Aller à la page : Précédent  1, 2
Chéri! J'suis rentré! *SBAF* [Enya Taylor]
 MessageSujet: Re: Chéri! J'suis rentré! *SBAF* [Enya Taylor]   Chéri! J'suis rentré! *SBAF* [Enya Taylor] - Page 2 EmptyJeu 29 Aoû - 1:55

Senji Kiyomasa
Senji Kiyomasa

Crime Sorciere

Click

Sa chevelure rousse, son accoutrement de fille de joie, son fort caractère pénétrèrent ma chambre comme un ouragan. Je m'attendais à une femme de ménage ou au voisin de chambre peu habillé, mais bon, j'eus un mélange des deux personnages en plus cool... Quoi... j'ai vraiment pensé qu'elle était «cool»? Eh bien... à bien y penser, si elle était un peu plus âgée, je crois bien qu'elle serait mon type de fille mais pour le moment, si des trucs louches se passaient entre elle et moi, je passerais pour un ours pédophile, pervers et mal élevé... C'est déjà le cas non? Saleté... quel genre d'idées ce monde se donne-t-il de moi? J'suis dans un sacré pétrin...

Bon, elle ouvrait la bouche pour dire des c*nneries... Moi, faire le mort? Je n'avais même pas l'énergie pour faire semblant d'être mort! Je soulevais très légèrement la tête pour la regarder dans les yeux. Mais quel contraste, c'était effrayant... J'étais à moitié mort et elle, elle était prête à faire la fête. Et avec sa prochaine phrase, je compris qu'elle était la responsable de ces bandages improvisés. Pas mal pour une fille qui balance des meubles à bout de bras... Enya me conseilla de m'allonger sur le lit et de reprendre des forces avant que le conseil nous trouve. Bien sûr, j'étais tellement plein d'orgueil que ma seule réponse fut un haussement d'épaules. J'avais pas envie de m'avouer vaincu... surtout pas devant une fille... Elle s'installa près de la fenêtre en passant un commentaire qui cherchait à tisser une nouvelle conversation. Et moi, ce que je trouvais de mieux à répondre fut ceci:


Je vais dans la douche...

Je me levais de mon appui en tremblant et marchais vers la porte à la vitesse du pire pépé de l'univers. Elle pouvait rire autant qu'elle voulait, mais cette douche, j'en avais besoin si je voulais bien dormir... Je manquais à plusieurs reprises de me casser la g*eule sur le lavabo en glissant, mais j'avais assez d'équilibre pour tenir. Je fermais la porte sans le faire complètement. Qui sait si j'allais être capable de tourner la poignée après ça? J'étais assis dans la douche, incapable de me laver debout. Une serviette autour de la taille, je retournais dans la chambre dans une vitesse un peu plus fluide. Par contre, arrivera ce qui arrivera. Je savais pas comment j'avais fait ça, mais j'ai trouvé le moyen de marcher sur ma serviette, de la perdre, de donner un laps d'une fraction de seconde à Enya pour voir tout, y comprit cette cicatrice, avant de m'effondrer à plat-ventre sur le lit. Dans mon état, la timidité n'avait même pas sa place. Je mis la couverture sur mon corps juste parce que je ne voulais pas avoir froid. Couché sur le ventre, je m'endormis dans les secondes qui suivaient. Je me réveillais plus tard sans être conscient du temps qui avait passé. Je me réveillais, grognon et me grattais le derrière de manière paresseuse. C'est là que je me rendis compte que j'étais nu comme un vers... sous une couverture.

Euh...

Je regardais dans le lit... personne... J'ai eu chaud... À chaque fois, j'avais toujours peur que quelqu'un d'autre partage mon lit. J'avais pas envie d'avoir une soirée-surprise avec un gosse-surprise avec une mère-surprise et d'avoir des bestioles surprises parce que je traînais jamais rien sur moi pour ces choses-là... Le premier mot qui me vint en tête fut dit à voix haute sans que je m'en rende compte moi-même...

Enya... Enya t'es là?

Non, j'avais pas envie de me retourner, pas comme ça...

Tu pourrais me filer mon pantalon?
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Chéri! J'suis rentré! *SBAF* [Enya Taylor]   Chéri! J'suis rentré! *SBAF* [Enya Taylor] - Page 2 EmptyMer 4 Sep - 6:57

Anonymous
Invité


Click

Il ne dit plus un mot. Il ne fallait pas que je m'attende à avoir une réelle conversation avec Senji, c'était évident qu'il n'était pas là pour raconter ses problèmes...Il n'était pas prêt non plus à se confier à quelqu'un. Il est vrai que l'on a tous notre petit jardin secret et qu'il y a certaines choses que l'on ne veut pas aborder et je respecte tout à fait cela mais de là à me laisser faire un monologue...C'est assez frustrant je dirais.

Finalement, il se leva et finit par me dire ceci :

"- Je vais dans la douche..."

Je fis un simple hochement de la tête. Après tout qu'est-ce que je pouvais lui dire d'autres? " Attends je viens avec toi " ? Non ce n'est pas une bonne idée et quand bien même, c'est bien la première fois que je me vois ne pas m'inviter sous la douche d'un homme. Aaah il me ferrait presque déprimé ce type là!

Pendant qu'il était à la douche, je m'étais décidée à aller boire un verre en bas et puis..Pourquoi pas une petite balade après? Ouais ça pourrait me faire prendre l'air et je pourrais hurler sur tout le monde que je déteste le leader de Crimson...Avec la voix que j'ai, je suis presque certaine que je pourrais attirer le Conseil jusque là.

"- Vous avez entendu les dernières nouvelles? Des mages complètement malades auraient attaquer à Era!! Ils sont totalement fous!!
- Selon les témoins ça serait pour libérer des prisonniers..Ils ne sont pas si fous que ça.
- Faut quand même avoir un sacré pois chiche dans la tête pour s'en prendre au Conseil aujourd'hui...Tout le monde sait que si on attente à leurs tranquillité, on finit en prison.
- Ouais bah en tout cas ça prouve que y'a encore des personnes qui se battent. Même contre le Conseil."

Si vous saviez....Dis comme ça, ça parait tellement simple. Leur façon de raconter notre action avec tant de simplicité me faisais presque pitié...Crimson...un groupe....Des illégaux? Laisser moi rire. J'ai beaucoup réfléchis lors de mes nombreuses missions en dehors des activités du groupe et on était juste...Neutre? Ouais on aidait les autres quand on avait du temps à perdre..Enfin non c'était notre boulot. Aider les autres c'est tout ce que je déteste. Non pas que je n'ai pas de coeur mais je ne suis pas faite pour sauver un châton coincer dans un arbre, je suis faite pour le pousser à grand coup de pieds dans le derrière.

Je finis par me lever et franchis le seuil de la porte. J'avais besoin d'air. En me baladant je vis plusieurs personnes de la Garde. Ils nous cherchent vraiment partout comme des petits chiots ayant égarés leurs os. Ils me font rire avec leurs tronches désespérées. Et dire que je passe sous leurs nez depuis tout à l'heure...Youhouuu!! Je suis là!!!

C'est ce que j'aurais envie de faire. Crier, hurler que je suis là, sous leurs nez, que c'est moi qui ai foutu le bordel à Era avec un ami...Mais si je le faisais, je prenais le risque d'entraîner Senji et donc Crimson tout entier avec moi. Ce ne serait que pure folie.

Vivement les vacances je pense, j'irais me faire quelques types louches un de ces jours. Quand les évenements se seront calmés.

Une fois rentrée à l'auberge, je me dirigeais vers la chambre de mon leader quand j'entendis une voix.

"- Enya... Enya t'es là?"

Tiens? Il m'apelle? Je pressais alors le pas pour savoir ce qu'il me voulait.

"- Tu pourrais me filer mon pantalon?"

Sur l'instant, je ne pus m'empêcher de laisser sortir un rire. Il était vraiment nu à cet instant? Je m'apprêtais à franchir la porte de la chambre alors que Senji était nu? Et vous me direz que les hommes n'ont pas besoin des femmes après? Avouez qu'on a quand même une certaine utilité je trouve.

"- Je devrais plutôt te laisser faire, fis-je en franchissant le seuil et en m'appuyant contre la porte. Après tout tu as peur que je te vois à poil? C'est mignon."

Je tendis le bras pour attraper son fameux pantalon et le garda près de moi.

"- Je ne te le donne qu'à une condition...Arrête d'être une huitre. Tu veux que ça se passe bien entre nous non? Alors ouvre toi un peu. Sérieux un leader c'est quelqu'un qui représente l'espoir de chacun, les ambitions de chacun. C'est un modèle à suivre et pour l'instant, tu ne m'inspires pas vraiment. Sauf au combat où tu te laisses un peu plus aller. Je vais pas te mordre...Je cherche seulement à t'aider. Je crois que ça marche comme ça non?"

Je lui jeta le bout de tissu à la figure avant de me retourner et de fermer les yeux. Pff je suis entrain de bafouer mes principes là! C'est bien la première fois que je ne profite pas de l'occasion de voir un homme nu! Mais bon..L'occasion se représentera certainement un jour ou l'autre. Rien n'est totalement perdu.

"- Bon! Et maintenant? On fait quoi? Chacun de son côté pendant quelques temps en espérant que ça se calme ou on continue ensemble? demandais-je curieuse."

Notre petit duo improvisé me plaisais bien mais il était peut-être temps que l'oiseau quitte le nid après tout.



 MessageSujet: Re: Chéri! J'suis rentré! *SBAF* [Enya Taylor]   Chéri! J'suis rentré! *SBAF* [Enya Taylor] - Page 2 EmptyJeu 5 Sep - 19:16

Senji Kiyomasa
Senji Kiyomasa

Crime Sorciere

Click

Peur. Oui, le grand Senji Kiyomasa était un trouillard, un sensible qui faisait qu'à sa tête. Il ne voulait pas qu'on sache, il voulait garder ses blessures pour lui-même parce que ça ne concernait que lui-même de toutes façons. Il avait honte de ça, d'avoir été dans l'espace de quelques jours, un mec qu'à moitié. J'ai souffert, c'était atroce et je ne me souvenais plus du nombre de dieux que j'avais priés pour que ça repousse. Je voulais pas m'empêcher de me reproduire à cause de ça... J'écoutais ce qu'elle me disait. Elle voulait que je m'ouvre, que je dise ce que je pense, ce que je ressens. Avais-je seulement quelque chose à lui dire? Voulais-je m'ouvrir? Je reçus le pantalon en pleine tronche et m'asseyais dos à elle pour l'enfiler.

Tu veux que je te dise quoi Enya, hein? Tu veux peut-être connaître ce que j'ai vécu? Ce que j'ai vu? Ce que j'ai ressenti? Tu veux peut-être aussi savoir que j'ai carrément été banni de mon pays d'origine parce qu'ils me considéraient comme une aberration de bas niveau? Ah et puis, tu veux sûrement savoir aussi pourquoi j'ai cette patch à l'oeil, hein? Pourquoi quand je vois un garde ou un membre du Conseil je deviens aussi enragé? Si tu veux vraiment tout savoir eh bein ouvre grand tes oreilles, ferme la porte et viens t'asseoir près de Tonton Crow parce qu'il y en a long à dire...

Je tirais les draps pour lui faire une place juste à côté. C'était ce qu'elle voulait, et bien ses voeux allaient être exaucés. La fille allait être comblé et le gars allait peut-être se sentir moins coincé d'un coup... J'enlevais ma patch pour lui montrer le trou qui me servait d'oeil.

Ouais, c'est vide, je n'en ai plus, plus du tout. Ils me l'ont crevé ces c*nnards. Il n'était pas récupérable. L'oeil se serait reformé, mais la vue ne serait jamais revenue. Mes membres repoussent, mais les sens se perdent. Je défendais notre secte quand ils ont débarqué. Plusieurs se sont dissimulés dans la foule, mais moi, j'étais fier de ce que j'étais devenu alors j'ai reçu un projectile droit dans l'oeil. Je l'ai arraché de moi-même me disant qu'un oeil vide ça ne servait à rien d'autre que donner l'illusion à l'autre que je le regarde. J'avais pas envie de vivre avec du faux et ma volonté a été exaucée. L'oeil n'est jamais revenu parce que je me le suis infligé moi-même. Mon entre-jambe a presque eu le même traitement sauf que ça, c'étaient des gardes qui m'ont retrouvé en plein milieu de la nuit. Mes vêtements étaient tachés de sang et je voulais pas dormir avec ça. Et bah tu comprends la suite... Mais ça, ça a repoussé parce que je voulais que ça repousse. Je voulais pas vivre comme un mi-homme mi-chose-qu'on-sait-pas. Je vais t'avouer que je ne sais même pas s'il fonctionne. Probablement pas vu a théorie sur les sens, mais au moins, j'arrive à pisser droit.

Après ce monologue rempli de malaises, je pris une pause. C'était probablement trop de détails pour la fille, mais au moins, elle ne pouvait pas dire que je lui cachais tout. D'ailleurs, c'était la première qui était au courant de tout ça... même Fred ne le savait pas. Je m'étirais les bras vers le haut et fis craquer mon dos de toutes ses vertèbres, puis repris mon monologue:

J'ai eu des parents qui m'enfermaient comme un animal, j'ai appris la magie de gens qui se fuyaient eux-mêmes, j'ai été banni de mon pays d'origine, je n'ai rencontré que récemment des gens sur qui je pouvais compter. J'ai maintenant un but plus concret. J'ai subi énormément d'injustice au nom de la liberté et c'est ce que je compte réparer dans notre monde. Si on ne peut pas faire ce que l'on veut, apprendre ce que l'on veut, aller où on veut tant que ça nui à nul autre que soi-même, pourquoi nous empêcher? Y'a autre chose que tu veux savoir Miss enquêteuse?

J'accompagnais ça avec un sourire. Ouais, enfin sourire c'est un bien grand mot. Je disais ça juste pour rire. J'essayais de rendre l'ambiance un peu plus confortable. Elle était devenue lourde avec les c*nneries que je disais. Et puis là, elle demandait déjà quelle direction nous pouvions prendre. Beuh... j'en savais rien...

Si tu penses être capable de te débrouiller seule pour quitter Era sans problème, tu peux partir de ton côté, sinon, j'ai probablement d'autres gars à recruter sur ma liste alors c'est ce que je ferai en partant d'ici...
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Chéri! J'suis rentré! *SBAF* [Enya Taylor]   Chéri! J'suis rentré! *SBAF* [Enya Taylor] - Page 2 EmptyVen 6 Sep - 6:03

Anonymous
Invité


Click

J'écoutais avec attention son histoire. Ce passé si triste, si dramatique. Je me plaignais souvent du mien mais la pauvre Orpheline que je suis ne s'est battue que pour la survie de son Orphelinat, la survie de ses amis. Il n'y a pas bien longtemps, je me disais que rien ne m'importais dans la vie et que j'avais tout perdu...Mais comparer à Senji, j'avais encore quelque chose qui m'étais cher. Je n'avais pas été virer, j'étais partie de mon propre chef avec comme promesse de devenir une grande mage. Aaah la belle époque où j'étais persuadée que j'allais faire carrière dans le droit chemin. Ce fut une erreur de ma part de croire cela. J'ai tellement dérivé que je ne sais même plus où je suis.

Beaucoup de choses et d'incidents se sont produits dans la vie de notre leader mais je n'aurais jamais imaginer un tel scénario...Malgré tout, il était encore là droit et fier comme toujours. Je comprenais aussi son but à présent. Je n'avais plus besoin de me poser des questions.

Non pas que j'aurais voulu montrer une tête dégoutée et triste mais je lui souris. Un sourire fier et sincère. C'était bien la première fois de ma vie que je venais à admirer quelqu'un par son parcourt et la longue bataille qu'il a menée jusqu'à présent. Enfin faut bien une première fois à tout vous me direz.

Sa dernière phrase me fis sourire...Est-ce que j'avais d'autres questions? Non c'est par pour le moment. Il en avait dit plus que ce que j'espérais ce qui était déjà pas si mal que ça. Moi qui voulais qu'il s'ouvre..Bah il s'est ouvert celui là!

"- Merci, répondis-je en me levant du lit"

Maintenant que j'en avais appris un peu plus sur le grand leader de Crimson, je pouvais reprendre ma route car comme il l'a dit si bien, lui il a encore du boulot. Des gens à recruter hein? Je me demande quel malade va nous rejoindre encore. Enfin bon, ça me regarde pas après tout.

"- Je sortirais de Era tellement facilement que ça sera presque ennuyeux pour moi, fis-je en quittant la chambre"

Je m'arrêtais alors sur le pallier avant de lui adresser un dernier mot.

"- La prochaine fois que tu gâches des heures de travail personnelle Senji, je m'assurerais de te tuer de mes propres mains"

Et je pris la direction de la sortie de l'auberge. La Garde était dans le coin. Quelle bande de fouineurs, ils ne s'arrêteront pas tant qu'ils n'ont pas de coupable c'est ça? Eh bien ils peuvent toujours s'accrocher pour me chopper. Quoi que..ça serait rigolo une petite course poursuite jusqu'à la sortie d'Era. Les connaissant, ils vont certainement bloquer la gare et vérifier tout les passagers.

Je suis certainement quitte pour me taper une longue marche toute seule jusqu'au prochain boulot ingrât que je trouverais....Ouais jusqu'au prochain boulot. On verra bien si je trouve quelque chose à me mettre sous la dent d'ici là.

Pour l'instant ma priorité était de sortir d'Era...Sans soucis et c'était pas gagner. Enfin ils ne m'attraperont jamais mais je n'aurais pas du crier sur tout les toits....

"- C'EST MOI QUI AI ATTAQUER LE CONSEIL!!!!!"

Eh ouais...Je suis folle, limite suicidaire mais qu'est-ce que c'est amusant de rajouter un peu  de piment dans sa vie.
 MessageSujet: Re: Chéri! J'suis rentré! *SBAF* [Enya Taylor]   Chéri! J'suis rentré! *SBAF* [Enya Taylor] - Page 2 EmptySam 7 Sep - 0:12

Senji Kiyomasa
Senji Kiyomasa

Crime Sorciere

Click

Elle me souriait, satisfaite de ma réponse. Je remis ma patch en place et l'écoutais me remercier et dire que sa sortie se fera facilement. Tant mieux, j'aurai pas à lui surveiller les arrières. Elle s'apprêtait à quitter la chambre mais juste avant de partir, elle me menaça de me tuer la prochaine fois que j'allais lui faire perdre son temps. Je souriais à mon tour et riais silencieusement. Bonne blague, belle phrase de départ et là voilà qui s'éclipsait comme un ninja de l'auberge. Je mis mon manteau sur mes épaules et partis à mon tour en donnant un bon pourboire au gars. Je n'avais même pas besoin de chercher Enya que sa voix résonna jusqu'à mes oreilles. Elle cherchait encore les problèmes. J'haussais les épaules et décidais de partir, simplement.

Elle savait se battre contre des gardes normaux, mais j'espérais que la cavalerie lourde ne se montre pas parce que là, elle allait avoir toutes les misères du monde pour s'en sortir. Ils étaient forts, nombreux et puissants et nous nous préparions contre ça. Lentement nous montions une armée, en cachette, dans l'obscurité, dans l'ombre de leurs regards.Un nom circulait, une rumeur, un nouveau prédateur, un nouvel ennemi et un allié pour d'autres.

J'empruntais les sentiers pour quitter Era et c'est là que la Sorcière vint s'interposer entre moi et la route. Son hologramme toujours aussi affreux me fixait intensément. Les mains dans les poches, je gardais le silence plutôt que de vouloir l'insulter cette fois. Elle fronça les sourcils et me demanda:


Tout va bien Senji?

Moi? Oui pourquoi? Depuis quand tu t'inquiètes de toutes manières?

Pour rien... c'est juste étrange de ne pas me prendre une insulte dans la figure...


Elle me révéla la nouvelle mission que je devais accomplir. Il y avait un gars que je devais recruter à Hosenka. Pourquoi là? Aucune idée, mais c'était le point de rendez-vous et je comptais bien être à l'heure.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Chéri! J'suis rentré! *SBAF* [Enya Taylor]   Chéri! J'suis rentré! *SBAF* [Enya Taylor] - Page 2 Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Ioio ► Hé les gars, j'suis rentré ! Et ma valise est super canon !
» J'ai vu de la lumière, je suis rentré ....
» Je suis folle. Et toi?
» Je suis démocrate !
» Lindsay River ♥« Je suis l'unique créatrice de mes Désirs »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Centre :: Era :: Extérieur