Partagez | .
Aller à la page : 1, 2  Suivant
[3] Le pont Principal - Hé les gars, ça vous tente un touché coulé ?
 MessageSujet: [3] Le pont Principal - Hé les gars, ça vous tente un touché coulé ?   Sam 3 Aoû - 12:32

avatar
[PNJ] Sheen

PNJ

Click

Notre valeureux groupe d’aventurier arriva sur place sans vraiment rencontrer de difficulté. Seulement, tout n’est pas toujours aussi simple qu’il ne le parait. A peine les aigles eurent posé le pied sur le bois du pont vide de pirate qu’un mécanisme se déclencha. Nywell, Wilfried, Arkhana, Apocalius et Amy se retrouvèrent un instant dans un vide total avant de tomber en lâchant quelques jurons ou cri de surprise pour certains.

Le groupe qui avait échappé au piège se pencha au-dessus des trappes tentant de les rattraper avant de faire un bond en arrière pour éviter de se faire broyer par la fermeture des trappes secrètes. Ainsi, Jiro, Asuna, Zeph, Misto et Midô que tout le monde connaissait plus ou moins sous le nom de Crysis et qui les avait rejoints juste à temps pour l’assaut, se retrouvèrent seul sur le pont du bateau.

Une corne de brume les tira bientôt de la torpeur abasourdie où ils se tenaient. Un à un, les pirates se dévoilèrent. Alors que les portes continuaient à vomir un flot ininterrompu de bandit, nos cinq héros se retrouvèrent dos à dos, encerclé par l’adversité. Seul solution proposée ? Tous les éliminer pour survivre à cette bien sinistre journée…


Rappel de l'ordre de RP : Jiro - Midô - Zeph - Asuna - Misto  
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [3] Le pont Principal - Hé les gars, ça vous tente un touché coulé ?   Sam 3 Aoû - 13:18

avatar
Jiro Yu

Eagle's Claw

Click


Les choses s’étaient bien vite enchainées, et Jiro avait été happé par le groupe qui avait foncé sur le bateau, entrainé dans une drôle affaire. Ils étaient en pleine partie mais le petit s’était décidé de partir, juste au moment où les choses s’étaient misent à bouger au village derrière eux. Ils avaient été trop préoccupés par la partie de ballon pour voir ce qu’on manigançait derrière eux. C’était leur devoir de réparer ça ; Jiro en prit pleinement conscience et ressentit, pour la première fois, le sentiment de pleine adhésion au groupe. Il faisait partie d’une guilde qui, à cet instant précis, était composée de membres qui avaient le même objectif. Ça les rendait tous plus forts. Ils rattrapèrent bien assez vite le bateau des malfrats, et s’en allèrent à l’abordage. Jiro, un peu désordonné – baptême de mer oblige – atterrit tant bien que mal sur le pont adverse. Il était plus confiant que d’habitude, même s’il ne connaissait pas vraiment tout le monde dans le groupe, mais il savait que la situation n’était pas aisée pour qu’il fasse des siennes. Au contraire, c’était l’occasion idéale de montrer aux autres ce qu’ils pouvaient tous faire. A peine relevé, il se mit sur ses gardes, prêt à en découdre.

Mais il n’y avait malheureusement personne sur le pont. Décontenancé, il fit un tour vif sur lui-même, balayant le paysage d’un œil rapide pour se rendre compte qu’il n’y avait visiblement personne sur le pont. Étaient-ils à l’intérieur du bateau ? Il ne fallait pas baisser sa garde, surtout pas, car ils étaient en territoire ennemi, après tout. Et tout pouvait arriver. Même l’ouverture d’une trappe secrète qui débouche dans les combles du bateau, c’était possible. La preuve, le groupe fut séparé en deux par cette machinerie banale. Sur le pont, ils n’étaient plus que cinq, lui y compris. Asuna, Zeph, qui avaient participé à la partie plus tôt mais qu’il ne connaissait que de vue, et aussi Crysis et Misto, les deux mages qui l’avaient recruté. Au moins, il n’était pas totalement avec des inconnus.

Trop vite parlé, car justement, une alarme sonna, comme alertant leur présence. Les portes ici et là s’ouvrirent à la volée, crachant un flot de bandits armés jusqu’aux dents qui encerclèrent rapidement. Ils étaient cinq, recroquevillés sur eux-mêmes, face à un semblant d’armée enragée. Jiro fronça les sourcils. Il fallait agir vite pour briser l’espace qui s’était formé – bloqués au centre d’une horde de sauvages, ils ne pourraient rien faire. Jiro, en tout cas, fonctionnait comme ça. Il lui fallait de la place pour agir. Il ferma les yeux, deux secondes, en levant imperceptiblement les bras. Il invoqua ainsi Sayuki, sa marionnette blonde, quelques mètres plus loin sur l’extrémité du bateau. Sans un bruit, elle se mit à ramper jusque dans le dos d’un pirate et l’assomma brutalement, récupérant son sabre et le lançant en l’air.

Jiro, de son côté, tissa rapidement des fils et les accrocha sur un mat plus loin pour s’y hisser. Il survola ainsi la foule de bandits, rattrapa la lame au vol et atterrit aux côtés de Sayuki, derrière les bandits qui s’étaient déjà retournés. Il commanda à Sayuki de s’éloigner – la situation n’était pas encore assez sûre pour qu’il se permette de combattre et de manipuler une marionnette en même temps – et il se mit en garde face aux hommes qui s’étaient retournés face à lui. L’un d’eux attaqua, et il contourna ses coups avec le sabre qu’il avait récupéré avant d’assommer l’homme. C’était simple, il était assez bon manieur d’épée, mais il n’avait fait face qu’à un homme, et, déjà, deux autres s’avançaient sur lui. Il soupira un peu, se demandant ce qui se passait du côté de ses alliés…
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [3] Le pont Principal - Hé les gars, ça vous tente un touché coulé ?   Mer 7 Aoû - 18:01

avatar
Invité


Click

Me revoilà ! J'ai beau dire ce que je veux, cette guilde, c'est la mienne, et peux importe ce qu'il se passera, je ne l'abandonnerais pas, enfin plus jamais. Un départ n'est jamais vraiment voulu, mais  toujours nécessaire, alors cela ne sers à rien de m'étaler dessus, le futur s'en occupera pour moi

Finalement revenu, aussitôt reparti, mais pas seul cette fois, en bande organisé, tel un gang des rues à l'assaut d'un quartier, à l'assaut d'un bateau pirate. Je n'ai pas vraiment compris l'intérêt, il attaque les villages voisins, ok, et alors ? Ce sont des pirates non ? C'est leur truc, et je crois pas que notre guilde soit le genre gentille toute mignonne combattant les vilains pas beaux méchants qui font du mal aux gentils innocents... Enfin bref, je venais a peine de revenir, je ne pouvais pas me permettre de refuser, et puis ça pourrait me faire du bien de taper sur quelqu'un, cela faisait si longtemps... Ah oui, Par contre, pour le coté organisé, faudra repassé, a peine sommes nous arrivés sur le bateau, que les pirates ont réussi à nous séparé en deux groupes, erf, pouvais nous séparé chacun les uns des autres  ?! Comme d'habitude, des amateurs, savent pas faire le travail correctement ! M'enfin, je ne vais pas me plaindre, enfin quand même si, sinon je ne serais plus moi même, et ce serait pas bon pour la suite, enfin ma suite de mon histoire, enfin bref, je me comprend.

Ouh... Le bateau, c'est pas mon truc. Mais alors vraiment pas ! Toute ces vagues, le tangage... ça allait vraiment pas le faire... Partant me poser près du bord, je me penchai doucement vers le bord et... Beurk, heureusement que j'eu la décence de le faire par dessus bord. Et que personne n'a rien vu... Ma réputation en aurait pris un sacré coup. Enfin bref, revenons à nos moutons, ou plutôt pirate sur le coup, il avait finalement réussi à nous séparer d'une autre partie de la guilde. Finalement, je me retrouvais avec Misto et le marionnettiste que j'avais laissé dans la forêt, et deux autres membres de la guilde que je ne connaissais pas. Bah, a peine arrivé, les ennuis commencent, déjà que nous séparés des autres étaient bien chiants au fond, une petite bande de pirate sortie de nulle part, faut dire que je regardais pas vraiment ce qu'il se passait et on s'est fait encercler... regardant nos adversaires en lâchant un long soupire...

- Bon, bah... On a plus trop le choix de la méthode, si ? Dis je en regardant mes camarades en souriant en coin.

Me préparant au combat, laissant mon aura prendre petit place autour de moi, enfin un peu d'intérêt dans cette sortie, ça me fera oublier le mal de mer...
 MessageSujet: Re: [3] Le pont Principal - Hé les gars, ça vous tente un touché coulé ?   Jeu 15 Aoû - 21:24

avatar
[PNJ] Sheen

PNJ

Click

Brrrr. C'est fou ce que mon ami le hasard est froid et pernicieux. Et que dire de son épouse la chance ? En tout cas, moi, j'en connais qui s'en régale de voir autant d'infortune réunis en un seul bateau.

C'est ainsi que notre ami Zeph le cracheur de pétard mouillé, qui se bat comme une fillette en jupette de danse, se retrouva encerclé loin des autres. C'est à dire ... à l'autre bout du pont. Seulement, comme je l'ai déjà dit, la chance ne semble pas le porter dans son coeur. C'est donc par un malheureux concours de circonstance que son pied dérape sur ... une peau de banane. Allez donc savoir ce qu'elle faisait là tiens. Déséquilibré, il bascule en avant pour faire un grooooos câlin entre pote à un pirate. Mais ... Celui ci ne l'entendait pas de cette écoutille. C'est donc ainsi que Zeph se mangea une baffe d'une force inouïe, le catapultant dans la mer de Caelum.

Bye Bye la torche humaine. Tâche de nager vite et bien parce qu'il me semble distinguer un ou deux ailerons pas loin ... Et puis entre nous, on sait ce que le feu fait dans l'eau n'est ce pas ? Autrement dit ... Que la chance soit avec toi petit aiglon, ou tu finiras en amuse gueule pour requin.


Rappel de l'ordre de RP : Jiro - Midô - Asuna - Misto  
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [3] Le pont Principal - Hé les gars, ça vous tente un touché coulé ?   Ven 16 Aoû - 23:22

avatar
Invité


Click

Woah.

Premier mot qui me vient à l'esprit. Trop de bruits, on sait même pas pourquoi on est là. Ah si sauver l'autre poufiasse de femme d'un péon perdu. Autant vous dire qu'on est loin de la plage promise et des vacances durement acquises. Enfin moi je m'en moque les vacances j'ai jamais aimé ça. En revanche la mort ça me connait et ça me parle. Et quoi de plus kitch qu'une baston contre des pirates. La bonne blague. Ils retourneront barboter entre quatre planches quand j'en aurais finit avec eux. Qu'importe le nombre. Qu'importe leurs forces. Les aigles triompheront une fois de plus comme à notre habitude. Nous sommes tous réunis ou presque. On est scindés en deux groupes. Moi je m'occupe du pont. Pas plus mal. Je vais les faire tomber de haut ces misérables insectes. Comment osent ils? Le crime est de taille et le chatiment aussi la mort. Rien de moins. En même temps fallait pas chercher la merde.

Enfin bon. Je suis entouré d'une fine équipe. Sauf l'autre balafré. Il tombe directement à la mer. A force de pas suivre le groupe aussi. Donc nous y voilà. A quatre contre le reste du monde. Pourtant nul peur ne me traverse. Nul inquiétude non plus. Parce que je suis avec eux. Avec ma famille. Alors non je n'ai ni peur ni envie de m'enfuir. Je ne suis plus aussi lache et conne qu'avant. Maintenant et pour toujours je servirais ma guilde. Je servirais en jouant à mon propre jeu il est vrai mais je ne divergerais en aucun points de façon ouverte de la guilde. Pour le moment l'heure est aux coups. Alors venez danser, venez entrez dans la danse. La danse de la mort. Un très jolie ballet. Petits hommes de peu de foi. Pirates en herbes et flibustier d'eau douce. Je vais vous montrez comment le requin peut s’infiltrer sur vos navires.

-On va pas rester là toute la soirée non?


Et en lachant cette phrase je m'élance dans le tas. Je prend le premier pirate que j'ai à ma portée et je l'envoie sur ses camarades. Tout s'intensifie bien vite, je lui prend son arme qu'il m'a gentillement déposé et tuant son camarade lui dérobe également sa lame. Leur suprise passagère me laisse le temps de m'allumer une clope. Et puis je revient dans la mélée.. Je tranche et je part les coups de nombreux côtés sans jamais regarder derrière moi. J'entend les autres. Je ne finirais pas comme Zeph. La honte n'entachera pas cette douce et mélodieuse journée. Un mort. Puis deux. Très vite le nombre de pirate qui tombent s'affole. Pourtant je me suis mit dans la merde toute seule. Acculée et cernée je n'ai d'autre choix que d'utiliser ma magie.

-Avez vous déjà des morts bien vivants?

Leurs visages ébahis me confirme que non. Alors la mort se joint à  moi et les morts reprennent vie. Leurs camarades dont le corps est encore chaud se jettent sur eux. L'étonnement est au rendez vous. Le frère contre le frère. Combattant celui qu'il protégeait deux minutes avant. Mais malheureusement et bien vite les survivants se ressaisissent et repoussent mes morts. J'en profite pour rejoindre le cercle au centre. A part en tuer quelques uns j'ai rien fait de bien notable.

Bon et si on jouait vraiment. Passons mes chers aigles à la vitesse supérieur.

Et les cadavres forment un mur devant nous. Au moins cette issue tiendra elle quelques instants. Le temps que les autres reprennent du service aussi. Les sabres dans mes mains je me tiens prête. Moi je suis une vraie flibustier bande de marins de pacotille.
 MessageSujet: Re: [3] Le pont Principal - Hé les gars, ça vous tente un touché coulé ?   Sam 17 Aoû - 14:50

avatar
Misto

Eagle's Claw

Click

Misto regarda autour d’elle d’un air détaché. Elle avait suivie silencieusement les mouvements de Crysis pour rejoindre Jiro. Dos à dos avec eux, elle n’eut pas le temps de retenir Asuna pas plus que de protéger Zeph. Tant pis. Elle ne pouvait pas être partout et ils étaient suffisamment grand pour se défendre seuls.

« On a toujours le choix Cry’, fit-elle en répondant à son sourire. »

Sans ocarinas et fleurets, elle paraissait en bien mauvaise posture. Mais ce n’était qu’une impression. Sa voix s’éleva sur le champ de bataille, audible pour tous sans qu’ils en connaissent la signification. Les loups frémirent quand elle changea d’apparence, troquant son maillot de bain contre une tenue à peine plus habillée. L’adolescente porta deux doigts à sa bouche alors que ses adversaires l’observait toujours, bouche bée. Le sifflement perça les rangs le temps de quelques secondes puis ce fut l’enfer. Trois loups, aussi sombre que la nuit et sanglant que leurs prunelles, fusèrent sur le groupe de pirate. Les cinq autres se joignirent à eux, dévastant tout ce qui se trouvait à leur portée. Une dizaine de pirate trépassa en un battement de cil alors que déjà la jeune femme mettait fin au massacre. La clochette autour de son cou tinta trois fois avant qu’elle ne soit emprisonnée dans la paume de la brunette.

Misto se recula pour se retrouver à son point de départ, dos à dos avec les deux aigles avec qui tout avait commencé. Elle avait eu le temps de ramasser une épée mouchetée dans le tas des combattants qui avaient subi l’attaque. Elle était un peu trop lourde pour elle mais elle ferait parfaitement l’affaire pour l’instant.

« Je propose qu’on se débarrasse d’un maximum de pirates en un minimum de temps. Les autres sont à l’étage inférieur, il faut qu’on arrive à les rejoindre… »

Elle décocha un coup de pied à un ennemi trop proche à son gout, s’interrompant dans sa phrase. Elle enchaina avec un coup de taille pour parer l’épée d’un autre, lançant un appel mental à ses loups.

Je sais que je n’ai pas vos réceptacles mais je sais aussi que vous pouvez faire sans alors bougez-vous ou je vous laisse là.
Oh ça va ça va on va tenter de faire quelques choses …
Rabat joie. Pour une fois qu’on pouvait avoir des vacances !
La ferme et bosse Rolf. On en aura Après être revenu.


Deux loups se matérialisèrent sur le pont. L’un en panthère blanche l’autre en ours roux – sans commentaire. Henning et Asulf. L’esprit ours fila, balayant les pirates qui l’empêchaient de rejoindre Asuna pour l’aider alors que Runi sautait par-dessus le groupe compact des aigles. Les rugissements se mêlèrent aux chansons paillardes et aux jurons. La panthère feula, se posant délicatement – ou pas – sur un des adversaires de Jiro.

« Bon les gars. On a du pain sur la planche. Le premier qui trouve un moyen d’aller à la cale embarque les autres. Les marins d’eaux douces… j’en ferais mon affaire personnelle. »
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [3] Le pont Principal - Hé les gars, ça vous tente un touché coulé ?   Sam 17 Aoû - 16:52

avatar
Jiro Yu

Eagle's Claw

Click


Une véritable arène, ou une aire de jeu, au choix, s'était mise en place autour d'eux. C'était un peu le niveau supérieur de la balle aux prisonniers, les coups fusaient ici et là et il fallait soit parer et relancer, soit esquiver de justesse. Mais pas le droit à l'erreur cette fois, et pas d'arbitre non plus : tous les coups sont permis. Jiro, voyant quatre pirates lui foncer dessus pour une attaque groupée préféra sacrifier ses jambes pour minimiser les dégats. Il ne s'occupa pas de pirates qui sautait bras devant sur ses pieds (pour le renverser ? Le mystère de ce qui se passe dans la tête du pirate est total) et se contenta avec son arme de repousser les trois autres. Aussitôt fait, il se sentit vaciller, le poids du pirate l’emmenant dans sa chute. Jiro tomba à terre, et voilà que les pirates s'apprêtaient à lui sauter dessus. Mais une panthère le sauva au dernier moment. Une panthère, hein ? Ce n'était pas Sheena, mais une sorte d'invocation de Misto, bienveillante, qui combattait en gardant un œil sur ses alliés. Il lui devait la vie, sans doute, ou quelque chose comme ça. La voie libre, il se ressaisit, roula sur le côté et se remit sur pieds aisément, reprenant le combat au sabre.

Un de leur allié avait disparu - passé par dessus bords. La fille combattait avec fureur dans un coin du pont. Jiro, lui, se trouvait avec Crysis et Misto, repoussant la cinquantaine de pirates qui les entouraient. Le trio de choc qui avait explosé à Kunugi, c'était intéressant de voir l'évolution de chacun, tout en retrouvant les essences de leurs styles de combat, réunies à nouveau. Inspiré par Misto, Jiro lâcha son arme et invoqua du bout de ses doigts la marionette Sheena. Ce n'était pas une marionnette normale, c'était une panthère noire, qui pouvait se confondre à merveille avec une vraie. Mais comme dit précédemment, ce n'était qu'une marionnette. Un semblant d'animal qui cache dans son ventre - littéralement - les armes les plus redoutables.

Sheena ouvrit sa gueule et une dizaine de flèches en sortirent et partirent à la volée vers la horde de pirates. Sans doute nullement habitués à ce genre d'assaut, certains tombèrent, d'autres reculèrent. Les plus intrépides qui avaient continuer à avancer se lancèrent vers la panthère. Celle-ci vit sa queue s'allonger sur quelques mètres et s'enrouler autour d'une demi-douzaine de pirates qui furent emprisonnés par la queue flexible de la panthère. Jiro se contenta de les assommer un-à-un avant que Sheena ne relâche son étreinte, faisant tomber les corps sans connaissance dans un vrombissement sonore. Du bout de la queue de la panthère sortit une lame, et, la queue, agissant comme un grappin, fonçait en l'air et retombait à pic, lame vers l'avant, pour embrocher les pirates ici et là. Une vraie arme de guerre, derrière l'animal. Jiro restait à côté de la bête, qui s'occupait à ce que personne ne les approche. Il était tranquille puisque la bête faisait tout pour lui. Il se permit de bailler. Le combat était en leur faveur, du moins de son côté. Misto et Crysis s'en sortaient-ils aussi bien ?
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [3] Le pont Principal - Hé les gars, ça vous tente un touché coulé ?   Lun 26 Aoû - 17:24

avatar
Invité


Click



Héhé...Je n'avais pas eu le temps de vraiment discuter avec mes nouveaux frères d'armes, mais n'en point douter que nos façons de penser nous aurez grandement rapprocher... Effectivement, il y'a toujours le choix, il faut juste savoir payer, assumer le prix, ce qui bien sur, n'est pas le cas de tout le monde dans le monde...

- Ah bon ? Parce que tu envisages la fuite ? Parce qu'il n'y a que ça comme autre choix... Tsss... La guilde a drôlement changer alors, je vais te montrer comment agis un vrai membre d'Eagles Claw !

Un peu de provocation, de compétition ne pouvait que rendre la "qualité" du travail que meilleure, forçant l'autre à faire toujours mieux que son prochain. Il faut dire que je n'avais pas vraiment eu le temps d'apercevoir les pouvoirs de la jeune fille, et encore ceux de l'homme qui nous accompagnait, Jiro. A croire que le destin voulait absolument nous faire faire une chose tout ensemble. Et ça devait forcément être un massacre ?! Déjà la dernière fois les pauvres victimes de notre courroux devaient être des brigands, maintenant des pirates ? On est pas les restos du coeur ici, je me bat pas pour le bien des autres, je préviens, la prochaine fois, je m'assure que je joue pas au super héros, ras le bol d'être le gentil.

Après ce petit coup de gueule personnelle, je fini par me mettre en action. M'élançant à l'attaque d'un petit groupe d'ennemi qui semblait avoir pris en grippe un nouveau membre de la guilde. La solidarité n'est clairement pas mon point fort, et j'ai clairement pas envie que cela le devienne. Arrivant très rapidement auprès des pirates et me faufilant très furtivement parmi eux, je me permis d'en balancer quelques uns par dessus bord avant que les loups et que la marionnette n'en fasse de même, j'avais le droit de jouer moi aussi. Me lassant finalement assez vite de cette petite bataille au corps à corps, je prit la peine d'attraper le bras d'un d'entre eux, avec la ferme volonté de le balancer sur ses petits amis qu'ils restaient, mais...

- Est ce que tu t'es déjà fais prendre dans les serres d'un rapace... Beurk, qu'est ce que ...?

Un mort. Mais il était vivant, un mort vivant... Un zombie !! Bordel ! Il sort d'où celui là ? IL y aurait un nécromancien parmi eux ? Mais où ? Y'a que des pirates "traditionnels" à ma vue, et il faut avouer que je suis qui a la meilleur vision parmi nous autre. Etrange, quand on sait que je n'ai toujours pas remarquer que le nécromancien faisait partie des nôtres...

- Quelle immondice... Ne t'inquiète pas mon grand, je vais faire payer celui qui t'as réveillé de ton repos immortel auquel tu mérites, mais en attendant... Attention les autres, ça va tanguer !

En temps normal, je n'aurais rien dis à de la nécromancie, mais maintenant, après les six derniers mois, je ne tolérerais pas qu'on joue avec les morts, jamais plus. Posant finalement ma main au sol, me préparant à lâcher une Wind Push contre le sol super instable du bateau, à coup sur, cela le bougerait dans tout les sens. Il est vrai aussi que je suis pas à l'aise en bateau, est ce que je tiendrais le coup ? C'est simple, pris dans un combat, plus rien ne compte durant celui ci. Et puis bon, je compte pas rester à terre hein. Je vais profiter de mes chers pouvoirs.

- Bien... Wind... Push !!!

A l'instant que l'onde de choc se propagea sur le sol, j'en profita pour m'envoler et me préparer à la seconde salve d'attaque. En espèrant que y'en ait une seconde. Parce que sinon, je gagne haut la main...
 MessageSujet: Re: [3] Le pont Principal - Hé les gars, ça vous tente un touché coulé ?   Mar 27 Aoû - 23:30

avatar
Invité


Click

Whuuuuuuuuuuuut?

Incompréhension. Appréhension. Solitude. Amertume. Confusion. Trop de sentiments se bousculent dans mon esprit. Déjà première chose à part Misto je connais pas grand monde qui se bat à mes côtés et encore Misto je dirais plus que c'est une connaissance. C'est la que je me rend compte que le manque de sociabilisation peut largement nuire dans ce genre de problème. Mais qu'importe. J'hausse les épaules, je m'en moque au final. D'une oreille j'écoute l'ordre de Misto. Puis je repars. Mes épées dans chaque mains. Au final ils peuvent trouver la cale sans moi. On va dire que je ferais diversion. Et la une légère sensation désagréable se fait ressentir. Instinctivement je sais ce que cela veut dire. Quelqu'un tue mes morts. En temps normal cela ne m'aurait pas dérangé et la encore moins. Mais ce problème ci c'est que le mort en question était près du centre ou mes soit disant alliés se battaient. Un d'entre nous me planterait dans le dos? Impossible, insongeable. Qui oserait? Ils sont tous suspects. Maintenant faut que je me batte aussi contre les membres de ma guilde.

Super. Super ambiance qui régnait sur ce navire. Me stabilisant contre le torse d'un pirate je saute sur ses épaules. Le bougre ne comprend rien. Alors que je retombe j'en profite pour lui trancher la gorge par derrière avec le bout de ma lame. Pendant que de ma main gauche j'enfonce l'autre épée dans le coeur d'un pirate un peu trop altruiste. Presque aussitôt les pirates encore chaud s'élancent contre leurs pairs. Une véritable épidémie. Chacun voulant tuer l'autre. Et toujours plus de zombies. La mort l'emporte toujours les cocos. Le raffut autour de moi ne m'interesse guère. Mes zombies nous couvrirons pendant que nous irons voir les autres. A c'est maintenant que je me rend compte à quel point les nécromanciens sont badass. Dans le sens ou dès qu'un homme meurt il reprend vie. Mais il reste un point que je veux maitriser. Pas ici pas maintenant mais un jour plutôt proche. Mes recherches sont presque au bout de ce tunnel qu'est la non vie. Pendant pratiquement plus d'un tiers de ma vie j'ai passé ma vie à craindre la mort. Maintenant je la controle. Alors en tant que petite fille très ordonné j'ai commencé par la fin. Alors j'ai repris les bases. Ce que je veux dire c'est que je pourrais insulfer une étincelle d'âme. Bien sur personne ne sera comme avant. Mais au moins ne seront ils plus comme des épouvantails. Mais j'aurais pas interet à les rendre trop...Trop humains finalement ils sont morts. Non juste qu'ils aillent plus vite. Qu'ils aient l'étincelle de sens du prédateur. En perpétuel mouvement pour une proie.

Mais je m'égare comme une folle. Faut dire qu'à part ça et la drogue et les soirées pas recommandables je connais pas grand chose. C'pas plus mal au moins on est surpris pour de vraie quand on apprend un truc. Mais retournons sur le plan physique. Pendant que je revasse comme une junkie trop défoncée je continue mon carnage sans me rendre compte que je suis tout près de la Misto. Elle en jette. Elle est largement plus forte que moi et ça se voit. Faut dire que ses espèces d'esprits l'aident. Elle représente la mort froide et distante tandis que je suis celle chaude et tendre. Enfin les morts me diront je l'espère un jour la réponse. Ma réserve de magie est bien entamée avec tout ces zombies. D'un claquement de doigt je les rapproche vers moi. Ignorant les coups des pirates ils nous entourent moi et Misto. J'envoie un petit groupe proteger l'homme à la panthère. Je me laisse tomber sur les planches du navire. Du sang au sol. Du sang partout. Les zombies trop amochés je les laisse tomber pour en prendre du côté des morts de Misto. Elle m'en voudra pas, si?

-Bon on est sécurisé pour même pas une minute alors tu as un plan? Crus voir que la cale c'était au fond mais à part ça. Je suis plus tank que esprit tu vois le genre? Sans mauvais jeu de mots.
Quoi qu'il en soit je te suis. Les morts nous protegerons des chocs. Si on retrouve les autres, au fait tu as pas tué mes zombies à tout hasard.


Et je la regarde avec un sourire dont même la folie ne voudrait pas. J'ai horreur qu'on touche à ce qui est à moi. L'interrogatoire des tueurs de zombies peut commencer!
 MessageSujet: Re: [3] Le pont Principal - Hé les gars, ça vous tente un touché coulé ?   Mer 28 Aoû - 11:06

avatar
Misto

Eagle's Claw

Click

« En tout honnêteté Asuna… »

La jeune fille s’élança vers un pirate qui avait percé la défense des zombies, l’accueillant en parant le coup naissant avant de répliquer avec une botte qui l’assomma. Elle para un autre coup et se servit de la face grimaçante du pirate pour sauter hors d’atteinte des autres et se retrouver à sa place initiale.

« Je n’en sais rien. Je ne m’en souviens pas en tout cas si c’est le cas. Pour le moment, il faut rejoindre les autres ou rester ici à défendre les positions en admettant qu’il soit possible qu’il ne se relève pas à temps pour nous empêcher d’être submergé. Alors le mieux qu’on peut faire, c’est les balancer par-dessus bord en espérant que ça … »

Une attaque coupa la phrase. Le pirate, hurlant sur le pont eut tout juste le temps de voir Misto se glisser entre ses jambes avant qu’un zombie ne le cueille dans la surprise. Encore un de moins. La jeune femme grinça des dents. La sensation des âmes qui s’envolent était affreuse. Monstrueuse. Et cette multitude lui donnait une véritable nausée. C’est là que la musicienne remarqua quelque chose qui lui avait échappé jusqu’alors. Un luth. Luth miniature accroché … au mât du bateau.

Oh oh, que la providence en soit remerciée….
Parfait. Maintenant, il faut réunir tout le monde.
Misto, à droite.
Non Asulf je vais tout droit.
Misto, en haut, à droite.
J’ai dit tout droit.
En haut à droite.
Qu’est ce que vous avez tous avec….


La jeune femme jura quand elle vit Crysis hors de la mêlée en train de regarder le spectacle. Ce n’était pas lui qui parlait de lâcheté tout à l’heure ? Asulf résorba la masse de l’ours et s’envola en prenant la forme d’un faucon. Il passa en raz-motte par-dessus la tête du brun en lui adressant un clin d’œil.

« Midô, il n’est pas doué à cache-cache.
- Et pourquoi tu dis ça, Rockie ?
- Il ne te cherche jamais, mais toi, tu le trouves toujours Blanche Neige.
- Bon aller, c’est pas qu’on t’aime pas mais va falloir désherber là-bas, si tu vois ce que je veux dire M. jenesuispasunlâchemaisjesuisleseulnunucheenl’airsurceputainderafiot.
- ça semble un peu long comme nom ?
- Tais-toi Asulf. Montre lui le chemin. Peu importe qu’on l’appelle Crysis ou Midô, de toute façon, Sora le charriera pour nous. »

Ils repartirent aussi sec pour descendre aider Runi et Jiro. Ils se posèrent sur les épaules d’un bandit et par touche d’humour noir, lui souhaitèrent Bonjour et Bonsoir avant de le priver de ses yeux pour l’éternité. La brune choisit se moment pour rompre le cercle compact qui entourait son premier coéquipier. Elle espérait qu’Asuna se faufilerait dans ses pas. Deux pirates s’écroulèrent, la gorge tranchée. La nausée de Misto n’était pas prête de s’arranger.

« Oh oh mais c’est que voilà du peuple !
- Runi concentre toi plutôt. »

Le teint pâle de l’adolescente était en train de verdir à vue d’œil. Les deux faucons fusèrent vers le mât pour arracher l’instrument avant de le lâcher sur la demoiselle. Ce fut avec un sourire qu’elle l’attrapa en glissant les deux armes dans son dos, maintenus par son maillot de bain. Elle se couperait en les dégainant mais tant pis. Elle survivrait. La première note s’éleva sur le pont, changea l’ambiance du tout au tout. Car si le soleil est un frein à la discrétion, la nuit est le repaire des prédateurs et, à défaut, des non-vivants qui ont repris leur droit.

« Si on ne peut avoir la paix dans le soleil
La lune saisira l’importun
Et les aigles en feront leur proie de choix.
»

Les trois camarades, sous l’effet de l’illusion, devinrent une abomination. Les hurlements de stupeurs commencèrent à courir comme une rumeur sur le pont alors que Misto grattait doucement les cordes de l’instrument. La volée d’aigles imaginaires qui planait descendit en piquée, commençant à donner l’impression au pirate d’être cernés.

« Maintenant, la fête… peut commencer. »
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [3] Le pont Principal - Hé les gars, ça vous tente un touché coulé ?   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Dreamland ? y'a des gars balèzes ici ?
» Le pont de la constitution a VENISE
» Inauguration du Pont sur la Rivière Pendu
» Bonjour les gars.
» Il suffit de passer le pont...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Autres Lieux :: Pays Voisins :: Caelum :: Sur le bateau pirate