Partagez | .
Les Chats et la Souris
 MessageSujet: Les Chats et la Souris   Lun 29 Juil - 14:18

avatar
Invité


Click


Les Chats et la Souris




Elle regarde son reflet dans la glace. Que sont devenus ses cheveux qui avaient une belle couleur carmine ? Platine. Elle a décidé de changer de tête. C’est une fille après tout. Cette jeune mage se trouve mieux. Changée. C’est normal. Le choc qu’auront les gens de la guilde l’importe peu. Si ce n’est que sa curiosité la pousserait peut-être à aller voir Jerenn juste pour voir sa réaction. Célia est de bonne humeur. Que demander de plus ? Rien. Ou peut-être de quoi s’occuper. Ca tombe bien, une mission l’attend sur le panneau de la guilde. La désormais blonde platine parcourt la planche de bois des yeux, cherchant quelque chose pour l’’occuper le temps d’une journée. Quelque chose de pas trop compliqué non plus. La mage aquatique ne veut pas s’encombrer de quelque chose qui la forcerait à travailler en groupe. De toute façon, avec Umi, elle forme presque une union à elle toute seule, rien qu’avec cet esprit qui hante sa tête depuis toujours. Mais elle s’y est fait.

*-Alors, c’est quoi aujourd’hui ?
-Bonne question.*

L’esprit se matérialise à ses côtés pour la première fois à l’intérieur de la guilde. Elle le regarde… Surprise. Lui qui est plutôt du genre à se cacher des gens de la guilde, c’est étrange. Un regard circulaire sur la pièce pour remarquer qu’il n’y a n’en fait personne. La jeune mage comprend alors la raison. La blonde platine n’a jamais su pourquoi il ne se montrait pas en public. Et comme s’il lisait dans ses pensées, il la regarde amusé, avant de lui répondre tout en redirigeant son regard sur le tableau.

-J’aurais peur de faire tomber amoureuses deux ou trois minettes qui passent par là.

Yeux levés au ciel dans un sourire, elle se dit qu’en fait ce n’est qu’un charmeur et qu’il est sûrement tout son contraire même s’ils ont grandis ensemble. Dans un sens c’est beaucoup mieux. Ce ne serait pas marrant autrement s’ils étaient en parfaite fusion et pensaient aux mêmes choses en même temps. Ca en serait même flippant.
Umi pointe du doigt une affiche placardé sur le morceau de bois qui monte jusqu’à haut sur le mur.

-Alors, qu’est-ce que tu penses de celle-ci ?
-Hmm, attends je lis.

L’annonce requiert l’aide d’un mage pour protéger un fourgon blindé d’un bout à l’autre d’Oak Town. Pourquoi pas. « Comme si les banques ne pouvaient pas engager des hommes du Conseil ou autre mages dans leur bâtiments. » Pensa-t-elle. Celle-ci attrape l’affiche, faisant tinter les différentes breloques autour de son poignet. Pas très discret tout ça non plus. Un passage rapide vers le bureau d’inscription et elle se dirige d’un pas déterminé vers la banque.

*-Il n’y a plus qu’à espérer que ça se passe sans encombre !
-Hmm, mieut vaut ne pas parler trop vite, je pense.*

Elle s’avance devant l’enseigne de la grande banque, ébahie. L’impression d’être devant un lingot d’or, elle en reste plutôt coite. Cela faisait tellement longtemps qu’elle n’avait pas fait face à autant de luxure. Comme une éternité. Est-ce la routine ou quelque chose comme ça qui a fait que le temps passe aussi vite ? C’est bien encore une des nombreuses questions qu’elle se pose.
La blondinette entre à l’intérieur faisant face à un grand hall, la jeune mage s’avance jusqu’au bureau de réception en face d’elle.

-Bonjour, je suis la mage qui va s’occuper de votre importante livraison.

Une brune avec quelques tâches de rousseur se redresse et lui sourit.

-Ah, enfin un mage qui se présente pour ce travail ! Nous commencions à croire que jamais nous ne pourrions effectuer le transport… Bien, suivez-moi !

Célia lui sourit, elle eut l’impression d’avoir son quota d’importance dans cette affaire et elle ferait tout pour pouvoir traverser la ville sans encombre. Oak Town est quand même plutôt grande. La mage aquatique suit la brune dans les grands couloirs de la banque jusqu’à un sous-sol d’allure contrastant avec la déco auparavant observée. La femme se tourne vers Célia tout en lui montrant le fourgon.

-C’est donc ce véhicule que vous allez devoir protéger.
-Bien. Vous êtes un grand groupe de banque, vous devez attirer la convoitise de certains. Vos hommes sont un minimum préparé ?

Elle la regarde surprise. Quelle est cette question peu courante. Ne le lui ont donc jamais posé auparavant ? Apparemment non. Troublée, avec ses yeux trahissant ses pensées, la femme essaye de bafouiller quelques paroles.

-Eh bien… N… Non. Ce sont…. Des… Des conducteurs… Après tout !

Célia se passe une main sur le visage face à tant de stress et peut-être d’incompétence ? La petite blonde lui offre quand même un sourire forcée, comme elle était habituée à faire plus jeune.

-Je vois… Bon, et le départ est prévu pour quand ?
-Hm… Environ une dizaine de minutes, nous attendons les deux autres hommes qui vont vous accompagner.

Sur des excuses en bataille, la jeune brune la laisse ici en lui conseillant de ne toucher à rien et d’attendre les deux hommes. De toute façon, qu’est-ce que la jeune femme pourrait faire de tout ça ? Certes elle n’a plus de famille mais la dame qui l’avait élevée avait toujours tout fait pour lui apprendre que finalement le bonheur n’est pas l’argent qui tombe du ciel, mais les choses simple. Toujours aucunes nouvelles de l’homme et la femme qui l’avaient mis au monde et qui lui avait apprit sa magie. C’est dans ces moments-là qu’elle se demande si réellement elle les reverra. Elle a toujours cet espoir mais ne va-t-il pas finir par s’essouffler avec le temps ? Mais comme on le dit, la brise est toujours présente, certes le temps change mais les souvenirs restent. Pour toujours.

*-Eh ben, l’est pas très débrouillarde la brune.
-Roh t’abuse, c’est pas très courant comme question.
-Mais logique.*

Elle lève les yeux au ciel, ce mec est désespérant. Mais il sait être de très bon conseil pour elle. C’est son ami, après tout.
Célia aperçoit deux grands hommes de type armoire à glace. Eh ben, ils ne font pas dans le léger chez eux. Ca doit être une importante cargaison alors. Ils se présentent rapidement font prendre place à Célia dans le camion d’une grande luxure. C’est parti !
Les conducteurs discutaient entre eux alors que la mage d’eau surveillait aux alentours le moindre geste suspect. Sauf que de la vitre on ne voit pas grand-chose.

-Il y a une plateforme à l’arrière ?
-Euh… Oui.
-Arrêtez-vous, je vais monter dessus pour mieux surveiller le fourgon.

Ils s’exécutent, laissant la mage pouvoir aller prendre place sur la planche métallique à l’arrière. De là elle a une meilleure vision des alentours. Le véhicule se remet en route tranquillement, de toute façon rien qu’à les voir, on sait pertinemment qu’ils ne sont pas pressé par le temps.
Alors qu’ils sont environ arrivés à la moitié du chemin, un bruit sourd se fait entendre. Célia saute de sa place pour faire rapidement le tour du camion pour terminer par tomber sur trois bandits avec de grosses… Armes. Il va y avoir du boulot.

-C’est quoi le trip de toujours attaquer les fourgons blindé les mecs ?

Ils la regardent surpris par tant de spontanéité. Et oui, vous faites face à une jeune femme qui a du caractère. Ils se ressaisissent, pointent leurs canons d’armes sur elle. Rien n’est fait mais tout est joué. Tel est la vie non ? La roue a déjà tourné pour chaque évènement, nous n’en connaissons pas les résultats qu’après avoir fait des erreurs ou tout simplement après avoir agi comme il en a été décidé.

*-Eh ben, ils n’ont pas l’air d’être humeur à rire.
-Umi, False to Shite.*

Quelques seconds suffisent à l’esprit de l’eau pour se matérialiser en une grande faux entre les mains de la jeune fille anciennement carmine. Elle essaye de la tenir dans une main et attrape son épée accroché à sa taille. Avec le soleil au zénith, la belle couleur azurée de la lame scintille comme si elle était incrustée de millier de diamants. Les canons chargés, les hommes tirent en même temps trois sphères en direction de Célia. Celle-ci met en œuvre ses talents d’épéiste en plaçant ses deux armes de telle sorte à ce que les sphères ne la touche pas. Elle recule de quelques mètres sous la force des tirs.

*-On peut dire qu’ils ont des armes puissantes en tout cas.
-Effectivement.*

Elle époussette ses vêtements, remet en place son t-shirt sur son autre débardeur et souris, laissant Umi retourner dans sa tête. Les bracelets à son poignet gauche tintent au moindre de ses mouvements, faisant résonner une mélodie agréable. Les clochettes et toutes autres breloques en tout genre sont placées sur son poignet de manière stratégique. Elle y avait travaillé pour que ça fasse un son agréable et non pas juste un « gling » horrible. C’est bête mais gentillet.
Elle se met en garde, se concentre et fait tourner son épée pour mieux en sentir la consistance faite d’eau. C’est parti. Seulement quelques mots prononcés, pour pouvoir faire en sorte que ses lames d’eau soient recréées.

-Ha no Mizu.

Une sorte de danse s’entame avec l’épée qui en virevoltant fait plusieurs lames d’eau qui se dirige droit sur les bandits, laissant un nuage de fumée après les impacts. La mage se remet en garde, sans faire de bruit –A part les bracelets et attend que quelque chose se passe. Justement, elle n’a pas attendre trop longtemps qu’elle se prend une belle sphère magique dans le ventre, la plaquant au sol sur le dos. Elle grogne et se relève avec une grosse douleur dans la ceinture abdominale. Comme si la mage venait de faire une semaine intensive de sport. C’est pas la joie.

*-Tu crois que t’en a touché au moins un ?
-Regarde.*

La poussière s’étant dissipée, un des trois bandits se trouve KO, au sol. Plus que deux ! Elle les regarde, souris de nouveau alors que les deux rechargent leurs armes.

-Bon, vous n’avez pas bientôt fi…

Célia n’a pas le temps de voir le coup arriver, l’un venait de tirer pour l’enfumer, l’autre était arrivé par derrière pour lui mettre un bon coup dans le dos qui la propulse faire un baiser au goudron sablonneux. C’est très… Agréable, sûrement. La mage souffle un coup, se relève avec quelques douleurs dans la colonne vertébrale et se tourne face aux deux bandits de nouveau côte à côté.

-Ok, fini de jouer.

Ils sourient, comme s’ils la prenaient pour une idiote. Sauf qu’ils ne savent pas à qui ils ont affaire. Une mage de Phantom Lord qui défend son honneur. Une mage d’eau. Une jeune fille prête à faire beaucoup de chose. Une jeune fille forte.

-Suiho.

Un jet qui se forme au creux de ses mains, pour finir par se dédoubler en deux plus petit et terminer leurs courses sur chacun des deux hommes. Sans leur laisser le temps de faire quoi que ce soit de plus après l’explosion, elle fonce vers eux et envoie plusieurs lames d’eau et atterrit un peu plus loin derrière eux. Ca faisait presque une vision apocalyptique avec la fumée et les dégâts qu’elle venait de faire sur les routes d’Oak Town. On peut dire que Célia ne fait pas dans la dentelle aussi. La mage vérifie alors que les deux hommes étaient à terre, ce qui était bien le cas. Après cet assaut, de toute façon ils n’auraient pas pu faire grand-chose et la jeune fille avait mit une plus grande puissance puisqu’elle s’impatientait. Quoi de plus redoutable qu’une jeune fille en colère ou impatiente ?
Les gardes du Conseil venaient d’arriver pour s’occuper des trois malfaiteurs quand elle reprit place sur la plateforme du fourgon. Le reste du trajet avait été truffé de quelques petits pièges sans grande importance et ils avaient pu arriver à l’autre banque sans trop d’encombres. Une fois là-bas, la jeune mage aida les autres à décharger, histoire de finir sa journée en beauté. De toute façon, le soleil commençait à décliner et elle n’aurait rien pu faire d’autre si ce n’est que d’aller aller se promener au clair de lune un peu plus tard.
On lui remit son salaire ainsi que des félicitations puis elle reprit le chemin inverse, cette fois-ci en direction de Phantom Lord. On peut dire qu’elle avait un peu été la souris au milieu des chats aujourd’hui.
© Amy Flyleath @ Fairy Tail RPG
   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nuit du 06 au 07 février - Les chats et les souris
» Cinq chats, une seule souris
» Teddy ❀ les chats dorment, les souris dansent
» Les broderies au point compté de la souris
» crotti et mimi les p'tites souris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP :: Arc 5