Partagez | .
[RP Mission] Nettoyer de la bave. Quel sale boulot.
 MessageSujet: [RP Mission] Nettoyer de la bave. Quel sale boulot.   Dim 21 Juil - 15:49

avatar
Invité


Click

RP Mission – Des visiteurs venus d'ailleurs, ooooooooooh !!!!!
Fiore Est


[précédemment] :
Citation :
Près du chemin de fer en direction d'Oshibana – Fiore Est

Je me relevais et voyais la ville à quelques pas tandis que le train continuait sa route. Je ne pouvais me risquer d'y aller, je ne peux donc que rester à proximité... Et quitte à faire, en profiter pour comprendre le fonctionnement de la magie plus en détail.







Chapitre 8 – Nettoyer de la bave. Quel sale boulot.



Concentrer la magie en direction de la main et guider les fluides. C'est faisable, un léger effort suffira. Ca y est, la sphère se forme, maintenant je la garde en main... c'est éprouvant la magie en fin de compte pour si peu. On vise, tiens cet arbre, si je me rappelle bien de mes bases de données, ça s'appelle ainsi. Une cible fixe et robuste en somme, parfait. Et maintenant, je n'ai plus qu'à donner une impulsion magique et....

« Projection ! »

Mon sérum corrosif se dirige droit sur l'arbre, s'étale dessus pour finalement le faire s'illuminer et s'évaporer, comme toujours. L'arbre a plutôt bien résisté finale... ment.. Je n'ai rien dit, l'arbre s'est complètement effondré, pourtant la quantité utilisé de liquide n'était pas si importante. Mais ce n'est pas le seul à tomber, d'autre suivent à leur tour, un à un dans une vapeur verte nauséabonde. Je comprends pas tout pour le coup mais il se passe quelque chose là. Tiens, c'est quoi cette boule de poil avec des yeux énormes ? Elle mange le feuillage, un herbivore sûrement, je n'ai aucune information sur cette chose. Bizarre. Elle me regarde... Qu'est-ce que j'ai ? Même les animaux me jugent du regard ?.. Je n'ai pourtant rien demandé. Ce truc lui par contre en redemande.


D'une simple torsion donnant son impulsion, le voilà qui se jette sur moi gobant ma main gauche. Ma seule réaction fut de convoquer ma Cleaner's Blade qui régla son compte au rongeur, littéralement empâlé . Je le dissous donc de suite, paix à son âme. Ma manche en a pris un coup, désormais trouée un peu partout.. Heureusement que mon gant protégeait ma main, bien qu'il y soit passé à cause de ma lame. Mmmh, que sont ces petits cris stridents encore ? Des couinements ? Et j'entends aussi des grognements... Une douleur à l'épaule gauche me prend alors. Encore un ? Je tourne la tête, il me regarde, bavant sur ma cape pour me dissoudre, je pose alors simplement ma main droite dessus. La Cleaner's Blade sort subitement de ma paume, lui transperçait te crâne et le délogeant de ma veste. A peine l'ai-je jeté à terre que sa bave le dissout et dissout quelque herbe au passage. Une fois mort, ils ne sont donc plus immunisé contre leur salive corrosive, c'est bon à savoir. Surtout quand tout une meute m'encercle.

« Je ne vous veux aucun mal, mais vous si. Je ne fais que me défendre, ne m'en voulez pas s'il-vous-plait. »

J'allais devoir les affronter. Quelle plaie, pas le choix... Cleaner's Blades ! Me voilà prêt, armé d'une lame osseuse pour l'intégralité de mon avant-bras droit, enduite de mon sérum incendiaire, et de 5 petites acérées d'une dizaine de centimètres à la main gauche à partir de ma deuxième phalange formant ainsi des griffes. Trois me sautent alors dessus, j'en évite un en me baissant et saisis de mes serres un qui s'attaquait à mes jambes, lui lacérant ainsi le crâne pour le plaquer au-sol sur son troisième congénère. J'ôtais alors mes griffes de son corps frêle, il n'eut pas survécu et finit par se dissoudre, emportant son semblable avec lui, ne laissant qu'un cercle d'herbe mortes. Quelle hécatombe, heureusement le troupeau est peu nombreux mais très ravageur. Il ne sont qu'une dizaine et un seul a suffi à me blesser. Il y en a 4 de regroupés, c'est l'occasion ! Je m'élance vers le petit groupe et tranche dans le tas à l'aide la lame sur mon bras droit, deux furent coupés en deux nets, propageant de l'acide sur leur « amis » ainsi que sur ma main gauche et le bas de mon long manteau. J'ai senti une intense douleur de ce fait, pas le choix, j'ai du changer toute ma main en Cleaner's Blade pour faire passer. Les bêtes touffues restantes quand à elles y sont restées, ayant subi une entaille assez profonde avant de finalement s'embraser sous l'effet de mon enduit magique. Je n'aurais jamais pensé que le salive soit si inflammables.

Il n'en reste que 4 ceux-ci m’encerclèrent et.. En fait non il n'y en a que 3, ai-je mal compté ? Ce n'est pas possible... Soit. Les trois me sautèrent dessus à tour de rôle, un ! Puis deux.. J'ai tenté de les trancher tous les deux, un par lame, mais ils s'y sont accroché en les dissolvant lentement. Impossible de les déloger, et le dernier lui, visait ma tête. Je n'eus qu'un réflexe, joindre mes mains lames, les révoquer pour laisser place à mes mains et concentrer ma magie ainsi qu'un maximum de sérum incendiaire. Ma voie rauque résonna alors aux alentours :

« Projection !! »

Les deux boules de poils lâchèrent de force, percutant la dernières avant de s'enflammer tous les trois. Ca y est j'en ai fini, bien que je sois à bout de force déjà.. Heureusement qu'il n'y en avait que 3...

*CRRRRAAAC*

Je n'eus remarqué ce violent craquement que trop tard, c'est tout un arbre qui s'effondrait à l'instant sur moi, dégageant encore cette odeur. Je ne m'étais pas trompé, il y en avait bien 4. Instinctivement, je n'ai pu que transformer mon bras en lame enduite de sécrétions incendiaire. L'arbre se planta dans cette dernière, m'écrasant de tout son poids. Heureusement que le bois s'enflamme aisément. Il prit feu lentement au début mais fut bien vite rongé par sa combustion, l'allégeant peu à peu et permettant de juste dévier l'arbre sur ma gauche à l'aide de mon bras droit actuellement planté dedans. La dernière bestiole profita de cette ouverture. Bondissant sur moi la bouche grande ouverte, je n'eus qu'un réflexe: changer mes phalanges en petites lames enduite du liquide dont j'avais le secret pour finalement plonger ma main entière dans grande gueule et y planter mes griffes. Désagrégeant peut à peu sa chair tendre, sa peau fragile et sa fine fourrure. N'ayant plus assez de force, il ne restait qu'un résidu de ce qu'il était, un crâne empli de quelques organes persistant orné de petites pattes atrophiée. Je m'assis par terre, pouvant enfin souffler un coup. Mes dons sont encore loin d'être optimisés si je ne peux même pas brûler un arbre rapidement ou lutter aisément contre 4 petites créatures étranges...


   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Mission D] Ramasser, nettoyer et ranger
» Mission Rang D: Sur les traces de l'Hokage
» Un animal qui bave
» Mission: Les documents secrets du bourgmestre [Privé ---> Lucy]
» Sauvetage d'une équipe (Mission Blue Pegasus - Rang B)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP :: Arc 5