Partagez | .
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Démon contre Démon : Combat pour l'honneur [Pv: Oméa K.Shizuka]
 MessageSujet: Démon contre Démon : Combat pour l'honneur [Pv: Oméa K.Shizuka]   Ven 21 Juin - 12:45

avatar
Invité


Click

Aaah voilà que le soleil ennuyeux revient après les averses perpétuelles qu'il y a eu ces derniers temps. Les gens vont commencés à ressortir de chez eux, à profiter de la vie comme si de rien n'était, bref à faire tout ce qui m'énervais au plus au point en ce moment. Pourquoi ? Sans doute parce que j'étais d'humeur aussi dépressive que ce temps grisâtre. Je n'avais pas eu l'occasion de dormir énormément à cause des démons et depuis quelques temps ces derniers ne me lâchais plus d'une semelle. Le seul qui me foutais la paix était bien Belphegor, vous me direz c'est bien le seul qui est trop feignant pour faire quoi que ce soit mais bon entre Satan, Lucifer et Asmodée, la fête n'arrêtait jamais. A croire que le monde des démons est franchement mort...Enfin ça doit l'être certainement mais il doit y avoir une ambiance pourrie pour qu'ils s’amènent tout le temps ici.

Je ne savais même pas ce que j'allais faire aujourd'hui. Me promener ? Cherche un coin où dormir tranquillement ? Bosser ? Nan j'ai trop la flemme pour travailler aujourd'hui en plus le sommeil se ramène donc c'est pas le moment de travailler. J'ai franchement aucune idée de ce que pouvais bien faire. Dormir semblait une bonne idée. J'étais en manque de sommeil et donc facilement irritable comme toutes les femmes vous me direz mais bon si seulement j'avais pu avoir la paix...Si seulement.

« - Je suis crevée...fis-je les yeux à moitié fermés et déhanchant comme une ivrogne »

J'étais où déjà ? Je sais même pas où je suis...Comment je suis venue là ? Aucune idée non plus. J'avais passer mes journées à aller aussi loin que je pouvais des démons tellement qu'ils me rendais folle mais je me suis rappeler un certain détail...Je ne peux pas les fuir vue qu'ils font PARTIS DE MOI !!!! La vie est franchement cruelle. On dirait une sorte de punition divine pour avoir accumuler les conneries en tout genre. Pourtant j'ai été gentille jusqu'à présent ? Je fais chaque jour deux bonnes actions : Quand il y a une vieille je fais en sorte qu'elle ai un accident, je vol les bonbons des gamins, je shoot les chatons que je trouve sur mon passage....JE SUIS DEVENUE HORRIBLE !!!

Pour pas changer...

Ah ! Je sais où je suis c'est bon. J'ai regarder un plan. La charmante ville d'Hosenka...Bon il est temps d'aller dormir un peu si je veux au moins être de bonne humeur et faire un minimum d'effort. Puis vue que j'ai rien à faire..Je pourrais certainement profiter des activités nocturnes vue que j'ai entendue dire que la ville était célébre pour ça. Enfin bon on verra..un petit somme avant.

[Sommeil en cours, merci de patienter]

AAAAAAAAAAAAH ! Je me sens mieux ! Hmm quelle heure ? Waaaw j'avais pas vue le temps passé en dormant, je ferrais mieux d'aller profiter de la soirée qu'il me reste avant qu'il ne se fasse trop tard.

Malheureusement pour moi, j'avais oubliée que le soir...les gens étaient AUSSI de sortie donc je n'étais pas toute seule...Inutile que je vous face un dessin.

« - Matte moi ces montagnes s'agitant dans tout les sens sous leurs vêtements !!!
- Asmodée...
- J'ai bien fait de venir profiter de la soirée avec toi ! Haaan madame laissez moi regarder votre déhancher.
- Gros pervers ! »

Soudain Asmodée se braqua et ses yeux sortirent totalement de sa tête ce qui fit fuir les passants à côté de nous et se mit à baver la bouche grande ouverte.

« - Alors là..j'en reste sur le cul. Une peau si brillante, des cheveux si soyeux, des formes généreuses..Et puis ces lèvres pulpeuses...Matte moi ça Enya !! La perfection existe. Hmm vient par là ma mignonne !!! »

Et le voilà fonçant vers la demoiselle arrivant vers nous. Je ne savais pas pourquoi mais pour une fois j'avais une drôle d'impression la concernant...Une drole de sensation me parcourus..

« - Madame !!!!! Léchez moi..euuuh laissez moi le plaisir de me présenter ! »

Il n'avait même pas dit un mot que le voilà agitant les mains de partout. Pas étonnant qu'il se fasse rembarrer...un jour j'envisagerais de lui acheter une laisse. Un jour.

Malgré l'attitude cochonne du démon, il y avait quelque chose chez cette fille qui me dérangeais et je n'aimais pas ça car généralement, je ne faisais pas d'erreur.
 MessageSujet: Re: Démon contre Démon : Combat pour l'honneur [Pv: Oméa K.Shizuka]   Ven 21 Juin - 14:04

avatar
Oméa K. Shizuka

Ajatar Virke

Click


Le péché contre le péché. Qui des deux sera le plus damné ?
PV Enya





Vie pourrie. Monde pourrie. Comment dit le dicton déjà ? Ah oui. Jamais deux sans trois. J’en conclue que ma journée aussi va être merdique. La blessure que j’avais dans le dos avait fini de cicatriser depuis une petite semaine. En même temps, c’était le temps qu’il m’avait fallu pour arrêter de faire les quatre cents coups et aider Matheus à déménager la boutique à Hosenka. Une nouvelle ville pour des affaires pas toujours claires. Que ce soit les miennes ou les siennes. J’eu l’occasion de déloger un groupe de squatteur dans la rue un peu plus tôt dans la journée. Maintenant, il se posait la question suivante : Que faire ?

Une odeur rance me pique les narines. Je baisse les yeux sur l’homme qui vient de m’arrêter dans la rue. Son capuchon me dissimule son visage mais je devine de qui il s’agit.

« Gaap…
- Non. Valerian. »

Je soupire et reprend la marche, côte à côte avec lui. Il changeait son nom mais pas son corps. Déjà, il était potentiellement aussi discret qu’un éléphant dans un magasin de porcelaine. Et puis d’abord, qu’est-ce qu’il foutait là ? Je l’avais pourtant localisé à Pergrande pas plus tard que ce matin … Il se détend à mon contact et se redresse. Curieusement, je sens l’odeur disparaitre et il retire son capuchon. J’observe du coin de l’œil la métamorphose du sous fifre d’Amaynon.

« Dans quel genre de magouille tu t’es encore fourré ?
- Absolument aucune. Je suis simplement venu passer mon contrat avec toi.
- Tu te fous de moi ?
- A moitié, m’avoua-t-il mi-figue mi- raisin. En fait je ne suis pas venu que pour ça. Je dois t’avouer que je m’ennuis en enfer et que c’est plus ou moins une occasion en or de se divertir. Alors suis-moi. »

Il me tira hors de la zone piétonne vers un petit parc curieusement désert pour ce genre de temps ensoleillé. Je le suis, à moitié rassurée et prête à tout pour sauver ma peau en cas de revirement de situation. Il avait revisité ses positions une fois. Autrement dit, il pouvait recommencer quand ça lui chantait. Gaap du s’en rendre compte car il se retourna pour me faire face.

« Ne t’inquiète pas comme ça. La seule chose dont j’ai envie, c’est de m’amuser pendant au moins une journée. Ça te va comme modalité de contrat ? »

Je reste sans voix. Je m’attendais à beaucoup de chose. Mais pas du tout à ce genre de service. Ma tête lui plut beaucoup puisqu’il en rit à gorge déployée. Son sourire est toutefois communicatif et je me surprends à en rire moi-même. Il m’attrape par la main et m’entraine dans le jardin. Alors que nous passons sur un petit pont, il fait mine de me pousser à l’eau. Je me rééquilibre juste à temps alors qu’il continu son chemin en pouffant. Sa bonne humeur est aussi étrange que communicative je dois dire. Curieusement, je me prends au jeu. Nous nous chamaillons comme deux gosses jusqu’à la sortie. Il me tend galamment le bras.

« Et si on faisait les poches des marchands ?
- C’est un défi ? fis-je en souriant.
- Qui sait ? »

Nous échangeons un sourire et nous dirigeons tranquillement dans la rue commerçante pour commencer notre petite chasse au pigeon, au bibelot et à toutes les choses qui pourraient nous plaire. Finalement, la journée ne serait pas si mauvaise que ça on dirait …

******

« Ça fait combien à combien Miss ?
- Six à Neuf, je grommelle.
- Donc tu as droit à un gage. Que dirais-tu de …
- Alors là..j'en reste sur le cul. Une peau si brillante, des cheveux si soyeux, des formes généreuses..Et puis ces lèvres pulpeuses...Matte moi ça Enya !! La perfection existe. Hmm vient par là ma mignonne !!! »

Nous tressaillons tous les deux en reconnaissant la voix. Asmodée. Je fais un petit signe à Gaap et il hoche la tête. Il s’éloigne, me laissant tout le loisir de me diriger vers le groupe de démon et la jeune femme qui les accompagne. Satan me fait un gentil signe de la main, Lucifer m’ignore superbement, Belphégor ouvre à peine un œil pour me regarder. Belzébuth me tire la langue en mâchonnant un truc. Tous fidèles à eux même. Je ne reconnais pas le dernier qui me jauge durement mais je le soupçonne d’être le Léviathan.

« Madame !!!!! Léchez moi..euuuh laissez-moi le plaisir de me présenter ! »

Mon pied le cueillit à l’estomac. Il s’écroula piteusement alors que je posais mon pied sur son dos pour l’empêcher de se relever.

« Hé ben ça alors. Le gros gratin des enfers réunit en plein milieu de la rue, je hoche la tête pour les saluer et me concentre sur la rousse, ils sont avec toi je suppose. »

Asmodée se tortille sous mes pieds, ce qui a non seulement le don de m’agacer mais aussi de lui valoir un talon fiché dans le dos. Saleté de pervers. Je ne lui adresse pas un regard.

« Si tu permets, laisse-moi t’inviter à boire un verre. Je pense qu’on a beaucoup de chose en commun mais ce qui m’intéresse surtout pour le moment, c’est de savoir pourquoi et surtout comment on se retrouve liées au même gigolo sans se connaitre.
- J…
- Asmodée. Rend moi service et ferme la. Je n’ai que peu l’envie de t’enfoncer une de mes armes dans le cœur devant témoin mais ça ne veut pas pour autant dire que je n’en meure pas d’envie si tu vois ce que je veux dire. »

Je fais signe de me suivre à l’inconnue alors que je me dirige vers une auberge au hasard sur la route. J’ouvre la porte d’un coup de pied et commande deux grosses pintes pour nous deux. Les démons, eux, sont condamnés à rester à geint. Je n’alignerais pas un seul copeck pour leur tronche de cake. Je me présente brièvement sans réellement m’attarder sur les détails. Mon prénom. Elle ne saura que ça. Je n’avais pas envie de finir au poste le plus proche. Surtout pas aujourd’hui. J’aperçois Gaap du coin de l’œil qui nous rejoint à notre table sans pour autant ouvrir la bouche. L’entrevue s’éternise et je m’ennuis. Mais quelque chose me dit qu’elle aussi. Une idée germe alors dans mon esprit.

« Que dirais-tu de voir ce que valent nos péchés ? La perdante aura un gage par la gagnante. Y’a pas de règle pour l’affrontement. Autrement dit, tout est permis. »

Je lui tends la main, un vague sourire en coin.

« Cette journée est pourrie. Tu vas bien réussir à l’animer, hein petite sœur ? »

Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Démon contre Démon : Combat pour l'honneur [Pv: Oméa K.Shizuka]   Sam 22 Juin - 2:20

avatar
Invité


Click

Elle approchait..encore...encore..Au final elle s'arrêta à la hauteur d'Asmodée et lui mit un coup de talon bien placer. Devant ce genre de spectacle, tout mage ayant des esprits comme compagnons devraient être outrés devant la scène mais je ne pus m'empêcher de rigoler. Ces derniers temps ils m'avaient vraiment tous pourris la vie et c'était en quelques sorte, comme une vengeance divine pour moi de voir Asmodée se faire remettre à sa place.

Je me retournais vers les autres de sortis aussi devant ce spectacle plus que plaisant et fut surprise de voir qu'ils firent tous un signe à cette jeune femme. Tiens...Ils la connaissaient ? C'est étrange, voir même un peu surprenant. Je croyais être la seule à avoir un lien avec eux mais à en juger par leur réaction, ce n'est pas le cas. Tiens, tiens...Aurais-je fait une rencontre intéressante ?

« - Hé ben ça alors. Le gros gratin des enfers réunit en plein milieu de la rue, ils sont avec toi je suppose. »

Je ne me donnais même pas la peine de répondre. Cette fille...Elle était spéciale. Elle les connaissaient tous...C'était la première fois que je voyais ça. J'en restais encore sur le cul si je puis me permettre l'expression.

« -Si tu permets, laisse-moi t’inviter à boire un verre. Je pense qu’on a beaucoup de chose en commun mais ce qui m’intéresse surtout pour le moment, c’est de savoir pourquoi et surtout comment on se retrouve liées au même gigolo sans se connaître. »

Là ça devenait intéressant. C'était la première fois de ma vie que je tremblais devant quelqu'un...Pas de peur ni rien...mais d'excitation. Elle savait qui ils étaient donc elle savait presque tout de ma magie. Si on venait à se combattre, cela ne serait que plus intéressant.

« - J'accepte ta proposition ! De toute façon je n'ai rien à perdre vue la journée de merde que j'ai passée. Tant que c'est toi qui m'offre le verre bien sur, fis-je en souriant »

On se dirigea alors toutes les deux vers une auberge et je ne pus obtenir d'elle que son nom..Oméa...Jolie nom, jolie fille. Aaaah ça me rend folle ! J'ai qu'une envie c'est de la combattre...Quelque chose me dis qu'elle est plutôt douée dans son domaine surtout si on est liées aux mêmes genre de personnages.

Je lui donnais bien sur le mien et c'est alors qu'elle se leva de sa chaise, un sourire provocateur aux lèvres.

« -Que dirais-tu de voir ce que valent nos péchés ? La perdante aura un gage par la gagnante. Y’a pas de règle pour l’affrontement. Autrement dit, tout est permis.
- Tiens, on dirait que tu lis dans mon esprit ! J'accepte ton défi ça me permettra de voir laquelle de nous deux s'amusent le plus avec eux... »

Un combat entre deux mages où tout est permis...Pas besoin que je fasse un dessin sur ce qu'il va se passait non ? Tout est permis, ce qui veut dire qu'on pourra toutes les deux sortir tout et n'importe quoi. C'était la première fois de ma vie que je sentais un tel niveau entre deux personnes...Ce n'était pas de la haine, ni de la colère mais c'est quand j'ai vue sa façon de se comporter avec Asmodée que je compris ce qu'il se passerait entre nous...Comme une alchimie. Cette fille...Ne sera jamais une ennemie mais plus..une rivale.

Elle me tendit la main comme pour scelle les conditions de notre combat je la pris avec grand plaisir. De toute façon...On ira pas jusqu'à s'entre-tuer, c'était évident. C'était juste histoire de montrer qui est la meilleure dans le domaine c'est tout mais rien de plus.

« - Cette journée est pourrie. Tu vas bien réussir à l’animer, hein petite sœur ? »

Petite sœur ? Je me retournais dans tout les sens pour voir si quelqu'un n'était pas apparut derrière mon dos sans que je le sache et il n'y avait personne. Elle me parlait....Elle avait de la considération pour moi avant même de me connaître. Tout comme j'avais du respect pour elle sans la connaître.

On sortit alors à l'extérieur et on s'opposa en face à face. Sortir les démons bêtement comme je le faisais habituellement, n'allait sans doute pas marcher. Elle les connaissait de plus pour qu'on soit liées à la même magie pratiquement, je me doutais aussi de la sienne. Cela n'allait pas être un combat de force pure mais tout aller se jouer à la stratégie employée par l'autre.

« - Je présume que si tu es l'aînée...Tu laisses l'honneur à la cadette bien sur ? Demandais-je »

Commence intelligemment, intelligemment...Ça ne va pas marcher. Vous m'avez déjà vue réfléchir ? Enfin si j'en suis capable mais j'ai juste la flemme...Technique bête, combat intelligent. J'attachais alors mes cheveux, resserra les nœuds de mon bout de ficelle qui tenait ma poitrine et fis craquer mes poings.

On dirait qu'il allait falloir que je me fatigue quand même un petit peu. Et puis..Qu'est-ce que je risque au pire ? Un gage. Cette vieille blague d'enfant mais bon j'avais quand même accepter par plaisir personnel.

J'avais 6 péchés à portés de main...Mais il y en a deux que je ne voudrais pas sortir tout de suite de ma poche..J'allais devoir la faire patienter avec ce que j'ai...en sachant qu'Asmodée avait eu sa dose pour aujourd'hui.

Mais avant de sortir la magie, je veux tester ses réflexes..Un petit corps à corps rien que pour vérifier...Je m'élançais sans perdre un instant de plus.

On verra comment se déroule la suite des opérations mais quelque chose me dis que ce combat sera plus que divertissant.

 MessageSujet: Re: Démon contre Démon : Combat pour l'honneur [Pv: Oméa K.Shizuka]   Sam 22 Juin - 12:12

avatar
Oméa K. Shizuka

Ajatar Virke

Click


Le péché contre le péché. Qui des deux sera le plus damné ?
PV Enya





« Evidement que je te laisse commencer. Pour qui tu m’as pris franchement ? »

Je me mets en garde avant même qu’elle s’élance. J’attends simplement de voir ce qu’elle me réservait. Je souris en la voyant approcher en corps à corps. Elle ne sait pas distinguer un habitué de ce genre de pratique visiblement. Une aubaine ou une déveine ? Je verrais bien.

Je pivote sur mes appuis et laisse le poing d’Enya me frôler avant de l’accompagner dans son élan et de l’envoyer bouler plus loin. Je me remets en garde, un maigre sourire en coin. Elle allait me divertir. Et Gaap, assis sur un des toits semblait du même avis. Je voyais ses yeux briller d’excitation depuis ma position. Je décris un bref arc de cercle avec mon pied pour reproduire ma précédente esquive mais pour un coup de pied cette fois. Je saisis le pied de la rousse qui revient à la charge et tombe à la renverse alors qu’elle fauche mon point d’appuis. Je roule aussitôt dans la poussière de la rue pour reculer et reprendre ma garde.

« Pas mal du tout. Tu as encore des progrès à faire mais tu ne te débrouilles pas trop mal. »

Je pare une nouvelle attaque puis une autre sans pour autant faire mine de répliquer. Je me baisse, disparais, saute, le sourire aux lèvres. Le prochain coup de poing qu’elle me donne me permet de la faire basculer dans mon dos et, aidée par son élan, je l’envoie un peu plus loin. Je l’approche pour la relever, lui tend la main pour aussitôt me faire attaquer. J’aime cet échange. Pas de haine, pas de colère. Juste deux filles qui s’affrontent avec le sourire. Je pose les mains sur le sol et effectue un bref salto pour me rééquilibrer et la voilà déjà sur moi. Cette fois-ci, c’est mon tour de finir le dos dans un mur. Je tombe à genoux, mon sourire s’étant élargie.

« Passons aux choses sérieuses tu veux ? Hidden fate »

Ma tenue rouge sang laisse place au joli costard très sobre de Bélial. Je reste cependant visible à ma compagne. Je reprends l’échange au corps à corps sans pour autant dévoiler ce que j’ai en tête. Et, alors que nous reproduisons une énième – Enyasième ? – fois le même schéma d’esquive à un cheveu, je disparais. Je m’envole littéralement, la laissant immobile dans sa position pour me glisser dans son dos. Je m’adosse contre elle en réapparaissant.

« Tu devrais un peu mieux surveiller tes arrières. Un assassin pourrait te tuer dix fois en une seule action. »

Je roule à nouveau pour esquiver et me repositionne. Je n’ai pas vraiment besoin de me cacher. Ce ne serait pas drôle. Et pourquoi je mettrais fin à mon seul divertissement de la journée si je n’en voyais pas l’intérêt. Je répète la même manœuvre en fauchant ses appuis cette fois. Je me dévoile de nouveau, à un mètre de là, en position.

« Allez petite sœur ! On se lève ! L’échauffement n’est pas prêt de finir si tu ne fais pas preuve de plus de jugeote. »

Les démons qui nous cassaient les pieds jusqu’à présent sont restés étrangement silencieux. Ils nous observent. Nous deux, les filles du péché. Luxure, Envie, Paresse, Orgueil, Colère et Gourmandise. Tiens. Il ne manque pas Mammon … ? Qu’importe. Je veux m’amuser. Et je la vois se relever. Nous échangeons un sourire. Je sais déjà que malgré cette bataille amicale, nous ferons un duo absolument parfait pour les holdups. Oh… C’était une idée à creuser ça tiens …
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Démon contre Démon : Combat pour l'honneur [Pv: Oméa K.Shizuka]   Sam 22 Juin - 12:43

avatar
Invité


Click

Eh bien, eh bien c'est qu'elle est en forme aujourd'hui la grande sœur. Je me fais litérralement botter le cul mais ça faisait bien longtemps que je n'avais pas eu un peu de challenge contre moi. Même si elle le voulait, elle ne faisait que me repousser sans pour autant contre-attaquer réellement. Je me relevais, elle me repoussait et ainsi de suite. En faite ce n'était pas un combat, c'était juste un échange, un jeu. On s'amusait rien de plus.

Il était également agréable de voir qu'il y a enfin quelqu'un de mon niveau sur cette planete. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai envie d'approfondir notre relation..je nous imaginais en duo...Ce serait presque trop parfait pour moi d'avoir une partenaire de cette envergure, de plus ma magie n'a presque AUCUN secret pour elle. Je dis bien « presque » car elle a beau connaître les esprits, ce n'est pas pour autant que nous sommes de la même trempe et je le savais. On avait la base de semblable, ça c'était évident mais notre magie...Etait différente. Je pouvais le sentir facilement.

Tant dis qu'Oméa s'amusait avec moi et moi avec elle, les démons restaient étonnamment calmes. Etrange. Soudain Satan et Lucifer se mirent à beugler comme des ivrognes.

« - BOUGE TON CUL LA TRUIE !! TU VAS PAS TE FAIRE LATTER PAR ELLE QUAND MÊME ?!!!
- JE SUIS PRESQUE CERTAIN QUE JE ME DEBROUILLE MIEUX QUE TOI !!!! »

Halalala, je me disais aussi que c'était presque impossible que ces deux là gardent le silence trop longtemps. Ils en sont juste incapable tout simplement.

Tant dis que je songeais à me relever Oméa sourit et me regarda en m'aidant à me relever. C'est aimable de sa part mais faut parfois ce méfier de ce genre de geste.

« -Allez petite sœur ! On se lève ! L’échauffement n’est pas prêt de finir si tu ne fais pas preuve de plus de jugeote. 
- Ahaha tu me prend pour qui ? Une gamine de 5 ans ? Le vrai combat n'est même pas encore arriver »

Je me relevais en m'étirant un peu et remarquait qu'elle avait sortit la magie. Oh ? Voilà que les choses sérieuses commencent on dirait. Peut-être que je devrais moi aussi sortir la mienne et faire appel à mes spectateurs silencieux..Enfin façon de parler.

« - Alors les gars ? Qui veut se lancer en premier ? Demandais-je en souriant
- Laisse la moi ! Laisse la moi !! fit Asmodée en arrivant
- Toi ? T'as aucune chance bouffon vue comment elle t'a latter, fit Satan en rigolant
- T'as dit quoi connard ? C'est moi qui vais te latter ta tronche de cake !
- Quelqu'un à parler de cake ? Demanda Belzebuth
- MAIS TAIS TOI !! On t'as pas sonner la brioche !
- Je suis un choux..Pas une brioche...C'est vexant, bande de moches !
- C'est toi le moche, répliqua Lucifer »

Je vois que je peux compter sur eux à n'importe quels moments..ça fait vraiment plaisir de voir que je suis vraiment soutenue par une bande....d'incapables ! Je me suis vraiment entourée de bras cassés mais bon va falloir faire avec pour le moment.

Je me retournais vers Oméa et lui fit un signe de temps mort.

« - Excusez moi, je reviens. Affaire de famille à régler »

Je me dirigeais alors vers la joyeuse petite bande entrain de se taper dessus avant de shooter le tout.

« - C'EST PAS ENCORE FINIT VOS CONNERIES ?!! JE VOUS APPEL LA ! DONC VOUS VOUS BOUGEZ LE POPOTIN ET AU BOULOT FEIGNASSES ! »

Ils stoppèrent le moindre de leurs gestes et se retournèrent tous vers moi silencieux et choquer. Oui depuis le temps j'ai appris à leurs parler. Pendant ce temps, je jetais quelques regards furtifs vers Oméa qui attendait dans son coin. Aaaaah ça risque de se compliquer finalement.

« - C'est bon ? J'ai toute votre attention bande de gamins ?
- O...Oui...
- Bien Satan vient avec moi !
- Pff je suis sur que je peux faire mieux que cette face de rat !
- T'as dis quoi face de pet ?! »

Tant dis que je trainais Satan sur le sol avec moi, il continuait à injurier Lucifer au loin comme d'habitude...C'est deux là ne sont vraiment pas fait pour s'entendre.

« - Désolée pour l'attente, fis-je
- Je vais lui montrer moi...Je vais lui montrer. OK Enya on donne tout ! »

Pour une fois qu'il serait presque gentil avec moi. Mon corps fut presque entouré de l'aura rouge quand je pris un banc public et le lança sur Oméa qui n'eus juste à se baisser pour l'éviter. Petit signe d'avertissement bien sur.

« - Tu les connais sans doute mais tu es loin de me connaître moi. Commençons les choses sérieuses. Il serait fort dommage que la cadette corrige l'ainée non ? Demandais-je en lui faisant signe d'approcher »


Méfiante elle le fit avec prudence..De toute façon je n'eus d'autres choses que de me battre comme ça..Tant que je ne l'invoque pas LUI, tout va bien.

« - Tu sais quoi ? Je pense qu'on ferrait une bonne équipe. T'en penses quoi ? Proposais-je dans un échange de coup »

Bah ouais..Autant lié l'utile à l'agréable. J'aimerais bien voir ce que ça pourrait donner...Côte à côte. L'une face à l'autre c'est interessant et excitant mais ensemble ? Je demande à voir le résultat.

« - ECLATE LUI LA TRONCHE BOUDIN !!!!
- TA GUEULE TOI VA TAPER LUCIFER BORDEL !!! criais-je »

Et c'est partit..Que les choses sérieuses commencent on dirait.
 MessageSujet: Re: Démon contre Démon : Combat pour l'honneur [Pv: Oméa K.Shizuka]   Sam 22 Juin - 22:17

avatar
Oméa K. Shizuka

Ajatar Virke

Click


Le péché contre le péché. Qui des deux sera le plus damné ?
PV Enya





Je la regarde choisir. Je ne peux pas m’empêcher de trouver Satan et Lucifer agaçant. Fidèles à eux-mêmes. Mais ce n’est pas ça qui m’inquiète le plus. La dispute entre les différents esprits me fait hausser les épaules. Seulement c’était sans compter sur Asmodée. Mon dieu. Il a un don pour me faire sortir de mes gonds. Je suis ma camarade et, désespérée par son comportement, assène un coup dans le plexus de Lucifer avant de fusiller Satan du regard.

« Fermez la et rappelez-vous de votre place. Vous vous êtes bien fait duper par une gamine alors vous êtes mal placé pour l’ouvrir. Bande d’idiot. »

Le cri d’Enya accompagna ma remontrance. Décidément, nous avions trop de chose en commun. Mais qu’importe. Je retourne tranquillement à ma position initiale alors qu’elle finit de magouiller dans son coin. Je lui réponds en haussant les épaules et l’observe, prête à n’importe quelle prouesse pour pouvoir la supplanter et sauver ma peau. Le banc passe par-dessus moi alors que je n’ai pas jugé avoir mieux à faire que me baisser. Je souris sournoisement en réponse à la rousse.

« Pour me corriger, il faudra me toucher. Et la cadette est imprudente de montrer ce que fais son démon avant d’attaquer. »

J’avance d’une démarche élastique, méfiante et concentrée sur les évènements à venir. Je hoche la tête en écho à sa question.

« Pourquoi pas ? Mais j’espère pour toi que tu ne verses pas dans les pas du conseil de la magie parce que je suis loin d’être une sainte ma chérie. Très loin. »

Je me baisse pour esquiver le coup qu’elle m’a asséné. Je grimace en sentant l’énergie déployé par l’invocation de Satan. Plus de corps à corps direct. Sinon elle va me broyer les os. Il est temps de devenir l’ombre. Je disparais alors qu’elle écrase son pied à l’endroit où j’étais accroupi. Je secoue la tête en réapparaissant à quelques pas de là.

« Si j’étais resté là, ça aurait été trop simple. »

Je me dissipe de nouveau, me faufilant à l’écart de l’endroit où elle se trouve. Que diable. Je sais bien que tous les démons me voix parce que Bélial est à leur service mais pas elle. Et Gaap qui se dandine du haut de son perchoir. C’est à se demander quand il en tombera. Je me baisse en réapparaissant sous la garde d’Enya. Mon poing la cueille au creux de l’estomac, lui coupant le souffle alors que je me coule vers un espace à découvert non loin de là. J’ai à peine le temps de me remettre en position que le danger arrive sur moi. Elle a compris. Elle a remarqué l’ombre qui trahit mes pas. Je souris en voyant arriver le second banc qui trainait dans le coin. J’évalue le temps qu’il me reste avant de me le prendre en pleine poire. Quinze secondes. Ça me suffit amplement pour ce que je m’apprête à faire.

« Infernal pride»

Lucifer lève illico les yeux et sourit avec insolence. L’épée batarde se soulève dans les airs comme si elle était possédée par une volonté propre. Ma voix s’élève, m’encourageant à l’effort que j’allais fournir. Je prends position. Deux secondes. Il me reste deux maigres secondes à tenir mais mes bras tremblent déjà. Mon invisibilité s’envole à l’instant même où j’abats ma lame sur le banc. Le bois, mécontent, fut interrompu dans sa course et emporté par le poids de l’épée à deux mains gravée de rune. Je la lâche et révoque arme et armure pour me remettre en position.

« Tu peux mieux faire non ? Ou alors les démons se sont fichus de toi en te faisant commettre leur péché ? N’est-ce pas messieurs ? Vous n’avez été que des guignols incapables d’honorer vos muses et utilisatrices… »

Le coup de poing d’Enya coupe ma phrase en plein milieu. Merde. Je parle trop. C’est un combat pas un salon de thé nom d’un archidémon. Je percute violemment le mur d’un des bâtiments alentours. Suffisamment fort pour y laisser mon empreinte mais pas assez pour le traverser. Je me dégage difficilement alors qu’une ombre tombe devant moi. Gaap.

« Bordel de …
- Pousse toi, tu gênes Gaap. »

Le démon me tendit sa main et me redressa avant de m’épousseter mais je l’arrête aussitôt. J’essuie le sang qui a perlé au coin de mes lèvres et adresse un sourire insolent à Satan.

« C’est tout ce que tu peux faire ? Je n’ai rien sentit. »

J’écarte Gaap et me met en garde. Parmi les démons rassemblés, il n’y a pas Mammon. J’en conclus qu’elle ne le connait pas. Une aubaine pour moi. Il est temps pour moi de lui montrer ce que je vaux.

« Crosed greed »

Je me ramasse sur moi-même et pars comme une flèche en direction d’Enya. Soudain, sans prévenir, je lance la première dague sur elle. Je la poursuis dans son esquive et laisse une gentille éraflure sur son bras. Je ramasse la jumelle de l’arme que je tiens et me remet en place.

« Je t’attends. Mais je crains que ce vieux débris colérique de Satan ne dure pas suffisamment longtemps pour suivre mon rythme. »
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Démon contre Démon : Combat pour l'honneur [Pv: Oméa K.Shizuka]   Ven 28 Juin - 11:40

avatar
Invité


Click

Je suis surement censée dire "Aïe" non? Enfin c'est quand même une éraflure...une jolie en plus mais bon vue la cicatrice qu'elle laissera je la compterais plus comme blessure de guerre comme toutes les autres que j'ai. Mon pauvre petit corps fragile est entrain de se faire abîmer...Et puis c'est quoi cette remarque de pouf " pour suivre mon rythme"? NON MAIS ALLO QUOI?! Elle croit qu'elle va gagner la partie ou quoi? Bon ok...Jusqu'à présent, je n'ai pas été méchante, voir pas du tout. Je réglais les affaires entre les démons et ces derniers nous servait de public mais bon..il était assez douteux le public car il encourageait les deux parties à la fois.

Critiquer Satan...C'est comme s'en prendre à tous. Il se mit alors à côté de moi et me tendit sa toute petite queue rouge et bleu et fit un regard méchant, le même style que les bébés quand ils essayent de bouder.

"- Retiens moi! Retiens moi je vais me la faire la blondinette!! Mais vas-y retiens moi!
- Je retiens, je te retiens, fis-je en soupirant. Tu sais que c'est censé être mon combat?
- On s'en fous..Tu partages tout jusqu'à ta salle de bain avec nous alors pourquoi pas un combat?
- Non mais la salle de bain, c'est Asmodée et il y rentre de son plein grès, je lui demande rien moi! Ne confond pas tout veux-tu?
- Attends j'ai une idée...Il est où cet abruti encore? Yo! Léviathan vient voir un coup par là qu'on rigole.
- Pourquoi moi? J'étais bien dans le fond...Tout ce que vous voulez c'est jouer..C'est pas drole."

Finalement le petit Léviathan rejoignit les côtés de Satan qui fixait toujours autant Oméa. Je fus assez surprise de voir que Lucifer et Asmodée se joignirent aussi à la partie. Ils s'alignèrent comme un seul homme et se jetèrent dans le tas.

Comment dire que....ils vont vite revenir la queue entre les jambes? Et dans le sens propre du terme. Ils ont sûrement un compte à régler avec Oméa mais ils vont se faire botter les fesses comme jamais si ils y vont sans plan.

Halala devrais-je intervenir ou attendre qu'ils reviennent? Après tout, ça serait plaisant à voir comme spectacle mais il ne durerait pas assez longtemps à mon goût.

"- Vas-y poufiasse ramène toi! On va voir c'est qui le vieux crouton entre nous!! fit Satan en arrivant sur elle.
- Non mais fait la queue toi! C'est moi d'abord qui me la tape..Euh me la fait..Euh bref on m'a comprit, poursuivit Asmodée
- Rêvez toujours les mecs, c'était moi le premier et c'est moi le meilleur donc faites place à ma grandeur, se vanta Lucifer
- Les mecs..Je voudrais pas dire mais...On va prendre une fessée si on approche, conclut Léviathan
- Tu te fais pipi dessus? Tu mérites pas la place honorifique de démon alors si t'as la trouille, fit Lucifer.
- Non mais je disais ça pour vous hein..Je me sens nullement concerné moi..."

Il battit retraite tant dis que les 3 autres se battirent pour savoir qui d'eux aller passer en premier sur Oméa. Chacun avec une motivation précise bien sur...Et dieu seul sait que leurs motivations n'étaient pas très saines entre nous.

Amusée devant le spectacle, je m’assisse par terre en tailleur et attendis mon tour. A croire que faut vraiment faire la queue ici.

Finalement, j'allais surement devoir faire un geste pour eux et les aider...Quoi que non. C'est une sorte de vengence.

"- Bouge ton cul le boudin! On a besoin de toi sur le champ de bataille! fit Satan
- Tu peux courir! J'suis pas d'humeur pour t'aider, fis-je en sortant ma lime à ongle
- Oooooh le vent que tu t'es pris dans la face! fit Lucifer mort de rire.
- Ta gueule toi hein ça suffit...Je vais m'énerver tout rouge...
- Ahahah et moi tout violet tiens! Bouffon va!
- Face de rat!
- Tête d'enclume!
- Vas-y vient te battre si t'es un démon!!!
- Quand tu veux mon grand mais je vais tellement te refaire le portrait que même ta maman te reconnaîtras pas!!!! MOUHAHHAHA"

Et c'est repartit...on peut vraiment pas compter sur eux. A croire qu'ils avaient totalement oublier Oméa juste devant eux prête à les envoyer valser dans les airs.

Il eu alors un blanc entre le duo de choc et Satan se retourna vers Lucifer...Ah? Qu'est-ce qu'il se passe encore?

"- Lucifer...Connard....On a jurer de jamais insulter la famille....
- Oups? On s'en fous c'est fait! Aller amène toi Satan que je prouve à ces gentes dames qui est le meilleur!
- Tu vas le payer très cher enfoiré!!"


Fight! Le combat commence. Je crois que je vais devoir intervenir encore....Le jour où ils ferront une alliance pour dix secondes, je crois que ça tiendra du miracle.

Je levais légèrement les yeux tant dis que j'étais fascinée par leur dispute et vis Oméa juste devant eux. Aaaah je dirais que certains vont apprendre à voler. Cool! Et moi qui commençais à croire que ça manquer d'action dans cette scène pas vous?
 MessageSujet: Re: Démon contre Démon : Combat pour l'honneur [Pv: Oméa K.Shizuka]   Dim 30 Juin - 17:26

avatar
Oméa K. Shizuka

Ajatar Virke

Click


Le péché contre le péché. Qui des deux sera le plus damné ?
PV Enya



Je ris. Pire, j’éclate franchement de rire à les voir tous se rassembler pour se jeter sur moi. Je sers mes poings sur les dagues. Je cueille Satan à la racine, un magnifique coup de poing sous le menton et pivote dans le même mouvement pour frapper Léviathan au plexus. J’encaisse l’élan de Lucifer, me plie pour échapper aux mains perverses d’Asmodée. Je souris gentiment à Lucifer en passant devant lui pour montrer du doigt une boulangerie pour Belzébuth. J’allais me charger de Belphégor qui dormait en plein milieu du chemin quand ils commencèrent à se tirer la bourre.

Je m’assois tranquillement pour observer le spectacle, parfait miroir d’Enya. Gaap me rejoint pour profiter du spectacle d’un peu plus prêt. Il se penche vers moi en plein milieu de la dispute.

« T’as pas honte d’être avec des patrons pareil ?
- Je n’ai pas vraiment eu le choix. Par contre en parlant de boulot… Tu honores magnifiquement le contrat ma petite. Je vais pouvoir te filer ce que tu veux avec un peu d’avance…
- Mon dieu …
- Non je suis un démon.
- Gaap …
- Je suis désespérant, je sais. »

Il attrape son sac et en sort une paire de botte qu’il me tend. Son sourire chaleureux ne me dit rien qui vaille mais je les saisis quand même et les enfile avant de me relever. Le monde me parait alors étrangement lent. Les paroles, les mouvements… Tout est ralenti. A moins que... Un vague rire m’échappe. S’ils étaient lents, c’était que j’étais plus rapide. Mais je n’avais qu’un moyen de m’en assurer. Je me rapproche rapidement des deux marioles en train de se disputer en murmurant.

« Infernal Pride »

J’enfonce mon pied dans le sol et pivote élégamment, lame à plat. Je fais un splendide Strike dans les démons belliqueux et les envois valdinguer au loin. Mon regard passe des tonneaux renversé par Satan à mon arme puis aux bottes. Lucifer, qui a eu l’intelligence de se baisser en me voyant arriver, rigole comme un bossu en me félicitant pour ce magnifique spectacle. Je regarde dans la direction de Gaap. Celui-ci est au bord de la crise d’hystérie. Il en a même les larmes aux yeux tellement il en rit. L’arme m’emporte dans mon élan et je la relache. Elle disparait juste avant de tomber sur le dos de Bélphégor, qui n’a pas bougé d’un poil depuis le début de toute cette mascarade.

« Hé bien je crois que c’est noël aujourd’hui… Enya, je te présente Gaap, le secrétaire d’Amaymon et de Satan. Comme tu peux le voir, il est plutôt sympa voir même généreux. Enfin… du moment qu’on lui fournit une bonne tranche de rire. »

Je m’accroupis près d’elle et échange d’armure. La splendide tenue offerte par Asmodée remplace le costume serré de Bélial. Je claque des doigts, faisant apparaitre un foulard immaculé que j’avais dérobé dans une boutique pendant mon jeu avec Gaap. Je saisis doucement le bras blessé d’Enya et le bande avec, concentrée sur mon travail. Je recule quelques minutes après pour admirer le bandage improvisé avec une mine satisfaite.

« On reprend ? »



Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Démon contre Démon : Combat pour l'honneur [Pv: Oméa K.Shizuka]   Dim 7 Juil - 6:24

avatar
Invité


Click

Se faire soigner pour mieux se faire taper dessus n'est-ce pas là le proverbe " l'hopital qui se fous de la charité"? C'est quoi? Je lui inspire pitié ou quoi pour qu'elle soit comme ça avec moi...Aaaah ça m'énerve d'être redevable à quelqu'un...ça m'énerve, ça m'énerve. Une fois qu'elle fut repartie dans son coin en attendant la reprise j'eus envie d'exploser et lui montrer qui avait le plus pitié de l'autre. Je détestais ce genre de situation.

"- Je te comprends pas t'sais...Tu me massacres et tu m'aides après? Soit y'a un sérieux problème de personnalité là haut soit tu te fous de ma gueule? C'est parce que je ne t'ai pas encore toucher que tu agis comme ça? La grande soeur bienveillante et tout ça? Désolée je marche pas dans ce plan là. Les entraides familiales ça me fais vomir. Je veux pas être désagréable avec toi mais je comprends juste pas ton geste."

A vrai dire, j'étais perturbée. Depuis que je suis petite, jamais personne n'a eus ce genre de geste envers moi. J'étais la pariat du groupe ou la mal aimée...En grandissant j'avais appris à me faire aimer car je volais pour les plus jeunes mais ceux de mon âge ne me voyais pas comme un être humain avec des sentiments. J'étais un démon. Je frappais tout ceux qui étaient contre mes choix, je réglais tout les combats en m'y invitant...En faite tout ce que je voulais c'est qu'il y ai du calme à l'orphelinat..C'est tout ce que je souhaitais. La magie n'a rien arranger si je puis dire. J'ai commencée vers l'âge de 7 ans...Bien jeune vous me direz et mon seul lien magique était avec les péchés capitaux...Dans un couvent c'est mal vue. Les soeurs et la mère supérieure ne disaient rien car elles savaient que tout ça était indépendant de ma propre volonté à l'époque et elles ont tout fait pour me soutenir mais à présent..C'est différent..Tout est fait selon ma volonté.

Oméa était toute aussi particulière que moi. Mise à part le fait que l'on puisse avoir le même lien magique, elle n'avait pas l'air d'être une jeune fille aux multiples amis. Vous me direz quand on se la joue loup solitaire, c'est ce qui nous attend au final. J'ai quitter Pegasus car je n'aimais pas cet environnement de gâteux où l'on était sur protéger de tout..A vrai dire j'en avais eu peur. Me voir m'accrocher encore une fois pour souffrir, j'en avais peur.

La souffrance que j'ai connue dans le passée, la souffrance que j'ai ressentit alors que je devais tuer un ancien ami....Tout ça...Je ne voulais plus jamais le ressentir et pour cela il n'y avait qu'une seule solution..Ne plus avoir de liens.

Jusque là je m'étais pas trop mal débrouillée, je changeais de guilde dés que je m'accrochais, je m'éloignais de tout contact dés que je sentais les sentiments arrivés...Je faisais tout pour fuir ce monde tout simplement injuste.

J'aime à dire que je suis née sans rien et que je suis partie de rien...Mais en faite je mentais. J'étais née que j'avais déjà une famille et un toit. Certes elle n'était pas parfaite mais tout le monde n'avait pas cette chance...Quand à ma véritable famille...Ma mère est morte et mon père a tout simplement disparu dans la nature....Disparu à jamais sans traces, sans explications. Sans rien laisser derrière lui. Tel un fantôme.

Pendant une période je m'étais entêtée à le rechercher pour en savoir plus sur mes origines mais à quoi bon? J'avais l'impression d'être une exclue de cette société parfaite. Je n'étais pas vue comme quelqu'un de spécialement gentille ni comme un monstre..J'étais juste...Moi. Je ne sais pas si c'est suffisant de se dire que l'on est "normal" mais jusqu'à présent ça m'a toujours paru essentielle de ne faire confiance qu'à moi même, de ne croire qu'en mes choix et d'avancer seule.

Mais maintenant...En seulement quelques secondes....Tout bouscula....Tout changea avec ELLE. Je ne savais pas pourquoi elle était comme ça ni pourquoi elle agissait comme ça mais je savais une chose...Elle est moi, on était destinée à se croiser. En faite c'était comme si je cherchais quelqu'un depuis longtemps et qu'au final je l'avais trouver. Cet espèce de sentiment de fausse joie..Car mise à part le fait de me bercer d'illusion en l’appelant " Grande Soeur" il n'y a pas beaucoup de choses qui vont changer.

Elle va m'étaler....Je ne sais pas pourquoi depuis que je l'ai rencontrée, j'avais cette excitation de la combattre, de voir ce qu'elle vaut mais maintenant que je le sais...Je n'en ai plus envie. Je suis lassée des combats incessants que je mène pour survivre. Je suis lassée de devoir prouver ce que je suis pour que l'on me foute la paix.

La seule chose dont je sois réellement sure et certaine à présent c'est de l'issue de se combat. Je ne gagnerais pas...Pour gagner il fallait le vouloir et je ne le voulais pas. Je voulais juste poursuivre ma route et qu'on me laisse tranquille. Au début de mon voyage, j'avais un objectif en tête mais maintenant j'ai l'impression qu'il s'éloigne de plus en plus et que je nage totalement dans le brouillard.

Que faire? Continuer ce combat stupide alors que je suis aussi mole qu'une gêlée? J'en doute même si malgré tout, j'avais envie de m'amuser...Je réfléchissais trop voilà mon problème.

"- Alors Enya qu'est-ce que tu fous? On se bouge un peu!! On se secoue le popotin là!! fit Lucifer
- Ah euh oui désolée! J'étais perdue dans mes pensées...Reprenons d'accord. Belzebuth! Vient par ici!
- J'arrive!!!"

Le petit choux se mit à briller d'une lumière beige juste à côté de moi et c'est comme si mon corps retrouvait toute son énergie. Yosh on dirait qu'on pourra reprendre la bagarre finalement!

"- Désolée de l'attente..Me voilà. Satan! Léviathan!!
- Oh! On dirait que le vrai combat commence, fit Léviathan
- C'est pas trop tôt je commençais à me faire chier moi entre toutes ces discussions de pauvres femmes, répliqua Satan"

Les deux esprits à mes côtés avaient à peu prés le même don....Cela allait mettre utile. Prendre quelque chose et le balancer de toutes mes forces..C'était une idée.

"- Lampadaire Léviathan!!!
- Voilà, voilà ça arrive!
- Satan file moi un coup de pouce pour le portée!
- Femellette va! T'arrives même pas à soulever ça!"

Tant dis que le lampadaire de la rue m'arriva dans les mains, mon corps se recouvrit d'une aura rouge assez spéciale et je pus facilement porter le lampadaire comme si c'était un bâton. A vrai dire..ça allait me servir de javelot.

"- C'est partit!"

Je m'avançais vers Oméa et le lança à toute vitesse avant d'en prendre un autre et de faire pareil jusqu'à présent enlever tout les lampadaires de la rues...Il suffissait juste que ça touche la cible maintenant...Tout était une question...De précision
 MessageSujet: Re: Démon contre Démon : Combat pour l'honneur [Pv: Oméa K.Shizuka]   Sam 13 Juil - 19:01

avatar
Oméa K. Shizuka

Ajatar Virke

Click


Le péché contre le péché. Qui des deux sera le plus damné ?
PV Enya



« Parfois je ne me comprends pas moi-même, alors je suis navrée de t’apprendre que je ne serais pas d’une grande utilité pour expliquer. J’avais juste l’impression que tu en avais besoin. Je ne fais pas ça par pitié.
- Si tu pouvais en ressentir chérie, ça se saurait.
- N'est pas assassin qui veut mais merci pour le compliment. »

Cette fille … Je l’aimais bien. Je ne sais pas, c’était alchimique. Une grande première. Je ne ressentais pas l’envie d’entrer à son service ni de l’égorger. Juste de l’aider et l’accompagner. J’effleurais du bout des doigts la marque sur ma hanche. L’ouroboros de l’esclave gravé dans ma chair. Cette marque qui me rappelait sans cesse que je n’avais plus ni famille ni foyer. Bastian ? Une vaste blague et seulement une vague présence. Pas même un ami, juste un maitre. Ne pas avoir de lien parce que je n’en avais pas besoin. Ne pas avoir de compagnon parce que c’était plus dangereux qu’autre chose dans mon métier. Toujours évoluer seule, malgré l’existence de quelqu’un pour m’ordonner telle ou telle chose.

Je suis née sans rien et j’ai marché sur une voie qu’on m’a montrée toute ma vie. Je comprends enfin qui je suis. Je vois les chaînes de mon « appartenance » à mon maitre. Je vois la cage d’or dans laquelle je suis enfermée depuis si longtemps. Un oiseau désertique en cage qui pleure pour plaire à son nouveau propriétaire. Voilà qui est réellement Oméa Karito Shizuka. J’avais enfin l’occasion d’être moi-même, sans personne pour me dicter ma conduite. Mon choix. Mon chemin. Mes erreurs.

Finalement, je pourrais bien un jour bénir ma spontanéité. Elle me fait certes faire de belles bourdes mais elle n’a pas son pareil quand c’est une réussite. Mes yeux dérivent involontairement sur les nuages. Le hasard … Il est parfois bien cruel. Puis je me ravise. Il n’y a pas de hasard. On devait se croiser elle et moi. Parce que toute personne semblable fini par se rencontrer. Irrémédiablement. Ce combat me parait alors absurde. Gagner, ne pas gagner … Quel importance franchement ? Je veux simplement m’amuser. Avec elle. Parce que je l’aime bien. Parce que je compte bien en faire ma seule et unique amie.

La voix d’Enya me fait sursauter. Lampadaire. Comment ça Lampa… Je me glisse rapidement sous le javelot improvisé de mon amie. Je le regarde continuer sa trajectoire. Ah oui en effet, c’est un lampadai… Je m’envole, frappée durement par le coup de la rouquine. Ah Mon vieux Satan … Espèce de vieux salopard. Le mur que j’avais précédemment heurté ne résiste pas et je passe à travers. J’atterris en plein milieu d’une table dressée et d’une famille attablée pour ce qui s’apparentait à un diner. Ils me regardaient médusés.

« Bon appétit Mesdames et Messieurs, grommelais-je en repassant par où j’étais venue. »

J’étais éraflée de partout, sans parler des contusions. Han… Il me faudrait pas moins d’une heure d’étirement pour espérer m’en sortir sans courbature. Seulement espérer. Je lance ma bourse à Gaap. Je lui aboie ma demande sans me préoccuper de son regard boudeur. De la bière, de l’eau, de la charcuterie et de la soupe. Il n’y avait plus qu’à prier pour que le tenancier de l’auberge ne cuisine pas comme un pied.

Je pose ma main sur ma nuque et la fait douloureusement craquer. Bordel. Elle ne m’a pas raté. Je me baisse pour échapper au lampadaire tout en la surveillant du coin de l’œil. Alors. Comment vais-je répliquer ?

« Luxury’s Gift »

Je revêts la tenue d’Asmodée. Maintenant, la contre-attaque. J’emplois les bottes en serrant les dents. La tension sur mes muscles ne me plait pas. Et la douleur qui résulte encore moins. Tout comme l’énergie qu’elle me pompe. Pratique mais couteuse. J’ai compris le message. Je pose la main sur son mollet après m’être lamentablement ramassée parterre. Je tire un grand coup vers moi pour la faire chuter avant de rouler de côté pour esquiver un lampadaire. Je saute sur mes pieds et claque des doigts. Le pantalon Enya, inexplicablement, s’enroule autour de ses jambes. Premier pas, le ligotage. Une petite pause. Minuscule pause. J’enlève et balance les bottes au loin. Je ne les entends pas toucher le sol. Je hoche la tête satisfaite. Me voilà pied nu dans la rue, avec une famille en spectateur. Bah. Qu’importe. Je roule jusqu’à ma camarade en esquivant les projectiles. A mon noble avis, tous les lampadaires de la ville vont me tomber sur la poire mais bon. Je ne lui en veux pas. Ça m’amuse juste. Gaap est en train de faire rouler un tonneau à l’abri, la serveuse le suivant avec ma commande pour Enya et moi. Il me fait les gros yeux quand je lui fais un grand sourire. Il a raison. Je devrais me concentrer un peu plus. Je m’apprête à me rapprocher suffisamment pour lui parler quand je sens quelque chose venir de mon angle mort.

« Bordel de merde… Infernal Pride ! »

La lame large de l’épée à deux mains accueillit le lampadaire tranchant qui avait décidé de me transformer en gruyère, me faisant reculer dangereusement … Je recommence à jurer de plus bel. Il me ramène droit vers elle. Nom d’un archidémon… Je crois que je vais prendre très cher….

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Démon contre Démon : Combat pour l'honneur [Pv: Oméa K.Shizuka]   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Démon contre Démon : Combat pour l'honneur [Pv: Oméa K.Shizuka]
» [Rang 2]Wanted Water - Combat pour le troisième badge ! [Terminé]
» Seul est digne de la vie celui qui chaque jour part pour elle au combat [Pv: Fiora, Atios]
» Entrainement n°2 : Entrainement au combat (Nuage de Saule)
» Entraide Pirate ! Contre la Marine bien sûr... [PV Hatsune]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP :: Arc 5