Partagez | .
Le brave et le pleutre
 MessageSujet: Le brave et le pleutre   Dim 21 Avr - 11:39

avatar
Invité


Click

*Il fait chaud...*

Assis près de l'unique fontaine d'Acalypha, Ijeel était en train de cuire. Il s'attendait à ce que le soleil cogne fort mais là, ça dépassait toutes ses craintes. Évidemment, comme à son habitude, il portait son costume mais ce n'était pas vraiment la tenue la plus adaptée pour ce genre de température. Et puis s'il était ici, ce n'était pas par envie, mais pour escorter quelqu'un, quelqu'un qui était manifestement en retard. Si même la ponctualité faisait défaut aux employeurs à présent...

*Tu n'en as pas marre de râler... ?*
*Je ne comprends pas comment tu fais pour résister toi... *

Si encore il avait la possibilité de se mettre à l'ombre... Mais non, rien, pas un seul coin à l'abri n'entourait cette fontaine, et s'il s'en éloignait, l'employeur risquait de ne pas le trouver. Enchaîné à ce lieu, il devait donc subir la chaleur sans pouvoir rien y faire, hormis se mouiller le visage régulièrement. Il n'y avait pratiquement personne dans les rues du village, juste un ou deux marchands et des enfants en train de jouer, à croire qu'ils le narguaient. Il n'avait qu'une envie à présent, c'était boucler cette mission aussi rapidement que possible, et rentrer à Magnoria pour ne plus en bouger. Nerveusement, il retira sa veste noire, la posant sur le rebord de la fontaine, ne portant désormais plus que sa chemise rouge et essaya de s'éventer tant bien que mal. Il aimerait partir, vraiment, mais s'il le faisait, il pourrait y avoir des répercussions négatives sur la guilde et sa réputation et ça, il ne pouvait pas se le permettre.

L'albinos regarda autour de lui et vit que cet homme était toujours là, lui aussi. Il était arrivé plus ou moins en même temps que lui et n'avait pas vraiment bougé depuis. Cette personne, qui partageait son calvaire, avait cependant l'air de bien mieux le supporter que lui. De là où il était, Ijeel ne pouvait le voir que de dos aussi, à part noter qu'il était brun, il ne put réellement le détailler. Ce n'était pas son genre d'aborder des inconnus, aussi la raison de sa présence resterait-elle certainement un mystère, mais cela ne travaillait pas vraiment le mage de Fairy Tail. Ijeel sentit une présence à proximité de lui, aussi reporta-t-il son regard devant lui, pour voir qu'une jeune fille le regardait avec insistance. Un vif geste de recul faillit le faire basculer dans la fontaine, mais il parvint à se retenir à temps.

Elle avait de longs cheveux blonds, des yeux bleus, un visage dont on avait du mal à détourner le regard tant il était plaisant à contempler, et arborait constamment un sourire chaleureux. Elle était habillée légèrement pour éviter d'avoir trop chaud, mais semblait de toute façon habituée à ce genre de température. Si un homme normal aurait pu apprécier sa présence, ce n'était pas le cas de notre phobique, qui voulait juste qu'elle s'en aille pour le moment. Loin de voir son souhait se réaliser, la blonde se rapprocha encore plus, toujours en le dévisageant. Allait-elle dire ses intentions ou l'albinos allait-il devoir s'enfuir tout de suite ?

« Vous... Vous êtes là pour la mission ?!
- No... Non... Euh... oui !
- Merci beaucoup ! Je suis désolée pour mon retard ! »

D'aucuns auraient pu dire que cette fille manquait d'énergie, et certainement n'était pas elle animée de mauvaises intentions. Oui, certainement. Ce n'est pas ça qui empêcha l'albinos de se reculer quand elle se rapprocha. Elle le regardait, sans vraiment comprendre et, tel un enfant, elle refit la même chose sans avoir de raison apparente, occasionnant un autre mouvement de retrait. L'adolescente ne semblait pouvoir s'arrêter puisque cela s'enchaîna tant et si bien qu'elle commença à lui courir après, comme si elle voulait l'attraper. Ne comprenait-elle donc pas la situation, vraiment ?

« Attendez, s'il-vous-plaît ! »

Courir sous ce soleil de plomb n'arrangeait rien aux choses, bien qu'elle, elle ne semblait pas du tout affectée et avait l'air d'être prête à parcourir le monde entier juste pour pouvoir le toucher.

*C'est quoi son problème ?*
*Elle ne comprend pas pourquoi tu t'enfuis alors que tu es le mage qu'elle attend...*
*J'y peux rien moi !*

Faisant le tour de la fontaine, le mage de Fairy Tail remarqua que l'autre personne qui était présente depuis le début regardait dans sa direction, ce qui lui donna une idée. Ijeel allait jouer le tout pour le tout, qu'importe ce que l'inconnu penserait de lui. Se faufilant derrière lui, il se cacha et lui chuchota :

« Aidez-moi, pitié... »

Il ne pouvait guère qu'espérer qu'il accède à sa requête à présent.
 MessageSujet: Re: Le brave et le pleutre   Mer 24 Avr - 16:35

avatar
Invité


Click

Regardant le soleil de plomb, Zeph Kovenken cligna des yeux. L'astre du jour frappait la place principale d'Acalypha d'une chaleur aride et, mis à part quelques enfants venus jouer, ou des marchands obligés de continuer de proposer leur produit, la place s'était déserté. Pourtant, le brun n'était pas seul. Il tournait le dos à un autre jeune homme, d'à peu près son âge de ce qu'il avait vu de lui, aux cheveux blancs, richement vêtu. Tout le contraire du mage en somme. Cependant, contrairement à l'albinos, qui enlevait la veste de son si beau costume, le jeune homme supportait très bien la chaleur. Il la trouvait même assez agréable. Elle lui rappelait la Web Valley, toute proche.

En voyant une mission se déroulant dans sa région natale, il s'était hâté d'arracher la requête du tableau d'affichage et s'était précipité ici. Il n'avait pris le temps d'en lire l'énoncé que sur le chemin et, fort heureusement, cette mission lui convenait. Il se trouvait désormais assis au bord de la fontaine d'Acalypha, prenant le soleil avec patience. La cliente n'allait plus tarder, l'heure de rendez-vous approchait à grand pas. Un sourire se dessina sur son visage marqué par le passé. Il laissait une de ses mains tremper dans la fontaine, plus par jeu que par désir de fraîcheur. Un enfant passa en courant devant lui, derrière un ballon rond.


« Vous... Vous êtes là pour la mission ?!

Surpris, Zeph se retourna brusquement. Il n'avait pas vu la jeune fille. Il allait lui répondre un grand "oui" quand l'albinos lui... Coupa l'herbe sous le pied.

- No... Non... Euh... oui !

- Merci beaucoup ! Je suis désolé pour mon retard ! »

Le jeune homme écarquilla les yeux. Mais... il... Il lui piquait sa mission ?! Zeph s'apprêtait à intervenir quand l'autre garçon commença à... Courir... Interloqué, il vit le type commencer à s'enfuir alors que l'employeuse le poursuivait. mais à quoi jouait-il ? Finalement, le type en costume finit par se cacher derrière son dos et lâcha, d'un ton désespéré.

« Aidez-moi, pitié... »

Interdit, le Kovenken ne put que regarder la jeune fille blonde arriver devant lui, essoufflée. De toute évidence, la mission était importante à ses yeux ; elle n'avait pas cessée de poursuivre le voleur de missions malgré la motivation apparente qu'il avait à vouloir lui échapper.

« S'il vous plait... Il faut que vous exécutiez la mission... C'est important... Mais, vous, qui êtes-vous ?

- Je m'appelle Zeph Kovenken. J'ai accepté votre requête, en tant que mage d'Eagle's Claw. La question que je me pose est plutôt : qui est le type qui se cache derrière moi... Enfin, s'il est déterminé à s'en aller, je suis là pour vous accompagner jusqu'à l'oasis au centre de la Web Valley pour vous permettre de trouver votre fleur. Et, en tant que mage, je le ferai. »
 MessageSujet: Re: Le brave et le pleutre   Jeu 25 Avr - 2:23

avatar
Invité


Click

Bien caché derrière l'inconnu, Ijeel espérait que cela suffirait à stopper la femme. Qu'importe ce qu'il pouvait penser de lui, le plus important était qu'il l'aide. Pour le moment, il n'avait pas l'air d'essayer de l'enlever, même s'il ne comprenait pas vraiment la situation. Il faut dire que c'était assez particulier, un mage fuyant son employeur, mais il fallait se détacher de tous ces titres et ne garder que les genres pour comprendre : c'était un homme fuyant une femme. La jeune blonde, épuisée, s'arrêta finalement face au bouclier humain et demanda l'identité de ce dernier. Certes, il aurait pu s'en inquiéter lui-même vu l'utilisation qu'il en faisait.

« Je m'appelle Zeph Kovenken. J'ai accepté votre requête, en tant que mage d'Eagle's Claw. La question que je me pose est plutôt : qui est le type qui se cache derrière moi... Enfin, s'il est déterminé à s'en aller, je suis là pour vous accompagner jusqu'à l'oasis au centre de la Web Valley pour vous permettre de trouver votre fleur. Et, en tant que mage, je le ferai. »


Zeph Kovenken... Cela ne lui disait rien. Toujours est-il qu'ils faisaient face à un léger problème. L'albinos n'était pas au courant qu'il devait avoir un coéquipier pour cette mission, et le mage d'Eagle's Claw non plus. Ainsi donc son sauveur allait être son allié à présent. Peut-être accepterait-il de lui servir de barrière tout du long ? Il se recula quelque peu du mage brun et put désormais détailler son visage, remarquant bien évidemment l'énorme cicatrice, seul point noircissant sa beauté. Essayant de reprendre son calme, il déclina à son tour son identité :

« Je me nomme Ijeel Blista, et je suis un mage de Fairy Tail. Il semblerait qu'il y ait un malentendu, mage d'Eagle's Claw. J'ai également accepté mission, et je compte la mener à bien, même si la première difficulté à laquelle je dois faire face a surgi plus tôt que prévu. Je n'ai aucune objection à ce que nous soyons deux pour la faire et... madame... ?

- Shiemi !
- … madame Shiemi n'y verra aucun inconvénient, cela ne peut qu'augmenter nos chances de réussir. N'est-ce-pas ?

- Ou...Oui ! C'est mieux si vous venez tous les deux, je me sentirai plus en sécurité ! »


Durant tout son discours, l'albinos avait dû fixer un point précis du décor, et ne pas s'en détacher. C'était une méthode bien pratique qui lui permettait de ne pas être gêné pour parler avec une femme lorsque nécessaire. Étrange d'un point de vue extérieur, mais l'effet était là, alors il continuait ainsi à défaut de pouvoir dialoguer normalement. La distance qu'il avait prise vis-à-vis d'elle lui octroyait en outre une marge de sécurité si d'aventures elle essayait encore de l'approcher.

« Désolé pour ma réaction étrange, ceci dit, je ne cherchais pas à fuir mes responsabilités, mais seulement à vous fuir vous, Shiemi. »


C'était tout sauf de véritables excuses, mais l'adolescente les reçut comme telles et ne chercha pas à comprendre d'avantage. Passant récupérer sa chemise, Ijeel jeta un coup d’œil à Zeph. Que l'aigle souhaite sa présence ou non, il viendrait, surtout si même l'employeuse le souhaitait. D'ailleurs, celle-ci leur fit signe de la suivre, sachant apparemment parfaitement où aller. L'albinos prit un dernier rendez-vous avec l'eau de la fontaine avant d'y aller, restant un peu à l'écart de la jeune blonde. À leur sortie du village, ils apprirent tous deux qu'il faudrait y aller à pieds. Si son équipier ne semblait pas vraiment déranger par la nouvelle, le mage de Fairy Tail, lui, ne put s'empêcher de se plaindre :

« Par cette chaleur, nous allons devoir... marcher ?

- Et bien... Oui, désolée, nous n'avons pas d'autres solutions.

- … Je... vois... »

Non, il ne céderait pas. Il y avait pourtant toutes les composantes pour qu'il le fasse, mais il tiendrait.

« Dites-moi, Zeph... Vous connaissez Misto, il me semble ? »


Une question posée soudainement alors que cela faisait bientôt une heure qu'il marchait, et qu'il avait gardé le silence tout du long. Peut-être était-ce le fait d'avoir l'impression d'observer le même paysage depuis le début qui l'avait donné envie de parler. Toujours est-il que ce n'est pas avec cette simple interrogation qu'il pourrait tenir une conversation pour lui faire passer le temps, alors il en profita pour prendre de ses nouvelles.

« Elle n'est pas trop surmenée ces temps-ci ? Il paraît que votre guilde a un problème avec son maître et qu'elle le remplace plus ou moins... Mais ce n'est peut-être qu'une rumeur ? »


Ce n'était pas de la provocation, mais juste de la curiosité, et son ton le laissait de toute façon supposée. De toute façon, Zeph ne semblait être une personne impulsive et violente, mais peut-être était-ce un jugement un peu hâtif.

« Oh, et une dernière chose. S'il arrivait que nous ayons à affronter des monstres durant cette mission, il vaut mieux que nous connaissions la magie de l'autre. Vous ne pensez pas ? »


Bien sûr, il allait lui laisser la main pour les présentations, pour éviter de révéler des informations alors qu'il ne comptait en faire autant. Shiemi les écoutait, gardant le silence, toujours légèrement devant eux, tant pour le bien-être de l'albinos que parce qu'elle était le guide du groupe.
 MessageSujet: Re: Le brave et le pleutre   Dim 28 Avr - 16:59

avatar
Invité


Click

« Je me nomme Ijeel Blista, et je suis un mage de Fairy Tail. Il semblerait qu'il y ait un malentendu, mage d'Eagle's Claw. J'ai également accepté mission, et je compte la mener à bien, même si la première difficulté à laquelle je dois faire face a surgi plus tôt que prévu. Je n'ai aucune objection à ce que nous soyons deux pour la faire et... madame... ?

- Shiemi !

- … madame Shiemi n'y verra aucun inconvénient, cela ne peut qu'augmenter nos chances de réussir. N'est-ce-pas ?

- Ou...Oui ! C'est mieux si vous venez tous les deux, je me sentirai plus en sécurité !

- Dans ce cas... Il n'y a plus qu'à faire équipe. »

Interloqué, Zeph suivit le regard de son compagnon involontaire, qui fixait... Le vide. De plus, il s'obstinait à rester derrière le brun, paraissant vraiment terrifié par Shiemi.

« Désolé pour ma réaction étrange, ceci dit, je ne cherchais pas à fuir mes responsabilités, mais seulement à vous fuir vous, Shiemi. »

Le mage de feu regarda de plus près la jeune fille. C'était une jolie blonde avec des grands yeux bleus et un sourire lumineux. Elle avait la peau mate des gens du coin et la silhouette délicate des héritières de grandes familles. Rien d'effrayant, bien au contraire. Elle donait plutôt envie de rester auprès d'elle, de la protéger. Elle leur apprit qu'il faudrait marcher. Là où Ijeel semblait rebuté, le Kovenken afficha un grand sourire : les marches dans le désert ne le dérangeaient pas, bien au contraire. Il espérait que cela se déroulerait comme ça, même s'il avait dû porter la cliente. Ils quittèrent bien vite Acalypha, avançant dans la Web Valley. Blista tenta de se plaindre mais le dernier des Peaux de Lune l'ignora royalement. Shiemi, elle, fut moins directe : elle s'excusa. De quoi ? Le jeune homme se le demandait.

« Dites-moi, Zeph... Vous connaissez Misto, il me semble ? »

Zeph tiqua, mais acquiesça sans mot dire. De toute évidence, Ijeel voulait simplement faire la conversation. Se rapprocher de lui. D'un autre côté, c'était bénéfique au succès de la mission. Ou alors l'albinos était tellement insensible à la beauté de la Web Valley qu'il s'ennuyait déjà et voulait simplement passer le temps.

« Elle n'est pas trop surmenée ces temps-ci ? Il paraît que votre guilde a un problème avec son maître et qu'elle le remplace plus ou moins... Mais ce n'est peut-être qu'une rumeur ?

-Misto est une personne solide. Il lui en faut beaucoup pour être... "Surmenée"

-Oh, et une dernière chose. S'il arrivait que nous ayons à affronter des monstres durant cette mission, il vaut mieux que nous connaissions la magie de l'autre. Vous ne pensez pas ?

-Comme vous voudrez. Fire Product »

Les flammes apparurent au creux de sa main, avant de grandir lentement. Bientôt, un véritable brasier miniature dansait dans sa main, atteignant presque un mètre de hauteur. Le groupe s'était arrêté et Shiemi, stupéfaite, observait la manifestation magique que produisait Zeph, concentré. Sans réduire l'ampleur de son sort, il dit, un sourire amusé sur le visage :

« Firebending no mahou... Comme vous le voyez, on ne devrait pas avoir trop de problème pour le feu de camp...

-C'est... C'est très impressionnant !

-Pour vous, peut être. Mais impressionner les contrebandiers, à l'oasis, ne sera ni simple, ni suffisant. On va devooir les attaquer et les vaincre. Être deux sur cette mission n'est peut être pas une si mauvaise idée, au final. Et vous, Ijeel, quelle est votre magie ? »
 MessageSujet: Re: Le brave et le pleutre   Mer 1 Mai - 15:38

avatar
Invité


Click

Et voilà, il aurait presque pu le parier. Pour que le dénommé Zeph soit aussi peu sensible à une telle chaleur, c'est que cela devait avoir un lien avec sa magie. Il ne lui avait pas fallu plus d'un instant pour lui dévoiler la nature de celle-ci, créant un feu contrôlé mais qui n'en restait pas moins menaçant. De plus, à cause de sa proximité, l'albinos avait encore plus chaud qu'auparavant, mais il allait éviter de s'en plaindre cette fois. Impressionnée par le spectacle, Shiemi ne cessait de regarder les flammes croître, puis vint naturellement le tour à l'albinos de montrer sa magie.

« Comme je le dis à tous les équipiers que j'ai pu avoir... Une démonstration vaut mieux que n'importe quelle explication. »

Une aura s'échappe de son corps, formant un cercle dont il est le centre. Intangible, indolore, porteuse d'un effet qu'ils ne peuvent encore identifier. Il ne souhaitait pas non plus s'épuiser pour une simple démonstration, aussi en limita-t-il grandement le périmètre. La puissance n'en dépendait pas de toute façon, seule comptait la proximité avec lui. Devant leur regard perplexe, l'albinos se décida à agir, prenant pour cible les flammes que son allié venait juste de produire. Un instant, un œil avisé aurait pu les voir se faire recouvrir par l'aura violette, avant de rapidement perdre en volume jusqu'à disparaître aussi rapidement qu'elles étaient apparues. Il rétracta ensuite son aura jusqu'à ce qu'elle disparaisse entièrement.

« Vous l'avez sans doute compris : bien que ce n'est que présenter grossièrement l'un des traits de ma magie, je peux révoquer celle des autres. Enfin, je pourrais vous faire la description complète de mes capacités, mais je commence à griller... Aussi, si nous pouvions nous remettre en route... »


Avec une présentation pareille, il serait sans doute loin d'avoir prouvé son utilité pour la mission. Certes, la manière dont il avait fait disparaître les flammes de Zeph pouvaient être impressionnantes, surtout par sa rapidité d'action, mais en quoi cela pouvait-il être utile pour affronter des contrebandiers ? Aucun d'entre eux, ou très peu, ne pourra utiliser la magie, alors cette technique n'allait pas réellement être utile. C'est peut-être même ce que se disait l'aigle actuellement, voire pensait-il l'albinos inutile tout court. Peu lui importait, seul le succès rapide de la mission occupait son esprit.

*Tu es sûr de toi ? Un mage de feu connaissant tes capacités, ça pourrait faire un bon duo...*

*On verra le moment venu, mais là, ce n'est pas nécessaire.*
*Tu devrais prendre cette mission avec plus de sérieux...*

Ils se remirent en marche, toujours avec pour objectif l'oasis. Il n'avait pas vraiment de sujet de conversation en tête, et de toute façon, il ne voulait plus parler. Shiemi essayait de converser avec eux, mais Ijeel n'y prêtait pas plus attention que ça. Le détail comme quoi ils étaient bientôt arrivés ne lui échappa cependant pas, et il en soupira presque de soulagement. L'albinos se demandait quand même comment elle faisait pour se repérer alors qu'à ses yeux, tout ce qu'ils avaient vu semblaient identique.

*Enfin, faisons lui confiance, ce n'est pas moi qui vais parler d'orientation...*


Alors qu'il se pensait presque tiré d'affaire, il remit bien vite les pieds sur terre. On les avait prévenus, les voici ; la raison pour laquelle on les avait engagés, ce pourquoi ils devaient assurer la protection de cette fille : les bandits. En à peine quelques instants, une trentaine d'entre-eux avaient surgi de nulle part, se postant face à eux. Ils portaient des armes diverses, mais aucun ne semblait prêt à attaquer. L'un d'entre eux, probablement le chef, s'avança de quelques pas, l'épée rengainée. Se moquait-il d'eux ou... ?

« En voilà une belle prise ! Juste quand nous commencions à nous ennuyer ! Alors... Qu'allons-nous faire de vous... ? »

Pour toute réponse, l'albinos projeta une sphère pourpre qu'esquiva aisément son adversaire, mais pas un des bandits derrière. Une explosion plus tard, un adversaire était déjà hors-jeu. L'incompréhension de certains se lisaient dans leur regard, non pas car c'était des mages qui leur faisaient face, mais parce que celui qui venait d'agir n'avait pas l'air de comprendre qu'ils étaient piégés. Ijeel ne s'arrêta cependant pas là, et déploya son aura, dont le rayon n'allait cependant pas être suffisant pour recouvrir toute la zone de combat. Il fallait agir vite, et il comptait bien sur la coopération de l'aigle sur ce coup-là.

« Prêt, Zeph... ? »

Son allié ne pouvait vraiment se douter de ce qu'il allait faire, mais il comprendrait rapidement. À la vue de l'aura, le chef, par prudence, s'était reculé hors de la zone qu'elle couvrait, ce que n'avaient pas fait une dizaine de ses alliés. Sans rien pour signaler ce qui allait survenir, les armes que tenaient les bandits disparurent sans laisser de trace, comme si elles avaient été consumées. C'était maintenant qu'ils devaient agir, pendant que leurs adversaires se demandaient encore ce qu'il se passait. Il projeta une nouvelle sphère avant de faire apparaître sa propre épée, et de charger sur le groupe le plus proche, désarmé. Shiemi, elle, était restée en arrière, apeurée mais les encourageant tout de même, certaine de leur victoire.
 MessageSujet: Re: Le brave et le pleutre   Mer 31 Juil - 12:42

avatar
Invité


Click

Le chef des bandits était un grand homme, aux épaules larges et à la mâchoire carrée recouverte d'une barbe de trois jours. Zeph contracta ses muscles. Le stress et l'adrénaline l'envahirent de concert. Les bandits étaient là. Mieux que ça, il les connaissait. Il avait toujours ignoré que c'étaient des contrebandiers, mais les Peaux de Lune les avaient croisés à plusieurs reprises à l'époque où il vivait avec eux. Leurs relations étaient alors plus qu'amicales... Et son visage était intact. Le chef, Buk, le reconnaîtrait-il malgré sa cicatrice ? Peu lui importait.

« En voilà une belle prise ! Juste quand nous commencions à nous ennuyer ! Alors... Qu'allons-nous faire de vous... ? »

Ah, il avait oublié ce détail. Le clan des bandits capturait toujours les voyageurs pour parier sur eux dans des sports plus ou moins loufoques selon les humeurs -il se souvenait d'avoir, enfant, assisté à une magnifique course d'autruches. A côté de lui, Ijeel se préparait au combat. Il restait perplexe sur la nature de sa magie. Il pouvait éteindre ses flammes, mais il y avait quantité de moyens pour éteindre un feu. Avait-il soufflé la magie ? Réduit la quantité d'oxygène autour du mini-brasier ? Le brun ne l'avait pas questionné, pas très porté sur la socialisation avec un inconnu qui n'était pas un aigle.

« Prêt, Zeph... ? »

« Toujours.  »

Le deux garçons s'élancèrent de concert. Le brun vit que l'albinos avait fait disparaître les épées des bandits, mais ne se demanda pas plus que cela comment il avait fait. Sautant au dessus du premier rang, il se laissa tomber au sol et d'un balayage de jambes en envoya la plupart au sol. Se relevant rapidement, il projeta un jet de flammes sur les bandits les plus proches, qui brisèrent le rang, affolés par la brusque manifestation de magie. Avec un sourire narquois, il les planta là. Attrapant une épée que l'un des bandits tenait encore, il la lui arracha et l'empoigna. Elle était trop lourde et pas à sa taille, mais elle ferait l'affaire. A vrai dire, il convoitait déjà une autre épée... S'élançant vers Buk, il poussa un cri sauvage en abattant une première fois sa lame, que celui-ci para sans problèmes. Il s'y attendait : le chef des bandits était un épéiste émérite, bien plus doué que lui, et son épée lui était parfaitement adaptée. Il releva l'épée et frappa plusieurs fois, feintant comme il le pouvait avec cette arme déséquilibrée, mais Buk bloquait toutes ses offensives sans le moindre problème. Séparant sa main gauche de l'épée bâtarde, il l'emplit de flammes qui se reflétèrent alors dans les yeux violets de son adversaire. Il s'apprêtait à frapper quand... Un cri retentit. Un cri féminin.

« Non ! »

Il se retourna... Pour voir la blonde Shiemi menacée par un bandit à l'air patibulaire, qui lui plaçait un couteau sous la gorge. Il fit un pas hésitant, ne sachant que faire pour la sauver de là où il était, quand un coup violent le frappa à l'arrière du crâne. Il avait baissé sa garde... Et il chuta vers le sable, alors que tout tournait autour de lui... Pour finalement devenir noir.
 MessageSujet: Re: Le brave et le pleutre   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dites moi, mon brave... [PV]
» tobias Ҩ seul le brave sait qu'il a peur. YOU WIN OR YOU DIE.
» Saint Seiya Zodiac Brave sur Android
» Invocation du moment de Brave Frontier - Elza, Tilith, Seria et Karl - du 11/11 au 25/11
» Brave is a sailor who embarks on stormy seas ▽ Phoebus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP :: Arc 5