des retrouvailles. L'envie de s'allumer une cigarette se fit sentir mais le mage n'en possédait pas.

De toute manière il n'allait plus attendre longtemps, les deux filles arrivèrent. Bastian les regarda avec le sourire.

Bon la volaille, tu vas venir avec nous. Tu serviras d’anti mine. Oméa, Bastian, en route. On a assez perdu de temps.
Depuis quand tu commandes ?
Pardon ?!
T'as bien entendu... mais je vais passer l'éponge ce coup-ci.
Où allons-nous mon cher Bastian ?!
Par là... Entrepôt dix-neuf.

La voix d'Elona lors de sa dernière réplique était carrément un foutage de gueule non dissimulé. La réponse à l'intonation fut un visage dépité de Bastian.  Le mage runique avançait d'un pas sur. Il n'avait pas commandé d'escouade d'assassinat depuis longtemps.

Les infos, payé par l'état, donc ça c'est cool, élimination de dix mages,  ça c'est cool aussi, pour le moment cinq d'entre eux ont été confirmé comme étant des mages... les cinq autres le sont certainement aussi, bon ça c'est moins cool.  Présence d'élémentaliste  et de rééquipement, arme courte et longue portée.  Il doit  peut être avoir des trucs plus spécifiques mais pas d'info dessus. Ça c'est pas cool non plus.
Bastian...
Elle a le niveau, elle a été formé par Silva et elle est débrouillarde. Couvre ses arrières si t'as peur.
Cesse de parler de moi comme d'une gamine. J'ai appris des choses qui pourrait t'étonner l'ancien.
Balancer les gens par la fenêtre en fait parti ?
Azariel. La ferme.
Oméa.. quand tu parles à Bastian, ne le traites pas de vieux, j'ai couché avec et j'ai un an de plus... par contre tu peux l'insulter mais en étant le moins vulgaire possible... conseil de sœur
Tss.
Puis-je vous proposer de vous recueillir pieusement par compassion pour vos futurs morts ?
C'est moi où on a pas fini de se recueillir si on suit l'autre poulet ?
C'est pas faux. Je ferai ça plus tard.
Idem ici.
Je tacherais d'y songer.
Au fait comment t'as su tout ça....
Ils sont passés devant moi quand vous discutiez
Tu plaisantes....
Absolument pas.

S'en suivit une marche en silence, aucun bruit. Bastian s'arrêta devant l’entrepôt dix-neuf, aucune sentinelle... en même temps personne ne viendrait les chercher ici en plein milieu de la nuit sauf les gens venus pour les tuer. D'un geste de la tête vers la porte de Bastian, Elona passa derrière Azariel et lui plaqua avec douceur certes sa botte sur les fesses puis elle appuya d'un coup sec. L'ange partit à toute allure comme un missile dans la porte qu'il défonça sans aucun soucis.... en tout cas pas à première vue....

L'ange atterrit au milieu du groupe, les fesses en l'air.
Euh ... Salut ?
T'es qui toi ?
Je suis avec eux.

Il pointa les trois assassins avec armes dégainées en main.

Les gars, tuer l'autruche et le bretteur... essayer de pas trop abîmer les filles, on s'amusera avec elle ensuite.
Toi... tu vas être le premier à mourir.

En un instant et en un pas, l'aura noire d'Elona se déploya, elle disparut de sa position puis elle réapparut au contact de la lame de la grande armoire qui devait servir de chef.  

T'en as dans le ventre c'est bien ma grande !
Toi t'auras plus rien quand j'en aurai fini avec toi.

Le duel à l'épée commença entre les deux. Deux autres mages allaient se joindre  à ce combat quand un mur de flammes se créa devant eux. Bastian avait claqué des doigts et utilisé le Blazing wall pour séparer Elona des autres.

La demoiselle est en rendez-vous privée, veuillez lui laisser sa tranquillité.

Bastian avança vers les neuf autres mages. Deux d'entre eux lui tirèrent dessus. Il activa la rune de l'ombre, les balles le traversèrent sans le toucher.  Il répliqua avec le Flame arrows  et le Thunder's stalactite. Deux claquements de doigts... Dix éclairs jaillissèrent du sceau de magie créé et douze flèches de feu se créèrent au dessus des tireurs. Ils n'avaient pas eu le temps de se planquer.... Deux de moins. Il dégaina sa lame courte et engagea le duel avec quatre d'entre eux. Un lancier, et un homme armé deux marteaux... de quoi aplatir Valentin comme une pizza et tout ça en une fois. Le troisième était un élémentaliste qui préparait un sort de vent et le second derrière lui, un sort d'eau.... il restait trois autres mages qui n'avaient pas encore fait démonstration de leurs pouvoirs.

Le mage runique croisait déjà le fer avec le lancier qui semblait pouvoir changer la longueur de sa lance tout en relâchant des projectiles par les deux cotés de son arme. Agile, rapide et au combien énervant à gesticuler comme une danseuse. L'homme au marteau débarqua du ciel pour fracasser le crane de Bastian. Ce dernier se dématérialisa avec la rune de l'ombre, pour passer au travers, il fit deux entailles au bras de l'homme d'armes tout en repoussant un projectile du lancier.

Inferno troisième forme....

Les deux armes de Bastian s'enflammèrent depuis la garde jusqu'à la pointe. La foudre partit de la pointe pour trois arcs qui tournaient autour de la lame en s’entremêlant. Le voilà qu'il balance depuis sa lame un Thunder halo sur les élémentalistes et un Pillar of Flames  sous les pieds pour les forcer à interrompre leur sort et se défendre contre lui. Bastian continua d'affronter les deux mages et les deux combattants alternant les sorts de feu et de foudre en y mêlant les ombres et les lames.

Compassion et recueillement je vous prie.... n'oubliez pas...

 MessageSujet: Re: [Rp Mission avec Oméa] Retrouvailles au boulot.   Ven 30 Aoû - 12:00

avatar
Oméa K. Shizuka

Ajatar Virke

Click


Ne retrouve que celui qui a perdu
PV - Bastian




« Compassion et recueillement je vous prie.... n'oubliez pas...
- On t’a dit après oiseau de mauvais augure. »

Je me baisse avec un sourire face à l’homme qui vient de dégainer son arme. Ma langue ne peut pas s’empêcher d’humidifier mes lèvres alors que mes deux mains s’ouvrent dans le vide. Une multitude de petit camarade à lui se ressemble autour de moi. Un combat de rue. Comme je les aime. Je soupire d’aise en sentant le cercle se refermer.  Haziel essai de se relever pour s’interposer. Pauvre fou. Ce n’est pas moi qu’il faut protéger.

« Sharp Trick. Chain of Envy . »

Cinq cercles apparurent simultanément sur le sol autour de moi alors que je sortais le poignard de la dimension d’Arsenal. Mon regard parcourut le cercle. Epée, masse, nunchaku, lance et un flingue à baïonnette. Rien que du bonheur. Oh yeah.

« Rappelez-moi les gars, deux divisé par cinq ça fait bien zéro virgule quatre en théorie ? »

Ils n’eurent pas le temps de répondre que déjà les chaines du Léviathan s’enroulaient autour d’un des pieds de chacun de mes assaillants. Mes poings se raffermirent sur la garde de mon arme et je fis deux pas. Que la fête commence.

« Luxury’s Gift . »

Je frappe la première manche qui passe et passe à la cible suivante. Le second ennemi encore stupéfait de la façon dont se s’entortillait la chemise autour du coup de son camarade s’effondra, gorge ouverte. Le troisième fut beaucoup plus retissant. Alors que je sautais hors de portée du type à la massue, une balle m’entailla la joue. Le tireur. Il était si insignifiant que j’avais failli l’oublier. Simplement failli. L’effet secondaire de l’attaque ne me gêna pas outre-mesure. Un poison plutôt basique. Juste un décuplement des douleurs. Attend, décuplement des … Et merde. Mon mal de crâne qui m’avait laissé un peu de répit revint vitesse grand V. On aurait dit une abeille sur son miel. Putain. Je glisse et me rétablit in extremis avant que l’homme massue ne me transforme en crêpe saveur tripe à l’air. Yerk. Ma lame lui entaille le talon et il s’effondre alors que j’emplois mon élan à passer par-dessus le mariole avec ses deux bout de bois relier par une chaine. Les cercles des deux hors courses se sont refermés, répartissant de nouveau leur allonge entre les prisonniers. Un second cercle apparut juste au niveau du coup de celui que je venais de coucher au sol et la chaine passa sur son cou tout en lâchant son pied. Un étranglement un. Ma main se posa sur l’épaule de celui qui faisait barrage sur le chemin menant à l’homme baïonnette.

« Chacun son tour chéri . »

Mon claquement de doigt sonna le retour de la chemise – ou plutôt du t-shirt cette fois – étrangleuse. Je me rétablis juste dans son dos, face à ma cible. Il me regardait avec un grand sourire, l’arme chargée pointée sur mon cœur. Ou du moins l’arme qu’il tenait. Deux autres, suspendues dans les airs, visaient ma tête. Vivement que je me trouve une armure avec un heaume. Parce que là ça me serait vraiment utile pour le coup. Je reste parfaitement immobile, lançant mon cerveau de blonde sur le chemin d’une probable solution que je ne trouvais pas. Tsss. Enfoiré. A moins que… Les cercles que j’avais rouverts disparurent, libérant les hommes morts et mon agresseur. J’aperçu alors cet abruti d’Haziel qui s’approchait doucement dans le dos du tireur. A moi de jouer. Un sourire insolent s’étira sur mon visage alors que ma main rejoignait ma tempe pour la masser.

« Alors le jouvenceau ? Qu’est-ce que t’attends pour tirer ? Que ta petite maman te dise Feu ? »

Mon sourire s’étira quand il cracha au sol en me regardant de haut. Ah les hommes. Deux cercles sombres s’esquissèrent silencieusement dans son dos alors qu’Azariel touchait presque au but. Encore un peu. Je modifiais imperceptiblement ma position pour me jeter sur le côté. L’ange hocha la tête, il était prêt on dirait. Les deux cercles vomirent la quasi-totalité de la chaine du Léviathan, transmettant mon malaise. Douleur, chaleur. Bye bye chéri. Elles s’enroulèrent autour des canons alors qu’Haziel cachait les yeux de la cible. Misère. Il n’aurait pas pu tout simplement l’assommer non ? Il fit cependant l’erreur de presser la détente. Les trois fusils leur explosèrent à la tête. Oups. Désolé vieux, sans rancune ! Je pris simplement le temps de me retourner pour aviser des forces restantes. Ce fut alors avec un plaisir non dissimulé que je révoque la totalité de mes armes en plein combat avant de m’approcher tranquillement de Bastian qui semble commencer à accumuler un peu trop de monde pour sa santé. Hidden Fate en guise d’armure, je me glisse dans la danse. Totalement invisible. Du moins, seulement pour ceux qui ne baisseront pas les yeux sur mon ombre.

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Rp Mission avec Oméa] Retrouvailles au boulot.   Ven 30 Aoû - 17:41

avatar
Invité


Click

Quatre contre un... un peu gourmand le mage runique.... Il pourrait bien accuser Elona de pas connaître le sens du mot partage équitable mais elle lui répondrait qu'il était le chef, il était là pour en faire plus  et en baver.... La suite de la conversation ne serait qu'un échange d'insultes en tout genre mais toujours de manière courtoise.

La troisième forme de l'inferno avait simplifié la tache à Bastian pour l'activation de ses techniques, un simple mouvement, une simple pensée et la technique part depuis la lame. Les cercles se dessinaient sur la rapière. Et la rune de l'ombre lui permettait de prendre des risques supplémentaires.

Le mage runique avançait petit à petit dans la neutralisation de ses adversaires, des entailles, de brûlures des flammes ou des éclairs mais les deux guerriers sont résistants et entrainés. D'un coté il passait pour un gros débutant, Shizuka s'était débarrassé des siens comme une pro... Bastian était-il entrain de rouiller à force d'affronter des combattants peu expérimentés ? Le combat contre Elona lui demandait de s'employer mais il connaissait la façon de combattre de la jeune femme cela rétablissait l'équilibre. Ou alors Shizuka était devenu un super mage avec le niveau d'Elsa.

Il évita l'homme d'arme occasionnant une nouvelle entaille sur sa cuisse en passant, puis il se rua vers le lancier qui avait du rétracté sa lance lors de l'assaut précédent. L'épéiste profitait donc de l'occasion pour rapprocher sa lame de la gorge du combattant. Mauvais timing pour le mage de Silver Fang, le lancier avait été plus rapide pour redéployer la longueur de son arme.  Bastian évita de peu l'attaque, fait un saut vers l'arrière pour ensuite prendre appui sur la boule de billard avec ses marteaux se redonnant de la hauteur.

Trois cercles de feux sur la lame...  Trois Flame's Impact pour les guerriers,  au moment où la salve de flamme partit, les élémentalistes entre en jeu avec leur magie d'eau et de vent pour parer l'attaque du mage runique.

Commence à me gaver sérieusement les deux ploucs au fond.

Elona continuait son combat elle aussi, le chef du groupe semblait possédait une magie similaire à celle d'Erza Knightwalker changeant, d'armes d’élément et de tactiques régulièrement. Elle prenait plaisir dans ce combat pendant que Bastian, lui, en bavait... Ah les femmes...

Retour sur Bastian, entrain de repousser, avec l'aide du mur de flammes et de la prison d'éclairs, la tornade de glace créé par les deux élémentalistes. Quand l'assaut fut passé, l'homme d'arme semblait perplexe... Bastian remarqua une blessure qu'il n'avait pas provoqué lui-même.  Une dague qui s'était bien planté dans l'épaule puis une second dans le bas du dos... Le pire le mec était encore debout et se ruait sur Bastian.

Jamais vous crevez !?

Bastian soupirait s’apprêtant à terminer le travail presque fini par la petite blondinette qui joue au fantôme sur l'homme d'arme mais au même moment le lancier fait une extension de sa lance avec l'envoie deux projectiles qui prirent une direction différente.

Soudain, la voix d'Elona retentit et son flux de magie grimpa en flèche l'espace d'une seconde

Heaven's Magic : Cloud's protection

Une petite zone pouvant contenir un corps se fit entièrement recouvrir de nuage. Bastian comprit que Shizuka était là au milieu entrain de l'aider. Il ne l'avait même pas repéré... elle avait vraiment progressé ou Bastian devenait une grosse feignasse au choix.
L'homme d'arme comprit trop tard pour intervenir. Bastian laissa les deux projectiles s'écrasait sur lui tout en usant de la rune de l'ombre. Dans la même fraction de seconde, la gorge de l'homme d'arme était ouverte par le stylet de Bastian pendant que le lancier voyait son crane se faire empaler par deux poignards.

Nous voilà à égalité. Choisis ta cible petit nuage...

 MessageSujet: Re: [Rp Mission avec Oméa] Retrouvailles au boulot.   Sam 31 Aoû - 14:58

avatar
Oméa K. Shizuka

Ajatar Virke

Click


Ne retrouve que celui qui a perdu
PV - Bastian




« Avec grand plaisir Tomate. »

Je n’avais pas saisit d’où venait le nuage. J’avais juste entendu Elona puis Bastian. Il venait apparemment de se rendre compte de ma présence. Mon maitre aurait-il rouillé en mon absence ? Ne bougez pas les gars. Je sais exactement comment je pourrais remédier à ça. Je me ramasse à quatre pattes le temps de prendre mes appuis pour sauter. Le nuage se dissipe alors que je m’envole dans les airs. Mes mains se posent sur les épaules de Bastian qui semble un instant surpris de ressentir mon poids. Parfait.

« Je prends les deux. A moins que tu ne sois plus vif que moi, murmurais-je en quittant mon point de chute pour atterrir ailleurs. Fatal Sloth. »

Mon murmure s’élève alors que l’arc se matérialise dans ma main droite en plein milieu du saut.  J’encoche, prête à relâcher mes doigts à l’instant qui m’interesse avant de remarquer que mes cibles ont changé de place. Un sourire se dessine sur mes lèvres alors que ma main saisit le lustre non loin de là. La lampe tourne, créant un semblant d’effet disco un peu trop voyant pour être discret. Juste assez pour attirer l’attention sans indiquer ma position. Un mage d’eau, un mage de vent. Mon choix le plus fin serait d’évincer le mage d’eau en premier mais ce n’était pas drôle de laisser le plus simple à Bastian. Il avait baissé en rapidité. Il était temps pour lui de récupérer. Je sentis l’air se modifier autour de moi avec un sourire. Le type semblait sur la même longueur d’onde que moi. J’allais aimer ça.

« Chain of Envy. »

Un cercle sombre apparu à quelques mètres sous moi. Puis un second se matérialisa dans le mur à côté. Le Léviathan fusa, s’enroulant autour de ma jambe en me tirant vers le bas avant que la pression ne m’écrase comme une crêpe. La seconde, au sol, attendit que je sois à portée pour m’attraper et me faire toucher le sol avant de se volatiliser par un effort de volonté. Mon trait, pendant ce temps-là, avait eu tout le temps pour se générer. Je fis un brusque demi-tour sur moi-même pour tirer dans la lampe à côté. Le projectile sombre fit de nouveau tourner la suspension, attirant l’attention des deux élémentalistes alors que je m’empressais de déserter les lieux de ma précédente position.

« Speedy Swing. »

M’adossant au coin sombre d’un mur, je pris alors tout le temps d’enfiler ma paire de botte. Pendant que les deux pigeons cherchaient ma position. Après avoir été sûre qu’ils étaient focalisé sur Bastian et non plus sur moi, je sautais en l’air et pris appuis sur le mur pour la propulsion. Sloth dormait, cernant gentiment ma poitrine pour ne pas être une gêne dans mes mouvements. En l’air, je détaille tranquillement leur position et sourit en découvrant qu’ils sont resté fixe jusqu’à présent. Il ne pense plus à moi parce que je n’ai plus bougé. Bande d’idiot. Je saisis le plus silencieusement possible la rambarde que je visais puis me hissais dessus. Passant entre les cadavres calcinés, j’en profitais pour faire passer mon arc dans ma main et encocher. Je continuais à me déplacer en profitant de la vitesse de Gaap pour trouver la fenêtre de tir idéal. C’est alors que Bastian tente sa chance que je relâche mes doigts. Le mage de vent s’écroula, une flèche à l’empennage sombre plantée dans les deux yeux. Mon sourire s’étira alors que je ré encochais. Au suivant.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Rp Mission avec Oméa] Retrouvailles au boulot.   Sam 31 Aoû - 21:48

avatar
Invité


Click

Les élèves voulaient toujours épater les maîtres. C'était exactement ce que Oméa était entrain de faire, en mettre plein la vue à Bastian. Elle faisait démonstration de quelques techniques acquises depuis sa mort... fausse mort.... Et dire qu'elle avait pleuré comme une enfant ce jour-là.

Je prends les deux. A moins que tu ne sois plus vif que moi...Fatal Sloth
Tiens tu t'es mise à la compétition !

Le mage de Silver Fang engagea un duel feu-eau contre l'un des élémentalites, la même technique le Flame's impact pour Bastian et le Water's impact pour l'adversaire...  Un duel qui tourna à l'avantage du mage runique quand ce dernier y ajouta une attaque de foudre dans le lot... Pour éviter de prendre une châtaigne monumentale, le mage d'eau coupa son attaque et s'esquiva quand il trébucha sur son allié tout juste abattu par Oméa.

Bastian se rua sur lui, avec l'épée chargée en foudre,il lança un Thunder halo le mage esquiva grâce à une première illusion de l'eau. Il retomba pile poil sur la trajectoire mais une nouvelle illusion de l'eau le sauva. Ce fut sa dernière esquive il retomba nez à nez avec le mage runique qui le trancha d'un coup d'épée tout en plantant le stylet dans la poitrine.

Le blazing wall qui séparait Elona de Bastian et Shizuka  se dissipa, la rune de feu devait être vide maintenant. Le mage qu'avait combattu Elona était dans un piteux état... Elle aussi, elle était quelques peu blessé. Elle rengaina en rejoignant les deux mages.

T'en as mis un temps pour les tuer... heureusement qu'elle était là.
Et le sens du partage équitable, tu connais ? Toi tu fonces sur le premier mec qui parle de faire des folies avec ton corps.
J'ai pris la grosse armoire... en terme de poids, j'ai pris la moitié.
C'est cela oui...Il est pas mort tu sais !
Ça va venir... il ira pas bien loin dans l'état où il est.
Tu ferais mieux de l'achever. J'ai horreur des gémissements de douleur. Je trouve ça ... malsain.

Le trio plus le poulet quittèrent l’entrepôt... Le chef à l'intérieur respirait toujours, il laissa du temps puis trouva la force de se relever pour se faire soigner. A l'extérieur, Bastian souriait en regardant Elona... d'un air malsain.

Crache ta pastille, chacal !
On se sert de sa magie maintenant
Obligé, t'es incapable de protéger ma sœur, fallait bien que je le fasse.
En même temps, je pensais pas qu'elle serait entrain de se trémousser au milieu en étant invisible.
Fallait être meilleur, d'ailleurs elle t'a battu à plat couture, elle a fait plus vite que toi... soit t'es nul soit elle est douée... Laisse tomber c'est les deux... Elle est ma sœur, elle est forcément douée et toi...t'es toi... un pervers et un nul... au lit comme au combat...
Va te faire.... Au fait  Shizuka... t'as pris du poids depuis la dernière fois... régime quand on rentre.
La ferme, c'est l'armure
Oh comment tu parles de ma sœur, elle est parfaite... comme moi.
Parfaite parfaite... tout dépend de la définition....
Allez soeurette, on rentre. Je vais m'occuper de ta formation, moi.
J'ai déjà ...
C'est contre...
Je m'en f...
L'avis de Sylva...
Je peux assister et conseiller ?!
ce qu'il faut ...
Comme toujours.
Pardon ?!
Ça me coutera combien ?
Rien du tout.

Elona regarda de manière perplexe le mage runique. Tout avait toujours un prix avec Bastian et pas ce coup-ci. Etait-il entrain de se ramollir ?

 MessageSujet: Re: [Rp Mission avec Oméa] Retrouvailles au boulot.   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» En mission avec le caniche!
» Des Retrouvailles inattendu...[PV Reve du passé]
» Quatre mages, un bouquin, un vieux. [Mission avec Shina/Ken, Evangeline et Soren]
» brifing mission avec Daniel/nyphus
» Un ptit pet' pour Afro-boy [Mission avec Kirik]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP :: Arc 5