Partagez | .
Tu te payes ma tête? [Mission : Meurtre]
 MessageSujet: Tu te payes ma tête? [Mission : Meurtre]   Ven 14 Juin - 7:34

avatar
Invité


Click

Et me voilà de retour à la maison officiellement si je puis dire. Rien n'est jamais officiel quand on bosse pour une guilde noire. Il faut s'attendre à tout et à tout moment. La confiance que l'on doit porter doit se contenir à nous-mêmes. N'avoir foie et confiance qu'en nous c'est la base ici quand on sait que n'importe qui rêverait de nos trahir contre un peu d'argent...N'importe qui. Même ma grand-mère pourrait me trahir contre un pigeon..Enfin si j'en avais une. Je n'ai pas de famille, pas vraiment de passée non plus.

Il est triste à dire mais j'ai toujours regarder les grandes familles soudées par la fenêtre des maisons, du plus loin que je m'en souvienne, j'enviais toujours ces gens et je frappais tout les enfants qui maudissaient leurs parents car ils s'étaient prit une claque. On avait pas tous eu l'occasion de grandir au sein d'un foyer de d'avoir une éducation correcte. Pour ma part, mon éducation fut faite par la rue. Eh ouais bande de débiles..contrairement à vous moi j'ai grandis sans rien. Vous me direz de nos jours, les gens grandissant sans rien sont de plus en plus nombreux

En faite...Pourquoi suis-je revenue dans ce bled pourri et totalement pourris ? Les gens m'ont totalement oublier et je n'ai pas d'attaches particulières avec l'endroit. Alors pourquoi ? En y repensant bien je pense que c'est du au faite que c'est le seul endroit que je considère comme «  Ma Maison »..un chez soit quoi.

Vous l'aurez remarquer sans doute non ? Aujourd'hui j'suis étrangement d'humeur gentille avec vous les attardés et légérement déprimée...Pourquoi ? Parce que cela fait une heure que je suis assise à une table, à regarder le petit peuple sourire comme si il ne se passait rien. Les gens vivent avec tellement d'insouciance ..Sans se soucier du lendemain c'est triste à dire. Vous me direz que je devrais faire pareil et profiter de ma jeunesse mais quelle jeunesse ? J'ai passée ma vie à voyager, à tuer quelques marchands pour me remplir les poches et l'estomac, à mentir, manipuler..Uniquement dans un seul et unique but : Survivre. Je ne suis pas venue au monde pour être gentille, tendre ou quoi que ce soit..Je suis simplement venue faire ce que j'avais à faire.

Une personne normale et connaissant la même situation que moi, chercherait certainement es origine comme un désespéré mais je m'en fous de mes parents. Si ils m'ont abandonnés c'est bien pour une raison, si j'ai grandis sans personne c'est bien pour une raison. On pourrait me dire du jour au lendemain qu'ils sont morts que ça me ferrais rien. Je resterais de marbre. Pourquoi je serais toucher par la mort de personnes inconnues ? Tout les jours des personnes meurent et tout le monde s'en fous alors pourquoi ne pas continuer dans la lancée ?

De toute façon..En se penchant sur le sujet...Je pourrais aussi mourir que ça n’influencerais pas plus que ça la société je pense. Je pourrais mourir bêtement que personne ne serait à mon enterrement car je n'ai personne. Vous me parlerez des gens de la guilde ? Cette bande de rigolos se faisant passer pour des assassins ? Disons qu'on est pas potes. Si j'ai bien retenue une chose en arrivant à Silver Fang pour mon jeune âge à l'époque, c'est que personne n'est amis avec personne. Il y a bien des alliances en cas de besoin mais il est tellement facile de briser une alliance. Voilà pourquoi chacun d'entre nous vis dans la peur de l'autre. Se méfiant constamment. En faite quand on mène ce genre de vie, on risque notre vie pendant seulement une période : Celle quand on est trop nul pour se défendre et celle quand on est trop attacher aux autres. En vieillissant et en s'améliorant, certains d'entre nous on gagné le respect et la paix. Personne ne les fait chier ni ne les menace sous peine de mort instantanée. Voir ce genre de spectacle me ferrais presque rêver.

Un jour moi aussi j'aurais la paix comme ça, personne ne me ferra chier et je serais heureuse. Pour l'instant le seul truc qui me casse vraiment les bonbons...c'est mon manque de puissance. J'suis encore jeune sur le marché de la magie et méconnue donc je devrais en profiter mais ce que je cherche c'est le défi...Ce n'est que ça qui motivera ma vie et rien d'autres.

Bref pour en revenir là où j'en étais. Je m'étais encore barrée de Silver pour un petit moment et surtout pour un job. J'avais entendu cette rumeur qu'un homme chercherait un mage pour accomplir un assassinat...Tant que c'est bien payer moi je m'en fous. Je tiens juste à ne pas finir à la rue comme la plus part des mages.

L'homme de la requête je ne le connaissais pas, je ne savais pas ce qu'il voulait exactement et j'attendais d'avoir un peu plus d'informations sur la tâche à accomplir avant de me jeter dans la gueule du loup. Je me suis juste retrouvée ici car un type de la guilde a juger bon de m'y envoyer mais si il avait pu se mêler de ses affaires ça m'arrangerais.

C'est ainsi que je me retrouve assise sur une table moisie dans ce bar pourri. J'attendais comme une idiote l'homme en retard d'au moins 10 minutes et si il ne se dépéchait pas d'arriver très vite, c'est lui que je tuerais avant d'accomplir son boulot. Oser me faire attendre...MOI !! Ça ne se fait pas entre nous.

« - Excusez moi. Je suis visiblement en retard, fis une voix à ma droite »

Je levais à peine le regard. Comme si il vallait le coup que je m'intéresse à sa personne.

« - Puis-je..m'assoir ?
- Faites donc, répondis-je brièvement »

Il voulait que je lui dise quoi ? J'aurais du dire « non » rien que pour rigoler et il aurait eu l'air très malin à rester debout pendant qu'on discutait affaire. Je ferrais sans doute le coup une prochaine fois.

A en juger par sa voix tremblante et son manque de confiance..C'est clair qu'il a mieux fait d'embaucher quelqu'un pour cette tâche plutôt que de le faire lui même, il aurait été capable de se blesser ou de se suicider tout seul.

Il gigotait dans tout les sens comme si il attendait la permission pour aller. Bon aller vieillard on se bouge j'ai pas toute ma journée moi.

« - Vous savez...
- Bon écoute gros lard, je m'en fous de ta vie, tu me dis ce que je dois faire et tu vas répondre aux quelques questions que je vais te poser. Tu ne parleras pas tant que je ne te donnerais pas la permission et tu ne lèveras pas ton postérieur d'ici tant que je n'aurais pas dis que tu le pouvais. Suis-je claire ?
- Tout à fait !
- Bien commençons, je n'ai pas que ça à faire.
- Je suis désolé de monopoliser votre temps !!!
- Ne t'ai-je pas dit de te la fermer ?! »

Il serrait ses lèvres comme si le fait de parler était un toc pour lui. Après on ose dire que les femmes sont de véritables piplettes mais la gente masculine n'est pas mal dans le genre non plus. En faite les hommes vous donne même les détails de leurs vies alors qu'on s'en contre fiche totalement. Qu'est-ce que ça m'apportera de savoir le nom de sa femme et de son hamster ? Rien. Donc je préfère rester professionnelle et m'en tenir au strict minimum.

Je sortis un petit calepin de ma poche et commença à poser les quelques questions de routines : habitudes, lieu de fréquentation de la cible etc..Rien de bien compliquer. Une fois que j'eus toutes les informations nécessaires...

« - Dernière question : Pourquoi devrais-je tuer cette personne ?
- En faite cet homme m'a voler tout mon argent et ma femme la rejoins donc vous comprenez bien que je lui en veux...
- J'ai dis que je m'en FOUTAIS DE TA VIE !!! Donne moi UNE raison de le faire c'est tout.
- La récompense ? »

J'eus un bref sourire sur mes lèvres...Eh bah voilà quelqu'un qui sait me parler. Je pense que finalement je pourrais bien faire un geste pour lui de toute façon...J'y gagne quelque chose au final.

Je me levais tant dis que l'homme restait assit sur le petit banc en bois. Quand je fus à l'extérieur du bar, il sortit à son tour, me regarda et partit en courant. Lui aurais-je dis quelque chose de mal ? Lui aurais-je fait peur ? Aucune idée..y'a pas de raison je pense.

Je m'avançais alors dans la petite de Clover..Enfin petite était un mot bien péjoratif. Cette ville était bien plus grande que mon village natale mais je ne dirais rien sur ce sujet là. J'aime pas parler de ma vie. Surtout quand je sais que vous êtes derrière l'écran à lire ma vie.

Bon aller au travail..Je n'ai pas que ça à faire malgré ce que l'on pourrait penser...Selon le client, l'homme aurait l'habitude de fréquenter les casinos de cette rue là. Rien de plus facile ! De plus selon la description qu'il m'a fait, je pourrais le trouver sans soucis : Petit, avec un ventre redondant, assez âgé, des cheveux blancs comme neige et portant tout le temps un costume rouge....Attendez...C'est moi où....JE DOIS TUER LE Papa Noël ?!!! Il se fout de ma gueule ce clown ou quoi ?! Si je le retrouve je le fais bouffer son nœud papillon !!!!!!

Enfin bon...ça ira. Même avec une description aussi moisie, je pourrais le trouver en cherchant bien. Je me calée sur le toit d'un immeuble en face de la rue et eus une superbe vue d'ensemble. D'ici ça sera facile de le trouver.

Alors voyons voir, voyons voir....Des gens sortent de nul part, entrent un peu partout..Suffit de juste de trouver la bonne personne...TROUVER !!!

Je sautais alors de mon point de vue et me mis à le suivre en me faisans discrète. Quoi que une beauté comme moi se fait facilement repérer..Aaaaah il aime les femmes non ?

Je le rattrapais et le devançait légèrement en lui faisant un clin d’œil et signe de me suivre avec mon doigt dans une ruelle. Allécher par la proposition, il suivit sans se poser de question. Tel un bœuf allant à l'abattoir. Vient mon petit, vient...

« - Vous avez l'air d'être un homme plutôt charmant, fis-je en le poussant contre le mur mes deux mains sur son torse
- Vous savez..je peux vous comblez..
- Ah bon ? Mais moi aussi..Que diriez vous d'une balade au septième ciel ? Rien que..tout les deux, lui chuchotais-je à l'oreille »

Et c'est ainsi que le soldat gagna son garde à vous. Tant dis qu'il enlevait sa veste, je mis mes gants et soudain me retournais en lui mettant un coup de talon dans la figure. A terre, je pris sa veste, mon l'enroula sur elle même et monta à califourchon sur son dos.

« - Partons tout les deux.... »

J'enroulais le bout de tissu autour de son coup et serra de toutes mes forces. Ah on fait du rodéo maintenant ? Il y a de la résistance ? Je tournais d'un coup sec et franc le tissu et la tête fit un 180°..Hmmm ce bruit de craquement pas charmant.

Le Père Noël est mort. Suis-je pour autant une enfant du diable ? Je ne pense pas. Tout le monde tue pour survivre. C'est la loi de la nature.

Une fois que ce fut fait, je me gonflais les joues pour cacher son cadavre derrière de vieux cartons et de vieux sacs poubelles traînant dans la ruelles. Beurk !! J'allais me salir pour cacher un déchet par des déchets. C'est juste immonde.

Une fois que ce fut chose accomplie, je retournais dans le bar, comme si de rien n'était pour retrouver le commanditaire de cette affaire.

« - Vous..Vous l'avez tuer ? Aussi rapidement ?
- Je vous ai laisser un cadeau dans ce sac noir comme preuve. L'argent maintenant !
- Oui ! Bien sur ! »

Il me donna un petit sac plein de jewels et en échange je lui offrit mon sac. J'attendais d'être sortit du bar pour entendre un cri d'horreur. Bah quoi ? Je lui ai juste offert un cadeau en guise de remerciement mais ça lui sert de preuve aussi...Ah je vous ai pas dis ce que c'est ?

Simplement la tête du mort ! Ahahaha j'aurais aimer voir la gueule de l'autre mais bon tant pis.

Maintenant que tout est régler voyons ce qu'il me reste à faire. On se retrouve très vites les minables..J'arrive !!! ♫
   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Mission] Meurtre sur le Fleuve Ouest
» [Mission de rang B] Un mariage sanglant. Duexième partie. (PV: Jisetsu Sei)
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP :: Arc 5