Partagez | .
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Une équipe de choc vous dîtes? [Mission: Les Sables du Temps]
 MessageSujet: Une équipe de choc vous dîtes? [Mission: Les Sables du Temps]   Mer 1 Mai - 7:37

avatar
Invité


Click

Aujourd'hui est une journée complètement banale pour moi. Du moins c'est ce que je pensais en me levant ce matin. Après avoir aperçu un rayon de soleil j'avais pris ma matinée pour sortir prendre l'air, me détendre en compagnie de Plue. Pas de mission de prévues à l'horizon, pas de loyer à payer...C'était tout ce qu'il me fallais.

« -Haaaaaahhh !!! Enfin une journée sans travail !! criais-je en m'étirant
- PuuuPuuuunnnn !!! »

Chaque jour je repense au fait que ma vie a clairement changer depuis que je fais partie de Fairy Tail..Au début je les voyais tous très forts et d'un tout autre niveau que moi..C'est toujours le cas bien sur mais je progresse en même temps pour ne pas trop paraître faible. J'étais assez fier des progrès que j'avais fais ces derniers temps, je partais de plus en plus souvent seule en mission et je m'en sortais toujours relativement bien..Sans trop de casse même si il m'est déjà arriver de ne pas toucher la récompenser à mon plus grand regret. A croire que c'est maladif.

« - C'est calme.....pensais-je à voix haute »

Le calme me manquais parfois, je me plaignais constamment du tapage qu'ils pouvaient tous produire mais j'y avais pris goût sans m'en rendre compte. Sans eux..C'est différent. Leurs éclats de rires, leurs sourires, leurs joies infaillibles...Tout me manque quand je suis seule. OK ! Ma prochaine mission je la ferrais en groupe !! De plus j'avais entendue dire qu'il y avait eu une vague d'arrivée ces derniers temps, c'était le moment pour moi de faire connaissance avec les nouveaux arrivants tout comme je l'avais fait pour Yù. Dans la guilde malgré le fait que l'on se croise tous...Très peu d'entre nous connaissait vraiment tout le monde car on avait nos habitudes, nos manies, nos amis, nos coéquipiers...On partait souvent avec les mêmes personnes sans trop s'en rendre compte, simplement parce que c'était nos équipiers et qu'on avait jamais penser à changer rien qu'une fois pour voir.

Perdue dans mes pensées, je retournais alors vers mon appartement. Demain j'irais voir si il n'y a pas quelque chose à faire dont je suis capable...Je trouverais bien quelqu'un avec qui sympathiser aussi.

« - Hmmm !! »

Un bruit étrange me fis relever les yeux et je vis une énorme silhouette....

« - MADAME LA PROPRIETAIRE ?!!!!! 
- Vous me devez un loyer ! Sinon je vous jète dehors ! Je vous laisse 2 jours !!
- HEEEEINNNN ?!!! Mais... »

J'étais persuadée d'être à jour au niveau des loyers !!! Nooooooooooon !! Je ne veux pas perdre ma chambre !!!

Mon LOYEEEEEEEEEEEEEEEEEEeeeeeeeeeeeeeeeeerrrrrrrr !!!!!!!!!!!

En courant partout dans la ville, je finis par me prendre les pieds dans un cailloux et tomba face contre terre devant tout le monde. Il faut croire que le destin fait bien les choses car par inadvertance...J'attéris devant la guilde.

« - Lucy !! Tu tombes bien !! Vient là j'ai quelque chose pour toi, me fis le maître en me regardant par terre. »

Je me relevais et le suivis sans trop me poser de questions. Quelque chose pour moi ? Qu'est-ce que ça pouvait bien être ?

« - On nous réclame de chasser un groupe d'une quizaine de bandits vers la région du Désert de Jidore.
- D..D'accord !! J'irais voir ce qu'il en est ! Fis-je un peu perturbée encore
- N'y vas pas seule, c'est dangereux. Il paraîtrait que le chef de la bande est un mage d'un certain niveau. »

Il fit signe alors vers le fond de la guilde et deux silhouettes se rapprochèrent. Je reconnus celle de Katsuro. Je me souviens avoir déjà travailler avec lui par le passé...Il avait une peur assez étrange de la femme mais bon cela ne nous avait pas empêcher d'accomplir notre tâche. La deuxième silhouette..Ne me disais rien. Enfin..Je l'avais déjà croiser plusieurs fois à la guilde sans jamais vraiment le connaître.

« - Voici les deux personnes qui vont t'accompagner pour cette mission, en même temps...Ils te serviront de garde du corps ! Bon courage les jeunes ! »

Le maître partit en me donnant la requête et 3 billets de train. Je me retournais vers mes nouveaux équipiers un peu gênée mais souriante.

« - Bon..Faisons de notre mieux alors ! Je suis heureuse de travailler avec vous ! »

Mon enthousiasme légendaire et surtout la motivation de la récompense pour payer mon loyer me rendais plus forte. Enfin..On va dire que je n'ai pas vraiment le choix.

On se rendit alors tout les 3, une fois les présentations faites vers la gare et on prit le train direction le désert de Jidore, une région que je ne connaissais même pas. Une fois dans le train j'essayais d'établir la conversation mais tout deux agissaient étrangement...Katsuro avait peur des femmes, je pouvais le comprendre..mais quand était-il de mon second coéquipier ?

« - Nous voilà arriver !!! Tout le monde descend ! Criais-je »

Une fois les pieds dehors..Notre travail pouvait commencer. Je ne laisserais personne me barrera route !!!
 MessageSujet: Re: Une équipe de choc vous dîtes? [Mission: Les Sables du Temps]   Jeu 2 Mai - 14:08

avatar
Invité


Click

Arrivant a la guilde, plutôt calme, Katsuro voulait se détendre, profiter de l'ambiance générale de la guilde et pourquoi pas être dispo au cas ou quelqu'un voudrait faire une mission avec lui. A cette heure matinale, c'était encore calme. Il s'empressa d'aller au bar, d'un pas hésitant, s'attendant toujours a ce que la belle Mirajane lui donne une corvée a faire sous peine de se faire maltraiter. Bien entendu, elle ne fit qu'un sourire amical et accueillant, lui servant un coca bien frais, avec des glaçons. Buvant chaque gorgée comme la dernière, la laissant envahir sa gorge de sa fraîcheur, il se sentait bien, une bonne matinée qui démarrait en somme. Petit a petit, la guilde se remplissait alors que les heures passèrent, mais soudain, le chef de guilde apparut et se dirigea vers un des dernier arrivants dans la guilde, Ijeel... Après lui avoir parlé rapidement, il vint vers Katsuro. la raison de cette venue, il voulait que lui et Ijeel, ainsi que Lucy, partent en mission.

"Hey, papy, ça ne te ressemble pas de choisir qui part en mission, d'habitude, on les prends nous même. Pourquoi ne pas la laisser accrocher comme d'habitude?"
"Cette requête traîne depuis longtemps et le client s'affole, ça devient grave la bas et pour dire vrai, j'ai choisis au hasard."
"Mmmh, j'pensais me détendre mais si c'est nécessaire, il s'agit de quoi?"
"Je t'expliquerais en chemin, on va voir Lucy et vous partirez directement."

Sur la route, les 2 jeunes mages lurent la mission. Pas moins de 15 bandits a dénicher, avec un chef dangereux. L'aide d'une mage du niveau de Lucy ne serait effectivement pas de trop mais il savait que ça allait quand même être tendu. Après tout, la seule mission qu'il avait fait avec la blonde et Travis, il avait failli finir écrasé. En pleine rue, d'un coin, surgit alors une blonde qui se ramassa misérablement sur les pavés de Magnoria. A peine que l'équipe était sortie de la guilde, et ce bon vieux Makarov qui avait toujours le mot pour rire, Katsuro laissa échapper un léger ricanement.

"Tu tombes bien... pff pffff..."

L'aidant a se relever, le chef lui expliqua la mission et le trio se mit en route. Le voyage se passa sans encombre, Lucy papotait toute seule, s'attendant a des réponses mais elle ne faisait qu'ennuyer ses camarades. Du moins, le Gynophobe, qui préférait regarder par la fenêtre. A vrai dire, il pensait déjà a la mission, ça avait l'air tendu... Finalement arrivé, la chaleur étouffante se faisait déjà ressentir. Katsuro alla directement devant la fontaine s'hydrater avant de lire que cette eau était non potable. Il recracha, honteux et examina le plan donné avec la mission...

"Et bah, c'est pas très proche, on y va?"
 MessageSujet: Re: Une équipe de choc vous dîtes? [Mission: Les Sables du Temps]   Dim 5 Mai - 17:29

avatar
Invité


Click

Enfin, du repos. Tout ce qu'il souhaitait, à savoir une journée à ne rien faire. Pas une mission, pas une interaction sociale, rien que lui, et Ighen en train de dormir. Situation parfaite. Rien ne pourrait la gâcher. Non rien, pas même le maître se dirigeant vers lui, un papier à la main et non pas une choppe. Des ennuis. Pour lui. Fuir, il devait...

"Suis-moi, Ijeel."

Une voix sérieuse, ne laissant nulle place à une excuse, qu'elle soit légitime ou non. Un albinos qui se lève de sa chaise, lentement, mollement, avec toute la motivation qui le caractérisait si bien. Un visage fatigué, un soupir d'ennui, et le voilà qui suivait Makarov. Pourquoi ? Pourquoi lui, parmi tous les mages présents ? N'avait-il pas droit à du repos ? On était comme ça à Fairy Tail, à forcer les personnes sans motivation à faire des missions, de façon arbitraire ? Ce n'était pas comme s'il était un nouveau qui devait faire ses preuves !

Le vieil homme s'arrêta face à un autre mage assis au bar, Katsuro s'il se souvenait bien. L'albinos n'avait pas eu vraiment l'occasion de lui parler, il n'était plus si souvent que ça à la guilde après tout. Il s'imaginait déjà ce qu'allait lui demander Makarov, à savoir l'accompagner en mission. On le forçait à faire équipe en plus. Génial, vraiment. Sa motivation frôlait le zéro, et il allait falloir le traîner si ça continuait. Enfin ce n'était pas une femme, au moins. Il n'écoutait pas vraiment les justifications du vieil homme, mais un détail retint cependant son attention.

"... On va voir Lucy et vous partirez directement."
*Ahah. J'ai bien entendu ?*

Lucy. Une mage de talent récemment arrivée à la guilde, par ailleurs connue pour sa maladresse. Certainement une personne sympathique, oui... mais une femme. Le maître était-il sadique en lui confiant cette tâche ? Ijeel aurait même préféré y aller seul pour le coup. Peut-être était-ce encore possible de le faire changer d'avis...

S'approchant de Makarov avec cette intention, il vit qu'elle était là, celle qui devait les accompagner. Enfin, elle était par terre, mais bien en face d'eux. Aucune échappatoire. Rien. Il ne pouvait plus qu'espérer que ce ne soit pas une fille collante, sans quoi sa participation à la mission allait être compromise, pour cause de fuite.

*Battre une quinzaine de bandits ? Mais je peux le faire seul, ça... Pourquoi...?*

Rien pour lui permettre de comprendre le pourquoi de cette situation. Lucy avait l'air d'être motivée à faire ce travail, Katsuro restait impassible. Il n'y avait donc que lui à vouloir protester contre ce choix arbitraire ? Personne ne le suivrait s'il proclamait qu'il fallait se venger, prendre une chambre d'hôtel luxueuse et envoyer la note à Fairy Tail ? Quoique, cela demanderait également quelque effort...

*Autant les suivre... Je n'aurai qu'à regarder et ne rien faire...*

Avec sa vitesse de marche peu élevée - proportionnelle à sa motivation, Ijeel ralentissait le groupe, même si ce n'était pas intentionnel. Une fois dans le train, Lucy essaya, en vain, d'établir un quelconque dialogue. Entre sa motivation et son refus d'entretenir une relation sociale avec une femme dont il ne connaissait pas encore le comportement, il évita toute réponse, prétextant en premier lieu dormir, puis simplement regarder par la fenêtre.

*Tu pourrais faire un effort...*
*Si j'avais fait cette mission par choix, passe encore, mais là... Je n'en ai pas envie.*

Il faisait chaud. Trop chaud. C'était fait, sa motivation avait été totalement balayée. Plus rien, aucune énergie. Il avait presque envie de s'arrêter là, de ne plus bouger, et d'attendre le prochain train pour rentrer. Néanmoins, un regard interrogateur de Lucy le fit bouger malgré tout, car s'il y avait bien une chose pouvant vaincre son manque de motivation, c'était bien la peur. Il est vrai que si elle ne comprenait pas ce qu'il faisait, elle risquait de lui poser des questions, de trop se rapprocher... et qui sait ce qu'elle pourrait faire ensuite.

"Et bah, c'est pas très proche, on y va?"

Ennui. Il n'en a pas envie, et le mot "non" allait sortir de sa bouche lorsque l'acquiescement particulièrement sonore de Lucy le coupa. Sur son visage ne se lisait que de l'indifférence, mais toutes ses pensées n'étaient tournées que vers les solutions pour s'enfuir qu'il pouvait trouver. Cependant, rien de probant ne se dévoila, du moins, tant que la mage était encore là. Était-il donc condamner à ne pas pouvoir flemmarder, ne serait-ce que pendant une journée ? Du repos, n'était-ce que trop en demander ? Il soupira pour au moins la dixième fois depuis qu'ils étaient descendus du train.

La blonde essaya à nouveau d'engager un dialogue sur le chemin. Peut-être devait-il lui dire ? Mais où commencer et où s'arrêter ? Lui dire franchement qu'elle lui faisait peur, qu'il n'avait jamais eu aucune motivation et que pour cette mission, c'était encore pire ? Oui, il allait plus ou moins faire ça, avec le peu de tact dont il disposait.

"Lucy... Pour être franc... Vous me faites peur. Vraiment. Et rien de ce que vous pourrez faire n'y changera quoi que ce soit."

Un vouvoiement involontaire, et des paroles peut-être un peu trop directes. De la délicatesse, voilà ce qu'il manquait. Il n'avait pas envie de la blesser en disant cela, elle n'était en rien en tort.

*Dis-lui ça aussi, sinon, elle risque de vraiment mal le prendre...*
"Pour être plus précis, ce n'est pas vous en particulier qui me faites peur, mais toutes les femmes. Sans exception aucune. Je veux bien vous parler, mais s'il vous plaît, ne vous approchez pas."

Plus explicatif, certes, mais toujours aucune amélioration dans le domaine de la finesse. Le ton neutre de sa voix y était peut-être aussi pour quelque chose. Enfin, avec ça, elle devait avoir compris...

*Pour parler de ma motivation légendaire, on verra ça plus tard...*

Aucun véhicule ne leur avait été alloué pour cette mission et, lorsqu'il apprit la distance qu'ils allaient devoir parcourir, l'albinos s'immobilisa un moment, le regard vide, mais une claque mentale de Ighen lui fit reprendre ses esprits, et il se remit en marche, de son pas toujours aussi lent. La chaleur n'arrangeait rien à la situation, ni le sable lui volant dans la figure. Des conditions merveilleuses, qu'il essaya d'oublier en s'intéressant un peu plus à la mission, ou du moins à la durée de son calvaire.

"Et comment on les retrouve, ces bandits ?"
 MessageSujet: Re: Une équipe de choc vous dîtes? [Mission: Les Sables du Temps]   Jeu 9 Mai - 2:34

avatar
Invité


Click

C'est de la part de mon nouvel équipier que j'appris que je lui faisais peur, du moins il avait peur des femmes en général...Une sorte de peur partagée par Katsuro si mes souvenirs étaient exacts..Je me demande bien comment aller se passer cette mission car personne ici n'arrivait à " s'entendre" du moins...Notre partenariat était assez tendu et je pouvais le comprendre. J'étais assez gênée par la situation mais je ne pouvais rien n'y changer car il me fallait à tout prix réussir pour avoir la récompense!!!!

Quelle idée a eu le maître de nous mettre tout les trois ensembles en sachant que deux d'entre eux...ont peur des femmes? Il a s'en doute voulu assouvir un de ces vieux fantasmes pervers et dégoûtant!!!

Après être arrivée sur place, on fut comme prit d'assaut par la chaleur étouffante et les conditions climatiques. Le sable y fut pour quelque chose et ce fut dur d'y voir claire mais bon on devait se rendre impérativement où se trouve les bandits sans perdre une seconde de plus!

RECOMPENSE ME VOILAAAAAAA!!!!!!!!

Oui, j'étais particulièrement motivée pour réussir cette mission même si j'effrayais quelques uns, ce n'est pas ce détail qui allait m'arrêter!!

"-Et comment on les retrouve, ces bandits ?"

Ijeel..c'était son nom...C'est vrai que j'étais enthousiaste mais j'en oubliais le plus important...Comment allait-on s'y prendre pour les retrouver au beau milieu du désert et qui plus est...A pied?! On arrêta alors tout les trois notre progression au milieu du sable chaud et on chercha une idée...

Mes yeux firent l'aller-retour entre la gauche et la droite mais rien à l'horizon à part de vastes étendues de sables, de dunes..tiens un cactus! Du sable et que du sable!!! Même mes bottes étaient pleines de sables!!!

"- Quelle idée de nous envoyer ici....fis-je en soupirant"

Cela mettrait beaucoup trop de temps à chercher si on allait chacun dans un coin et qui sait sur quoi on peut tomber ici...L'endroit en lui même ne m'inspirais pas vraiment confiance...Jusqu'à ce que j'eus une idée.

"- Ouvre toi! Porte de la Vierge! Virgo!
- C'est l'heure de la punition Princesse? demanda t-elle en arrivant
- Est-ce que tu peux aller sous terre et creuser plusieurs galeries afin de trouver un campement non loin d'ici? demandais-je
- Certainement!! Attendez moi!"

Mon esprit se jeta alors sous terre et j'entendis creuser pendant un petit moment. Pendant ce temps, je regardais mes deux partenaires pas vraiment à l'aise par la situation...Cela devait être dur pour eux de se retrouver ici avec moi...

"- Princesse! Plusieurs campements ont été repérer vers le nord! Vous pouvez y accédez par les galeries cela certainement mieux pour le voyage!
- Merci Virgo!!"

Elle disparue, laissant son terrier derrière elle. Il était clair que voyager sous terre à l'ombre serait certainement plus confortable pour nous trois plutôt que de rester à cuir au soleil.

"- Alors? Vous me suivez? demandais-je"

Je descendis la première en attendant mes Katsuro et Ijeel....Pourvue que tout ce passe bien!!!
 MessageSujet: Re: Une équipe de choc vous dîtes? [Mission: Les Sables du Temps]   Sam 11 Mai - 15:16

avatar
Invité


Click

Dubitatif avant le départ vers le désert, Katsuro fixa Ijeel bien étrangement, comment ça, lui aussi, il avait peur des femmes? Comment c'était possible. Il voulait bien lui demander plus de détails mais il ne voulait pas dévoiler sa pire phobie. Fixant ensuite Lucy, il vit qu'elle était mal a l'aise, Forcement, être avec deux mecs qui la voyaient comme un danger potentielle ne devait pas être rassurant. Prenant son courage a deux main, il tapota le dos de Lucy en tremblant un minimum.

*Pourvu qu'elle ne m'engueule pas de cet acte de sympathie, j'vais finir piétiné....*

"Tout vas bien aller Lucy, comme la dernière fois!"

Il se mit finalement en route, en suivant la carte minutieusement et une fois arrivé, Katsuro le proclama bien haut... Avant de constater qu'ils étaient au beau milieu de nulle part. Retournant la carte dans tout les sens, il passa sa main droite dans ses cheveux en regardant ses deux comparses, complètement perdu.

"Je comprends pas, la carte indique bien ici, le client est vraiment... Pfff... Je crève de chaud en plus!"

La chaleur étouffante rendait la vision floue et le front du jeune homme perlait de sueur. Cherchant une route, Lucy avait finalement eu la bonne idée d'appeler Virgo... Bonne idée? Oui mais mauvaise idée quand même, la Maid a chaines au caractère SM et au visage inexpressif faisait palir Katsuro.

*je veux pas qu'elle m'enchaîne, Lucy en profiterais pour me fouetter, 'cest horrible, j'ai peur...*

Secouant sa tête et détournant le regard, il laissa Lucy donner ses ordres a son esprits. Après quelques bonnes minutes, Virgo réapparut devant le trio et donna des informations, laissant donc le tunnel accessible.Enfin de l'ombre, marchant dedans, Katsuro utilisa sa vision nocturne pour guider ses amis plus facilement vers la sortie. Oui, Virgo n'avait surement pas fait un chemin droit, ça aurait été beaucoup trop simple. Finalement, ils en ressortirent et, en face d'eux, un campement, avec plein de monde. Le campement était petit, fait a base de tentes. Tout au fond, un sablier géant, vide, peut être un monumemnt qu'ils s'étaient appropriés.

"Vous pensez que tout ces gens la sont des mages? ça craint!"

Il fallait trouver une stratégie pour les battres, le nombre était bien trop grand.
 MessageSujet: Re: Une équipe de choc vous dîtes? [Mission: Les Sables du Temps]   Mar 14 Mai - 3:35

avatar
Invité


Click

La chaleur, le sable, l'ennui. Et comme si ça n'était pas suffisant, voilà qu'à présent ils étaient perdus au beau milieu du désert. Que ce soit de la faute de Katsuro ou de leur employeur n'importait que peu, il fallait trouver une solution à présent, sinon ils allaient cuir encore longtemps ici. Néanmoins, Ijeel n'avait aucune solution pour se sortir de cette situation, aussi attendait-il que l'un de ses deux compagnons ne trouve une idée salvatrice.

Ce fut la blonde la première à se manifester, invoquant un de ses esprits. Bien évidemment, elle invoqua une autre femme, comme si son calvaire n'était pas déjà suffisant. Face à cette apparition tout de même soudaine et inattendue, Ijeel avait eu un mouvement de recul, et put se détendre lorsqu'il vit Virgo partir exécuter l'ordre de Lucy. Ce n'était pas une mauvaise idée, de plus cela leur permettrait de voyager à l'ombre. D'ailleurs, qu'elle trouve ou non le campement des bandits, cela ne le dérangeait pas d'aller sous terre pendant un moment.

Quelques minutes s'écoulèrent avant que ne ressorte de son tunnel l'esprit. L'albinos ne put s'empêcher de sursauter à ce moment-là, lui qui était tellement occupé à maudire Makarov qui ne lui avait même pas laissé le temps de se mettre une tenue plus légère sur le dos. Virgo leur annonça avoir repéré les bandits, qu'il n'y avait qu'à suivre le chemin qu'elle leur avait creusé pour y parvenir. Pratique et efficace.

*Plus que toi et ta mauvaise volonté, pour sûr.*

Il ne prit pas la peine de répondre et descendit à la suite de Lucy et Katsuro dans le tunnel obscur. Ce dernier prit la tête du groupe, apparemment habilité à pouvoir voir dans la pénombre. Il fallait néanmoins rester proche de lui, sans quoi cela ne servirait à rien. Obligation incommodante le contraignant à être presque collé à la blonde. Cela le préoccupait tellement qu'il la surveillait du coin de l’œil, essayant de voir si elle ne tentait rien, tant et si bien qu'il manqua plusieurs fois de tomber, ne faisant plus attention à son environnement.

Cette situation ne dura bien heureusement pas plus de quelques minutes. Ils sortirent du tunnel sans encombre pour se retrouver à proximité du camp des bandits où il semblait y en avoir un peu plus d'une dizaine à en juger par le nombre de tentes.

"Vous pensez que tout ces gens la sont des mages? ça craint!"

Des mages ? N'étaient-ils pas que de simples bandits ? Il avait mal dû comprendre la mission, ou plutôt ne l'avait-il pas assez prise au sérieux. Si chacun était un mage, alors en effet, il y avait du soucis à se faire face à leur nombre plutôt élevé. Ijeel comprenait à présent pourquoi ni lui, ni Katsuro, ni même Lucy apparemment, ne pouvait s'en charger seul. Néanmoins, à trois, le danger était bien amoindri.

*Il n'y a même aucun souci à se faire, il suffit que chacun s'occupe de sa part...*

Pas très au fait du combat en équipe, c'est la conclusion à laquelle parvint l'albinos, mais c'est au final Lucy qui proposa l'idée la première :

"Il vaut mieux attirer leur attention puis nous séparer, les combattre tous ensemble c'est du suicide !"

Cela lui convenait parfaitement, évidemment. Il se chargea même d'indiquer leur présence aux bandits, envoyant une sphère pourpre s'exploser contre une de leurs tentes. Ils tournèrent tous la tête vers les trois mages et, une fois l'effet de surprise passé, se jetèrent sur eux sous l'ordre de ce qui devait être leur chef, assis non loin d'un sablier géant. C'est à ce moment-là que les trois coéquipiers se séparèrent, chacun dans une direction différente, scindant le groupe ennemi en autant de parties. Il y en avait cinq après lui et, après s'être assuré qu'il se soit suffisamment éloigné du campement, l'albinos s'arrêta pour leur faire face. Trempé de sueurs, il ne devait guère sembler menaçant pour ces adversaires habitués à ces températures là. Il s'en moquait, seul importait à présent la réussite rapide de la mission, même si ça impliquait quelques efforts. Il espérait malgré tout que ses équipiers s'en sortent bien, quand bien même il ne devait pas y avoir de soucis à se faire concernant Lucy.

"C'est parti..."


Spoiler:
 
 MessageSujet: Re: Une équipe de choc vous dîtes? [Mission: Les Sables du Temps]   Ven 17 Mai - 11:19

avatar
Invité


Click

Finalement les hostilités s'ouvrirent très vite et on se sépara rapidement pour éviter que l'on soit prit tout les trois dans le même piège. Peut-être était-ce là la meilleure stratégie..Je n'en savais rien. A vrai dire j'étais sûre d'une chose, c'est qu'il allait falloir que je me débarrasse au plus vite de mes assaillants avant que la situation ne déborde. La dernière fois que j'avais fait équipe avec Katsuro, les choses ont tournées très vite dans notre désavantage mais on avait su récupérer les devants et heureusement. En y repensant...C'était seulement parce que j'avais perdue mes clés...

J'aurais presque honte de moi en disant cela mais sans mes clés, je suis inutile et faible. Je le suis par nature, du moins, je ne veux pas être pessimiste mais c'est ce qu'il se passait souvent. Sans mes clés et sans mes amis...je ne pouvais rien faire. Du moins la plus part du temps, je me faisais toujours secourir par Natsu mais comment allait-se passer cette mission si la situation devait mal tournée? Ijeel et Katsuro avaient tout deux peur des femmes,je ne pouvais leurs en vouloir mais je me posais tellement de questions.

"- Tu nous oublies un peu poulette! fit un bandit en lançant un sabre à mes pieds"

Je sortis de toutes ces pensées quand je vis le sabre entre mes jambes..un peu plus haut et je perdais l'utilité de ma jambe droite. Il n'y avait pas de temps à perdre. Leur chef était resté vers ce sablier géant qui m'intriguais tellement mais je ne savais pas à quoi il servait réellement. A quoi pouvait-il servir?

On se concentre Lucy...On se concentre. Je me demande si Ijeel et Katsuro s'en sortent de leurs côtés. Je ne les voient plus très bien avec tout ce sable virevoltant autour de nous.

Bon aller il est temps de leur montrer ce que sait faire Fairy Tail!

"- Ouvre toi! Porte du Taureau! Taurus!!
- Meuuuuh Lucy-sama même dans cette tempête soulevant votre jupe, votre beauté n'a d'égal!!
- Oui, oui merci. Bon occupe toi d'eux s'il te plaît!
- Bien sur!"

Tandis que mon esprit se jeta sur les bandits, il fut renvoyer à terre en quelques coups et il disparu sous mes yeux. Surprise par la force adversaire, je fus prise de panique bêtement. Je ne comprenais pas vraiment ce qui m'arrivais. Cela ne me ressemblait pas...D'habitude j'avais confiance...Non...J'avais confiance en ceux qui étaient avec moi. J'étais trop habituée à savoir que quoi qu'il arrive il serait là pour m'aider. J'étais trop habituée à sa présence. Il allait falloir que ça change.

Perdue une nouvelle fois, les bandits profitèrent de mon moment d'absence pour me sauter dessus et me prendre mon trousseau sans que je n'eus le temps de réagir et ils me plaquèrent dans le sable.

"- Lâchez moi!! Je vous préviens je vais vous faire regretter de vous en être pris à moi! Ils vont vous massacrez!!
- Ahahahaha!! Très drôle! Mettez là dans le sablier!
- Sablier? Pardon?!"

En un rien de temps qu'il ne me fallut pour dire " ouf" me voilà bloquer sans magie, dans un énorme pot en verre. Situation très embarrassante. Je n'arrivais même pas à frapper la parois tellement que ce fut dur. Soudain je sentis quelque chose me tombais sur la tête et je relevais les yeux.

Des grains de sables...C'est une blague j'espère?! Ce n'est pas drole! J'ai pas envie de rester coincée ici!!

"- IJEEL!! KATSURO!!!!!!"

J'avais beau crier de toutes mes forces..Je n'étais pas certaine que ma voix aille jusqu'à leurs oreilles...Si seulement ils pouvaient m'aider!

Le sable commençait alors à m'arrivais à hauteur de mes chevilles...Qu'est-ce que je vais faire?! Qui va m'aider?!
 MessageSujet: Re: Une équipe de choc vous dîtes? [Mission: Les Sables du Temps]   Jeu 23 Mai - 9:25

avatar
Invité


Click

La stratégie était donc en place, encercler le camp et attaquer de tout les côtés jusqu’à les voir tous a terre. Une stratégie typiquement dans l'idée de la plus bordélique des familles de Magnoria, voir de tout Fiore. Ijeel avait l'air bien content de ne pas avoir a rester avec le groupe, c'était bizarre quand même, pourquoi rejoindre une guilde si on préfère constamment être seul, ça devait forcement être une fille qui l'avait menacé. A son tour, le jeune homme se décala de ses camarades et contourna le camp et après quelques minutes d'observations des rondes et des placement, il passa a l'attaque.

Bim, le premier garde ne le vit pas venir et fut bien vite assommé, une affaire de moins a régler, ça allait surement être plus rapide que prévu, Franchement, pourquoi Makarov s'était t'il inquiété comme ça, aucune résistance, ça en était presque décevant... Un autre arriva de face, demandant d'abord ce qu'il faisait la et passa a l'attaque, le mage de lumière ne le vit même pas s'approcher et arriva a esquiver a peine la moitié des coups. Ces gars la possédaient une bonne force, effectivement, être 3 pour cette mission n'était pas de trop finalement. lançant a son tour des sort, notamment sa pluie d'aiguille, il blessa le bandit qui répliqua avec un take over...


"Quoi? c'est pas la vitesse ta magie?"
"Tu risques d'être surpris sur ma magie, sous mage légal!"

Un take over, suivi d'une invocation d'armes, puis de la manipulation du sable, tout ça en même temps.

"Nan mais c'est une blague! t'es un mage de rang S? Quel gachis d'être un bandit"
"Faux! je ne suis pas un mage de rang S mais dans ce camp, on a des fonds illimités..."

Une situation désespérante, comment éviter tout ça, impossible. Il para l'arme invoqué avec son bouclier magique mais le reste des attaques l'envoya s’écraser sur le sable... Se relevant difficilement, il envoya un flash lumineux qui aveugla son ennemi avant de le frapper de toute ses forces... Son ennemi recula sur plusieurs mètres avant de s’écraser dans une des tentes, a peine égratigné, il se releva et alors qu'il entama une marche vers le gynophobe, la poutre de la tente l’assomma a son tour. Soulagé de voir ce combat prendre fin, il n'en était pas pour autant satisfait, d'autant plus que ce n'était que le deuxième...

"Pourquoi il avait 4 magies? Comment il a fait? Ils sont tous comme ça? Et c'est quoi ce sablier? Mais... Il y a quelqu'un dedans? C'est... MERDE!"

Courant vers le sablier, une autre foulée de bandit étaient devant, regardant Lucy se faire recouvrir de grains de sables petit a petit... la pauvre criait a l'aide, impuissante. Katsuro voulait intervenir mais vu leur nombre, il terminerait surement dans la même situation... Cherchant des informations avant de passer a l'attaque, il écouta une personne qui semblait être le chef de cette bande...

"Ne t'en fais pas, mage des clefs, bientôt, tu vivras a travers nous et nous utiliserons ton pouvoir a bon escient... Vois tu, tout mage fusionnant avec le sablier confère sa magie aux servants du sabliers, c'est a dire nous... C'est vraiment génial, on peut posséder toutes les magies du monde et faire régner l'ordre, détruire Fiore pour mieux le reconstruire, a notre image! Maintenant, laisse toi absorber!"

Alors c'était ça? le sablier absorbait le pouvoir d'un mage et le conférait à ce clan stupide. Ils étaient devenus surpuissants et bientôt, ils allaient aussi pouvoir utiliser la magie des constellation. Il fallait vite terminer ce petit jeu d'absorption avant que ce ne soit tout Fiore qui soit menacé... Sortant de sa cachette, il défia directement tout le groupe...

"Avoir 30 magies est un véritable problème, vous êtes trop nuls pour en utiliser qu'une seule..."

Le groupe complet visa l'arrivant qui pointa son doigt vers le ciel... Ils regardèrent tous l’énorme rayon lumineux qui s'abattaient sur eux, ceux qui étaient en dessous furent sonnés, les autres furent projetés a quelques mètres a cause du souffle, l'auteur de l'attaque se dirigea vers l’énorme sablier et frappa dessus, sans effet...

"Lucy, tiens bon, j'vais te sortir de la..."
 MessageSujet: Re: Une équipe de choc vous dîtes? [Mission: Les Sables du Temps]   Ven 31 Mai - 1:12

avatar
Invité


Click

Ijeel se retrouvait donc à devoir affronter cinq bandits. Il avait déjà vu bien pire comme situation, et imaginait donc ne pas avoir de soucis contre eux. Un minimum d'effort, un combat rapidement terminé, voilà tout ce qu'il demandait. Cependant, un détail le dérangeait toujours : Makarov avait beau parfois avoir des idées étranges, s'il qualifiait cette mission de dangereuse, les choses ne pouvaient pas se passer si aisément. Il devait bien y avoir une difficulté quelque part. Cela impliquait donc de peut-être prendre les choses plus au sérieux...

*Pas encore... Seulement si c'est vraiment nécessaire. En attendant...*

Un début de plan se profila dans sa tête, mais il allait d'abord devoir éclaircir un mystère concernant ses adversaires : sont-ils des mages ou non ? Cela faisait une différence énorme de le savoir. Si ce n'était que des bandits, alors l'effet de surprise de sa magie servirait à lui donner un grand avantage, et peut-être à clore le combat en une ou deux attaques. Pour savoir, il allait devoir attendre que l'un d'entre eux passe à l'assaut. Cependant, s'ils étaient des mages, alors ce serait un peu plus compliqué. En ce cas, il lui faudrait repérer celui dont la magie permettrait une attaque de zone, avant de la retourner contre le groupe entier. Aucun problème en soi, juste cette petite réserve à cause du maître et de ses mises en garde.

*Ne faire des efforts que si c'est absolument nécessaire, n'est-ce-pas ?*
*Exactement...*

Ighen ne l'approuvait pas, et disait que s'il mettait autant d'énergie à trouver comment flemmarder qu'à s'entraîner, il serait un mage reconnu. Mais cela ne l'intéressait pas, alors pourquoi se forcerait-il ? Il ne cherchait ni puissance, ni gloire, mais la vie l'obligeant à travailler...

Un des bandits commença à s'approcher, et d'un simple mouvement de main, fit se mouvoir le sable à proximité, tentant de le recouvrir. Se jetant sur la droite pour esquiver, il fut accueilli par une épée cherchant à se loger dans son torse. Ijeel fit apparaître un cercle au point d'impact, avant d'en recréer au niveau de l'épaule du bandit. Il ne put interrompre son geste et, sans comprendre, se planta lui-même l'épée dans son corps. Déstabilisé, il ne put éviter un coup de pied dont le but était de le faire chuter, et encore moins la sphère qui lui explosa au visage l'instant d'après.

*Un hors-combat... Mais j'ai déjà dévoilé une partie de ma magie... Dommage.*

L'effet de surprise était passé, désormais ils feraient plus attention. L'albinos essayait de n'en perdre aucun de vue, même un court instant. Cependant, tous, en même temps, se mirent à se déplacer vite, de plus en plus vite, à une vitesse où il peinait à les voir. Pour l'instant en cercle, mais bientôt ils lui fonceraient dessus. Néanmoins, être rapide avait aussi ses défauts. La fée, se faisant ainsi passé comme désemparé, envoya quatre sphères sur les bandits, qui sans problème les évitèrent. L'objectif n'était pas de les toucher, bien évidemment, mais d'absorber les projectiles une fois au loin grâce à ses cercles. Ainsi emmagasinés, ils pourraient les relâcher où il le souhaitait.

Cependant, c'est lorsqu'il finit sa manœuvre que ses adversaires décidèrent de s'approcher. Un peu plus et il aurait pu tous les piéger. Pour le moment, il allait devoir essayer de se défendre comme il le pouvait. L'albinos leva les bras, essayant de bloquer plus au hasard que de façon calculée. De toute façon, il n'arrivait qu'à peine à les distinguer, il ne pouvait rien faire. Il se prit alors un coup, puis un deuxième, sentit des griffes sur sa peau. Combat simple qui se compliquait, il en avait assez... Lucy ne pouvait-elle pas se dépêcher ?

" IJEEL!! KATSURO!!!!!!"

La fée aurait presque eu envie de pleurer. Non seulement il allait devoir se forcer, mais en plus il lui faudrait sauver celle sur qui il comptait ?

*Là, tu ne peux plus fuir tes responsabilités... Essaie au moins, tu vas voir, ça va marcher.*

Qui avait-il de mal à vouloir déléguer... Pourquoi devait-il toujours se retrouver à sauver quelqu'un ou à affronter une pléthore de bandits ? Et là c'était les deux... Trop, c'est trop. Tout le monde souhaitait qu'il fasse un effort ? Très bien, mais après, les vacances l'appelleraient. Alors qu'il allait se prendre un nouveau coup, il déploya son aura à son périmètre maximal et stoppa l'amplification de vitesse de tous ses ennemis, ainsi que leur takeover. Encore l'effet de surprise, toujours l'effet de surprise... Il profita de ce court temps d'adaptation pour administrer à trois d'entre-eux une sphère dont aucun ne se releva. Le dernier encore présent se recula vivement, avant de faire de nouveau se soulever le sable, qui plongea en pic sur lui.

*N'a-t-il donc pas compris ?*

Ijeel créa un cercle d'absorption, bloquant la vague sablonneuse, et, dans le même mouvement, en fit un de rejet juste au-dessus de son adversaire, qui se retrouva enseveli et à la merci du dernier projectile qui lui restait. Le voilà victorieux de ce combat. Pas trop de blessures, une consommation magique à peu près convenable et un mystère qui plane concernant ces ennemis ayant un peu trop de magie différente. Néanmoins, leur manque de maîtrise était visible, ils ne devaient pas être des mages véritables. Du vol de magie peut-être ?

*Ce n'est pas ce qui importe. Pour le moment, va aider Lucy !*
*Ah... Oui, j'avais oublié ce détail...*

La fée retourna au camp des bandits, à sa vitesse, et put observer, de loin, un pilier de lumière s'écraser proche de là où il avait repéré le sablier. Le jeune homme hâta finalement le pas sous les menaces d'Ighen, pour découvrir que la blonde était enfermée... dans ledit sablier. Katsuro était en train de taper sur la structure de verre, mais cela ne semblait pas l'affecter. Pas encore visible pour ses ennemis, Ijeel bénéficiait d'un double effet de surprise. Il absorba quelques sphères avant de faire apparaître deux grands cercles de rejet, chacun à l'endroit où il pourrait toucher le plus d'ennemis, et en étant tout de même à une distance de sécurité pour ses deux équipiers. De chaque cercle s'échappèrent trois grandes sphères de plus de quatre mètres chacune. Autant dire que l'explosion serait suffisante pour mettre hors-jeu quelques ennemis. Néanmoins, sur ce coup-là, la consommation en magie était réelle, et l'albinos commençait à s'essouffler. Il lui restait cependant un objectif : faire sortir Lucy.

Profitant de la confusion engendrée par ses attaques et celles de Katsuro, il s'approcha de son équipier gynophobe pour lui parler.

"Je m'occupe de la faire sortir. Toi, essaies de récupérer ses clefs. Sans son aide, on n'y arrivera pas, je crois."

Sans attendre d'acquiescement, il poursuivit son chemin jusqu'au sablier. Une simple impulsion de sa magie, et le verre disparaîtrait. Enfin elle recouvrirait la liberté.

*Juste... utiliser ma magie...*

Il s'en rendit ensuite compte. Elle serait libre. Lui tomberait probablement dessus, ou chercherait à le remercier. Son aura pourpre, qui avait commencé à s'étendre autour du sablier, se rétracta aussitôt. Ijeel ne pouvait pas faire ça. Non, il ne pouvait pas. C'était lui demander de libérer une menace plus grande encore que ce groupe de bandits. Même Ighen ne parvenait pas à le résonner... Et maintenant ?
 MessageSujet: Re: Une équipe de choc vous dîtes? [Mission: Les Sables du Temps]   Lun 3 Juin - 9:25

avatar
Invité


Click

Je voyais mes partenaires d'infortunes se battre contre les bandits et contre mon triste sort. Je ne pouvais pas sortir, je ne pouvais rien faire...J'étais devenue inutile et ça me frustrais à un point inimaginable. Je les voyais, tentant de se défaire des nombreux adversaires et de m'aider à la fois mais rien n'y faisait.

Katsuro fut le premier à venir à mon secours, il avait beau s'acharner contre le sablier, ce dernier ne craqua pas une seule fois face à ses nombreuses attaques. Ensuite vient Ijeel...Que je connaissais pas vraiment et c'est à cet instant que ma vie prit un tournant. Je crois que je m'en souviendrais toujours de ce moment...J'étais là impatiente..Le niveau de sable montant toujours plus haut et m'arrivant presque jusqu'aux hanches et ce dernier était figé comme une statut de pierre devant le sablier. Que tu es bête Lucy!!! Pourquoi avoir emmener deux gynophobes avec toi? Il était évident que ce serait délicat pour eux et pourtant Katsuro à la différence d'Ijeel..Avait tenter sa chance.

Mes yeux noisettes fixer l'albinos, me regardant pétrifier de peur...Me vois t-il comme une menace? Qu'est-ce que je suis censée faire?!!

Prise de panique, mes larmes se mirent à couler le long de mes joues. Allais-je vraiment mourir de la sorte? Allait-il me laisser là? Me regardant mourir petit à petit? Cela fait bien longtemps que je n'ai pas eus aussi peur pour ma vie. J'avais beau essayer de faire des gestes, de le sortir de sa stupeur..Rien n'y faisait. C'est comme si j'étais devenue invisible. Où est Katsuro? Il est mon seul espoir?

Les grains de sables arrivèrent presque jusqu'à mes épaules et je vis mon second partenaire au loin se battant tandis que l'albinos reste toujours coincé devant moi. Je frappais de toutes mes forces contre le sablier mais plus le temps passait...Plus je me sentais faible. Mon corps s'engourdit. Serait-ce le poids du sable? Non. Si je me souviens bien le chef de la bande avait parler du sablier absorbant les pouvoirs de la personne.

Alors voilà ce qu'il m'attends? Je criais désespérément mais c'est comme si mes larmes de détresse et mes cris attentèrent jamais Ijeel. Pitié..Faites que quelqu'un arrive...Faites qu'on me sorte de là. Pitié...

Aidez moi...

"-IJEEEELLLLLLL!!!"
 MessageSujet: Re: Une équipe de choc vous dîtes? [Mission: Les Sables du Temps]   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Vous pouvez pas me taper, j’ai des lunettes. || SKYLER
» Votre équipe de choc ♥
» Il est temps de former une équipe de choc feat Târa & Masha
» Transformations.
» L'équipe As est à Seikan! (Neutre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP :: Arc 5